Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Immigration et Intégration : Le rapport qui accable les politiques

Immigration et Intégration : Le rapport qui accable les politiques

Alors que le dernier "rapport sur l'intégration" – rapport choc nommé par certains - , qui proposait, parait-il, de rétablir le voile à l'école sortait mi-décembre et dont les signataires apparaissaient comme assez « fantômes », un autre rapport avait déjà été remis au Premier ministre en Février dernier.

Le vrai rapport sur l’intégration

 « La politique de lutte pour l’intégration des immigrés a toujours été un désir ou un regret (...) plutôt qu’une réalité », écrit le conseiller d’Etat Thierry Tuot. Les responsables, « tous partis confondus », ont « oublié jusqu’au mot même d’intégration » et ont « détruit les outils » de cette politique, en coupant les crédits des établissements et des associations ».

Ainsi parlait Thierry Tuot donc en Février dernier alors qu’il venait de rédiger un rapport sur l’intégration et qu’il venait de le remettre au Premier Ministre Jean-marc Ayrault. Passé quasiment inaperçu, ce rapport se montre très critique vis-à-vis de l’Etat en général et vis-à-vis du parti socialiste en particulier. Il reproche notamment à l’Etat d’avoir mené une pseudo politique de l’intégration tout en réduisant les budgets alloués aux associations œuvrant dans ce domaine. Or, l’Etat qui a un rôle d’impulsion dans ce domaine doit, pour mener à bien cet objectif d’intégration s’appuyer sur les acteurs locaux.

Les propositions du rapport Tuot

Bien entendu, Thierry Tuot ne se contente pas de critiquer. Mais il formule aussi des propositions comme par exemple, l’octroi de la nationalité à ceux « qui auront suivi une scolarité complète, du primaire à seize ans et plus, qu’elles qu’aient été les conditions de leur séjour » ; « les ascendants de Français, séjournant en France depuis longtemps (vingt-cinq ans, par exemple) devraient pour ce seul motif pouvoir devenir français » ; terminer enfin la rénovation des foyers pour les vieux immigrés et faciliter leurs allers et retours avec leurs pays d’origine ; multiplier les carrés musulmans dans les cimetières. Bref des idées qui montreraient aux étrangers qu’ils existent dans un pays dans lequel certains vivent depuis si longtemps.

Ce sont donc huit mesures symboliques, pouvant être rapidement mises en œuvre à moindre coût, qui sont proposées autour de deux axes de refondation de la politique d’intégration. Un axe concernant les structures de cette intégration avec la modification notamment du statut du HCI (le Haut Conseil à l’Intégration) et en rendant plus compétentes sur le sujet les collectivités locales (création par exemple de structures locales à l’intégration). Le second axe concernerait plus le fond des politiques publiques : suivi des discriminations, mise en place de politiques permettant aux immigrés de participer ou/et d’assister à toute manifestation culturelle, développement de la discrimination positive.

En résumé, ce rapport insiste sur l’importance de l’intégration. La mise en place de ces idées montreraient, selon l’auteur, aux étrangers qu’ « ils existent dans un pays dans lequel certains vivent depuis si longtemps ».

Pour rappel, un séminaire gouvernemental consacré à l'intégration est prévu courant janvier 2014. Le rapport « choc » remis en Novembre au Premier Ministre devait, parait-il, servir de base à ce séminaire. Espérons qu’il n’en sera rien ! Car rappelons enfin que ce rapport avait été considéré par l’entourage de Jean-Marc Ayrault « pire qu’une erreur » (Lire à ce propos l’excellent article du non moins excellent Nicolas Domenach paru dans Marianne le 15/12 et intitulé Rapport sur l’intégration : « Pire qu’une erreur… » - http://www.marianne.net/Rapport-sur-l-integration-Pire-qu-une-erreur_a234603.htm).

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

A lire également : Synthèse - Rapport de Thierry Tuot sur la refondation des politiques d'intégration - La Grande Nation pour une société inclusive - Synthèse - Février 2013


Moyenne des avis sur cet article :  2.49/5   (43 votes)




Réagissez à l'article

67 réactions à cet article    


  • Bulgroz 26 décembre 2013 11:09

    « Pour rappel, un séminaire gouvernemental consacré à l’intégration est prévu courant janvier 2014 ».

    C’était prévu mais plus maintenant.

    Jean-Marc Ayrault a annulé le séminaire interministériel sur l’intégration prévu le 9 janvier 2014.

    Il faudrait suivre l’actualité d’un peu plus prés.

    L’idéal serait de confier le sujet de l’intégration et de l’immigration à un groupe d’experts maghrébins musulmans. Ils ont tant de leçons à nous donner.


    • eresse eresse 26 décembre 2013 11:53

      Bonjour,
      Il y a un autre article sur le même sujet qui a une lecture toute différente de la votre . Hélas pour le partage et la liberté d’expression, celui ci n’ a pas franchi les fourches caudines de la modération.


      • Kern Kern 26 décembre 2013 11:57

        Pourquoi parle-ton d’intégration pour les étrangers vivant en France ?

        Leur intégration devrait aller de soit , se faire toute seule

        Si elle ne se fait pas ou mal ; c’est de leurs faits : des textes de loi existent qui les y aide

        Parle-t-on d’intégration pour les français vivant en terres étrangères ?

        Imagine-t-on un tel débat en Algérie par exemple ?

        Dans ce Pays , ou selon le Président, la sécurité laisserai à désirer ?

        Poser la question c’est y répondre


        • claude-michel claude-michel 27 décembre 2013 08:12

          Il est exact que lorsque nous immigrons dans un autre pays il n’y a pas de problème « d’intégration »...La différence avec ceux qui viennent chez nous doit être une question de qualité de personne..d’éducation..et de croyance pacifique...cela fait toute la différence..sans compter l’esprit de vengeance de certains envers nous...Du pur racisme.. !


        • appoline appoline 27 décembre 2013 11:45

          Oui, l’intégration devrait aller de soi, mais cela n’est pas le cas depuis des décennies ; pire, les nouvelles générations sont encore plus réfractaires que leurs anciens alors qu’ils ne connaissent pas le bled. 

          C’est au sein même de la famille qu’ils cultivent ce refus et dans ce cas, aucune évolution favorable est envisageable

        • appoline appoline 27 décembre 2013 11:46

          Et cela continue puisque le même harlem est à la tête du PS


        • Bulgroz 26 décembre 2013 14:13

          Page24 du rapport « Mobilités sociales » présenté par Khalid HAMDANI.

          "Cette cristallisation conduit à renforcer l’altérisation et à dramatiser tout particulièrement le statut de l’islam, en le construisant en « obstacle à l’intégration  » - alors que tous les travaux scientifques sur le rapport des musulmans à la société française invalident cette analyse...

          Les arabes ont de solides références en matière d’étude scientifiques sur l’intégration de l’Islam dans les sociétés démocratiques.


          • appoline appoline 27 décembre 2013 11:50

            Solides références ? Quelles sont elles ? Où Hamdani les a t il débusquées, car il a dû les traquer pour les trouver


          • docdory docdory 26 décembre 2013 14:29

            @ Naïma Semache


            L’une des suggestions de ce rapport est, selon votre article, je cite, de «   multiplier les carrés musulmans dans les cimetières »
            A l’heure où l’on honore la mémoire du Président Nelson Mandela, l’homme qui a triomphé de l’apartheid, une telle suggestion est tout simplement monstrueuse.
             On a mis assez de temps, aux USA, en Afrique du Sud et ailleurs, à abolir des énormités telles que les places de bus pour non-blancs, les toilettes réservées aux noirs, les restaurants interdits au non-blancs, ainsi que l’interdiction des mariages inter-raciaux, ce n’est pas maintenant qu’il faut détruire l’œuvre de Mandela en instaurant un scandaleux, odieusement raciste et profondément anti-laïque apartheid dans les cimetières.
            Personnellement, je suis athée, mais ça ne me dérange en rien que mon futur voisin de cimetière à l’heure de ma mort soit chrétien, musulman, caodaïste, juif ou raëlien. Les cimetières sont des lieux laïques, qu’importe l’opinion politique ou religieuse de nos voisins de tombe. 
            Ceux qui exigent des « carrés musulmans » dans les cimetières sont d’infâmes extrémistes racistes qui refusent d’être enterrés à côté de non musulmans parce qu’ils les considèrent comme « impurs ». Et les auteurs de rapports qui écoutent et prennent en considération des idées aussi passéistes, antirépublicaines et racistes, et les reprennent à leur compte se déshonorent et se transforment en fauteurs d’apartheid.
            L’apartheid à disparu du royaume des vivants, ne le rétablissons pas au royaume des morts !

            • OMAR 26 décembre 2013 19:17

              Omar 33

              Le cimetière d’El-Alia (banlieue d’Alger) comporte des tombes chrétiennes et musulmanes.
              http://wikimapia.org/2197483/fr/Cimeti%C3%A8re-El-Alia

              Celui de Bou Saâda (250 kms sud d’Alger) recele des tombes musulmanes et israélites.


            • appoline appoline 27 décembre 2013 12:38

              Omar,


              C’était du temps où les algériens n’étaient pas fanatisés avec des oeillères sur le visage. Mais aujourd’hui respectent ils encore ces sépultures ? J’ai un doute,,,,justifié

            • appoline appoline 27 décembre 2013 12:40

              Doctory,


              Je vous suis sur ce coup là, moi aussi, peu m’importe, au contraire, on arrivera peut-être à discuter dans la paix

            • pourvous2013 27 décembre 2013 20:54

              Bonsoir Doctory,

              si j’ai bien lu cet article (et je me permets de répondre à la place de l’auteur), ce n’est pas l’auteur ni l’article qui suggèrent les carrés musulmans, mais l’auteur du rapport qui n’est autre que Thierry Tuot.

              Pour lui, ce serait une piste pour assurer l’intégration. Je ne pense pas que cet homme soit figé dans sa pensée. Il fait des suggestions, rien ne dit qu’elles seront suivies ! Donc ne mélangeons pas tout.

              Quand bien même on voudrait utiliser le mot Apartheid rappelons nous qu’il s’agissait de ségrégation sur les vivants et ça c’est encore pire ! L’apartheid au royaume des morts n’est vraiment pas un problème ! Attention, pas de précipitation dans le choix des mots !


            • Arnaud69 Arnaud69 26 décembre 2013 14:36

              @ L’auteur

              Désolé pour vous mais vous vivez dans un pays qui subventionne ses 2200 Mosquées à auteur de 30% par de l’argent public.
              Ce n’est pas à la France à s’adapter aux usages et coutumes de ceux qu’elle accueille mais l’inverse.

              Quand on peut voir à la TV des personnes vivant en France depuis 17 ans qui ne parlent pas un mot de Français, on peut s’interroger sur la volonté d’intégration
              :Cette histoire insolite commence samedi vers 23 heures lorsqu’un Kurde irakien, âgé de 33 ans, se présente au commissariat flanqué d’une femme qui joue l’interprète.

              Il explique qu’il vient de recevoir un coup de téléphone de son frère Rekan. source)

              Les Français ne peuvent pas être coupables de tout, y compris coupables de la non volonté de certains à s’adapter à la société Française telle qu’elle est !

              • appoline appoline 27 décembre 2013 12:46

                Il est grandement le temps d’appliquer une politique de l’immigration telle qu’elle existe au Canada par exemple. Retenir que les gens qui apporteront leur savoir au pays, sans problème de santé car nous n’avons plus les moyens de soigner gratuitement etc etc.

                 
                La France s’appauvrit, mal gérée et vampirisée, nous allons vivre des moments très douloureux en 2014 grâce à des pseudos intellos qui eux, ne mettent jamais la main à la poche

              • Arnaud69 Arnaud69 27 décembre 2013 13:06

                @ appoline

                Il est surtout grand temps que les gens de droite emploient des méthodes aussi pourries que ceux de gauche.
                Face à des pourritures qui se comportent comme tels, il faut se retrousser les manches et pas hésiter à cartonner.

                Ce n’est plus la gauche idéaliste d’il y a 10 ou 20 ans, c’est la gauche terroriste.


              • appoline appoline 28 décembre 2013 12:05

                Nous sommes d’accord Arnaud


              • zygzornifle zygzornifle 26 décembre 2013 15:49

                Immigration massive et désintégration de la république .....


                • Arnaud69 Arnaud69 26 décembre 2013 15:54

                  En même temps l’auteur fait de la pub pour le PS sur son profit facebook ceci explique cela ...


                  • zygzornifle zygzornifle 26 décembre 2013 16:06

                    rétablir le voile à l’école , d’accord mais en contrepartie on autorise la nudité smiley .....


                    • Jonas 26 décembre 2013 16:21

                      @ Réponse naima semache.


                      Vous mettez toute la responsabilité de la non intégration des émigrants des pays arabo-musulmans en France sur le dos des Français. Ce sont d’après vous et les participants a ce rapport , les Français et les Français seuls qui s’opposent à l’intégration de ces nouveaux émigrants.

                      Pourtant le passé de la France plaide pour elle. Elle a montré que des générations d’émigrants venant de différends pays se sont intégrés au bout d’ une ou deux générations et ont porté haut dans tous les domaines le drapeau français. 

                      Ce n’est pas le cas des émigrants venant de l’arc géographique Arabe et Africain. Parce que ce sont des gens avec des moeurs , des coutumes , des rites des traditions et une religion qui n’ont rien avoir avec les valeurs occidentales. 

                      Et le meilleur exemple de l’incapacité de la majorité des immigrés arabes ( je dis bien la majorité) à s’intégrer et donner par le Pays-Bas . 

                      Voilà un pays qui a toujours été donné comme modèle d’intégration mais qui est devenu avec la Grèce et l’Autriche la nation européenne où les discriminations sont les plus fréquentes . Evidemment, l’assassinat du réalisateur Van Gogh , les violences urbaines , les incendies sont passés par là. Donc il n’y a pas qu’en France que l’image de l’émigrant qui a des difficultés à s’intègre existe.

                      Par ailleurs , naima semache, connaissez vous un seul pays des 57 pays arabo-musulmans où un chrétien, juif , bouddhiste ou autres puisse écrire dans la presse qu’il faut que les muezzins cessent d’appeler à la prière cinq fois par jour à cause de leur bruit ? 

                      Pourtant un arabo-musulman adepte d’une religion importée a écrit ceci : 

                       (…) << En effet , un citoyen athée , ou ayant une confession autre que catholique, s’il habite dans un centre ville à proximité d’une Cathédrale , peut-il continuer à accepter sans réagir que les cloches sonnent tous les dimanches sans que rien ne soit fait pour faire cesser cette intrusion sonore et ostentatoire de la religion dans l’espace public ? >>.

                      L’auteur de ces lignes que j’aies extraits d’un article dans « Médiapart » * n’est rien d’autre que M. Khalil Hamdani qui a fait partie du « Rapport d’intégration » et du groupe « Mobilités sociales ». 

                      Religion , archaïque et obscurantiste pour laquelle la vie n’a aucune valeur , profitant de la générosité et de la démocratie de la France , un de des ses tenants , suggère de faire cesser les cloches des Eglises de France. 

                      * Médiapart " du 11 mars 2011. ( J’ignore les critères de sélection des personnes pour le rapport . Mais Khalil Hamdani est un mauvais choix ) 



                      • Jean-François Dedieu Jean-François Dedieu 26 décembre 2013 16:59

                        DEHORS LES PARASITES !

                        Parmi les nombreux rapports remis concernant l’immigration-intégration, certains sont complètement bâclés, truffés de fautes, d’autres dont celui en question ici, s’avèrent complètement surréalistes.
                        Naima Semache, vous auriez dû mentionner le titre dudit rapport :

                        « LA GRANDE NATION POUR UNE SOCIÉTÉ INCLUSIVE. Thierry Thuot » !
                        « LA GRANDE NATION » ? référence n’est donc pas faite à l’Europe mais plutôt à une idée peut-être anachronique et contestable de la Nation...
                         « UNE SOCIÉTÉ INCLUSIVE » ? L’utilisation de termes ambigus, ici dans le sens philosophique (c’est Peillon qui doit traduire ?) , est-elle voulue si on pense en premier lieu à une inclusion enkystée de l’huître donc tout le contraire de l’assimilation d’un corps étranger ?

                        Naima Semache, vous auriez dû nous dire un mot de la citation en exergue, en allemand, bien que traduite. Après la déception, la lassitude imputable au titre, vient le soupçon : on doit l’extrait à Novalis, pseudo d’un auteur allemand, poète, philosophe ; l’œuvre « Hymnes à la nuit » date de 1922 et la traduction de Geneviève Blanquis de... 1943, une si belle époque pour la « grande nation » !

                        On peut toujours me reprocher un parti-pris rapide sur la forme puisque j’ai été par avance rebuté par les 90 pages qui suivaient. Il n’empêche que sur le fond, je peux dire qu’il y en a marre de cette caste de pseudos hauts fonctionnaires spécialistes qui, non contents de nous mener à la catastrophe (avec la complicité de politiques méprisables), ne réalisent pas qu’ils sont complètement imbuvables avec ces rapports (à quel prix ?) d’un baroque horripilant !!!  

                         


                        • psynom 27 décembre 2013 12:03

                          Quand on a des intentions honnêtes, on communique avec des mots compréhensibles par tous.

                          Quand on est malhonnête, et que l’on veut cacher ses véritables intentions, on emploie des formules absconses, surtout avec inversions de valeurs !

                          Autres exemples : « faire France », « Faire société commune dans une société diverse », « produire de l’en commun », « créer un Nous inclusif et solidaire »....


                        • wesson wesson 26 décembre 2013 17:38

                          bonjour l’auteur,


                          « Tout homme né et domicilié en France âgé de 21 ans accompli, tout étranger âgé de 21 ans accompli qui domicilié en France depuis 1 année y vit de son travail, acquiert une propriété, épouse une Française, adopte un enfant ou nourrit un vieillard, tout étranger enfin qui jugé par le corps législatif à bien vouloir mériter de l’humanité est admis à l’exercice des droits de citoyen Français. »

                          Article 4 de la constitution de la convention de 1793, la constitution de Robespierre

                          A l’attention des nationalistes de droite de tout poils qui sont en nombre ici, moi j’appelle ça une excellente définition de gauche de la nation.

                          • Gnagnagna 26 décembre 2013 18:58

                            @ wesson

                            Sauf que la France ne subissait pas alors les idéologies mondialistes de salauds qui appauvrissent encore plus ceux qui le sont déjà ni les tentatives sournoises de conquête des islamiques et islamistes,
                            Comparons ce qui est comparable.

                            Précision : je ne suis ni de droite ni de gauche ; je préfère la logique et l’intelligence et je ne supporte pas les menteurs, les manipulateurs et ceux qui collent des étiquettes.


                          • Kern Kern 26 décembre 2013 19:36

                            Pauvre Wesson qui se réfère à Robespierre

                            Mais mon pauvre vieux ; Robespierre si il revenait parmi nous, aujourd’hui et maintenant et qu’il voyait dans quel état est C’Pays de par la gouvernance inepte des socialistes

                            Il abreuverait les sillons jours et nuits , Place de la Concorde , avec le sang de ces socialistes félons

                            Lui qui a fait guillotiner Danton que ferait-il d’un Hollande si ce n’est que de le guillotiner après lui avoir craché à la figure


                          • wesson wesson 26 décembre 2013 19:40

                            bonsoir gnagnagna,


                            si je devais écrire un nouvel article sur avox, ce serait bien pour remettre un peu les choses dans l’ordre concernant ce mythe de l’invasion des musulmans. 

                            Lorsque l’insee s’est amusé à faire une statistique en interrogeant 40000 immigrés, à peine 1% se sont réclamé de la religion musulmane, et on ne sait même pas si ils pratiquent ou juste croyant.

                            Et quand bien même, si l’on considère le chiffre déjà discutable de 2 millions de musulmans en France, comment ne pas voir qu’il s’agit de très très loin de la communauté la moins bien représentée et la moins influente de la république. Combien de députés musulmans ? 0. Combien de sénateurs ? 0, Combien de maires ? 0. Combien de chef de grande entreprises ? 0. Dans les postes importants en France, il n’y a aucune personne se définissant comme croyant ou pratiquant la religion musulmane. Leur emprise politique en France, c’est 0, 0 et triple 0, au contraire même, avec une presse qui s’est trouvé là un sujet principal, la haine anti-musulmane ne s’est jamais portée aussi bien en France, comme on peut le constater par l’augmentation des actes anti-musulmans . Les arrachages de voiles ont d’ailleurs le vent en poupe.

                            Dans ce contexte là, comment voulez-vous qu’il existe la moindre chance qu’une « invasion » puisse avoir lieu ? Pour moi, soit vous ne voulez que croire à la couillonade perverse de l’eurabia tel que décrite par l’extrême droite Anglo-saxonne incarnée par la personne de Bat Ye’or, soit vous êtes d’une mauvaise foi en bronze, voire peut-être un peu des deux. 



                          • wesson wesson 26 décembre 2013 20:23

                            « wesson est t’il mythomane qui dit qu’il y a 2 millions de musulmans alors qu’il y en a 3 fois plus selon la majorité des sondages »


                            c’est juste que mes sources à moi ne sont pas des « sondages » payés par la même presse qui fait son beurre du thème musulman, ou des chiffres recrachés par des think tanks Anglo-saxons et néoconservateurs.

                            Je vous ai pris le figaro comme source, ce repaire de bolcheviques qui citait alors une donnée fournie en 2010 par le crypto-communiste Claude Guéant, et confirmée à l’appui d’une enquête insee/ined

                            « on estime qu’il y a à peu près 5 ou 6 millions de musulmans en France », affirmait lundi le ministreClaude Guéant, reprenant des chiffres délivrés par la place Beauvau en juin 2010. Mais pour donner cette estimation, le gouvernement, qui n’a pas le droit de poser la question de l’appartenance religieuse, utilise le biais de l’origine géographique des personnes. C’est en comptabilisant le nombre de personnes venant d’un pays à dominante musulmane, ou ayant des parents qui en viennent, qu’il parvient à établir ce chiffre. Or, de l’aveu même du ministère, seuls 33% de ces 5 à 6 millions se déclarent croyants et pratiquants. Soit deux millions, l’équivalent du chiffre de l’enquête Insee/Ined d’octobre 2010. »

                            En réalité d’ailleurs, c’est 2 millions de croyants, et beaucoup moins de pratiquant. Encore heureux vu le que le nombre de mosquées est assez faible (environ 2200 en France), si tous les musulmans croyant de France pratiquaient, ça ferait plus de 900 fidèles par mosquée. Vu que dans leur immense majorité elles sont plutôt petites, ça en ferait du monde le vendredi et pas que dans la Rue Myrah.

                          • Arnaud69 Arnaud69 26 décembre 2013 20:37

                            wesson

                            Alors on nous construit donc 2200 mosquées financées à 30% par l’état Français pour uniquement 2 millions de pratiquants. Et je ne compte plus le nombre de boucheries halal, les lois, horaires de piscine etc...

                            Ha oui, vos chiffres servent votre propos angélistes, monopoliser autant l’attention de 60 millions de Français, des débats à l’assemblée nationale quand on est MOINS DE 2 MILLIONS DE PRATIQUANTS selon vos propos, c’est un record depuis toutes ces années !

                             smiley


                          • Arnaud69 Arnaud69 26 décembre 2013 20:54

                            Wesson le type qui se dit « laïc » mais qui fait du lobbying comme un mauvais Mollah !
                            Avec une gauche comme ça elle se prendrai une grosse droite que personne ne serai étonné ...


                          • Arnaud69 Arnaud69 26 décembre 2013 21:12

                            Georges Marchais PCF 1980

                            « Il faut stopper l’immigration officielle et clandestine.
                            Il est inadmissible de laisser entrer de nouveaux travailleurs immigrés en France alors que notre pays compte près de deux millions de chômeurs Français et immigrés. »

                            En 2013 nous avons triplé ces chiffres du chômage de 1980.

                            En 2013 les chiffres du chômage des jeunes en France ont dépassé les chiffres du chômage des jeunes au Maghreb !

                            2014 LIBRE CIRCULATION DES TURCS DANS TOUTE L’EUROPE.

                            Les portes de l’Europe sont plus grandes ouvertes pour les Turcs que pour n’importe quel Européen !

                            Il suffit de lire les chiffres officiels de l’emploi et la croissance de la Turquie par exemple :
                            En 2010 la croissance de la Turquie était de 9,1% et nous de 1,7%, pour le taux de chômage à indicateurs égaux la Turquie moitié moins de chômeurs que la France !

                            Si la gauche crève, elle l’aura bien cherché !


                          • wesson wesson 26 décembre 2013 21:53

                            Bonjour Arnaud69,


                            « Alors on nous construit donc 2200 mosquées financées à 30% par l’état Français  »

                            votre phrase est ridicule à plusieurs titres : d’abord parce que dans les 2200 mosquées, un bon nombre ont été construites il y a très longtemps (la plus vielle l’ayant été en 1538). Ensuite, le seul endroit ou l’état peut participer à la construction d’un lieu de culte est l’Alsace, du fait du régime particulier du concordat, qui fait que tous les curés y sont en définitive des fonctionnaires.

                            D’ailleurs, seule la grande mosquée de Strasbourg a reçu ce type de financement, à hauteur de 28% (8% région, 8% département, 10% ville), après notamment que son financement en fut entravé par la mairie de droite de la ville au moyen de divers arrêté municipaux. ça dénote d’ailleurs l’attitude générale d’une bonne partie de la droite : il y a non seulement un refus de financement de ces lieux de culte, mais aussi une entrave à trouver ce financement auprès d’autres instances. Ainsi, la construction d’un minaret qui était initialement prévu ne fut pas possible.

                            Pour toutes les autres mosquées en dehors d’Alsace, le financement public est impossible, et ce n’est pas la propagande de l’extrême droite que vous relayez complaisamment qui va changer cela. 


                          • wesson wesson 26 décembre 2013 21:59

                            «  6 millions de musulmans uniquement croyants »


                            non non non. 6 millions de personnes en France originaire d’un pays dont la religion majoritaire est musulmane. Mais ça ne veut pas dire qu’ils soient musulman, ça veut juste dire qu’ils viennent d’un pays musulman.

                            Et dans ce chiffre là, seulement 1/3 se disent croyant. Pour les pratiquant on ne sait pas parce que on leur as pas demandé.

                            Ce qui par opposition fait 2/3 qui se disent pas croyant du tout. Donc merci de ne pas les y inclure.


                          • Arnaud69 Arnaud69 26 décembre 2013 22:04

                            Bonjour wesson

                            Admettons que vos chiffres à vérifier soient exacts il n’en reste qu’en se référant à vos propos cela fait énormément de bordel pour 1 à 2 million de dévots : 2200 Mosquées, halal dans la restauration collective de la république laïque, lois, horaires de piscine, subventions aux associations et aux boucheries aussi etc...

                            Vous venez de nous démontrer l’hystérie et la débauche de lobbying faite pour une infime communauté de 1 à 2 million de dévots. Merci pour vos précieux chiffres.

                             smiley


                          • docdory docdory 26 décembre 2013 22:41

                            @ Wesson


                            Vous faites de la désinformation. Vous oubliez entre autres le prétendu « institut des cultures de l’islam » à Paris, qui n’est rien d’autre qu’une mosquée entourée d’un vernis culturel insignifiant dont le seul but est de détourner 28 millions d’argent public pour l’édification d’un édifice cultuel camouflé en édifice culturel.
                            Cette magouille des « centres culturels musulmans » a été employée à plusieurs reprises par d’autres municipalités ( de droite comme de « gauche » ).
                            Vous oubliez aussi les baux emphytéotiques accordés à des prix très inférieurs aux prix du marché, sur des terrains municipaux. Ces baux à vil prix ne sont rien d’autre que des subventions déguisées ...

                          • wesson wesson 26 décembre 2013 23:37

                            « subventions aux associations et aux boucheries aussi »


                            Subventions aux boucheries ... lol !


                          • wesson wesson 26 décembre 2013 23:47

                            Bonjour docdory,


                            le problème que vous évoquez n’est absolument pas spécifique à l’Islam. Et oui, l’état dans une moindre mesure, et surtout les collectivités locales essaient de tordre un peu la loi républicaine pour subventionner de manière indirecte les lieux de culte. Mais cela n’est absolument pas spécifique aux musulmans. Et même bien au contraire, car ce qui coûte maintenant le plus cher en matière d’entretient de lieu de culte, c’est bien les églises qui appartiennent dans leur très grande majorité à l’état, et qui en temps que tels sont entretenues à l’aide de nos impôts. 

                            Et les cas particuliers que vous citez, dont je veux bien vous accorder qu’ils sont réels, vous pourrez mettre en face bien plus de cas identiques concernant les autres religions d’importance nationale, y compris la subvention d’association, mais aussi celle d’écoles privées confessionnelles (toutes catholiques, pas une seule de musulmane), dont on a appris effaré cette année qu’elles recevaient plus d’argent de l’état par élève que pour les écoles publiques et l’éducation nationale. 

                            Pour en revenir au sujet, ces financements périphériques existent, c’est vrai, mais ne sont absolument pas spécifiques à une confession particulière. Et tant qu’ils restent un peu contraint sous cette forme, moi ça me va. 

                            Et pour tout dire, je préfère voir le qatar claquer son pognon pour fabriquer des mosquées en France plutôt que de le voir rentrer dans les grandes entreprises Françaises, avec en plus une exonération fiscale de 20 ans dont il ne vous aura pas échappé qu’elle fut accordée par M. Sarkozy et son gouvernement.

                          • wesson wesson 26 décembre 2013 23:57

                            « dire que l’islam est faible est de la mauvaise foi.  »


                            Vous n’avez pas répondu à ces questions pourtant simples :

                            L’islam en France, 

                            Combien de ministres ?
                            Combien de députés ?
                            Combien de sénateurs ?
                            Combien de maires ?
                            Combien de président de conseil régionaux ou généraux ?
                            Combien de patrons de grandes entreprises ?
                            Combien de chefs de grandes confédérations syndicales ?
                            Combien de présent au premier plan dans les grands partis ?
                            Combien de préfets ?
                            Combien de cadres dans la police, dans l’armée ?

                            Et si vous répondez un chiffre autre que 0 à chacune de ces question, merci de bien vouloir indiquer la source.

                            L’islam en France EST politiquement insignifiant, et vous êtes totalement ridicule de ne pas l’admettre.

                          • Arnaud69 Arnaud69 27 décembre 2013 00:09

                            "Par wesson (---.---.173.205) 26 décembre 23:37  

                            « subventions aux associations et aux boucheries aussi »
                            Subventions aux boucheries ... lol !"

                            Il s’agit d’aide financière municipale à la création d’entreprise dans le cadre d’une boucherie Halal.

                            Par ailleurs je précise que : L’abattage Halal est contraire à la la loi contre les discriminations puisqu’il empêche un non Musulman d’accéder à un emploi d’abatteur Halal .

                            La discrimination est définie comme dans le droit Français par : Distinguer une personne par sa couleur de peau, son genre, sa sexualité, sa religion, ses opinions, un handicap, le physique,

                             smiley  smiley  smiley


                          • wesson wesson 27 décembre 2013 00:39

                            « Sinon dans vos critères pour désigner une religion pesante et forte, y en a une forte et pesante c’est celle juive, êtes vous d’accord avec moi wesson ? répondez, si non vous vous contredisez si oui tout vos amis gauchistes vont vous traiter de nazi. »


                            Je vous remercie de m’indiquer ce qu’il convient de répondre pour ne pas me faire traiter de nazi par mes amis - des fois que je ne le sache pas. 

                            Puisque vous insistez, je peut effectivement classer les religions par ordre d’influence, ou si vous préférez par ordre de nuisance, de la plus nuisible à la moins nuisible. 

                            En premier il y a la religion catholique. La quasi totalité de la haute aristocratie Française est catholique. Toutes les familles d’héritiers - qui n’ont rien foutu d’autre que d’hériter - sont effectivement catho. A commencer par le plus riche d’entre tous et très pieu Bernard Arnaud, à qui l’état a pratiquement donné l’empire boussac Saint-Frère, ces derniers qui comme vous le savez avaient leurs sièges réservés à l’église avec prie-dieu molletonné et tout et tout.

                            Pour avoir une bonne mesure de cette influence réelle de l’église catholique, il suffit de regarder qui était à la manœuvre derrière les manifestations contre le mariage pour tous, et la longévité de cette contestation même une fois la loi votée.

                            Derrière, en influence néfaste vous allez certes me parler du CRIJ, mais son influence n’a réellement démarré que depuis que Sarkozy puis Hollande sont allé se goberger à l’escroquerie médiatique que constitue son diner annuel. Le CRIJF ne représente pas « les juifs » mais le Likoud, c’est à dire l’extrême droite Israélienne dans sa politique d’apartheid. En dehors de cette officine, les juifs ont finalement assez peu d’influence en France, surtout parce que dans leurs immense majorité ils se définissent avant tout comme Français - donc par rapport à la république - plutôt que comme Juifs - donc par rapport à leur religion.
                            Bref, même mis tous dans le même sac ce qui ne correspond pas à la réalité sociologique des croyants juif en France, on arrive pas à l’influence des catholiques.

                            Et en dernière position vient donc les musulmans, bien plus nombreux que les Juifs, mais qui n’ont en réalité aucune institution influente ni aucun relais d’importance en France. Les seuls endroits ou les musulmans arrivent à avoir un tout petit peu d’influence, c’est précisément dans les endroits qui sont totalement délaissés par la république, avec des populations livrées à elles mêmes. Il y a donc les cités les pires et qui concentrent l’essentiels des problèmes sociaux, de pauvretés, chômage et précarité, mais pas seulement. Il y a aussi les prisons. L’islam arrivant là dedans comme une loi dure mais simple à appliquer à un endroit où il n’y a plus vraiment de loi. 
                            Mais en dehors de cela, c’est le néant total, voire même le rejet total de la part d’une population chauffée à blanc par les médias, et dont vous faites partie.

                            Voilà donc le classement que vous attendiez tant. J’ai bien peur que si avec cela mes amis ne me traitent pas de nazi, c’est vous même qui allez vous en charger, ou à défaut de Pol Pot, Kim Jong Il, ou de Staline.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

naima semache

naima semache
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès