Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > IRFM l’escroquerie organisée va-t-elle durer éternellement (...)

IRFM l’escroquerie organisée va-t-elle durer éternellement ?

Indemnité représentative de frais de mandat, pour députés, sénateurs ..

C'est du black légalisé, ni plus, ni moins, je pense que tout le monde est au parfum, enfin je l'espère, en cette fin 2013, avec les multiples articles qui sont déjà sortis sur le sujet, où l'on reste complètement scandalisé si on a un brin de justice sociale en soi.

Je pose donc la question, un genre de petit réveil citoyen quoi, c'est quand même de l'argent public hein.

Ca va durer combien d'années, ou de dizaines d'années encore ?

 

Quelques utilisations frauduleuses ( au sens moral, vu que c'est "légalisé" que la loi ne peut donc, rien, contre ) de cette indemnité :

- Acquisitions de patrimoines immobiliers (qui perdent rarement de la valeur) à titre privé (sous couvert, parfois, au départ, de locations ou achat de "permanences", parfois en nom propre ou parfois de façon + judicieuse et détournée, dans le nom de proches).

- Voyages, vacances, loisirs, restauration de luxe ( famille, amis etc ).

- Vêtements de luxe, bijouterie, maroquinerie, joaillerie etc.

- Piscines, Jacuzzis et compagnie.

- Rénovation du domicile, mobilier, pneus neiges pour la voiture du fiston etc.

A savoir, pour rajouter du scandale au scandale, que cela dépasse même parfois, les montants mensuels déjà scandaleux de l'IRFM, cet argent de poche non imposable, qui se rajoute donc aux "salaires", car les députés, sénateurs, peuvent même faire basculer, sur leur IRFM, les montants mensuels prévus pour "emploi de collaborateur(s)", qui n'auraient pas été dépensé dans leur intégralité !! Jackpot !

Bref toutes les dérives sont permises.

Attention, j'en rajoute encore une petite couche (désolé) : Tout cela, c'est donc, sans parler de "l'enveloppe parlementaire", la "réserve parlementaire" :

Une réserve de 150 millions d'euros, environ, répartis arbitrairement entre les sénateurs et les députés ( 130 000€ minimum par élu + des rallonges possibles ), à leur disposition, ou là encore des dérives sont permises ! sans aucun contrôle réel et sérieux ... copinage, conflits d'intérêts etc ... aucune transparence obligatoire.

Ça peut servir aussi bien pour améliorer une école, tout comme le club de loisirs du copain d'enfance proche politiquement, ou encore aménager joliment les abords du commerce de la belle-sœur, ou se faire poser du marbre de luxe devant la mairie.

On fait le point :

  • Indemnité de base : 5 148€ net (en général s'ils sont interviewés sur le sujet, ils ne mentionnent que ce montant )
  • IRFM : 5 770€
  • Enveloppe collaborateur(s) : 9 504€ ( parfois emplois fictifs, ou pistons, et donc comble du comble dans l'incroyable mais vrai, montant transférable donc vers IRFM si pas dépensé )
  • Cumul autre activité politique (mandats locaux), plafond : 2 757€ (avant 1992 pour les vieux briscards déjà en fonction, c'était sans limitation), à noter que les présidents de communauté de communes, d'agglomérations etc ça se cumule quand même sans limite ( ça ne compte pas dans le plafond ).

TOTAL : 22 979€ par mois

Sans compter parfois les multiples autres revenus, en dehors de l'activité parlementaire pure :

  • Ventes de bouquins
  • Activités professionnelles
  • Rentes immobilières ou financières
  • Jetons de présences, présidences syndicat d'eau ou de ceci ou cela et ou conférences, défrayées, avec encore des indémnités non imposables ..

Sans compter les multiples avantages en nature : transports gratuits, avion (ça leur rapporte même des "miles"), train, lignes téléphoniques, etc etc voitures, chauffeurs, indemnités de frais de représentation lors des élections, prêts immobiliers à des taux préférentiels, mutuelles, régimes spéciaux de retraite (5 ans de mandats retraite 1200€ minimum assurés à vie), fournitures informatiques etc etc ..

Sans compter les éventuels pots de vin, dérives, cadeaux, invitations etc ... 

Vive la France, Vive la République, Liberté, Égalité, Fraternité.

La France championne d'Europe en matière de dépenses pour les politiques, cocorico.

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.87/5   (31 votes)




Réagissez à l'article

36 réactions à cet article    


  • patdu49 patdu49 7 décembre 2013 18:49

    Les autres questions que l’on est légitimement en droit de se poser, en tant que citoyen, que contribuable, au delà de savoir si cela va cesser un jour, est celle des abus caractérisés ( quand il n’y a pas photo ) qui ont été réalisé par le passé et qui ont constitué au fil des années des fortunes personnelles parfois pharaoniques sur le dos de la collectivité, sont :

    -Doivent ils rembourser ?
    -Doivent ils payer des amendes en +, et être inéligibles à vie, d’avoir trempé dans la magouille à fond la gamèle ?
    -Doit-on accorder des circonstances atténuantes et baisser les peines, pour les rares députés qui osent dénoncer ces dérives multiples et le fait que ces montants, ces pratiques et avantages sont épouvantablement exagérés ?
    -Doit on toujours et encore, les considérer comme des personnes au dessus de la justice (au sens noble du terme), alors qu’on punis sévèrement des petits citoyens (quand il n’y laissent pas leur peau en braquant un petit commerce) qui commettent des petits délits, pour parfois juste pouvoir bouffer ou changer les pneus de leur poubelle ou offrir quelque chose au pied du sapin à leur gosse etc ? 


    • lloreen 7 décembre 2013 19:18

      Pourquoi voudriez-vous qu’ ils remboursent alors qu’ ils servent leur système avec un dévouement extrême ?

      Nous sommes bien d ’accord, c ’est un système ignoble...mais vous en faites partie aussi puisque vous utilisez leur argent.


      • patdu49 patdu49 7 décembre 2013 19:28

        Excuse moi de survivre, un cran au dessus quand même des hommes de Cro-Magnon, ... oui dans le système, en tentant de me comporter comme un citoyen honnête, humble, en tentant de faire du bien à mon prochain, dans une démarche humaniste et assez altruiste, avec mes 477€ par mois, qui repartent intégralement en conso, impots et taxes.

        Bref pas très compris le sens de ta seconde phrase, ou tu voulais en venir.


      • lloreen 7 décembre 2013 19:37

        Je ne mets absolument pas en doute le fait que vous soyez très honnête et c ’est une honte de savoir que des personnes doivent vivre avec si peu.

        Je voulais juste insister sur le fait que rien ne peut changer tant que les gens utiliseront le système de l’argent-dette de ces escrocs car ces scandales lui sont intrinsèques

        Malheureusement le scandale ne s’ arrête pas à ce que vous dénonce.

        http://www.wikistrike.com/article-plus-de-20-millions-d-euros-de-primes-de-noel-pour-le-gouvernement-121484398.html


      • patdu49 patdu49 7 décembre 2013 20:50

        Merci pour ta « mise au point » et pour le lien, effectivement, encore une couche à rajouter, rien ne les arrête dans l’ignominie, ... comparer à la prime de Noël des pauvres, (RSA etc) de 152€ ( 40 centimes/ jour lissé sur 1 année ), ça donne carrément envie de gerber !!


      • lloreen 7 décembre 2013 21:12

        C’ est plus qu’ amoral c ’est en dessous de tout.Il n’ y a même plus de mot à ce niveau, en tous les cas je n’ en trouve aucun.
        Mais il existe quand même des alternatives, qui ne sont bien sûr pas évoquées.J ’ ai même le sentiment que cette horreur est entretenue parce qu’ il y a trop d’ indicateurs dans le rouge et je dirais même déjà au stade incandescent.

        Or, je n’ ai jamais entendu aucune de ces personnes grassement soudoyées évoquer cette vérité intrinsèque : ce système de l’ argent fonctionne sur l’ esclavagisme.

        Pour comprendre le fonctionnement de cette arnaque, voici un lien que je vous invite à lire et à diffuser autour de vous.

        http://comprendre-oppt.blogspot.fr/


      • lloreen 7 décembre 2013 19:44

        pardon:ce que vous dénoncez.


        • patdu49 patdu49 7 décembre 2013 21:01

          Prime de noël des ministères :

          http://www.journaldunet.com/economie/magazine/cout-du-gouvernement/

          + 3% pour 2013 ...
          Pour que ça se passe + inaperçu, ils appellent leurs primes : indemnités pour sujétions particulières (ISP) ...

          Alors qu’ils font semblant de faire un cadeau aux plus pauvres des retraités avec +0,8% de leur pension pour 2014.


          • patdu49 patdu49 7 décembre 2013 21:09

            la prime de chauffage des 1120 fonctionnaires du Sénat :

            3 945 euros en 2013

            à comparer, là encore, avec le « tarif social énergie » accordé aux + pauvres, 60 euros env par an de réduction.


            • Luc le Raz Luc le Raz 8 décembre 2013 15:40

              Soit 3945*1120= 4 418 400 € Wow ! Ah oui quand même ! smiley
              Allez petits con-tribuable, à vos poches ! Ça va chauffer !


            • lloreen 7 décembre 2013 21:27

              Ceci concerne la Belgique où le self service fonctionne bien également.

              http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_de_liens_familiaux_entre_politiciens_bel ges

              On comprend donc bien que cette machine bien huilée n’ est certainement pas près de s’ arrêter puisque c ’est l’ homme de la rue qui paie l’ addition.

              Une des solutions la plus radicale est donc que l’ homme de la rue mette fin lui-même à son esclavage en faisant appliquer la loi en référé.

              http://www.assemblee-nationale.fr/histoire/esclavage/abolition.asp


              • lloreen 7 décembre 2013 22:16

                Rappel

                Adoption, à l’unanimité, par le Sénat de la loi « tendant à la reconnaissance de la traite et de l’esclavage en tant que crime contre l’humanité ».

                Selon l’article 4 de la loi n° 2001-434 du 21 mai 2001 « Il est instauré un comité de personnalités qualifiées, parmi lesquelles des représentants d’associations défendant la mémoire des esclaves, chargés de proposer, sur l’ensemble du territoire national, des lieux et des actions qui garantissent la pérennité de la mémoire de ce crime à travers les générations. »


                • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 8 décembre 2013 09:47

                  ANCIEN DU PG DEVENU PCF JE CROIS QUE MELENCHON TOUCHE TOUTES SES INDEMNITES.......................................

                  je crois aussi qu’il n ’est pas LOBBYISTE ET CUMULARD COMME TOUS LES SENATEURS ET DEPUTES DE L UMPS


                • patdu49 patdu49 8 décembre 2013 10:26

                  Quasi tout les partis politiques en croquent ou en ont croqué ..

                  Oui Mélenchon y compris.

                  D’ailleurs au fond de lui, j’imagine très bien qu’il est pas 100% à l’aise avec ça, du moins je l’espère...
                  Pour ça que je suis aussi sympathisant NPA ... qui sont un peu + vertueux, dans le domaine de l’altruisme que les autres.


                • Jean-François Dedieu Jean-François Dedieu 8 décembre 2013 07:28

                  Merci patdu49.

                  Vraiment une escroquerie. Piqûre de rappel ! (que les fidèles d’AV m’excusent).

                  Tous les mois, par député, les citoyens contribueront à :  

                   7100  bruts mensuels d’indemnité (1)

                   +  6412  de frais de mandat (1)

                   +  9138  de crédit (collaborateurs à payer) (1)

                   + 12998  (90 millions des fonds de réserve de l’AN pour les « bonnes œuvres des circonscriptions ») (2)

                   +  3615  (41000 de dotation/député aux partis politiques) (3)

                   

                  Total 39052 par mois !

                   + 2757 d’indemnités plafonnées au titre des autres mandats (les ¾ des députés cumulent et écrêtent !).

                   

                  + 92 billets d’avion / an (en métropole)(1)

                  + billets SNCF 1ère classe (1)

                  + gratuité de la RATP (1)

                  + remboursement des frais de taxi (1)

                  + mise à disposition de 20 voitures avec chauffeur (1).  

                  + 5 abonnements téléphoniques (1)

                  + abonnement internet (1)

                  + affranchissements dans le cadre du mandat (1)


                  (1) fiche 17 de l’AN

                  (2) « Le Monde »

                  (3) Le « JDM », le « Figaro ». 


                  TANT de pognon à compter que les comptes divergent... à quelques milliers près !

                  Et je ne compte pas les frais de fonctionnement (les + élevés et de loin en Europe !) avec notamment des huissiers fonctionnaires aux salaires mirobolants !)


                  PS : vu à la télé Julien Dray (dans le même club que Séguéla, non ? ) qui pleurnichait que les politiques dévoués au peuple, sacrifiant leur vie familiale, devaient se défendre face au « TOUS POURRIS ! »... Sa franchise était telle que ses yeux fixaient la table sous son nez, incapable de regarder la caméra en face. (Guaino Henri, le sarkoscribe, son contradicteur plutôt consensuel n’a osé dire mot...).

                  PS2 : encore hier à la TV, Alain Barnier, fier de faire de la politique depuis sa 22ème année ! Il est temps de changer de constitution, non ? 


                  • Luc le Raz Luc le Raz 8 décembre 2013 14:18

                    "dévoués au peuple, sacrifiant leur vie familiale, devaient se défendre face au TOUS POURRIS !"
                    Voilà pourquoi ils touchent des indemnités pour compenser ces préjudices et non, comme nous, des salaires !


                  • vesjem vesjem 8 décembre 2013 19:55

                    @dedieu
                    tu m’as (re)fait beaucoup de mal ,...merci pour tout ; je vais faire un copier/coller et répartir ces sommes avec mes amis


                  • exocet exocet 8 décembre 2013 22:35

                    Bonjour, cher Jean François Dedieu.

                    Je trouve vos petits comptes un peu mesquins. Certes, trente et quelques mille euros par mois c’est un peu plus que le SMIC, certes les frais de fonction sont plutôt confortables et le restaurant de l’assemblée sert du foie gras et des truffes pour quelques euros, mais mégoter comme vous le faites est indigne, je le dis tout net, d’une démocratie.

                    Certes, l’URSSAF considère que « s’il n’est pas prouvé qu’il mange au restaurant, l’ouvrier en déplacement doit se contenter d’une indemnité de collation sur le chantier ».

                    Notez la puissance sémantique : collation versus repas= 3.50 euros pour manger le midi.

                    Les élèves du centre de formation de la Sécurité Sociale, dont élèves URSSAF, eux, touchent un forfait frais de plus de 70 euros par jour (X 30 jours par mois) non imposables pour manger (au restaurant administratif) et se loger dans une chambre d’étudiant, si vous voulez des comparaisons.

                    Mais comparaison n’est pas raison.

                    On ne peut comparer des ouvriers faisant un travail bassement matériel de production de biens de consommation, avec des élèves futurs fonctionnaires de génie, ni avec des élus
                    à la probité, la grandeur et l’intelligence que le Monde entier nous envie.

                    La dépense énergétique n’est pas non plus la même entre un ouvrier au chantier qui travaillote tranquillement au frais, un fonctionnaire de l’URSSAF qui transpire à grosses gouttes et travaille 10 heures par jour en courant, et un ELU qui lui, se défonce en permanence, dormant à epine, 24 heures sur 24 au service de la population, dans une totale abnégation.

                    Voilà, mon petit, pour d’autres conseils, je reste amicalement à votre disposition


                  • exocet exocet 8 décembre 2013 22:47

                    Plus sérieusement, cher Jean François, lorsqu’on veut manipuler des gens, les acheter, en faire un groupe de sales types égoïstes, c’est assez facile :

                    Il suffit de leur dire vous êtes une élite, et de joindre le geste à la parole en déroulant le tapis rouge, en offrant tous les conforts et tous les passe droits, en leur disant : « parceque vous le méritez ».

                    En assez peu de temps votre but sera atteint.


                  • exocet exocet 8 décembre 2013 23:18

                    Seules quelques natures spéciales résisteront à ce traitement : citons par exemple Jean de Gaulle, longtemps député, ayant toujours refusé la soumission aux intérêts d’un quelconque lobby.

                    Ceux-là, dont l’existence même met en relief le comportement du reste du groupe, seront mis à l’écart et en partie neutralisés par le reste du groupe.


                  • eau-du-robinet eau-du-robinet 8 décembre 2013 09:05

                    Bonjour patdu49,

                    Une opacité persistante plane autour de l’indemnité représentative de frais de mandat (IRFM). Officiellement, elle permet aux députés de « faire face aux diverses dépenses liées à l’exercice de leur mandat qui ne sont pas directement prises en charge ou remboursées par l’Assemblée ».

                    Versée sur un compte séparé, l’IRFM s’ajoute chaque mois à l’indemnité parlementaire (7 100 euros brut) et au crédit pour l’emploi de collaborateurs
                    (9 138 euros brut)
                    . Soumise à la CSG et à la CRDS, elle échappe à l’impôt. Et à tout contrôle fiscal.
                    source

                    Justificatifs. « Certains paient leur cotisation au Parti socialiste avec leur IRFM », déplore par exemple Barbara Romagnan, députée (PS) du Doubs, qui juge que « la publicisation [des dépenses] est le minimum ». L’été dernier, le centriste Charles de Courson a proposé de soumettre à l’impôt la part non utilisée de l’IRFM. Proposition largement rejetée en commission. Cela aurait pourtant obligé les parlementaires à fournir au fisc des justificatifs de leurs frais. « C’est de l’argent public, rappelle Romagnan. On ne peut pas le dépenser comme on le veut, sans contrôle. […] J’ai peu d’espoir dans l’autorégulation des élus… »
                    source

                    Mediapart l’avait montré, en prenant l’exemple de Pascal Terrasse, député (PS) de l’Ardèche, qui avait utilisé l’IRFM pour régler un voyage en famille.

                    D’autres parlementaires évoquent le remboursement de prêts immobiliers et d’autres dépenses qui n’ont pas grand-chose à voir avec la fonction d’élu… Martelant que « seule l’Assemblée peut contrôler les députés », ...
                    source

                    Mise en cause par le site Mediapart qui lui reproche d’utiliser son indemnité représentative de frais de mandat pour des dépenses personnelles, le socialiste Pascal Terrasse, répond dans un communiqué en dénonçant une stigmatisation des élus « dont on sait qu’il est de bon ton de les dresser contre leurs concitoyens. »
                    source

                    Pour autant, dans le cadre de leurs fonctions, les députés bénéficient également davantage en nature, en plus de prix attractifs chez le coiffeur ou à la buvette de l’Assemblée nationale. Pour leurs déplacements d’abord : quarante allers-retours aériens par an entre leur circonscription et Paris, ainsi que la gratuité pour le train en première classe. Pour leurs communications téléphoniques ensuite : 4700 euros (pour les députés parisiens), 6600 euros (pour les députés de province) ou 10 000 euros (pour les députés d’Outre-mer) par an. source

                    Ni contrôle ni sanction

                    Une kyrielle d’avantages qui n’empêche pas les abus. Particulièrement en cas de cumul des mandats. Par exemple, il n’est pas rare de voir un président de conseil général utiliser sa voiture de fonction avec chauffeur pour effectuer ses déplacements de député.

                    Mais sur ces pratiques, aucune vérification. Les députés n’ont pas à justifier l’utilisation de leur IRFM et aucune procédure ou sanction n’est prévue en cas d’abus allégué. Comme en Grande-Bretagne, des fraudes peuvent donc survenir, mais il n’existe aucun moyen de les connaître en France. Commentaire du premier questeur Richard Mallié :

                    « Ce serait extrêmement difficile de procéder à ces contrôles. Vous imaginez, on gère 577 députés ! »
                    source

                    Conclusion
                    Le black légalisé de nos représentants politiques à des beau d’arrière et des beau jours devant t-elle.


                    • lloreen 8 décembre 2013 21:56

                      Tous ces élus sont les piliers de ce système et font partie du « spectacle » pour rééquilibrer la balance sociale .

                      Un Mélenchon est là pour que les personnes en situation de grande détresse ne « pètent pas (encore ?) les plombs »’, parce que si l’ on se penche un peu sur les événements des décennies passées, on doit quand même bien reconnaître que la situation empire d’ année en année.

                      Je ne sais pas si tous ces acteurs sont conscients de leur rôle ou pas, mais ce qui est certain, c ’est que tous autant qu ’ils sont savent comment s’ y prendre pour toucher les subventions qui aliment leurs partis et associations diverses.Celles obtenant la part du lion étant évidemment celles qui ne brusquent pas le système qui les entretient...


                      • lloreen 8 décembre 2013 22:05


                        Déclaration des droits
                        de l’Homme et du Citoyen


                        Article premier.


                        Les hommes naissent et demeurent libres, et égaux en droits. Les distinctions sociales ne peuvent être fondées que sur l’utilité commune.

                        Cette déclaration a valeur supra légale (au-dessus des autres lois ).

                        Par conséquent il convient d’ appliquer le même traitement à chaque français.Et comme il est certainement plus avantageux d’ avoir le statut des députés ou autres nantis de la République que celui des précaires, mettons tous les français au même niveau en calquant le revenu mensuel sur celui de leurs représentants.Logique,non ?



                        • Ruut Ruut 9 décembre 2013 08:21

                          Nos représentants ne seraient donc pas élus par le peuple pour le représenter ?
                          Europe ne serait donc pas une Démocratie ?
                          Pourquoi ne postulez vous pas a ces postes l’histoire de faire évoluer les choses de l’intérieur ?
                          Peur de succomber ?


                          • patdu49 patdu49 9 décembre 2013 09:02

                            Par ce que :

                            - je suis trop pauvre, un moindre déplacement non alimentaire, c’est au dessus de mes moyens.
                            - je suis démoralisé, car même quand des parties + vertueux se présentent pour justement changer les choses, comme le NPA ou le FDG, les français choisissent davantage PS UMP FN qui ne veulent pas fondamentalement changer le système, encore moins plafonner les richesses.


                          • Ruut Ruut 9 décembre 2013 09:50

                            Personnellement je reste convaincu que le FDG est une imposture.
                            Son programme peine a me convaincre.

                            L’enfer n’est pavé que de bonnes intentions.

                            Je crois aux règles de bases :
                            1. Un gouvernement qui fixe un cadre (si le cadre est mauvais il faut se faire élire et changer ce cadre).
                            2. Des entreprises (avec un véritable Patron (pas un groupe d’actionnaires) qui connaît le travail) qui font de leur mieux pour s’épanouir dans le cadre imposé.
                            3. Des Travailleurs (pas les glandeurs qui abusent des avantages aux détriments de leur collègues) qui savourent le fruit de leur travail.

                            Le reste n’est que du vent.


                          • devphil30 devphil30 9 décembre 2013 14:03

                            Des travailleurs , pas de glandeurs etc .....


                            Et les dirigeants on peux les classer comment ???
                            Pas des travailleurs , ça se saurait 
                            Pas des glandeurs , ils sont trop subtils 

                            Il faut mieux mettre les salariés dos à dos en mettant en avant les glandeurs pour mieux diviser.

                            Expliquez moi comment un patron payé entre 20 ou 30.000 € et voir plusieurs millions peut justifier son salaire ???
                            Par la responsabilité pénal ou autre qu’il prend ??
                            Les contrats permettent à ces incapables de déroger à leurs responsabilités et obligations.

                            Je me vois bien lors d’un entretien d’embauche ,négociez une prime d’arrivée et une prime de départ quelque soit la raison de mon départ.
                            Je me vois bien demander 2 ou 2 ans de salaire lors de mon départ .... !!!

                            Philippe



                          • devphil30 devphil30 9 décembre 2013 09:48

                            Une caste de nantis qui s’auto augmente sur le dos du contribuable sous l’excuse qui sinon ils seraient sujet à la corruption si ils n’étaient pas payer correctement.


                            Mais est-ce correct des salaires pareils avec des avantages à outrance avec une France fatiguée , affaiblie ????

                            Nous sommes bien en face de la résurgence du 18 ième siècle avec une noblesse d’argent face a des pauvres gens qui essayent de vivre.

                            Est-ce vraiment ça la vie sur terre ??

                            Venons nous au monde pour continuer d’enrichir des nantis qui n’ont cure des autres et qui se reproduisent entre eux , entre caste de riches comme ce fut le cas pour les monarchies européennes.

                            Pour occuper le peuple , ces monarques guerroyaient régulièrement et cela permettait de présenter un ennemi à abattre au peuple pour éviter qu’il ne s’en prenne au monarque lui même.

                            1799 est passé par là avec l’abolition des privilèges , la notion de d’égalité mais ce fût de courte durée , le développement de l’industrie à créer une nouvelle forme d’esclavage moderne , les castes ont continué à progressé par l’accumulation du capital au point d’en arriver à diriger les décisions politiques.

                            Les mêmes méthodes de guerre ont été appliqué en Europe et dans le monde pour la possession de colonie pendant 150 ans.
                            Avec toujours la même croissance des avantages pour les politiques et les capitalistes.

                            Le système capitaliste est en fin de course, sa violence à naître présage une fin encore plus destructrice , le renoncement par les nantis politiques ou capitalistes ne pourra se faire que dans la violence.

                            La liste des mouvements sociaux dans le monde augmente avec la mise au jour des avantages indécents des oligarques , des politiques.

                            Philippe 






                             
                             
                             



                            • patdu49 patdu49 9 décembre 2013 09:59

                              J’ai bien peur effectivement, que ça devra passer par une certaine violence, devant leur autisme, aveuglement, perversion ... à ces « puissants ».


                            • Ruut Ruut 9 décembre 2013 09:52

                              Par contre je suis pour un salaire Maximum plafonné a 10 fois le salaire le plus faible (sous traitance incluse).
                              Mais ce doit être une loi.


                              • patdu49 patdu49 9 décembre 2013 10:07

                                moi je suis pour un revenu, je préfère parler de revenu, car aussi pas mal de rentiers etc ... qui soit limité à 5 smic net d’impots, à foyer égale.

                                ça donnerait par exemple un smic célibataire à 2000€ net.
                                revenu maximum célibataire sans enfant après impots : 2000 x 5 = 10000€ net d’impots par mois.

                                ou alors 1500€ net de smic
                                revenu maximum célibataire sans enfant = 1500x5 = 7500€ net d’impots maximum. ( déjà de quoi avoir une vie de pacha archi dans le luxe et la surconso ... bref pas à se plaindre ... )

                                ensuite pour un couple suffit d’augmenter le bareme de 50% et de 25% par enfant.

                                si smic 1500 net, ça donnerait revenu maximum pour un couple avec 2 enfants :
                                7500 x 50% = 3750€
                                7500 x 25% = 1875€

                                donc 7500 + 3750 + 1875 + 1875 = 15000€ net d’impots par mois.

                                bref pas besoin de faire compliqué, pour éradiquer la pauvreté, et ne pas tomber non plus dans l’égalitarisme.


                              • devphil30 devphil30 9 décembre 2013 13:57

                                @Ruut


                                Vous avez entendu en Suisse , il y a eu une consultation à ce sujet .....

                                Hallucinant comme résultat , les suisses ont refusé un plafonnement des salaires des dirigeants .....

                                Soit ils sont tous au dessus du salaire minimal à 10 ou 100 fois plus , soit ils ont le cerveau lobotomisés pour s’asservir encore plus en votant contre un plafonnement des écart de salaires entre les plus bas et le plus haut.
                                 
                                Quand je vois ça , je me dis que le travail de décérébration est vraiment efficace.

                                A quand on propose en France , un vote par référendum pour baisser le smic ????

                                Regardez les salaires de banquiers et autres patrons en France 

                                On parle de millions d’€uros , un peu comme les millions de chômeurs .....

                                Ca ne choque personne 

                                Philippe 

                              • LAFFITTE Jacques LAFFITTE Jacques 9 décembre 2013 10:34

                                Entièrement d’accord avec l’article, cette gabegie est scandaleuse. Cela ternit la fonction de députation qui doit être citoyennement exemplaire et cela va faire le jeu du FN.
                                Y aurait-il moyen de faire une pétition pour la réduction et l’imposition de toutes les rentrées d’argent des députés selon les lois et règlement en vigueur ?
                                J.L.


                                • lloreen 9 décembre 2013 22:13

                                  Je pense que cette arnaque s ’ arrêtera définitivement lorsque l’ homme de la rue fera bloc avec ceux qui dénoncent, comme Godfrey Bloom dans la vidéo en lien ou comme Nigel Farage ou Laurent Louis en Belgique.

                                  http://www.youtube.com/watch?v=jbLFo02jlH8


                                  • lloreen 9 décembre 2013 23:59

                                    La réponse de Nigel Farage au discours d’ Hollande.

                                    http://www.youtube.com/watch?v=2qW1L49URPo


                                    • lloreen 10 décembre 2013 12:02

                                      Une des choses qui fut faite à tous les pays du monde, fut de transformer les gouvernements en multinationales. En 1871, Washington D.C. devint la MULTINATIONALE DES ETATS UNIS, sise à Londres, et une nouvelle constitution fut écrite : LA CONSTITUTION DES ETATS UNIS, tout en lettres capitales. Souvenez- vous au dessus, la constitution originelle était la Constitution Pour les Etats Unis. Une multinationale n’est pas destinée à servir les gens excepté ses actionnaires, et c’est destiné au commerce, pas au service ; de là un aspect significatif de tous nos problèmes. Si c’est nouveau pour vous, il y a pléthore d’informations dans de nombreuses sources sur le net se recoupant avec ce qui est dit ici, et les références sont fournies à la fin de ce chapitre. Ceci étant dit, il y aussi beaucoup de désinformation introduite par les contrôleurs, parce qu’ils ne veulent vraiment pas que Nous le Peuple apprenions leurs sales secrets.
                                      Dans l’introduction du chapitre de ce texte, le terme « ancien paradigme du système esclavagiste » fut utilisé. Il est maintenant temps de donner quelques exemples pour démontrer pourquoi c’est un terme approprié. Le plus grand outil d’esclavage qu’ont utilisé les contrôleurs est la dette. Ils ont crée un système financier basé sur la detteoù ils récoltent les profits, nous payons la dette ; mais la vérité est qu’il s’agit d’une ruse frauduleuse. La place ici, ne permet pas une explication entière du comment ça marche, et peu de gens en saisissent les détails, mais j’ai confiance dans le fait que tous seraient d’accord pour admettre que la dette est un gros problème pour la plupart des peuples. Nous sommes esclaves de la dette, mais c’est encore plus grave que cela.
                                      Quand nous sommes nés, un certificat de naissance a été établi et écrit. Ce certificat de naissance est réellement un document de la multinationale qui fait de nous des biens de la multinationale. Nous sommes «  littéralement » possédés par la multinationale. Naturellement, les contrôleurs sont assez fins pour comprendre que si les gens connaissaient réellement la vérité, ils se rebelleraient en un clin d’œil.
                                      Ils savent aussi qu’ils doivent donner aux gens une certaine dose de liberté, et promouvoir l’idée que nous sommes libres. Ils peuvent le faire
                                      Facilement grâce aux multinationales des médias qu’ils contrôlent et grâce au contrôle du système éducatif. En vérité, nous n’avons jamais connu la véritable liberté car notre seul cadre de référence fut « le système esclavagiste ».
                                      Bonne nouvelle :
                                      Avec l’élévation actuelle de la conscience, de plus en plus de gens se réveillent à ce qui se passe en fait. Nous en voyons la manifestation partout dans le monde. Non, ça n’apparait toujours pas dans les medias pour d’évidentes raisons, et on doit faire confiance, au media internet et alternatif pour le trouver, mais c’est bien là. Il y a aussi un extraordinaire mouvement de rejet de la part de nombreux groupes, et quoique le progrès soit plus lent que beaucoup le souhaiteraient, on évolue réellement dans l ‘élimination des contrôleurs du pouvoir. Il y a eu littéralement des centaines de récentes démissions aux échelons supérieurs du cartel bancaire, parallèlement à de nombreuses arrestations en coulisse. La récente démission du Pape fut le résultat d’actions menées par le Tribunal International pour les Crimes de l’Eglise et de l’Etat, (ITCCS). Le dernier terme des contrôleurs est «  Les Puissants que Nous Etions."

                                      Source :
                                      http://comprendre-oppt.blogspot.fr/

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès