Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Il est pourri le régime à Sarko !

Il est pourri le régime à Sarko !

Les caisses sont vides...Pas pour tout le monde.

Les banques ont eu droit à une aide exceptionnelle, les écoles privées ont bénéficié des largesses de l'Etat alors qu'on supprime de nombreux postes dans le public....

Pour remplir les caisses de l'Etat, Sarkozy a décidé de frapper fort : ce sont les salariés qui paieront ainsi que les fonctionnaires.

Avec la chasse aux pauvres, voici la chasse aux malades ....

Les déclarations de Sarkozy sur les fraudeurs sont scandaleuses.

Lui et son premier ministre insultent toutes celles et tous ceux qui subissent des conditions de travail difficiles avec au dessus de leur tête la menace du chômage.

La souffrance au travail est une dure réalité....

Sait-il ce « prince » qu'en France 300 à 400 travailleurs se suicident chaque année ?

Que fait-il contre cette pression exercée sur de nombreux salariés et le harcèlement de plus en plus présent...Rien...Il ignore tout ceci.

Un arrêt maladie est le symptôme d'un mal être et d'un état de santé dégradé à cause des conditions dans lesquelles exerce tel ou tel employé ou fonctionnaire.

Dans les CAF, pour prendre un exemple que je connais bien, les agents et cadres sont obligés d'assurer des heures supplémentaires pour rattraper le retard en nombre de pièces traitées.

La cadence qu'on leur impose augmente et l'élargissement de leur champ d'action avec le traitement du RSA sans embauches supplémentaires surcharge leur travail.

Je me demande comment ces femmes ces hommes tiennent le coup....

Parlons des enseignants :

Ils continuent à assurer leur mission avec beaucoup plus d'élèves par classe qu'hier avec des moyens moindres et sans pouvoir disposer du soutien de personnels spécialisés pour l'aide personnalisée aux enfants en très grandes difficultés.

De plus en plus de familles ne peuvent plus faire face aux dépenses incompressibles comme le règlement du loyer, l'électricité, l'habillement des enfants et la nourriture....

Non contentes de compter tous les jours, elles vivent ou survivent avec l'épée de Damoclès sur la tête : « Va-t-on garder notre emploi !? ».

J'ai honte pour la France...Comment peut-on garder un tel président, insultant et méprisant ?

Le couple infernal qui dirige l'exécutif veut mettre fin à un principe existant dans la fonction publique et qui devrait être étendu au secteur privé : le paiement de toutes les journées de maladie ;

«  Les députés ont voté dans la nuit du mardi 15 novembre au mercredi 16 l'instauration d'une journée de carence pour les fonctionnaires lors d'un arrêt maladie, dans le cadre de l'examen du budget 2012. »

Ces mêmes députés peuvent sans conséquences financières sécher des journées entières au lieu de siéger au parlement...Ils continueront à recevoir leurs très confortables indemnités.

Tout en dénonçant les prétendus fraudeurs de l'assurance maladie, le président si peu républicain

couvre les agissements des vrais fraudeurs ; comme ces patrons qui ne règlent pas les cotisations sociales dues, comme ceux et celles qui ont utilisé à grande échelle le système des faux emplois.

Le congé paternité est de 11 jours pour la naissance d'un enfant... Je trouve comme beaucoup que les français devraient donner un congé immédiat et définitif à ce président afin qu'il élève sa fille et qu'il arrête de détruire tout l'édifice social mis en place par le Conseil National de la Résistance !


 

Jean-François CHALOT


Moyenne des avis sur cet article :  4.75/5   (64 votes)




Réagissez à l'article

35 réactions à cet article    


  • CHALOT CHALOT 18 novembre 2011 09:58

    Hollande va nous rejouer la rigueur « de gauche » avec un jeu d’équilibriste.
    S’il faut se débarrasser de Sarko et le renvoyer dans son foyer, il faut aider à l’émergence d’un mouvement de masse qui puisse peser.


    • Heil Cartman Heil Cartman 18 novembre 2011 10:35

      Il faut surtout sortir de l’alternance UMP-PS et permettre enfin à d’autres partis, d’autres idées, d’autres alternatives d’émerger. Le problèmes c’est que ces deux gros partis corrompues mènent bien leur barque avec le fameux concept éhonté de « vote utile » uniquement destiné à détourner les électeurs de toute alternative.

      Avec le couple UMP-PS on se croirait en plein TINA de Margaret Tatcher (There Is No Alternative).


    • DSKprésident 18 novembre 2011 16:48

      La droite vs La gauche c’est une fausse alternance, car UMP=PS.
      Le vrai clivage, c’est « internationalistes CONTRE nationalistes ».

      Les Nationalistes sont ceux qui ont gardé l’indépendance de leur Nation : suède, Suisse, Russie, VeneZ, Iran, les non-alignés ou insoumis au système international occidentale, ou l’Empire.

      Les Autres sont soumis aux diktats des Internationalistes : ultra-libéralisme, abandon de la souveraineté nationale (mise sous tutelle de l’UErope et des banquiers...), Oligarchie financière.

      En Suisse, les nationalistes montrent du doigts les « européistes » en leur montrant par la pratique que les idées « européennes » c’est la perte de l’indépendance, et les dictatures financières et géopolitiques.

      L’UMPS est internationaliste.
      M le Pen et NDA sont Nationalistes.
      Mélenchon, se situe des deux côtés : idéologiquement il est internationaliste (Franc-mac), et dans son discours, il lance des idées Nationalistes (à la Montebourg)...

      pauvre France matraquée par la propagande sioniste et internationaliste...



    • Sauron 19 novembre 2011 10:21

      C’est tout à fait vraie ce que vous dites mais l’alternative est où ? Avec Marine Le Pen ? Elle qui copine avec les milieu sionistes ou Franc macons.
      Je pensais pas qu’on puisse aller si bas qu’actuellement, mais il faut se faire une raison, c’est bien le cas, et on est toujours sur la route pour trouver le fond...


    • Fergus Fergus 18 novembre 2011 09:59

      Bonjour, Chalot.

      Effectivement, presque toutes les attaques de Sarkozy portent sur les classes populaires et moyennes. Et, comme d’habitude chez lui, visent à monter les Français les uns contre les autres en dénonçant les petites fraudes qui existent ici et là (indéniablement) comme un vol de la communauté alors que le montant des sommes en jeu est dérisoire comparé aux fraudes patronales et aux fraudes fiscales des particuliers fortunés.

      Sarkozy veut détruire le lien social et le système français pour permettre aux entreprises privées de prospérer sur les ruines en s’accaparant les branaches d’activité les plus rentables. Ce suppôt des riches, cet homme de main du grand capital est un danger majeur pour le peuple Français, et il serait irresponsable de lui confier un 2e mandat potentiellement beaucoup plus destructeur car sans possibilité de renouvellement !

      Cordialement.


      • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 18 novembre 2011 11:42

        Salut Fergus.

        Pas mieux.

        +1


      • Richard Schneider Richard Schneider 18 novembre 2011 13:20

        Bonjour Fergus,

        Rien à ajouter à votre commentaire.
        Avec Hollande, s’il gagne, ça ne peut pas être pire ! Au moins avec lui, on pourra raisonnablement espérer qu’il arrête la casse des services publics. Parce que si Sarkozy est réélu, ça sera la fin d’une certaine idée de la France issue du CNR.

      • DSKprésident 18 novembre 2011 17:09

        - Sarkozy a mis la France sous la dictature de l’UE (contrairement au vote du peuple 55% de NON en mai 2005).

        - Sarkozy nous a mis sous l’OTAN, sous l’Empire américano-sioniste.
        - Dévoué, il leur a même pris en charge une guerre coloniale (La Lybie : 300 millions à payer pour les français).

        grâce à Sarkozy, la politique de la France se décide soit à Bruxelles, soit à Washington, voir à Tel Aviv...

        Rappelons juste que Sarközy est hongrois par son père, et juif par sa mère : cela explique peut-être sa politique sioniste, et anti-française.

        Sarkozy a finalement achevé le travail des sionistes débuté en mai 68 par Cohn-bendit, de détruire le nationalisme français (celui de gaulle). Puis ce fut l’oeuvre des associations politiques sionistes comme SOSRaciste (1984), ..., Chirac a résisté à l’Empire en disant NON en 2002 à la guerre en Irak. L’Empire s’est alors vengé sur la France en y mettant (2007) leur petit soldat Sarko-le-parfait-sioniste.

        il dirige tout : politique et média : pratique pour la propagande...


      • CHALOT CHALOT 18 novembre 2011 10:48

         

        LE JOUR DE TROP   Le CNAFAL se révolte contre la nouvelle mesure qui vient
        d’être annoncée pour les arrêts de travail 
        qui porte le délai de carence de trois à quatre jours. Qui va être touché prioritairement par cette modification ? Les intérimaires, les personnes travaillant pour
        des petites PME dont l’employeur ne peut pas payer
        ce délai de carence, celles en CDD de courte durée,
        les emplois précaires, les temps partiels non souhaités,
        les travailleurs pauvres autrement dit ceux qui
        ont des petits salaires, voir des tous petits salaires
        et qui sont déjà touchés de plein fouet par la crise. Nos décideurs ont-ils calculé le manque à gagner
        pour ces personnes ? Ces mêmes personnes,
        qui la plupart du temps n’ont pas de complément de salaire
        en cas d’arrêt de travail et pour lesquels
        les indemnités journalières ne représentent
        seulement que 50% de leur salaire. Que va-t-il se passer ? Cette catégorie de travailleurs va refuser
        les arrêts de travail au risque de mettre sa santé en danger.
        Cela, coûtera beaucoup plus cher à l’Assurance maladie,
        puisque nous assisterons à des arrêts plus longs,
        voir des hospitalisations. Déjà certains médecins
        ont pu observer ce phénomène. Compte-tenu du manque à gagner,
        ces populations ne cesseront leur travail
        qu’en cas d’absolu nécessité, ce qui sera parfois trop tard. D’autre part, n’oublions pas que ce sont les arrêts de travail
        les plus longs qui coûtent le plus cher à l’assurance maladie.
        Les arrêts de 45jours ou plus contribuent
        à plus de 76 % des dépenses,
        ces arrêts étant pratiquement toujours justifiés
        (longue maladie, interventions lourdes etc...) Le CNAFAL constate que pour réaliser des économies,
        le gouvernement, encore une fois se trompe de cible.

        • Defrance Defrance 18 novembre 2011 16:18

           C’est evident, mais vous devez comprendre que les gens qui ne travaillent pas ( ministres, deputés, president du FMI ... ) n’ont pas le problème de l’arrêt de travail ? 

            Par Exemple quand DSK, l’ex futur président avait un petit coup de mou, il se FAISAIT payer une petite excursion a Vienne, Madrid, Gand .... pour sa remise en forme ! 

            Et quid de l’absence des deputés et senateurs ? 

          Lui il va en visite au parlement Européen pour parler de la protection  !!! 

            


        • Verdi Verdi 18 novembre 2011 11:23

          @ CHALOT

          « J’ai honte pour la France...Comment peut-on garder un tel président, insultant et méprisant ? »

          Vous n’êtes pas le seul à penser cela ! Je lis vos coups de gueule. Ils sont amplement justifiés. J’espère bien que le ménage sera fait en mai prochain !

          Bonne journée


          • Jean J. MOUROT Jean J. MOUROT 18 novembre 2011 11:35

            Le jour de carence supplémentaire pour le Privé (et pour tous les travailleurs privés du bénéfice du maintien de salaire intégral par l’employeur) est un scandale. L’objectif aurait du être la réduction du temps de carence pour tous...


            Mais pour les fonctionnaires, un jour de carence, c’est certes un accroc à leur statut, mais ce n’est quand même pas une calamité par ces temps de vaches maigres. Evidemment quand on met cela en face du refus des députés de baisser leur rémunération ou du maintien du super salaire du président de la République et du refus de surtaxer les bonus de traders ou autres retraites chapeau, on se dit qu’il y a deux poids deux mesures !

            Même si Hollande au pouvoir ne fera pas la révolution, (pas plus que Mélanchon qui peut faire la Révolution en parole mais ne pense pas sérieusement être élu !) on peut espérer qu’il infléchira notre politique sociale et fiscale vers un peu moins d’injustice...


            • oncle archibald 18 novembre 2011 12:14

              Chalot je suis entièrement d’accord avec vous, il n’y a aucune raison de pénaliser quelqu’un qui s’absente de l’entreprise pour se soigner .. Il faut que le salaire soit maintenu pour tout le monde et non pas pour les seuls fonctionnaires comme aujourd’hui ..enfin comme hier .. 

              Et il faut ajouter deux conditions à celà : 

              que les contrôles pour vérifier que l’arrêt de travail est bien justifié soient nombreux et efficaces, première condition, 

              que les fraudeurs soient tenus de rembourser le salaire indûment perçu multiplié par dix à titre de sanction pénale, deuxième condition.

              Sinon, un coup de plus, ceux qui ne fraudent pas, ceux qui depuis toujours marchent droit, ceux qui paient tous leurs impôts, qui ne perçoivent pas de black et ne paient pas de prestations au black, seront les cocus et auront envie de mordre leurs voisins qui, avec la complicité d’un médecin scélerat, prennent trois jours aux frais de la sécu, donc aux frais de ceux qui paient leurs impots et leurs cotisations, qui ne fraudent pas, etc etc (voir plus haut) juste parce que la nounou de leurs enfants prend une semaine de congés, ou parce qu’il leur faut repeindre la cuisine ou réparer leur bagnole.

              • oncle archibald 18 novembre 2011 12:38

                Ce que vous ne comprenez pas c’est que le discours misérabiliste de la gauche a pour objet de nous enfumer. Si la France se trouvait dans l’état qu’il décrivent, il n’y aurait même pas besoin d’élection .. Il y aurait eu une révolution et ceux qui nous dirigent auraient été pendus à des réverbères ..


              • latortue latortue 18 novembre 2011 12:21

                diviser pour mieux régner c’est bien connu et ça marche .
                mettre seulement 1 jour de carence pour les fonctionnaires, quand les salariés du privé en ont 4 c’est de l’injustice .
                les disparités sur les retraites des fonctionnaires bien plus avantageuse par rapport au privé c’est de l’injustice
                la sécurité de l’emploi pour les fonctionnaires par rapport au public c’est de l’injustice
                il est pourri le régime a Sarko ???????????? c’est pas une nouveauté non !!!!!!!! un clanpin dont la première mesure a été de s’augmenter de 200% laisse présager de la suite .
                sa phrase au fouquet ’’je vais me gaver ’’ la politique un monde de merde ou on se bat pour profiter des avantages qu’ils aillent donc voir dans le privé en face des salaires il faut DES RÉSULTATS eux ils ont quoi ?????????en tout cas surement pas des résultats


                • Fergus Fergus 18 novembre 2011 16:09

                  Bonjour, Latortue.

                  Il faut comparer ce qui est comparable : jusque là les journées de carence des employés du privé étaient, dans l’écrasante majorité des cas, prises en charge par l’employeur.

                  La journée de carence des fonctionnaires sera une journée de salaire perdue pour eux. Au même titre que la 4e journée du privé, me direz-vous. Eh bien non : dans de nombreuses entreprises privées, même cette 4e journée de carence sera prise en charge par l’employeur, raison pour laquelle Parisot était fortement opposée à cette mesure gouvernementale qui va transférer une charge de la Sécu sur ses amis les patrons.


                • latortue latortue 18 novembre 2011 17:07

                  fergus
                  les fonctionnaires sont bien a plaindre c’est vrais ,arrêtez de raconter des conneries ,y en a marre d’entendre ça a longueur de journée
                  prenons un exemple la retraite :

                  Le mode de calcul de la retraite est très différent et particulièrement avantageux pour les fonctionnaires :

                  je cite ’’ Notamment sur le calcul de la pension, effectué sur les six derniers mois de salaire pour les fonctionnaires, contre les vingt-cinq meilleures années pour les salariés du privé. Les propos du ministre du Travail, dans une interview accordée au Monde , en disaient déjà long sur ses intentions à ce sujet : «  Les six mois, c’est un sujet qui fâche, donc je ne sais pas s’il faut le mettre sur la table. […] Ce n’est pas nécessairement le sujet principal. On va tenir compte de la spécificité du secteur public.  » Pas de fâcherie, effectivement, le calcul des six mois est maintenu. « Le gouvernement a préféré ne pas se mettre les puissants syndicats de fonctionnaires à dos plutôt que de mettre fin à une injustice criante  »,

                  d’autre avantages ils ne manquent pas ???????????alors ça suffit arrêtons de plaindre les fonctionnaires SVP j’en ais plein dans ma famille en passant par ceux de EDF qui payent 10% de leur note de chauffage et électricité car il se chauffe a l’électricité quand tu payes 1800 euros annuel ça fait un beau pouvoir d’achat en plus , les mutuelles moins chères ,etc etc

                  un prof qui gagne 2000 euros part en retraite avec 75 % de son salaire et si il a trois gosses il part avec 2500

                  fais donc le calcul pour un ouvrier qui gagne 2000 euros en fin de carrière pour peu qu’il ait eu quelques années de chomage si il a 1200 euros c’est le bout du monde même avec trois gosses .

                  l’injustice est partout dans ce système de merde ,tout le monde devrait être logé a la même enseigne point barre . et je te prie de croire que ça ferait de belles économies .


                • 65beve 18 novembre 2011 18:21

                  Bonsoir latortue,

                   Votre propos est tout à fait dans la ligne sarkozyste.
                  Diviser les français pour mieux les asservir.
                   - privé contre fonctionnaire.
                   - Bien-portants contre malades
                   - Français contre étrangers et j’en passe !

                  Le vrai scandale, c’est que les retraites du privé ne soient pas calculées comme les retraites du public.
                  Où étiez vous quand je manifestais dans la rue pour défendre la retraite et la Sécu ?
                  Je bossais dans le privé et j’ai laissé plus d’une journée de salaire pour défendre les acquis sociaux, alors de grâce, foutez la paix aux fonctionnaires.

                  cdlt


                • latortue latortue 18 novembre 2011 18:47

                  Dans la rue j’y était avant vous ça fait des années que je me bat pour ça et j’attends pas vos leçons pour bouger , votre explication vaseuse ne tient pas l’injustice est là et quand Sarkozy taille dans les retraites du privé les fonctionnaires ne sont pas dans la rue c’est comme ça .tout pour moi et les autres je m’en branle voila le raisonnement vous pouvez me moinssez avec délectation ça ne change rien .Les fonctionnaires sont très bien lotis en France et si la note de la France est dégradé ils vont pleurer car les ouvriers sont déja au taquet niveau chômage salaire etc .et si vous êtes si malheureux que ça venez donc travailler avec nous vous apprendrez ce que c’est que le licenciement la baisse de salaire le travail le dimanche etc .arrêtez donc de vous plaindre ça changera un peu car je suppose que vous êtes fonctionnaire . l’injustice elle est la deux poids deux mesures mais c’est pas bien de dire ça hein ça fait pas plaisir a entendre un mec qui gueule contre l’injustice flagrante de ce traitement .


                • oncle archibald 18 novembre 2011 19:06

                  Les lois sociales sont faites pour que les citoyens soient soutenus lorsqu’ils ont la malchance d’être au chômage ou malades ou encore pour qu’ils puissent disposer de revenus suffisants pour continuer à vivre sans travailler lorsqu’ils sont âgés. Je suis entièrement d’accord avec La Tortue : pourquoi y aurait-il deux sortes de solidarité, l’une avantageuse dont bénéficieraient les fonctionnaires et l’autre, nettement moins bien, pour les employés du privé. Un homme x vaut-il un homme y, oui ou non ?


                • latortue latortue 18 novembre 2011 19:12

                  merci enfin !!! il y en aura au moins un ,même si c’est ce que pense la majorité de Français ,a croire qu’il n’y a que des fonctionnaires qui post pendant les heures de boulot ici . déja que les articles sont censurés pour un média citoyen laissez moi rire !!!!!


                • 65beve 18 novembre 2011 22:35

                  La tortue,

                  Je vous signale que je ne suis pas fonctionnaire.
                  je suis retraité du privé.
                  Contrairement à vous, je ne regarde pas dans l’assiette des autres.
                  Votre tirade est stérile et convient tout à fait aux Sarkozy’s boy qui pensent que les fonctionnaires sont la source de tous nos maux.
                  Je note cependant que d’après vos propos vous ne voterez pas Sarkozy, c’est déjà ça.
                  je vous salue quand même et ne vous répondrai plus car vous avez les œillères bloquées.

                  cdlt


                • latortue latortue 18 novembre 2011 23:40

                  Bève
                  c’est sur le monologue vaut mieux que le dialogue ,et échanger des points de vue différents pour moi ce n’est nullement avoir des œillères au contraire fuir le dialogue et soutenir comme un dogme votre propos ça oui c’est en posséder .
                  Vous vous targuer de ne pas regarder dans l’assiette des autres mais comment voulez faire autrement que voir qu’une certaine catégorie de Français est privilégiés ,que les politiques sont des nantis des cumulards des profiteurs ,que les patrons sont des exploiteurs ,que les banquiers sont des enfoirés qui mettent le pays dans la mouise avec leur spéculation .BIEN SUR que je regarde dans l’assiette des autres bien obligé de prendre la mesure des injustices ou alors il faut faire comme les autruches resté la tête dans le sable et fermer sa gueule .
                  ceci dit sans haine mais avec rage ,je suis moi aussi retraité du privé avec une retraite de merde et pourtant toute mes annuités .je n’ai aucune œillère mais je vous avoue que parfois je ne préfèrerai pas voir toute cette saleté et cette injustice qui se passe sous mes yeux .
                  salut la messe est dite a la prochaine .


                • Hijack Hijack 18 novembre 2011 14:09

                  Faut pas rêver les fans à Sarko ... voilà comment la France est perçu à présent !
                   smiley


                  • ykpaiha ykpaiha 18 novembre 2011 15:09

                    Bien au dela des discours sur telle ou telle activité ou groupe discriminé, par un systeme en déliquescence, ce qui me dérange est l’absence total de débat et de perspective.

                    Sarko ou autre, du pareil au meme ? certainement car leurs référants sont identiques et face a la déchéance de ce dit « référent » (on dirait aujourd’hui « marché ») rien pour le remettre en cause ou au défi.

                    Face a ce néant le plus ou moins disant (c’est selon) en placant le cuseur sur tel ou tel degré, restera sur la meme échelle de valeur, donc la fera durer, voila comment écolos et autres gocho-bobo apparaissent comme des agitateurs alors que leur référant restent immuables.

                    On a tellement écumé la soupe qu’elle n’a plus aucun gout ; aucune épaisseur, les plus orgueuilleux essayant , comme pour le beaujolais nouveau d’y trouver des gouts exotiques que des badeaux en mal de reconnaissance découvriront a leur tour, alors qu’il sagit au mieux d’une vinasse mal vieillie.

                    Pas étonnant alors que selon la mode du jour le modele s« appele US, Deutchland ou papou-écolo.

                    Alors que cette période serait bénie pour se retrouver et se donner un destin, le caciquisme obligé nous invente au quotidien des raisons de nous appitoyer ou pleurnicher pour occuper notre égoisme.

                    Voila pouquoi ; au grand dame de la »raison« je donnerais ma voix a quiconque sera apte a accelerer ce mouvement d’implosion, comme une sorte d’appocalypse.

                    Maintenant le tout est aussi de savoir si, dans les choix obligés voter pour un candidat »main-stream« n’est pas aussi dans cette démarche de destruction, compte tenu de la connerie qui semble etre leur dénominateur commun, ce choix vers le plus incapable d’entre eux me semble aussi d’une possible prospective.

                    J’ai donc encore environ 6 mois pour choisir »le pire " (et dans ce cadre je crois que Sarkouiily a le pom-pom ) si cela tient jusque la.... mais c’est une autre Histoire qui commencerait alors 


                    • Defrance Defrance 18 novembre 2011 16:07

                        Merci Chalot, 

                         En fait il y a probablement des millions de Chalot en France qui attendent la mise sur orbite de Jupiter du machin qui gouverne le monde de la Finance Européenne ! 

                           Un petit narticle en écho au Capitaine de pédalo est en modération : Sarkozy, capitaine de sous-marin en eau trouble Pakistanaise ! 

                       

                        


                      • just_a_life just_a_life 18 novembre 2011 16:48

                        A méditer, la citation de Colbert & Mazarin, qui n’a pas pris une seule ride !!!  Citation
                        >
                         Colbert : Pour trouver de l’argent, il arrive un moment où tripoter ne suffit plus. j’aimerais que Monsieur le Surintendant m’explique comment on s’y prend pour dépenser encore quand on est déjà endetté jusqu’au cou…
                        >
                        Mazarin : Quand on est un simple mortel, bien sûr, et qu’on est couvert de dettes, on va en prison. Mais l’État…, lui, c’est différent. On ne peut  pas jeter l’État en prison. Alors, il continue, il creuse la dette ! Tous les États font ça.
                        >
                         Colbert : Ah oui ? Vous croyez ? Cependant, il nous faut de l’argent. Et comment en trouver quand on a déjà créé tous les impôts imaginables ?
                        >
                         Mazarin : On en crée d’autres.
                        >
                         Colbert : Nous ne pouvons pas taxer les pauvres plus qu’ils ne le sont déjà. 
                        >
                         Mazarin : Oui, c’est impossible.
                        >
                         Colbert : Alors, les riches ? 
                        >
                         Mazarin : Les riches, non plus. Ils ne dépenseraient plus. Un riche qui dépense fait vivre des centaines de pauvres 
                        >
                         Colbert  : Alors, comment fait-on ? 
                        >
                         Mazarin : Colbert, tu raisonnes comme un fromage (comme un pot de chambre sous le derrière d’un malade) ! il y a quantité de gens qui sont entre les deux, ni pauvres, ni riches… Des Français qui travaillent, rêvant d’être riches et redoutant d’être pauvres ! c’est ceux-là que nous devons taxer, encore plus, toujours plus ! Ceux là ! Plus tu leur prends, plus ils travaillent pour compenser… c’est un réservoir  inépuisable.

                         Extrait du « Diable Rouge » C’était il y a 4 siècles !


                        • oncle archibald 18 novembre 2011 19:16

                          Ouaips, je ne le sais que trop hélàs .. Mais votre récit a une faille .. Il est tout à fait possible de taxer les riches car contrairement à ce que vous avancez ils sont loin de remettre dans le circuit tout ce qu’ils gagnent pour donner de l’emploi aux pauvres comme vous dites. ils entassent leur pognon dans les banques ou mieux encore dans des paradis fiscaux ou non seulement il ne sert plus à un usage « normal » mais au contraire il sert à spéculer ce qui perturbe grandement l’économie « réelle ».. 

                          L’utilité des bourses qui devait être d’aider les entreprises à se développer en leur prêtant de l’argent avec en contre partie une rémunération de l’argent prêté et une augmentation du capital si l’entreprise prospérait, n’a plus court. actuellement on fait de l’argent avec de l’argent beaucoup plus facilement qu’en investissant dans l’industrie. la bourse n’est plus que le support des magouilles des traders. Le principal est que le prix des actions monte et descende pour à chaque mouvement favorable en prendre une grosse pincée. ils se foutent pas mal du fonctionnement de l’entreprise qui sert de « support » à leurs magouilles.

                        • ali8 18 novembre 2011 21:32

                          ce qui grève le budjet de l’Etat Français sont les aides aux écoles privées !!

                          surtout celui alloué aux écoles musulmanes, faut pas oublier çà monsieur Chalot smiley


                          • Mylène 18 novembre 2011 23:56

                            Par ali8

                            pourquoi ne pas évoquer les associations qui reçoivent des subventions (de plus en plus maigres c’est vrai mais bon) pour s’occuper de la misère ? Savez vous combien perçoit un directeur dans ces associations ? 

                            De toutes manières Sarko n’en a rien a battre des français, il se venge parce qu’il sait que le peuple français est dans le désamour de LUI depuis plus de 3 ans, et précisément, depuis sa première réformette a deux balles qui consitait à enrichir les riches avec SON BOUCLIER FISCAL (à quelques jours de son élection) !!! 56% de sazkozistes l’ont eu dans le ful, et les autres subissent évidemment !! question de responsabilités héhé 

                          • moebius 18 novembre 2011 22:27

                            Ce qui gréve surtout le budget de l’état c’est les aides accordé aux écoles privée muisulmanes.... 


                            • Berboral 18 novembre 2011 23:49

                              J’ai lu dans les messages précédents l’exaspération qui existe entre salaire et avantage entre privé et public. Soyons cohérents dans nos revendications et réalistes.D’une manière générale tous les smicards préféreraient travailler dans le public et il en existe quelques millions en France : sécurité de l’emploi et retraite correcte par contre et c’est vrai le secteur privé offre des opportunités d’emploi qui ne sont pas inimaginables dans le public avec des salaires hors concurrence.
                              Tant qu’il n’existera pas une harmonisation dans les droits et les devoirs toutes corporations confondus et sans remise en cause des acquis privés ou publics , une société apaisée est inimaginable. Ensuite chacun n’a pas la chance de faire un métier qu’il aime et beaucoup en fait n’ont tout simplement pas choisi le métier qu’ils exercent Reconnaissons-leur le droit d’être aigris et jaloux, mais faisons en sorte que cette aigreur soit atténuée par une moralisation sans équivoque. Ce que les gens demandent et moi le premier c’est que la situation dans lequel on se trouve aujourd’hui ne se dégrade pas demain.
                              En vérité toute obédience politique confondue c’est ce que souhaite 98% de la population. Les 2% restants ne lisent pas AGORAVOX et s’arrangent pour nous monter l’un contre l’autre


                              • Sacotin Sacotin 19 novembre 2011 01:06

                                Je me souviens que pendant la présidence de Mitterand, la droite ne se gênait pas pour demander son départ, et avec insistance, et ce n’était pas quelques mois avant une élection présidentielle, mais bien avant.


                                • oncle archibald 19 novembre 2011 09:03

                                  Sacotin effectivement la droite a demandé le départ de Mitterand quand il a inventé cette monstruosité qu’était la « cohabitation » .. ce qui paraissait à beaucoup incompatible avec l’esprit de la 5eme république.


                                • Sacotin Sacotin 19 novembre 2011 11:35

                                  Oncle Archibald,


                                  Oui, c’est exact. E ce serait drôle si S. était encore élu à la présidence et que la droite perde la majorité aux élections législatives.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès