Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Interdisez l’expulsion !

Interdisez l’expulsion !

Samedi 29 mars, une manifestation pour le droit au logement pour toutes et pour tous a eu lieu à Paris. 

C'était une manifestation populaire qui a regroupé des militantes et militants impliqués dans le movement contre les expulsions locatives.

On a pu y voir des familles particulièrement inquiètes quant à leur avenir mais DETERMINEES ;

Les maires des communes se doivent de soutenir les mal et non logés et de prendre position pour que le droit au logement soit effectif.

Lettre ouverte aux nouveaux maires élus

Vous venez d’être élu(e) Maire de votre commune ou, votre liste ayant emporté le deuxième tour des élections, vous allez être élu(e) par le nouveau conseil municipal comme premier magistrat à la fin de la première semaine d’avril.

Comme beaucoup de militants associatifs intervenant pour le droit au logement pour tous, je suis inquiet pour l’avenir de milliers et milliers de familles qui vont être expulsées au moment même où vous allez commencer à exercer votre mandat.

Les familles expulsées se retrouvent soit à la rue, soit dans des hôtels, « logées » provisoirement par le 115 .

Bien souvent les familles qui trouvent un lieu d’hébergement provisoire sont envoyées loin de leur lieu de domicile avec des conditions précaires, le risque de déscolarisation et l’incertitude quant à l’avenir.

Une expulsion c’est un drame.

L’an dernier j’ai accompagné une famille qui s’est retrouvée à l’hôtel…. Après des semaines et semaines de démarches, nous avons obtenu qu’elle retrouve enfin un logement dans le cadre d’un bail glissant.

Malheureusement nous n’avons pas pu obtenir que cette famille composée de cinq personnes dont trois enfants soient relogés immédiatement… Le couperet implacable est tombé : les enfants ont été confiés à trois familles d’accueil et pour le couple c’est la désespérance.

Combien de vies brisées, combien de drames avec ces expulsions ?

Je vous demande, Madame ou Monsieur le Maire de faire voter par votre Conseil Municipal, dès son installation un arrêté anti expulsion.

On verra bien si le Préfet osera dénoncer cet arrêté … En attendant ce sera un sursis pour les familles et une adresse forte au Préfet pour qu’il refuse de signer l’accord d’expulser telle ou telle famille.

Vous n’ignorez pas que le taux d’abstentions très fort aux élections municipales exprime un découragement et un rejet du politique par de nombreuses personnes en difficultés économiques puis sociales.

Des familles n’ont pas eu le choix : elles survivent sous le seuil de pauvreté et n’arrivent pas à payer des loyers qui représentent entre le quart et la moitié de leurs revenus, voire plus.

Ces familles subissent l’exclusion et la misère… Ce ne sont pas des mauvais payeurs mais des femmes et des hommes qui matériellement ne peuvent pas payer.

Elles ont besoin d’un soutien et d’un accompagnement.

Engagez- vous résolument à vous opposer dans votre commune à toute expulsion qui ne serait pas suivie d’un relogement immédiat.

Jean-François Chalot


Moyenne des avis sur cet article :  2.86/5   (43 votes)




Réagissez à l'article

83 réactions à cet article    


  • philippe913 31 mars 2014 10:09

    pourquoi serait-ce au propriétaire d’un logement de supporter ce coût social ?

    quant à la réalité des expulsions , il y a lieu de relativiser leur nombre et donc leur impact.
    Toutefois, au niveau des propriétaires, le message véhiculé par la difficulté d’expulser qqun est terrible, et contribue notamment à la crise immobilière actuelle.

    Ce que je ne comprends toujours pas de la part des organismes sociaux : préférer reloger les gens en urgence dans des hôtels qui coutent la peau du fion plutôt que payer directement le propriétaire.


    • foufouille foufouille 31 mars 2014 12:12

      ce sont surtout des logements pourris et non louables


    • philippe913 31 mars 2014 15:28

      détrompe toi


    • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 31 mars 2014 18:50

      GRAND NAIF !!! ils les louent quand meme  ;;aux plus pauvres

      allez voir 18 rue de la justice dans le 20 ème !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


    • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 31 mars 2014 18:52

      FOUFOUILLE ARRETE LE GROS ROUGE a 15° GRAND NAIF.....


    • Yohan Yohan 31 mars 2014 10:14

      Chalot a la main sur le coeur, il donnerait la maison de son voisin pour rien à un clandestin smiley


      • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 31 mars 2014 18:47


        alors duflot tu te tires avant de finir le boulot ET LES IMMEUBLES ET LOGEMENTS INSALUBRES...CA CONTINUE COMME AVANT BEAUCOUP DE GUEULE ET DE PROMESSES !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


      • Française 31 mars 2014 21:20

        dans les rêve tous dehors y a plus rien en FRANCE ;les immigrées nous ont ruiné :dehors tous place aux logements pour les vrais Français :vive FN


      • Robert Lavigue Robert Lavigue 31 mars 2014 10:20

        Bonne idée Chalot.

        Vu la quantité d’ex-maires et de conseillers municipaux de gôche qui vont se retrouver à la rue...
        ça va faire beaucoup de sans-abris politiques !


        • zygzornifle zygzornifle 31 mars 2014 10:27

          et licenciement abusifs .....


          • stetienne stetienne 31 mars 2014 10:52

            associatif =populaire ?????????????????????????
            ils ne représentent qu eux même pas le peuple loin s’en faut


            • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 31 mars 2014 18:55

               C’EST LA NOUVELLE APPELLATION DE L UMP EN PROVINCE rien a voir avec l union des magouilleurs parisiens/...NOM AVANT LES ELECTIONS après on redevient tous UMP MEME NKM !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

              POPULAIRE MON C..


            • claude-michel claude-michel 31 mars 2014 10:56
              Interdisez l’expulsion !....Inspirez....expulsez... !

              • claude-michel claude-michel 31 mars 2014 13:57

                Article ridicule...on expulse les gens depuis des millénaires...et aujourd’hui rien ne change..C’est de l’enfumage sur la misère des humains...Pitoyable.. !


              • CHALOT CHALOT 31 mars 2014 11:20

                Il faut arrêter avec les petits propriétaires....Ils sont relativement peu nombreux et devraient être soutenus par les pouvoirs publics afin qu’ils ne soient pas pénalisés.

                Les expulsions coûtent très cher à l’Etat plus que si des mesures non expulsions étaient prises....


                • philippe913 31 mars 2014 11:23

                  quand est on un « petit » propriétaire, à partir de quand est on un gros ?


                  • CHALOT CHALOT 31 mars 2014 11:26

                    Quand on a plusieurs appartements et qu’on spécule.....


                    • HELIOS HELIOS 31 mars 2014 12:02

                      ... le mec qui bosse, qui economise, qui emprunte, qui gere son budget en limitant les frais de bouffe, de maison, de vacances, de bagnole etc et qui prefere acheter des studios ou des petits appart, qui les renove en passant ses week end et qui arrive en avoir plusieurs c’est quoi cela, c’est un « gros » ??? il a bossé pour que cela lui paye probablement un complement de retraite necessaire ou au moins le fasse vivre.

                      Ce même mec qui loue lui même et qui cherche des locataires, qui gere ses apparts et qui va attendre pour louer son bien, le resultat de son boulot et de ses sacrifices, qui selectionne ses locataires et qui ne brade pas son boulot, c’est quoi ? un speculateur ???

                      Ce mec là il faut que le loyer rentre, parce que c’est lui qui rembourse la banque, ou/et c’est avec ce loyer qu’il paye lui même ses propres frais... et c’est lui qui ira au tribunal s’il n’est plus solvable.

                      Alors, mr Chalot, a moins de venir dans un systeme sans proprieté privée, le mec que vous qualifiez de gros et speculateurs, c’est juste un mec qui bosse dans un metier different que vous, mais qui bosse et qui re-investi, lui, alors que vous, vous depensez. Faut-il le punir pour autant ?

                      tandis que selon vous, le locataire qui n’a peut etre pas les moyen d’acheter, tout le monde ne le peut pas ou ne le souhaite pas, profite du capital et du travail d’un autre, devrait avoir le droit de ne pas payer et de continuer de s’approprier sans que ceux qui sont léses, ne puissent se defendre ?

                      Qu’est-ce que c’est cette société où le mec qui bosse n’est plus recompensé de son travail ? c’est l’URSS ou les champs ne produisaient rien, personne n’etant interressé au resultat ?

                      Non, mr Chalot, il n’y a pas de gros, de speculateur dans les proprietaires... il n’y a que des personnes qui bossent ou qui ont bossé !
                      contestez si vous voulez, les grandes entreprises FINANCIERES qui sont des loueurs, mais ne confondez pas... d’ailleurs, ces entreprises, vous virent au premier impayé....

                      Le proprietaire doit recevoir le loyer, sans retard et sans exception. Si l’etat souhaite aider les personnes en difficulté, on est d’accord, il y a même la loi DALO pour cela, mais aider cela veut dire « expulser » ou « payer » !


                    • foufouille foufouille 31 mars 2014 12:14

                      si son logement est en bon état, il aura aucun mal à louer. son locataire pauvre aura a une aide du FSL


                    • philippe913 31 mars 2014 15:32

                      et qu’on spécule ? combien de propriétaires d’appartements laissent leurs appartements vides des mois et des années dans le seul but de la spéculation pour pouvoir revendre ? et encore cette stratégie est nulle.
                      Se priver des loyers pendant des années, car on parle de ça, contre balance-il le gain en +v espéré à terme ? sachant qu’en plus, pour vente, on peut mettre fin à un bail...
                      et puis pour avoir une réelle influence sur le marché, quel % du parc doit on posséder ?
                      Il me semble que cette théorie de la spéculation de méchants propriétaires pour faire monter le prix de l’immobilier ne repose sur rien.

                      et si on a plusieurs appartements, tous loués, et loués correctement, à partir de combien devient on un méchant capitaliste abusif ? 4 ? 5 ? 10 ?


                    • foufouille foufouille 31 mars 2014 15:41

                      un logement vide n’est pas louable car pourri ou trop cher. si ils sont à louer et à vendre en même temps, c’est souvent un bailleur qui fera rien sauf encaisser le loyer

                      ou une arnaque de type loi x avec aucune demande comme a bergerac : immeuble au milieu des champs sans transport et hors de prix € un appart F3


                    • philippe913 31 mars 2014 18:26

                      @foufouille
                      pour la grl, il s’agit d’assurances privées, et celles-ci, qui ne sont plus très n,ombreuses sur le créneau, sont assez drastiques dans leur sélection. Par exemple, au niveau de l’agence immobilière où je suis, l’assurance a été claire, 1er impayé, elle résilie l’ensemble des contrats de l’agence...


                    • foufouille foufouille 31 mars 2014 18:31

                      c’est lègal pour la GRL ? on dirait une clause abusive. il faudrait quand même pas payer pour rien !


                    • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 31 mars 2014 19:04

                      CHALUT tous nos parlementaires ou familles SPECULENT ILS ONT TOUS 2

                      MAISONS (mer et montagne) et 2 APPARTS AU SOLEIL !!!!!!!!!!!!!!!!!!!


                    • Fergus Fergus 31 mars 2014 11:40

                      Bonjour, Chalot.

                      Ce n’est pas d’une interdiction d’expulsion que l’on a besoin, mais d’une interdiction d’expulsion sans solution de relogement.


                      • ZenZoe ZenZoe 31 mars 2014 12:19

                        Bonjour Fergus,
                        Qui serait censé trouver la solution de relogement ?


                      • Fergus Fergus 31 mars 2014 12:59

                        Bonjour, Zenzoé.

                        Ceux qui sont les donneurs d’ordre ou les acteurs de l’expulsion.


                      • ZenZoe ZenZoe 31 mars 2014 13:35

                        Fergus,
                        Plus facile à dire qu’à faire. Où trouver les logements ? Pas dans le privé, on ne peut pas forcer les bailleurs. Et dans le public, on manque de logements.
                        A mon avis, le meilleur moyen est d’intervenir dès les premiers impayés, en aidant les familles en difficulté avant que les choses ne s’enveniment avec le bailleur.


                      • foufouille foufouille 31 mars 2014 14:24

                        dans le public, il y en a des vides mais en campagne. et pas en bon état


                      • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 31 mars 2014 19:01

                        OUI A L EXPULSION DES 40 MINISTRES SAUF UNE....LE BRANCHU...) 577 DEPUTES 350 SENATEURS 36600 MAIRES
                        (doublons avec les communautés des communes !!!!!) et 300000 AUTRES REMUNERES !!!!!!!!!!!!!

                        AVEC DU CUL TU SERAS ENCORE MINISTRE ALORS POUR VENGER TOUS NOS CAMARADES DE GAUCHE STP SUPPRIME LES COMMUNES !!!!!!!!!!


                      • Française 31 mars 2014 21:25

                        expulsé sans retour :tous dehors Vive FN


                      • CRANACH 31 mars 2014 11:46

                        oui Fergus je suis d’accord avec vous


                        • unandeja 31 mars 2014 12:00

                          J’ai travaillé durement pour m’acheter un logement, sachant que je n’aurai pas ou si peu de retraite. Je me suis endetté sur 30 ans pour payer ce petit logement et je compte sur le loyer de mon locataire pour rembourser ce pret pour l’appartement de mes vieux jours.

                          Manque de bol, mon locataire squatte l’appartement depuis plusieurs mois sans me payer. Mes économies, plutot maigres puisque tout est passé dans l’achat de mon logement, sont passées dans le remboursement du prêt. La banque me presse de rembourser et je n’ai pas les moyens, on me menace de me faire une saisie sur compte, de m’envoyer l’huissier.

                          ....ok l’arrêté anti-expulsion est bien joli mais que répondez vous à un cas comme celui du dessus ?

                          je connais plusieurs personnes à qui c’est arrivé, sans être en difficulté financière réelle, ils ont dut faire quelques efforts pour soutenir cette situation souvent durable.


                          • foufouille foufouille 31 mars 2014 12:15

                            tu avais des solutions pass grl, FSL, etc


                          • foufouille foufouille 31 mars 2014 12:17

                            je vois mal comment tu peut faire les travaux si ton loyer rembourse juste le prêt.


                          • Vipère Vipère 31 mars 2014 12:41

                            Unandeja

                             

                            Toute entreprise commerciale comporte des risques financiers, y compris le secteur locatif, n’avez-vous vous pas pris en compte, dans le contexte de crise actuelle économique et de chômage, cet aspect lié au fait que le locataire puisse être en difficulté et ne plus contribuer à payer le bien que vous avez acquis ?

                             

                            Les entreprises en difficultés déposent le bilan, c’est la règle commerciale, le secteur locatif n’y échappe pas !

                            Vous voulez être à l’abri ? ASSUREZ-VOUS !!!


                          • Yohan Yohan 31 mars 2014 14:47

                            De toute façon, on n’est propriétaire de rien dans ce pays puisque l’Etat prend tout et te laisse juste de quoi survivre. Sinon, faut s’appeler Cahuzac et prendre la carte du PS. Mais, même ça ne marche pas toujours smiley.


                          • philippe913 31 mars 2014 15:37

                            @Vipère
                            « assurez vous ! »

                            justement, là est le drame. On ne peut assurer que les gens dont le revenu est 3x supérieur au loyer, et l’apl n’entre pas en compte dans ce calcul. Ainsi, les propriétaires scrupuleux refusent de louer aux précaires, devant le risque encouru. Que se passe t-il ?
                            les marchands de sommeil entrent en lice et proposent une solution à des gens que le système exclue du fait de sa trop grande rigidité.
                            Le « marché noir » prend le relais, et qu’on ne s’y trompe pas, il rend un réel service, quand bien même on peut trouver que c’est amoral, dégueulasse etc.

                            A trop vouloir protéger les gens, on les précarise. Mais continuez à revendiquer l’interdiction des expulsions et la responsabilité du propriétaire pour un relogement, c’est une ineptie sans nom qui ne peux conduire qu’à mois de construction et plus de précarité pour les plus précaires.


                          • unandeja 2 avril 2014 15:16

                            @Philippe 913...sans compter que l’assurance perte de loyer est limité dans le temps.
                            (ils sont pas fous, ils ne veulent pas payer des années).

                            Moinsl es mauvais payeurs sont expulsables, plus la assurances sont chères...et + les assurances sont chères, plus le loyer sera cher.

                            Bloquer la possibilité d’expulsion c’est augmenter drastiquement le risque pour le propriétaire bailleurs qui va refuser des dossiers valides juste pour se sécuriser un peu plus.....

                            ...en bref je partage votre avis à 100%.

                            Autant il faut savoir être humain (on peut trraverser une passe difficile), autant interdirel’expulsion est pour moi une hérésie, tant pour les locataires que pour les propriétaires. Certains préfère déjà payer la taxe pour lesl ogmeents vides plutot que de louer.


                          • rocla+ rocla+ 31 mars 2014 12:09

                            Il  faudrait importer les 5 milliards de nécessiteux  du monde 

                            et les loger nourrir et blanchir .

                            Ca , ce serait faire du social .

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès