Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Il n’y a pas de révolution sans révolution, Monsieur Laurent

Il n’y a pas de révolution sans révolution, Monsieur Laurent

L'heure est grave. Je suis adhérent au Parti de Gauche de Jean-Luc Mélenchon et Martine Billard, et ne peux rester indifférent face à ce qui se passe actuellement.

Au PG nous connaissons et comprenons les raisons qui ont poussées Pierre Laurent et d'autres dirigeants communistes à s'allier au PS pour les municipales, mais selon nous c'est une erreur stratégique majeure.

Nous comprenons la nécessité, pour le PC, de gagner ou de garder un maximum de municipalités, c'est dans notre intérêt à nous aussi. Nous admettons sans problème que les têtes de liste aux élections municipales soient presque toutes communistes, après tout nous devons à leur Parti l'essentiel de notre logistique. Nous aurions à la rigueur admis que des alliances avec le PS soient étudiées au second tour, au cas par cas, mais surtout pas au premier tour, et surtout pas avec le logo du FDG alors que cette décision n'a pas été prise en commun ! Ce dernier point est inacceptable à nos yeux, il aurait fallu qu'apparaisse clairement « PS-PCF » sur les listes d'alliance.

L'erreur de fond, selon nous, la voici. Plus personne n'ignore que les gens n'en peuvent plus du PS. Si le PG s'était allié avec lui, ne serait-ce que le temps d'une seule élection, il aurait perdu toute crédibilité. Après tout ce que nous en avons dit, et après nous être affirmé avec autant d'énergie comme une force conquérante, autonome et résistante, allions-nous tout gâcher ? Quel dommage ! Les gens n'auraient plus rien compris et auraient dit alors : « PG, PS, UMP etc, tous les mêmes ». Si c'est pour ressembler à Europe-Ecologie (je parle des dirigeants), pourquoi s'être donné tant de mal ? Où est le beau sermon de la Porte de Versailles ?

Le PG refuse d'afficher le moindre début d'une connivence avec le PS, et ne s'alliera jamais avec lui tant que ce dernier n'aura pas donné les preuves d'un changement radical d'orientation et agit concrètement en ce sens. Si cela devait arriver un jour, je rendrai ma carte d'adhérent sur le champ.

Ainsi, ni nos adversaires politiques ni les journalistes ne pourront utiliser contre nous l'argument du « tous complices ». Déjà qu'ils passent leur temps à désinformer les gens en mentant sur notre programme, et en le cachant au prix des pires calomnies.

Le PG a donc décidé de rompre avec le Front de Gauche jusqu'aux Européennes, afin d'afficher clairement son désaccord avec le PC sur cette question précise. C'est une décision sage et heureuse, claire et nette. Au moins notre ligne reste ce qu'elle a toujours été, intransigeante et incorruptible.

C'est bien parce que nous nous étions montrés jusque-là intraitables, que nous avions gagné autant de voix, et que nous en espérions tant d'autres. Souvenons-nous des scores du PC avant la mise en place du FDG. Nombre de personnes qui ne faisaient plus de politique - désespérés, déçus, confus - ont cru en nous. C'est impossible de les décevoir, et pour que d'autres nous rejoignent encore, nous devons maintenir le cap coûte que coûte.

Bien sûr nous serons bien contents de retrouver nos camarades communistes après les élections, car là est notre grande force, ce rassemblement des gens de gauche à chaque manifestation, à chaque marche. C'est ainsi que nous avançons, et c'est par notre fraternité et notre union que nous maintenons l'espoir.

Je pense à tous nos amis communistes. Ce n'est pas contre eux que nous réagissons, nous avons marché fièrement à leurs côtés le 1er décembre, et nous marcherons encore. Au contraire, nous aspirons à les défendre, comme l'a si bien fait Jean-Luc Mélenchon jusqu'à présent, au point d'être assimilé au PC.

J'ai de la peine pour beaucoup d'entre eux qui admettent mal le choix fait par certains de leurs dirigeants. Pourtant l'idéal communiste est si beau et se prête très bien à la situation actuelle. A ceux qui le critiquent, je leur dis : tout dépend de ce que l'Homme en fait. Il a été souvent sali par le passé, c'est vrai, comme le Christianisme l'a été, par exemple. Est-ce une raison pour vouloir le faire disparaître ?

Et, bien entendu, nous n'avons rien contre l'homme Pierre Laurent. C'est contre ses décisions que nous nous élevons, car elles engagent notre avenir à terme. C'est pour les raisons évoquées ci-dessous, mais aussi parce qu'il a ajouté une goutte d'eau en trop en rejetant l'Ecosocialisme au Congrès de PGE, que ne pouvons accepter qu'il soit notre représentant français au niveau européen, et que nous quittons temporairement le FDG.

On ne peut pas laisser passer, on n'a pas le choix. Pour beaucoup, le FDG est leur dernier espoir. Ce n'est pas autrement qu'on réalisera la révolution citoyenne à laquelle nous aspirons. « Il n'y a pas de révolution sans révolution ».

Jusqu'à présent, le PG ne m'a pas déçu. Mélenchon et son équipe ont été en première ligne de toutes les campagnes, essuyant les coups. Nous sommes plus que jamais fiers de marcher derrière eux.


Moyenne des avis sur cet article :  4.03/5   (74 votes)




Réagissez à l'article

147 réactions à cet article    


  • claude-michel claude-michel 24 décembre 2013 10:13

    Article fait par un « Faux-cul » qui profite du système.. ?

    Honte à vous...si seulement vous aviez un peu d’honneur ce dont je doute fort..la preuve étant que vous sortez votre étendard « FIER » de votre appartenance a ce parti... !
    Bonnes fêtes...sic

    • Ariane Walter Ariane Walter 24 décembre 2013 10:30

      Passe et insulte.... Quel parti ?


    • claude-michel claude-michel 24 décembre 2013 10:54

      Par Ariane Walter....Aucun justement...c’est ça avoir de l’honneur...aucune appartenance pour être inféodé comme vous.. !

      Connaissez vous le sens du mot...LIBERTE.. ?
      J’en doute.. !

    • Scual 24 décembre 2013 11:10

      Ceux qui se cachent derrière la liberté comme si c’était mieux et moins utopique que l’égalité me font mourrir de rire tant ils sont l’égale contre-partie des plus fanatiques des communistes du siècle dernier... vous savez ceux que le PCF ne compte plus parmi ses membres mais que vous semblez continuer à voir, comme quoi votre « liberté » n’est ni synonyme d’objectivité, ni d’indépendance idéologique et démontre une fois encore son caractère utopique.

      Vous savez quoi, quand vous vous réveillerez et que vous voudrez vous affranchir de votre « liberté » illusoire, rejoignez nous ! On sait qu’il n’y a pas de liberté vivable qui ne soit contrebalancée par l’égalité, mais on a aussi appris qu’il n’y a pas d’égalité vivable qui ne soit contrebalancée par la liberté. Nous avons appris. Nous sommes des modérés.

      Et vous qu’êtes vous réellement ?


    • claude-michel claude-michel 24 décembre 2013 11:14

      Par Scual ....Encore un esclave.. ?


    • JL JL 24 décembre 2013 12:19

      L’égalité républicaine signifie absence de privilèges.

      Les privilèges et la liberté sont antinomiques.

      Ce n’est pas l’égalité qui s’oppose à la liberté, au contraire : c’est la sécurité.


    • claude-michel claude-michel 24 décembre 2013 12:33

      Par JL.....De façon générale, la liberté est le concept qui désigne la possibilité d’action ou de mouvement sans contrainte.... !

      Amen.

    • Pascale 24 décembre 2013 14:15

      Cher Claude-Michel, décidément vous voyez beaucoup d’esclaves autour de vous. Vous avez dû être bien malheureux toute votre vie, vous l’homme libre entouré d’esclaves. C’est facile de frapper sur tout le monde à bras raccourci.


      J’aime bien les anar pourtant, mon meilleur ami est peintre anarchiste romantique, je sais très bien de quoi je parle. Et pourtant même lui s’implique en politique en ce moment, car la situation l’exige, dramatique comme elle est.

      Et vous, que faites-vous pour changer le système, l’avez-vous seulement ébranlé un jour ? Et de quel droit supposez-vous que moi j’en profite, sans honneur ni fierté ? Vous ne connaissez de moi que cet article, une pièce du puzzle parmi mille autres. Je me bats Monsieur, à ma manière, comme vous à la vôtre, et je vous prie de la respecter, pour un anar ce devrait être le b a ba. Votre vérité n’est pas la seule, et vous semblez bien enchaîné par l’intolérance.

    • claude-michel claude-michel 24 décembre 2013 14:27

      Par Pascale....Votre « Brève » de comptoir est affligeante et me conforte dans mes idées... !


    • Pascale 24 décembre 2013 14:59

      Bon ben restez au chaud alors, bien niché dans vos certitudes. C’est visiblement là que vous êtes le mieux.


    • claude-michel claude-michel 24 décembre 2013 15:56

      Par Pascale....Réponse stupide...le monde est fait de certitudes...c’est ce qui fait vivre les gens...si vous n’avez pas de certitudes c’est que vous êtes mort..Encore une réponse primaire...
      Allez joyeuses Fêtes.. !


    • arnulf arnulf 24 décembre 2013 16:56

      La haine que la haine...


    • JL JL 24 décembre 2013 18:07

      La première contrainte, c’est de bouffer ! Et cela peut en obliger plus d’un à se damner si ce n’est se vendre.

      Savez vous, claude michel, combien d’hommes, de femmes, d’enfants souffrent de la faim dans ce monde ? Quelle est votre misérable liberté qui justifierait de telles souffrances ?

      En cette veille de Noël, je vous plains, cela compensera les 364 jours de l’année où je vous méprise.


    • urigan 25 décembre 2013 08:27

      « Le monde est fait de certitudes ». C’est cela ouiiiiiiii ! Et il ne reste plus qu’à laisser entrer le soleil.

      Pauvre homme................


    • claude-michel claude-michel 25 décembre 2013 08:33

      Par arnulf....Je ne tricote pas...gardez votre l’haine.. !


    • claude-michel claude-michel 25 décembre 2013 08:34

      Par JL....Alors si il y a méprise....je vous pardonne !


    • Ariane Walter Ariane Walter 24 décembre 2013 10:39

      Pascale, vous exprimez très clairement le problème actuel du FDG. Mais vous le faites avec une courtoisie qui ne sera pas la mienne.

      Je ne suis pas fan de la formule que vous employez, qui est celle aussi de mélenchon et de Delapierre et autre. « Je n’en veux pas à l’homme mais à ses idées. » 

      Qu’est-ce que ça veut dire ?
      Si un homme viole un enfant va-t-on dire : « je n’ai rien contre l’homme mais contre ses actes ? »
      Cela me paraît une formule de politesse entre gens d’un même monde, une manière de dire, « on se retrouvera, si tu changes d’avis. »
      Comme si l’homme restait un homme et non un traître malgré la faute. Une petite erreur de passage.
      Non. 
      il faut tout de même considérer la réalité : laurent a été mandaté par le PS pour descendre mélenchon et le FDG et conduire les adhérents du FDG à revenir, le temps des élections, dans le giron socialiste.
      En dehors des élections, on peut jouer les indignés tant qu’on veut.
      Et actuellement Laurent et chassaigne ont rejoint le camp de la pleureuse Filoche !

      Voilà pourquoi la position de Mélenchon et du PG qui ouvre une nouvelle voie au FDG est la seule possible.
      Et j’en suis fière, moi auusi, comme vous.



      • urigan 25 décembre 2013 08:31

        Je n’aurais confiance à Mélenchon que lorsqu’il aura coupé son cordon ombilical qui le relie au PS.

        Quand à M. Laurent, il me fait l’effet d’être le Martin du PC. Quelle tristesse.


      • Fergus Fergus 25 décembre 2013 11:23

        Bonjour, Pascale.

        Contrairement à Ariane, je salue votre sens de la mesure et de la nuance. Sans ces qualités, il ne peut y avoir de rassemblement et de progrès électoral, j’en suis profondément convaincu. C’est pourquoi je souhaite sincèrement, et ardemment, que votre parole, et celle de tous ceux qui sont sur la même ligne que vous, soit entendue des composantes du Front de Gauche.

        Dans un pays comme le nôtre, à la fois frileux et dont le centre de gravité dérive dangereusement vers la droite, il ne peut en effet y avoir de conquête électorale dans la fureur mais dans la raison et la conviction à défendre, sans les dénaturer par des attitudes trop virulentes, des idées de progrès et d’humanisme.

        Quoi qu’il en soit, une chose est sûre : il ne pourra y avoir de réussite de la gauche de progrès que si elle est unie, d’où la nécessité, pour les uns et les autres, de faire taire leurs différends.


      • Fergus Fergus 25 décembre 2013 11:33

        Bonjour, Ariane.

        Tu écris ceci : « il faut tout de même considérer la réalité : laurent a été mandaté par le PS pour descendre mélenchon et le FDG et conduire les adhérents du FDG à revenir, le temps des élections, dans le giron socialiste ».

        Or, tu sais très bien que c’est faux : il n’y a jamais eu le moindre mandat, mais l’application d’une logique de sauvegarde des positions tenues par le PC. Cet accord électoral pour les municipales, je le mentionnais déjà comme une certitude dès le début du mandat de Hollande, ce qui nous a valu quelques échanges aigre-doux. L’attitude de Laurent et des principaux caciques du PC a été tout, sauf une surprise, pour Mélenchon, Billard & Co.

        C’est pourquoi je crois qu’il serait temps d’arrêter ce cirque d’anathèmes pour essayer de recoller les morceaux. Si tel n’est pas le cas, le PC et le PG deviendront des groupuscules inefficaces et sans lendemain politique comme le NPA et LO. 


      • jaja jaja 25 décembre 2013 11:46

        Fergus devient Madame Soleil et ne prévoit aucun avenir pour le NPA ni pour LO... Et il n’y aura pas non plus de soulèvement populaires nous disait-il il y a peu...

        Puisque militer au sein du NPA ne sert à rien et que l’ère des Révolutions est passée pourriez-vous me donner SVP les prochains bons numéros du Loto afin que je passe ma retraite au soleil ? smiley


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 25 décembre 2013 11:56

        Salut Ariane,

        Je suis d’accord avec le fait que le PS a mandaté Laurent pour faire éclater le FDG.
        Mais peut-être pas pour les raisons que vous avancez.

        Vous pensez que cette division va ramener les électeurs FDG vers le PS ? Encore moins qu’avant. Ceux qui avaient encore quelques velléités à voter PS au 2e tour s’abstiendront.
        Les raisons sont peut-être ailleurs...

        Il me semble que ce qui était dangereux pour le PS, c’était le grand nombre de militants et de sympathisants du FDG, clairement anti- PS, qui posaient trop de questions sur la sortie de l’ UE et sur l’écologie, version gouvernementale.

        Deux sujets à éviter soigneusement par les temps qui courent...

        Sortie de l’ UE, voyez Asselineau, blacklisté. Côté écologie, pas mieux.

        « Après les communistes, les USA lancent la chasse aux écologistes »

        Et que répond Vals ? « La police de Vals range les écologistes dans les dangers publics »

        A Notre Dame des Landes, on va voir apparaître les Bonnets rouges, pro Bretagne Libre, pro euro-régions, en « soutien ».

        Quand on sait que les Verts soutiennent les euro régions pour en finir avec les Etats Nations européens , on peut faire l’hypothèse que les Bonnets rouges vont surtout servir de cheval de Troie, et soutenir les opposants à l’aéroport comme la corde soutien le pendu.

        Le PS en perdition ne voulait pas que se constitue sur sa Gauche, une opposition anti -européiste, anti-impérialiste et écologiste. Même si Mélenchon n’était pas très clair sur la sortie de l’ UE, fallait pas.

        Ce n’était pas lui qui était dangereux, c’étaient les militants et les sympathisants. Trop nombreux et trop déterminés. Bienvenus au club des ennemis de l’ Empire !


      • Fergus Fergus 25 décembre 2013 12:00

        Bonjour, Jaja.

        J’ai voté à différentes reprises pour la LCR avant de m’en détourner pour revenir vers le PC puis vers le FdG. Pourquoi ? Tout simplement parce que les discussions avec les militants m’ont montré à quel point ceux-ci sont, dans leur majorité, déconnectés des réalités du terrain, non sur le constat des choquantes inégalités sociales, mais sur les solutions à apporter pour y remédier : le NPA (comme naguère la LCR) sont entièrement axés sur ce fameux « Grand soir » que l’on attend depuis des décennies et que l’on ne voit toujours pas se dessiner dans un pays de plus en plus anesthésié par la doxa dominante et engoncé dans ses petits éléments de relatif confort.

        La solution pour la gauche radicale ne peut venir que d’une action solidaire pour tenter d’accéder au pouvoir par les moyens disponibles, autrement dit en faisant du prosélytisme et en attirant vers les idées de la véritable gauche les déçus du PS.

        En écrivant cela, je ne joue pas les Madame Soleil, je donne simplement un avis personnel que vous avez le droit de contester comme j’ai le droit de contester votre vision de l’avenir du NPA.


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 25 décembre 2013 12:04

        jaja,

        Les bons numéros du loto, vous les avez !

        Vous ne voulez pas sortir de l’ UE, ni de l’euro, ni de l’ OTAN de manière légale et sans conflit.

        Vous êtes opposé à une union provisoire comme le CNR pour sortir de l’ UE.

        Vous faites miroiter une révolution à la St Glinglin.

        Et vous prônez comme les Banksters : « Pas de Patrie, ni de frontières, ni de Nation »

        Vous ne gênez personne, rassurez-vous !


      • Ariane Walter Ariane Walter 25 décembre 2013 12:15

        Fergus, 

        Tu es ds le clan PC/PS qui veut récupèrer les voix du FDG pour les libèraux. 
        Je ne veux même pas perdre mon temps à te dire ce que j’en pense.
        Il va y avoir des élections.


      • Fergus Fergus 25 décembre 2013 14:03

        @ Ariane.

        Non, tu te trompes, ce n’est pas cela que je veux, étant foncièrement opposé à la ligne libérale, qu’elle soit résolument bleue ou quelque peu colorée de rose. Ce que je voudrais voir survenir, c’est une victoire des idées généreuses portées par la gauche radicale.

        Mais cela ne se fera qu’à condition que les partis de la gauche de progrès soient fédérés et capables d’attirer vers eux un pourcentage important de ceux qui votent actuellement PS. Or, de la même manière que l’on ne pourra ramener au bercail de la gauche les électeurs des classes populaires séduits par le chant des sirènes du FN qu’en évitant de traiter leur choix actuel de débile, il ne sera possible de rameuter les électeurs du PS qu’en usant d’un gant de velours pour atténuer la rudesse de la main de fer. Sans pragmatisme, il n’est pas de réussite politique !

        Je te souhaite une excellente journée de Noël.


      • Attilax Attilax 26 décembre 2013 00:26

        Trop de pragmatisme tue le pragmatisme.


      • Roubachoff 26 décembre 2013 01:34

        Bonjour Ariane,

        Extrait d’un post relatif à votre article « Mélenchon, l’honneur de la vraie gauche », qui était peut-être trop tardif pour que vous le lisiez.

        « A l’orée de 2014, les choses sont très claires. S’il est permis de penser que le programme économique très insuffisant du PG - le fiscalisme absurde du PS, en dix fois pire - et ses positions tiédasses sur l’Europe peuvent évoluer positivement grâce au débat en interne et en externe, quid de la troisième question, à savoir la stratégie politique intérieure ? Sur son blog européen, Mélenchon vient d’écrire que les partis socio-démocrates sont en Europe la camisole de force des peuples. Au second tour des municipales, puis de la présidentielle et des législatives, entend-il appeler à voter « camisole de force » pour battre la droite ? En d’autres termes, allons-nous garder le PS comme premier parti de gauche, histoire que dans vingt ou trente ans, quand la droite au pouvoir se sera usée à force d’incompétence et de prévarication, des clones de Hollande et Ayrault puissent de nouveau assurer cinq ans d’intérim - et en profiter, pernicieusement, pour faire triompher un peu plus l’ultra-libéralisme et le néo-conservatisme ? »

        Cordialement


      • Fergus Fergus 26 décembre 2013 09:09

        Bonjour, Attilax.

        C’est vrai. Mais trop d’idéologie tue également l’idéologie !


      • Attilax Attilax 26 décembre 2013 16:33

        C’est vrai aussi, Fergus. smiley

        Mais mieux vaut trop de rêve que pas assez... Au moins au départ, si on veut qu’il en reste quelque chose à l’arrivée.


      • Fergus Fergus 29 décembre 2013 11:24

        Bonjour, Attilax.

        Nous sommes d’accord.


      • marc 29 décembre 2013 20:31

        A.Walter, Quelle déception ! La rancoeur vous rend méchante, bête et même vulgaire. P.Laurent, acheté par le PS pour démolir le FDG qu’il a puissamment contribué à créer ! Quel argument risible ! Vous êtes en train de vous enfermer dans une secte qui voue les autres aux gémonies. Vous ne finirez pas bien, confite dans vos méchancetés.


      • anticomplot13 anticomplot13 18 février 2014 19:51

         J’ai l’impression que chaque mouvement politique est infiltré par la franc-maçonnerie qui joue dans les intérêts des industriels pour l’aboutissement du projet de mondialisation. On était déjà trahit par PS, ça suffit de mensonge. Melenchon a-t-il un franc-maçon aussi ? Laurent ? PS n’a rien a avoir avec les idées du socialisme, ce sont des libéreaux, menteurs et traîtres. On ne veut plus des franc-maçons au pouvoir !!! smiley


      • Kern Kern 24 décembre 2013 10:50

         « Le PG ,Le PS, le PC, La LO, le FDG, le NPA, le PCF , le PGE, le MEEVL...ect....ect.... »

        Représentés par :

        « PL, JLM, FH, RB, OB, MB, J-PC, MA.....ect...ect..... »

        N’en jetez plus la cour est pleine

        Toutes ces sectes et gourous qui ne mettent même plus leur logos sur leurs bulletins de votes pour mieux arnaquer le populo sont a mettre dans le même sac et à jeter en Seine ou autres fleuves ( à disséminer pour risque de pollution concentrée )

        Dehors les nuisibles qui vivent grassement de leurs boniments mensongers sans rien apporter que de la misère en plus

        Tous les voyants sont au rouge, la misère augmente au même rythme que les impôts

         Tous autant que vous êtes ; vous êtes tous complices aux moments des votes ; vos désaccords se font au moment du partage du gâteau

        Au DTT les cancrelats


        • claude-michel claude-michel 24 décembre 2013 10:57

          Par Kern....Hélas ils sont aveugles et pas très intelligent pour se soumettre a des idéologies dépassées..Nous sommes chez les « SHADOKS »


        • Pascale 24 décembre 2013 13:36

          « Toutes ces sectes et gourous (...) sont à jeter en Seine. » C’est un appel au meurtre ??? Je pourrai signaler un abus, vous savez. Bon, on va dire que vous vous êtes laissé emporter. En ce qui me concerne, je cherche une sortie par le haut à la situation actuelle, et à toute cette misère. Transition écologique, économie de la mer, impôt progressif, référendum révocatoire, taxation différentiée pour les exilés fiscaux, écart maximal de salaires de 1 à 20 dans les entreprises, etc etc. Que proposez-vous d’autres, à part vous renfermer sur vous-même et haïr tout le monde ?


        • julius 1ER 24 décembre 2013 14:09

          Sur Ago vous n’avez pas encore compris que ce Kern et Claude Michel sont des petits nazillons

          et qu’ils se cachent derrière les mots « Liberté »non appartenance à des partis ou syndicats, simplement pour avancer masqués, jamais vous ne les entendrez ou prononcer les mots « Démocratie »« Egalité » ou Equité, alors le mot Fraternité, n’en parlons même pas !!!!!!!!
          Ces gens là interviennent sur tous les forums pour insulter, enfumer créer le chaos, mais rien de positif ne sortira de leurs bouches, jamais au grand jamais , d’ailleurs c’est facile à vérifier reprenez tous les sujets parus sur Agos et relisez leur prose, vous verrez c’est édifiant ............

        • Roule Raoul Roule Raoul 24 décembre 2013 15:08

          Vous avez juste oublié de citer le FN, l’UMP, le MoDem, et je passe sur les plus petits, bref, tout le côté « droit ».

          Donc dehors tous les pros de la politique, oui, quant à les exterminer, soyons plus cruels encore : demandons leur de vivre en travaillant vraiment dans les conditions de leurs administrés...


        • Fergus Fergus 25 décembre 2013 11:25

          Bonjour, Roule Raoul.

          Bravo pour ce commentaire !


        • PrNIC PrNIC 24 décembre 2013 10:53

          Se focaliser sur des élus et responsables PCF soucieux de sauver leur poste , nous fait oublier que des camarades PCF ont opté pour des listes FdG autonomes !

          L’existence , les avancées du FdG se feront avec ceux ci et tous les autres partenaires du dit Front !

          Nous savons qui doit être soutenu ....Nous savons déjà pour qui nous voterons !

          Quant à vous camarades qui roulez avec le PS , nous vous souhaitons bien du courage pour le ramener ....à Gauche !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès