Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Ils n’iront plus en vacances !

Ils n’iront plus en vacances !

Voici la première affiche de la JPA en 1938 et une récente.....

JPEG La Jeunesse au Plein Air est une vieille dame digne.

Beaucoup de personnes, retraitées aujourd’hui ou encore actives connaissent bien cette vieille dame qu’ils ont rencontrée naguère.

Elle continuait à sillonner les campagnes et les rues des villes jusque dans les années 80….Parfois elle a continué de nombreuses années.

On la rencontre encore dans certaines communes et villes.

Allez, vous vous rappelez bien du timbre JPA , qu’écoliers, vous alliez vendre le jeudi ou le soir…

JPEG Cette quête publique était l’une des quêtes reconnues et autorisées sur la place publique, il y avait le bleuet pour les victimes de guerre, le timbre anti tuberculeux et celui-ci.

Tout l’argent collecté servait au départ en vacances aux plus démunis.

C’était un acte de solidarité.

L’évolution de notre société et peut être-parce qu’il ne faut rien masquer - la complexité du métier d’instituteur et un affaiblissement du militantisme ont conduit à ce que de moins en moins d’établissements scolaires participent à cette collecte.

La Jeunesse Au Plein Air a diversifié ses modes de collecte, en vendant d’autres produits, en faisant appel à d’autres donateurs tout en continuant à faire de l’école, son lieu de prédilection pour la collecte….

Les besoins en solidarité demeurent car un enfant sur trois ne part pas en vacances et les bourses JPA versées aux familles en fonction d’un barème de ressource était et reste utile.

Les chiffres sont éloquents

La JPA aide près de 20 000 enfants à partir en séjour de vacances, reverse 140 000 € d’aides aux familles.

Ce sont 2000 établissements scolaires, dont 500 situés en zone d’éducation prioritaire et 400 en campagne qui ont bénéficié de l’aide apportée par la JPA .

Aujourd’hui, la JPA qui contribue à la réussite éducative perd la moitié de la subvention versée par l’Education Nationale.

( lire l’excellent article de lettrasso)

http://www.loi1901.com/intranet/a_news/index_news.php?Id=2219

Ce partenariat historique, puisque tous les Ministres de l’Education Nationale qui se sont succédé depuis la libération ont soutenu le lancement de la campagne pour le droit aux vacances de la JPA en présidant d’ailleurs la cérémonie d’ouverture.

Ce que jamais aucun ministre de droite ou de gauche n’a osé faire, l’actuel, lui l’a fait, sans hésitation.

C’est une attaque sans précédent, non seulement contre une confédération reconnue d’utilité publique, saluée pour son action de solidarité utile et efficace mais aussi contre toutes celles et tous ceux qui, connaissant des difficultés financières vont disposer de moins d’aides.

Avec la réduction du budget de l’action sociale de la CNAF, les difficultés financières que rencontrent les collectivités territoriales et les baisses massives des subventions….C’est le droit aux vacances qui est compromis pour beaucoup d’enfants !

Jean-François Chalot


Moyenne des avis sur cet article :  3.63/5   (32 votes)




Réagissez à l'article

22 réactions à cet article    


  • eric 23 septembre 2014 10:41

    Eh oui ! Mais ce n’est pas comme si je ne vous avais pas prévenu !


    Pour préserver son train de vie, la classe moyenne sup lettrée à statut socialiste tape sans joie ni haine sur les riches et les pauvres avec équanimité.

    Pendant que les crédits réellement sociaux sont sabrés, elle s’accorde des réductions d’impôts supplémentaires…..

    40 euro pour les vieux, le même genre pour les Rssistes, mais une journée de carence pour ses troupes, et 750 euro de réduction d’IR pour la classe moyenne supérieure ( appartenant à la moitié des français qui le paye, par définition la plus riche).

    Si vous regardez le partage de la cagnotte fiscale sous Jospin Fabius, vous verrez que ce fut exactement pareil. Idem sur les coûts et les bénéficiaires des 35 heures, qui expliquent à elles seules et à hauteur d’un tiers, les dettes accumulées sous le précédent quinquennat. Pour l’actuel, on ne sait pas encore….

    Cela pose 2 questions : 

    la première, c’est qui domine idéologiquement au sein de Jeunesse en plein air. Sans doute pas des « hollandiens classiques ». Les socialistes pèsent toujours tout dans de fines balances idéologiques. Ils arrosent ceux qui les encensent, assèchent ceux qui les critiques. Et malheur aux enfants qui ne sont pas défendus par les « bons ».

    La seconde : vous en arrivez régulièrement à conclure, « la droite n’aurait jamais osé, la gauche l’a fait. » Cela ne vous interroge pas sur vous même ? Qu’est ce qui fait qu’au bout du compte, vous votez toujours avec ces gens qui font le contraire de ce que vous souhaitez, plutôt qu’avec ceux qui agissent dans votre sens ?


    • bourrico6 23 septembre 2014 12:05

      Eh oui ! Mais ce n’est pas comme si je ne vous avais pas prévenu !

      Quel sorte de trou du cul êtes vous pour sortir ce genre de phrase pompeuse et arrogante ?


    • eric 24 septembre 2014 05:26

      Si cela vous intéresse vraiment, je vous invite a prendre connaissance de mes commentaires à Chalot lors de la campagne présidentielle, ou je lui annonçait que les caisses étant vides, les promesses de hollande intenables, il allait matraquer les gens d’impôts, mais aussi rogner sur les budgets de pauvres et sur ceux qui financent, au sein des gauches, ceux qui ne votent pas pour lui lors des premiers tours : précaires, associatifs, intermittents, non statutaires et catégories basses de la fonction publique et para publique etc…


      C’est typiquement ce à quoi on a affaire ici.

      A l’article ou j’expliquais pourquoi même l’électorat socialiste finirait par payer aussi.

      Maintenant, on est dans la phase ou celui-ci est indigné de devoir participer à l’effort commun, l’a manifesté dans les urnes ( européennes municipales) et ou le PS racle les fonds de tiroirs pour tenter de maintenir son pouvoir d’achat par des exonérations de l’impôt civil civique citoyen à ses riches.

      Après, trou du cul, cela vous regarde….J’avoue ressentir une certaine arrogance à savoir compter, en particulier dans l’environnement ici présent.
      40 euro pour les petites retraites, 750 euro de baisse d’IR pour la classe moyenne sup. rien pour les 8 millions de pauvres….

      On ne voit pas les gauches de gauches dans la rue pour exiger que les riches continuent à payer ou que le même argent soit consacré aux vrais pauvres. 

      J’admet que se soucier des plus pauvre est assez pompeux…..Cela n’a pas l’air de trop vous intéresser non plus… Gauche de gauche ? 





    • bourrico6 24 septembre 2014 10:36

      Si cela vous intéresse vraiment

      Non, votre arrogance ne présente aucun intérêt pour moi.


    • Jean J. MOUROT Jean J. MOUROT 23 septembre 2014 11:05

      Y a qu’à s’adresser à quelques sénateurs compréhensifs : ils savent aider les grandes causes qui leur apportent des voix ! Ou à Sylvie Andrieux qui sait si bien subventionner des assoces fictives au bénéfice de leurs présidents...


      • Danièle Dugelay Danièle Dugelay 23 septembre 2014 11:19

        Les prédateurs se sont installés patiemment dans un grand parti de la Gauche traditionnelle, au lieu de s’investir dans la droite libérale comme il aurait été normal. Ceux-ci ont menti pour être élus, c’est une trahison. Ceux qui ont été élus sur la base de ce mensonge, ont usurpé leur poste. C’est un vol. Notre constitution, avec sa modification de 1962, le permet, c’est donc une constitution qui permet qu’on triche et qu’on la détourne. Il faut donc la changer par une autre émanant d’une constituante du peuple souverain. Le référendum révocatoire imposerait l’honnêteté, la sincérité, le respect des électeurs. Vive
        la sixième République. Du balai les tricheurs !


        • Jean 23 septembre 2014 11:26

          les vacances ! une invention commerciale très bien menée


          • Messey 23 septembre 2014 11:56

            les vacances collectives portées par les mouvements d’éducation populaire sont de réels lieux de socialisation et d’épanouissement des enfants et des jeunes : création de lien, coopération, sens du collectif et du vivre ensemble en favorisant l’altérité 


          • bourrico6 23 septembre 2014 12:07

            les vacances ! une invention commerciale très bien menée

            C’est tout ?
            Et un tocard de plus, vous avez de l’avenir ici rassurez vous.


          • César Castique César Castique 23 septembre 2014 12:00

            C’est quand même très aryen, comme affiches, deux ans après le Front Popu, et quarante ans après la mise en route de la Diversité.


            • bourrico6 23 septembre 2014 12:06

              N’importe quoi .... et pourquoi pas Stalinien plutôt hein ?


            • César Castique César Castique 23 septembre 2014 12:46

              « ...et pourquoi pas Stalinien plutôt hein ? »


              Blonds aux yeux bleus, ça n’évoque pas irrésistiblement le Petit Père des Peuples, désolé.

            • foufouille foufouille 23 septembre 2014 15:08

              ce sont des enfants, en 38 la plupart avaient les cheveux blonds.
              c’est aryen inconscient, certainement
               smiley


            • César Castique César Castique 23 septembre 2014 17:05

              « ...en 38 la plupart avaient les cheveux blonds. c’est aryen inconscient, certainement. »


              Et c’est à cela qu’on mesure la capacité de nuisance des services du Dr Goebbels !

            • bourrico6 24 septembre 2014 10:39

              Blonds aux yeux bleus, ça n’évoque pas irrésistiblement le Petit Père des Peuples, désolé.

              Ni aucun des proches de la clique du moustachu, dont aucun ne correspondait aux critères de la race supérieures.
              D’ailleurs, un des beaux blonds qui illustrait une affiche sur les SS s’est avéré être un juif, il existe un documentaire sur les juifs dans la heer et dans la SS.

              Ne soit pas désolé, moi je ne le suis pas, car je suis blond aux yeux bleus.


            • CHALOT CHALOT 23 septembre 2014 14:21

              Les affiches réalisées par un artiste sont différentes chaque année. Mon choix s’est porté sur cette petite fille au sourire éclatant.

              C’est quand même curieux ce type de remarque....
              C’est d’abord un enfant, quelque soit son origine !
              Pour compléter voici un article sur le site du CNAFAL



              • César Castique César Castique 23 septembre 2014 17:01

                « C’est quand même curieux ce type de remarque... »


                Pas du tout, si ’on met l’affiche contemporaine en parallèle à telle photographie nettement plus « moderne » du compte Facebook (aujourd’hui retirée) du ministère de l’Education nationale

              • Jean J. MOUROT Jean J. MOUROT 24 septembre 2014 11:22

                A propos de la vieille affiche.
                Elle est signée Poulbot dont les personnages sont devenus emblématiques du titi montmartrois, absolument pas né de parents teutons !
                Voici un extrait de Wikipedia le concernant :

                Né dans une famille d’enseignants – ses parents sont instituteurs –, Francisque Poulbot est l’aîné de sept enfants. Doué pour le dessin, il n’ose cependant pas se présenter à l’École des beaux-arts. À partir de 1900, ses dessins commencent à être publiés dans la presse. Il s’installe à Montmartre et épouse, en février 1914, Léona Ondernard, avant de partir pour le front ; il est cependant réformé l’année suivante. Durant la Grande Guerre, il signe des affiches et des cartes postales patriotiques, ce qui lui vaudra, pendant la Seconde Guerre mondiale, sous l’occupation allemande, d’être assigné à résidence.

                Très attaché à la vie montmartroise, Poulbot s’associe, en 1920-1921, à la création de la « République de Montmartre » avec ses amis Adolphe Willette, Forain et Maurice Neumont. Il est à leur côté membre de la goguette du Cornet. En 1923, pour venir en aide aux enfants nécessiteux de Montmartre, il ouvre un dispensaire rue Lepic.

                Il meurt dans sa maison, au 13 avenue Junot à Montmartre1 le 16 septembre 1946 et est inhumé au cimetière de Montmartre.



              • Montdragon Montdragon 23 septembre 2014 22:11

                Ben oui Chalot, la JPA est trop laïcarde, vous aurez remarqué que les « premières dames » accompagnent les secours Pop’ ou Catho’ à la mer..pas la JPA.
                Et que comme d’hab’ on préfère la charité à la solidarité.
                Quant aux chères têtes crépues de César et Henri, je vais pas jeter l’opprobe sur des gosses de cons.


                • Ruut Ruut 24 septembre 2014 07:00

                  Pourquoi ne pas permettre a Tous les enfants d’avoir des vacances au lieu de toujours exclure les mêmes (ceux qui ont des parents qui travaillent mais pas de temps pour partir en vacance)


                  • Jean J. MOUROT Jean J. MOUROT 24 septembre 2014 11:25

                    Mis à part les membres des professions libérales ou les autoentrepreneurs, tout salarié a droit aux vacances. Il en a le temps, même s’il n’en a pas les moyens. Et des organismes comme la JPA se proposent justement d’emmener leurs enfants en vacances si eux ne le peuvent pas.


                  • Montdragon Montdragon 24 septembre 2014 23:44

                    M. Mourot, même sans moyens, la France trop claire est dépourvue de vacances...
                    cf Mme Trieweller qui emmène le Gabon à la plage.
                    Le redneck franco français n’a pas loisir, lui.
                    Concernant certains (chuuuut), ne parlons pas des retours aux bleds financés par la CAF, chuuut !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès