Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Hollande : Remaniement ministériel et cession des bijoux de (...)

Hollande : Remaniement ministériel et cession des bijoux de famille

L’Etat actionnaire, désormais régulièrement en cessation de paiement en début d’année calendaire, s’apprête à se désengager d’un certain nombre de ses participations « importantes » mais « non stratégiques ». Il faut du « résultat » en matière de finances publiques. Du coup, François Hollande n’écarte plus de remanier son équipe.

Aucun ministre n’est « protégé dans le gouvernement », explique l’Ami Mollette, en chute historique dans le cœur des Français, dans « Paris Match », si cher à sa compagne. Seul Manuel Valls trouve grâce aux yeux élyséens. "Manuel Valls fait du bon travail. Reconnu comme tel par l'opinion publique », assure Hollande. Le premier flic est-il en route vers Matignon ?

Mais ne cédons pas à la panique (ça fait mauvais genre…) le remaniement viendra "en son temps", précise Pépère, fidèle à sa stratégie floutée.
  
"Un jour, des choix et aménagements auront à être faits. Mais j'ai besoin de tous", ajoute-t-il. On n’ose dire « précise-t-il ». Ni pour ni contre, bien au contraire. Comme d’habitude.

Mais ministres intègres : dormez bien, mais pas trop car « personne n'a d'immunité", y compris Montebourg ? Voire. "Il y avait un risque de perdre cette entreprise française », relève Hollande évoquant Daily Motion (groupe France Telecom), affaire dans laquelle le bel Arnaud vient, une nouvelle fois, de s'illustrer.


  
Mais ce type de pudeur risque d’être vite surmontée. En effet, le pire est à craindre pour le patrimoine du contribuable alors que le gouvernement se défend de « brader » ses bijoux de famille voire de privatiser.

Jean-Marc Ayrault, juste avant le séminaire auquel ont été convoqués ses ministres pour « fêter » le premier anniversaire du quinquennat de l’Ami Mollette, a envoyé sa bombe. Propre à affoler, une fois de plus, l’aile gauche du PS mais à donner des gages à Bruxelles et à Berlin. Merkel a tant besoin d’être rassurée …

 

QUEUES DE CERISES

Marie-Noëlle Lienemann accuse le gouvernement de pratiquer une politique « sociale – libérale ». La sénatrice de Paris, décidément très turbulente, craint que l’Etat réduise drastiquement sa part dans les grandes entreprises dans laquelle il fait encore (plus ou moins) sa loi comme EDF, France Telecom détenues respectivement à 84,4% et à 13,45%.

L’élue PS s’était déjà élevée contre l’ANI ou le volte face gouvernemental sur l’ « amnistie sociale ». Un coup à se faire virer ! Un coup de pot, elle n’est plus ministre …

Bien entendu, Matignon envoie ses chevau légers pour convaincre l’opinion que les Français ne vont pas avoir à se séparer du bas de laine collectif.

Benoît Hamon, ministre de l’Economie sociale et solidaire explique, pédagogique : "Si aujourd'hui on cède 1% ou 2% d'une société, sans remettre en cause ni l'influence de l'Etat au conseil d'administration, sans privatiser, sachant que cet argent va aller à de l'investissement, servir la stratégie d'un état pilote et stratège, on retrouve une capacité d'intervention qu'on avait perdue..."

 Mais "si c'était de la privatisation, je me serais exprimé", assure-t-il. Bien entendu ! 

Côté « stratégique », la France a de grosses billes dans les secteurs de la défense et des transports, ainsi que des infrastructures de transports. Pas question de vendre la Société nationale des poudres et explosifs (SNPE), qui fabrique des munitions...

Mais la Française des Jeux (détenue à 72% par l'Etat) pourrait se retrouver à l’encan ou les concessionnaires autoroutiers ATMB et SFTRF respectivement gestionnaires du tunnel du Mont-Blanc et du Fréjus, et détenus par l'Etat à 67,3% pour le premier et à 99,9% pour le second.

Dans ce dernier secteur, Villepin avait déjà terminé la vente aux privés de la Sanef (Nord et Est de la France), APRR (Rhin-Rhône) et d’ASF (Sud) en 2006. Pour ce que des analystes avaient considéré être des queues de cerises …

 


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (12 votes)




Réagissez à l'article

8 réactions à cet article    


  • vesjem vesjem 7 mai 2013 15:25

    jospin a été le plus grand privatiseur de tous ;il a reconduit les concession des autoroutes arrivées à échéances aux bout des 25 ans aux termes desquelles l’état en devenait proprio (pour quelles obscures raisons ?) ;
    n’oublions pas que les entreprises partiellement étatiques rapportent de l’argent à l’état ; privatisées elles en rapporteront plus encore aux investisseurs (pourquoi le faire alors ?) ;
    une seule entreprise (entièrement étatique) mérite d’être privatisée , il s’agit de france télévision (et ses rameaux pourris) ,qui est devenue une poubelle à l’instar de ses pseudo concurrentes médiatiques ;


    • leypanou 7 mai 2013 21:54

      En vertu de quoi France Télévision mérite d’être privatisée ? Pour avoir plus de pluralisme dans les informations ? Pour que le politicien puisse raconter son baratin sur une chaîne privée de plus, car on sait tous que les chaînes privées font plus d’audience que les chaînes publiques ? Parce que les Français ne sont pas suffisamment abrutis par la publicité et donc, une chaîne privée de plus permet d’en avoir encore un peu plus ?

      Lisez acrimed, cela vous donnera une autre manière de voir les choses.


    • viva 7 mai 2013 17:05

      Bientôt ils vont nous annoncer vouloir vendre de l’or, bon il va falloir attendre un peu, la tendance étant à la baisse, ça rapporterait trop de le faire maintenant.


      Vendre pour investir, pourquoi pas ? il faudrait tout de même nous dire ou ils comptent investir en ce moment ... Dès que ces gens là touchent aux biens de l’état donc des citoyens, il faut se demander de combien on va se faire avoir ?

      • Traroth Traroth 7 mai 2013 17:51

        Vendre de l’or ? Comme Sarkozy lors de son très bref passage à Bercy ?


      • POURQUOI CE PAYS EST INGOUVERNABLE :

        - trop souvent en campagne électorale
        - le nouvel élu casse ce que son predecessur a fait.........cout doublé
        - il y a 90% d’élus deTROP...........
        - les élus cumulards ne sont plus nos représentants mais des lobbyistes a la solde des "GRANDS GROUPES comme loréal.dassault...labos médicaux ( sarko...chirac.cahuzac..)
        - le plus grand des lobbys intérieurs francais ( les collectivités territoriales ) nous coutent tres chers 7275 nous coutent 2500 EUROS/JOUR........des NOTABLES A FLATTER ET ENTRETENIR


      • leypanou 7 mai 2013 22:03

        Cette phrase de B Hamon mérite d’être étudiée dans les écoles de journalisme ou de sciences politiques : « servir la stratégie d’un état pilote et stratège, on retrouve une capacité d’intervention qu’on avait perdue.. » en ayant moins d’actions dans la société !!!

        E Maurel ou autre J Guedj doivent se tordre de rire, et je ne parle même pas de MN Lienemann !


        • Jean-Paul Foscarvel Jean-Paul Foscarvel 7 mai 2013 22:08

          C’est un scandale de plus.

          Vemdre à bas prix des entreprises qui rapportent fait gagner un peu au ñoñemt de la vente, ñais fait perdre beaucoup après.
          Il est évident que le course effrénée à la privation prive de l’Etat des moyens à la fois financiers, mais aussi, et justement, stratégiques.
          mais la logique libérale est de mise. Au nom de la concurrence sans frein, de la primauté de l’intérêt particulier sur l’intérêt général, il faut que le privé puisse partout créer du profit qu’il investira par la suite dans la spéculation contre les États.
          La boucle est bouclée, et on demande aux peuples de la boucler.

          La liberté sans entrave de quelques uns a pour corrolaire la soumission du plus grand nombre.

          Combien de temps encore l’oligarchie nous fera sombrer impunément ?


          • Jean-Paul Foscarvel Jean-Paul Foscarvel 7 mai 2013 22:12

            « Vemdre à bas prix des entreprises qui rapportent fait gagner un peu au ñoñemt de la vente, ñais fait perdre beaucoup après. »
            Erratum :
            Vendre à bas prix des entreprises qui rapportent fait gagner un peu au moment de la vente, mais fait perdre beaucoup après.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès