Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Immigration : réponse à Marine !

Immigration : réponse à Marine !

Les immigrés sont une très bonne affaire pour l’économie française : ils reçoivent de l’Etat 47,9 milliards d’euros, mais ils reversent 60,3 milliards. Soit un solde positif de 12,4 milliards d’euros pour les finances publiques. Dans ce pays de 64,7 millions d’habitants, 6,5 millions de Français comptent au moins un immigré dans leur famille. En France, on recense environ 5,3 millions de résidents étrangers avec leurs familles.

Une équipe de chercheurs de l’université de Lille, sous la direction du Pr Xavier Chojnicki, a réalisé pour le compte du ministère des Affaires sociales une étude sur les coûts de l’immigration pour l’économie nationale. Travaillant sur des chiffres officiels, les chercheurs ont décortiqué tous les grands postes de transfert des immigrés. Les chercheurs ont remis leur rapport en 2009, au terme de trois ans d’études. Les 47,9 milliards d’euros que coûte l’immigration au budget de l’Etat (2009) sont ventilés comme suit : retraites, 16,3 milliards d’euros ; aides au logement, 2,5 milliards ; RMI, 1,7 milliard ; allocations chômage, 5 milliards ; allocations familiales, 6,7 milliards ; prestations de santé, 11,5 milliards ; éducation, environ 4,2 milliards.

De leur côté, les immigrés reversent au budget de l’Etat, par leur travail, des sommes beaucoup plus importantes : impôt sur le revenu, 3,4 milliards d’euros ; impôt sur le patrimoine, 3,3 milliards ; impôts et taxes à la consommation, 18,4 milliards ; impôts locaux et autres, 2,6 milliards ; contribution au remboursement de la dette sociale (CRDS) et contribution sociale généralisée (CSG), 6,2 milliards ; cotisations sociales, environ 26,4 milliards d’euros.

A ce solde positif de quelque 12,4 milliards d’euros il faut ajouter d’autres revenus pas toujours monétaires, mais d’une grande importance sociale et économique : les immigrés occupent l’immense majorité des emplois dont les Français ne veulent pas, et 90 % des autoroutes ont été et sont construites et entretenues avec de la main-d’œuvre étrangère. Sans immigrés, les prix à la consommation (produits agricoles et autres) seraient bien plus élevés, la main-d’œuvre étrangère étant bien moins payée.

Majoritairement jeunes, les immigrés sont de grands consommateurs : comme nous venons de le voir, ils versent environ 18,4 milliards d’euros à l’Etat sur leurs dépenses personnelles, notamment en TVA. Les immigrés ont modifié en profondeur le sport et les arts populaires français : la grande majorité des footballeurs de haut niveau sont issus de l’immigration, et les artistes d’origine immigrée, noirs et maghrébins, peuplent le Top 50 de la chanson populaire.

Parallèlement, de nombreux métiers, en particulier dans les services, ne fonctionnent en France que grâce à l’immigration. Plus de la moitié des médecins hospitaliers dans les banlieues sont étrangers ou d’origine étrangère. Pas moins de 42 % des travailleurs des entreprises de nettoyage sont des immigrés. Plus de 60 % des ateliers de mécanique automobile de Paris et de la région parisienne appartiennent à des mécaniciens et petits entrepreneurs d’origine étrangère.

Xavier Chojnicki commente ces résultats en ces termes : “Il s’agit d’un processus historique lié à la structure de la population immigrée, majoritairement jeune. Comme ils sont peu qualifiés, les immigrés sont très souvent au chômage. Mais ils dépensent aussi beaucoup et sont très entreprenants. Les pensions que nous versons aux retraités sont plus que compensées par la consommation et les cotisations sociales que paient les plus jeunes.”

Article original publié sur http://2ccr.unblog.fr/

Conscience Citoyenne Responsable


Moyenne des avis sur cet article :  1.93/5   (60 votes)




Réagissez à l'article

24 réactions à cet article    


  • jef88 jef88 15 mars 2011 10:53

    impôt sur le revenu, 3,4 milliards d’euros ; impôt sur le patrimoine, 3,3 milliards ;

    Ahhhhhhhhh ! ils arrivent en France et il payent déjà l’impot sur la fortune ?
    Ce sont des veinards !

    Cette étude est du pipeau, de l’enfumage, de la manipulation. Elle mélange les immigrés depuis plusieurs générations et les nouveaux arrivants.
    A quand une étude sur les immigrés depuis Clovis ?


    • Voltaire Voltaire 15 mars 2011 11:22

      @Jef88 : vous devriez vous informer avant d’écrire... cette étude porte sur les immigrés nés à l’étranger vivant en France de façon régulière. Il n’est pas question de générations antérieures.

      Néanmoins, il faut aussi indiquer qu’elle vient en contradiction avec d’autres études publiées sur ce même sujet par Jean-Paul Gourévitch et par l’association des contribuables associés.

      Les différences sont dues aux corpus considérés et aux postes de dépenses inclus (il y a en revanche un assez bon consensus surle poste des recettes). On se retrouve donc suivant les études entre un bénéfice de + 12 milliards à un déficit de - 30 milliards...

      Qui a raison ? Personne. Ce type d’étude socio-économique est toujours sujette à caution. Il est très difficile de chiffrer des éléments intangibles (comme le coût de l’éducation) qui sont aussi des investissements. De la même façon, certaines études incluent un coût lié à la police par exemple, mais qui peut sérieusement dire que les fonctionnaires actuellement dédiés à certaines tâches en lien avec l’immiration n’existeraient pas autrement, et ne seraient pas simplement affectés à d’autres tâches ? (Le FN propose t-il, parallèlement à une limitation de l’immigration, une diminution des forces de sécurité ou de justice ?). 

      En réalité, notre pays passe par des phases où l’immigration permet la croissance, puis par des phases où celle-ci pèse plus sur les comptes sociaux, jusqu’à ce qu’une nouvelle phase de croissance bénéficie de la jeunesse et de la natalité plus élevée des populations récemment immigrées. Il serait donc contre-productif, même si cela été possible et/ou éthique, de fermer et d’ouvrir le robinet de l’immigration à volonté, tant les facteurs sont complexes et interagissent entre-eux (ainsi, on ne prend pas en compte ici le bénéfice commercial que peut entrainer des relations positives avec un pays source d’immigration par exemple). L’immigration suit aussi des mécanismes d’auto-régulation sociales et économiques qui influent sur son volume.

      La France a toujours été un pays d’immigration, en général pour son plus grand avantage. Les problèmes actuels sont avant tout liés à un déficit d’intégration (pour des raisons nombreuses et complexes) et à une surdensité dans quelques endroits plutôt qu’à un volume globalement trop élevé. Cela devrait être la priorité de nos politiques, plutôt que d’un côté une réponse d’exclusion antagonistique, et de l’autre une passivité coupable.


    • Asp Explorer Asp Explorer 15 mars 2011 11:03

      Cette étude m’a tout l’air d’avoir été faite pour justifier a posteriori un a priori du chercheur, et quelques indices me laissent perplexe.

      • Ces surcoûts de l’immigration prennent-ils en compte les surcoût de sécurité générés par une population plus jeune, moins employée et de ce fait, plus volontiers portée sur la délinquance ?
      • Par ailleurs, je soupçonne un amalgame assez malhonnête, on peut en effet se demander si les « étrangers vivant en France » et qui payent 3,3 milliards d’euros d’impôts sur le patrimoine sont bien les mêmes que ceux qui touchent 2,5 milliards d’aide au logement, 1,7 milliards de RMI, 5 milliards d’allocation chômage et 6,7 milliards d’allocations familiales. Je ne pense pas que quand les militants du FN réclament la fin de l’immigration et l’expulsion des clandestins, ils aient spécifiquement en tête les milliardaires emirati, les informaticiens allemands et les décorateurs d’intérieur japonais.
      • En outre, le chiffre de 4,2 milliards d’euros de l’éducation me semble peu compatible avec le fait que l’accueil des étudiants étrangers - dont beaucoup ont vocation à rester en France à la fin de leurs études - coûte 3 milliards d’euros par an à la France. Encore un coût oublié dans l’étude.
      • Et pour finir, de façon plus générale, un résident français coûte plus cher à l’état qu’il ne lui rapporte. L’an passé, le déficit budgétaire ressortait à -149 milliards d’euros, ce qui est tout à fait catastrophique, mais c’est un autre débat. Il faudra m’expliquer par quel miracle un travailleur serait miraculeusement contributeur net au budget de la nation lorsqu’il est immigré, alors qu’un travailleur français-français alimente le déficit. C’est très suspect, cette étude.

      • Asp Explorer Asp Explorer 15 mars 2011 11:36

        On ne dit pas « passagers clandestins » mais « passagers sans billets ».


      • terreetciel terreetciel 15 mars 2011 11:53

        Mais bien sûr... et la petite marmotte enveloppe le chocolat dans le papier argenté...
        Je ne pense pas que cette étude ait pris en compte leur part dans le fonctionnement de la justice et des prisons, les salaires des « travailleurs sociaux », les soutiens scolaires, les aides au logement, les pensions d’invalidité et je ne parle pas des frais dus au dégats qu’ils font des révolutions ou autre crise de destruction pour le 1er de l’an ou lors de décés de délinquants


        • Cocasse cocasse 15 mars 2011 13:45

          Quel rapport entre l’immigration et l’économie ? Je vois pas là.

          C’est quoi ton projet ?
          On remplace tous les Français par des immigrés parce que ce serait économiquement plus rentable ?
          C’est ça le projet de « Conscience Citoyenne Responsable » ?
          On fait comme dit Sopo ? « Les français doivent arrêter de faire des enfants ». Comme ça on peut donner le travail aux immigrés ?

          C’est quoi la vision de la civilisation française dans ton discours ?
          Davantage d’étrangers que de français ? Une France qui ne se ressemble plus ? qui n’est plus dans sa continuité historique ?

          C’est marrant ça, il suffit d’un article malencontreux pour foutre en l’air tout ton mouvement « Conscience Citoyenne Responsable ». Comment va t-on pouvoir encore te faire confiance après avoir déblatéré un tel ramassis d’absurdités ?


          • Robert GIL ROBERT GIL 21 mars 2011 16:42

            salut Cocasse,
            je t’en propose un autre pour avoir ton avis, cette fois ce n’est pas sur l’immigration, j’attends ton analyse, laisse un commentaire directement sur mon site. Merci

            http://2ccr.unblog.fr/2010/12/03/niches-en-or-massif/


          • non666 non666 15 mars 2011 13:46

            Mensonges, mensonges, mensonges.
            La methode couet au service de la propagande des capitulards et des collabos de l’invasion.

            http://www.insee.fr/fr/themes/tableau.asp?reg_id=0&ref_id=NATCCI02320
            Les colons ce n’est pas 5 ou 6 millions , c’est 16 millions.
            C’est d’ailleurs compatible avec l’immigration constatée depuis la fin du baby boom et l’arrivée de 250 000 à 500 000 immigrés par an depuis cette epoque.
            C’est tout aussi compatible avec ce que les français(et les etrangers europeens qui nous visitent) detectent de leurs yeux.
            Je vous invite a faire la courbe de croissance du prenom Mohamed depuis la Liberation, aux declarations de naissance , dans les mairies.

            Quand aux gains, c’est oublier un peu vite les usurpations d’identité qui obligent desormais les hopitaux a verifier chaque enfant (en particulier venant de familles africaines) pour les soins que notre systeme de santé offre gratuitement.

            Alors evidemment, quand d’un coté on interdie toute satistique « discriminatoire » (on casse le thermometre pour ne pas mesurer ce qu’on ne veut pas voir) , que de l’autre on ne compte que ce que l’on veut voir, on peut tout prouver, meme que l’acier du WTC fond a 1000 C...

            On est dans l’acte militant, la prière pleine de bonnes intentions et l’excommunication des pecheurs coupables de blasphemes.
            Le gauchiste est un cul beni comme les autres, sa foi est athée, c’est tout.
            Mais lui, il veut se cacher derriere des « vérités » qu’il croit scientifiques comme l’etait le marxisme a ses yeux.

            Certains vont meme jusqu’a affirmer que les caisses de retraites font des economie avec les immigrés importés du tiers monde.
            Ils comptent evidemment les payeurs net et oublient les futurs regroupement familial de leurs parents laissés la bas....


            • Arconus 15 mars 2011 13:55

              Ridicule comme analyse.
              Les immigrés ne participent pas au paiement des intérêts de la dette ? (2ème poste de dépense).
              Ils ne participent pas aux coûts de la police ou de l’armée ? (3ème poste de dépense)
              Etc ...
              Si vous voulez lutter contre l’enfumage économique du FN, ne soyez pas encore plus fumeux smiley


              • LE CHAT LE CHAT 15 mars 2011 14:36

                si les immigrés étaient une si bonne affaire , les ploutocrates qui nous dirigent se battraient pour les faire venir !
                cet article est affligeant , mais le ridicule ne tuera pas l’auteur .......


                • non667 15 mars 2011 14:37

                  et les 50000 voitures qui brulent par ans ?
                   ce sont des recettes qui font marcher le commerce ? smiley smiley smiley

                  l’immigration ,une richesse pour la France (dixit stoleru )
                  on dit que plus c’est gros plus ça passe  !
                  mais là on dirait que ça coince ! smiley


                  • xbrossard 15 mars 2011 17:06

                    @l’auteur


                    dans les pertes, vous avez oubliez d’ajouter les moindre rentrées en terme de charges salariales...ben oui quand on met en concurrence des immigés sous-payés par des patrons hors la loi avec des salariés français payés au moins le SMIC, le salaire de tout le monde baisse et les rentrées d’argent avec...


                    • Le péripate Le péripate 15 mars 2011 17:49

                      Je crois que l’argument économique tombe à plat. Parce que ce n’est pas forcément une histoire d’argent, de pèze.

                      C’est d’ailleurs assez particulier de tout ramener au fric. Comme si c’était la seule dimension.


                      • saint just 34 saint just 34 15 mars 2011 17:55

                        Ah bon, le ratio est positif (l’argent l’argent) fermons notre gueule et les yeux sur le reste ! foutaise que cette étude il en existe aucune de valable dans un sens comme dans un autre certainement ,d’ailleurs il faudrait déjà que l’on sache combien il y-a d’immigrés ?qui ils sont ,leur origine ? depuis combien de temps ils sont la (la gaule peut être ? ) et puis comparer tout cela aux autochtones (de souche ,pas de souche ? de combien de génération ? ) s’il y-en a ?? On nous a tellement répété depuis des années qu’il n’y avais jamais eu de français et que la France elle n’existais que sur le papier (vive la GAULE ) ....j’en pleurerai ! alors qui commence a calculer ?qu’on rigole un peu pour voir .


                          • Robert GIL ROBERT GIL 15 mars 2011 18:19
                            je suis en train de vous lire et je reprends espoir, excusez-moi je faisais fausse route ; Vu que notre probleme et celui de notre cher pays c’est les immigrés, des que Marine les aura mis dans un bateau (avec son nom c’est facile) la France va devenir un vrai paradis : fini la corruption, plus de drogue et de delinquance, de viols et d’acte pedophile ! Nos deficits seront rapidement comblés, les actionnaires redistribureont les dividendes de maniere equitable, nos retraites seront sauvées et le trou de la secu disparaitra.Nos salaires seront automatiquement revus a la hausse, il y aura du travail pour tous, il y aura meme tellement de travail qu’il faudra peut-etre faire appel a de la main d’oeuvre etrangere...qu’en pensez-vous !
                            En attendant merci pour vos messages d’espoir !!!!
                             
                            Dites, vous croyez que je peux commencer a regarder les voitures chez les concessionnaires (français bien sur) et peut-etre envisager de construire une villa sur la cote d’azur !

                            • Juju Dredd 15 mars 2011 18:48

                              Puisqu’on parle d’argent...
                              Je ne sais pas si l’immigration est une « chance pour la France » ou pas.
                              Je sais juste que si on veut arrêter l’immigration, il va falloir construire une cloche géante de près de 1000 km de diamètre pour isoler la France du reste du monde, et ça va coûter très cher !
                              Ou alors il va falloir tirer sur les clandestins à la mitrailleuse pour régler définitivement leur sort et éviter qu’ils ne reviennent.

                              Ah non, attendez, il y a une autre solution : arrêter de soutenir des dictateurs qui affament leurs peuples et poussent certains de leurs habitants à l’exode. Mais bon, realpolitik oblige, c’est de l’utopie ce que je propose.


                              • JACOB 15 mars 2011 20:32

                                beaucoup de Français auront un logement
                                beaucoup de Français consommeront plus parce qu’ils auront un emploi avec un salaire.
                                si 60 millions de consommateurs consomment comme 65 ou est le problème ?


                                • JACOB 15 mars 2011 21:06

                                  lorsque la situation sera plus florissante nous pourrons inviter des candidats à l’immigration a faire leurs demandes. le profil devra porter sur d’autres origines (Japonais, Chinois...sud est asiatique) qu’actuellement
                                  Pourquoi ?
                                  je vous laisse la réponse !


                                  • spartacus spartacus 15 mars 2011 21:44

                                    Facile de trouver l’immigration fabuleuse quand on a un poste au CNRS, des vacations payées pour des jolis rapports, la sécurité de l’emploi, un pavillon dans une cité pavillonnaire calme, une Prefon retraite. L’immigré c’est l’arabe du coin qui travaille dur, ferme toujours tard, c’est intégré courageusement, et a toujours le sourire. 


                                    Pas facile de trouver l’immigration fabuleuse en seine Saint Denis, quand les voisins s’appellent tous Mohamed, les femmes sortent voilées et ne parlent qu’en arabe. Les restaurants du centre ville limités à des Kebabs avec des affiches « Halal ». Sa voiture d’occase payée à crédit, brûlée à Noel par des groupes communautaristes. Qu’une majorité visible immigrée ne souhaitant pas s’intégrer imposant ses modes de vie, est au chômage et ne vit que de la CAF, des ASSEDIC.

                                    On ne répond pas à des problèmes d’intégration par des graphiques économiques de loin dans sa salle de conf. 


                                    • ddacoudre ddacoudre 16 mars 2011 01:09

                                      bonjour gilles
                                       je ne trouve pas cette estimation significative.
                                      lorsque un immigré travaille ils est soumis à un certain nombre de cotisations qui lui ouvre des droits, c’est le cas de la Sécurité sociale, elle font l’objet d’un budget séparé, car c’est les fonds de l’organisme de droit privé qu’est la SS. les cotisants se protègent seulement de leur aléas et s’ouvrent des aides logement alloc familliales. le fait que l’état se soit approprié les décisions n’ont pas changé le statut de l’organisme.
                                      il convient donc de ne pas tout généraliser.
                                      suivant l’étude ils recevraient en prestations, car telle sont leur nom 37 milliard, et verseraient en cotisation 35.2 milliard globalement ils consomment leur cotisation.
                                      par contre concernant l’ensemble des impôt il versent plus qu’ils ne reçoivent car la majorité d’entre euxt travaillent.
                                      c’est ainsi qu’ils versent en impôt en tout genre 27.7 milliard, et reçoivent en aide de ces impôts 5.9 milliard.
                                      reste les 5 milliard du chômage que je n’ai situé nulle part car l’inconnu dans cette étude est que je ne sait pas si ces sommes comptabilisent les versement des employeurs en salaire différés.

                                      en fait cette étude ne permet pas de dire grand chose si ce n’est qu’elle mélange ce que fait toute la population, le budget de l’état composé des impôts , celui des collectivités et celui de la SS qui figure dans les comptes de la nation dorénavant, mais qu’il faut analyser séparément.
                                      ceci dit c’est amusant de voir tous les vote négatif comme s’il était impensable qu’un immigré ne soit autre chose qu’un profiteur comme le véhicule la rumeur et les milliers de spams qui circulent sur le net et qui émanent de fait réel sans être l’exception qui confirme la règle.

                                      cordialement.


                                      • 65beve 16 mars 2011 10:06

                                        Bonjour ddacoudre.
                                         d’accord avec votre réponse.
                                         Quelqu’un qui vit et travaille en France produit et consomme.
                                         il a des droits et des devoirs.
                                        L’article de R.Gil a le mérite de démontrer par les chiffres que chacun a sa place dans notre société dans le respect des lois.
                                        le vote négatif adressé à cet article (76%) montre que les blaireaux sont sortis de leurs tanières.
                                        Ils sont très remontés les pauvres depuis que leur Marine est balayée par le tsunami DSK dans un dernier sondage.

                                        bonne journée à tous.
                                        cdlt.


                                      • Emmanuel Aguéra LeManu 16 mars 2011 10:15

                                        A rayer du vocabulaire français :

                                        • Compréhension,
                                        • Humanisme,
                                        • Espoir,
                                        • Générosité,
                                        • Réunion,
                                        • Reconnaissance,
                                        • Intégration,
                                        • Solidarité,
                                        • Partage,
                                        • Courage,
                                        • Pitié,
                                        etc, etc, etc.

                                        Elle sera simple à lire, la littérature de demain...
                                        Les enfants de vos enfants vous en remercient d’avance.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Robert GIL

Robert GIL
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès