Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Il doit bien y avoir une raison !

Il doit bien y avoir une raison !

Comment un gouvernement, sous l'étiquette socialiste, peut se comporter de façon aussi imbécile, se tirer une balle dans le pied, n'avoir aucune idée nouvelle, il doit bien y avoir une raison.

Un bilan rapide et ensuite on abordera les cas personnels. Ce gouvernement nous aura fait du sous Copé, attention générique :

Un gouvernement socialiste et écologiste (vous allez voir, trop fort) :

  • privilégie l'offre à la demande, cadeaux aux entreprises sans contrepartie, gel des salaires sans augmenter le smic
  • se précipite avant qu'une nouvelle règle de représentativité des syndicats ne favorise les représentants ouvriers pour signer un accord proposé par le Medef
  • s'oppose à l'amnistie des syndicalistes dont la plupart sont poursuivis pour avoir refusé le fichage après tests ADN
  • défend les règles d'austérité imposées par une majorité conservatrice européenne
  • développe le programme nucléaire sans même fermer Fessenheim (et les verts, sont où, Saint Etienne ? parlement européen ?)
  • déclare leurs revenus et patrimoine puis finalement pas
  • lutte contre la finance puis finalement pas
  • prolonge la durée de cotisation retraite
  • se fait les dents au Mali
  • se paye sa Libye en agressant contre tous les traités internationaux la Syrie (Poutine le leur a rappelé magnifiquement)
  • joue à l'autisme concernant les voisins, Israel et la Turquie
  • perd la mémoire (Laurent Bagbo ? parti socialiste international ? connais pas !)
  • lèchent les pompes du grand ayatolla Not Qualitative Easing qui nous fournit bombes et bombardiers à prix d'or, no easing dollar please (cool merci les boys !).

Il n'y a que Copé pour faire mieux en une année. Je pense qu'il aurait souhaité une retraite à 65 ans, mais bon il va pas faire la fine bouche. Les dernières élections dans le Lot ça lui convient parfaitement, car jusqu'à présent, de tous temps, l'était pas le bien venu dans la région.

Les français de droite sont pas comptants parce qu'ils préféraient cotiser 2 ans de plus avant de se retirer (ils sont donneurs, c'est connu).
Les français de gauche ont la mauvaise sensation que quelqu'un s'est subrepticement glissé derrière eux.......et c'est pas agréable du tout. Pas content non plus donc.

Alors c'est quoi le truc ? Quel est l'objectif de ce gouvernement ? de ne contenter personne ? de ne jamais proposer de solutions nouvelles ? de célébrer la bêtise destructrice de leur prédécesseur ?

  1. soit ce sont des imbéciles et nous sommes aussi des imbéciles puisque nous les avons élus
  2. soit ils ont plus d'un tour dans leur sac, mais personne n'est assez imbécile pour croire que des gars comme Ayrault, Moscovici, Fabius savent jouer au poker
  3. soit ce sont des assoiffés de pouvoir aussi incompétents que leurs prédécesseurs et nous sommes des imbéciles puisque nous les avons élus.

En conclusion, à l'exception d'un cas bien improbable (Ayrault ! qui la jouerait fine ?) nous sommes des imbéciles et puisque nous avons la réponse, la véritable question est : allons nous nous en souvenir ?


Moyenne des avis sur cet article :  4.59/5   (39 votes)




Réagissez à l'article

31 réactions à cet article    


  • Alpo47 Alpo47 20 juin 2013 08:15

    Nous ne sommes pas forcément des imbéciles, le « système » en place a juste pipé toutes les cartes et controle maintenant toutes les alternatives. Les semblant de choix ou d’opposition qui nous sont présentées n’en sont pas vraiment puisque -et comme vous le soulignez- ils vont conduire la même politique : le libéralisme économique et la défense des intérêts d’une toute petite minorité.

    Non, nous avons été et sommes encore trompés par tous les miroirs du système prédateur en place.

    Finalement, l’expression « TINA » (il n’y a pas d’alternative) est très juste. Si nous voulons sortir de ce piège, il va nous falloir CREER NOTRE PROPRE ALTERNATIVE.


    • Mr Dupont 20 juin 2013 08:55

      Tout était tellement prévisible que c’est une banalité que de l’écrire

      Comment certains ont pu croire que pratiquement les même qui avaient échoués dans les années 80 auraient pu changer quelque chose aujourd’hui ?

      Certains ici ont tiré la sonnette d’alarme, tentant vainement de vous alerter

      Vous les avez insultés, méprisés du haut de vos certitudes

      Vous pensiez qu’ils ne pourraient pas faire pire que le Nabot

      Ils font pire : incroyable non ?

      Ils font pire de jour en jour

      Un manifestant anti-mariages pour tous est en prison pour 4 mois

      Des pirates du rails avec violences condamnés avec sursis à des peines ridicules

      Une campagne orchestrée contre Mme Lagarde avec le brouillon d’une lettre jetée en pâture aux médias en mal de scoops , faisant fi du secret de l’instruction

      De quoi inspirer tous les Costa-Gavras en mal d’inspiration de scénarios politiques les plus sombres et les plus tordus

      Ils critiquaient le Nabot d’avoir fait entrer les qataris dans la bergerie : ils les font devenir francophones et leur ouvre encore plus grand la porte

      Je pourrais continuer jusqu’à ce soir mais la lassitude me prend ; j’arrête de vous remuer le couteau dans la plaie

      Le sursaut que vous espérez viendra

      Plus vite qu’ils ne le pensent


      • reneegate 20 juin 2013 09:03

        Vous avez bien compris que ce n’est pas le votre (réveil que j’appellerais plutot eveil) que j’espère. Dupont,Vous avez fait une faute de frappe en saisissant votre pseudo.


      • Mr Dupont 20 juin 2013 10:04

        Mme Renégate

        C’est plus fort que vous : de l’insulte et du mépris

        Vous avez le nez dedans ?

        Restez-y

        Signé : Ducon


      • Cocasse Cocasse 20 juin 2013 11:55

        Tout était tellement prévisible que c’est une banalité que de l’écrire

        C’est clair que la question ne se posait même plus. smiley


      • jack mandon jack mandon 20 juin 2013 09:08

        A l’auteur,

        Pour avoir des idées il faut être libre de corps et d’esprit.
        Les socialistes ne sont pas les seuls en cause.
        Je crois que nous connaissons une ère nouvelle.
        D’ailleurs dans le monde, entre despotisme religieux,
        politique, démocratie molle, république bananière,
        évolution ou involution économique...
        Tout le monde en a marre, marre et marre.
        Nous entrons sans le savoir dans un autre monde.
        Il ne peut être plus con que le notre.


        • tutti frutti tutti frutti 20 juin 2013 09:16



          Il y a des jours imbéciles où il ne pleut pas . ( Jacques Brel )

          • Cocasse Cocasse 20 juin 2013 09:58

            L’impression que j’ai à propos de votre article, c’est que vous jouez les naifs, et restreignez vos conclusions à trois possibilités, dont bien sur aucune n’est la bonne.

            Concernant vos conclusions, c’est gens ne sont ni incompétents, ni des imbéciles. Ils sont même en tête dans la chaine alimentaire du pouvoir de gouvernance de la région France. Ce qui demande compétence, détermination, et surtout appuis multiples et serment d’allégeance à ceux qui les aident à être là où ils sont. Un long parcours de luttes, de compromissions, de coups bas, motivé par le goût du pouvoir et des rénumérations crapuleuses.

            Par contre, il faut souligner que toute cette compétence et cette intelligence, ils la mettent au service d’un projet anti-national, contre le peuple français, et au service de l’idéologie de leur maitres (et qui est la leur également), et dont l’émanence se trouve à bruxelles, aux états-unis, dans les différents think-thanks internationaux, les cabinets feutrés, bref toutes les officines du projet mondialiste.

            A peu près la même chose que leur prédécesseurs, en plus désagréable.


            • Cocasse Cocasse 20 juin 2013 09:59

              c’est gens —> ces gens


            • Croa Croa 20 juin 2013 23:17

              « et serment d’allégeance à ceux qui les aident à être là où ils sont. »

              ---  Exactement ! ---

              Le problème c’est qu’il y ait encore des gens pour croire que le Peuple est souverain !
              (Lorsque tout le monde aura comprit peut-être que ça changera.)


            • Akerios 21 juin 2013 11:18

              Bah, oui Par Cocasse je te cite :

               

              « Par contre, il faut souligner que toute cette compétence et cette intelligence, ils la mettent au service d’un projet anti-national, contre le peuple français, et au service de l’idéologie de leur maitres (et qui est la leur également), et dont l’émanence se trouve à bruxelles, aux états-unis, dans les différents think-thanks internationaux, les cabinets feutrés, bref toutes les officines du projet mondialiste. »

               

              L’ensemble de ton message clair et explicite résume la situation.

               


            • subliminette subliminette 20 juin 2013 10:31

              C’est bon, on a compris  : le loup s’était déguisé en mouton et nous avons bien un gouvernement à droite toute.

              Je connais un sexagénaire au RSA qui court après sa retraite en lui chantant « Quand je m’avance tu recules, comment veux-tu ? ». Il doit payer sa taxe foncière pour la minuscule maison qu’il acheta en des temps plus glorieux. 200 € sur ses 450 mensuels ça fait beaucoup. Il demande donc un étalement qu’on lui refuse. Les impôts envoient un ATD à sa banque qui lui pique 80 € de frais mais ne peut rien lui prélever de plus puisqu’il n’a pas d’autre entrée d’argent que le RSA considéré comme un minimum vital.
              Qu’à cela ne tienne : on lui envoie un huissier pour saisir ses meubles.
              Paniqué il paie. Il lui reste 250 € pour manger à condition qu’une autre facture ne tombe pas d’ici là.

              A côté de ça on entend parler des milliards de cadeaux fiscaux faits aux grosses fortunes.

              Socialistes ? Vous avez dit socialistes ?

              Tout ça me fait penser plutôt aux fermiers généraux qui rackettaient les pauvres au maximum et épargnait les riches.... On sait comment ça finit


              • Cocasse Cocasse 20 juin 2013 12:13

                Pas mal de gens en avait pris conscience dès les années 80. Mais je reconnais également avoir été pris pour un imbécile avant.

                La situation des personnes faisant ce constat aujourd’hui m’intéresse, accepteriez vous de me répondre sincèrement ? J’aimerais comprendre les raisons faisant qu’à cette heure, beaucoup de personnes se soient faites des illusions.

                - Quelles sont les raisons faisant que vous ayez eu un espoir ?

                - Quel était l’importance de cet espoir ?

                - Quelle tranche d’âge avez vous ?

                - Quels sont vos moyens d’information et votre parcours idéologique ?

                - Aviez déjà mené une analyse sur l’imposture du PS des années précédentes (et son orientation pro fédéraliste UE) ?

                - Quel était votre vision du mécanisme d’implantation du PS avant cela (assos, subventions, délits, idéologie multiculturelle, etc).

                Je n’apporterais aucune jugement moral à vos réponses, pas plus de mépris ou quoi que ce soit d’irrespectueux. Mais c’est important de comprendre, car manifestement, l’auteur de l’article également (s’il est sincère) semble ne pas avoir anticiper l’inévitable.


              • reneegate 20 juin 2013 12:35

                à M. Sofres,

                Pour ma part je n’ai pas voté Hollande au premier tour et donc comme beaucoup je ne pensais pas qu’il apporterait des solutions, mais la surprise c’est qu’il fait une politique libérale de droite. Pour ma part j’ai découvert que les socialistes au gouvernement (je parle des dirigeants) sont la garde rapprochée des cercles de pouvoir. Coppé a du souci à ce faire. Rotchild est bien plus tranquille avec Hollande au pouvoir et le Medef aussi.
                Enfin c’est la politique atlantiste menée par Fabius que je n’avais pas imaginé.


              • subliminette subliminette 20 juin 2013 14:16

                @ Cocasse

                C’est idiot ce que vous demandez.
                Comme beaucoup de gens j’ai fait obstacle à Sarko et j’ai voté Hollande au 2ème tour sans illusion.
                Je savais que ce ne serait pas terrible.
                J’ignorais que ce serait terrible. Pire que l’autre. Pire que tout. Le loup capitalisto-libéral déguisé en agneau. Il y avait des indices pourtant. Je les ai vus.
                La clique de Sarko devait prendre une claque.

                C’est nous qui avons pris la claque.
                Je fais partie des gens bien informés qui ne se fient pas aux médiamerdes officiels.


              • Cocasse Cocasse 20 juin 2013 15:19

                Ah ok, vous saviez déjà, mais sans prévoir ce niveau de violence. Presque à faire regretter de ne pas avoir voter sarko. Je pensais que le PS serait pire que l’UMP, et je m’étais abstenu. Mais je vous concède que c’est un poil pire que ce que je prévoyais également.


              • Vipère Vipère 20 juin 2013 18:18

                Bonjour à tous

                « Les raisons qui ont fait espérer » ? L’outil marketing politique : le slogan qui a fait mouche à chaque fois !

                Les électeurs, via les canaux télévisés ont été à chaque fois, approchés comme des prospects en période pré-électorale, pour leur vendre avec les mêmes méthodes marketing que pour les lessives ou les voitures, un candidat présidentiel et des ministrables.

                Un bon slogan, efficace et qui fait mouche doit soulever l’espoir d’un changement, auprès des prospectés. Pour remporter les fauteuils dorés, il y a eu :

                1. Travailler plus pour gagner plus
                2. Le changement c’est maintenant

                Des slogans qui ont assuré à l’un ou l’autre camp de remporter les élections. Les heureux élus ont oublié dès le lendemain les promesses. Les votants sont ferrés pour cinq ans fermes.


              • Croa Croa 20 juin 2013 23:27

                « j’ai voté Hollande au 2ème tour sans illusion. »

                Pourrais-tu expliquer quel intérêt il y a à voter « sans illusions » ? (Voter n’est pas obligatoire en France et si ça l’était il serait impossible d’empêcher les votes blancs de toute façons.)


              • thepouet 21 juin 2013 06:45

                Compte tenu de la situation, au vote de 2012 je n’ai vu qu’une solution s’imposer :

                1/ Cheminade 1er tour ( vous l’écoutez peut être mais VOUS ne l’entendez pas ! )
                2/ Moltonel au 2e tour, une feuille soyeuse de couleur blanche soigneusement pliée par mon fils de 10 ans ( un peu de TP d’éducation civique ne peut pas faire de mal )

                Au fait, et au risque de radoter :
                Voir, cesser une duperie qui n’a que trop durer (Allo PS ?) c’est parfait, porteur d’espoirs etc.
                Réagir, refuser une austérité imposée, cela est légitime, souhaitable et tout
                Mais ensuite comment s’y prendre, quel monde construire autrement qu’en faisant semblant, c’est souvent absent des débats et remarques ...
                Pas seulement réagir : proposer !!
                sommes nous animal humain ou être humain, Skinner ou Rogers ?

                Les illusions s’évaporent au sujet du PS
                elles le sont depuis longtemps, s’il y en eu, vis à vis de l’UMP, ça c’est réglé aussi !
                Bien sûr, les potes aux deux potes Marines et Jean Luc vont surgir et dire : « nous on incarne autre chose !!! »
                Vraiment ? 

                Tout le long des années 2000, Cheminade, je vous assure, ne cessait d’avertir que ça pouvait péter, ne cessait de montrer la montée de ce fascisme rampant.
                On n’entendait pas ... Pourquoi ??? Pire on riait ! ( un peu moins maintenant )

                Au cours de ces années là, que disaient-ils constater, les politiques en qui, à cette période, vous croyiez encore, si je puis dire ?

                Au lieu de nous alarmer dans le but de nous faire admettre TINA ( ex Attali), ne serait-il pas temps de se tourner vers des gens qui ont une conception radicalement différente de l’économie ?
                Terme qui ne devrait plus s’appeler ainsi, car il n’y a de véritable économie que l’économie dite physique. Dans cette conception, le reste ( cet amas d’argent fictif, qui est la réponse au titre de l’article finalement ) n’est au bout du compte que parasite et se nourri sur la bête, laquelle doit la remercier pour les écumes qu’elles reçoit en retour.

                Ne pas dire non à ces règles du jeu, c’est dire non à rien du tout, aussi actif, engagé, militant, indigné ou que sais-je encore, soit-on.
                L’autre alternative à ces règles du jeu, souvenons nous en, avant que ça péte, commence par un Glass Steagall.
                Après seulement, on peut voir, pendant que la partie gangrenée du Titanic file faire glou glou mais sans nous SVP

                Autre chose : est-ce si « artificiel » de concevoir que créer massivement des emplois est impossible sans lancer de grands travaux ? Lesquels peuvent s’appuyer sur du crédit, car l’argent créé pour cela permet de rembourser par l’activité économique engendrée, au contraire d’une austérité qui étouffe la capacité à rembourser.

                Les gens de gauche, j’ai l’impression on les emmerde quand on les interroge à ce sujet.
                Ceux qui ont réalisé l’escroquerie de la loi 1973, de l’émission monétaire ne parlent jamais de l’économie physique : ils n’entrevoient que les 50 milliards ainsi économisés sans s’aventurer sur un changement de paradigme : l’argent, qui ne se mange pas, reste ce qui compte et non ce qu’il permet d’améliorer dans la société une fois transformé ...Et l’argent, purifié de cette implacable attraction vers le profit spéculatif, se remet à circuler dans l’économie.

                Vous voulez une étiquette ?
                Ça s’appelle un « nouveau Bretton Woods »

                Tout le monde va se mettre d’accord avant ou après le tsunami ?


              • pens4sy pensesy 20 juin 2013 10:34

                Les socialistes commencent a peine a réaliser qu’ils se tirent une balle dans le pied.
                La votation de dimanche dernier dans le Lot est significative. 
                Hollande semble ne rien maîtriser, seulement obéir aux ordres de la Troïka et de la finance internationale. C’est l’esprit « Christine Lagarde » couché devant ses maîtres, les assurant de sa totale servilité.

                http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/christine-lagarde-a-redige-une-137453

                Pathétique au G8, ridicule au Japon, c’est vraiment un bouffon.


                • reneegate 20 juin 2013 15:45

                  Il leur restera la possibilité de se faire élire avec les voix de droite qui parait il sont majoritaires dans le pays. C’est peut être cela le projet Hollande. Se faire élire à gauche et conserver le pouvoir à droite.


                • Croa Croa 20 juin 2013 23:40

                  « qu’ils se tirent une balle dans le pied. »

                  Mais non ! (Voir plus haut : « et serment d’allégeance à ceux qui les aident à être là où ils sont. » )

                  Leur seul problème c’est que le régime doit avoir l’apparence d’une démocratie avec le clivage qui va bien et les alternances gauche-droite à l’exécutif. Bien sûr que le moment n’est plus très favorable au places d’honneur pour la gauche mais ça reviendra.... d’autant qu’ils ne déméritent pas après tout. smiley


                • subliminette subliminette 20 juin 2013 14:45

                  Je dois ajouter une chose : le mépris des fonctionnaires des impôts pour les bénéficiaires du RSA. Le sexagénaire en question s’est entendu dire que ça coûtait très cher de collecter le RSA et qu’il devrait fermer sa g...

                  Ah bon ? et collecter du fric pour payer les fonctionnaires, ça coûte combien ? On lui a raccoché au nez...

                  Même sous Sarko ils n’osaient pas !


                  • reneegate 20 juin 2013 14:55

                    En tous les cas j’ai beaucoup de contre exemples dans la fonction publique, et surtout au ministère des finances où ils sont dégoutés du manque de moyens (législatifs et judiciaires aussi) pour s’attaquer aux veritables voleurs.
                    Comment pouvez vous ne pas sentir la dérive de votre discours, ce ne sont pas les fonctionnaires qui endettent le pays, et force est de constater qu’à La Poste, à l’Hopital, on les voit bosser très dur.
                    Je pense que celui dont vous parlé agissait de la sorte sous Sarkosy, tout petit déjà......


                  • Mr Dupont 20 juin 2013 15:41

                    Mme Reneegate

                    Mr Hollande : 1,74 m

                    Mr Sarkozy : 1,68 m

                    Mr Hollande que personne ne trouve petit alors qu’ il l’est plus que Mr Poutine...

                    http://www.lefigaro.fr/international/2013/06/18/01003-20130618ARTFIG00669-g8-poutine-resiste-aux-occidentaux-sur-la-syrie.php

                    Mr Poutine qui tient en grande estime Mr Hollande , comme on peut le voir sur cette photo


                    • reneegate 20 juin 2013 15:59

                      Les socialistes ont quand même l’avantage de se montrer discret contrairement aux fioniqueurs


                    • gotjy gotjy 20 juin 2013 17:10

                      A dire vrai,je ne peux dire que je suis déçu par cette « gauche »qui dirige le pays comme le veut la finance,les lobbies,en fait l’objectif qui était le mien en 2012 était de virer le nabot,comme beaucoup de Français,gagné !Mais je ne m’attendais pas à çà,et maintenant,là est la question,je suis perplexe sur la suite des évènements,oû allons nous ?L’enfumage et le mensonge gangraine la politique,de gros doutes pour les prochains suffrages !!!!!


                      • gotjy gotjy 20 juin 2013 17:12

                        ent    bien sûr à gangraine,sorry


                      • petzoi 20 juin 2013 21:11

                        1. - LOT ET GARONNE SVP

                         

                        2.- COMPTANTS/CONTENTS ?


                        • baldis30 20 juin 2013 22:05

                          sont-ils socialistes ?


                          • eau-du-robinet eau-du-robinet 21 juin 2013 07:20

                            Quelque soit l’orientation politique des deux grandes parties politiques, de droite ou de « gauche » UMPS, les hommes politiques ne défendent plus l’intérêt général, celui des citoyens ordinaires (travailleurs - classe moyenne incluse) et cela depuis des dizaines d’années déjà !

                            La goute qui « pourrait » faire déborder le vase c’est cette fameuse liste des 15 hommes politiques français soupçonné de l’évasion fiscale. Y figurent un peu plus de noms de droite que de gauche ... bref cette liste non publié concerne les parties politiques de droite comme de gauche. A mon avis cette liste est si explosive, enfin la réaction du peuple français pourrait être imprévisible que le gouvernement actuel semble vouloir enterrer cette nouvelle affaire !

                            Ses hommes politiques voyou UMPS ne sont pas digne de nous représenter, être nos tuteurs, car dans le système politique actuel nous sommes mis sous tutelle, sous la tutelle de gens corrompus, menteurs, manipulateurs, ... !

                            Qu’ils soient de droite ou gauche ils sont tous à la boîte de Goldman & Sachs 1 <<< regardez cette vidéo très instructive ... puis si vous avez du temps celle la >>> Goldman & Sachs 2

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès