Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > « Il n’y a plus de liberté d’expression » : un professeur de (...)

« Il n’y a plus de liberté d’expression » : un professeur de Français suspendu à cause de son blog

Signez la pétition pour la réintégration de Salah Lamrani : http://www.tlaxcala-int.org/campagne.asp?reference=43

 

14 févr. 2016, 22:01

Source : https://francais.rt.com/france/15747-liberte-france-professeur-suspension

 

© Source : blog de Salah Lamrani

 

Salah Lamrani, professeur de Français dans un collège de Seine-Saint-Denis suspendu d'après lui pour ses activités de bloggueur, a confié à RT les circonstances de cette décision, en les jugeant inqualifiables.

Dès son embauche au collège Romain Rolland en septembre 2015, le jeune professeur a fait face à des pressions, comme il l’a souligné dans son interview. « J’ai rapidement été confronté à des problèmes avec ma direction qui ne tolérait pas mon activisme syndical au sein de l’établissement et j’ai été franchement soumis à un harcèlement moral qui m’a amené à me faire prescrire cinq semaines d’arrêt maladie », a-t-il expliqué.

Durant son absence, la direction a, selon Salah Lamrani, instrumentalisé son activité de bloggeur qui tourne autour du Moyen-Orient. Durant son temps libre, il traduit en effet des discours de différents hommes politiques, tels que le Secrétaire général du Hezbollah, Bachar el-Assad ou encore Vladimir Poutine, des personnalités qui se trouvent « en première ligne dans la lutte contre Daesh ». Son expérience avec la Mission laïque française en Egypte, contre laquelle il est actuellement en procès, n’a pas non plus plu ni à la direction, ni à certains parents.

« Ainsi, tout ce que je publie sur Internet a été instrumentalisé contre moi, on a voulu me faire passer pour un danger pour les élèves, pour un terroriste qui endoctrinait les élèves. Ces accusations ont été portées contre moi par la direction de l’établissement en présence de parents d’élèves », a-t-il noté, ajoutant que c’est de cette façon que tout le collège a pris connaissance de ses activités.

Il est ensuite revenu au collège où une atmosphère insidieuse régnait et à force d’explications, aurait réussi à renverser la situation en sa faveur. Cependant, Salah Lamrani a rapidement reçu un arrêté lui signifiant la suspension de son poste pour une durée de quatre mois sans aucune explication.

En dénonçant cette action qui instrumentalise son activité de bloggeur qui n’a aucune incidence sur son activité d’enseignant, il a condamné l’état d’urgence, dans le cadre duquel selon lui, « tout musulman, activiste syndical, toute personne est suspectée, réprimée et bafouée ». « Nous n’avons plus de liberté d’expression », a-t-il conclu.

RT France a tenté de contacter la principale du collège Khadidja Bot et le principal adjoint Abdelkader Saoudi afin d’obtenir un commentaire sur le sujet. Aucune réponse n’a pour l’heure été reçue.

 

Signez la pétition pour la réintégration de Salah Lamrani : http://www.tlaxcala-int.org/campagne.asp?reference=43

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.96/5   (24 votes)




Réagissez à l'article

84 réactions à cet article    


  • Passante Passante 24 février 11:26

    c’est quand même beaucoup d’obéissance, tout ça,

    ça mériterait des heures, se pencher sur l’étymologie
    dans activisme syndical..

    « une atmosphère insidieuse règne » mérite aussi l’attention, ce règne...

    bref, traduire nasrallah et publier sur la mission laïque, vous faites l’amalgame,
    de même que vous faites l’amalgame entre « tout musulman » et « activiste syndical »,
    nous allons envisager cela en dehors de votre islam, et de votre état, d’urgence :
    ça donne qu’un prof travaillant avec des enfants raconte en public ses problèmes institutionnels (lot de tant un chaque un !), sous couvert de militantisme et islam de salon, diffamant à droite à gauche, comme si de par sa seule position milli-tante tout devenait possible au pays de candy.
    sauf que casimir semble avoir muté entre temps.


    • Passante Passante 24 février 13:58

      ps, now que vidéo vue, 

      je dirais, bruckner sur la rumeur c’est bien,
      et khomeiny sur la taqya encore mieux.

    • Doume65 26 février 00:00

      @Passante
      « se pencher sur l’étymologie dans activisme syndical.. »
      En effet, pourquoi le mot militant est systématiquement depuis quelques temps remplacé par activisme ? Ce terme est quasiment un anglicisme.


    • Doume65 26 février 00:01

      @Doume65
      Rectification. Je voulais dire, bien sûr, activiste, et pas activisme.


    • Alpo47 Alpo47 24 février 11:58

      La plus belle manipulation de l’opinion, encore en cours, a consisté à faire défiler des millions de personnes dans nos rues sous le slogan « je suis Charlie », en usant de l’émotion provoquée par ces crimes ...
      Or, la résultante de cette opération consiste aujourd’hui à faire taire ... toute opinion discordante... toujours au nom de la liberté. Irréel. Et les « moutons » ne réagissent pas.
      Chapeau bas aux communicants de l’Elysée. Charlie Hebdo a toujours été un torchon dont le message essentiel consistait à montrer le pape ou Mahomed en train de sodomiser une chèvre tout au long de ces numéros et que plus personne ne lisait. Il est aujourd’hui devenu un symbole ... de la liberté d’expression.
      Orwell est dépassé.


      • zygzornifle zygzornifle 24 février 12:58

        Valls a créé l’effet Dieudonné .....


        • LOKERINO LOKERINO 24 février 21:06

          @zygzornifle
          mon dieu que tu es intelligent !!


        • Jeussey de Sourcesûre M de Sourcessure 24 février 13:10

          Moi, sur la photo, je vois le dessin d’un bonhomme.

          Je ne vois pas écrit « je suis Charlie ».
          Le liberté d’expression, ça consiste à montrer une pancarte avec un texte en lettres blanches en « Arial Black » blanches sur pond noir qui affirme « je suis Charlie » en capitales.
          Le reste ne peut être que de la contre-façon.
          Il a été repéré parceque les amis de madame Nathalie Saint-Cricq font du « bon boulot ».


          Bon, maintenant, il faut le »traiter"...



          • fred.foyn Le p’tit Charles 24 février 13:30

            Normal sous dictature... !


            • Shawford ORANGE SKIN 24 février 13:32

              @Le p’tit Charles

              Tu te sens toujours capable de redresser la barre Quiche Squaw ? :/)) smiley smiley 3>


            • Gandalf Gandalf 24 février 15:40

              Charles Buchowski nous avait prévenu : « votre goulag sera le politiquement correct ».


              D’ailleurs, les mass-medias, en assénant leur prêt à opinioner, engendre une hystérie collective.
              Dont on pourra constater l’échec total, tant dans le conflit ukrainien que le conflit syrien.

              Les français ont été aveuglés par leur passé révolutionnaire, alors que les révolutions sont aujourd’hui instrumentalisés.



              • 23101925 23101925 24 février 19:40

                @Gandalf


                « Les français ont été aveuglés par leur passé révolutionnaire, alors que les révolutions sont aujourd’hui instrumentalisés. »

                Vous croyez pas qu’elle l’était, déjà, instrumentalisée .... la « Révolution Française » et son fruit le plus sinistre ? « l’Empire » ? 20 millions de morts dans l’Europe continentale ..

                Cherchez à qui a profité le crime


              • eau-du-robinet eau-du-robinet 25 février 00:49

                Bonjour Gandalf,
                .
                ... au sujet des mass-médias ...
                .

                Le lavage de cerveaux en liberté

                Rachats de grands journaux – le « Wall Street Journal » aux Etats-Unis, « Les Echos » en France – par des hommes fortunés habitués à plier la vérité au gré de leurs intérêts (lire aussi « Prédateurs de presse et marchands d’influence », par Marie Bénilde), médiatisation outrancière de M. Nicolas Sarkozy, cannibalisation de l’information par les sports, la météo et les faits divers, le tout dans une débauche de publicités : la « communication » constitue l’instrument de gouvernement permanent des régimes totalitaires.
                .
                Niel, Pigasse et Capton créent un fonds pour racheter des médias
                http://www.lemonde.fr/actualite-medias/article/2015/10/05/niel-pigasse-et-capton-creent-un-fonds-pour-racheter-des-medias_4782974_3236.html
                .
                Dans un entretien accordé au journaliste de France Inter Daniel Mermet, l’intellectuel américain Noam Chomsky analyse ces mécanismes de domination et les « replace » dans leur contexte historique. Il rappelle, par exemple, que les régimes totalitaires se sont appuyés sur les ressorts de la communication publicitaire perfectionnés aux Etats-Unis au lendemain de la première guerre mondiale. Au-delà, il évoque les perspectives de transformation sociale dans le monde actuel, et ce à quoi pourrait ressembler l’utopie pour ceux qui, malgré la pédagogie de l’impuissance martelée par les médias, n’ont pas renoncé à changer le monde.
                .
                Tourbillon de rachats

                Cette initiative s’inscrit dans un tourbillon de rachats de médias en France, souvent à bas prix, et qui attire de nouveaux acquéreurs. A l’image de Patrick Drahi (Numericable-SFR) qui a acquis Libération et le groupe L’Express, ainsi que la moitié de NextRadioTV (BFM-TV, RMC…), avec de grandes ambitions à l’international, ou encore de Vincent Bolloré, qui a pris le contrôle de Vivendi et du groupe Canal+, sans oublier des « pure players » comme Webedia et des acteurs historiques comme Le Figaro qui va racheter pour un montant estimé de 110 à 130 millions d’euros le poids lourd d’Internet CCM Benchmark.
                .
                En 2010, MM. Niel et Pigasse, associés à Pierre Bergé dans la structure Le Monde Libre, avaient racheté le groupe Le Monde (Le Monde, Télérama, Courrier International…) En 2014, ils ont ajouté Le Nouvel Observateur à leur portefeuille. Enfin, la même année, ils avaient manifesté leur intérêt pour la chaîne d’information en continu LCI, propriété du groupe TF1.
                http://www.lemonde.fr/actualite-medias/article/2015/10/05/niel-pigasse-et-capton-creent-un-fonds-pour-racheter-des-medias_4782974_3236.html


              • doctorix doctorix 24 février 15:56

                Quelle idée aussi, de faire écouter les discours d’un dictateur sanguinaire et du boucher de Damas ?

                Pourquoi pas Chavez ou Ahmaninedjad, tant qu’on y est ?
                Nous, on n’écoute jamais ça, c’est le diable !
                Non, il fallait mettre de l’Obama, du Kissinger (des Nobel de la paix), du Clinton, du Netanyahu.
                Avec ça, on ne risque rien.
                Bon, pour Poutine, il y a eu comme un décalage horaire : c’est maintenant presque un gentil.
                Et finalement, Assad a la permission de rester.
                Pour Netanyahu, c’est par une erreur de l’histoire qu’il n’a pas encore eu son Nobel. Vous pouvez rectifier cette injustice en signant ici :

                • elpepe elpepe 24 février 16:09

                  eh Man I have signed it ta petition
                  Je suis pour la liberte d expression dans sa totalite, toutes les manipulations de toutes ces petites bistouquettes pour la limiter appartient au monde des petites bistouquettes ...
                  Moi je suis comme Wallace, je leur montre mon cul
                  Bon comme tu t en es probablement apercu, je me battrais toujours contre l islam, mais jamais contre les hommes donc jamais contre les Musulmans, clairement I am a fucking primitif Chretien donc l ami de personne, surtout de personne smiley

                  Allez bien a toi et continues de te battre, eventuellement tu peux changer de cheval, il a l air un peu groggy celui-la


                  • Jeekes Jeekes 24 février 17:07

                    Oui mais lui il doit pas être Charlie...


                    • JC_Lavau JC_Lavau 24 février 18:35

                      La suspension de quatre mois sans motif, ça n’est que le début.
                      Ensuite le rectorat fera appel à des calomniateurs à gages, qui te déclareront fou dans ta tête. Ils seront grassement payés pour obéir, avec l’argent de nos impôts.
                      Si tu demandes à voir ton dossier administratif, c’est eux qui t’imposeront le jour et l’heure, peu avant la fermeture. Tu seras stupéfait de voir l’accumulation de calomnies et de faux en écritures que ton Principal bien aimé a déjà réunis contre toi. Tu constateras qu’il n’existe aucun bordereau de pièces ; tout complice discret dans le rectorat peut ajouter, retrancher ou modifier des pièces en toute discrétion.

                      C’est ainsi que dans mon dossier administratif à Grenoble, j’ai trouvé, agrafé à une liasse préparée par la secrétaire du LP des Catalins un demande d’enquête de personnalité établie par un juge d’instruction, « pour distribution de document pornographiques à des mineurs de moins de quinze ans ». Une des lois non écrites de l’EN est quand on veut saquer un prof titulaire, on lui monte une histoire de moeurs.
                      Toutefois, un examen attentif de la pièce accablante en question révélait que :
                      - Le nom n’était pas le bon,
                      - le prénom n’était pas le bon,
                      - la date de naissance n’était pas la bonne,
                      - le lieu de naissance n’était pas le bon
                      - l’adresse dans la ville n’était pas la bonne,
                      - la ville n’était pas la bonne, Vion si mes souvenirs sont exacts,
                      - le département non plus n’était pas le bon, Ardèche au lieu de la Drome.
                      Mais qui donc au rectorat de Grenoble ferait une lecture aussi attentive, voyons ? L’important était que ça fasse masse contre le témoin gênant à éliminer.
                      Bien entendu, tu n’as ni le droit ni aucun moyen de prendre aucune photocopie de ce dossier plein de faux et de monstruosités. Rien que tes notes manuscrites.

                      Donc ensuite disais-je, le Comité Médical aux ordres désignera un psychiatre aux ordres, pour t’examiner. Il mettra deux mois à composer son rapport, dont tu ne pourras jamais avoir communication. Plus gros employeur de précaires en France, l’Education Nationale est exorbitante du droit du Travail (aucune médecine du travail à l’EN), et exorbitante du droit de la Santé. Aucun moyen de se faire communiquer son prétendu « dossier médical », qui te demeurera totalement secret. Saisir le tribunal administratif ? Bin, le premier acte législatif du gouvernement Raffarin a été d’étendre le Monopole d’avocats au T.A., afin d’en multiplier le coût d’accès par vingt au minimum.

                      Tout comme au temps de Brejnev, le psychiatre aux ordres communiquera en code au Comité médical aux ordres : « Monsieur Saleh Lamrani nourrit des projets grandioses, manifeste sa méfiance habituelle envers le corps médical, considère qu’il est traité avec injustice... Il est manifestement inapte à reprendre ses fonctions ... ». Du moment que lui palpe ses honoraires confortables, tout va bien pour lui.
                      Tu peux bien dépenser des sous à solliciter des contre-expertises, le comité médical aux ordres se torchera le cul avec : ils ont des ordres, et c’est tout.

                      Après, je ne sais pas, au mieux tu seras mis à la retraite d’office, et tu ne pourras plus jamais travailler pour l’état, il faudra te tourner vers le privé. Bon courage !

                      En ce qui me concerne, j’ai peu détaillé en public ce genre de corruptions, car celle-là me permettait de sauver ma vie, d’échapper de mon vivant aux deux tueuses conjurées qui profitant du luxueux huis-clos de Savasse, préparaient ouvertement mon assassinat. Pas de lutte sur deux fronts, la corruption du Rectorat m’arrangeait. J’ai repris des études, maîtrise de Physique à Lyon 1, puis maîtrise de psycho (inachevée) à Lyon 2... Et je suis toujours vivant ! Quant aux « projets grandioses », je les ai tous réalisés.

                      Quant au protale des Catalins, multirécidiviste du harcèlement des profs, il n’a jamais été inquiété. Toute l’Académie à présent est au courant de ses malversations, mais chhhut ! Réseaux de prévarications veillent...

                      Ce que peut être la corruption au sommet de l’EN, ça dépasse tout ce qu’on pouvait naïvement imaginer. Si tu prends les sous qu’il faut pour aller au tribunal administratif, tu peux exhiber le présent témoignage, que je pourrai préciser et amplifier par écrit.
                      Depuis 2005, je me suis surtout consacré à la corruption dans une autre administration, et c’est déjà une tâche écrasante :
                      http://debats.aristeides.info/index.php?option=com_content&view=article&id=1:bienvenue&catid=23:ethique&Itemid=58
                      http://debats.aristeides.info/index.php?option=com_content&view=article&id=172:2016-02-18-10-25-50&catid=25:qualit&Itemid=58


                      • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 24 février 19:28

                        @JC_Lavau


                        Merci. Votre commentaire me console qu’on ait censuré le mien.... beaucoup moins étoffé ; je ne perds plus trop de temps a essayé de passer des messages pertinents. Quand la désinformation aura atteint la masse critique, la société retombera sur ses pieds comme doit éclore la fleur de Tagore....

                         PJCA

                      • tf1Groupie 24 février 19:34

                        @Pierre JC Allard
                        « Votre commentaire me console qu’on ait censuré le mien »

                        Alors vous devriez protester que ce type de comportement se produise sur Agoravox.
                        Surtout sur un article qui parle de liberté d’expression.

                        Et vous devriez vous inquiéter qu’Agoravox devienne un repaire de désinformation.

                        Bref si vous aviez du courage et du caractère vous ne passeriez pas l’éponge aussi facilement.


                      • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 24 février 20:11

                        @tf1Groupie



                         smiley

                        PJCA

                      • eau-du-robinet eau-du-robinet 25 février 00:09

                        Bonjour JC_Lavau,
                        .
                        « Tu seras stupéfait de voir l’accumulation de calomnies et de faux en écritures que ton Principal bien aimé a déjà réunis contre toi. »
                        .
                        Dans la justice c’est pareil !
                        .
                        Notre justice est une «  justice de section spéciale » comme explique Maître François Danglehant !
                        .
                        « Il faut mettre un terme aux procès truques aux falsifications des pièces de procédures et aux faux jugement disciplinaires ...  » dit t-il dans la vidéo suvante
                        https://www.youtube.com/watch?v=g3ndMkJZ7C4&t=1h33m38s


                      • Allexandre 24 février 19:06

                        Bravo à ce jeune professeur pour son courage. Le milieu enseignant est plutôt « panurgique » et tremble devant les inspecteurs pédagogiques. La France de M. Hollande est la pire que nous ayons connue. C’est écoeurant ! Il est interdit de parler du Moyen-Orient et de faire connaître son désaccord avec la pensée unique relayée par les médias vendus aux Etats-Unis et au sionisme ! Bravissimo monsieur le professeur !


                        • tf1Groupie 24 février 19:19

                          Tous mes commentaires ont été censurés !!

                          Pour ceux qui ici louent la liberté d’expression, j’espère que vous avez bien honte !!

                          Cet article sent très mauvais, que ce soit par la façon dont il arrive, son contenu accusateur qui n’est même pas assumé par son auteur, les commentaires qui vont tous dans le même sens.

                          Agoravox dérive très sérieusement en ce moment.


                          • Pomme de Reinette 24 février 19:26

                            @tf1Groupie
                            Entièrement d’accord avec vous sur ce coup là
                            C’est une honte.


                          • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 24 février 20:07

                            @tf1Groupie


                            Je vous ai classé depuis longtemps dans la liste des trolls atlantistes. Je suis donc étonné qu’on puisse vous avoir censuré. Je verrai comment ça évolue.... smiley

                            PJCA

                          • tf1Groupie 24 février 20:18

                            @Pierre JC Allard

                            Je vous laisse classer les choses et les gens de façon binaire.


                          • tf1Groupie 24 février 19:20

                            "« Il n’y a plus de liberté d’expression sur Agoravox » : un professeur de Français censure tous les commentaires qui ne lui plaisent pas.


                            • tf1Groupie 24 février 19:50

                              Qu’est-ce qu’il se passe sur cet article : selon la manière dont j’y accède on passe de 19 commentaires à 52 commentaires ? !!!


                              • francesca2 francesca2 24 février 19:55

                                @tf1, vous confondez premier et deuxième volet.


                              • tf1Groupie 24 février 20:04

                                @francesca2

                                Exact, je viens de découvrir que l’auteur faire carrément une campagne de matraquage, tellement qu’on ne s’y retrouve plus.

                                Donc effectivement il n’y a pas eu censure sur le premier article (celui d’hier).


                              • francesca2 francesca2 24 février 20:07

                                @tf1Groupie

                                Et attendez vous à en lire plein d’autres, faites un tour sur son site pour avoir une avant première...

                              • tf1Groupie 24 février 20:25

                                @francesca2

                                J’ai déjà fait et ça donne une idée de la manière dont il peut intoxiquer des enfants.

                                Mais je résume : il y a des gens qui essaient depuis des mois de faire passer UN article sur Avox sans succès.

                                En face il y a Lamrani qui fait paraitre en 24h deux articles qui ne concernent que sa petite personne.

                                Heureusement que je ne suis pas complotiste sinon je verrais une grosse magouille qui ne sert que les intérêts de l’auteur.

                                J’ai néanmoins l’audace de questionner : à ki profite le crime ?


                              • Pomme de Reinette 24 février 20:37

                                @tf1Groupie

                                C’est de l’hystérie. Et au contraire, il se dessert lui-même car l’administration ne va pas du tout apprécier l’étalage de son délire sur le web, comme il l’a déjà fait précédemment (ça fait d’ailleurs un peu répétition pathologique !)


                              • francesca2 francesca2 24 février 20:41

                                @tf1Groupie


                                 Ça fait partie des accommodements raisonnables...ils espèrent calmer ainsi la fureur islamiste.


                              • francesca2 francesca2 24 février 20:42

                                @Pomme de Reinette


                                mais enfin...c’est bien ce qu’il souhaite ! 

                              • files_walQer 24 février 20:48

                                @tf1Groupie
                                « ça donne une idée de la manière dont il peut intoxiquer des enfants. »


                                Les enfants regardant les infos chez eux sont largement plus intoxiqués que par un professeur ayant l’esprit critique. 

                                La meilleure chose qui puisse arriver à des enfants c’est que l’éducation nationale leur inculque l’esprit critique comme ce fut le cas à mon époque.

                              • Pomme de Reinette 24 février 21:11

                                @francesca2

                                Ce qu’il souhaite c’est agiter le chaudron. C’est clair comme de l’eau de roche.


                              • Pie 3,14 24 février 21:28

                                @tf1Groupie

                                Merci d’avoir retrouvé le rapport administratif à l’origine de la mise à pied de l’auteur que vous avez publié sur son article précédent.

                                A sa lecture, on comprend que l’auteur est psychologiquement en souffrance, pour ne pas dire plus.

                                Contrairement à ce que pensent beaucoup sur ce site, il faut vraiment en faire des tonnes pour être mis à pied dans l’Education Nationale. Il existe certes des cas de harcèlements ou de décisions iniques prises par la hiérarchie (l’affaire Jacques Rissot par exemple), l’Etat est un mauvais DRH, c’est bien connu mais dans l’ensemble c’est un milieu plutôt tolérant qui évite les remous.

                                Dans les départements réputés difficiles comme le 93 où se trouve le collège de l’auteur, les équipes sont généralement soudées, solidaires et les personnels de direction solides. Le fait que l’auteur ne soit pas soutenu par le personnel ou les syndicats, que la direction ait rédigé ce rapport est le signe qu’il s’est isolé dans une posture assez paranoïaque.

                                Avant de disserter sur les droits de l’homme bafoués ou la dictature supposée au sein de l’EN, chacun devrait lire ce rapport (trouvé sur le site de l’auteur ?) afin de se faire une idée de la véritable situation et de ne pas foncer tête baissée sans réfléchir une fois de plus.

                              • Pomme de Reinette 24 février 21:41

                                @Pie 3,14

                                il faut vraiment en faire des tonnes pour être mis à pied dans l’Education Nationale

                                Tout à fait.
                                Et là c’est particulièrement grave car il y a diffamation des responsables de ce collège.


                              • tf1Groupie 24 février 22:11

                                « 

                                @files_walQer

                                 »Les enfants regardant les infos chez eux sont largement plus intoxiqués que par un professeur ayant l’esprit critique« 

                                Argument purement gratuit : comment le savez-vous et donnez VOS critères de mesures, qui potentiellement ne sont pas ceux de la majorité des parents.
                                Que savez-vous des enfants d’aujourd’hui ?? Ils ne regardent pas le 20H, vous êtes au courant ??

                                Ensuite : comment savez-vous que c’est CE prof-là qui a de l’esprit critique et pas son voisin ??
                                Juste parce que vous l’avez vu sur Avox et que vous le trouvez sympa ?
                                Super aléatoire votre façon de choisir ceux qui auront la charge de vos enfants !!!

                                Concernant »l’esprit critique", quand je vois toutes les bêtises qui circulent sur ce site, je me dis que l’école d’il y a 50 ans n’était pas si efficace que ça pour construire l’esprit critique.

                                fautes de raisonnements, amalgames, syllogismes, affirmations péremptoires et gratuites, etc...

                                Ce site ne montre pas que les adultes actuels ont reçu un enseignement efficace contre la désinformation.

                                Et pour finir : les enfants d’aujourd’hui apprennent à ne pas tout gober sur Internet ; vous n’y avez pas eu droit, désolé.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès