Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Hollande, capitaine qui s’abandonne au milieu de l’océan

Hollande, capitaine qui s’abandonne au milieu de l’océan

L’an dernier, il avait placé ses vœux sous le signe d’un cap eurolibéral toujours plus assumé depuis le rapport Gallois, qui ouvrait la voie aux 40 milliards de baisses de cotisations sociales supplémentaires pour les entreprises. Un an après, il se veut combatif et relativement optimiste.

Nouvelle séquence de communication
 
Bien sûr, la communication est nécessaire, pour expliquer son analyse et mettre en perspective son action. Mais ici, les ficelles sont un peu trop grossières pour pouvoir camoufler la superficialité de l’analyse et le fait que le président est balotté par les évènements. L’an dernier il était dans le prolongement de la séquence engagée par le rapport Gallois, à savoir un cap eurolibéral plus assumé et amplifié, qui sera confirmé par le programme de baisse du prix du travail puis la nomination d’Emmanuel Macron au ministère de l’économie. A mi-mandat, il ne peut plus être dans la clarification de sa ligne ou dans son inflexion, il doit avoir des résultats et en leur absence, il se contente d’injonctions.
 
Sur le fond, les vœux 2014 sont placés sous le signe de l’optimisme et de la combativité  : la France est un grand pays qui va s’en sortir, de nombreuses réformes ont été mises en place, bousculant les habitudes. Elles devraient apporter des résultats et donc permettre une amélioration de la situation l’an prochain, même si le président s’est montré prudent du fait des résultats désastreux sur le front de l’emploi. Et sur la forme, il s’est voulu combatif et accessible, employant un langage assez simple. Mais il était étrange qu’il emploie le terme « elle  » pour parler de la France au lieu d’un « nous  » plus logique pour un président, comme s’il n’en faisait pas parti ou qu’elle lui était étrangère. Un choix qui en dit long.
 
Une impasse idéologique

Mais par-delà la forme, ces vœux sont surtout ceux d’un capitaine de bateau perdu sur l’océan, sans boussole ni sextant, balotté par les éléments et se contentant de gérer vague après vague, sans savoir vraiment où il va ni comment y aller. Il se contente de suivre les injonctions de la pensée dominante, que l’on retrouve dans le Monde, qui vante la réforme qui « a au moins conduit à la refonte de la carte de France, en attendant la clarification des compétence des différentes collectivités  ». Le charcutage vaudrait donc par lui-même sans même réorganiser l’organisation du service public !

Finalement, ces vœux sont une nouvelle démonstration de l’impasse complète dans laquelle se trouve le président, dont la politique est en échec complet. Après avoir mis ses pas dans ceux de son prédécesseur pour baisser les déficits, et ayant échoué du fait de l’impact négatif sur la croissance, il mise tout désormais sur la baisse du prix du travail et la libéralisation, dans un agenda plus droitier encore que celui mis en place par Nicolas Sarkozy. Cela ne marche pas mieux car cela pèse également sur la croissance. Ce n’est pas en coupant les budgets ou les prestations sociales que l’on relance la croissance…
 
Ayant renoncé à choisir la route des Français dans l’océan tumultueux de la mondialisation néolibérale, en se contentant de suivre les courants dominants, Hollande en est réduit à espérer une meilleure conjoncture et compter sur les innombrables limites de ses principaux adversaires. Pauvre France.

Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

12 réactions à cet article    


  • fred.foyn Le p’tit Charles 3 janvier 2015 12:54

    Notre capitaine du navire France a abandonné le navire depuis longtemps.. !


    • dithercarmar dithercarmar 3 janvier 2015 13:43

      Quel capitaine, quel navire ?
       Un coq sur un tas de fumier entouré de fosses à purin.


      • eric 3 janvier 2015 13:44

        Combien tous cela est vrai ! Avec le président de toutes les gauches, la régression sociale permanente permet de mieux apprécier comme le dit l’auteur, la période ou, en pleine crise, Sarko avait sut défendre les français.

        Il faut bien voir en effet que la catastrophe socialiste est partiellement camouflée par des taux d’intérêt historiquement bas, une baisse du cout de l’énergie et la reprise chez beaucoup de nos principaux partenaires commerciaux.

        En revanche, l’auteur se laisse abuse par la propagande socialiste, visant à essayer de récupérer quelques électeurs centristes. Il n’y a pas de vraie politique de l’offre, mais de la poudre aux yeux.


        • zygzornifle zygzornifle 4 janvier 2015 08:53

          « Sarko avait sut défendre les français » Il avait fait son tri sélectif le sarko, pas ceux de la France du bas « les sans dents illettrés » ..... Il a défendu les banques bec et ongles et les Bigmallioniens ....


        • Le421 Le421 3 janvier 2015 16:20

          Me fait pas d’illusion...
          Quand mon pote « Méluche » l’a comparé à un « Capitaine de pédalo », on a critiqué le leader du FdG.
          Alors qu’il avait raison.
          Té, je sais même pas quoi vous dire...
          Filez voter pour Marine.
          On sera sauvé !!


          • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 3 janvier 2015 18:00

            nos hommes femmes politiques sont ils incompétents et frappés de démence précoce ???

            OU !!!!!!!!!!!!!!!!I AU MOINS LA MOITIE QUI A PLUS DE 65 ANS
            ( alzheimer quand tu nous tiens précocement ) TROP BIENS PAYES ET TROP GRAS FONT 2OOOO EUROS /MOIS EN MOYENNE

            ET PENSENT RECUTER DE NOUVEAUX BENEVOLES EN LEUR DONNANT UNE AUMONE : 1 TRIMESTRE DE COTISATION RETRAITE POUR 2O ANS DE BENEVOLAT !!!!!!!!! repas et sieste gratuites a gogo CETTE ANNEE LE PEUPLE SORTIRA SES BAIONNETTES OU JAMAIS stopper l’hémorragie des BENEVOLES
            c est ainsi qu ils pensent STOPPER L HEMORRAGIE GRANDISSANTE QUE VONT FAIRE LES MAIRES DONT 50% DU TRAVAIL EST FAIT PAR DES BENEVOLES SPORTS BIBLIOTHEQUES FETES GARDERIES !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

            UMPFN OU UMPS MEME COMBAT ET COURSE A L INCOMPETENCE ET ET A LA SENILITE PRECOCE

            MAUVAISE ANNE ET MAUVAISE SANTE A CES PARASITES A 90%


            • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 3 janvier 2015 18:02


              recruter bien sur BONNE SANTE AUX COMMENTATEURS DE LA VRAIE GAUCHE NON SOCIALISTE


              • Depositaire 3 janvier 2015 18:31

                L’incompétence d’Hollande n’est plus à démontrer. Mais à y regarder de plus près que voulez-vous qu’il fasse ? Il est la démonstration, et son prédécesseur aussi, mais lui son caractère emporté et grossier cachait ,mal, son incompétence, la démonstration, disais-je, que l’on ne s’improvise pas Président de la république !

                D’autre part, si on prend en compte l’obligation de la France , depuis la signature du traité de Lisbonne, de suivre les directives de la commission européenne, qui décide de la politique des pays signataires, de l’obligation morale de Hollande du fait de son appartenance aux Young leaders, donc formaté aux états unis pour défendre les intérêts de ce pays, en réalité, ceux de ses multinationales, et son empathie, pathologique, il faut bien le dire, pour israël au point de suivre les directives de Tel Aviv plutôt que défendre les intérêts des français, qu’est-ce qui lui reste comme volonté personnelle ? Si on ajoute encore à cela ses frasques, la coupe est pleine. On ne peut rien attendre de lui.

                Mais allons plus loin dans l’analyse. Le mal est bien plus profond que celui de l’incompétence, voire de la haute trahison, d’un chef d’état, même si c’est grave. L’auteur de l’article, dans les dernières phrases de son propos à cité à trois reprises le terme « croissance ». A se demander s’il n’est pas obsédé par la croissance. Mais c’est là le nœud du problème, c’est ce système aberrant d’économie de marché avec son mythe de croissance exponentielle !

                Combien de fois faudra t-il expliquer qu’une croissance exponentielle dans un monde aux ressources limitées est une ABSURDITÉ TOTALE !!! Quand les ressources seront définitivement épuisées, comment les générations à venir vivront-elles ? Y avez-vous pensé ? Surement pas. Il faut de la croissance, encore de la croissance, toujours de la croissance ! Mais pour quoi faire ? Pour permettre aux peuples du monde de vivre ? Ca c’est la propagande officielle. C’est faux et archi faux. c’est un mensonge éhonté. En réalité, la « croissance » n’est là que pour enrichir toujours plus ceux qui sont déjà très riches. C’est tout. Mais outre le côté particulièrement maladif de cette cupidité obsessionnelle, qui emporte de l’argent dans sa tombe ?

                N’est-il pas plus intelligent de gérer de façon judicieuse ce capital qui n’est pas inépuisable des ressources que la planète nous offrent ? Pourquoi ce gaspillage insensé, ce saccage toujours de plus en plus violent de la terre, la pollution croissante de l’eau, de l’air, de la nourriture pour toujours plus de « croissance » ? Mais comment peut-on encore continuer à entretenir une telle folie  ? A t-on VRAIMENT besoin de toute cette obsolescence programmée de toutes choses, ou presque, afin de « stimuler la croissance » parce que le système économique élaboré, aberrant, nous pousse à cela ? Je dois avouer que je n’arrive pas à comprendre que des individus, pourtant indiscutablement intelligents, puissent suivre et encourager ce système !


                • eau-du-robinet eau-du-robinet 3 janvier 2015 19:33

                  Bonjour Laurent,
                  .
                  F. Hollande pourra toujours se faire recruter chez Costa Croisières, société italienne pour la quelle avait travaille le « capitaine » Francesco Schettino, de la Costa Concordia le paquebot de croisière qui à fait naufragé.... vous connaissez la suite ...


                  • Hieronymus Hieronymus 3 janvier 2015 19:38

                    à part Deschanel, il n’y a pas de président de la République plus nul que lui dans l’histoire de la France
                    il est mauvais en tout : autorité, honnêteté, compétence, culture générale, dignité
                    il prend à chaque fois la mauvaise décision dictée sous la pression de lobbies étrangers, de groupes d’affaires ou d’un petit milieu germano-pratin
                    faux et lâche, incompétent et complètement coupé des réalités, il est à lui seul un condensé et une caricature des défauts de la classe politique française
                    difficle de ne pas le détester viscéralement
                     ;-((


                    • zygzornifle zygzornifle 4 janvier 2015 08:48

                      Hollande navigue sur une flaque pendant la pluie ......


                      • zygzornifle zygzornifle 4 janvier 2015 08:49

                        Hollande est le meilleur représentant de ce que vaut l’enseignement de l’ENA ....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès