Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Ils sont fous ces Gaulois...

Ils sont fous ces Gaulois...

Encore une fois nos cousins Français se donnent en spectacle. Ils nous offrent depuis le 18 novembre dernier une bien triste mise scène. Ils trafiquent, ils tergiversent, ils accusent, ils se livrent à une mascarade démocratique . Ils font république de bananes. Les membres de l’Union pour un mouvement populaire (UMP) se déchirent sur la place publique et sont incapables, en moins de vingt-quatre heures, de nous annoncer le vainqueur d’une simple course pour désigner leur secrétaire général. Jean-François Copé et François Fillon s’auto-proclament tour à tour le vainqueur de cette mascarade.

Indépendamment du résultat final, nous pouvons présumer que l’histoire de ce rassemblement s’écrira au passé. Les quelque 300,000 membres de ce parti seraient mieux de déclarer faillite et de repartir sous un autre nom ce qui aura été qu’un simple instrument pour promouvoir l’ego et l’élection de deux personnes. N’oublions pas que ce parti à diriger la France pendant plus de dix ans : Jacques Chirac et Nicolas Sarkozy en furent les chefs. L’UMP était leur joujou.

L’UMP n’est pas la première formation politique à élire leur chef au suffrage universel des membres. Mais l’UMP est la première formation politique à nous offrir un tel vaudeville. 

Cette mise en scène toute française ne fait que confirmer la citation du Général qui disait : Comment voulez-vous gouverner un pays où il existe 258 variétés de fromages ? C’est Marine Le Pen qui doit se tordre de rire. Rien de rassurant pour l’avenir.

La France, pays de la Révolution. La France, pays de la Déclaration des droits. La France, pays des Lumières. La France, pays qui ressemble de plus en plus à la Molvanie imaginaire.

Nos voisins du Sud ont mis plus ou moins 5 heures pour compiler 100 millions de votes le 6 novembre dernier et désigner leur président. Au pays de mes ancêtres, pour compiler tout au plus 300,000 votes, il aura fallu 36 heures. Lors d’un prochain scrutin, il faudra que l’ONU envoie des observateurs internationaux pour superviser une telle démarche. Ceci étant dit…

En plus du vaudeville concocté par l’UMP, si nous y ajoutons vos dernières manchettes les plus connues qui nous arrivent par TV5 : vos palabres sur le mariage gay, vos batailles de rue sur le même sujet, votre crise des finances publiques, votre décote par la firme Moody’s, vos affaires Bettencourt et Karachi, vous n’êtes pas sorti de l’auberge. 

En regardant le tout avec notre paire de lunettes, l’enquête québécoise sur la corruption politique et les démissions des maires de Montréal et Laval font bien pâles figures, c’est du folklore.

Nous avons un Premier ministre canadian qui fait perdre de jour en jour la notoriété du pays ; nous avons un Québec qui ne sait plus s’il doit demeurer canadien ou s’inscrire comme indépendantiste ; nous avons notre chômage, notre bureaucratie, nos racistes, nos hivers rigoureux : par contre ils sont de moins en moins froids et neigeux, nous avons aussi quelques autres défauts hérités de nos ancêtres. Mais globalement, un ancien Premier ministre se plaît à dire que c’est le plus meilleur pays au monde. Le Canada évidemment, mais le Québec s’y trouve.

Le dicton disant “Lorsque je me regarde, je me désole. Lorsque je me compare, je me console“ prend tout son sens. Ça peut aussi expliquer le pourquoi de la ruée des jeunes Français vers le Québec.

Mais nous devons aussi dire que le Québec n’est pas un eldorado, que le Canada n’est pas un pays bilingue quoi qu’en disent les feuillets touristiques et que nous n’avons pas de hautes montagnes. Mais pour quelques lunes, c’est un endroit plaisant à vivre et à découvrir même si Voltaire a l’époque a dénigré nos quelques arpents de neige. Bienvenue chez nous.


Moyenne des avis sur cet article :  3.86/5   (21 votes)




Réagissez à l'article

6 réactions à cet article    


  • Yvance77 20 novembre 2012 09:31

    Salut,

    La réponse à toute cette gabegie est simple in fine. La France n’est plus depuis une paye, une démocratie au sens stricte. A mon sens, nous sommes dans un dictature soft. A quoi voit-on cela me direz-vous ? A divers détails j’en donne deux seulement :

    - à un parlement qui bafoue les votes des citoyens. comment expliquer que la majorité soit détenue par deux partis et que le troisième (le F.N.) se contente de deux représentants alors qu’il fait presque 20 % dans les urnes.

    - à un parlement encore et toujours qui annule purement et simplement le résultat d’un référendum (qui est suprême dans l’esprit)

    - etc...

    Après cela on peut en déduire bien des choses.


    • SuperConnard 20 novembre 2012 19:10

      Quand on voit le niveau des échanges qui se veulent être des débats pas plus loin qu’ici même sur Avox, à coups de « sale facho » ou de « sale gaucho », on se demande de toute façon si les Français sont bien mûrs pour la démocratie...


    • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 20 novembre 2012 10:49

      Analyse cinglante mais ce serait une erreur d’évaluer l’état de la France à travers le prisme du seul Copé et de son épouvantable UMP. Ce type est une espèce de néo-conservateur hargneux, ultra-libéral notoire, qui serait mieux à sa place au sein du Tea Party plutôt qu’en France. La Révolution, la Déclaration des droits, les Lumières ne font pas partie de son logiciel idéologique.

      Quant à « votre crise des finances publiques, votre décote par la firme Moody’s, vos affaires Bettencourt et Karachi », ces joyeusetés sont redevables à un certain Nicolas Sarkozy qui sera mis en examen jeudi par la justice.

      Sinon, Vive le Québec Libre.


      • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 20 novembre 2012 11:03

        Je devrais d’ailleurs plutôt dire « Vive la Nouvelle France », puisque à l’origine, c’est votre véritable nom. Lien, Nouvelle France.

        C’est le moment d’accorder une pensée à ce grand visionnaire de Louis XVI qui vous a cédé aux anglais au terme de la Guerre de 7 ans. Ce gros lard avait autant de flair politique qu’un sympathisant de l’UMP.


      • gogoRat gogoRat 20 novembre 2012 11:16
         Merci de ce regar
        d extérieur à la France franco-française que vous nous apportez !
         Il faut donc que vous ayez en fait assez de confiance en la capacité critique des (petits) Français pour prendre ainsi le (faux) risque de nous indisposer ... cela trahit donc une bienveillance fondamentale à l’égard du Français dit « moyen ».  smiley

         J’ajouterais

        , quant à moi, deux remarques :
        •  vous auriez pu aussi évoquer les divisions Françaises « de Gauche » :
          - entre le club du Gouvernement et les ’plus à Gauche’ ...
          - entre les mêmes et les écologistes ...
        • concernant la citation du Général :
          « Comment voulez-vous gouverner un pays où il existe 258 variétés de fromages ?  »
           
           C’est sans doute là un point de désaccord fondamental des générations du futur avec cette approche politique héritée des périodes douloureuses des dernières guerres .... : en dehors de situations d’urgences (qui doivent être évitées et rester exceptionnelles), un peuple visant à une démocratie a plus besoin d’être arbitré ( cf : notre Constitution ! ... ) que d’être « gouverné » ! Plus la variété des ’fromages’ est riche, plus l’apport nutritionnel peut être adaptable, équilibré et pertinent.
           On rêverait bien plus volontiers d’une table où chaque citoyen puisse « ramener sa fraise » !

        • caramico 20 novembre 2012 15:46

          Un article sur le massacre des indiens au Canada dans Agoravox aujourd’hui, ça fait l’équilibre ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès