Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Hollande : exercice de communication laborieux pour père Noël (...)

Hollande : exercice de communication laborieux pour père Noël libéral

Hier soir, le président de la République est intervenu pendant deux heures sur France 2 dans une émission au format bien étudiée pour le mettre en valeur, jusque dans le casting des quatre Français qui ont pu lui poser des questions. Une parfaite illustration de l’impasse de son mandat.

 
Une machine aux grosses ficelles, qui tourne à vide
 
Le casting des Français confrontés à François Hollande était un peu caricatural, entre la chef d’entreprise qui trouvait qu’on n’en fait pas assez pour les entrepreneurs, la mère d’un djihadiste, l’électeur du Front National, modéré, et enfin le jeune électeur déçu. Ce qui est assez frappant finalement, c’est de constater que trois des quatre intervenants faisaient partie des classes supérieures et le fait d’avoir écarté des choix des membres des classes populaires. Pas de chômeur, alors même qu’il a lié son destin à la réduction du chômage. Qu’il est significatif d’avoir choisi de donner la parole à un patron plutôt qu’à un chômeur. Cette patronne qui osait faire la victime face à un président qui a donné 50 milliards aux entreprises et qui va significativement simplifier le droit du travail en leur faveur !
 
Ce faisant, au global, contrairement à ce qu’en ont retiré certains éditorialistes, Hollande a très largement persisté dans sa ligne à droite économiquement, en valorisant toutes ces mesures ou en théorisant sur la destruction créatrice du capitalisme, soutenant « qu’il y aura toujours des entreprises qui fermeront, ce qui compte, c’est qu’on créé des entreprises ». Bien sûr, il a valorisé quelques mesurettes, mais il a également défendu l’absence de coup de pouce au SMIC, alors même que les pays anglo-saxons commencent à se poser des questions sur l’insuffisance des salaires minimums. Le président de la République a défendu son bilan en mettant en avant la légère accélération de la croissance, les créations d’emplois ou la baisse des déficits, mais tout ceci reste bien anecdotique sur le fond.
 
Bien sûr, Hollande peut valoriser les annonces des derniers mois puisque le niveau exceptionnellement bas des taux d’intérêts produit des économies qui lui permettent à la fois de réduire les déficits et de retrouver quelques marges de manœuvres budgétaires pour faire quelques annonces et donner quelques centaines de millions pour les personnes en colère, que ce soit les agriculteurs, les taxis, les jeunes, à qui l’on vient d’annoncer pour 500 millions d’euros de mesures, les fonctionnaires, dont le point d’indice va remonter un peu, les forces de l’ordre, et les ménages qui vont voir leurs impôts baisser. Mais cette logique électoraliste un peu grossière pourra-t-elle convaincre les électeurs de voter pour ce président à la petite semaine et aux manœuvres tellement prévisibles et un peu trop faciles.
 

Bref, ce n’est pas cette émission qui permettra au président de redresser sa côte de popularité : les ficelles sont trop grosses pour ne pas rappeler aux Français qu’il n’est qu’un politicien qui a échoué parmi les autres. Sa seule et dernière chance, outre un léger regain conjoncturel, et ses manœuvres pour réduire les statistiques du chômage, c’est d’affronter des alternatives qui paraitraient encore pires.

 

Moyenne des avis sur cet article :  4.06/5   (16 votes)




Réagissez à l'article

29 réactions à cet article    


  • Daniel Roux Daniel Roux 15 avril 10:25

    Hollande est un fourbe mou qui s’est fait élire en dissimulant sa nature de libéral mou derrière un socialisme mou.

    L’auteur a raison lorsqu’il écrit que les alternatives risquent d’apparaître bien pire. Ce n’est pas une raison pour que le même se représente. Il a servi et il s’est usé à servir, nous en voulons un neuf.

    Oui, ces gens là sont des produits marketing promus par des plans com’. Oui, nous sommes considérés et traités comme des consommateurs ahuris. 

    Il n’y a qu’à voir comment Macron est mis en avant dans son bel emballage, jusqu’à faire la une de Paris Match, comme un vulgaire Sarkozy. C’est tellement caricatural que c’en est ridicule.

    Le système est si bien verrouillé, si bien contrôlé, que seuls ceux qui satisfont aux critères qu’imposent l’oligarchie peuvent prétendre accéder aux manettes et à leurs prébendes.

    Peut-il en être autrement dans une nation secondaire d’un empire mondialiste ?


    • Gasty Gasty 15 avril 10:47

      « qu’il n’est qu’un politicien qui a échoué parmi les autres »

      Il est mieux que çà, il est imbattable. Mais je pense qu’il saurait partager sa dégringolade grâce au choix d’une équipe qui l’a soutenu à trahir sa parole et sans oublier aussi ses sponsors ( MEDEF)...

      J’aime bien ce slogan : « Séparation de l’État et du MEDEF »


      • bibou1324 bibou1324 15 avril 10:53

        Tiens Hollande a fait un discours ? Je savais même pas ... Pour ce que ça m’intéresse en même temps ...


        D’après l’audience, les français sont dans le même cas que moi : seulement 2% de la population l’a regardé hier soir ... sans intérêt, donc.

        En fait, ce qu’il dit tout le monde s’en fiche. Alors votre analyse est peut être juste, mais en fait peut importe qu’il ait décidé de déclarer la guerre à la Terre entière, d’abolir le travail ou de se mettre à poil et faire des claquettes, les gens ne le regardent plus.

        D’ailleurs, de manière générale, les français se désintéressent complètement des hommes politiques, de droite comme de gauche (et non de la politique !). D’après le dernier sondage 20 minutes, 80% des français souhaiteraient un président non issu d’un parti politique.

        • Taverne Taverne 15 avril 11:28

          Eloge du président Hollande par Anne Sinclair sur Huffington Post. Cela vaut le détour.


          • MAIBORODA MAIBORODA 15 avril 12:15

            @Taverne


            Effectivement. 

          • cevennevive cevennevive 15 avril 12:32

            @Taverne, bonjour,


            « Il bouge » a-t-elle écrit...

            Il bouge surtout des mains et de la langue.

            Peut-être devrions-nous lui offrir un cerceau de hulla hoop ?
             


          • ZenZoe ZenZoe 15 avril 15:30

            @Taverne
            Eloge du président ? Pas si on lit entre les lignes. Moi j’ai surtout vu un homme qui désavoue platement son premier ministre à la popularité déchue mais à la loyauté exemplaire, et menace son ministre de l’économie de représailles à peine voilées.
            Ca doit être super de bosser pour un type pareil, on se demande pourquoi il a si peu d’amis !


          • MAIBORODA MAIBORODA 15 avril 11:40

            La flûte enchantée du Bourget est devenue un pitoyable pipeau.

            • Odin Odin 15 avril 15:51

              @MAIBORODA

              Ne pas oublier qui a composé « La flûte enchantée » et pour qui elle était destinée et il y en a pléthore en politique.


            • MAIBORODA MAIBORODA 15 avril 11:41

              Le capitaine de pédalo n’est plus qu’un capitaine de radeau.

              • rocla+ rocla+ 15 avril 11:42

                @MAIBORODA


                Il nous méduse ...

              • franc 15 avril 17:18

                @MAIBORODA

                -

                Elle est pas mal celle là------------------------------ah ah ah


              • colere48 colere48 15 avril 13:13

                Plus que jamais à voir et à revoir :

                Je pourrai vous tuez .... de chagrin !


                • alain-aaae (---.---.94.120) 15 avril 15:51

                  j ai écouté le président de la république pendant un moment puis j ai lu mais je peu affirmé ce qui suit nous n aurons pas d augmentation de salaire avant 2018 et cette information viens d un commissaire europeen a bruxelle comme je peux dire que toujours a bruxelle HOLLAND se representera en 2017 INFORMATION CONFIRME PAR DES COMMISSAIRES ET FONCTIONNAIRES EUROPEENS C EST UN SCOOP ;comme je l avais dit pour sarkozi 6 mois avant qu il le proclame


                  • Elliot Elliot 15 avril 17:01

                    Hollande nous a emmené hier rue de la Faisanderie à la bonne Daube, ajoutant à la confusion des sentiments la confusion des idées que lui servait, il est vrai, sur un plat d’argent cet électeur du Front National obsédé par l’ « immigration massive » dont on ne savait plus très bien à la fin s’il reprochait aux réfugiés de Calais de ne pas réussir à passer au Royaume-Univ ou l’affront qu’ils faisaient à la France en lui mégotant l’honneur de s’y installer.

                    Hollande tenta bien de persuader les sceptiques mais n’y mit pas ni la fureur qui eût pu ébranler des convictions ni la constance qui permet parfois de démontrer l’impossible. :

                    Il eût eu pourtant l’occasion de sortir de cette volonté de consensus mou qui lui fit avaler sans haut-le-cœur les couleuvres de cette accorte cheffe d’entreprise qui montrait trop manifestement son intérêt pour l’abus ( qu’elle appelle dérégulation ) des emplois de stagiaires non-rémunérés ; on attendra quelqu’un d’autre pour mettre en pièces cette adepte des jobs gratuits.

                    Bref ceux qui s’abstinrent de prêter l’oreille aux vaticinations apocalyptiques des uns et aux ratiocinations alambiquées du Président furent des mieux inspirés.

                    N’écoutant que mon courage ou cette incapacité à m’arracher à la contemplation du nombril politique, je ne fus pas de ceux-là et en fus bien marri à la fin de ce pensum non que je me fisse des illusions mais enfin ...

                    Attendue au tournant, Léa Salamé a été accrocheuse, d’aucuns diront vindicative, c’est apparemment un peu sa nature, et elle aurait été la bonne surprise de l’exercice si elle n’avait pas cédé à la tentation de remettre sur le métier ce débat qui n’en finit pas sur le voile dont on finira pas croire qu’il sert d’épouvantail aux moineaux pour les distraire d’un quotidien de brumes.


                    • Clofab Clofab 15 avril 19:29

                      Je me permet de vous communiquer La Lettre du Front National :

                      « Ça va mieux », voici les mots de François Hollande après quatre longues années d’un mandat catastrophique à tout point de vue. Beaucoup de Français attendaient hier soir une remise en question de la politique du chef de l’État, ou du moins des annonces concrètes, des propositions à la hauteur de leurs attentes… Ils attendront encore longtemps. En déconnexion totale avec la réalité, François Hollande, celui qui n’incarne plus qu’un pouvoir discrédité à tous les niveaux, a préféré se livrer à un indécent exercice d’autosatisfaction, vantant ses mérites imaginaires ou louant des réformes nocives ou bien si insignifiantes que la majorité des Français en ignorent jusqu’à l’existence.

                      La pauvreté et le chômage sont au plus haut, la submersion migratoire que connaît le continent européen fait peser des risques immenses sur notre nation et l’islamisme se développe sur tout le territoire. Quelle est pourtant la priorité du moment pour François Hollande ? Aller chercher lui-même de nouveaux « réfugiés » lors d’un déplacement prévu au Proche-Orient… Cela, alors même que des millions de nos compatriotes sont dans une situation de précarité, comme lui ont rappelé, chacun à leur manière, les citoyens d’hier soir. Qu’ils soient chef d’entreprise, électeur populaire du FN, ou jeune désabusé, tous ont apporté le témoignage d’une France qui souffre.

                      Le refus d’interdire le voile à l’université exprimé par François Hollande souligne d’autant plus sa déconnexion avec les Français, qui attendent tout au contraire des pouvoirs publics qu’ils mènent une lutte sans merci face au communautarisme et à l’islamisme. Dans les paroles comme dans les actes, le Président de la République aura démontré, une fois de plus, son impuissance.

                      En 2017, seule Marine Le Pen aura le courage de mettre en œuvre les mesures indispensables au redressement de la France. 


                      • tf1Groupie 15 avril 22:14

                        Et c’est moi qu’on accuse de regarder n’importe quoi à la télé !

                        Et bien non, je ne fais pas partie des décérébrés qui comme Herblay (pas comme Ulysse) ont hier soir perdu deux heures de leur vie à regarder un fond d’écran intitulé « interview du Président ».

                        Même regarder une pub pour lessive n’aurait pas été aussi vain.


                        • Pyrathome Pyrathome 16 avril 00:05

                          @tf1Groupie
                          ont hier soir perdu deux heures de leur vie à regarder un fond d’écran
                          .
                          Chérie, passe moi le beurre,ya les princes de l’amour sur tf1 et guignol sur la 2


                        • Trelawney Trelawney 17 avril 07:39

                          @tf1Groupie
                          Et pendant ce temps là, sur W9 (gratuite), il y avait un match de foot de toute beauté quant à la qualité des équipes et au suspens. Liverpool contre Dortmund.

                          En regardant ce match, j’ai eu une pensée perfide pour les cons qui se fadaient cubidos premier sur la 2


                        • LOKERINO LOKERINO 15 avril 23:06

                          deja dans le titre « père noel liberal » 

                          comment lire la suite quand on part d’un si grand parti pris qui plus est complétement faux.

                           Le but principal de l’intervention d’Hollande etait de rassembler à gauche et il n’a donné des signes qu’a sa gauche  !

                           . Quand au terme libéral manié a chacun de vos article comme l’ épouvantail suprême , c’est complétement ridicule dans notre pays. !!
                           On est l’un des pays ou l’interventionnisme d’état est le plus grand , ses participations industrielles toujours très présentes et pesante et ou le niveau de la dépense publique bat tout les record sauf peut etre en Corée ... 53¨% du pib  !!

                          Alors, arrêter de parler de libéralisme su vous voulez bénéficier d’une quelconque crédibilité..


                          • LOKERINO LOKERINO 15 avril 23:56

                            Grace a l’Europe et l’euro que tout le monde vilipendent Et derrière lesquels , la classe politique lâche, cachent ses propres insuffisances, europe exutoire des populistes de tout poil , Donc, grace a l’euro la France a pu dernièrement emprunter a un taux record de 0,43% sur dix ans. ( pour rembourser sa dette)

                            Taux que seule,elle n’aurait pu obtenir sur aucun marché financier ( merci l’europe !!!!) Elle .fait ainsi « l’économie » dans le budget de 2 milliards d’euros...

                            Et plutôt que d’assainir nos finances pour les générations futures et nos engagements actuels , le pouvoir s’emploie, comme d’habitude a dépenser ce que l’on a pas, et là, a des vues électoralistes.... 400 millions pour les paysans et surtout 600 pour les étudiants

                            Ces étudiants ( pas tous) jusqu’auboutisles qui à 20 ans, (et c’est bien symptomatiques de notre pauvre pays), n’ont d’ambition (illusoire pour eux et certaine pour les leaders syndicaux) que de s’assurer un « avenir » tranquille garantie par les autres plutôt que de faire preuve d’audace, d’initiative et d’esprit conquérant ce qui devrait être le moteur de toutes les jeunesses

                            Alors père noël libéral !!!!! , le mec qui distribue de l’argent que l’on doit en aggravant encore le déficit budgétaire au lieu de l’assainir n’a rien de libéral !!


                            • elpepe elpepe 15 avril 23:58

                              oui de toute evidence les participants etaient choisis car particulierement neuneux, mais aussi les question tres stupides et tres faciles a contrer,
                              Donc un debat evidemment completement pipe, c est pathetique tellement c est visible et risible
                              Une question, est ce que les francais seraient aussi cons que ca ? en masse ?


                              • Taverne Taverne 16 avril 00:37

                                « Laborieux » : c’est la marque des cancres.

                                Je plains les jeunes qui vont devoir vivre dix ans de hollandisme. Ce temps lui paraîtra une éternité.


                                • atmos atmos 16 avril 02:32

                                  Une émission non-événement, avec le non-président d’une non-nation interviouvé par des non-journalistes et alignant des non-sens.
                                  A force de nier la réalité, l’ambiance devient de plus en plus irréelle dans notre pays ; comme lorsqu’on a conscience de faire un mauvais rêve et qu’on ne parvient pas à se réveiller.


                                  • Mmarvinbear Mmarvinbear 16 avril 03:13

                                    L’émission était moyenne, mais c’est le concept même qui doit être mis en cause.


                                    On fait se confronter un politique qui, par définition, doit rester vague et général avec des Français qui n’ont aligné que des cas particuliers et des enjeux sans aucune portée si ce n’est dans leurs vies personnelles.

                                    Quelle est la pertinence d’une chef d’entreprise qui se plaint d’une mesure non pas décidée par le président mais par des accords entre le patronat et les syndicats, et dont elle rend tout de même le président responsable ?

                                    Comment ce père de famille peut-il se plaindre de son manque de moyens alors qu’il est le seul responsable de ses difficultés financières ?

                                    Le pompon, c’est l’étudiant qui prends pour cause un rapport de l’ UNICEF et veut en rendre Hollande responsable alors que les données concernent l’année 2012 ! Comment France 2 a t-elle pu sélectionner un tel imbécile ne sachant pas lire ?

                                    L’émission a en tout cas montré la grande incompréhension qui mine la société actuelle.

                                    Beaucoup de gens pensent que leurs malheurs et leurs difficultés viennent du gouvernement. Ou des gouvernements qui se succèdent dans le temps.


                                    Mais c’est faux. Les gens semblent ignorer que le rôle des dirigeants politique est de mettre en place un système politique, économique et social qui permette de prendre soin de la population tout en lui permettant d’accomplir ses ambitions personnelles.

                                    Mais s’il y a bien un rôle que le gouvernement, quelqu’il soit, n’a pas, c’est de gérer et de construire la vie de ses citoyens !

                                    Cela, c’est uniquement du ressort des gens ! Et d’eux seuls ! 

                                    La mouise dans laquelle beaucoup de personnes se trouve n’est pas du fait de Hollande ou d’autres.

                                    Elle est le résultat, la conséquence des choix et des mauvaises décisions que vous aviez prise des années avant !

                                    Ce n’est pas faute de vous l’avoir dit. Combien de fois leur a t-on dit que l’avenir d’une personne se construit dès le collège, le lycée ?

                                    Combien de fois les a t-on prévenu que le travail scolaire était important ? Et combien de fois ces ados ont haussé les épaules tout en lançant une nouvelle partie de FIFA 2000 au lieu de bosser et d’approfondir leurs savoirs, de découvrir de nouvelles choses au lieu de glander devant Loft Story ou assimilés ?

                                    Au lieu de se plaindre de ce qu’ils ont perdu leur travail non qualifié mal payé dans la dernière usine du coin, pourquoi ne se remettent-ils pas en question en se demandant pourquoi ils ne sont capables que de travailler là et non pas dans les autres industries plus pointues et exigeantes ?

                                    Hollande fait des choses. Il essaye. Il réussit parfois et il échoue aussi, personne ne peut le nier.

                                    Mais il n’est aucunement responsable de vos propres manques.




                                    • Pyrathome Pyrathome 18 avril 00:36

                                      @Mmarvinbear
                                       Oui, c’est cela Teddybear, mais tu t’es trompé de date !
                                      Reviens donc le 11 septembre prochain pour une saillie et des photos truquées....smiley


                                    • zygzornifle zygzornifle 16 avril 14:10

                                      définition Wikipédia du socialisme.....
                                      ou se trouve Hollande le FAUXCIALISTE la dedans ?
                                      Le mot socialisme recouvre un ensemble très divers de courants de pensée et de mouvances politiques 1) dont le point commun est de rechercher une organisation sociale et économique plus juste. Le but originel du socialisme est d’obtenir l’égalité sociale, ou du moins une réduction des inégalités. 2) Plus largement, le socialisme peut être défini comme une tendance politique, historiquement marquée à gauche, dont le principe de base est l’aspiration à un monde meilleur, fondé sur une organisation sociale harmonieuse et sur la lutte contre les injustices...


                                      • Rankox (---.---.84.8) 16 avril 16:35

                                        Selon lui, il ne se représentera pas si il ne parvient pas á inverser la courbe du chomage.

                                        Il peut d’ors et déjá commencer á préparer ses cartons.

                                        • smilodon smilodon 17 avril 14:35

                                          Je sais pas trop trop où il vit ce mec-là, mais ça doit être un merveilleux pays !.... Qu’il y reste le plus longtemps possible !..... Ici, en « FRANCE », c’est moins marrant !........ S’il avait une petite place pour moi, le « président » !!.... Je prends !.... Il a l’air tellement beau, son pays !.... J’aimerais y vivre !....Adishatz.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès