Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Hollande, comme un cheveu dans la soupe

Hollande, comme un cheveu dans la soupe

Le canard s’est déchaîné dans son dernier numéro sur la coiffure présidentielle, laquelle, par merlan interposé, coute au pays bon an, mal an, à un poil près, 10 000 euros chaque mois, et les citoyens, sans vouloir couper les cheveux en 4, ne peuvent que s’étonner de cette lourde facture.

Et comment ne pas les comprendre ? Ils avaient choisi un président socialiste, et leurs cheveux se sont dressés sur leur tête quand ils ont découvert qu’il avait viré largement libéral.

Il y avait de quoi largement les mettre de mauvais poil, d’autant que ce président ne faisait finalement que reprendre le flambeau de la politique de son prédécesseur.

De plus, il avait choisi un ministre du budget qui prétendait que les français avaient un poil dans la main, et qui, de plus, ne savait pas trop si il était de gauche ou de droite !

Pour rajouter à la confusion et surtout à la déception des français, il avait aussi choisi comme 1er ministre, un homme assez éloigné des valeurs socialistes, et surtout plutôt violent, comme les français ont pu le découvrir au fil du temps.

Ces deux ministres sont aussi porteurs d’une loi, appelée loi Khomri, du nom d’une pauvre femme, manifestement manipulée, pour porter le chapeau à leur place, qui met à mal la défense des travailleurs.

De quoi s’arracher les cheveux !

Revenons d’ailleurs à ces cheveux présidentiels...

Il faut dire que les quelques cheveux qui lui servent encore de parure en ont vu de toutes les couleurs depuis son investiture...

La pluie s’invite régulièrement, quelle que soit la saison, et n’hésite pas à l’arroser copieusement, et vu la pollution ambiante, pas sur que ces pluies lui soient bénéfiques.

Et puis, « après la pluie, le beau temps  », dit le proverbe...mais pas pour les cheveux du président qui ont eu a faire, plus souvent qu’à son tour, à des coups de vents à décoiffer un cocu.

La pluie, le vent, mais pas seulement, car ce président normal est aussi un amoureux qui se cachait sous un lourd casque de motard pour se rendre à de discrets rendez-vous, ce qui n’est pas une bonne nouvelle pour les quelques cheveux rescapés de son crâne, lesquels devaient manquer un peu d’oxygène.

Il lui faut aussi, pour garder les faveurs de sa bien-aimée, faire de temps à autre une coloration, même si pour certaines, les cheveux blancs sont jugés séduisants.

Or les soucis qui se multiplient pour le chef de l’état et son gouvernement ont eu, sur sa fringante chevelure, ou du moins pour ce qu’il en reste, des effets des plus négatifs.

 Et pour couronner le tout, ses doctes cheveux ont subi l’assaut de la farine, pas de quoi améliorer la situation, et sans vouloir jouer à rebrousse poil, il faut reconnaitre qu’il était temps de réparer les outrages subis.

Il n’a pour l’instant, à l’instar d’Emmanuel Macron, pas fait l’objet de jet d’œufs, (lien) alors que ces mêmes œufs sont, parait-il, bénéfiques au point que certains shampoings les préconisent.

Alors rien de plus logique que les citoyens, ne cessent de lui tanner le cuir, lui reprochant cette vilaine facture, alors qu’ils constatent que leurs bourses restent désespérément vides, qu’ils seront bientôt à poil, même si l’élu présidentiel continue d’affirmer, contre toute attente, déniant une triste réalité, que « ça va mieux »... ce qui semble un peu tiré par les cheveux.

Pourtant, ces mêmes citoyens ne devraient-ils pas le remercier de ces efforts colossaux qu’il fait pour, à défaut de redresser le pays, redresser son poil chevelu afin de tenter de donner une bonne image de notre beau pays ?

Peut être qu’en 2017, coiffé sur le poteau, il affirmera qu’il s’en est fallu d’un cheveu pour que cela réussisse, mais pour l’instant force est de constater que, malgré de légers frémissements, l’heure n’est pas à la fête :

un pays « qui va mieux », avec 3,6 millions de chômeurs, (lien) une dette qui dépasse tout entendement, (lien) un gouvernement dépassé par les évènements, qui matraque par flics interposés des manifestants non violents qui tentent seulement de se faire entendre, qui commande des rapports, mais qui n’en tient pas compte : 30 milliards prochainement gaspillés pour le Lyon-Turin, contre l’avis de la Cour des Comptes, (lien) un inutile aéroport à Nantes, (lien) un enfouissement de déchets nucléaires à Bure, un manifestant tué par un gendarme à Sivens alors que la justice a finalement déclaré le projet inutile, (lien) une calanque souillée avec la bénédiction tacite du ministère de l’environnement, (lien) des projets tgv lancés, alors que les rapports les ont jugés inutiles et pas rentables, heureusement parfois annulés par le Conseil d’Etat, (lien), des centrales nucléaires vétustes, dont l’une devait être fermée ce qui ne semble plus à l’ordre du jour....lien

En 2017, il est possible que seuls 3 pelés et 2 tondus se rendront aux urnes, possible aussi que les candidats nous serviront un programme tiré par les cheveux...que le lendemain de l’élection nous aurons mal aux cheveux...d’autant que l’élu arrivera peut-être comme un cheveu sur la soupe, rendant le potage immangeable.

Mais qu’importe... l’essentiel étant que le cheveu présidentiel soit souple et luisant...il semble bien que la seule préoccupation présidentielle, outre le soin apporté à sa coiffure, soit de faire jouer deux de ses principaux ministres l’un contre l’autre, espérant ainsi se débarrasser des deux à la fois.

Nos footballeurs n’ont peut être pas gagné la coupe d’Europe, mais nous avons notre revanche, le président a gagné la Coupe de France.

Le président normal qu’il se voulait être, avec la volonté affichée de nous « décoiffer », de nous surprendre, de rompre avec ses prédécesseurs, s’est finalement conduit comme les autres...

Comme dit mon vieil ami africain ainsi que Louis XVI... : « Quand la tête est coupée, on ne pleure pas les cheveux ».

L’image illustrant l’article vient de blorihumour.canalblog.com

Merci aux internautes pour leur aide précieuse

Olivier Cabanel

Articles anciens

Les Attila de la République

Du pain et des œufs

Fête du slip au sommet

Le bras de fer du fier à bras

Quand la gauche mérite une droite

Choisir le bon président

Méritons-nous ces hommes politiques ?

Rose promise, chom du

Voulez-vous vallser marcron ?

Faut arrêter les khomri

Des tas d’urgences, à l’état d’urgence

T’as pas mille balles ?

Le bras d’honneur hollandais

La France avance avec une canne

La droite en rêvait, Hollande l’a fait

Le changement, c’est pas tout de suite

Le poisson d’avril hollandais

En marche pour une 6ème

Un président tétanisé

La retraite au flamby

Qui Hollande trompe-t-il vraiment

Hollande, un pays au plus bas

Des sous et des déçus

La sauce hollandaise ne prend pas

L’improbable révolte des sans

Qu’est-ce qui cloche ?

Monsieur « Plan Plan »

J’aime pas les riches

Faire sauter la banque

Le discours du Bourget partie 1-partie 2


Moyenne des avis sur cet article :  4.53/5   (15 votes)




Réagissez à l'article

45 réactions à cet article    


  • flourens flourens 15 juillet 12:21

    Article capillotracté


    • olivier cabanel olivier cabanel 15 juillet 13:29

      @flourens
      oui, bien sur, mais n’est-ce pas mieux de tirer par les cheveux, que de tirer dans la foule ?


    • flourens flourens 16 juillet 10:07

      @olivier cabanel
      où est passé ton humour ?


    • olivier cabanel olivier cabanel 16 juillet 11:07

      @flourens
      sous tes yeux...

       smiley

    • Jo.Di Jo.Di 15 juillet 12:29

      La gôôôche se caractérise par un snobisme de classe
       
      Elle n’est pas vraiment la classe dominante (le Capital) juste sa pute, alors elle compense par son snobisme.

       
      Des chaussures cirées de Morelle par le valet souchien où le peigne-cul de flan
      D’une certaine façon la classe dominante qui a vraiment le pouvoir peut se la jouer sobre et discrète, comme le capitaliste du 19e se voulait austère et rigoriste conservateur comme justification de son pouvoir,
      Le valet de gôôôche doit se la péter pour montrer son mépris des sans-dent souchiens petit-blancs.... son dévouement. Un peu le converti à Daech qui fait du zèle .... mais au Fouquet’s ....
       
      Tout en psalmodiant un égalitarisme anti-raciste droitdelhommiste hypocrite et amusant pour lui. Multiethniquer pour dominer, dépecer, ubériser et sodomiser la souchiennerie goy en postion DSK .... Quelle jouissance de classe !
       
      « Cet égalitarisme de la différence autorise un autre système de hiérarchies. Alors qu’il prétend dépasser les hiérarchies de classes, il les renforce par les hiérarchies mondaines. À chaque moment, un signe signifie barrière et niveau. Cascade des différences, cascade des mépris, cascade des snobismes. » Clouscard
       

       


      • olivier cabanel olivier cabanel 15 juillet 13:32

        @Jo.Di
        Villi... vous allez toujours plus loin.

        j’avais envisagé d’évoquer Morelle et ses pompes... j’en suis resté au fondamental, et heureusement vous êtes là, même si vos gôôôchistes bobobios, demanderaient un renouvellement ...
        qu’importe, j’aime.

      • Debrief 15 juillet 16:40

        @Jo.Di
        Cinglante et parfaite description. Et cette classe énarchiques étend ses ramifications dans des milliers de succursales où des sousénarques accrochés comme de moules aux multiples barreaux de l’échelle administrative s’arrogent de petits privilèges aux frais des souchiens sans-dents pour imiter leurs maîtres et déléguer leur improductivité.


      • Jo.Di Jo.Di 15 juillet 23:15

        Erreur du Flan :
         
        le coiffeur s’appelle Olivier B le souchien . pas Mohamed
        le colon....
         
        Sinon le flan aurait pu invoquer la Reductio ad Hitlerum contre Cabane est là au fond du jardin !
         
         
        « L’anti-racisme ainsi compris va être la pointe émergée d’un phénomène de mentalité beaucoup plus diffus, beaucoup plus large, où toute une série de valeurs libérales acquièrent une identité de gôôôche [...] Il fait être ouvert sur tous les plans [...] Le repoussoir par excellence, c’est la fermeture, aussi bien économique, que politique où migratoire.
        La greffe s’effectue sur fond d’internationalisme [p... NPA], lequel se recycle à merveille dans la cause européenne, puis dans le cosmopolitisme multiculturel [BHL-Bergé], en pleine affinité avec le climat de globalisation économique en train de s’installer. Le libertarisme [libéral-libertaire] fournit le moyen d’entrer dans le libéralisme en gardant sa bonne conscience [Kohn le tripoté]. »


      • ate (---.---.162.253) 15 juillet 13:27

        il faut arrêter de s’indigner de comportements ineptes des maîtres (valets de la finance) qui nous gouvernent puisqu’ils exécutent les GOPE de Bruxelles (UE).
        ils jouissent d’un pouvoir démesuré et tous les cris d’orfraies en réaction à leurs inepties alimentent leur sentiment de toute puissance , d’impunité, leur arrogance, leur jugement méprisant sur le peuple qu’ils savent IMPUISSANT. il faudrait que chaque humain veuille comprendre pourquoi depuis 40 ans on s’enfonce. le réponse est dans notre impuissance politique, de fait nous laissons faire tout ce que nous dénonçons.
        si vous voulez vous donner la peine d’avancer dans l’analyse de ce qui se passe, il y a de quoi sur internet mais alors il se tenir prêt à dire adieu à la croyance confortable de vivre actuellement en démocratie que nous serinent perpétuellement les médias dominants eux aussi au service des dominants. le plus dur reste à venir.


        • olivier cabanel olivier cabanel 15 juillet 13:38

          @ate
          un cher disparu avait écrit « indignez vous », et je le suis. (du verbe suivre) smiley

          pas vous, apparemment.
          une coupe de cheveux n’est rien, face à la gabegie actuelle, mais elle est révélatrice d’un état d’esprit inacceptable.
          un président entouré d’une cour de valets énarques qui font croire à l’élu que tout s’améliore !
          et l’autre benêt, il le croit...
          comprenez bien que, comme un de ces prédécesseurs royal, il ne réalise pas l’étendue du désastre... il est dans les jardins de l’elysée, entouré de calme et de verdure, et comme il le dit : « ça va mieux »...
          quel aveuglement
          gouverner c’est prévoir, disait l’autre.
           et lui n’est plus en capacité de prévoir, au risque d’en perdre la tête.
          merci de votre commentaire. 

        • juluch juluch 15 juillet 13:31

          marrant et loin de la pensée unique !  smiley


          merci Olivier !!

          • olivier cabanel olivier cabanel 15 juillet 13:41

            @juluch
            merci à toi de l’avoir apprécié...

            ils sont tous comme des insectes a vibrionner autour de ce qui vient de se passer... mais la sagesse oblige à mettre du temps entre la réalité immédiate.
            au risque d’écrire n’importe quoi.
            j’ai pourtant une petite idée de ce que nous pourrions raconter de cette situation dramatique, mais je vais prendre le temps de la réflexion.
            sur que je ne serais pas le seul a réagir en se refusant l’urgence.

            • JBL1960 JBL1960 15 juillet 16:36

              @Pyrathome Bigre, c’est à dire que ça pourrait nous couter le double non ?
              Bon dans la journée du 14 juillet on pouvait dire ceci = https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/07/14/jour-de-fete/ Et déjà on l’avoine sévère le pépère, mais dès minuit et donc le 15 potron-minet on pouvait dire cela = https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/07/15/malgre-la-peine-et-les-larmes/ Et là, y’a vraiment des questions à lui poser à Moi Zident, non ? Le gars nous recloque d’office pour 3 mois de son état d’urgence qui n’a absolument servi à rien ! Alors, certes on a pas envie de chercher le poil sur l’œuf mais quand même. C’est pas comme si on avait pas prévenu qu’avant le 26 juillet ça risquait d’arriver ! Qui peut croire que notre Zident son caporal et toute sa clique ne sont pas responsables ! Relisez « 56 » de Jean Loup Izambert, y sont mouillés jusqu’au cou et rappelez-vous le Valls, « bien sur que d’autres innocents vont mourir » ah bah on a vu... On attend quoi pour leur dire STOP, NON et ça suffit ?


            • olivier cabanel olivier cabanel 16 juillet 06:51

              @Pyrathome
              pas mal, mais la mèche me gène un peu... ça me rappelle je ne sais plus qui ?


            • trobador 15 juillet 17:47

              « bon an, mal an, à un poil près, 10 000 euros chaque mois »
              C’est pas que je veuille couper les cheveux en quatre, mais l’expression est plutôt malheureuse, il eut été plus correct d’écrire : « bon an, mal an, à un poil près, 120 000 euros »


              • Del930 (---.---.84.44) 15 juillet 18:15

                Faut bien placer les copains surtout quand ce ne coute rien... 

                S’il n’y avait que le coiffeur !!!!! et le reste c’est pour quand ’ LE CANARD ENCHAINE’ il y a bien plus à dire sur les placements des amis à des postes ou ils n’y connaissent rien et ce que ca coute aux contribuables 

                • olivier cabanel olivier cabanel 16 juillet 06:53

                  @Del930
                  c’est vrai que la pratique est coutumière, et dans presque tous les camps...

                  ce qui ne la justifie pas.

                • Abou Antoun Abou Antoun 15 juillet 18:26

                  Le vertueux Canard Enchaîné n’a jamais dit un mot de ce qu’il en coûtait à la République d’assurer la protection rapprochée de la seconde famille du président bigame Mitterrand. Autres temps autres mœurs.


                  • Auxi 15 juillet 20:22

                    @Abou Antoun
                    Depuis toujours, le Canard Enchaîné s’est donné pour règle de ne jamais écrire au sujet de la vie privée des femmes et hommes politiques. Il y a Closer pour ça.


                  • Abou Antoun Abou Antoun 16 juillet 00:54

                    @Auxi
                    Mais oui, bien sûr. Lisiez-vous le Canard à l’époque de Giscard ? Ses journalistes se gaussaient alors de ses problèmes de circulation « à l’heure du laitier », mais cela ne relève pas de la vie privée n’est-ce-pas ?
                    Je vous laisse à vos certitudes.


                  • olivier cabanel olivier cabanel 16 juillet 06:54

                    @Abou Antoun
                    pas sur... faudrait fouiller les vieux numéros, je ne serais pas surpris que tonton n’est été épinglé sur ce sujet


                  • Abou Antoun Abou Antoun 16 juillet 07:22

                    @olivier cabanel
                    faudrait fouiller les vieux numéros
                    Pas besoin. J’étais abonné et j’ai bonne mémoire. Le Canard a l’indignation sélective. Dans le cas Hollande on peut dire qu’il tire sur l’ambulance.


                  • olivier cabanel olivier cabanel 16 juillet 11:18

                    @Abou Antoun
                    le canard a quand même largement balancé sur l’affaire qui a provoqué la mort de Bérégovoy...ou était impliqué Roger-Patrice Pelat...ici


                  • eric39 (---.---.67.91) 15 juillet 18:43

                    Encore un article de gaucho alter ecolobio....

                    1 ce coiffeur ne coute pas pret de 10 000 euros par mois mais beaucoup plus. Il faut ajouter les charges, les avantages (rapidement evoques sans detail), les couts de fonctionnement. Sur ce dernier point, difficile de savoir, En general, avec les socialos, le petit personnel mange a l’office. Si le president est en deplacement a un banquet, le chauffeur a droit a un sandwich sous cellophane, mais cela,coute quand meme. Et si il est dans un grand hotel a l’etranger, le coiffeur est necessairement pas loin. Le cout complet doit etre au minumum du triple. Mais cela, il faut etre dans la vraie vie des vrais gens pour le savoir. Apres, nos bureuacrates de gauche s’etonnent que les boites privees n’embauchent pas, utilis des travailleurs deplaces, delocalisent....

                    2 WTF ? Si le resultats est extraordinaire, qui dira si c’est trop cher. Peut etre que hollande au naturel, au normal, on aurait la honte encore plus qu’aujourd’hui !? Mais cela n’interesse personne. C’est cher parce que c’est plus qu’un coiffeur a 2800 euro. Pourtant, si effectivememt il est top, si il est disponible h24, alors, toucher trois plus qu’un patron de salon de coiffure, avant impot et taxe, cela le met exactement dans les rapports de revenus net entre premier et dernier decile. 1 a 3 avant taxe, 1 a 2,4 apres taxes. Il n’en faut pas enormement pour esbaudir les esbaudissables a gauche.

                    3 le vrai probleme est bien dans la reponse du president de toutes les gauches...., « je ne repondrai pas sur ces depenses personelles, parce que j’ai diminue les moyens de la presidence....... » et aussi cette effroyables franchise du bien pensant « c’est bien le seul reproche qu’on ne peut pas me faire ».

                    Dont acte, celui que nous ont choisit les gauches justifie toutes nos critiques. On lui passe volontier ces complexes nombriliques et couteux assez typiques au demeurant dans ces milieux. Les gauches ont toujours des problemes avec leurs pilosites. Il n’y a qu’a regarder la photo de l’auteur.... Il,est pret a sacrifier les depenses vitales au benefice demses propres consommation et de celles de ses clienteles : la classe moyenne a statut vivant du racket social. Les 30 a 35 % de gens qui sont aujourd’hui la gauche sociologique et votante.


                    • olivier cabanel olivier cabanel 16 juillet 06:56

                      @eric39
                      encore un commentaire qui baigne dans la plus totale mauvaise foi...mais venant de vous, ça n’est pas une surprise.


                    • pantouflard (---.---.140.50) 16 juillet 07:16

                      @eric39


                      Pour faire un lien direct entre le traitement échevelé du merlan et le mouvement de fond des travailleurs détachés et autres délocalisations, faut quand même une sacrée dose d’idéologie de comptoir, pour rester poli...

                    • eric39 (---.---.67.91) 16 juillet 08:52

                      @pantouflard

                      Non, non, je vous assure. La presse a tout publie. Un coiffeur chef de salle de memoire 2800. Avec 9000 le type doit etre a un peu plus de 2 fois plus apres impot. Pas de quoi sauter au rideau si on a quelque base en economie et qu’on est contre la loi El Khomery......Les heures sup, le travail le dimanche, les contraintes de service public. Et compte tenu du fait qu’en gros 100 euros de pouvoir d’achat pour le travailleur coutent 235 euro a l’employeur, mais que cela augmente avec le salaire, les alterbio posent mal la mauvaise question. Est ce normal que le travail soit aussi rackette par les gauches sociales ? Hollande en a t il pour son argent ? Etait ce la priorite en terme de moyen pour une presidende dont la vocation est de donner des impulsions a l’ensemble de notre etat que de baisser ses couts hors coiffeur ?


                    • Ratatouille Ratatouille 15 juillet 19:39

                       à ce prix là le mec les coupent un, par un c’est la classe
                      et il les mesure avec un pied à coulisse.
                      ceci explique cela.
                      du boulot de pro
                      vous êtes tous jaloux ; c’est tout.. smiley


                      • olivier cabanel olivier cabanel 16 juillet 06:57

                        @Ratatouille
                        de plus, il doit avoir des ciseaux en or, et une tondeuse en platine.

                         smiley

                      • marmor 15 juillet 20:30

                        Il y avait le roi soleil, maintenant le couillon de la lune qui se prend pour un roi.
                        Je connais personnellement son porte coton qui lui torche le fion tous les jours. C’est une charge familiale qui se transmet depuis Louis XIV, comme le métier de bourreau ou fermier général, remplacé par huissier. Ce qui est outrageant, ce n’est pas le salaire du merlan qui est à sa disposition 24/24, c’est l’idée qu’il lui faut un coiffeur à demeure . Se coiffer, se brosser les dents, se torcher, la dignité devrait lui dicter de le faire lui-même sans que ça coûte aux français. Quelle arrogance !!


                        • Xenozoid Xenozoid 15 juillet 20:53

                          @marmor


                          comme le métier de bourreau ou fermier général, remplacé par huissier

                          excellent je retient


                        • Agafia Agafia 16 juillet 01:18

                          @marmor
                           smiley 

                          C’est une charge familiale qui se transmet

                          Quelle galère de naître fils du « porte-coton » de sa majesté !!! ^^ Vous imaginez ??? ^^ 
                          Pas le choix... 

                          « Tu seras torche-fion mon fils.
                          - Ouééééééééé ! Merci papa !!! »

                           smiley

                        • olivier cabanel olivier cabanel 16 juillet 06:58

                          @marmor
                          pas mieux...

                          je partage et remercie

                        • soi même 15 juillet 23:10

                          Monseigneur Olivier , jours à près jours vous dégradez et se n’est pas à votre honneur, car vous trompez en réalité plus personne de se qui vous animes dans vos bas instinct.... !

                          Imprécateur... !

                          .


                          • Taverne Taverne 16 juillet 00:44

                            @soi même

                            C’est fort le café de la part de quelqu’un qui dégrade la langue française.


                          • soi même 16 juillet 01:43

                            j’ai sans douter fréquenté votre haute lieux trop souvent..


                          • Agafia Agafia 16 juillet 01:00

                            Que le coiffeur de Marie-Antoinette soit un merlan grassement payé, c’est compréhensible... Mais celui de Hollande.... smiley là, j’avoue que j’ai plus de mal à piger.

                            A part le fait qu’il prend des risques niveau santé à trop manipuler et respirer ces saloperies de colorant chimique dont est blindée la tête présidentielle, et aussi l’obligation d’être sur le pont à toute heure, ce n’est tout de même pas la complexité de la coupe de tifs hollandienne qui justifie une telle paye... M’enfin.... 

                            En même temps, tant mieux pour lui.

                            Y avait bien l’autre, dont le nom m’échappe, au job inutile grassement rémunéré et qui se faisait cirer les pompes tous les jours pour une somme rondelette payée par vos impôts.... 

                            Mais ces deux là ont un job qui servira toujours plus à quelque chose, que celui des politocards qu’ils servent.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès