Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Hollande, la grande lessive

Hollande, la grande lessive

On sait que François Hollande tente depuis plusieurs jours d’éteindre le feu qui couvre sous la cendre, et s’apprête à lancer une « moralisation » destinée à faire toute la transparence sur le patrimoine de ses ministres, voire au delà.

L’affaire Cahuzac n’en finit pas de faire des vagues, et on a appris que loin des 600 000 euros avoués, la somme réelle dépasserait les 15 millions d’euros, (lien) ce qui pour Jean Ziegler entendu le 8 avril sur « Europe 1 », parait plus logique, car dit-il : « l’UBS ne peut s’occuper d’un potentiel client en dessous d’une certaine somme, laquelle doit être supérieure à 10 millions d’euros ».

Cet ex-député suisse, sait de quoi il parle, si on veut bien se souvenir de son livre « la Suisse lave plus blanc  », ouvrage qui donnait envie de rêver en 1991 à une transparence sur l’identité des exilés fiscaux dont le montant des fonds cachés devait être dévoilé. lien

Quand l’on songe que la France pourrait récupérer, d’après Pascal Cantin, environ 40 milliards grâce à la transparence financière, on pourrait s’étonner des lenteurs politiques et administratives constatées. lien

Décidément l’affaire révélée par Médiapart a soulevé un coin du voile qui n’est peut-être que la partie visible d’un iceberg, d’autant que ce média annonce pour bientôt d’autres révélations de type fiscal. lien

Mais revenons au choc de moralisation hollandais : la tache s’annonce compliquée : si par exemple il venait au président l’idée de rendre impossible à un élu ayant eu maille à parti avec la justice de garder son mandat, il provoquerait un certain vide autant à l’Assemblée Nationale qu’au Sénat, ou dans les conseils généraux, régionaux, voire mairies…

Prenons par exemple l’UMP :

Ils ont une cinquantaine à avoir été pris en défaut pour des motifs divers : de la prise illégale d’intérêt, au détournement de fonds publics, en passant par le trafic d’alcool, le vol de carte bancaire, la corruption passive, le viol sur une mineure de 12 ans, le travail dissimulé, les injures, le blanchiment d’argent, la diffamation, le harcèlement moral ayant mené au suicide, le favoritisme dans l’attribution de marchés publics, la fraude, l’exercice illégal de la profession d’avocat, les coups et blessures, discrimination, l’abus de confiance, le blanchiment d’argent, les fausses factures, emploi fictif, propos homophobes…

De Charles Pasqua (trafic d’influence, financement illégal de campagne et abus de confiance, propos homophobes) (lien) à Alain Juppé,(abus de confiance, recel d’abus de biens sociaux, corruption et prise illégale d’intérêt) (lien) en passant par Brice Hortefeux, (atteinte à la présomption d’innocence) (lien) Henri Guaino poursuivi pour « outrage » (lien),  Alain Carignon (corruption, abus de biens sociaux et subornation de témoins) (lien) Georges Tron (abus de bien sociaux, harcèlement sexuel, agression sexuelle et viol) (lien) Gaston Flosse (détournement de fonds publics, emplois fictifs, et prise illégale d’intérêt), (lien) Guy Drut, (emploi fictif), (lien) Jean Tibéri (fraude aux électeurs), (lien) Nicolas Bazire (mis en examen dans le cadre de l’affaire Karachi), (lien) Serge Dassault (corruption, procédure abusive) (lien) Xavier Dugoin (trafic d’alcool, salaires fictifs, corruption, falsification de documents administratifs, prise illégale d’intérêt) (lien) André Santini (faux et usage de faux, injures, détournement de fonds publics), (lien) Eric Woerth (mis en examen pour recel dans l’affaire Bettencourt) (lien) etc…ils ont tous eu maille à partir avec la justice…sans oublier Nicolas Sarközi, récemment mis en examen, (abus de faiblesse) qui a échappé jusqu’à présent à toute condamnation. lien

Henri Guaino ne s’est pas couvert de gloire, lorsqu’il a défendu Charles Pasqua, pourtant condamné définitivement par la justice, assurant que Pasqua était « un grand républicain », ce qui lui a justement contesté Eva Joly rappelant qu’un délinquant ne pouvait pas être considéré comme un « grand républicain ». lien

Quant à Jean-François Copé, qui s’interroge sur la leçon de morale que voudraient donner les membres du gouvernement, ne devrait-il pas faire de même sur son compte, (lien) lors de son élection mouvementée au sein de son propre parti ?

Dans un livre qui vient de sortir, « comment ils ont roulé Fillon  », on apprend comment Jean-François Copé a triché pour accéder à la tête de l’UMP.

On y découvre la réaction du prédécesseur de François Hollande à l’Elysée : « Copé est vraiment nul. Il ne sait pas tricher correctement  » aurait-il déclaré, s’il faut en croire Carole Barjon, et Bruno Jeudi, les auteurs du livre. lien

Mais au PS, question condamnations, ce n’est guère mieux : ils sont au moins 44 a avoir fauté : de Jean Marc Ayrault (délit de favoritisme), (lien) à Jean Paul Huchon (prise illégale d’intérêt) (lien) en passant par Pierre Mauroy (abus de confiance, emploi fictif), (lien) Pierre Moscovici (atteinte au droit à l’image), (lien) Ségolène Royal (licenciements abusifs), (lien) quant à Jean Noel Guérini menacé, il veut bien démissionner à condition que les 50 élus socialistes qui ont été condamnés, démissionnent aussi. (lien)

Et quid du Front National ?

Jean Marie Le Pen est bien placé avec des condamnations allant de coups et blessures, à l’apologie de crime de guerre, incitation à la haine raciale, trouble manifeste à l’ordre public, diffamation, banalisation de crime contre l’humanité, antisémitisme, injures publiques, oubli de plus-value boursière et sous estimation de loyer, (lien) mais on trouve aussi dans la liste des condamnés sa propre fille, Marine et Louis Alliot (diffamation) (lien), Laurent Mirabeau, le financier de Jean Marie Le Pen, (escroquerie et exercice illégal de la profession de banquier), Jean Marie Le Chevallier (subornation de témoin), Jacques Bompart (prise illégale d’intérêt), Jean Yves Le Gallou (président du groupe FN au conseil régional d’Ile de France) (provocation à la haine raciale), Catherine Mégret (discrimination), Bruno Mégret (détournement de fonds), Bruno Gollnisch (négationnisme), Alexandre Gabriac (tentative de cambriolage)…et beaucoup d’autres noms sur ce lien.

Au total près de 90 condamnations sont à mettre sur le compte du FN. lien

La République a donc du pain sur la planche si elle veut moraliser le petit monde de nos élus.

Le non-cumul des mandats, l’un des points phares du programme hollandais est remis à plus tard, en 2017, (lien) et le choix fait récemment d’imposer à chacun de ses ministres de dévoiler leurs patrimoines sera-t-il suffisant à effacer la suspicion qui s’est installée dans la tête des français ?...en tous cas il sera dévoilé aujourd’hui.

La manœuvre hollandaise est habile parce qu’elle oblige les autres partis à en faire de même, ce qu’a bien compris François Fillon qui n’a apparemment rien à cacher…mais quid des autres responsables de l’UMP.

Copé a tiré le premier, évoquant « un numéro de voyeurisme et d’hypocrisie » et accuse le pouvoir de provoquer un « rideau de fumée » destiné à faire oublier l’affaire Cahuzac, et tant pis pour lui si de mauvais esprits vont jusqu’à imaginer qu’il aurait quelque chose à cacher. lien

Nous voila donc à la recherche de la « transparence », mais le sera-t-elle vraiment, ou restera-t-il une certaine opacité ?

Lorsque l’on visionne cette vidéo, on peut effectivement s’inquiéter des dérives peu citoyennes constatées aux 4 coins du monde.

Mais revenons à notre république que François Hollande voulait exemplaire : doit-il garder dans son gouvernement des femmes ou des hommes qui ont été condamnés par la justice au risque de provoquer un logique remaniement ministériel.

Et Harlem Désir, le secrétaire général du parti doit-il garder parmi ses membres des élus condamnés ?

Ce qui le concerne en premier lieu, puisqu’il à lui-même été condamné pour emplois fictifs. lien

Avec la volonté des banquiers suisses qui semblent décidés à régler le problème de l’argent non déclaré (lien) et les politiciens français qui n’ont pas eu l’idée, comme l’ex-ministre du budget, de faire transiter leur bel argent à Singapour ou ailleurs, les fraudeurs ont peut-être du souci à se faire.

En tout cas, Bernard Arnaud vient de renoncer à demander la nationalité belge, déclarant qu’il ne pensait pas qu’un tel choix sème autant le trouble en France. lien

Benjamin Lebreton et Patric Michaud, experts en la matière pensent que «  les résidents français ayant un compte non déclaré en Suisse ou ailleurs n’ont plus aucune chance à court terme de passer entre les gouttes  ». lien

Ce qui demande à être prouvé, car s’il est vrai que le Luxembourg semble prêt à faire toute la transparence sur les comptes des exilés fiscaux, ça ne serait opérationnel qu’en 2015…et le Luxembourg n’est pas le seul paradis fiscal dans ce bas monde. lien

Ce délai relativement éloigné laissera tout le temps aux fraudeurs à chercher d’autres paradis.

En attendant, Jean Luc Mélenchon appelle à une manifestation « pour une 6ème République », le 5 mai prochain, un an après l’élection présidentielle, manif à laquelle Eva Joly sera présente, appelant tous les citoyens à y être. lien

Comme dit mon vieil ami africain : « le chameau ne se moque pas des bosses des autres ».

JPEG - 104 ko
par na !
http://www.dessinateur.biz/blog

Merci aux internautes pour leur aide précieuse

Olivier Cabanel

Articles anciens

La main dans le Cahuzac

Il faut sauver le soldat Cahuzac

Kadhafi, le retour

Sarközi et Guéant sur la sellette

Tout ça pour une réélection

J’ai fait ça en douce

Allo, j’écoute

Vers un dénouement du Karachigate

Les dessous sales du Karachigate

Le maillon faible du Karachi-gate

Sarközi, un gamin de 10 ans ?

Sarközi, présidandidat

Quand Sarkomence

Panique à l’Elysée

Les saigneurs de la République

Garçon ! L’addition !

Les folies de Mr Blabla

L’orchestre jouait une valse

Nous étions au bord du gouffre…

Main basse sur la République

Une Ripoublique irréprochable

La stratégie du toc

Les vessies pour des lanternes

Sarko, le pompier pyromane

Apprenez le « parler creux »

L’Attila de la République

Un bonimenteur

Sarko…verdose

Pourquoi Sarközi a perdu

La France et Sarközi divorcent

Premier Gaou n’est pas gaou

Les 7 casseroles d’Éric Woerth


Moyenne des avis sur cet article :  4.33/5   (48 votes)




Réagissez à l'article

99 réactions à cet article    


  • Le péripate Le péripate 15 avril 2013 10:24

    Dites Cabanel, à votre avis, est-ce que Hollande fraude le fisc ou est-ce que sa maitresse détourne des fonds publics ? Délicate question.



    • olivier cabanel olivier cabanel 15 avril 2013 10:35

      le péripate

      je connaissais cette histoire...
      le problème c’est qu’il semble s’agir d’abord d’une question people....moins financière que le rédacteur de l’article que vous avez proposé semble le dire,
      il se marie ou il se marie pas reste son affaire perso...
      il y a beaucoup de rumeurs qui circulent sur les amants de celles ci, les cocus de celui là, et je ne crois pas que ça enrichisse beaucoup le débat.
      en tout cas, ça ne me passionne pas.
       smiley

    • Le péripate Le péripate 15 avril 2013 10:45

      Ok, donc vous vous en foutez. Remarquez moi aussi. Cependant soit il a triché en n’intégrant pas le patrimoine de sa concubine, soit elle détourne les fonds publics.


      C’est l’un, ou l’autre. Pas ailleurs.....

    • olivier cabanel olivier cabanel 15 avril 2013 11:24

      au péripate

      disons que je ne m’intéresse pas aux histoires perso des uns et des autres...par contre, si il pouvait être prouvé qu’i y ait détournement des fonds publics, ça changerait tout, mais ce n’est apparemment pas le cas.

    • Le péripate Le péripate 15 avril 2013 17:38

      .... mais ce n’est apparemment pas le cas....


      Comment dire. MDR

    • tf1Goupie 15 avril 2013 18:33

      Ceci dit, par jurisprudence, il est notoire qu’il y a des millions de concubinages reconnus en France.

      Beaucoup plus que de « mariés-pour-tous » ...

      Et puis on peut également se poser la question de « l’héritage » de la fille et du beau-fils de Mélenchon, qui ont reçu dans leur corbeille des postes dans le conseil général de l’Essonne... font certainement partie d’une élite.

      Bref, c’est pas simple tout ça si on veut une vraie lessive.


    • wesson wesson 15 avril 2013 19:08

      bonjour tf1groupie,


      « la fille et du beau-fils de Mélenchon [...] »

      ah tiens, c’est nouveau ça. 

      Dites-nous, la prochaine campagne de calomnie contre Mélenchon, ce sera sur quoi ? 

      Son toutou qui aura obtenu une ristourne dans une clinique vétérinaire ?

      PS : je note que vous vous êtes enfin mis à correctement orthographier Mélenchon. Un changement de stratégie au FN ?

    • olivier cabanel olivier cabanel 15 avril 2013 19:14

      tf1

      sinon vous avez des nouvelles des croquettes du chien de dupont ?
      il parait que son ex-femme qui le trompait avec le facteur lui avait avancé l’argent des croquettes ?
      mais ce n’est peut être qu’une bête rumeur.
      tout comme ce que vous avez publié.
       smiley

    • olivier cabanel olivier cabanel 16 avril 2013 13:13

      ric

      quel parti pris ?
      je n’ai fait que proposer des informations, avec leurs sources,
      si elles ne vous plaisent pas, ce n’est pas mon problème
      c’est peut être que vous avez un problème avec la réalité ?
      le ciel vous tienne en joie.
       smiley

    • olivier cabanel olivier cabanel 16 avril 2013 16:39

      ric

      en vérité, j’y ai pensé...je m’en suis tenu aux infos que j’ai,
      mais si vous avez des infos sur des députés du front de gauche ou d’ailleurs qui auraient fauté, n’hésitez pas à le signaler (avec les preuves...c’est mieux)
       smiley

    • Jean-Louis CHARPAL 15 avril 2013 10:49

      Il faut dénoncer énergiquement la fumisterie des sociaux libéraux consistant à se limiter aux questions de patrimoine et de transparence des élus, tout en refusant de s’attaquer réellement et résolument à la fraude, à l’évasion fiscales et aux paradis fiscaux.

      L’arbre risque de continuer à cacher la forêt.

      C’est dramatique, car les sommes en jeu sont considérables et devraient être dans le budget de l’Etat pour financer la relance économique, le recul du chômage de masse et le sauvetage des services publics.

      D’ autant plus si on supprimait les niches fiscales dont quasiment tout le monde, y compris les chefs d’entreprise de l’économie réelle, répètent qu’elles n’ont aucun effet sur l’emploi.


      • olivier cabanel olivier cabanel 15 avril 2013 11:27

        Jean Louis Charpal

        je partage votre avis.
        s’il me parait plutot bien de faire savoir sur la place publique les patrimoines des uns et des autres, lorsqu’ils sont à des postes de responsabilité politique, il n’en reste pas moins que l’acte essentiel auquel devrait s’attacher le gouvernement, c’est de traquer les fraudeurs...même si certains pourraient être proche du pouvoir.
        l’affaire cahuzac est révélatrice ...
        et je serais surpris qu’elle soit isolée...
         smiley

      • olivier cabanel olivier cabanel 15 avril 2013 11:29

        schweizer

        si vous avez bien lu l’article, il ne vous aura pas échappé que les condamnation des responsables du FN ne se limitent pas à la liberté d’expression.
        je cite un extrait de l’article : "coups et blessures, à l’apologie de crime de guerre, incitation à la haine raciale, trouble manifeste à l’ordre public, diffamation, banalisation de crime contre l’humanité, antisémitisme, injures publiques, oubli de plus-value boursière et sous estimation de loyer...."
         smiley

      • olivier cabanel olivier cabanel 15 avril 2013 19:17

        schweitzer

        c’est vous qui le dites...
        mais permettez moi de ne pas le partager,
        pour moi, c’est tout aussi grave que ce qui a été reproché à pasqua.
        ou alors vous avez un barème fluctuant ?
         smiley

      • Mr Dupont 15 avril 2013 11:06

        Monsieur Cabanel

        L’UMP : 50 malfaisants : 225 députés

        Le PS : 40 malfaisants : 328 députés

        Le FN : 90 malfaisants : 2 députés

        Etonnant non ?

        Craindriez-vous quelque chose pour incriminer le FN de la sorte ?

        Quand on sait que les 40 malfaisants du PS le sont par la faute à Sarko

        Comme les mafias régionales socialistes le sont aussi

        Pauvres socialistes pervertis par Sarko


        • olivier cabanel olivier cabanel 15 avril 2013 11:31

          mr Dupont

          non, je ne crains rien, rassurez vous.
          j’ai simplement voulu faire remarquer que certains « donneurs de leçon » étaient assez mal placés pour le faire...rien de plus.
           smiley

        • olivepsy 15 avril 2013 11:08

          Cette pseudo « moralisation » n´est qu´un écran de fumée de plus...
          Comme le montre votre article, il n´est plus question de couleur politique, mais d´homme politique tous issus des mêmes écoles... Une bande d´énarques qui œuvrent à préserver leurs privilèges et ceux de leurs classes...
          Si ils souhaitaient réellement combattre l´évasion fiscale, ils auraient tous les outils à leur disposition, mais c´est encore une histoire de volonté...Ils ne vont pas se battre contre un systeme qu´ils ont mis en place, dont leurs amis et leur classe bénéficient depuis des années...
          D´ailleurs qu´est devenu ce « offshore leaks », qui devait nous révéler les 130 exilés fiscaux français ???


          • olivier cabanel olivier cabanel 15 avril 2013 11:32

            olivepsy

            pas mieux !
            merci.
             smiley

          • Fergus Fergus 15 avril 2013 16:00

            Bonjour, Olivepsy.

            Vous n’avez pas tort, mais la transparence vouluie par Hollande est une première étape nécessaire qu’il ne faut pas négliger. Les déclarations de patrimoine des élus existent dans 24 pays de l’UE sur 27, et l’on voit mal pourquoi la France continuerait de s’en exonérer. Qui plus est, les pays les plus vertueux en matière de transparence - les nations scandinaves - ont eux aussi commencé par des mesures de ce genre avant d’aller plus loin et de truster aujourd’hui les premières places dans les classements mondiaux en termes de « moralisation » de la vie publique.

            Ne boudons pas notre satisfaction à voir que les choses bougent enfin, même s’il est évident qu’il faudra aller encore plus loin, notamment dans le contrôle sans lequel les déclarations n’ont qu’un intérêt très relatif.


          • soi même 15 avril 2013 11:13

            Une question que fait le Trésor, après les pseudos- révélations du Monde pour récupérer cette manne financier qui dort dans les Paradis fiscaux ?

            Et bien , cela va rien donnez, pourquoi ?


            • mac 15 avril 2013 11:22

              La moralisation de la vie politique c’est un peu comme le dopage au tour de France.

              Chaque année on jure ses grands dieux que cette fois c’est fini, que l’on va mettre en place de solides gardes-fous et à chaque fois de nouveaux scandales apparaissent.
              Tous le monde sait que ces dysfonctionnements font partie du système que les médias contribuent largement à entretenir mais tout le monde se voile la face y compris les électeurs et/ ou les spectateurs. Tant que ces derniers n’accepteront pas devenir des adultes et continueront à accepter qu’on leur raconte des histoires, rien ne changera...



              • olivier cabanel olivier cabanel 15 avril 2013 11:35

                mac

                j’écoutais justement récemment un reportage sur le tour de France.
                ils se dopent quasiment tous.
                mais, eux, ils finissent pas ne plus le cacher, à la différence de certains élus.
                de là à les mettre tous dans un même sac, il y a un pas que je ne veux pas franchir.
                et qu’il ne faut pas franchir...
                 smiley

              • mac 15 avril 2013 11:43

                Tous dans le même sac peut-être pas, mais un grand nombre d’entre-eux pèchent au minimum par omission concernant les agissements de certains de leurs collègues...


              • volt volt 15 avril 2013 11:23

                Bonjour Olivier, vous êtes une banque.

                c’est du propre... mais aucune idée si comme vous dites la solution de hollande est « habile », ils vont s’entredéchirer et donc tout dépendra sans doute des médias, mais l’intérêt de ce listing non exhaustif c’est surtout de rappeler .. au fond : mais qu’est-ce qu’un « homme politique », sinon la fange de la société se botoxant à passer pour la crème .. A vous lire, on dirait, en gros, un festival d’obèses en string cherchant à passer inaperçues dans un bal pour anorexiques. 
                le pire ? ça marche..

                • olivier cabanel olivier cabanel 15 avril 2013 11:44

                  volt

                  ça marche !
                  la moralisation voulue ne devrait pas s’arrêter là.
                  maintenant, il faut vraiment qu’ils fassent tomber les fraudeurs.
                  mais en auront-ils le courage ?
                  on verra.
                  merci de votre commentaire.

                • volt volt 15 avril 2013 14:30

                  « il » ou « ils » comme vous dites... mais c’est soit la division, soit les réflexes de caste... et quand y’en a un qui ose s’étonner de la « solitude » de mediapart, il a encore dit toute la vérité, mais sans pouvoir pousser plus loin le curseur, vu qu’il finirait hors antenne avec les pigeons. dommage que la modé soit techniquement encore un peu dix-neuvième... « La Carte du Tondre » ç’aurait été pas mal comme titre, mais bon, vu le feuilleton à venir...


                • Mammon 15 avril 2013 12:11

                  Bonjour Olivier Cabanel

                  vous n’avez pas évoqué de malfaisants venant des Verts, du Front de Gauche ou de l’UDI mais la nature humaine étant ce qu’elle est, il est peu probable qu’ils soient tous immaculés ... peut-être plus discrets pour le moment (si l’on excepte Mme Lamblin qui s’est fait attraper récemment)
                  Quant à la moralisation de la vie politique, c’est un vaste chantier et la déclaration publique de patrimoine des ministres une fumisterie sans nom : comment peut-on croire qu’un ministre qui a un compte offshore ou blanchi de l’argent va tranquillement le publier sur sa déclaration aujourd’hui ??


                  • olivier cabanel olivier cabanel 15 avril 2013 13:03

                    Mammon

                    j’avoue que je m’attendais à un commentaire de cette sorte.
                    je n’ai pas voulu allonger indéfiniment l’article en parlant de tous les autres partis, mais je ne serais pas surpris si on trouvait là aussi de jolies pépites.
                    vous devriez me donner un coup de main en donnant des noms, et les condamnations...
                    comme ça personne ne sera épargné
                     smiley
                    contrairement à ce que vous écrivez, je pense que si un ministre à la mauvaise idée de ne pas dire toute la vérité, il risque de le payer encore plus cher que cahuzac.
                    enfin, on verra bien.
                    merci de votre commentaire

                  • joelim joelim 15 avril 2013 13:16

                    je pense que si un ministre à la mauvaise idée de ne pas dire toute la vérité, il risque de le payer encore plus cher que cahuzac.


                    Le problème est qu’encore faut-il la connaître.

                    Sans une erreur de manip sur un téléphone et la complicité d’un répondeur, il n’y aurait pas eu d’affaire Cahuzac. 

                  • olivier cabanel olivier cabanel 15 avril 2013 13:22

                    joelim

                    mais ils ont les preuves.
                    plus de 6000 noms sont en leur possession
                    et il reste quelques journalistes capables de mener des enquêtes comme l’ont prouvé Médiapart et le Canard...
                     smiley

                  • AB Berurier AB Berurier 15 avril 2013 12:56

                    Bonjour Olivier,

                    Serait-il possible de demander à tous nos hommes politiques, quelque soit leur bord, de ne plus utiliser le mot « elite » quand ils parlent d’eux-mêmes.
                    J’écoute la radio essentiellement dans ma voiture et à chaque fois que je les entends se gargariser ainsi, la crise de fou-rire que cela suscite chez moi manque de m’envoyer dans le fossé.


                    • olivier cabanel olivier cabanel 15 avril 2013 13:04

                      Bonjour Béru

                      je partage.
                       smiley

                    • gaijin gaijin 15 avril 2013 13:50

                      la grande lessive .......
                      oui ça serait bien mais il faudrait pour ça un nouvel omo ......
                      et de préférence pas un homopoliticus ( espèce dont pour une fois on souhaiterait qu’elle disparaisse )
                      sinon a moins d’espérer que tous ces gens se rendent d’eux mêmes en prison on n’en sera jamais débarrassés

                      coluche reviens


                      • olivier cabanel olivier cabanel 15 avril 2013 13:58

                        gaijin

                         smiley
                        je partage.

                      • Ricquet Ricquet 15 avril 2013 14:21

                        « Lorsque l’on visionne cette vidéo, on peut effectivement s’inquiéter des dérives peu citoyennes constatées aux 4 coins du monde. »


                        Je ne me lasse pas de ton lien.
                        (je ne sais pas pourquoi, mais ça me détend) smiley

                        • olivier cabanel olivier cabanel 15 avril 2013 15:28

                          Ricquet

                          je savais que ça ferait plaisir...
                          moi même, j’y retourne régulièrement.
                           smiley

                        • dominique 15 avril 2013 14:34

                          Bonjour Olivier

                          Je crains que si notre président normal fasse une lessive normale il n’y ait plus grand monde sur les bancs du gouvernement, de l’assemblée nationale ou du sénat. J’ai l’impression, en fin de compte qu’il n’y a pas de « politique » qui soit vraiment blanc. De droite ou de gauche, de en-haut ou d’en-bas ils sont bien tous pareils. Je me souvient d’un commentaire lu je ne sais plus ou qui disait en gros que la France aurait des gens capable de la diriger d’une façon exemplaire, mais que ces bonnes volontées sont en général tuées dans l’oeuf ou même que ces pesonnes ne veulent pas se salir en accédant a ces fonctions. Car la question est toujours la même : qui dirige le pays les élus ou le capital ? la question peut etre tournée dans l’auter sens : es ce le capital qui fait élir nos dirigeants ?


                          • olivier cabanel olivier cabanel 15 avril 2013 15:33

                            dominique

                            je crois, c’est mon coté optimiste, qu’il en reste quelques uns qui soient sans failles.
                            ceci dit, pour éviter d’en récolter des « pas très clairs », il faudrait (tant pis si ça parait populiste) limiter les avantages de la fonction.
                            dans les pays d’europe du nord, je sais que tous les frais ne sont remboursés qu’avec justificatifs.
                            pourquoi ne pas l’appliquer chez nous.
                            il faudrait aussi que les salaires prévus pour les aides financières des députés ne puissent servir à payer des membres de leur famille.
                            et puis pourquoi pas limiter les salaires au smic, par exemple ?
                            ça écarterait les pro de la politique.
                            alors bien sur, on va me rétorquer qu’ils pourraient se débrouiller pour tricher autrement.
                            mais si la république se donne des règles, et les moyens de les appliquer, ça devrait en décourager plus d’un.
                             smiley

                          • Fergus Fergus 15 avril 2013 16:06

                            Bonjour, Dominique.

                            Olivier (que je salue cordialement) a oublié de préciser dans son article que les textes en préparation ne puevent, comme toutes les lois, avoir un effet rétroactif.

                            En conséquence les délinquants qui siègent actuellement, fussent-ils multirécidivistes (stye Balkany), ne pourront être inquiétés pour les condamnations passées ; seules les nouvelles condamnations pourraient leur valoir une exclusion.

                            Dommage, mais il faut bien commencer quelque part !


                          • AB Berurier AB Berurier 15 avril 2013 15:17

                            Juste 2 remarques trouvées sur Internet :
                            Si le vote pouvait changer quelque chose, il y a longtemps qu’il aurait été rendu illégal
                            Mettons tous nos politiciens au RSA et vous verrez à quelle vitesse les choses vont évoluer

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès