Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Ile-de-France : Jean-Paul Huchon face à ses responsabilités

Ile-de-France : Jean-Paul Huchon face à ses responsabilités

De plus en plus mise en cause, la gestion socialiste dans la région parisienne est victime des abus des différents élus qui composent la majorité. Entre écologistes et solfériniens, les affaires se succèdent et le président Jean-Paul Huchon se retrouve cerné par les scandales. Après avoir dirigé le conseil régional pendant quinze ans, le chef de l’exécutif local peut-il vraiment s’exonérer des responsabilités de ses collaborateurs ?

Il y a quelques années encore, Le Monde titrait sur les dérives du « système Huchon ». Depuis le patron de la gauche parisienne a appris à ne plus s’exposer mais reste vulnérable lorsque les citoyens surveillent les agissements de ses petits camarades…

Libération a rappelé que « Jean-Paul Huchon, condamné personnellement en 2007, a fait prévaloir un intérêt personnel sur l’intérêt général dont il est pourtant le garant en sa qualité d’élu ». Cette mauvaise expérience lui aura servi de leçon, désormais le Président laisse les magouilles à ses collaborateurs ?

Pourtant, depuis que l’ancien protégé de Michel Rocard s’est mis à l’ombre, le nombre des scandales n’a pas diminué pour autant, bien au contraire… A chaque fois, le scénario se répète : un membre du PS ou d’EELV se retrouve en position de profiter de son statut pour s’arroger des privilèges avant d’être démasqué et de démissionner…

A la mairie de Paris, le parti écologiste avait déjà dû essuyer les plâtres en 2012 avec l’histoire de trafic de drogue impliquant l’élue du 13èmearrondissement, Florence Lamblin. Cette fois la formation politique d’Emmanuelle Cosse se retrouve à « la limite de la prise illégale d’intérêt », avec Jean Marc Brûlé qui perçoit plus de 60 000 euros de financements publics pour son association.

Le scandale du Green Lotus se terminera-t-il comme la triste histoire des HLM de Michèle Sabban  ? Il y a quelques jours, la Vice-Présidente de la région chargée du personnel a dû remettre sa démission après avoir nié bénéficier de passe-droits. Aujourd’hui elle continue de siéger au groupe socialiste mais a perdu sa fonction honorifique…

A condition de faire profil bas, on peut parfois trouver une aile protectrice à gauche…


Moyenne des avis sur cet article :  2.2/5   (10 votes)




Réagissez à l'article

5 réactions à cet article    


  • lsga lsga 25 octobre 2014 12:24

    Gestion Socialiste ?


    lol

    Jean Paul Huchon a aboli la propriété des moyens de production et instauré une démocratie directe en Ile de France ???? Je ne savais pas !

     smiley smiley smiley

    • christian pène 25 octobre 2014 15:54

      décidément, l’ensemble des partis de gouvernement se résume en un parti unique CHMV : crétinisme-haine-mensonge-vol ;

      car enfin ces comportements président de la même finalité : la haine du peuple pour lui soutirer tout l’argent possible sans le moindre contrôle , comportements théoriquement démocratiques : désignés par le peuple , pour agir en SA faveur , ce qui est tout-de-suite oublié.....

      la gauche , la droite , même combat CONTRE le peuple , LA PERPÉTUELLE GUERRE CIVILE DES ÉLUS CONTRE LE PEUPLE qui les a pourtant désignés....

      HUCHON a été précédé par la bande à GIRAIUD , flanquée de Marie Thérèse HERMANGE devenue sénateuse UMP et ........et ........membre du comité national d’éthique et cheval de Troie du groupe pharmaceutique SERVIER.....

      évidemment ces mesieurs-dames ont la hantise d’UN COUP DE TORCHON horriblement funeste qui les priverait du HOLD-UP durable sur le Trésor public , d’où tous les mensonges répertoriés à l’encontre du FN......mensonges jamais développés : AFFIRMER N’EST PAS PROUVER

      ce sont ces messieurs-dames tenants du grand banditisme en bandes organisées qui empêchent la croissance , la prospérité , le calme .......les vrais ennemis du peuple


      •  C BARRATIER C BARRATIER 25 octobre 2014 20:48

        Une large prise de conscience citoyenne de la malhonnêteté de milliers d’élus conduira fatalement à une révolte et à des sanctions. En attendant, ils semblent se ficher de cette prise de conscience et accélérer les prises personnelles illégales d’intérêt..

        Voir en table des news :

        Elus aux contribuables : Votre argent nous intéresse personnellement

         

        http://chessy2008.free.fr/news/news.php?id=223


        • Layly Victor Layly Victor 25 octobre 2014 20:49

          C’est dommage que les harpies du CSM et leur copain le juge Gentil soient trop occupés par les multiples affaires Sarkozy, Guéant, Woerth, Gaino,etc.. Ils ont un boulot dingue ! Gageons que quand ils en auront fini avec Sarko, et qu’ils auront un peu de temps libre, ça va faire très mal.


          • marmor 25 octobre 2014 21:16

            On pensait, benoitement que ces affaires de corruption ne concernait que la droite, hélas !!
            Ils sont donc bien tous pourris, et ne font de la politique que pour engranger, de la manière la plus officielle, les deniers publics largement ^pompés dans nos poches.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

CharlesMarel


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès