Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Homo Homini Lupus Est !

Homo Homini Lupus Est !

« L’homme est un loup pour l’homme », entendez par là : “ l’homme est le pire ennemi de sa propre espèce. Le vrai concurrent de Nicolas Sarkozy n’est pas François HOLLANDE mais Nicolas SARKOZY lui-même. Nicolas d’un côté, SARKOZY de l’autre. Ces deux personnes ont toujours eu un mal fou à cohabiter.

Nicolas a un besoin viscéral d’adversité, de combats, de castagne, pendant que SARKOZY, doté d’une certaine intelligence et d’un sens politique aigu, est capable de réflexions politiques profondes et parfois même de maîtrise.

Nicolas humaniste, qui, en 2003, terrasse en direct à la télévision Jean Marie Le Pen sur le thème de la citoyenneté et de l’intégration, tandis que le SARKOZY millésime 2012, en quête des voix de l’extrême droite, ne s’embarrasse ni de morale, ni de principes pour tirer à boulets rouges sur les plus faibles. Nicolas est un instinctif irréfléchi quand SARKOZY est un habile stratège. Mais ces deux là ne feront jamais bon ménage. Il y a dans ces deux hommes, beaucoup trop de complexités et d’inconstances pour que les Français le, les plébiscitent une nouvelle fois.

 

« SPIN DOCTOR » OU « SPLEEN DOCTOR » ?

Alastair CAMPBELL et Jacques PILHAN ont importé d’Amérique la communication et le marketing politique. Le premier fût le gourou en communication de Tony BLAIR, le second, jusqu’à son décès en 1998, collabora avec Jacques CHIRAC et François MITTERRAND.

Ces « spin doctors » comme disent nos voisins outre-atlantique, ont pour mission « d’accompagner » quotidiennement le Président. Présents aux réunions matinales élyséennes, ces « prodiges de la communication politique » ont acquis beaucoup de pouvoir durant ces dernières années. Omniprésents, ces conseillers « très spéciaux » préparent avec minutie chaque intervention médiatique de leur Président. Dernière illustration en date, le débat qui a opposé, en début de semaine, le chef de l’Etat à son concurrent socialiste. Rien n’est laissé au hasard, chaque citation, chaque argument est soigneusement préparé en amont. Mais alors, allez pourquoi ces petits savants de la com’ n’ont pas imaginé ce que serait actuellement la France si Ségolène l’avait dirigée pendant 5 ans… ? Bonne ou mauvaise surprise…. ?

 

50 000 000 D’EUROS, PETITS ARRANGEMENTS ENTRE AMIS ?

Moussa KOUSSA, ancien chef des renseignements de Mouammar KADHAFI, et ami proche de Claude Guéant, exfiltré et réfugié au Qatar avec la bénédiction des autorités françaises. Précisons que depuis le 9 février 2009, nos amis Qataris bénéficient d’une convention fiscale souhaitée par Nicolas SARKOZY. Pour les Qataris, la France est devenue un paradis fiscal puisqu’ils sont exonérés d’ISF, d’impôts sur les dividendes et sur les plus-values immobilières. Mais je m’égare…

Nouri MOUSMARI, ancien chef du protocole du guide de la révolution libyenne, vit tranquillement dans le département des Yvelines. Bechir SALEH, chef de cabinet du guide libyen, fait l’objet d’une « notice rouge » (mandat d’arrêt international) émanant d’INTERPOL. Récemment aperçu dans le 7ème arrondissement de Paris mais dit-on, résident à Bourg-en-Bresse dans le cadre du regroupement familial !(merci Claude GUÉANT)

Moftha MISSOURI était le traducteur personnel du colonel libyen. Nicolas SARKOZY, lors de sa dernière visite au « futur ancien » acheteur d’avions Rafale, avait recommandé à Kadhafi d’en faire son ambassadeur à Paris. Moftha était, il y a quelques jours, de passage dans la capitale.

Tous ont deux points communs : le premier est d’avoir bénéficié, de la part de la France, de beaucoup d’égards, de largesse, et de considération pour fuir la révolution libyenne.

Le second est qu’ils ont tous, quasi simultanément, réfuté les accusations, selon lesquelles le colonel défunt aurait financé la campagne présidentielle de 2007 de notre Président candidat. Hasard ou coïncidence ?

 

Gregory SUAQUES

Retrouvez notre article sur News of Marseille


Moyenne des avis sur cet article :  3.15/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

7 réactions à cet article    


  • nicolas_d nicolas_d 7 mai 2012 15:25

    Je ne comprends pas pourquoi vous vous êtes embourbé dans une comparaison Nicolas / Sarkozy pour finalement dénoncer les « petits arrangements »

    "Nicolas humaniste, [...] est un instinctif irréfléchi quand SARKOZY est un habile stratège.« 
    Je fais forcément le lien entre les [...]

    Donc ? Etre humaniste c’est être instinctif et irréfléchi (pléonasme entre les 2 derniers) ?
    Tout en étant donc un »habile stratège"..
    Je veux bien que l’être humain soit complexe... Mais franchement, j’ai des doutes que Nicolas soit instinctif, irréfléchi... et humaniste !
    Votre Nicolas n’est pas la contradiction de votre Sarkozy, c’est juste sa vaseline.
     


    • henri1947 7 mai 2012 21:54

      Nicolas Sarkozy ne sait pas trop ce qu’il va faire dans un proche avenir. Je lui conseille donc de rester en France, car la justice enfin délivrer de son carcan va devoir lui demander de nombreux comptes sur de nombreuses affaires dont le don de Kadhafi n’est qu’un exemple. Je suis trés pessimiste sur son avenir.


      • henri1947 7 mai 2012 21:56

        Puisque ma réponse n’apparait pas et que vous me censurer de manière incompréhensible. je ne viendrai plus sur votre site. Tchaou !!!!


        • henri1947 7 mai 2012 21:58

          Avec me excuses, j’ignorer qu’il y avait un délai de parution.


          • Senatus populusque (Courouve) Senatus populusque (Courouve) 8 mai 2012 12:31

            « L’homme est un loup pour l’homme » Formule généralement attribuée au philosophe anglais Hobbes mais que l’on trouve déjà chez Montaigne (Essais, livre III, chapitre 5), chez Rabelais, chez Érasme, et qui remonte à l’écrivain latin Plaute (Asinaria)


            • Ronny Ronny 8 mai 2012 13:01


              Le bon point , c’est que Sarko n’a plus d’immunité présidentielle et que la justice va donc pouvoir passer. M’est avis qu’il va y avoir du boulot dans les bureaux des juges !

              Et pour rester dans la citation latine fine, la défaite de SSarko pour moi c’est la fin du argumentum baculinum. Ipso facto, pour Hollande c’est gloria victis, ita diis placuit ! Quant aux présidentielles, cela n’a pas été panem et circenses, mais plutôt pour Sarko acta est fabula et sic transit « gloria » mundi !

              Pour les législatives, je dirais sursum corda et et vade retro UMP et FN pour qu’avec la gauche aux affaires, qui je l’espère ne decevra pas le peuple, ce soit sol lucet omnibus...

              Ave  smiley  !


              • aliante 8 mai 2012 14:37

                le Moi c’est un souci pour lui mais pas les fins de mois,

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

NewsofMarseille

NewsofMarseille
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès