Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Ils n’auront pas parlé de Fukushima

Ils n’auront pas parlé de Fukushima

« Ils » ce sont tous les candidats à l’élection présidentielle de ce pays qu’on appelle encore la France. Ce pays existe encore pour les habitants qui y vivent. Mais ce pays n’existe déjà plus, n’est plus qu’une « entité-variable d’ajustement » parmi 193 autres pour une certaine « élite » française salariée (oserais-je dire : prostituée ?) de transnationales, et en particulier de la finance et de l’industrie nucléaire (les transnationales de la F.I.N). Cette élite loin d’être ignorante de ce qui se passe au Japon serait-elle suicidaire, ou aveuglée par l’argent et la cupidité suicidaire ? Sinon pourquoi n’agit-elle pas, non pas pour imposer l’omerta, mais pour informer et agir ? Vivrait-elle dans l’illusion de pouvoir se construire des paradis artificiels à l’abri des radionucléides à l’instar d’une certaine élite japonaise ? (Fukushima. L’élite japonaise s’offre une ville en Inde - AgoraVox le média citoyen)

Cette question aurait dû être la question centrale des débats lors du premier tour de cette présidentielle.

Et « ils » ce sont aussi les journalistes implicitement corrompus ou serviles, ou encore, au moins pour les plus jeunes, formatés (il y a aussi l’angoisse bien sûr, mais elle n’explique pas tout), et leurs patrons de presse.

Ils n’auront donc pas parlé de Fukushima…

 

« Comment ? Mais comment peut-on proférer une telle contre-vérité (on ne dit plus mensonge) » s’indigneront les porte-voix des partis se jugeant injustement incriminés, et ceux des journaux scandaleusement calomniés :

« Comment peut-on avoir une vision aussi tronquée de la réalité ? Eva Joly n’a-t-elle pas parlé de la catastrophe de Fukushima ? Notamment ne s’est-elle pas déplacée là-bas ? »

Ah mais oui, elle en a parlé, un peu, mais l’avez-vous entendue ? Ce sujet a-t-il été central au cours de sa campagne ? Les dirigeants d’EELV s’en sont-ils réellement donnés les moyens ? Pourtant briser l’omerta médiatique n’est-il pas un véritable enjeu politique d’une importance considérable ? Dont on trouve la confirmation dans les échanges du débat télévisé entre Hollande et Sarkozy (et dont vous aurez peut-être noté qu’ils ont été les plus tendus de ce duel) ?

Cela était-il donc si dangereux ? Il faut le croire. Ecoutons-la : « Laissez moi vous dire ce que j’ai compris, ce que j’ai appris dans toute ma vie de juge, quand j’ai du affronter les forces dominantes pour démêler l’écheveau de mensonge et de corruption qui se présentait devant mes yeux incrédules. C’est un secret terrible. Et une fois que vous l’avez regardé en face ce secret, votre vie ne peut en être que bouleversée. Ce que j’ai appris tient en une phrase : « ils n’ont aucune limite ». Ils n’ont aucune limite et ne reculent devant rien. Ceux qui pensent qu’une mallette de billets vaut plus qu’un million de bulletins de vote sont prêt a tout : subornation de témoins, crimes divers et variés, déstabilisation d’états indépendants, menaces et coups de force sont leurs méthodes quotidiennes. L’appât du gain les met en mouvement, le taux de change est le seul arbitre de leur choix, l’obsession du profit leur seule morale. » Discours d’Eva Joly au Cirque d’Hiver | Eva Joly

N’eut-il pas été primordial de nous expliquer longuement cette réalité tout au long de cette campagne, et pas seulement le dernier jour ? S’est-elle sentie bien seule dans cette campagne comme elle l’était dans son bureau de juge ? Les dirigeants d’EELV l’auraient-ils mystifiée ?

« Calomnie ! Philippe Poutou n’a-t-il pas informé que le NPA préconise la sortie du nucléaire en 10 ans ? »

« Jean-Luc Mélenchon n’a-t-il pas susurré qu’il est hostile au nucléaire mais que le PC… ? »

« François Hollande n’a-t-il pas annoncé une proposition sibylline de réduction de la part du nucléaire dans la production énergétique française à l’horizon 2025, et la fermeture d’une centrale ? ».

« Nicolas Sarkozy n’a-t-il pas affirmé parce qu’il est le candidat de la vérité craché-juré que Fukushima n’est pas un accident nucléaire ? »

« Marion Le Pen n’a-t-elle pas… Ah ?... ah ben non elle n’a pas... »

« François Bayrou… »

« François Asseli… »

« NDA »

« … »

Voilà…

Et pendant ce temps :

- un plan d’évacuation dévoilé le 6 janvier 2012 par Goshi Hosono, ministre en charge de la catastrophe nucléaire prévoyait « une évacuation de 40 millions de personnes, ce qui serait la plus grande migration d’être humains depuis les années 30, lorsque Staline avait forcé des dizaines de millions de personnes à occuper les régions extrême-orientales Russes. lien (Fukushima, l’en pire Japonais - AgoraVox le média citoyen) ». Sources : (Government envisioned Tokyo evacuation in worst-case scenario - AJW by The Asahi Shimbun ) (Après Fukushima, l’évacuation de Tokyo a été envisagée | La-Croix.com)

-Le Programme Alimentaire Mondial a donné son feu vert pour que des sardines ou des maquereaux pêchés au large d'Aomori, d'Iwate, d'Ibaraki et de Chiba, soient envoyés en boîte vers les cantines scolaires cambodgiennes et huit autres pays non encore précisés, ciblés par l' « aide » alimentaire. (Un nouveau génocide en préparation, et cette fois-ci mondial ? - AgoraVox le média citoyen)

 

Et pendant ce temps-là quelques citoyens et quelques citoyennes se démènent pour maintenir l’information, pour empêcher la chape de plomb médiatique de s’imposer. Ici sur AV et ailleurs ( dont : Réponse à Luc Oursel (Areva) sur Fukushima - Le blog de Fukushima) (Les Veilleurs de Fukushima)

En fait la question au final, aussi caricaturale puisse-t-elle être, est peut-être de cet ordre : Toutes ces élites financières, industrielles, politiques, journalistiques sont-elles des êtres humains ? Des êtres humains de chair et de sang, pouvant ressentir de la peur, celle d’un présent inquiétant et d’un avenir incertain ? Sont-ils des gens comme vous et moi, ou ne sont-ils que des êtres affamés de pouvoir et/ou de cupidité suicidaire, ou des êtres veules d’une lâcheté incommensurable, ou de grands pervers ? Ou au contraire des gens d’une banalité extraordinaire, certes en général d’une grande intelligence mathématico-logique, parfois d’une grande éloquence, mais d’une fragilité psychologique telle que devant des évènements qui semblent totalement les dépasser, ils se réfugient rapidement dans la dénégation, voire, plus grave, le déni, plutôt que d’affronter la réalité avec lucidité et courage ?

Oh, nous avons bien eu un Jacques Attali affolé, audacieux, s’étant fendu de cet appel dès le 27 mars 2011 : Branle bas de combat | Conversation avec Jacques Attali - Lexpress (écrit quelques jours après cet article : Dix premières lecons des événements japonais | Conversation avec Jacques Attali - Lexpress ). Mais un appel qui trouvera une semaine plus tard une bien curieuse conclusion : La dictature de l’insouciance | Conversation avec Jacques Attali - Lexpress . Tellement curieuse que je l’ai interrogé par le biais de son blog sur le pourquoi du surprenant hiatus apparaissant entre ces deux textes. Sa réponse lapidaire fut la suivante : « Je vous remercie. Il n'y a aucun hiatus entre les deux : au contraire l'un et la conséquence de l'autre  ». Certes, mais Lapalisse n’aurait pas dit mieux. Et quant à l’explication on reste un peu sur sa faim.

Un manque de courage ?

Et finalement assez bien partagé ?

 


Risque nucléaire : ils ne voient rien, ils... par gpfrance

 

Crédit photo : The European Union Times – David Dees


Moyenne des avis sur cet article :  4.48/5   (23 votes)




Réagissez à l'article

51 réactions à cet article    


  • Patrick Samba Patrick Samba 3 mai 2012 11:13

    Bonjour à tous,

    comme j’ai bien conscience que ce genre d’article est un peu plombant, que désormais on a de bonnes raisons d’être confiant dans le fait que Nicolas Sarkozy devrait bientôt se retrouver en vacances (mais néanmoins que cela ne vous dispense surtout pas d’aller voter svp), je vous propose de se remonter, ou de se maintenir le moral avec un peu d’humour :

    Bridget Kyoto : happy birthday Foukou. - YouTube

    Bridget Kyoto lutte contre la dépression - YouTube

    Chaîne de BridgetKyoto - YouTube


    • frugeky 3 mai 2012 11:20

      Ce sont les mêmes que les marchands d’armes. IL N’Y A PAS DE DISTINCTION ENTRE NUCLEAIRE MILITAIRE ET CIVIL. C’est d’ailleurs pourquoi Eva Joly disait qu’ils n’ont aucune limite, elle qui s’était fait menacée, à l’époque où elle enquêtait sur l’affaire ELF, par un général qui lui avait dit que si elle avait enquêté sur les marchés d’armement elle n’aurait pas survécu deux jours.



      • Patrick Samba Patrick Samba 3 mai 2012 23:13

        Il est vrai que le lien très étroit qui existe entre le nucléaire civil et le nucléaire militaire, lequel n’atteint pas tout de même le niveau de l’indistinction, rend la possibilité de convaincre les dirigeants et les ingénieurs du nucléaire civil de reconsidérer leur vue sur la sureté du nucléaire extrêmement complexe. Avec, comme vous le soulignez, le fantasme permanent d’un danger, qui peut aller jusqu’à être considéré comme mortel, face à une puissance industrielle où règne la politique du secret et du mensonge.
        Néanmoins ça reste un fantasme. Les anti-nucléaires très actifs sont très certainement surveillés (il faudrait interroger Olivier Cabanel à ce sujet. Stéphane Lhomme a fait l’objet je crois d’un piratage informatique de la part d’EDF), mais il n’est tout de même jamais porté atteinte à leur intégrité physique, me semble-t-il.


      • Al West 3 mai 2012 11:28

        Je ne sais pas comment vous faites pour encore visiter le blog de Jacques Attali. Rien que son nom me donne la nausee. Enfin j’ai quand meme pris mon courage a deux mains pour aller lire les deux articles donnes en lien...

        Rien d’extraordinaire, fidele a lui-meme le Jacques. La dictature de l’insouciance mise en exergue pour instaurer la dictature de la souciance, ce a quoi il oeuvre depuis deja de nombreuses annees. Enfin la souciance pour une minorite seulement, les autres ils n’ont qu’a crever ca fera plus de place pour les survivants. Et en silence.


        • Patrick Samba Patrick Samba 3 mai 2012 23:22

          Je pense qu’il y aurait un grand intérêt à analyser dans toutes ses dimensions le hiatus existant entre ces deux articles, et qu’Attali dénie de manière aussi maladroite.


        • Patrick Samba Patrick Samba 6 mai 2012 10:01

          Et puis ne pas manquer de lire les commentaires émis à la suite des articles : ils sont souvent très instructifs.


        • morice morice 3 mai 2012 11:31

          si, hier soir : Sarkozy a prétendu y être allé


          sans y être allé.

          • Patrick Samba Patrick Samba 3 mai 2012 23:17

            et Hollande a dit et répété qu’au cours de son mandat, s’il est élu, il ne fermera qu’une centrale. Y’a du boulot...
            Mais c’est à croire qu’il ne sait pas que les japonais en un an ont arrêté 56 réacteurs sur 57, et le dernier devrait l’être au cours du mois de mai.


          • Patrick Samba Patrick Samba 4 mai 2012 08:05

            erreur : 53 sur 54


          • lsga lsga 3 mai 2012 11:44

            euh... désolé mais tous les candidats ont parlé de Fukushima. 


            peut-être n’êtes vous pas satisfait des solutions proposées. je ne le suis pas non plus. Je pense que comme au Japon, on peut tout à fait arrêter du jour au lendemain 80% des centrales nucléaires et rationner l’électricité. 

            toutefois, ce n’est pas pour autant que je dis des contre-vérité. 

            rien que dans le débat d’Hier, Fukushima a été longuement évoqué. Hollande veut faire fermer Fessenheim malgré l’avis de l’ASN car Fessenheim est sur une zone sismique. 

            Sarkozy est apparu comme le candidat du tout Nucléaire, alors que François Hollande a adopté une position intermédiaire et ’intelligente’, consistant à attribuer les budgets de rénovation des plus vielles centrales (Seul Fessenheim pour l’instant) au développement des énergies renouvelables. 

            Toutefois, on regrettera son choix sur l’EPR. Je connais des ingénieurs bossant sur ce projet. Ce sont les ingénieurs d’Areva eux-mêmes qui ont volontairement retardé le chantier (Technique de la grève du zèle), il y a énormément de mal façon, et ils jugent le projet comme dangereux. 

            En tout cas, Nicolas Sarkozy vient de se faire humilier publiquement. François Hollande lui a donné une véritable raclée !

            (x_x)Q_(’_’ )

            • Patrick Samba Patrick Samba 3 mai 2012 23:31

              « euh... désolé mais tous les candidats ont parlé de Fukushima » : Non, sans blague Isga ?

              Intéressante cette info sur ces ingénieurs d’Areva. Ça veut bien dire que le consensus au sein d’Areva n’est pas absolu. La sagesse finira peut-être bien par triompher.
              Et les fuites sont également inévitables. Ainsi personnellement j’ai pu apprendre par le plus grand des hasards que le corium de 3 réacteurs de Fukushima était déjà déjà début juin à un peu plus de 100 mètres au dessous du sol... Et dieu sait pourtant si sur cette question Tepco est silencieux


            • Patrick Samba Patrick Samba 4 mai 2012 09:36

              Un excellent documentaire allemand que j’encourage à visionner.

              Le site que vous proposez s’appelle donc : « Fukushima : l’accident 2011 »

              et pour ce qui est de l’endoscopie, j’ai moi aussi un peu de mal à comprendre comment un instrument optique peut « survivre » à la proximité immédiate d’un corium dont il est dit partout qu’il ferait entre 2000 et 3500 degrés. De toute façon apparemment il y a un autre moyen de le localiser : par les données de la physique et quelques chiffres... (http://www.forum-rpcirkus.com/t1924-le-corium)


            • jaja jaja 3 mai 2012 11:48

              Le 8 pages sur la sortie du nucléaire en moins de 10 ans défendue par Philippe Poutou et le NPA durant la campagne....
              8 pages distribué sur les marchés et présent dans tous les meetings....

              http://www.npa2009.org/sites/default/files/Sortir%20du%20nucl%C3%A9aire-site.pdf


              • Abou Antoun Abou Antoun 3 mai 2012 12:08

                Ils n’auront pas parlé non plus du rapport Meadows, des pics de Hubbert, de la démographie, du mythe de la croissance perpétuelle, de la mondialisation, de l’appartenance à l’Otan, de la position de la France dans les conflits du M-O.
                Il n’auront débattu d’aucun des grands problèmes actuels de l’humanité en général et de la France en particulier. Il n’auront fait que bomber le torse. c’est un combat de coqs, pas une discussion politique.
                ILS SONT NULS !!!


                • Al West 3 mai 2012 12:19

                  C’est peut-etre parce que ce n’est pas a eux de decider de ca, au hasard smiley


                • karina 3 mai 2012 12:20

                  Et ça vaut mieux, on deviendraient fous en France si une telle gestion de crise nous était appliqué.

                  l’ URSS a mieux réagi !
                  L’empereur du Japon hospitalisé
                  Un autre promoteur et consommateur des légumes de Fukushima, l’empereur du Japon lui-même, vient également d’être hospitalisé, ainsi que deux autres membres de sa famille. Akihito souffre d’une pneumonie, la princesse Aiko a contracté une Mycoplasma pneumoniae, et la princesse Masako serait victime de fièvre et de toux 


                  • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 3 mai 2012 12:45

                    L’empereur du Japon se serait fait Ara-Curie ????


                  • rocla (haddock) rocla (haddock) 3 mai 2012 12:48

                    Qalut Aita 


                    Merci pour le drink hier soir .

                    Pour les Japonais c’ est sushi-kiri  

                    les ingliches c ’est christmasse-poudinge ... smiley

                  • rocla (haddock) rocla (haddock) 3 mai 2012 12:49

                    le Q est un esse comme Salut 


                  • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 3 mai 2012 13:03

                    Salut capt’ain,pour le sushi-kiri je vois mal l’empereur en culottes courtes ,question de standinge !


                  • Abou Antoun Abou Antoun 3 mai 2012 13:26

                    @ karina
                    Au Japon c’est la donc nosocratie.


                  • Patrick Samba Patrick Samba 3 mai 2012 13:31

                    Donc, si je comprends bien, d’un coté il y a le uru-kiri, nourriture rigolote parce que non irradiée (sauf de bonheur. Quoiqu’à Tahiti un fruit à pain non irradié cela existe-t-il ?), et de l’autre du sushi-curie, le nouveau plat japonais qui va devenir très à la mode pour les tenants de l’euthanasie ou du suicide très in.


                  • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 3 mai 2012 13:38

                    Bonjour Patrick ,non la Ploynésie n’est pas irradiée ,et le uru ,l’arbre reste toujours dans les iles ce que l’on prévoie de planter en premier si possible .


                  • Patrick Samba Patrick Samba 3 mai 2012 14:06

                    En Ploynésie sans doute pas, mais en Polynésie ?

                    « Au total, 46 essais nucléaires aériens ont été réalisés en Polynésie. Le nuage radioactif consécutif à l’essai « Centaure » a effectivement touché Tahiti, le 19 juillet 1974 » (Wikipédia)


                  • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 3 mai 2012 14:22

                    Oui la presqu’ile a été touchée,et il me semble les Gambier .Mais meme des commissions indépendantes récentes n’ont pas trouvées de traces .Restes des cas suspects de cancers,mis en avant par des partis politiques,et là je décroche parce que la politique en Plynésie ........En France c’est clair comme de l’eau de roche par rapport à là bas !
                    Il me faudrait plus d’une soirée pour expliquer ce que j’y ai compris !


                  • Patrick Samba Patrick Samba 3 mai 2012 23:33

                    Merci karina pour l’info


                  • joletaxi 3 mai 2012 12:40

                    je comprends votre dépit, mais ,bien que ce soit incontestablement une réalité qu’il vous est impossible à intégrer,la majorité de la population s’en tape copieusement de vos "préoccupations citoyennes), il n’est que de voir le score admirable de votre égérie.

                    A force d’annoncer des millions de morts, des catastrophes, des réfugiés climatiques, des épidémies, le ciel qui tombe sur nos têtes, toutes choses que le citoyen lambda ne voit nulle part arriver,fort heureusement, vous décrédibilisez votre posture.
                    dois-je vous rappeler
                    Fuku, zéro mort, zéro la tête à toto.
                    depuis cette catastrophe, combien de gens sont morts dans des mines de charbon, sur des plateformes de forage, en oubliant de fermer le gaz ?
                    Combien meurent également prématurément car incapables de faire face à l’explosion du coût de l’énergie, voir l’exemple allemand

                    http://notrickszone.com/2012/05/01/germany-succeeds-making-energy-unaffordable-for-15-of-its-population-600000-households-disconnected-annually/

                    Et malheureusement nous n’avons pas de solutions, sinon du fossile avec tous les problèmes qui en découlent,et l’opposition dogmatique des verts, cf le dossier shalegaz.

                    A vue de nez, si nous n’avions pas signé Kyoto, qui dans la réalité n’a eu strictement aucun effet,sauf d’énormes transferts de nos richesses, et ce principalement vers la Chine(merci Mr. Strong),de nos industries, de nos emplois, nous ne serions pas dans la situation dantesque qui se profile.

                    Une fois encore, merci les verts d’avoir comme de coutume, tort avec une remarquable continuité


                    • Patrick Samba Patrick Samba 3 mai 2012 12:57

                      Le respect et la défense de la liberté d’expression, socle fondamental de la liberté de la presse, trouve forcément ses limites. En l’occurrence ce n’est pas la première fois que j’écris que je ne tolèrerai pas sur le fil des commentaires de mes articles, cette formule insupportable et insultante par les victimes du désastre de Fukushima, répétée à l’envie par son auteur : « Fuku, zéro mort, zéro la tête à toto ».


                    • Patrick Samba Patrick Samba 3 mai 2012 13:02

                      Le respect et la défense de la liberté d’expression, socle fondamental de la liberté de la presse, trouve forcément ses limites. En l’occurrence ce n’est pas la première fois que j’écris que je ne tolèrerai pas sur le fil des commentaires de mes articles, cette formule insupportable et insultante par les victimes du désastre de Fukushima, répétée à l’envie par son auteur : « Fuku, zéro mort, zéro la tête à toto ».

                      Je demande donc à la rédaction la suppression du commentaire de son auteur


                      • joletaxi 3 mai 2012 13:10

                        comme je vous comprends, quand la réalité ne vous convient pas, autant l’ignorer, un classique sur le journal citoyen.

                        Ne vous en déplaise, à part dans vos délires, la centrales de Fuku, n’a fait aucun mort, et je trouve très déplaisant votre acharnement morbide sur les suites de l’accident de la centrale, alors que vous n’avez pas un mot pour les 25.000 victimes, bien mortes celles-là du tsunami, ni sur les énormes problèmes de pollutions diverses et potentiellement au moins aussi dangereuses que les rejets de la centrale.

                        dans l’église antinuc, on n’aime pas les propos sacrilèges.


                      • frugeky 3 mai 2012 13:13

                        Joe le taxi prend ses informations chez tepco et à l’ump c’est pour ça qu’il y croit. On connaît la fiabilité des ces deux entreprises...


                      • joletaxi 3 mai 2012 13:19

                        joletaxi vous demande de lui citer un cas avéré de décès du à l’exposition aux radiations du fait de l’accident de la centrale.
                         
                        Cherchez bien, creusez, mais de grâce, ne déterrez plus Y Montand, il n’a rien à voir avec ça


                      • frugeky 3 mai 2012 13:52
                        13) Diffuser des articles affirmant que l’accident n’a fait aucun mort.
                         
                        Il est important que ces articles soient écrits par des « experts scientifiques ».
                        Exemple, l’article de Michael Hanlon publié dans le Daily Telegraph et repris par de nombreux sites francophones, « Tsunami : 20 000 morts - Fukushima Daiichi : zéro mort »
                         
                        Il est primordial de diffuser cette idée que l’énergie nucléaire n’est pas dangereuse. Peu importe s’il y a déjà eu des morts ou s’il y en aura, le seul intérêt visé étant la sauvegarde des profits générés par l’industrie nucléaire.
                         
                        Utiliser les hommes politiques pour diffuser ces mensonges est important, ça fait plus sérieux :
                        « [Le nucléaire] est une énergie qui n’a tué personne ». (Gérard Longuet)

                        Vous faites la part belle à la propagande des pronucs...
                        Vous roulez pour qui ?
                        Ces infos sont glanées sur le blog de fukushima, hautement recommandable pour qui veut s’informer. 

                      • joletaxi 3 mai 2012 14:41

                        Je vous le redis, des fois que vous n’auriez pas bien saisi,je compatis à votre douleur, Fuku n’a pas fait de morts.
                        Si cette réalité est trop insupportable, il vous reste à vous consoler en imaginant un complot, l’empire qui nous veut du mal,les morts cachés sous la centrale, la désinformation, les morts à venir.

                        Contrairement à votre assertion, je ne suis pas pronuc, ni pro pétrole ,ni pro charbon,ni pro barrage , enfin toutes ces énergies qui ont contribué à l’augmentation de notre bien être, et partant de notre longévité
                        Car il est une réalité incontournable, le bien être, la santé, l’éducation, la longévité(et en meilleure forme) dépendent intimement à notre possibilité d’avoir de l’énergie abondante et peu chère.

                        Tout le reste ,c’est de la propagande


                      • Romain Desbois 3 mai 2012 23:25

                        joletaxi

                        A partir de combien de morts , consentirez-vous à changer d’avis ?

                        Mais vous ne faîtes pas exception de la grande majorité de l’humanité.

                        Nous sommes tous des habitants de Pompeï.


                      • Ni naïf Ni Crédule dede 6 mai 2012 11:38

                        Tiens, on vous replis vous aussi.

                        A ce que c’est bien la Démocratie et la liberté de parole avec Cabanel...pire qu’en Russie.

                      • Ni naïf Ni Crédule dede 6 mai 2012 11:43

                        Oui, mais c’est ça la démocratie et la liberté de parole...Vous en abusez bien pourtant.


                        Donc, jusqu’à preuve du contraire, pour l’instant 0 mort à fukushima.

                      • bruenor bruenor 3 mai 2012 14:38

                        Ils n’ont pas parlé du TSCG non plus soi dit en passant Sinon pour ce qui est du nucléaire ceux qui ont aimé le nucléaire public vont adorer le nucléaire privatisé,ses cascades de sous-traitance et ses actionnaires à nourrir. smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès