Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Isabelle Bonnet : « Sarkozy va s’aplatir ! »

Isabelle Bonnet : « Sarkozy va s’aplatir ! »

Isabelle Bonnet, porte-parole de Lutte Ouvrière, est l'invitée de ce nouveau numéro de La Grande Interview. Elle s'est exprimée sur ce que serait la société communiste à laquelle elle aspire avant de répondre sur les politiques actuelles concernant les femmes, la parité et la prostitution.

Qu'est-ce que serait une société communiste ? Le communisme vous parait-il possible dans un seul pays ? La majorité des « commentateurs politiques » disent que votre parti n'a pas la volonté de gouverner, que leur répondez-vous ? Voulez-vous gouverner la société ? Comment comptez-vous conquérir le pouvoir ? La révolution est-elle possible dans une « société de consommation » ? La « culture de la consommation » n'est-elle pas fatale au souhait de révolution ?

Dans une société de consommateurs, la révolution est-elle encore possible ? Sommes-nous des consommateurs ou des citoyens ? Un consommateur a-t-il pleinement conscience d'être exploité ? Que pensez-vous de la publicité ? La publicité ne dépolitise-t-elle pas les citoyens ? Comment comptez-vous accéder au pouvoir ? Par les urnes, comme Jean-Luc Mélenchon qui parle de « révolution citoyenne » ? Voter, est-ce suffisant ou comptez-vous sur d'autres moyens ?

Si la révolution avait lieu en France, ne craignez-vous pas des pressions de la part des autres pays du monde, comme un embargo, ce qui a été fait pour Cuba ? Pensez-vous que la révolution va avoir lieu prochainement ? La révolution que vous souhaitez est-elle pacifiste ? Êtes-vous pacifiste ? Êtes-vous contre la peine de mort ? Ne craignez-vous pas que la révolution se finisse par une contre-révolution ?

Peut-on s'inspirer de l'URSS ? Prenez-vous l'URSS pour modèle ? Qu'est-ce que le trotskisme ? Pourquoi faut-il être trotskiste ?

L'URSS était-elle communiste ? Que pensez-vous du NPA ? Quelle est la différence entre ce parti et le vôtre ? Un rapprochement avec le NPA dans un avenir proche est-il possible ? Se présenter à l'élection présidentielle ne revient-il pas à valider le régime politique que vous combattez ?

Êtes-vous contre tous les licenciements ou uniquement dans les entreprises qui connaissent des bénéfices ? Dans une société communiste, y aurait-il des riches et des pauvres ? Les moyens de production ne seraient plus privés ? Serions-nous obligés de travailler ? Le travail sera-t-il obligatoire ? Aurait-on le choix de ne pas travailler ? Que pensez-vous de l'allocation universelle ? Voulez-vous obliger les gens à travailler ?

Que pensez-vous de la parité ? La parité n'est-elle pas aujourd'hui du conservatisme puisque la société n'est pas faite que d'hommes et de femmes, mais aussi de transgenres et autres ? Êtes-vous pour la parité ? Les transgenres ne sont-ils pas les oubliés de la parité ? Que pensez-vous du mariage ? Êtes-vous pour ou contre le mariage ? Êtes-vous pour ou contre l'interdiction de la prostitution ? Que pensez-vous de la prostitution ?

Émission enregistrée le 25 janvier 2011


Moyenne des avis sur cet article :  2.93/5   (27 votes)




Réagissez à l'article

20 réactions à cet article    


  • zelectron zelectron 12 février 2011 11:13

    Demain on rase gratis, demain...


    • boris boris 12 février 2011 11:59

      On dirait un clone d’Arlette !


      • Frabri 12 février 2011 15:05

        « Le communisme est une des seules maladies graves qui n’a pas été expérimentée d’abord sur les animaux » . Coluche dans un sketch sur le communisme.

        http://www.dailymotion.com/video/x1m7u1_le-communisme-coluche

        Le communisme est moribond et le capitalisme est très malade, il n’en peut plus.

        L’alternative au communisme et au capitalisme c’est la décroissance
        http://www.decroissance.org/

        http://www.entropia-la-revue.org/


        • Pyrathome pyralene 12 février 2011 16:47

          C’est fou le nombre de gens qui ont raison de l’extrême gauche à l’extrême droite en ce moment, mais si on est d’accord sur le constat, on l’est beaucoup moins sur le remède.....
          Et personne ne parle de supprimer le nerf de la guerre et l’arme des puissants dont ils se servent jusqu’à la nausée pour esclavager le monde, à savoir la monnaie, le pèze, le fric, la tune.....ce cancer des civilisations qui les ronge si sournoisement..... !!


          • boris boris 12 février 2011 17:28

            Pyra,

            + 1


          • kemilein 13 février 2011 05:25

            oO
            ne serais donc pas seul au monde ?
            serais-ce donc un miracle ? un mirage ? superman ?

            la monnaie est un outil... comme une pelle. je trouve ca dingue que des gens courent après toujours plus de pelles (argent).
            ca avait une utilité il y a bien longtemps. depuis l’informatique (oui oui) ca ne devrait meme plus exister !

            pourquoi donc cela ?
            parce qu’avec le réseau de communication que nous avons, nous pouvons gérer du « stock » de ressource (facon age of empire - Supreme Commander) et la répartir facon communiste.

            y’a un mec qui a donner un nom a ca : « société basé sur les ressources » (on aime, on aime pas, le principe y est)

            c’est dingue quand meme, tant d’égoisme pour du PQ et des pelles... ca me dépasse moi.


          • Furax Furax 13 février 2011 11:57

            Il faut supprimer le droit de propriété qui est une stupidité absolue. Personne n’est propriétaire de rien, y compris des cellules qui apparaissent et disparaissent de son propre corps.


          • Morpheus Morpheus 13 février 2011 14:31

            Si, le Mouvement Zeitgeist, c’est exactement ce qu’il propose : la fin du système monétaire et l’instauration d’une économie basée sur les ressources, intelligemment et écologiquement gérées, et équitablement répartie au bénéfice de tous, sans distinction, sur tt la planète.


          • Cocasse cocasse 14 février 2011 09:37

            Il faut supprimer le droit de propriété qui est une stupidité absolue. Personne n’est propriétaire de rien, y compris des cellules qui apparaissent et disparaissent de son propre corps.

            Parfait, j’ai besoin d’un rein, d’un poumon, d’un coeur et d’un foie pour aider quelqu’un de malade.
            Je vais donc les prélever sur toi, puisqu’ils ne t’appartiennent pas.
            Merci.


          • Cocasse cocasse 14 février 2011 09:41

            personne ne parle de supprimer le nerf de la guerre et l’arme des puissants dont ils se servent jusqu’à la nausée pour esclavager le monde, à savoir la monnaie, le pèze, le fric, la tune.....ce cancer des civilisations qui les ronge si sournoisement..

            Tu peux supprimer l’argent, ou tout ce qui ne te plait pas, mais cela sera remplacé par quelque chose d’aussi injuste.
            L’argent n’est qu’un outil d’échange, qui devrait donc être au service de l’homme, et non l’inverse.
            Le problème, ce sont rarement les outils, mais ceux qui s’en servent.

            Le jour où l’être humain sera enfin évolué, sage, capable de vivre en harmonie avec lui même, débarrassé de ses tares comme le besoin de domination, la cupidité, etc, il pourra utiliser n’importe quel outil dans le sens du bien commun.


          • Furax Furax 14 février 2011 10:16

            à Cocasse

            Puiqu’on se connait (?) je te tutoie donc. Eh bien oui , c’est exactement comme ça que ça se passe. On a la sagesse, dans ce pays, de pratiquer le DON d’organes. Rassure toi, ça ne va pas durer, Je te parie que d’ici peu il faudra acheter le sang et les organes à greffer. Immense progrès de la civilisation !


          • Furax Furax 14 février 2011 10:52

            Toujours à cocasse,

            Je complète. Supprimer le propriété représente un progrès immense, une « Révolution » capitale, la seule façon de sortir de la préhistoire.
            Si tu veux dire que tu vas me tomber dessus pour me piquer mes organes, tss...tss...tss...
            Ce sont là des moeurs de prédateurs capitalistes qui enlèvent les enfants mexicains pour leur voler les yeux ou qui, comme les albanais, opèrent leurs prisonniers serbes pour VENDRE leurs reins aux riches israëliens


            • Clouz0 Clouz0 13 février 2011 00:08
               smiley  smiley  smiley

              Si vous voulez vous marrer, je vous conseille d’écouter la question d’ouverture de la dernière vidéo proposée.
              On sent bien là toute la supériorité du journalisme citoyen.
              Une question que l’interviewer ne parvient pas à formuler, et dont mam’zelle Bonnet se demande encore de quoi c’est-y qu’il s’agit. 
              Digne du Zapping !

              Je n’ai regardé que cela, mais si le reste est du même tonneau, faudra vite fait monter le film et le sortir en salle pour contrer les comédies commerciales. 
              Succès garanti !



              • Radix Radix 13 février 2011 13:08

                Bonjour ClouzO

                Je te remercie pour le tuyau !

                C’est vrai que le journaliste est un âne comme tous les journalistes qui pose des questions alambiquées plus longues que la réponse !

                Écouter le reste devient donc facultatif !

                Radix


              • Radix Radix 13 février 2011 18:51

                Ce commentaire est replié car il ne respecte pas la charte (Déplier)


              • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 14 février 2011 08:31

                «  »Ne craignez-vous pas que la révolution se finisse par une contre-révolution ?«  »

                C’est la seule question pertinente !

                Et la réponse est :  « Sarkozy +UMP nazillarde dégagez ! »

                Retour aux valeurs nationales et au Front National !

                Mohammed MADJOUR.


                • xbrossard 14 février 2011 10:46

                  le problème n’est pas l’argent, mais le lien entre pouvoir et argent

                  avant le capitalisme, les sociétés féodales légitimaient le pouvoir par la noblesse des actes (au début) qui a dégénéré par la noblesse de sang (transmission de la noblesse par le sang)
                  on a eu également le pouvoir par la religion ; ceux qui détenait la vérité sur nos âmes avait le pouvoir
                  ce sont ceux qui avaient ce pouvoir qui récupéraient l’argent....
                  aujourd’hui, ce sont ceux qui ont l’argent qui ont le pouvoir, c’est à dire l’inverse !
                  comme toujours au début, il était légitime que ce soit le bourgeois qui ai le pouvoir, puisqu’il était celui qui entreprend...maintenant ce n’est plus le cas

                  Il faut trouver une nouvelle légitimité pour avoir le pouvoir, et cette légitimité, c’est celle du travail
                  Le pouvoir devrait se répartir entre ceux qui travaille en fonction de ce qu’il rapporte...ce qui revient a transformer toute les sociétés en sorte de coopérative où le pouvoir de décision serait partagé entre les différents employés, et à réverser l’actionnariat de chaque entreprise uniquement à ceux qui y travaillent.

                  et pour ceux qui disent que cela ne marche pas, sachez que ce qui « marche » le mieux d’un point de vue économique, c’est les camps de travail et l’esclavage : est-ce vraiment ce que vous souhaitez ? 

                  la démocratie n’est pas le système le plus « performant », c’est le plus juste, et donc celui qui est le plus légitime

                  Et si vous n’avez pas la légitimité, vous finirez par avoir la révolte et la guerre ; on ne peut gouverner contre son peuple éternellement

                  • xbrossard 14 février 2011 10:47

                    correction : « réserver » au lieu de « reverser »


                    • Arthur 14 février 2011 12:46

                      Je l’avais oublier, la Jeanne d’arc de l’utopie de la Lutte Ouvrière, C’est fou le nombre de candidat qui veulent à leurs façons sauver la France à leur façon. Ils oublient une chose, tous programmes politiques même les plus généreux quand ils s’imposent montres des cette instants ses incohérences dévastatrices.
                      C’est utopie politique oublie de tenir compte du facteur humain, et se transforme inivitablement en pouvoir personnelle détructeur.
                      C’est pourquoi elle finisse toujours en dictature.
                       

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès