Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Hollande : effet d’annonce et électoralisme

Hollande : effet d’annonce et électoralisme

Le candidat socialiste veut taxer à 75% les très hauts revenus. Premier surpris : son conseiller spécial sur les sujets financiers et budgétaires, probablement son futur Ministre des Finances en cas d’élection…

Ceux qui ne seraient pas encore convaincus viennent d’en avoir une preuve supplémentaire. La candidature de François Hollande ressemble à s’y méprendre à celle de Nicolas Sarkozy en 2007 : même type de meeting de lancement avec toutes les paillettes comprises et surtout, même démagogie clientéliste. Un dernier exemple assez marquant sur une mesure qui concerne si peu de monde qu’elle n’est que symbolique et lui permet de se gauchir un peu à faible coût.

Les réalités du direct à la télévision sont sans complaisance. Alors que l’émission politique de TF1 "Parole de candidat" le lundi 27 février 2012 se terminait, commençait sur France 2 l’émission d’Yves Calvi, "Mots croisés".

Sur TF1, François Hollande, dans un excès de révolte contre les hauts salaires (il n’a pas tort de se révolter), venait d’annoncer qu’en cas d’élection, il taxerait avec l’impôt sur les revenus à 75% tous les salaires au-dessus d’un million d’euros par an (c’est ce que les agences de presse ont repris, j’ai cependant cru entendre "par mois" à deux reprises).

Or, jusqu’à maintenant, le programme de François Hollande était de rehausser le taux marginal d’imposition de 41% à 45% pour les revenus supérieurs à 150 000 euros par an, ce qui rendait d’ailleurs le programme de François Bayrou beaucoup plus solidaire et social avec une tranche marginale supplémentaire à 50%.

François Hollande réagissait ainsi à cette information récente : « J’ai appris les progressions considérables des rémunérations des patrons du CAC40, deux millions d’euros en moyenne. Comment l’accepter ? ». Je note toutefois au passage que François Hollande a renié sa haine des riches, reconnaissant qu’il avait eu un abus de langage à l’époque…

Premier commentaire : François Hollande fait exactement comme Nicolas Sarkozy dans la construction de son programme d’action. Il utilise des faits d’actualité pour immédiatement faire une proposition hâtive, sans réflexion approfondie.

Car si la mesure préconisée ne me choque pas vraiment, il est clair qu’elle n’est que symbolique et en aucun cas efficace : ce n’est pas cela qui réduirait le déficit budgétaire (qui aurait peu de chance d’être réduit d’ailleurs avec tout ce qu’annonce François Hollande), et la question peut quand même se poser sur le risque d’expatriation fiscale. Le Canton de Vaud semblerait connaître en ce moment en Suisse un afflux de Française très aisés (ce qui, entre parenthèses, est assez choquant pour ceux qui aiment la France). Il y a aussi nécessité de garder dans le pays les profils à très haut potentiel.

Le Ministre de l’Économie François Baroin, sur France Inter le 28 février 2012, expliquait d’ailleurs avec malice que cette mesure, qui devrait concerner entre sept à vingt mille contribuables, risquerait d’avoir l’effet inverse à l’effet voulu : que les grandes entreprises augmentent ces salaires pour compenser.

Dès la fin de l’émission de TF1, visiblement, ce que les agences de presse ont retenu était justement cette taxation à 75% des très hauts revenus.

Sur le plateau de France 2, Yves Calvi s’est alors empressé de demander un commentaire à l’un de ses invités, le député socialiste Jérôme Cahuzac, président de la Commission des finances (successeur de Didier Migaud), qui a pour fonction d’être le conseiller du candidat François Hollande sur les sujets finances et budget. Donc, le principal intéressé de ce type de mesure.

Mais Jérôme Cahuzac, à la personnalité bien sympathique, est un homme très prudent et a dû reconnaître qu’il ne connaissait rien de cette mesure de François Hollande : « Vous m’interrogez sur une déclaration que pour ma part, je n’ai pas entendue. (…) Je ne sais trop que vous dire (…). Vous me permettrez d’être plus circonspect que vous ne semblez ne l’être (…). J’attends de voir un peu ce qu’il en est vraiment. ».

Invitée également d’Yves Calvi (aux côtés de Yann Wehrling pour François Bayrou, Louis Aliot pour Marine Le Pen et Philippe Poutou), Nathalie Kosciusko-Morizet a presque eu de la compassion pour Jérôme Cahuzac, comprenant qu’il se trouvait dans une position fort inconfortable : être obligé de commenter une mesure qui devrait émaner de lui-même et dont il n’a même pas eu connaissance alors qu’il allait passer à la télévision. J’imagine la colère après coup.

Geoffroy Didier, secrétaire national de l’UMP, n’a pas tardé à appuyer là où cela faisait mal, à savoir que le conseiller finances et budget du candidat socialiste « a carrément découvert la proposition de François Hollande (…), illustrant ainsi, une nouvelle fois, l’impréparation totale du programme économique du candidat ».

Sur France Inter le 28 février 2012, le directeur de campagne de François Hollande, Pierre Moscovici, a été un peu plus enthousiaste que son collègue socialiste en s’étonnant qu’on puisse s’étonner d’une telle mesure alors que le spécialiste PS Thomas Piketty a toujours considéré que les augmentations de ce genre sont impuissantes à réduire l’injustice fiscale.

Mais l’intérêt, justement, n’est pas sur le fond mais dans la manière de faire de François Hollande.

Bref, faire des effets d’annonce de mesures qui n’ont même pas été testées au préalable et sans en informer son conseiller direct concerné… cela ne vous fait-il pas penser à une certaine gouvernance ?


Aussi sur le blog.

Sylvain Rakotoarison (28 février 2012)

http://www.rakotoarison.eu


Pour aller plus loin :
François Hollande.
Reconstruire la démocratie.

yartiHollande20120202
 


Moyenne des avis sur cet article :  2.67/5   (36 votes)




Réagissez à l'article

52 réactions à cet article    


  • morice morice 28 février 2012 10:12

    Le Ministre de l’Économie François Baroin, sur France Inter le 28 février 2012, expliquait d’ailleurs avec malice que cette mesure, qui devrait concerner entre sept à vingt mille contribuables, risquerait d’avoir l’effet inverse à l’effet voulu : que les grandes entreprises augmentent ces salaires pour compenser.


    faire peur, il ne reste que ça à la droite.... on annonce une taxation des riches ? L’UMP répond « ça va faire baisser les salaires »

    remarquez, gentiment, benoîtement, connement, ils nous révèlent qu’ils se GOINFRENT et tiennent toujours à autant se GOINFRER....

    • Sylvain Rakotoarison Sylvain Rakotoarison 28 février 2012 10:17

      Vous n’avez encore rien compris Morice. C’est le contraire que dit François Baroin : puisque les grands patrons auraient une perte de revenus avec cette taxation supplémentaire, ils pourraient demander à augmenter leurs salaires pour compenser.


    • Fergus Fergus 28 février 2012 10:31

      Bonjour, Sylvain.

      C’est pour cela qu’il faut aller encore plus loin et appliquer, comme le propose Mélenchon, un taux quasiment confiscatoire pour la tranche supérieure à 90 %.

      Cela dit, même à 75 %, les entreprises seraient très largement dissuadés de verser ses sommes supplémentaires qui partiraient pour les trois quarts dans les caisses de l’Etat.

      Il faut impérativement aller vers un retour à une échelle de salaire décente, de l’ordre de 1 à 20, pour arrêter avec les délirantes dérives actuelles.


    • wesson wesson 28 février 2012 11:06

      bonjour Sylvain,

      "puisque les grands patrons auraient une perte de revenus avec cette taxation supplémentaire, ils pourraient demander à augmenter leurs salaires pour compenser."

      sophisme que voilà. Les grands patrons sont avant tout des employés au service de leurs actionnaires qui ne poursuivent qu’un seul but : maximaliser le ROE.

      C’est pourquoi les rémunération des patrons se décident en assemblée générale des actionnaires.

      D’un autre coté, pour que la mesure soit efficace, il faut appliquer exactement le même type de taxation sur les dividendes : en les mettant à 75% eux aussi, on réglerai la question. Le mieux serait que, au dessus de 4% de ROE, l’état prenne tout. ça aurait pour effet de rendre rentable énormément de sociétés.


    • Taverne Taverne 28 février 2012 14:07

      « comme le propose Mélenchon, un taux quasiment confiscatoire pour la tranche supérieure à 90 %. »

      T’as raison camarade ! Et recréons les soviets ! smiley


    • wesson wesson 28 février 2012 14:37

      Bonjour Taverne,

      « T’as raison camarade ! Et recréons les soviets »

      pour information Taverne, le « Soviet » qui a mis dans son pays un taux d’imposition à 91 % s’appelait ... Roosevelt.

      Il a fallu attendre Kennedy pour que ce taux passe à 70%, puis 50% sous Reagan (1er mandat) et 28% (second mandat). Inutile de dire que c’est à partir du mandat de Reagan que le déficit Américain à commencé à exploser.


    • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 28 février 2012 23:06

      Selon moi 75%, c’est un minimum. Les vampires qui thésaurisent des fortunes et des montagnes de fric mériteraient d’être taxés à hauteur de 90%, comme l’a fait en son temps le bon président Roosevelt en pleine crise de 1929. Bravo François Hollande.


    • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 28 février 2012 23:16

      A propos de la désertion et de la fuite des riches.

      Quand ils seront taxés à 75% par François Hollande nous verrons s’ils sont de vrais patriotes, eux qui brandissent le drapeau tricolore à la première occasion quand il s’agit de soutenir Sarkozy, le président du bouclier fiscal.


    • wesson wesson 28 février 2012 23:37

      bonsoir Peachy

      « Selon moi 75%, c’est un minimum. »

      Effectivement. Et d’ailleurs pour tordre définitivement le cou à cet argument « les entreprises vont augmenter le salaire des patrons », il suffirait de mettre le curseur à 100% au delà du seuil. De cette manière, il n’existerait plus aucun intérêt pour un patron à se faire payer au delà - à moins que son entreprise souhaite payer plus d’impôt ...

      C’est donc une excellente solution qui limitera réellement les salaires indécents.


    • morice morice 28 février 2012 10:15

      Parlez-nous plutôt des « imprécisions » de votre nouveau Jorg Haider favori, fils politique de Pasqua, sur l’Education Nationale ; tiens : infoutu de savoir combien il y a d’élèves.. en plus et de profs...en moins, en affirmant LE CONTRAIRE complètement !


      ras le bol du haut-parleur de Sarkozy ici, ras le bol.

      • Tall 28 février 2012 10:26

        Voilà un article qu’un employé du service com’ de Sarkozy aurait pu écrire....sauf que c’est un fan de Bayrou qui le fait ici.

        Ce qui situe bien où est le « centre » de la géométrie bayroutiste.
        Aucune surprise là-dedans cependant, vu que ce sont les copains du même club chrétien qui dirigent aujourd’hui ’l’UE. Ce sont eux qui affament les grecs.

        • Dornach Dornach 28 février 2012 10:49

          Encore un énarque incompétent qui prend les Français pour des vaches à lait !!!!!!!!!!!!!!!!!!!

          Election de François Hollande : http://wp.me/p1WnGr-s


          • gordon71 gordon71 28 février 2012 10:55

            « Encore un énarque incompétent »

            parceque vous avez déjà croisé un chauve chevelu ?
            ou un renard pas rusé ?


            • Ariane Walter Ariane Walter 28 février 2012 13:46

              Ou un Gordon pas falsh ? (Tu m’as bien fait rire, là !)


            • Dedalus Dedalus 28 février 2012 10:57
              Pour tout savoir sur la 61ème proposition de François Hollande : http://sarkononmerci.fr/blog/la-61eme-proposition-de-francois-hollande/

              Et pour tout savoir sur comment la politique de Sarkozy a surtout rendu plus forts les plus riches : http://www.avoodware.com/confession-dun-bobo/ [Edifiante confession d’un bobo]

              • Le péripate Le péripate 28 février 2012 11:02

                Hollande qui se révolte contre les hauts salaires. De deux choses l’une, soit il passe ses nuits rongé de remords, soit il se moque du monde. Je n’ose trancher.

                Moi j’ai décroché quand j’ai entendu parler de blocage des prix. Je ne sais plus quelle était la question abordée, mais le candidat parlait de bloquer les prix dans la grande distribution pendant 3 mois et d’« observer » ce qui se passe.

                On pourrait le renvoyer aux images de queues devant les tristes magasins de la période soviétique et lui expliquer à ce monsieur qu’il n’est pas besoin de faire sur notre dos des « expériences » dont le résultat est si bien connu d’avance.

                C’est triste.


                • wesson wesson 28 février 2012 11:11

                  Bonjour le péripate,

                  « Moi j’ai décroché quand j’ai entendu parler de blocage des prix [...]dans la grande distribution pendant 3 mois [...] »

                  je vous le confirme, vous avez bien décroché. Hollande a proposé de bloquer les prix de l’Essence pour 3 mois, en réinstaurant notamment la TIPP flottante.


                • Tall 28 février 2012 11:11

                  mais le candidat parlait de bloquer les prix dans la grande distribution pendant 3 mois et d’« observer » ce qui se passe.


                  non, c’était juste le prix de l’esssence

                • Le péripate Le péripate 28 février 2012 11:16

                  Ah merci. Heureusement qu’il y en a qui suivent.

                  N’empêche qu’il m’a foutu la trouille. Si c’est juste la queue au poste d’essence, c’est supportable.

                   smiley


                • wesson wesson 28 février 2012 12:11

                  « Ah merci. Heureusement qu’il y en a qui suivent. »

                  Je note donc que le fait de ne pas suivre ne vous empêche toutefois pas de réagir.


                • lala 28 février 2012 11:37

                  Une nouvelle proposition par jour c’est hollande comme à la sncf avec hollande tout est possible.

                  Oui possible avant les élections après on verra ?
                  N’oublié pas que c’est le roi du mensonge, nous a t il parlé de son passé à la droite il me semble qu’une vidéo traine sur agora.
                  Taxer a près de 100 % les très hauts revenus c’est bien mais ces riches seront ils encore en France d’ici 1 an alors il taxera les moins riches pour donner à une population qui n’a pas besoin d’aumone mais de travail. 
                  Il est vrai que hollande (mais pas que lui) fait parti de ces gens pour qui la politique est un métier et non une mise a disposition pour le bien collectif.
                  Il est aussi amusant qu’au dessus de 1 million représente la partie supérieur à son patrimoine. On est donc en droit de penser imposer les autres mais pas moi. Votre argent est sale mais le mien est propre. C’est aussi encore une fois monter monter les catégories sociales les unes contre les autres. La france redevient le dernier pays communiste d’europe

                  • wesson wesson 28 février 2012 12:10

                    Bonjour lala,

                    « Taxer a près de 100 % les très hauts revenus c’est bien mais ces riches seront ils encore en France d’ici 1 an »

                    1 - ils sont déjà parti - comme la famille Carrefour qui s’installe à 50M. de la frontière Française, en Belgique

                    2 - On s’en fout.

                    3 - Comme la plupart des riches ont leur activité en France, c’est donc à cela qu’il faut s’en prendre.

                    4 - le problème des riches à l’étranger, c’est qu’ils s’y emmerdent, et finissent toujours par revenir. Et là, il ne faut pas les rater.


                  • Fergus Fergus 28 février 2012 12:53

                    Bonjour, Wesson.

                    Entièrement d’accord avec ce commentaire, sur tous les points.


                  • Jean d'Hôtaux Jean d’Hôtaux 28 février 2012 15:06

                    @ wesson :

                    " 4 - le problème des riches à l’étranger, c’est qu’ils s’y emmerdent, et finissent toujours par revenir. Et là, il ne faut pas les rater. « 

                     » Il ne faut pas les rater «  ? Et que proposez-vous ? Qu’on les passe à la guillotine ? 

                    Le problème c’est qu’on est toujours le riche d’un autre, lorsqu’on en est pas le pauvre ...

                    Je vous laisse nous donner la définition d’un »riche« , mais suis persuadé qu’il est économiquement préférable de retenir les »riches", plutôt que de les faire fuir par de telles déclarations (celle de François Hollande).


                  • lala 28 février 2012 17:56

                    Wesson le problème des riches est une chose, pendant ce temps là, le candidat hollande ne nous parle pas de son programme de toutes les nouvelles taxes qu’il souhaite mettre en place et celles là payées par tous. Il ne nous parle pas non plus de son passé de ses interventions contre la gauche et oui. Parlez lui de la suppression du cumul des mandats. Déontologiquement ce montrez avec des chanteurs ayant des problèmes avec le fisc n’est pas la meilleure des choses. Ce revendiquez de De Gaulle non plus alors pour le reste c’est non credible.


                  • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 28 février 2012 23:24

                    @ Jean d’Hôtaux

                    Les riches en exil volontaire ne résistent jamais à la tentation de revenir en France pour retrouver leurs enfants, leurs petits enfants, leurs hôtels particuliers, leurs terres, nos belles campagnes, Paris. Les vacances forcées à Gstaad ça ne dure qu’un temps.
                    Demande son avis à l’autre débile de Johnny Hallyday, juste pour voir. Lien « Hollande dîne avec Johnny », L’Express.fr.


                  • wesson wesson 28 février 2012 23:27

                    Bonsoir lala,

                    "Wesson le problème des riches est une chose, pendant ce temps là, le candidat hollande ne nous parle pas de son programme"

                    Pour me faire une idée de ce que François Hollande propose, permettez moi de ne pas m’en tenir à vos impression, mais plutôt à son programme qui est disponible ici.

                    Il y a des choses qui me plaisent, d’autres qui me plaisent pas, et concernant cette nouvelle tranche d’imposition marginale (c’est à dire qui ne concerne que les revenus au dessus de la limite à 1.000.000 €), je suis content de l’entendre, bien que ne faisant pas partie du programme officiel de M. Hollande, et je la trouve mollassonne : l’impôt devrait être décapitatoire (100%) au dessus de 500.000 €, ce qui rendrait effectivement inutile toute augmentation du salaire patronal au dessus de ce seuil !


                  • Pelletier Jean Pelletier Jean 28 février 2012 12:20

                    @Sylvain,

                    Pourquoi faut-il que vous raccoliez « mensonges sur mensonges » à propos de François Hollande, pour défendre votre candidat Fançois Bayrou. Les ficelles sont grosses et bien vilaines.
                    Faites donc campagne sur le fond, le débat d’idées par exemple.

                    http://jmpelletier52.over-blog.com/ 


                    • Yohan Yohan 28 février 2012 12:29

                      Hollande, c’est foutu, Sarko va le manger


                      • sisyphe sisyphe 28 février 2012 12:45

                        et l’autre dans son scaphandre, qui prend ses désirs pour la réalité ..
                        rêve, mon gars, rêve... le réveil risque d’être douloureux...
                         smiley


                      • Tall 28 février 2012 14:15

                        Yohan est prévoyant ... il est déjà prêt pour le grand plongeon de la droite


                      • sisyphe sisyphe 28 février 2012 12:43

                        Bref, faire des effets d’annonce de mesures qui n’ont même pas été testées au préalable

                        Ah bon : et on les « teste au préalable » comment ?
                        On prend un échantillon représentatif des riches, et on les taxe pendant 1 an, pour voir ce que ça donne ? On les tire au sort ?

                        Pétard, qu’est-ce qu’on aura pu lire comme conneries sous la « plume » de cet auteur foireux...


                        • arobase 28 février 2012 13:03

                          en fait les français sont pauvres mais défendent les riches qui les appauvrissent.

                          ils veulent la justice mais insultent ceux qui veulent l’appliquer.
                          ils veulent vivre mieux mais s’offusquent si on le leur propose.

                          les français sont des veaux et vont voter sarkosy (comme le scaphandrier ) qui lui ne promet que de la sueur et des larmes. çà ça leur plait. des masos !

                          moi mon rêve serait d’être taxé à 75%. je ne râlerais sûrement pas smiley

                          au fait condoléances à yohan, lepen c’est foutu ! son idole est à 15% désormais.
                           il est vrai que son seul programme consiste à proposer de la viande non halal. 
                          encore faut-il pouvoir se la payer smiley



                          • lala 28 février 2012 13:39

                            Tu devrais plutot regarder des sondages , digne de ce nom. La question est pourquoi les sondages publier en SUISSE n’ont pas les memes résultats


                          • arobase 28 février 2012 13:12
                            « Taxer a près de 100 % les très hauts revenus c’est bien mais ces riches seront ils encore en France d’ici 1 an » 

                            moi j’irais plus loin en supprimant la nationalité française à ceux qui auraient l’intention de se tailler ailleurs, je confisquerais leur entreprise pour la remettre à ceux qui la font tourner.

                            il est indécent , criminel et injustifié de gagner 1 millions d’euros car cet argent est forcément volé à quelqu’un. ! 
                            combien de millions de salariés ont été licenciés de par le monde pour remplir toujours plus quelques poches de salopards ?

                            par exemple, combien de milliards ont été volés aux consommateurs par les pétroliers qui augmentent leurs prix quand celui du pétrole augmente, mais ne le baissent plus quand il diminue ?

                            • lala 28 février 2012 13:45

                              pourquoi vous n’avez pas la même réaction vis a vis des sportifs (footballeurs), chanteurs .......etc.


                              Dans toutes catégories sociales il y a des gens biens et des voleurs y compris chez les ouvriers. Votre reve le communisme. Cette économie est la première à avoir montrée ces limites.

                            • arobase 28 février 2012 20:55

                              t’a raison , soutient les riches, rampe sous leur table, quelques miettes pourraient en tomber !


                              il y en a qui pleurent beaucoup moins quand on augmente le forfait hospitalier pour quelque retraité à 500 euros par mois : !

                            • Taverne Taverne 28 février 2012 14:05

                              Encore un président gadget !

                              La volonté de taxer les riches est ici affirmée mais inefficace. Il s’agit de la taxation au taux marginal et sans compter l’effet de modération du quotient familial. Cela rapportera des clopinettes.

                              Ce que j’ai surtout retenu c’est la taxe annoncée le même jour par Hollande et que « chaque personne paiera » : pour les personnes âgées. Avec le PS, les classes moyennes seront fortement mises à contribution.


                              • Taverne Taverne 28 février 2012 14:50

                                Hollande va taxer fortement le travail, comme le fait observer cet article du Monde (socialistes béats, surtout ne lisez pas !) à propos de la nouvelle cotisation annoncée par le candidat et qui sera très insuffisante. D’où imposition du travail et des retraites.


                              • Taverne Taverne 28 février 2012 14:53

                                Car avec les socialos, le refrain est toujours le même : « c’est à la solidarité de payer tout ». Point de système mixte faisant participer les assurances, non non ! So-li-da-ri-té ! = vos-im-pôts !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès