Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Interview de Pierre Moscovici sur le FMI, DSK, la Grèce et son nouveau (...)

Interview de Pierre Moscovici sur le FMI, DSK, la Grèce et son nouveau texte pour le Parti Socialiste

Les rédacteurs du texte parlent d’un virage à gauche, les réponses de Moscovivi traduisent surtout un tournant à droite. Retour sur le texte socialiste et ses incohérences.

« Il ne faut pas faire porter la critique sur le FMI »

« Les 3 morts ont été causés aussi par les débordements d’une certaine « ultra-gauche » »

« Il n’y a pas de proposition de nationalisation. »

 Acturevue : Vous venez de dire lors de votre discours que le FMI faisait bien son travail. Le PS vient de publier un communiqué pour exprimer sa position sur la Grèce en omettant de parler du peuple grec lui même et des conséquences du plan de rigueur.  

Quel est votre point de vue sur le travail de DSK au FMI et de son plan de rigueur ?

Pierre Moscovici : Il y a en effet un plan d’austérité en Grèce, mais ce n’est pas le FMI ou l’Union Européenne qui l’impose. En réalité, l’ancien gouvernement de droite a truqué les chiffres de la dette publique, le déficit public a explosé, et l’alternative est soit le plan de rigueur, soit la faillite.

Prenons le cas des fonctionnaires grecs : ils vont perdre leur 13e ou 14e mois de prime, mais s’il n’y avait pas ce plan actuella Grèce ne serait plus du tout en l’état de les payer.

Il ne faut pas faire porter la critique sur le FMI. Lorsque j’entends ici où là que DSK reviendrait au conseil de Washington, ce n’est pas le cas. Ce qui compte, c’est que le FMI a joué son rôle, il apporte 30 milliardsde dollars et DSK est celui qui a fini par convaincre l’Allemagne de consentir à une sorte de solidarité. J’incite donc à ne pas tomber dans de veilles ornières qui consistent à stigmatiser l’un des nôtres sous prétexte qu’il dirige une grande institution internationale. La situation de la Grèce est une situation terrible. J’ai vu les incidents d’hier qui ont causé 3 morts. Incidents causés aussi par les débordements d’une certaine « ultra-gauche », alors que la population, elle, est plus sur la réserve.

A.R : Avec votre texte, Martine Aubry dit ne plus vouloir s’excuser d’être à gauche.

DSK au FMI et Pascal Lamy à l’OMC ne contredisent-ils pas le virage à gauche que vous dites amorcer ?  

P.Moscovici : Je le répète, ne soyons pas sans arrêt en train de taper sur des gens qui acceptent des fonctions internationales importantes. D’ailleurs, aussi bien DSK au FMI que Pascal Lamy à l’OMC, avec les contraintes qu’imposent ces organisations, font du mieux qu’ils peuvent, car ils ne sont pas propriétaires de ces institutions. Et je préfère le FMI d’aujourd’hui qui est une sorte de pompier mondial, qui a aidé la Grèce aussi alors que les européens ont été défaillants.

A.R : Votre texte est parsemé d’ambiguïtés, notamment sur le droit du travail ou sur l’instauration d’un pôle industriel public. Vous n’évoquez pas la nationalisation (du crédit par exemple).

Si le PS était amené à gouverner, reviendriez-vous sur la privatisation de GDF-Suez, de celle des autoroutes ou de France Télécom ? 

P.Moscovici : Il n’y a pas de proposition de nationalisation. Même si nous n’excluons pas la nationalisation temporaire ou partielle. Mais la volonté première qui est la nôtre est de voir La Poste redevenir un établissement public. La Poste doit avoir des capitaux publics et un statut public. Les citoyens se sont vivement exprimés pour cela, nous ferons en sorte de respecter cette volonté.

Propos receuillis par D.Perrotin et C.Merlaud le 6/05/10 lors de la présentation du texte "pour un nouveau modèle de développement" à la Mutualité (Paris).

Retrouvez l’analyse du texte PS et d’autres articles sur http://www.acturevue.com


Moyenne des avis sur cet article :  3.77/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

5 réactions à cet article    


  • BA 13 mai 2010 11:58

    Bruxelles veut contrôler en amont les budgets nationaux.

    La Commission de Bruxelles a jeté un pavé dans la mare, mercredi 12 mai. Dès 2011, elle propose que les grandes lignes des projets de budgets nationaux lui soient communiquées au printemps, et examinées par les ministres européens des Finances, avant même que les parlements nationaux se prononcent.

    (Dépêche d’agence)

    Citoyens français !

    Citoyens français, laissez-moi vous présenter vos nouveaux maîtres :

    José Manuel Durão Barroso

    Catherine Ashton

    Viviane Reding

    Joaquín Almunia

    Siim Kallas

    Neelie Kroes

    Antonio Tajani

    Maroš Šefčovič

    Janez Potočnik

    Olli Rehn

    Andris Piebalgs

    Michel Barnier

    Androulla Vassiliou

    Algirdas Šemeta

    Karel De Gucht

    John Dalli

    Máire Geoghegan-Quinn

    Janusz Lewandowski

    María Damanáki

    Kristalina Georgieva

    Günther Oettinger

    Johannes Hahn

    Connie Hedegaard

    Štefan Füle

    László Andor

    Cecilia Malmström

    Dacian Cioloş

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Commission_Barroso_II


    Maintenant, si vous n’êtes pas contents, vous devrez vous adresser aux oligarques cités ci-dessus.

    Fin de la démocratie française.

    Début de l’oligarchie européenne.


    • Daniel Roux Daniel Roux 13 mai 2010 13:15

      Pauvre Moscovici, victime de son manque de charisme et de visibilité, il est condamné à n’être qu’un soutien.

      Non pas que je crois que le charisme soit une garantie de valeur politique, l’expérience montre d’ailleurs que non, mais il faut au moins se faire entendre pour pouvoir persuader.

      En tant que chantre de l’Union Européenne libérale et anglo saxonne, il doit estimer qu’il mérite au moins les affaires étrangères mais il semble que Fabius tienne la corde sur le poste.

      J’apprécie que Moscovici affirme que les décisions du peuple doivent être respectées. Le référendum ayant repoussé le traité constitutionnel, il devrait pour être cohérent, demandé la dénonciation de ce traité (ratifié avec la complicité du PS).

      Bravo pour cette prise de position courageuse !


      • pierrot123 13 mai 2010 14:26

        DSK ?
        En auc’ 1 K !!!


        • asterix asterix 13 mai 2010 20:52

          Et les socialos ont la solution gna-gna-li. Et le Sarko a la solution gna-gna-gna. Tout le monde vient avec sa bouée de sauvetage, tente de déblatérer le concurrent, se méfie de l’allié, utilise, utilise et utilise.
          Enrichir un débat ? J’en préférerai un non sur la faillite de la démocratie politicienne à deux étages, mais sur celle que nous devons créer sur un seul rez-de-chaussée.


          • Leviathan Leviathan 13 mai 2010 21:49

            Pierre Moscovici est un « Young Leader » de la « French American Foundation »...
            http://www.frenchamerican.org/cms/youngleaders?nid=349

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès