Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Hold-up légal sur vos comptes bancaires, acte II : on vous informe sur les (...)

Hold-up légal sur vos comptes bancaires, acte II : on vous informe sur les suites...

Il y a quelques semaines, je publiais sur Agora Vox un article sur la mise en place d'un savant mécanisme orchestré par l'Union Européenne et dont elle seule a le secret : la procédure du bail-in. Celle-ci permettrait aux banques, en cas de difficultés majeures liées à une nouvelle crise, de se renflouer directement sur le compte de leurs clients. Rappelez-vous, il s'agit du brillant procédé testé à Chypre...Il est aujourd'hui généralisé (oui, vous avez bien lu, tout cela est réel...) !!!

Pour les détails, lien vers l'article : http://www.agoravox.fr/actualites/societe/article/hold-up-legal-programme-sur-vos-179027

L'article soulignait la très grande discrétion des médias et des politiques sur ce dispositif, transposé par une ordonnance du 20 août 2015 adoptée en « catimini » pendant les congés d'été (! !!) et devant être ratifiée par le Parlement...

Evoquant les doutes très sérieux qu'il était possible d'avoir, concernant le mécanisme de garantie mis en place pour protéger les déposants et épargnants, l'article soulignait et tendait à démontrer, que pourraient être concernés non seulement les clients relativement aisés, mais également les « classes moyennes » (encore et toujours bien sûr !) et même, des épargnants plus modestes.

Les « classes ultra-privilégiées », qui possèdent l'essentiel des richesses, sont, comme d'habitude, beaucoup moins menacées, puisque dans leur élan patriotique, elles pratiquent allègrement et de longue date « l'outplacement financier ».

Ceci est d'ailleurs, bien compréhensible... A l'occasion de l'affaire panama papers, il y a quelques jours sur I télé, fort de la sagacité qu'on lui connaît, M. DASSIER soulignait ainsi, au terme d'une profonde réflexion dont il est coutumier, que : « s' il y a des paradis fiscaux, c'est parce ce qu'il y a des enfers fiscaux... »

Face à ce cri du cœur, les âmes sensibles s'arrêteront de lire la suite de l'article ou retiendront leurs larmes...

Pour les plus endurcis, chacun appréciera... Notamment ceux, « riches » ou pas, qui n'ont d'autres choix que de déposer ou placer leur argent dans lesdits « enfers »... Ceux qui y payent leurs impôts (même les plus pauvres payent la TVA !!!)...

Ne parlons pas des "cumulards" qui, de surcroît sont par ailleurs menacés de bail-in !

Les plus pauvres comme les plus riches sont au moins à l'abri du renflouement interne : il faut bien une justice tout de même !

Mieux vaut en rire qu'en pleurer !

Concernant le bail-in et le « racket légalisé » (caricature métaphorique) de vos comptes, Agora Vox, a été un des premiers médias à briser « l'omerta » (je reste dans la caricature bien sûr)... L'article sur ce sujet, consulté plus de 11 000 fois, reste depuis près d'un mois premier au "hit-parade" de la rubrique « société »... Ceci témoigne de l'intérêt des lecteurs pour un sujet, qui ne peut plus désormais rester « enfoui »...

Depuis, une pétition a par ailleurs été lancée sur change.org : dans le contexte d'une actualité dense, elle connaît des débuts chaotiques, mais il est très important de la signer... Ne serait-ce que pour montrer à la classe politique que, comme pour d'autres sujets, nous détestons qu'ils nous prennent pour ce que nous ne sommes pas !!!

 

LIEN VERS LA PETITION :https://www.change.org/p/gouvernement-et-parlement-hold-up-legal-programme-sur-vos-comptes-en-cas-de-nouvelle-crise-financiere

 

Tout récemment, un parlementaire honnête, M. Lionel TARDY, Député de Savoie (dont je ne partage pas les vues politiques, mais peu importe concernant ce sujet), a lui aussi choisi de briser « l'omerta », en posant une question écrite au Ministre des Finances et des Comptes Publics, M. Michel SAPIN (question n°14183 publiée au JO du 22 mars 2016). Soucieux de relayer l'information sur ce sujet « sensible », j'ai souhaité retranscrire ici le texte de cette question, qui n'a encore fait l'objet d'aucune réponse publiée au JO :

« M. Lionel Tardy interroge M. le ministre des finances et des comptes publics sur la directive renflouement interne des banques (bail-in). Cette directive permet aux banques d'opérer des prélèvements sur les dépôts clients en cas de difficultés bancaires. Il souhaite obtenir des informations détaillées sur les conditions de prélèvement éventuel des clients (règle des 8 %), les garanties qui leur sont accordées, ainsi que les mécanismes de contrôle de cette disposition ».

 

Bien entendu, les lecteurs d'Agora Vox continueront à être informés des suites de cette affaire et notamment de la réponse qui sera apportée par M. Michel SAPIN.


Moyenne des avis sur cet article :  4.65/5   (31 votes)




Réagissez à l'article

59 réactions à cet article    


  • aimable 8 avril 09:06

    une question : le bail-in c’est un prêt forcé , rémunéré et remboursé ou un prêt forcé a fond perdu c’est a dire un vol pur et simple ?


    • Jean-Luc Hodemon hodemon 8 avril 10:19

      Le bail-in est une ponction de la banque sur vos dépôts bancaires : quand vous déposez votre argent sur un compte, vous devenez CREANCIER de la banque... Si on va jusqu’au bout de cette absurdité juridique, vous n’êtes plus propriétaire de votre argent, même si la banque a une dette envers vous du montant des sommes déposées ou épargnées...

      En théorie, les fonds placés sont garantis a un niveau qui peut a priori rassurer (100 000 € en général et 70 000 € pour les assurances vies...). Ce qui inquiète beaucoup d’experts est que le fonds de garantie est très mal doté et pourrait se retrouver impuissant en cas de crise majeure : face au 2 500 milliards que représentent nos placements bancaires (hors détention directe de titres), le fonds de garantie n’annonce pouvoir disposer que de 3 milliards, dont 700 millions d’euros pour dédommager les titulaires d’assurances vie et produits de capitalisation ou de retrait.

      L’autre problème est celui de l’insuffisance des fonds propres des banques. Donc,si une nouvelle « crise en cascade » survient, un nouveau « Chypre » pourrait se produire chez nous et tout épargnant (riche ou moins riche) pourrait potentiellement être touché en devenant victime d’un fonds de garantie défaillant.


      • aimable 8 avril 13:10

        @hodemon
        devenir créancier d’une banque insolvable n’a rien de réjouissant, le vol est bien la fonction première d’une banque


      • petit gibus 8 avril 10:32
        Si vous voulez dormir en paix
        sans faire de cauchemars
        la soluce existe smiley

        Retirez dès qu’elle arrive votre maigre retraite de la banque
        Dépensez la jusqu’au dernier centime,
        faites en profiter plus pauvre que vous smiley

        L’angoisse favorise vos douleurs rhumatisantes
        C’est fou ce que la peur du manque
        empêche les gens de vivre
        en engraissant les labos pharmaceutiques !

        • Jean-Luc Hodemon hodemon 8 avril 10:42

          @petit gibus

          Pas la peur du manque... Le ras-le-bol ceux qui nous prennent pour des - -
          - s (mais il y en a toujours qui aiment ça, tous les goûts sont dans la nature !)...


        • petit gibus 8 avril 10:51
          @hodemon

          « mais il y en a toujours qui aiment ça, »

          et oui suffit de voir les commentaires merdiatiques
          et le succès prévisible de l’étron qui mont monte
          et qui s’appelle « Macron » smiley

        • exocet exocet 8 avril 18:44

          @petit gibus
          Bonjour, petit Gibus,
          l’essentiel de ceux qui s’angoissent sur cet article, ne pourraient pas
          dépenser tout leur argent en temps réel... ;
          Leur « maigre » retraite....


        • Jean-Luc Hodemon hodemon 8 avril 19:31

          @exocet

          Vous vous faites des illusions... Si le système de garantie capote, même de modestes épargnants pourraient être concernés...


        • Alren Alren 8 avril 14:04

          Voilà pourquoi les banques de dépôt (obligatoires pour recevoir un salaire ou un paiement par carte de crédit ou chèque) devraient être séparées de manière étanche des banques qui se livrent à la spéculation !

          Ceci dit, la monnaie étant complètement détachée de toute valeur concrète, qu’il s’agisse de l’or ou

          toute autre référence, et étant créée par un jeu d’écriture (sur ordinateur) il devrait être possible à l’État de maintenir les avoirs des particuliers et des entreprises après la faillite irréversible des banques fautives.

          Ah oui ! C’est vrai : il faudrait au préalable quitter l’UE dont la majorité des Français ne veulent plus !

          Autrefois le peuple payait les crimes et les erreurs des gouvernants de son sang, maintenant il paie de son argent !


          • Marc Chinal Marc Chinal 8 avril 14:14

            Alors les gogos ? On croit encore qu’un monde monétaire peut être « propre » ? smiley
            .
            Hé les gars, que ce soit l’union européenne ou la Frrrrrrance, ou je ne sais quel chef, tant qu’on utilisera de la monnaie, on sera les gogos de la farce ! smiley
            .
            Alors commencez à réfléchir à une société de l’après monnaie, prenez contact avec l’un des collectifs présents en France ou ailleurs, bougez vous c’est maintenant !
             :)
            www.civilisationsansargent.org
            ou pour les législatives prochaines :
            www.voter-a-m.fr


            • fred.foyn Le p’tit Charles 8 avril 15:29

              Un « sans-couilles » à fait sauter mon commentaire....C’est comme ça sur Agora, les sans couilles sont légion.. !


              • tonimarus45 9 avril 08:32

                @Le p’tit Charles— par contre ceux qui insultent a tout bout de champp ont « pages ouvertes »«  ???Va comprendre »charles"


              • soi même 8 avril 20:27

                De toute façon, si vous n’avez pas encore compris, c’est bien l’élan généralisé d’un conformisme à l’embourgeoisement qui est le véritable moteur de cette décrépitude morale .


                • kader kader 8 avril 20:53

                  il faut court circuiter les banques en retirant le maximum d’espece et en payant en espere le plus possible.

                  il ne faut plus leur confier le monopole de l’argent. Qu’on soit un particulier ou un commerçant.

                  En plus la carte bleue trace toutes les choses qu’on fait ou on est etc...

                  C’est simple, et il suffit de 10 ou 20% des gens qui le font vraiment pour calmer les banquiers. On retire l’argent au distributeur et on paye tout en espèce. Le banquier sais trop de choses sur nous sinon. Et vous verrez le prix des cartes bancaires va chuter grave.

                  On est déjà beaucoup a le faire. Ce ne sont pas les discours ni les analyses qui comptent, ce sont les actes.

                  Et d’après moi, TOUS les comptes seront impactés.

                  J’ai voulu retirer une somme d’argent la banque ma dit que ca me coutait 5 euros pour retirer mon argent. C’est simple, et je lai dit au banquier, je deviens mon propre banquier je garde mon argent chez moi ça me coute moins cher. Et je ne suis pas du tout le seul à faire cela.

                  Les banques ont le pouvoir qu’on leur donne.


                  • Jean-Luc Hodemon Jean-Luc Hodemon 8 avril 22:46

                    @kader

                    Ce n’est pas très pratique le liquide... D’ailleurs, les banques et les états réfléchissent déjà aux moyens de supprimer la monnaie traditionnelle (porte-monnaies « numériques » par exemple...).

                    Comme cela, nous serons totalement sous contrôle !


                  • l'Ane Artiste l’Ane Artiste 9 avril 09:47

                    @Jean-Luc Hodemon

                    La monnaie fiduciaire (les billets) ne représente que 20% de la masse monétaire. Le reste, càd les 80%, c’est de la monnaie scripturale. Alors si tout le monde venait à retirer son argent au même moment....
                    Oh surprise !


                  • kader kader 10 avril 23:03

                    @Jean-Luc Hodemon
                    Je suis d’accord avec toi. Mais il faut bien faire quelque chose ? Et en plus ce GIE qui gère les cartes banquaires est le truc le plus opaque qui soit. Ne rien faire c’est aller à l’abattoir. Comme on est devenu dépendant des banques, on va redevenir indépendant.
                    Les banques justifient le retrait des especes parce que justement on s’en sert de moins en moins. Et ca arrange bien l’etat et les impots qui savent au centimes pres ce qu’on gagne et comment on le gaspille.

                    Je retire des especes regulierement, et je paye le plus possible en espece. Et ca fait bien plaisir aux petits commercants, restaurateurs etc. Et j’aime bien avoir cette liberté de consommer sans que mon banquier soit au courant. Car le banquier regarde TOUT.


                  • révolQé révolQé 11 avril 09:33

                    @kader,
                    nous sommes au moins 2...
                     smiley


                  • alinea alinea 11 avril 11:53

                    @révolQé
                    3  !


                  • exocet exocet 8 avril 22:45

                    Je ne sais plus qui a dit (mon avatar)
                    « un peuple qui élit des corrompus, des voleurs des renégats n’est pas victime, il est complice. »
                    .
                    Depuis l’après-guerre, les prestations sociales sont accessibles à tous, et surtout aux ménages a revenus médians à hauts.
                    .
                    Avec les allocations familiales pour tous, les confortables parts d’impôts pour enfants, les bonus retraite pour enfants, le complément de traitement familial pour les fonctionnaires, l’état Français distribue sans compter des prestations sociales aux moins démunis.
                    .
                    Au point que l’OCDE dans son rapport 2013, a épinglé la France, au motif que :
                    « les 20% de ménages les plus pauvres ne reçoivent que 17% des prestations sociales versées. »
                    .
                    Les mieux lotis, c’est à dire ceux qui ont les moyens d’acheter - une voiture neuve - un logement- les propriétaires - reçoivent des primes et incitations fiscales, des aides.
                    .
                    Tous ceux-là sont à fond pour soutenir le systeme actuel, et ne risquent pas de se révolter pour quelque iniquité que ce soit - bombardement de pays pétrolifères - éborgnage de manifestants - corruption de nos élites - débarquement et stationnement de soldats Américains sur notre sol - détournement du cadre de loi électoral - .... ils ont reçu leurs 30 deniers, tout le reste leur est égal.
                    .
                    Et voilà, maintenant, votre pognon, ils vont vous le reprendre, nos voleurs.
                    Ah, oui, pour la phrase en début de texte, c’est George Orwell qui l’a dite.
                    .
                    Vous méritez ce qui vous arrive : le compte en banque volatil, l’or de plus en plus cher, les actions écroulables à merci, la pierre pas plus sure : mais ou placer notre argent, m.... !
                    .
                    Dans ton cul, cache le dans ton cul, ton argent....tel un rat dans le labyrinthe mis en place pour le piéger.


                    • Jean-Luc Hodemon Jean-Luc Hodemon 8 avril 22:54

                      @exocet

                      Pas d’accord avec tout ce que tu dis exocet, car n’oublie pas que 62 personnes possèdent la moitié de la planète... et 7 000 000 000 d’humains (moins les 62) se partagent le reste !

                      Les membres de la liste « panama papers » sont des rigolos à côté !

                      ... et c’est surtout pour cela qu’une grande partie de l’humanité ne mange pas même à sa faim...

                      Par contre, j’adhère à l’image du « rat dans le labyrinthe » : elle est très réaliste, sachant que les paradis fiscaux sont hors du labyrinthe !


                    • Jean-Luc Hodemon Jean-Luc Hodemon 8 avril 22:58

                      @exocet

                      J’ajoute que je suis d’accord avec toi sur la situation de notre classe politique en général..

                      Je pense d’ailleurs que de moins en moins de Français sont dupes (du moins je l’espère !)


                    • eau-du-robinet eau-du-robinet 8 avril 23:06

                      Bonjour,
                      .
                      C’est un scoop intéressant que nous a offert WikiLeaks, celle d’une retranscription d’une réunion au sein du FMI « bureau Europe » le 16 mars dernier et qui montre comment cette entité s’est servie de la Grèce (et s’en sert encore) pour faire chanter le reste de l’Europe !
                      .
                      Pierre Jovanovic a toujours décrit le FMI comme des gangsters financiers dont le seul but consiste à mettre les autres pays en esclavage par la dette grâce à la planche à billets de la Fed, au seul profit des États-Unis.
                      .
                      Mais là, cela va bien plus loin que tout ce que je n’aurais jamais pu imaginer. Les détails de la conversation sont saisissants de cynisme absolu.
                      .
                      En résumé les trois cadres du FMI mettent en place le plan-menace d’une « grande catastrophe financière » en Europe POUR CET ETE, afin de forcer la Grèce à BAISSER LES RETRAITES ET AUTRES AVANTAGES SOCIAUX et cela AU MOMENT MEME DU VOTE ANGLAIS SUR LA SORTIE DE L’EUROPE.
                      .
                      Les trois cadres du FMI mettent en place le plan-menace d’une « grande catastrophe financière » en Europe POUR CET ÉTÉ, afin de forcer la Grèce à BAISSER LES RETRAITES ET AUTRES AVANTAGES SOCIAUX et cela AU MOMENT MÊME DU VOTE ANGLAIS SUR LA SORTIE DE L’EUROPE.
                      .
                      Les trois fonctionnaires du FMI envisagent même de forcer un défaut grec pour mettre toute l’Europe à genoux juste afin que la dette soit remboursée au FMI, lire Américains. Bonjour à vous chers lecteurs retraités, votre tour en France ne va pas tarder, c’est juste une question de temps.
                      .
                      Dans tous les cas, le FMI veut déclencher UNE IMMENSE CRISE FINANCIÈRE afin de mettre tout le monde au pas, comprenez par là, tous les pays..
                      .
                      Les victimes ? 500 millions de citoyens européens, dont vous et moi.
                      .
                      Si vous aviez besoin d’une preuve supplémentaire du double jeu des États-Unis, et de qui a décidé de la nomination de Mme Lagarde au gouvernement de Nicolas Sarkozy, eh bien voilà, il vous suffit de raccrocher les wagons.
                      .
                      Bienvenue dans le monde de Wall Street, du FMI et de Mme Christine Lagarde.
                      .
                      Participants : Delia Velkouleskou, Head of IMF Representative Mission to Greece
                      Poul Thomsen, Director of the IMF’s European Department
                      Iva Petrova, IMF
                      (Lire ici l’introduction de Julian Assange)
                      source est suite ::
                      http://www.jovanovic.com/blog.htm
                      .
                      .


                      • Paranoïd 10 avril 10:50

                        @eau-du-robinet

                        Bonjour,
                        Après avoir lu le document en question, je me demande si vous, vous l’avez lu. Alors je vous le demande, l’avez-vous lu ?

                        Si oui, vous êtes vraiment de mauvaise foi lorsque vous écrivez « mettent en place le plan-menace d’une « grande catastrophe financière » en Europe POUR CET ETE, afin de forcer la Grèce à BAISSER LES RETRAITES ET AUTRES AVANTAGES SOCIAUX et cela AU MOMENT MEME DU VOTE ANGLAIS SUR LA SORTIE DE L’EUROPE. »

                        Si vous ne l’avez pas lu, pourquoi en parlez-vous ?


                      • Jean-Luc Hodemon Jean-Luc Hodemon 10 avril 12:24

                        @Paranoïd

                        Sans vouloir trancher votre désaccord et même s’il est vrai que ma vue baisse en ce moment, il me semble que c’est pourtant exactement ce qui est écrit sur la blog de Jovanovic, ce que tu peux vérifier Paranoïd comme tout un chacun : http://www.jovanovic.com/blog.htm


                      • Jean-Luc Hodemon Jean-Luc Hodemon 10 avril 12:52

                        @Paranoïd

                        Il faut cependant être très prudent avec le « mythe du complot » et certaines personnes peu recommandables qui l’exploitent...

                        Une chose est indéniable, plusieurs spécialistes ont souligné le risque d’une grave crise financière et bancaire... Une autre réalité est celle du « parasitisme » des américains...


                      • eau-du-robinet eau-du-robinet 10 avril 22:18

                        Bonjour Paranoïd,
                        .
                        Première chose :
                        Le FMI à le moyen de mettre l’UE sous pression !
                        .
                        Le FMI pourrait réduire en miettes l’accord sur la dette grecque
                        http://www.huffingtonpost.fr/2016/01/28/fmi-accord-dette-grecque_n_9090636.html
                        le Fonds monétaire international, qui a fait partie l’été dernier des créanciers ayant contraint la Grèce à de nouvelles coupes budgétaires controversées en échange de prêts d’urgence, rejette cet accord et insiste pour que le poids de la rationalisation retombe sur les citoyens grecs.
                        .
                        D’après une source bien informée sur les négociations entre l’État grec et les créanciers, le FMI a fait savoir qu’il s’opposerait aux mesures prévues par le gouvernement, qui prévoient de réduire le déficit des retraites en partie par l’augmentation des cotisations patronales. En lieu et place, affirme cette source, le FMI estime que le rééquilibrage du système des retraites ne peut être obtenu que par une réduction moyenne de 15 % des pensions.
                        .
                        Le gouvernement grec a déjà réalisé les autres économies attendues par le biais de réductions des allocations. Il a notamment accéléré un report de l’âge de départ à la retraite à 67 ans, mis fin aux départs anticipés à la retraite, accru les cotisations des retraités au système de santé et réduit le nombre de personnes éligibles aux aides de solidarité destinées aux plus pauvres.
                        http://www.huffingtonpost.fr/2016/01/28/fmi-accord-dette-grecque_n_9090636.html
                        .
                        Des responsables de la Commission européenne, instance exécutive de l’Union européenne, n’ont pas caché leur préoccupation face à la posture adoptée par le FMI, d’après ce qu’a pu rapporter au WorldPost la source proche des négociations.
                        .
                        L’accord de juillet 2015 est le troisième paquet prêts-contre-austérité que le FMI, les pays européens et la BCE ont accordé à la Grèce depuis 2010. Des économistes issus de toutes les chapelles idéologiques ont critiqué l’approche adoptée par les créanciers du pays, avançant que l’austérité budgétaire imposée à la Grèce en échange des prêts avait empêché l’économie du pays de redémarrer.
                        .
                        Paranoïd, comprenez vous le jeux macabre du FMI avec la Grèce ?
                        Le FMI est entrent d’étouffer l’économie Grèce en dictent ses exigences !!!
                        .
                        Grèce : le FMI se fait de plus en plus menaçant
                        http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2015/07/31/20002-20150731ARTFIG00115-grece-le-fmi-se-fait-de-plus-en-plus-menacant.php
                        .
                        LE FMI RESSERRE L’ETAU SUR LA GRECE...
                        La Grèce a demandé samedi des « explications » au FMI après la publication par Wikileaks d’un document sur les négociations en cours entre Athènes et ses créanciers, dans lequel des représentants du Fonds évoquent un éventuel défaut du pays. « Le gouvernement grec exige des explications du FMI pour savoir si la recherche des conditions d’un défaut de la Grèce, peu avant le référendum [sur le maintien ou non du Royaume-Uni dans l’Union européenne, NDLR] est la position officielle du Fonds », a déclaré la porte-parole du gouvernement Olga Gerovassili dans un communiqué.
                        .
                        Les personnes bien informées savaient depuis longtemps que le FMI était dirigé par les Etats-Unis. C’est en grande partie pour cela que les BRICS ont lancé leur banque en début d’année et que la Chine a créé la Banque Asiatique d’Investissement dans les Infrastructures.
                        .
                        Sachent que la création de l’UE est un projet secrètement soutenue et cofinancé par les États-Unis à travers de fondations, les américains verront d’un mouvait l’œil qu’un Brexit devient réalité !
                        .
                        Les États-Unis opposés au « Brexit »
                        http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2016/02/13/97002-20160213FILWWW00093-les-etats-unis-opposes-au-brexit.php
                        Les États-Unis ont un « intérêt profond » au maintien de la Grande-Bretagne dans l’Union européenne, a déclaré samedi le secrétaire d’Etat américain John Kerry.
                        .
                        « La vérité c’est que durant chaque décennie depuis sa fondation, l’UE a été mise à l’épreuve par des forces extérieures et intérieures qui profitaient d’une maison divisée ».
                        .
                        Quand la CIA finançait à travers de fondations la construction européenne
                        Tout commence à l’automne 1948. Déjà coupée en deux, l’Europe vit sous la menace d’une invasion totale par l’armée rouge. Au ” coup de Prague ” en février, vient de succéder en juin le blocus de Berlin. Un petit cénacle de personnalités de l’ombre jette alors les bases de l’American Committee for United Europe, l’ACUE (American Committee on United Europe) – son existence sera officialisée le 5 janvier 1949 à la maison de la Fondation Woodrow-Wilson de New York. Politiques, juristes, banquiers, syndicalistes vont se méler au sein de son conseil de direction. De hautes figures gouvernementales aussi comme Robert Paterson, le secrétaire à la Guerre ; James Webb, le directeur du budget ; Paul Hoffman, le chef de l’administration du plan Marshall ; ou Lucius Clay, le ” proconsul ” de la zone d’occupation américaine en Allemagne.
                        source et suite :: http://www.upr.fr/actualite/europe/la-cia-finance-la-construction-europeenne
                        .
                        Des documents déclassifiés du gouvernement américain montrent que la communauté du renseignement des États-Unis a mené une campagne dans les années 1950 et 1960 pour favoriser l’unification de l’Europe. Celle-ci finança et dirigea le Mouvement fédéraliste européen.
                        .
                        Les documents confirment des soupçons émis à l’époque : en coulisse, l’Amérique travaillait avec acharnement à pousser la Grande-Bretagne à s’intégrer à un État européen. Un memorandum, daté du 26 juillet 1950, donne des instructions pour une campagne visant à promouvoir un véritable parlement européen. Il est signé par le Général William J. Donovan, chef du Bureau américain des services stratégiques en temps de guerre (OSS), l’ancêtre de la CIA.
                        http://www.telegraph.co.uk/news/worldnews/europe/1356047/Euro-federalists-financed-by-US-spy-chiefs.html
                        .
                        L’European Youth Campaign, une branche du Mouvement européen, était entièrement financée et contrôlée par Washington. Son directeur belge, le Baron Boel, recevait des versements mensuels sur un compte spécial. Lorsqu’il était à la tête du Mouvement européen, Joseph Retinger, d’origine polonaise, avait essayé de mettre un frein à une telle mainmise et de lever des fonds en Europe ; il fut rapidement réprimandé.
                        http://www.upr.fr/actualite/europe/des-federalistes-europeens-finances-par-des-chefs-de-lespionnage-americain
                        .
                        Bref comme les États-Unis contrôlent le FMI, comme les Etats-Unis sont contre le BREXIT, ils ont le moyen de faire pression voire mains basse sur l’UE notamment avec le QE (planche à billet de la FED) ...avec leur politique monétaire ...
                        .
                        Plans de sauvetage de la Grèce : 77 % des fonds sont allés à la finance
                        https://france.attac.org/nos-idees/mettre-au-pas-la-finance-les-banques-et-les-transnationales/articles/plans-de-sauvetage-de-la-grece-77-des-fonds-sont-alles-la-finance
                        .
                        Voyez vous avec les crédits ils ne soutiennent pas les Grecs, bien au contraire, les monde de la finance spolie l’état Grec, la population Grecque, ....
                        .
                        Crise : pourquoi 2016 pourrait être pire que 2008
                        http://www.lesechos.fr/idees-debats/cercle/cercle-151869-crise-pourquoi-2016-pourrait-etre-pire-que-2008-1200318.php
                        .
                        Au vue du récent krach boursier de janvier 2016, l’économie mondiale se dirige vers une crise économique et monétaire d’une intensité inégalée. Elle dépasserait celle des subprimes en 2008 !!!
                        .
                        Grèce : la stratégie du choc imaginée par le FMI : pousser la Grèce à la faillite (Martine Orange)
                        WikiLeaks révèle une conversation entre deux responsables du Fonds monétaire international sur la question de la Grèce. Ceux-ci semblent prêts à aller jusqu’à pousser la Grèce à la faillite pour obtenir un accord européen sur l’allégement de la dette grecque et amener le gouvernement grec à faire toutes les « réformes souhaitées » par le FMI.

                        .
                        Jusqu’où est prêt à aller le Fonds monétaire international (FMI) pour imposer ses vues sur le règlement de la question grecque ? Peut-être jusqu’à pousser la Grèce à la faillite, si l’on en juge par la lecture de la conversation de deux responsables de l’organisation internationale révélée par WikiLeaks le 2 avril 2016 (lire ici l’ensemble de la transcription, en anglais https://wikileaks.org/imf-internal-20160319/transcript/IMF%20Anticipates%20Greek%20Disaster.pdf ). Pour obtenir un changement de direction, les responsables du FMI ne voient qu’un moyen : mettre en place une stratégie du choc pour imposer leur plan à la Grèce et à l’Europe, au mépris de tout système démocratique.
                        .
                        Je crois d’avoir répondu de manière détaille avec des nombreuses sources supplémentaires à votre question : ... « 
                        ... l’avez-vous lu ? »
                        .
                        Votre accusation de « mauvaise fois » est balayé avec mes sources que j’ai fourni dans ce commentaire !!!!


                      • Jean-Luc Hodemon Jean-Luc Hodemon 11 avril 08:50

                        @eau-du-robinet

                        Je suis d« accord avec les craintes que vous exprimez. Je connaissais une partie des faits que vous étayez et c’est il est vrai très inquiétant... On peut effectivement s’attendre à une crise majeure.

                        Cependant, quand je parle de »mythe du complot", je fais référence à l’exploitation et à la récupération dangereuse et antisémite que certains en font comme Soral, qui d’ailleurs se réfère constamment à Jovanovic et voudrait transformer cela en complot juif : cette attitude détestable est purement à vomir et doit être rejetée...Elle décrédibilise en outre une réalité qui mérite d’être rendue publique...


                      • Jean-Luc Hodemon Jean-Luc Hodemon 8 avril 23:26

                        19 000 milliards de dollars = la dette faramineuse des américains pays modèle des libéraux !

                        Quelle hypocrisie ! C’est du parasitisme...


                        • Milla (---.---.1.10) 8 avril 23:28

                          onnaires en France 14/10/2014 à 15h45 Mis à jour le 14/10/2014 à 17h03 L’Amérique du Nord et l’Europe concentrent la plus grande partie de la richesse des ménages.

                          L’Amérique du Nord et l’Europe concentrent la plus grande partie de la richesse des ménages. - Philippe Huguen - AFP Le nombre de millionnaires en France devrait augmenter de 70% d’ici à 2019, selon une étude de Credit Suisse publiée ce 14 octobre. Il y aura alors 4,16 millions de millionnaires dans l’Hexagone. En France, l’heure est à la sinistrose. La croissance est morose, le chômage est haut, et les prévisions pessimistes. Et pourtant, tous ces indicateurs en berne n’ont pas empêché les Français de s’enrichir. Le pays comptait, en 2013, 2,44 millions de millionnaires (en dollars, un million de dollars équivalent à 790.000 euros), selon l’étude « Richesse globale » de la banque Credit Suisse publiée ce mardi 14 octobre.

                          Et ce nombre devrait augmenter de 70% pour atteindre 4,16 millions en 2019. D’ailleurs, en termes de richesse moyenne par adulte, la France est plutôt bien classée, puisqu’elle arrive au sixième rang (avec 317.000 dollars) derrière la Suisse (581.000 dollars), l’Australie, la Norvège, les Etats-Unis et la Suède.

                          Les Etats-Unis, eux, abritent 41% des personnes dont la fortune dépasse 1 million de dollars dans le monde. Le nombre de millionnaires en dollars dans le monde ne cesse d’augmenter. Il devrait atteindre 53,2 millions en 2019, soit une hausse de 53% pour les cinq prochaines années. Par ailleurs, dans le monde, 400 millions d’adultes disposent d’un patrimoine supérieur à 100.000 dollars, alors qu’ils n’étaient que 217 millions en 2000.

                          La richesse globale des ménages atteint 263.000 milliards de dollars

                          Mais il n’y a pas que la fortune des plus riches qui progresse. La richesse globale des ménages (personnes vivant le même logement) dans le monde progresse également. Elle a pris 8,3% sur un an, atteignant ainsi un niveau inégalé, de 263.000 milliards de dollars en 2013.

                          Ce niveau, l’équivalent de 56.000 dollars par adulte, dépasse de 20% le record atteint avant la crise économique et de 39% le plus bas enregistré en 2008. Cette performance a été tirée par les Etats-Unis et l’Europe.

                          L’Amérique du Nord est la région où se concentre la plus grande partie de la richesse des ménages (34,7%). L’Europe arrive en deuxième position avec 32,4% du total. La région Asie/Pacifique (sans la Chine) figure en troisième position, avec 18,9%. La richesse des ménages en Chine a, elle, gagné 715 milliards de dollars (+3,5% sur un an).

                          Regardez « La violence des riches » sur YouTube https://youtu.be/Ys3cjJlTcDE


                          • Milla (---.---.1.10) 8 avril 23:31

                            2,44 millions de millionnaires en France

                            Le nombre de millionnaires en France devrait augmenter de 70% d’ici à 2019, selon une étude de Credit Suisse publiée ce 14 octobre. Il y aura alors 4,16 millions de millionnaires dans l’Hexagone. En France, l’heure est à la sinistrose. La croissance est morose, le chômage est haut, et les prévisions pessimistes. Et pourtant, tous ces indicateurs en berne n’ont pas empêché les Français de s’enrichir. Le pays comptait, en 2013, 2,44 millions de millionnaires (en dollars, un million de dollars équivalent à 790.000 euros), selon l’étude « Richesse globale » de la banque Credit Suisse publiée ce mardi 14 octobre.

                            Et ce nombre devrait augmenter de 70% pour atteindre 4,16 millions en 2019. D’ailleurs, en termes de richesse moyenne par adulte, la France est plutôt bien classée, puisqu’elle arrive au sixième rang (avec 317.000 dollars) derrière la Suisse (581.000 dollars), l’Australie, la Norvège, les Etats-Unis et la Suède.

                            Les Etats-Unis, eux, abritent 41% des personnes dont la fortune dépasse 1 million de dollars dans le monde. Le nombre de millionnaires en dollars dans le monde ne cesse d’augmenter. Il devrait atteindre 53,2 millions en 2019, soit une hausse de 53% pour les cinq prochaines années. Par ailleurs, dans le monde, 400 millions d’adultes disposent d’un patrimoine supérieur à 100.000 dollars, alors qu’ils n’étaient que 217 millions en 2000.

                            La richesse globale des ménages atteint 263.000 milliards de dollars

                            Mais il n’y a pas que la fortune des plus riches qui progresse. La richesse globale des ménages (personnes vivant le même logement) dans le monde progresse également. Elle a pris 8,3% sur un an, atteignant ainsi un niveau inégalé, de 263.000 milliards de dollars en 2013.

                            Ce niveau, l’équivalent de 56.000 dollars par adulte, dépasse de 20% le record atteint avant la crise économique et de 39% le plus bas enregistré en 2008. Cette performance a été tirée par les Etats-Unis et l’Europe.

                            L’Amérique du Nord est la région où se concentre la plus grande partie de la richesse des ménages (34,7%). L’Europe arrive en deuxième position avec 32,4% du total. La région Asie/Pacifique (sans la Chine) figure en troisième position, avec 18,9%. La richesse des ménages en Chine a, elle, gagné 715 milliards de dollars (+3,5% sur un an).


                            • Milla (---.---.1.10) 8 avril 23:32

                              Regardez « La violence des riches » sur YouTube https://youtu.be/Ys3cjJlTcDE


                              • exocet exocet 9 avril 00:16

                                @Milla
                                la violence des riches :
                                http://desarmons.net/?p=2625

                                Commande massive de balles de défense par le ministère de l’Intérieur

                              • cathy cathy 8 avril 23:35

                                Des millionnaires français partent en Israël. les riches savent avant les autres :https://francais.rt.com/economie/18549-millionnaires-francais-quittent-france-grand


                                • Alainet Alainet 9 avril 00:04

                                  ** Décembre 2015 : n’oubliez jamais !**
                                  Quatre banques italiennes - Banca Marche, Banca dell’Etruria e del Lazio, Cassa di Risparmio di Chieti et Cassa di Risparmio di Ferrara - a pénalisé de nombreux petits épargnants ( leurs banques les avaient escroqué avec des « prêts toxiques » ) Le gouvernement a décidé de débloquer 100 millions d’euros pour les indemniser en partie...
                                  http://www.rtl.fr/actu/economie/italie-un-plan-de-sauvetage-bancaire-vire-au-cauchemar-7780872262
                                  Quatre petites banques de Toscane et d’Émilie-Romagne, les provinces du centre du pays, ont fait faillite. Le gouvernement a donc organisé un plan de sauvetage, en faisant payer les grands établissements bancaires italiens, mais aussi tous les particuliers qui avaient achetés des titres de ces banques. C’était souvent de petites gens qui croyaient avoir mis leur épargne à l’abri de la spéculation. Ces milliers d’Italiens ont tout perdu. Et parmi ceux-là, un retraité ruiné s’est donné la mort.
                                  - Le bail-in ; c’est que ce qui s’est déjà passé à Chypre en 2013  !!
                                  Chypre inaugurait à sa manière le premier crash d’un pays membre de la zone euro. Les banques en faillite, ou presque, ont été fermées pendant 12 jours. Déjà, la troïka (FMI, Banque centrale européenne, Commission européenne) imposait un plan drastique. Deux ans plus tard, le système bancaire est assaini mais l’économie est atone.
                                  http://geopolis.francetvinfo.fr/deux-ans-apres-la-crise-bancaire-chypre-est-toujours-malade-70119
                                  - La loi sur l’Union Bancaire ou BRRD d’Aout 2015  :
                                  https://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2013/12/13/banques-la-spoliation-des-deposants-est-decidee-un-accord-historique-bruno-bertez/
                                  Mis à part Jovanovic, Delamarche, Berruyer, Lordon qui dénoncent.. MLP est l’1 des rares politicienne à l’avoir fait  :
                                  http://www.medias-presse.info/esclavage-pour-dette-marine-le-pen-denonce-le-systeme-par-lequel-lue-spolie-les-epargnants/34346


                                  • Milla (---.---.51.47) 9 avril 00:18
                                    CATHY 

                                    L’antisémitisme de Dieudonné et de Soral sert l’Alya des juifs 






                                    Comme disait Theodor Herzl, « l’antisémitisme deviendra le plus grand allié du sionisme ». É





                                    Theodor Herzl disait « les antisémites sont les meilleurs alliés du sionisme ».



                                    • MILLA (---.---.1.10) 9 avril 00:27

                                      Derrière le masque, le vieux FN ultra libéral

                                      Contre la mondialisation capitaliste et populaire le FN ? il est vrai qu’avec l’accentuation de la crise, le FN a adapté son discours pour mieux s’adresser aux travailleurs, aux classes populaires, n’hésitant pas à citer Jaures... Le voici pourfendeur d’un mondialisme qui ne dénonce que les arabes et prend soin de laisser de coté patrons et banquiers.

                                      Exit le discours virulemment libéral de papa Le Pen. L’héritière - avec l’aide d’un Philippot brillant opportuniste - a teinté le discours d’un accent plus social qui aide beaucoup à l’entreprise de dédiabolisation entreprise par nos médias qui connaissent parfaitement ce F Philippot passé par la TNS Sofres alors que son frère Damien est directeur des études politiques à l’IFOP autre institut de fabrication de l’opinion bien connu. [1]

                                      Alors où se situe le FN, a-t-il rompu avec les thèses ultra libérales et ultra capitalistes historiques du FN pour défendre le peuple ? ou est ce un coup marketting de l’HEC Philippot passé par HEC et spécialiste du marketing événementiel ?

                                      La réponse est claire pour qui décortique le programme du FN. Surtout si l’on veut bien se souvenir des déclarations de M Le PEN en 2010 lors du mouvement pour défendre le droit à la retraite : « Ensemble, gouvernement et syndicats jettent la France dans le chaos. Voilà deux semaines que la France s’installe dans le chaos, entre grèves, manifestations et blocus. La tolérance zéro doit s’appliquer à tous les émeutiers. » ou de celles de Gollnish « Ensemble, gouvernement et syndicats jettent la France dans le chaos. Voilà deux semaines que la France s’installe dans le chaos, entre grèves, manifestations et blocus. La tolérance zéro doit s’appliquer à tous les émeutiers. » Voila la façon dont le FN défendait les travailleurs alors et attaquait avec virulence la finance et le sysème.

                                      Elle est encore plus évidente lorsque le FN salue la mémoire de Miss Maggie -The Witch - détestée par les ouvriers britaniques, pays dont elle a détruit l’industrie pour le plus grand profit des marchés financiers de la city Jugez plutôt :

                                      "Communiqué de Presse du Front National (8 avril 2013)

                                      Le Front National adresse ses condoléances au Parti conservateur après le décès de Margaret Thatcher, Premier ministre britannique de 1979 à 1990. Il salue la mémoire d’une dirigeante de convictions profondément attachée à la souveraineté de son pays et adversaire résolue de l’Europe fédérale."

                                      Pas un mot pour les mineurs et ouvriers britanniques, pas une critique de la politique ultralibérale de cette dame de fer qui est à l’origine de la braderie des services publics et du sacage de l’industrie britannique. Pas une condamnation pour celle qui a servi avec zéle la finance et le capitalisme mondial en détruisant autant qu’elle l’a pu les conquètes sociales protégeant les travailleurs de la prédation et des aggressions brutales du capitalisme. Pas un bémol pour nuancer le rôle détestable de cette chantre de la dérégulation et de la mondialisation.

                                      Il y avait pourtant là à dire pour qui veut battre en brèche le « mondialisme » et faire la preuve que ce mot n’est pas le paravent marketing de la xénophobie et du racisme anti immigrés et anti musulmans qui constitue l’essentiel du discours du FN et de la famille Le Pen.

                                      Non, le FN tombe le masque et fait la preuve de la duplicité d’un discours pseudo-populaire hypocritique qui ne sert à qu’à s’insérer dans l’entreprise des grands médias de le dédiaboliser pour mieux étouffer les véléités populaires de remise en cause d’un système qui fait la preuve de son pourrissement chaque jour grandissant en divisant les travailleurs.

                                      Les barricades n’ont que deux cotés. Et le FN n’est pas de celui des travailleurs mais bien de celui des marchés, des paradis fiscaux, des délocaliseurs et des négriers mettants en concurrences les peuples les uns avec les autres (et notament via l’UE). Il fait la preuve ici de son soutien à la classe capitaliste. Le TINA ultralibéral du capitalisme le plus brutal d’une Tatcher amie de Pinochet - qui alimente toujours aujourd’hui autant la mondialisation capitaliste et en particulier la construction de ces institutions supra-nationales européennes entièrement à la main de cette classe dominante - voilà ce que salue le FN dans ce communiqué. Derrière l’emballage rutillant que nous vendent les spécialistes de l’opinion (et on a vu que les Philippots ne sont pas les dernièrs en la matière, et que les Le Pen ont de solide amitiés dans les médias par exemple avec L Joffrin) le FN est pret à servir la classe dominante, à servir le système en défendant cette politique économique ultra capitaliste qu’est le libéralisme. Cela semble d’autant plus évident que l’on a vu une nouvelle fois éclater avec l’affaire Cahuzac toutes les accointances de la famille Le Pen -pdg de père en fille de la PME FN - avec cette classe dominante

                                      Il faut reconnaitre qu’il n’était pas nécessaire d’attendre ce communiqué du FN pour révéler que le vieux fond ultra-libéral, pro patronal et anti-travailleurs est toujours la base politique du FN. Car le programme du FN en contient toujours les vieux ressorts libéraux si l’on veut bien ne pas qu’écouter ses orateurs mais aller lire ses propositions : baisse des salaires (via l’abaissement du salaire indirect rebatisés par les patrons cout du travail), retraite par point (premier pas vers la capitalisation), condamnation des syndicats, chéque éducation etc....

                                      Pour les travailleurs, il est toujours aussi urgent de se défendre du FN et ne pas se laisser berner par un discours affuté qui diffuse dans tous les foyers tous les soirs à 2Oh par la grâce des TV de Mm Vinci et Bouygues et de leurs amis.

                                      A tous les progressistes de combattre ce FN, de le démasquer alors même que manipulant un débat sur le mariage gay instrumentalisés par les sociaux libéraux de la fausse gauche, la droite et l’extrême droite s’unissent dans la rue pour former un tea party à la française fascisant. Et le combattre sur tous les sujets.

                                      Cela signifie donc aussi de ne pas le laisse seul surfer sur le rejet de l’UE et de l’Euro par nos concitoyens qui constatent chaque jour un peu plus que cette construction européenne ne s’est faite que pour servir la classe capitaliste. C’est aux progressistes et aux républicains de défendre cette belle idée que c’est le peuple souverain qui doit excercer le pouvoir. C’est aux progressistes et aux républicains que de défendre la Nation contre la xénophobie du FN. Car la Nation - au sens de 1793 et de Valmy et à l’heure où la classe dominante fait le choix d’abriter son pouvoir dans des instituions européenne supra nationales totalitaires et de dépecer ces Etats devenus trop sensibles aux intérets des travailleurs - c’est bien les travailleurs de notre pays (indépendamment de leurs origines, de leurs confessions etc...), et notre Etat Républicain fait des conquètes sociales de la Révolution, de 1936, de la Résistance communiste à travers le CNR, de 1968 leur appartient. En saluant la mémoire de Thatcher le FN démontre également qu’il ne défend pas la souveraineté des peuples puisqu’il honnore la mémoire de celle qui a entre autre sur les mains le sang de Bobby Sand.

                                      Pour démasquer le FN, il faut proposer une alternative progressiste rendant sa souveraineté à la Nation en sortant de l’UE et de l’euro qui sont les principales chaines du TINA capitalistes. Construisons un large front populaire patriotique ET progressiste permettant de faire vivre la République sociale et que reviennent les jours heu


                                      • Thierry SALADIN Thierry SALADIN 9 avril 00:46

                                        @ l’auteur,


                                        Merci pour cet article.

                                        Dans la question du député Tardy que vous rapportez :
                                         « M. Lionel Tardy interroge M. le ministre des finances et des comptes publics sur la directive renflouement interne des banques (bail-in). Cette directive permet aux banques d’opérer des prélèvements sur les dépôts clients en cas de difficultés bancaires. Il souhaite obtenir des informations détaillées sur les conditions de prélèvement éventuel des clients (règle des 8 %), les garanties qui leur sont accordées, ainsi que les mécanismes de contrôle de cette disposition ».

                                        Il est fait référence à la « règle des 8 % » 
                                        De quoi s’agit-il ?

                                        Merci pour votre réponse.

                                        Cordialement.

                                        Thierry Saladin

                                        • Jean-Luc Hodemon Jean-Luc Hodemon 9 avril 01:29

                                          @Thierry SALADIN

                                          En cas de difficultés financières d’une banque, les premiers à payer devront être les actionnaires (normal), puis les détenteurs d’obligations (moins logique) et enfin les déposants (là c’est du vol) au-delà de 100 000 € et 70 000 € pour les assurances vie (si le fonds de garantie permet de faire face, ceux dont il est permis de douter... Sinon les garanties voleront en éclat  : tout épargnant pourrait dans ce cas être touché !).

                                          Actionnaires, détenteurs d’obligations et déposants devront couvrir au minimum 8 % des pertes de la banque.

                                          Au-delà il sera fait appel aux fonds de résolution bancaire (autre mécanisme) censé également être financé par le secteur bancaire : il est prévu qu’il atteigne 1% des dépôts d’ici 2025... Ce % est rassurant, non ? Ce fonds (s’il fonctionne lui aussi) pourra couvrir au maximum 5% des pertes...

                                          Ensuite, c’est le « flou artistique » : la possibilité d’un recours aux fonds publics est évoquée...

                                          A ce sujet voici un lien qui détaille tout cela : http://www.europarl.europa.eu/news/fr/news-room/20131212IPR30702/Accord-conclu-sur-la-directive-renflouement-interne-des-banques


                                        • MIlla (---.---.51.158) 9 avril 10:25

                                          Ella1 , 08 Avril 2016 - 10:57:48

                                          Le mouvement « Nuit Debout » ne cesse de prendre de l’ampleur. Alors qu’il se développe dans la plupart des villes de France, une radio et une télévision « Nuit Debout » ont vu le jour à Paris avec l’objectif de « réinvestir les médias traditionnels ».

                                          Ce sont des journalistes de France Culture et de France Inter qui sont à l’initiative de « Radio Debout ». « L’idée est venue d’Alex et Bastien, tous deux de Radio France. Ils ont apporté le matériel. Il a suffi un ordi, une clé 4G pour streamer en direct, des micros, une table de mixage et c’était parti. Tout s’est fait de façon spontanée, on ne s’est pas coordonnés avec la commission de communication du mouvement, mais on nous a prêté une table, des palettes et comme il s’est mis à pleuvoir, on nous a tendu une bâche », a expliqué Clément, une des personnes à l’origine du mouvement, peut-on lire sur Arrêt sur Image.

                                          Sur le site qui héberge la radio, il est également possible de réagir en direct grâce à une option tchat.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Jean-Luc Hodemon

Jean-Luc Hodemon
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès