Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Israël sur deux fronts

Israël sur deux fronts

Trop fort, cette attitude de « punisseur ». Nous savons qu’il est dit dans un certain livre ancien « Œil pour Œil, dent pour dent... ». Voilà Israël en guerre avec deux pays ?

Oh non, la Palestine n’en est pas un. Le Liban qui se fait punir, sous le prétexte qu’il a des ministres du Hezbollah dans son gouvernement qui ont cautionné le kidnapping (ou l’enlèvement) de deux soldats par un mouvement chiite libanais à la frontière Nord d’Israël. Les représailles israéliennes venant après la capture de deux soldats israéliens par le hezbollah libanais et la mort de huit autres à la frontière correspondent à la plus grosse invasion du Liban depuis une vingtaine d’années. La question qui pourrait se poser ne serait-elle pas : le Liban, pays du cèdre, ne serait-il pas maudit ? La situation semblait calmer ces derniers temps, certes il y a eu des assassinats. Après que la communauté internationale et le peuple libanais ont manifesté leur hostilité aux Syriens, ceux-ci se sont retirés. Voilà qu’Israël vient faire la police, mais pas n’importe quelle police. Elle est à la fois procureur et juge.

Il n’est pas nécessaire de se positionner dans ces affaires de violences meurtrières ; ce qui est observable, ce sont les faits. Israël était censé libérer monsieur Gilat Shalit enlevé le 25 juin par des activistes palestiniens. Son offensive lancée depuis près d’un mois dans les territoires palestiniens entre dans un enlisement, avec son cortège de morts. Quel rapport entre les morts palestiniens et israëliens ? La disproportion ne va-t-elle pas engendrer une situation des plus complexes dans l’engrenage de la haine entre ces peuples ? Et maintenant entre les Libanais et les Israëliens, qu’en est-il ? Un sondage auprès de personnes interviewées sur les chaînes de TV françaises montrerait l’impopularité du gouvernement actuel d’Israël.

Le 12 juillet, en riposte à ce que les dirigeants israéliens ont considéré comme une attaque, l’armée israélienne s’autodéfend. Faut-il pour autant sanctionner le peuple libanais ? La destruction de l’aéroport apporte quoi de bénéfique ? Les infrastructures du Hezbollah ne suffisent-elles pas ? Le peuple doit-il être sanctionné ? Ne parlons pas d’armée libanaise. Au vu de la situation, le Liban n’a aucun moyen de se défendre contre un envahisseur du calibre de Tsahal, ne serait-ce qu’une journée. Il est alors préférable de faire « le mort ». Pénétrer dans les eaux territoriales d’un pays, exercer un blocus, est-ce légal ? Certains pays se donnent le droit de le faire ? La Russie, les USA, Israël... C’est toujours pour une raison de terrorisme. Comment qualifier l’attitude de ces pays ? L’ONU peut-elle faire pression, et encore, quelle serait sa portée de son intervention ? L’ONU semble n’être qu’une organisation quelconque manipulant d’énormes fonds et n’ayant aucun moyen de pression sur un pays déterminé. Quelle résolution concrète de cette organisation a vraiment pris effet ? Sacré prouesse que doit jouer le SG de l’ONU, Koffi Annan, alors que personne n’écoute véritablement ses demandes.

Il n’est pas nécessaire de parler de l’Union européenne. Toujours des positions d’intérêt, la géopolitique a toujours sa place prépondérante. Que fait l’UE ? Elle se contente d’appeler les protagonistes de cette petite guerre au Proche-Orient à la retenue, elle n’ose pas demander un cessez-le-feu. Il est étonnant de constater que le G8 a pu se mettre d’accord pour rédiger un texte commun. Néanmoins, la violence s’intensifie, l’armée israélienne riposte de plus en plus sèchement et durement aux tirs de roquettes des milices islamistes. Le mot "cessez-le-feu" n’est pas approuvé par le gouvernement de monsieur Ehud Olmert ; pour les Israëliens, cela reviendrait à mettre les attaques du Hezbollah sur le même plan que la riposte de Tsahal au Liban. La commissaire européenne aux Affaires étrangères déclare néanmoins : "...Il est de la plus haute importance que nous parvenions à une désescalade de la situation" ; elle ajoute : " ...nous devons avoir un cessez-le-feu". Le porte-parole du gouvernement israélien, le Colonel Miri Eisin, explique : "... nous voulons être certains que le Hezbollah n’est pas déployé à notre frontière Nord."

Force de stabilisation concernant le conflit au Liban

Le SG de l’ONU (monsieur Koffi Annan ) arrivé à Saint-Pétersbourg en Russie, pour la dernière journée du sommet du G8, reconnaît : " Les combats pourraient se poursuivre un temp... Nous devons obtenir des parties concernées qu’elles se mettent d’accord, aussi vite que possible, sur une cessation des hostilités pour nous donner le temps de travailler..."

La mission de cette force de stabilisation ou de paix serait d’apporter une certaine quiétude dans les zones où la violence sévit. Qu’en est-il de la reconstruction des structures détruites ? Tout ce qui a été détruit n’appartient pas au Hezbollah. Israël va-t-il apporter son soutien aux dirigeants libanais pour la reconstruction de ces démolitions, ou les contribuables des pays occidentaux vont-ils encore mettre la main à la poche ? Au moins une autre mission que l’ONU pourra peut-être superviser (la gestion des fonds ou dons pour la reconstruction en provenance des pays donateurs occidentaux).


Moyenne des avis sur cet article :  3.35/5   (257 votes)




Réagissez à l'article

47 réactions à cet article    


  • daniel milan 18 juillet 2006 13:06

    Je voudrais demandé à la rédaction d’Agoravox, si l’on a encore le droit de critiquer le terrorisme et le racisme sioniste et Israël ?


    • GLIB 18 juillet 2006 17:41

      Si cela est pour cracher un venin lui même raciste et très orienté alors oui c’est interdit.

      Lorsqu’on porte une critique elle doit être etayer par des faits et on doit prendre en compte toute la réalité.

      Israël se défend. Une guerre fait des morts. C’est comme cela, mais ce n’est pas Israël qui a voulu cela. Israël ne gagne rien à faire la guerre en dehors d’assurer sa sécurité. Elle perd au contraire une grande partie de sa richesse : des hommes d’abord, puis son image se ternie, et enfin cela coûte très cher.

      Arrêter de sous-entendre qu’Israël a des projets expansioniste, cela fait trop penser à des livres créés de toute pièce pour détruire les juifs et Israël


    • Olivier Bonnet Olivier Bonnet 18 juillet 2006 19:29

      Désolé : ce n’est pas se défendre que de détruire les infrastructures civiles d’un pays et faire plus de 200 morts innocents libanais à ce jour.

      Olmert est un criminel de guerre !

      Juif ou pas.


    • Vérité 18 juillet 2006 16:36

      Je voudrais déjà attaqué l’auteur sur son entrée en matière, je cite : « Trop fort, cette attitude de »punisseur« . Nous savons qu’il est dit dans un certain livre ancien « Œil pour Œil, dent pour dent... ». »

      Il faudrait peut-être savoir de quoi l’on parle avant de s’en servir comme appui pour sa démonstration. Quand dans la Loi juive on trouve la citation « oeil pour oeil, dent pour dent », il s’agit d’un principe de règlement pour un préjudice causé : si quelqu’un blesse une personne à l’oeil et que par cela elle l’handicape et l’empêche de retravailler, elle devra dédommager pécunièrement (avec de l’argent) le blessé proportionnellement à la perte de son salaire... ce que par raccourci on nomme « oeil pour oeil », en fait « un oeil pour un oeil », est un rapport d’équivalence que l’on trouve dans la loi des hommes à travers le monde quand on évalue un préjudice... Il n’y a là aucune connotation « barbare » ou « guerrière » ou une volonté de « punir », juste faire la justice de façon équitable !

      Ensuite, il y a le fait de juger d’après une soi-disante « raison bien pensante »... je suis atristée de devoir encore expliquer que la lutte contre le terrorisme ne pourra jamais se satisfaire de « négociations », ni de tactique de combat « standard » entre justement 2 pays identifiés. Le Liban paye pour accepter d’héberger au grand jour le Hezbollah, groupe terroriste... de la même façon que l’Afghanistan a payé suite au 11 septembre... cela paraît « injuste », mais il faut aller chercher les terroristes là où ils se trouvent et eux n’ont rien à faire des innocents civils qui seront tués, vus qu’ils font exprès de se cacher au milieu d’eux afin qu’ils leur servent de bouclier protecteur... Allez adresser vos discours et vos accusations aux terroristes et non pas aux victimes... car au départ c’est Israël qui a été attaquée, ne l’oublions pas... cela est trop facile de transformer les victimes en bourreaux ! et la désinformation et la sappe médiatique y arrivent très bien, malheureusement. N’importe quel pays attaqué à le droit de se défendre... et si demain les « activistes » du FNLC ou de l’ETA en venait à lancer des roquettes sur Marseille ou Barcelone... je ne pense pas que l’armée française ou espagnole resterait les bras croisées en attendant que ça « passe » par voie diplomatique.


      • Emile Red Emile Red 18 juillet 2006 16:44

        Et que se passerait-il si au nom de la défense et pour éradiquer ETA et ses bases arrières en France, l’Espagne venait à bombarder le sud de la France ?

        Il faut poser le problème dans le bon sens et pas le tripatouiller afin qu’il corresponde à la réponse...


      • GLIB 18 juillet 2006 17:35

        Si la France ne faisait rien, voir même laisserai une zone de nopn droit oui l’Espagne serait en droit de se défendre et de mettre la France devant ses responsablilités


      • Olivier Bonnet Olivier Bonnet 18 juillet 2006 19:31

        La réaction disproportionnée des dirigeants d’Israël en fait des bourreaux.


      • Vérité 18 juillet 2006 20:26

        Je suis heureuse de voir le débat s’agiter... preuve que les cerveaux humains ne sont pas tous grillés par ce qu’on veut bien leur faire avaler comme « vérité »... il y a en ce moment une exposition à la BNF sur la photographie engagée et j’ai vu une interview du commissaire d’exposition qui expliquait que l’on avait besoin de ces photographes qui restent 10 ans sur le terrain pour comprendre ce qui s’est passé (Rwanda, Tchétchénie), alors que l’actualité ne fait que « zapper » d’une info à l’autre sans jamais y revenir dans la profondeur.. de même, dans le dernier numéro de l’émission arrêt sur images, une des journalistes présente expliquait qu’elle ne regardait plus la télévision depuis longtemps parce qu’elle estimait que celle-ci ne donnait aucun moyen de comprendre l’actualité... et je suis d’accord avec elle.. cela fait 7 ans maintenant que je n’ai plus la télé et que m’informe à ma façon, loin des sentiers battus... je me forge ma propre opinion...

        en tout cas un grand merci à GLIB, Erwan, Françoise et Gabriel Bendayan pour leurs interventions...

        encore une précision : si Israël ne « respecte » pas le tracé établi par l’ONU, il faut se rappeler que c’est du fait qu’elle a été attaquée (guerre de Kippour) et qu’elle a gagné ce combat : je ne connais AUCUN PAYS qui rende les territoires conquis lors de façon légitime...

        et merci de ne JAMAIS OUBLIE qu’Israël a TOUJOURS tendu la main pour la paix et qu’elle s’est TOUJOURS ramassé une giffle en retour ! aucun des pays ou populations arabes ne veut simplement de l’existence d’Israël, donc aucune paix n’est possible, ils ne visent que son extermination pure et simple... les faits sont là, l’Histoire est là et les déclarations de tous les dirigeants arabes ne font que confirmer cela... quand au double-langage, l’exemple d’Arafat est bien connu qui d’un côté prônait la paix devant les chaînes « occidentales » et appelait au meurtre sur les chaînes arabes...


      • Internaute Internaute 19 juillet 2006 09:28

        Vous dites « Le Liban paye pour accepter d’héberger au grand jour le Hezbollah, groupe terroriste... »

        Vous oubliez que le Hezbollah est composé des palestiniens qui ont été déportés par les juifs de 1948 à 1967. Autrement dit, et c’est justement là le vrai problème - le Liban paye pour être le voisin de l’Israël.


      • Damien à L'Ouest - Babilonik mood where only the bull shits Erwan 18 juillet 2006 17:23

        Cher Emile Red, tu fais exactement ce que tu reproches à « Vérité ». Tu tripatouilles toi aussi.

        Je rectifie tu aurais du dire :

        "Et que se passerait-il si au nom de la défense et pour éradiquer ETA et ses bases arrières en France, l’Espagne venait à bombarder le sud de la France SACHANT QUE CELLE CI POSSEDE A L’ASSEMBLEE NATIONALE DES DEPUTES ETARRAS PRONANT UNE DICTATURE BASQUE, SOUTENUS ET ARMES PAR DEUX DICTATURES (on va dire la Corée du Nord et la Russie...peu importe) ET QUE CES MEMES ETARRAS VIENNENT DE KIDNAPPER 2 SOLDATS ESPAGNOLS APRES AVOIR DE TEMPS A AUTRE BALANCE QQ ROQUETTES SUR DES CIVILS ?

        Dans ce cas la, j’en voudrais à l’Espagne de viser ma famille c’est sur, mais c’est les etarras que je lyncherai parce que véritables coupables.

        Ce que voulait souligner « Vérité » c’est que les gens comme toi, omettent la partie sombre de l’histoire, celle qui les dérange (ce que j’ai rajouté en majuscule, ça fait beaucoup quand même non ?) pour pouvoir critiquer Israel en toute BONNE conscience. Voila pourquoi le simple français que je suis, non-juif, pense effectivement que ceux qui critiquent Israel ne sont pas forcement anti-sémites, mais ceux qui procèdent de la même manière que toi le sont forcément... on ne peux pas oublier tous ces éléments sans le vouloir.


        • Damien à L'Ouest - Babilonik mood where only the bull shits Erwan 18 juillet 2006 17:26

          « sous le prétexte qu’il a des ministres du Hezbollah dans son gouvernement qui ont cautionné le kidnapping (ou l’enlèvement) de deux soldats »

          Le pretexte me parait sacrément bon. C’est donc la que nos vues divergent mon cher Christian.


        • Françoise 18 juillet 2006 18:23

          par libre-pensee (IP:xxx.x1.86.180) le 18 juillet 2006 à 18H08 — « Israel est un état de fait, et pas un état de droit, bâti sur des terres occupées par la force militaire depuis 1967 »

          Tous les états démocratiques de la planète ont été batis sur des terres occupées par la force militaire à un moment ou à un autre, y compris tous les pays musulmans (la planète n’est pas née avec des frontières). Mais à un moment, la communauté internationale et l’ONU réconnaissent cet état, alors il est LEGITIME, DE DROIT ET SOUVERAIN. Ce sont les règles qui régissent notre planète et elles s’appliquent à TOUS !


          • ethy ethy 19 juillet 2006 10:17

            Donc finallement ça ne serait pas choquant si les palestininens prennent de force Israel ?


          • Damien à L'Ouest - Babilonik mood where only the bull shits Erwan 18 juillet 2006 18:24

            @Libre pensée : Selon ta definition la France est un état de fait non ? Nos ancêtres les... Romains (et oui) ont bien bâti sur des terres occupées par la force militaire depuis Alésia non ?

            Que ça se passe en 52 aprés JC ou en 1967 ça change quoi ?


            • libre-pensee 18 juillet 2006 18:44

              >Mais à un moment, la communauté internationale et l’ONU réconnaissent cet état.

              Tout à fait, c’est la raison pour laquelle Israel n’est pas un état, puisque ses frontières de fait ne correspondent pas aux frontières reconnues par l’ONU. CQFD.


              • libre-pensee 18 juillet 2006 18:47

                >Selon ta definition la France est un état de fait non ?

                Non, c’est un état de droit car nul autre état ne conteste ses frontières et l’ONU les approuve, ce n’est pas le cas d’Israel.


              • Marsupilami Marsupilami 18 juillet 2006 20:24

                @ Libre-pensée (sic)

                Comme tous les pays, la France a d’abord été un état de fait qui s’est bâti à coups de guerres et d’invasions, puis qui s’est transformé en état de droit. Pendant la IIe Guerre Mondiale, les Allemands ont estimé que l’Alsace leur revenait de droit...

                Ta « libre-pensée » est très très prisonnière de tes œillères partisanes. Change de pseudo, ça fera du bien aux authentiques libres-penseurs...


              • libre-pensee 18 juillet 2006 20:32

                >Pendant la IIe Guerre Mondiale, les Allemands ont estimé que l’Alsace leur revenait de droit...

                Précisément, si l’allemagne envahissait l’Alsace lorraine, trouveriez vous cela acceptable de nos jours ? Ou trouvez vous cela acceptable seulement lorsque l’envahisseur s’appelle Israel ?


              • Marsupilami Marsupilami 18 juillet 2006 21:57

                @ Libre-penseur (sic)

                Comme disait Raymond Aron, « L’Histoire est tragique ».

                Aucun pays, aucune nation ne se sont construit sur des lits de roses et de nobles idéaux, mais par la guerre et la conquête.

                Si les Allemands avaient gagné la IIe Guerre Mondiale, l’ONU (où ce qu’il en resterait dans cette hypothèse) aurait entériné l’annexion de l’Alsace par l’Allemagne, transformant un état de fait en un état de droit. Mais le sort des armes a été défavorable aux nazis. C’est tout. C’est la loi du plus fort et du vainqueur, et vae victis.

                Même topo pour Israël. C’est l’Etat le plus fort de la région, vainqueur de trois guerres contre les coalitions arabes. Qu’on s’en désole au nom de nobles principes ou de basses inclinations antisémites ne change rien à l’affaire : le plus fort dicte sa loi.

                Ceci dit je n’ai aucune sympathie pour le sionisme, et encore moins pour les terroristes islamistes et je trouve qu’Israël se conduit d’une manière disproportionnée et criminelle au Liban.

                On n’est pas obligé d’être manichéen quand on est un authentique libre-penseur...


              • Sylvio Sylvio 18 juillet 2006 21:02

                Le Hezbollah est un mouvement politique qualifié de terroriste seulement par les USA, le royaume uni et Israël. L’UE et L’ONU n’ont hamais reconnu le Hezbollah en tant que mouvement terroriste.


              • Françoise 19 juillet 2006 00:42

                Pas uniquement semble t’il :

                "Au Liban, l’ultime tabou a finalement sauté : sous prétexte de ne pas attiser les dissensions interconfessionnelles et de maintenir l’unité du peuple, les leaders politiques ont usé, depuis le début de la crise entre le Hezbollah et Israël, de circonvolutions linguistiques pour affirmer le nécessaire désarmement de la milice intégriste chiite au profit d’un déploiement de l’Armée sur l’ensemble du territoire, Liban Sud inclus. Les déclarations qui se sont succédé dans la journée de lundi, émanant aussi bien de Jacques Chirac que de Hosni Moubarak, de la délégation de l’ONU actuellement au Liban, du G8, de l’Arabie Saoudite ou encore de la Jordanie et d’autres parties jugées « amies du Liban », accusant nommément le Hezbollah et prévoyant, si nécessaire, « la coercition » pour en venir à bout, ont eu raison du tabou.

                « Ce n’est pas parce que nous accusons le Hezbollah à juste titre, et lui faisons assumer la pleine responsabilité de la situation, que nous devons être considérés comme des agents israéliens. Le Hezbollah est pleinement responsable de la destruction du Liban. Le dire ne signifie pas rompre l’unité du peuple libanais », s’est énervé ce matin l’ancien député maronite Farès Soueïd, qui jouit ici d’un important soutien populaire. Saad Hariri, lui, a franchi un pas supplémentaire en réclamant « le jugement de ceux qui sont responsables de cette situation », et qu’il a aussitôt nommément cités. Des propos repris, mais de manière encore plus virulente, par les druzes Walid Joumblatt et Marwan Hamadé. Exprimés aussi par le Premier ministre Fouad Saniora aux délégations internationales qu’il rencontre sans interruption depuis hier, dont son homologue français Dominique de Villepin. Et par les dizaines de commentateurs politiques qui se succèdent sans interruption sur les chaînes de télévision locales. Dire que le Hezbollah est le bras armé de la Syrie et de l’Iran devient un lieu commun."

                http://www.proche-orient.info/ xjournal_pays_arabes_rep.php3 ?id_article=46784 (supprimez les espaces)


              • Internaute Internaute 19 juillet 2006 09:41

                « Le Hezbollah est pleinement responsable de la destruction du Liban. »

                Croyez-vous vraiment que le Hezbollah soit entrain de bombarder le Liban ? Je ne le pense pas.

                Avec des raisonnements comme celui là on en déduit que : 1/ Les juifs sont pleinement responsables des déportations pendant la 2° guerre. Il n’avaient qu’à pas assassiner un diplomate allemand à Paris. 2 / Saddam Hussein est pleinement responsable de la destruction de l’Irak. Il n’avait qu’à pas envoyer 3 chars au Koweit il y a 25 ans. 3/ Ben laden est totalement responsable de la destruction de l’Afghanistan. 4/ Les chinois sont totalement responsables de l’assassinat de leurs diplomates par les armées judéo-américaines à Belgrade. Si ils ont une ambassade c’est qu’ils acceptent qu’elle soit détruite. 5/ Les deux petites belges qui ont été assassinées sont pleinement responsables de ce qui leur est arrivé. Elle n’avaient qu’à pas être jolies ni se trouver là à cette heure.

                La base du droit c’est l’équilibre entre la faute et la peine. Sinon c’est la loi du plus fort et on sait d’expérience qu’elle n’est jamais durable.


              • joseW 18 juillet 2006 20:30

                Article plutôt équilibré : c’est vrai que l’opinion européenne (et mondiale) est un peu foulée du pied dans ce genre de conflits, car on a l’impression de servir de pompe à finances pour dictateurs en herbe qui se permettent de détruire et de terroriser des populations civiles entières en toute liberté.

                Et tout cela fait les choux gras des multinationales de l’armement (qui contrôlent les plus grands médias) et de la reconstruction (halliburton voit son marché s’élargir de jour en jour), sous les applaudissements des lobbies pétroliers...


                • Rage Rage 18 juillet 2006 20:58

                  Bonsoir,

                  Comme je l’ai dit dans mon précédent article, il ne faut pas se tromper sur la totale impuissance de l’ONU.

                  D’une part l’ONU ne peut répondre qu’à des intérêts ciblés, et d’autre part, l’ONU ne peut rien faire contre l’un de ses membres, et particulièrement les USA.

                  Ca c’est une chose.

                  L’autre point élémentaire, c’est le constat de situation : Israel agresse clairement, et de façon disproportionné pour ne pas dire irraisonné, des états sous des prétextes plus que limités. En quoi pulvériser des réserves pétrolières, raser des ponts, l’aéroport, et tout ce qui est infrastructure apporte une solution contre le Hezbollah ?

                  Quel est le rapport de force d’une armée, disposant de la bombe, de navires de guerre, d’aviation, de chars contre des groupuscules armés isolés ? La réponse est simple : le rapport de force est tellement déséquilibré, attisé par 60 ans de haine et de provocations, d’isolement (mur) et tragédies, que ceux qui ne peuvent plus vivre dans leur prison de terre ne peuvent que donner leur vie par détresse. Quel avenir dans un pays sans argent ? Que feriez vous si votre famille, de l’autre côté de la frontière crevait de faim parce que d’autres l’ont décidé ?

                  J’en ai raz le bol de subir ce lavage de cerveau d’une guerre ouverte, déséquilibrée, aveugle et meurtrière qui annihile des peuples, aussi inorganisés soient-ils. Le Liban est à Israel ce que l’Irak est aux USA : un territoire de massacre pour prétexte de « pacification » du secteur.

                  La destabillisation du Moyen Orient et du monde arabe en est arrivé à un tel point (Afghanistan, Irak, Palestine, Liban, Pakistan et bientôt Iran) que les réactions violentes n’en sont que plus prévisibles.

                  Que dit l’Europe ? Rien, elle se tait comme d’habitude face à l’hyper puissance américaine. Que disent les pays arabes ? Ils baissent la culotte sous peine de perdre leurs marchés pétroliers. Que dit le reste du monde ? Il crève à moitié la fin et a déjà bien à faire chez lui.

                  Alors oui, je confirme : Israel agresse démesurément un peuple déjà endeuillé par des années de guerre et étouffe des palestiniens par une violence aveugle et sans nom. En semant les graines de la discorde, il ne faudra pas s’étonner de récolter la haine.


                  • armand armand 18 juillet 2006 23:05

                    @Rage Adepte du copier-coller aussi ? Vous allez donc innonder tous les forums avec vos inepties ? Si vous étiez mon étudiant je donnerais un zéro, tant pour la forme que pour le fond.


                    • marrant 18 juillet 2006 23:09

                      Je suis tout a fait d accord avec le dernier commentaire. Rien a redire.. Il se peut qu on se fasse traiter d antisemite (les hommes d aujourd hui ne sont pas responsables des actes de leur parents...Avis aux amateurs). Rien ne justifie la punition que Israel fait subir au Liban.. Rien..et ensuite on s etonnera que ces gens nous haissent...lol

                      Faut arreter de leur donner le baton tot ou tard ils nous le renverront...

                      Notre gouvernement est trop genial..d une part il compatit avec la douleur du Liban et de l autre il ne dit rien a l assaillant... Ou sont les hommes politiques courageux dont nous avons besoin.. ? Droite gauche confondue...ils ne pensent qu aux elections...

                      certains veulent seduire l’ electorat des personnes de confessions juives tout en gardant les personnes de confessions musulmanes en leur tenant des discours diametrallement opposés...quel grand ecart..tout de meme... ils nous prennent vraiment pour les beaufs du coin...

                      Sinon c est genial cette idee de login..j espere que cela sera la fin de la pollution...cool l idee


                      • Françoise 18 juillet 2006 23:21

                        par marrant (IP:xxx.x4.138.166) le 18 juillet 2006 à 23H09 — « certains veulent seduire l’ electorat des personnes de confessions juives tout en gardant les personnes de confessions musulmanes en leur tenant des discours diametrallement opposés...quel grand ecart..tout de meme... ils nous prennent vraiment pour les beaufs du coin... »

                        arrêtez avec ces histoires de lobby et d’électorat : 500 000 juifs en France pour 5 million de musulmans, si ce n’était qu’une question d’électorat, l’arithmétique serait très largement en faveur des musulmans, non ? alors peut être que les choses ne sont pas aussi triviales !


                      • David A. 19 juillet 2006 00:40

                        En fait, pas vraiment. Votre raisonnement explique la politique pro-arabe et les tentatives malheureuses de manipulation du fantasme que nos dirigeants chiraquiens ont d’une « rue arabe » colérique, mal éduquée, facilement maîtrisable pour peu qu’on lui jette un os à ronger (on lui a jeté Israël) ; cette vision est fausse, même si elle se vérifie ponctuellement.

                        Néanmoins, récemment, nos dirigeants (les mêmes, le Voleur et le Poète pour user de sobriquets) se sont rendus compte qu’électoralement, les Juifs peuvent avoir un poids supérieur à leur simple nombre :

                        - Ils sont ancrés profondément en France.
                        - Ils disposent, en moyenne et sans vouloir généralisr abusivement, d’une situation sociale supérieure à celle des musulmans.
                        - Ils exercent des professions libérales, généralement écoutées et réputées bonnes conseillères politiques. La profession libérale (avocat, médecin) a une étiquette respectable, de notabilité.
                        - Ils sont beaucoup plus investis que les musulmans dans les think-tank, les organisations politiques, les associations locales.
                        - Dans leur grande majorité, les Juifs votent républicain (c’est-à-dire ni LCR, ni FO, ni FN), et pis encore, les Juifs VOTENT beaucoup, généralement au sein des deux grands partis.

                        C’est pourquoi on a vu récemment des mesures de la chiraquie destinées à tendre une carotte aux Juifs de France, par peur de se les aliéner :

                        - Olmert reçu à Paris.
                        - Création du côté de la station Arts et Métiers (à Paris) d’une place Theodor Herzl.
                        - Evocation hier du « droit d’Israël à se défendre », certes après avoir soutenu le Liban, mais ce droit n’avait jamais été évoqué auparavant.
                        - Cessation complète depuis quelques mois d’évoquer la « Communauté Juive » puisque, pour la majorité des Juifs, cette communauté n’existe pas et n’est q’un moyen de les classifier arbitrairement et de faire croire qu’ils constituent un regroupement fermé au sein de la République, ce qu’ils ne sont pas et ne veulen pas être. Les hommes politique sont reçu le message.

                        Donc, oui, parfaitement, Chirac veut ménager la chèvre et le chou, parce qu’au final les deux peuvent être aussi appétissants... .


                      • Françoise 19 juillet 2006 00:56

                        votre raisonnement se tient parfaitement, mais cela me surprendrait que nos politiques soient assez naïfs pour lacher la proie pour l’ombre. Tous les musulmans et juifs réunis réprésentent moins de 10% de l’électorat potentiel (en fait beaucoup moins, leur « culture » étant nataliste, le nombre d’électeurs en age est beaucoup plus faible que dans les autres « catégories » (si je puis dire) de Français. Et les politiques doivent tenir compte de ces « autres français » qui eux ne jugent pas les décisions prises en terme de juifs ou de musulmans mais de critères plus objectifs. C’est dans ce sens que je disais qu’il ne faut pas se focaliser sur ces histoire de lobby et d’électorat !


                      • David A. 19 juillet 2006 18:10

                        Elles ne sont pas essentielles ; vous m’apportez néanmoins un argument de plus que je rajoute (pour la forme) : les coutumes démographiques des Juifs sont absolument calquées sur la France, comme l’immense majorité du mode de vie des Juifs de France, et la population moyenne juive de France est plutôt âgée (par rapport à la population arabe), faisant partie de cette tranche des « 35-60 ans » qui seraient ceux qui votent le plus (c’est d’ailleurs un argument important utilisé par ceux qui prédisent la chute de Royal : elle serait soutenu par les jeunes, qui votent moins...ceci n’est pas le sujet, un simple exemple).


                      • harakiri26 18 juillet 2006 23:18

                        Mouais ...

                        A la lecture des commentaires (chuis juif et vivre Israël ... chuis arabe et vive la lutte contre Israël ... pour résumer ...), on est reparti pour qq décennies de belle baston !

                        Enfin ... Tout comme en 14-18, ce sera les dignes successeurs de Krupps & Co qui tireront les marrons du feu !! Z’êtes pas frappés par la haute technicité et la modernité de l’armement de « l’agresseur » ? Bon d’accord, ya une super-vedette high-tech ka été coulée par une bête drone à 10 balles ... Betite akcident ... Sinon ya de belles brouettes de dollars qui partent en fumée a chaque minute ... Un peu comme en Irak, tiens !

                        Pathétique ...

                        Bon, je vous laisse, fô que j’aille vérifier mes actions Dassault et EADS. Si qqun a d’autres tuyaux pour de bons investissements, chuis preneur ... En dehors des sociétés qui ont des principes et des valeurs ... Ca n’a plus trop d’avenir dans ce beau merdier ...

                        On est vraiment en train de se faire baiser la gueule en beauté ... Et on trouve encore le temps de se crêper le chignon via Internet ! Z’ont bien raison d’en profiter !


                        • Internaute Internaute 19 juillet 2006 09:15

                          Vous soulevez trés justement le problème du coût de la reconstruction. Les attaques israéliennes causent un préjucide financier énorme à la France. Le rapatriement de milliers de français coûte cher. La destruction des entreprises françaises au Liban est également hors de prix.

                          Nous avons observé ses dernières années comment n’importe quel ressortissant d’Israël arrive à nous faire payer des millions sous prétexte que quelqu’un de sa lignée a subi quelque préjudice pendant la guerre. La dernière en date est la vieille juive nièce d’un peintre dont les oeuvres étaient au musée d’Autriche. Elle a réclamé 350 millions d’euros et les autrichiens ont baissé leur pantalon sans vérifier que ces oeuvres lui appartenaient, sans même réclamer les droits de garde et surtout les frais de succession. Il me semble pourtant qu’une telle somme d’Oncle à neveau devrait laisser quelque chose au fisc.

                          Prenons exemple sur eux. Le grouvernement français doit créer une commission chargée d’évaluer les dommages de guerre et de les faire payer à l’ensemble de la diaspora. Aprés tout moi j’ai bien payé par mes impôts des soit disant dommages de guerre aux juifs du monde entier alors que la France n’était pas l’attaquant et qu’en plus je suis né bien aprés la fin des hostilités.

                          Un peu de justice, messieurs les ministres. Leur loi est oeil pour oeil, dent pour dent. Appliquons là.


                          • armand armand 19 juillet 2006 13:44

                            Et combien la France devrait-elle exiger du hezbollah pour l’assassinat de cinquante paras en 1982 ?


                          • daniel milan 19 juillet 2006 11:17

                            Je ne sais ce qu’a dit M. Bendayan, ne trouvant pas son commentaire, mais ayant pas mal lu M Bendayan sur des fils, je sais qu’il soutient Sarkozy ainsi que sa politique de tri migratoire. Je voudrais demander à M. Bendayan qui soutient les agressions et crimes de guerre d’Israël, s’il pense que la France doit être aux ordres d’Israël ? Le bon sens, me dit que non !


                            • Rhino 19 juillet 2006 11:32

                              LE LIBAN - TROP c’est TROP -

                              Le peuple élu a manqué à ses devoirs.

                              Les Israéliens se plaisent d’affirmer qu’ils appartiennent à un peuple élu par Dieu. Même si cette affirmation peut soulever critiques et désaccord, le simple fait d’exprimer cette conviction oblige à un comportement exemplaire, respectueux des opinions et convictions divergeantes.

                               Le peuple d’Israël, durement touché par le nazisme, par la shoa, a-t-il oublié ses propres différences d’une époque révolue, ses différences qui lui ont valu persécution et extermination ?  Le peuple d’Israël a-t-il oublié son passé quand sa survie dépendait du soutien et de l’aide de citoyens d’autres origines et d’autres confessions ?  Le peuple d’Israël a retrouvé grâce à l’aide d’autres pays son pays revendiqué, sa terre promise comme le disent certains.

                              C’est ici que commence un nouveau drame et une nouvelle épreuve. Ceux qui étaient chassés par d’autres deviennent chasseurs d’autres peuples, arabes et palestiniens. Ceux qui étaient chassés se prennent à rêver d’un Grand Israël. Le sionisme est né. Occupation de territoires, annexion de terres occupées par d’autres peuples depuis très longtemps, implantation de nouvelles villes et villages dans les territoires voisins. Chasser le palestinien devient une raison d’état.

                              Il faut croire que le peuple d’Israël n’a rien appris de son passé, de son oppression, de sa persécution. Se considérer comme un peuple élu l’a totalement aveuglé. Comme le veau doré et la richesse matérielle en ont aveuglé d’autres.

                               Le peuple d’Israël n’a pas réussi son intégration pacifique dans une zone du globe hostile à son retour. Plusieurs guerres avec les pays environnants n’ont pas réussi à convaincre ses voisins de ses droits territoriaux et de son vœu le plus sincère de vivre en paix avec eux.  Le peuple d’Israël, le peuple de loin le plus fort militairement, ne reconnaît que ses propres lois, au mépris parfois des lois internationales, au mépris souvent des lois locales, les lois de ses voisins.  Le peuple d’Israël se croit gendarme du Moyen-Orient à l’instar des américains qui se croient investis d’une mission de gendarme du monde. Sans modestie et sans être à l’écoute des aspirations légitimes des peuples agressés militairement ou économiquement. Le sentiment exprimé d’une supériorité totale devient vite insupportable et provoque résistance et agressivité de toutes parts

                              Le colonialisme militaire et économique est en plein essor et tous ceux qui se battent avec leurs faibles moyens, juridiques, légaux, illégaux ou même avec les armes sous forme d’une guérilla urbaine (honorable il n’y a pas si longtemps) sont pointés du doigt., sont considérés comme anarchistes, islamistes et autres ........istes, avec à la fin de la liste les terroristes.

                              Il est du devoir du plus fort de travailler inlassablement pour la paix, pour la reconnaissance de la pluralité des races et des convictions, pour le respect de chaque être humain pour la réconciliation des ennemis d’aujourd’hui. De trouver un consensus le plus large possible pour le respect universel des droits de l’homme. C’est un travail de très longue haleine, souvent ingrat mais indispensable pour permettre à tous les peuples du monde de vivre en bonne entente avec leurs voisins.

                               Le peuple d’Israël n’a visiblement rien retenu de son long parcours historique. Le peuple d’Israël vient une nouvelle fois de se lancer dans une nouvelle guerre, contre les palestiniens de la bande de Gaza, contre le Hamas, élu et légitime représentant du peuple palestinien, contre le Hezbollah du sud du Liban, contre le Liban, un état indépendant, contre le peuple libanais, contre leurs infrastructures, aéroports, ponts et chaussées, etc., indispensables à leur vie. Une agression de trop !

                              A quelle autre réponse faut-il s’attendre de la part des plus faibles qu’une réponse par la terreur, par la guérilla, par les kamikazes, tous en état de légitime défense. Le Moyen-Orient s’est enflammé une nouvelle fois.

                              Œil pour œil, dent pour dent, une devise qui a démontré son inadaptation totale à notre mode de vie, à notre société moderne. L’attaque n’est jamais la meilleure défense.

                               Le peuple d’Israël a manqué une nouvelle fois à ses devoirs, à ses devoirs du plus fort. C’est indigne pour tout peuple et encore plus pour un peuple qui se croît élu par Dieu.

                              Et si ce Dieu n’était autre que l’invention de l’homme pour mieux maîtriser le monde ?

                              Que Dieu leur pardonne !

                              Arafat a obtenu le prix Nobel de la Paix, Kadhafi s’est rangé, Sadam Hussein était sur le chemin de la paix avant le déclenchement d’une guerre stupide et criminelle, le Liban était sur le chemin de la démocratie, la Syrie était devenue moins belliqueuse et L’Iran était sur la bonne voie.

                              Kadhafi mise à part, que d’occasions manquées pour avancer sur le chemin de la paix. La paix ne s’impose jamais mais se négocie toujours !

                              — - / ---


                              • Vérité 20 juillet 2006 00:05

                                Rhino,

                                n’importe quel néophyte en vous lisant trouverait voss arguments valables. C’est sûrement la raison pour laquelle pendant un certain temps j’ai moi-même été pro-palestinienne alors que juive.

                                sauf que, oser encore une fois resortir de tels arguments montrent que lorsqu’on veut rester aveugle, la facilité est de mise.

                                Israël est le peuple élu par D. : oui, mais cela ne lui confère aucun privilège, ni aucune supériorité, concrètement à ce que l’on veut faire dire à ce terme...

                                Israël est un pays à part et c’est la raison pour laquelle il est tellement convoité : la terre d’Israël a été donnée par D. à Son peuple. Bien sûr, pour toute personne ne voulant pas reconnaître l’existence de D. c’est un peu difficile à admettre. Néanmoins, Avraham a aquis (c’est à dire qu’il a payé et a acquis un droit de propriété) pour le Tombeau des Patriarches par exemple et le Roi David a acquis Jérusalem également, entre autres. Le reste du pays a été conquis par des guerres, comme cela est le lot de l’Histoire...

                                En créant l’Etat d’Israël, un peuple n’a recherché que son droit à retourner sur sa terre.

                                Quant à parler de l’aide qu’on lui aurait donné à cette époque... je suis dans l’obligation de rappeler qu’Israël n’a reçu l’aide de personne pour se créer, à la rigueur, certains ont bien voulu reconnaître l’Etat une fois qu’il a été proclamé...

                                Enfin, Israël n’a aucune « rage de vaincre » ou de projet « d’un grand Israël » à l’image malheureuse que vous voulez donner en comparant les dirigeants d’Israël à un horrible Hitler...

                                Israël cherche uniquement à vivre, ou plutôt à survivre sur une planète qui lui est globalement hostile depuis 3000 ans...

                                Israël ne fait que REAGIR AUX ATTAQUES DONT ELLE EST LA VICTIME... alors si ensuite on le lui reproche, nous voyons tous -quand on ne souhaite pas rester aveugle - que les reproches que l’on fait à Israël ne seraient jamais fait à tout autre pays qui se défend... mais surtout je pense que la plupart des êtres humains qui parlent d’un sujet qu’ils ne maîtrisent pas, ne veulent pas comprendre et n’ont toujours pas compris qu’il s’agit ici d’un combat très différent : il s’agit de se battre contre des TERRORISTES qui eux ne reculent devant rien et surtout pas devant l’utilisation des populations civiles pour leur servir de bouclier...

                                Oser dire que Arafat, Khadafi ou Hussein pourraient être considérés comme des « bienfaiteurs de l’humanité » me semble irrévérencieux étant donné le nombre de morts qu’on leur doit et le fait qu’ils sont connus pour être des criminels notoires et des chefs du terrorisme... de qui se moque-t-on ?


                              • CAMBRONNE CAMBRONNE 19 juillet 2006 12:25

                                BONJOUR A TOUS

                                J’ADMIRE LES GENS QUI ONT DEJA REUSSI A SE FAIRE UNE OPINION SUR CETTE GUERRE .

                                J’avoue que plus je vais moins j’ai les idées claires .

                                Je suis autant irrité par les propos des antisémites ( antisionnistes auto proclamés ) que par les inconditionnels d’israel , nettement moins nombreux cependant sur ce site .

                                J’ai cru en lisant l’article de Monsieur BONNET hier soir retrouver la collusion classique entre la gauche extrème française et les mouvements palestiniens et leurs défenseurs .

                                J’ai pu observer de ma fenêtre en 1982 une délégation du PCF manifestant contre israel devant un consulat de ce pays . On y entendait tout le verbiage habituel sur les droits de l’homme , la paix juste et durable , le droit des peuples à disposer d’eux même etc etc et ce pendant que l’Armée rouge faisait sa sale guerre en Afghanistan .

                                Je pose d’emblée que je respecte l’Etat d’israel , son peuple et son armée .

                                J’aime le Liban et j’ai des amis libanais alors que je n’ai aucun ami Juif ni israelien .

                                Je redis qu’au lieu de bavarder il faut intervenir militairement dans le cadre d’une force d’interposition musclée avec un mandat sérieux .

                                De ce que j’ai lu a propos de cet article et de celui de Monsier Bonnet il ressort tout le temps la même chose et- il est impossible si on est un peu honnête de dire qui a raison et qui a tort tellement les choses sont complexes .

                                Cependant une chose pour moi est sure : Le Hesbollah a lancé des roquettes sur israel et Monsieur Bonnet qui ne sait pas bien ce qu’est une roquette me fait bien rire quand il dit que c’est un petit truc et que ça n’a rien à voir avec un missile .

                                Je ne sais pas s’il a déja vu , même au cinéma une salve de Katioushkas mais ce n’est pas tout à fait ce qu’on a envie de recevoir dans son jardin .

                                Ceci dit les bombardements israeliens qui tuent des civils sont détestables mais je voudrais souligner que le Hesbollah qui compte deux cent mille combattants plutot bien équipés et financés par l’Iran se sont installés partout au Liban où ils sont la seule force militaire . L’Armée libanaise n’est qu’un fantome d’armée et ne peut rien faire .

                                La branche politique du Hesbollah :« Le parti de Dieu » selon l’appelation libanaise compte non seulement deux ministres mais est majoritaire à l’assemblée .

                                Certains objectifs civils sont en fait des planques secrêtes du Hesbollah .

                                Selon des amis libanais le Hesbollah est bien à l’abris dans des caches bien dispersées dans la nature et de toute façon les israeliens n’en viendront pas à bout .

                                On retrouve le problême d’une armée régulière face à une guérilla que nous connaissons bien en France depuis la guerre d’Espagne de Napoléon .

                                Israel n’éradiquera pas le Hesbollah mais il peut le calmer pendant un certain temps . Le Hesbollah reviendra sauf si on trouve un accord international .

                                Je regrette que Sharon qui a été tant décrié ne soit plus aux commandes car il était le seul actuellement à pouvoir utiliser l’outil militaire avec modération .

                                Je pense que les militaires agissent comme ils le veulent car aucun leader politique n’a assez de poids pour imposer la modération .

                                Pourquoi si peu de modération de la part de Tsahal ? Ils jouent le chrono , ils ont besoin d’une petite quinzaine pour remplir leur mission avant que les Américains ne sifflent la fin de la partie .

                                Dernier point je voudrais souligner que traiter un chef de gouvernement de criminel de guerre est tout à fait stupide et que tout ressemblance avec un Milosévic est une mistification .

                                La guerre tue , elle tue aussi des civils : Pour nous libérer les Anglo Américains ont rasé des villes en Normandie . La propagande de Vichy alors traitait les alliés de terroristes .

                                J’arrète là mes considérations et je vous salue .

                                Vive la République quand même .


                                • CAMBRONNE CAMBRONNE 19 juillet 2006 14:23

                                  @Ludovic Charpentier .

                                  Je suis désolé mais alors je ne suis pas du tout d’accord avec vous .

                                  Vous ne pouvez pas nier que depuis des années la gauche française a pris parti systèmatiquement pour la« Cause » palestinienne . Il ne s’agit pas d’un complot , c’est une prise de position politique qui existe même si vous le niez .Avec port du Keffieh quasi obligatoire pour les étudiants gauchistes . Je n’en ferais pas la psychanalyse mais c’est dans la pensée de défendre le plus faible face aux puissants et surtout s’ils sont soutenus par les Américains . Vous allez aussi me dire que la Gauche française n’est pas systématiquement antiaméricaine . Vous allez aussi me dire que le PCF n’était pas la courroie de transmission de Moscou jusqu’à peu d’années avant la chute de l’empire soviètique .

                                  Vous avez le droit de penser que je suis parano , mais demandez vous quand même si je n’ai pas quelque part plus d’informations que vous ( hors littérature) sur certains sujets . Pas sur ce nouveau conflit , rassurez vous .

                                  Je pense que pour l’instant le gouvernement Français fait ce qu’il faut faire dans ce conflit .

                                  Cordialement .

                                  Ps : Evitez quand même de me comparer à Daniel Milan .


                                • CAMBRONNE CAMBRONNE 19 juillet 2006 18:19

                                  @ Ludovic Charpentier

                                  Bien reçu votre message , cinq sur cinq !

                                  Je ne mettais pas le PS dans le coup . Quand je parle de la gauche c’est effectivement tout le reste dont le PCF .

                                  J’avoue qu’en tant qu’ancien combattant de la guerre froide j’ai gardé une solide dent contre le PCF .

                                  Je ne pense pas qu’il soit si mort que ça , on en reparlera . Il y a eu des méthastases .

                                  Si on ne parle que des socialistes , historiquement ils ont été les meilleurs défenseurs d’israel et ce depuis la création de l’Etat . Guy Mollet , Suez 1956 . Et il est vrai que de nos jours ils ont une attitude trés semblable à celle de l’UMP .

                                  Je parlais de gauche extrème si vous m’avez bien lu . Mais enfin pourquoi le PS a t’il besoin de faire alliance avec le PC ? Je trouve cela aussi scandaleux qu"une alliance avec le front national . C’est pour ça que je me suis laissé aller à faire l’amalgame .

                                  Cordialement quand même .


                                • CAMBRONNE CAMBRONNE 19 juillet 2006 18:26

                                  Je confirme à Ludovic que je ne parlais pas du PS dans mon premier post : Je disais Gauche extrème . C’est dans ma réponse à votre réponse que j’ai parlé de gauche sans précision .

                                  J’espère qu’il ny a plus de malentendu car je respecte le PS en tant que parti politique français même si je suis de droite . D’ailleurs je n’apprécierais pas d’être traité d’extrème droite .

                                  Re salut .

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès