Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > J.F. Copé Premier Ministre le mois prochain ?

J.F. Copé Premier Ministre le mois prochain ?

 Aujourd'hui vendredi, le PS et le Front de gauche n'ont finalement pas abouti à un accord électoral pour les prochaines élections législatives (10 et 17 juin prochains) après une semaine de négociations tendues.
 
Les discussions,commencées après le 6 mai, portaient sur les circonscriptions où la gauche risquait d'être éliminée au premier tour des législatives, par le FN et l'UMP, mais où, unie, elle avait une petite chance de l'emporter en cas de triangulaire au second.
 

Rappelons le principe des élections législatives :

Pour être élu dès le premier tour, il faut obtenir la majorité absolue, c'est-à-dire plus de la moitié des suffrages exprimés, et un nombre de suffrages au moins égal au quart des électeurs inscrits.

Si aucun candidat n'y parvient, il y a lieu de procéder à un second tour de scrutin auquel ne peuvent se présenter que les candidats ayant obtenu au premier tour un nombre de suffrages au moins égal à 12,5 % des électeurs inscrits. Pour être élu au second tour, la majorité relative suffit : le candidat ayant obtenu le plus grand nombre de suffrages l'emporte.

Le PS, le PCF, Europe Ecologie les Verts, le P.G. se sont renvoyés les responsabilités de cet échec qui va faire perdre quelques circonscriptions à l'ensemble de la gauche.
Combien ? Une dizaine ? Une vingtaine ? Impossible à évaluer...
 
Toujours est-il que David Corman a déclaré : "la situation est grave, on n'est pas sûr de gagner les législatives. Et virer Nicolas Sarkozy pour avoir Jean-François Copé Premier ministre, on ne voit pas trop à quel jeu ils jouent".
 
 
Alors, J.F. Copé sera-t-il Premier Ministre le mois prochain ?
 
Rappel des « règles » de la cohabitation….De par la Constitution, l'essentiel du pouvoir exécutif se concentre à l'Hôtel Matignon, mais le Président de la République garde des moyens d'action qui lui sont propres et non négligeables : il peut notamment à tout moment mettre fin à la cohabitation (" siffler la fin de la partie ") soit en démissionnant, soit en prononçant la dissolution de l'Assemblée nationale ; il a seul le choix du moment et seul il peut faire jouer quand bon lui semble cette épée de Damoclès à l'encontre de ses concurrents politiques .

Moyenne des avis sur cet article :  2.83/5   (24 votes)




Réagissez à l'article

58 réactions à cet article    


  • eric 19 mai 2012 07:32

    Grande question. Le PS a certainement toutes les infos nécessaires pour calculer au plus fin. Il doit éviter la cohabitation et en second lieu éviter d’être dépendant de ses alliés. Je doute fort qu’il ait pris une décision contraire à ses objectifs et à ses intérêts. Vu de l’extérieur, tous se passe comme si il avait décidé qu’il préférait quelque députés FN plutôt que trop de vert ou rouges. J’ai proposé un article dans ce sens. Cela me parait être une des questions intéressantes de ces législatives.


    • RECULER ?JAMAIS ! 19 mai 2012 08:05

      Sauf qu’aubry s’amusserait de voir flamby avec une majorité relative, obligé de baisser son froc devant les verts ou le fg.

      Aubry est toujours présidente du ps, d’ailleurs puisque madame n’a pa eu son poste de premier ministre, elle a retirée à deux copains d’hollande leur investiture, peut-on etre plus claire ?


    • eric 19 mai 2012 12:38

      Non, elle est mieux dedans que dehors et si elle cause la perte de leurs prébendes à tous les nouveaux promus, et pas seulement aux ministres, mais aussi aux traînes patins et porte serviettes à la suite, elle aura du mal a tenir l’appareil. Je pense qu’elle jouera honnêtement le jeux collectif. En revanche l’intérêt collectif du PS est, une fois une majorité acquise, qu’il y ait le moins possible de FdG et de Verts. En particulier de FdG parce que c’est un parti qui existe, contrairement aux verts et encore plus aux radicaux.
      Comment s’y prendront ils pour faire tomber ds élus FdG sans que cela se voit ? Je devine qu’un soutien de fait au FN dans des duels pourrait être une solution.


    • Fergus Fergus 19 mai 2012 09:57

      Bonjour à tous

      Toute les enquêtes montrent que le PS devrait assez largement emporter ces législatives, et cela d’autant plus que l’on sait les Français légitimistes. Autre point positif pour le PS et EELV : le premier baromètre de satisfaction donne 55 % à Hollande et 60 % à Ayrault, ce qui confirme que nos concitoyens sont disposés à faire confiance au nouveau pouvoir. Enfin il est probable que des dizaines de triangulaires PS-UMP-FN vont occasionner de gros dégâts dans l’ex-majorité, tout accord national entre le FN et l’UMP pour sauver des sièges étant potentiellement dévastateur dans l’électorat centriste. Conclusion : la question qui se pose est de savoir si l’alliance PS-EELV va obtenir une majorité relative ou une majorité absolue.


      • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 19 mai 2012 11:10

        Salut Fergus.

        Ajoutons que le plus probable, pour l’instant, est une défaite de Copé dans sa propre circonscription. Au premier comme au second tour, Hollande y était arrivé largement en tête.

        Copé éjecté après Sarko, j’avoue que ça me ferait très plaisir.

         smiley


      • jef88 jef88 19 mai 2012 12:40

        d’autant plus que l’on sait les Français légitimistes

        Il ne serait donc pas légitime de voter pour autre chose que le PS ???
        C’est la du sectarisme !


      • Guy BELLOY Guy BELLOY 19 mai 2012 20:02

        @ PEACHY : 

        Hi,

        « Copé éjecté après Sarko, j’avoue que ça me ferait très plaisir ». 

        Comments : +12
        It makes me cry. Never forget « La politique doit être tirée par les idées les plus nobles. Les affaires de personnes sont (relativement) négligeables ».
         
        Ne cherchez pas de qui ça vient, cette pensée vient de me « sublimer ».
        Take care,

         smiley



      • Fergus Fergus 19 mai 2012 22:36

        Bonjour, Jef.

        Il est évidemment tout aussi « légitime » de voter pour un autre parti que le PS. Mais par extension, ce concept de légitimité est appliqué, tant par les journalistes que par les politologues et les historiens, aux votes visant à donner à un chef d’état nouvellement élu la majorité législative dont il a besoin pour conduire sa politique.


      • Fergus Fergus 19 mai 2012 22:38

        Salut, Peachy.

        Copé battu dans sa ville, jamais il ne justifierait plus son surnom de « débris de Meaux » !

        Bonne nuit.


      • Cigogne67 19 mai 2012 22:43

        salut Fergus...imagine le nombre de ministres qui peut sauter ... si non élus aux législatives smiley

        c’est bon ça non ? 


      • eric 19 mai 2012 10:13

        Ou relative mais avec suffisamment de FN pour que cela suffise...D’où mon article en modération, plutôt noire que rouge ?


        • arobase 19 mai 2012 10:16
          bonjour
          Sans entrer dans le détail , et après ce que nous avons vécu, quel homme sensé peut rêver d’un copé premier ministre ? quelque soit ses idées
          Serions -nous masos à ce point ?
          Fegus ceci est pour toi : http://www.patacrep.com/static1/downloads 

          • Guy BELLOY Guy BELLOY 19 mai 2012 10:19

            Bonjour Fergus,
            « tout accord national entre le FN et l’UMP pour sauver des sièges étant potentiellement dévastateur dans l’électorat centriste ».

            L’électorat centriste ? Combien de divisions ?


            • Fergus Fergus 19 mai 2012 22:43

              Bonsoir, Guy.

              Ce n’est pas l’électorat centriste (celui qui, au gré des scrutins, reste au centre ou va butiner tantôt vers la gauche social-démocrate, tantôt vers la droite modérée) qui est rachitique, mais le nombre de ses leaders et de ses élus. Et cet électorat est rétif à toute alliance avec le FN.


            • Cigogne67 19 mai 2012 22:47

              lorsqu’il faudra négocier, les élus « centristes » négocieront...comme au temps jadis pour les régionales smiley


            • leypanou 19 mai 2012 11:25

              L’idéal serait que le PS n’obtienne la majorité absolue à lui tout seul et l’apport des voix du FdG nécessaire pour avoir la majorité à l’AN.

              Là, on verra la vraie bataille idéologique, car une Assemblée Nationale béni oui-oui vis-à-vis du gouvernement, on sait ce que cela donne, i.e un appauvrissement des débats démocratiques.


              • Guy BELLOY Guy BELLOY 19 mai 2012 11:50

                En début de semaine le PS et EELV ont lâché six circonscriptions au Front de gauche, dont quatre « gagnables », (trois en faveur du PCF et une en faveur du PG). Les amis de Jean-Luc Mélenchon ont refusé, jugeant que c’était insuffisant. Chacun a repris ses billes et a annoncé qu’il déposait ses candidats. De nouvelles négociations n’ont pas abouti. 
                A force de trop vouloir tirer la couverture à soi....
                Et chacun de rejeter la responsabilité sur les autres...


              • Guy BELLOY Guy BELLOY 19 mai 2012 11:31

                @arobase :  « quel homme sensé peut rêver d’un copé premier ministre ? »Quelques soient ses idées ?"
                Il ne s’agit pas de rêver mais d’envisager les scénarios possibles. Et détrompez-vous, un certain nombre de personnes le souhaiteraient à l’UMP et quelquefois ailleurs. N’espèrent-ils pas le voir président en 2017 ?


                • logan 19 mai 2012 11:32

                  Oui le vote FDG n’a jamais été aussi utile. Si le PS n’a pas la majorité sans le FDG, ils devront fortement tenir compte des idées du FDG et devront réfléchir à deux fois avant de se lancer dans une dérive droitière.


                  • kettner 19 mai 2012 12:02

                    Pas impossible

                    Il suffirait que les électeurs FdG ayant votés pour hollande avec la main droite récupèrent leurs bulletins de leur main gauche .
                    Avec un score aussi ric rac que celui de la présidentielle un peu de bon sens sinon d’humilité de la part des socdém aurait été le bienvenu , mais il semble bien que ça ne soit pas le cas et qu’ils aient envie de jouer, donc jouons ... la blinde est à quatre millions .


                    • Guy BELLOY Guy BELLOY 19 mai 2012 12:04

                      En tous les cas la cohésion du FDG en a pris un coup et certains à droite doivent s’en réjouir.


                      • nemottep 19 mai 2012 12:59

                        je pense plutôt le contraire , le FDG sort renforcé face a l’hégémonie socialiste EELV


                      • foufouille foufouille 19 mai 2012 12:08

                        bonne idee
                        c’est un fraudeur a la secu
                        il a le remboursement a 100% de la secu pour une petite maladie


                        • jmdest62 jmdest62 19 mai 2012 12:23

                          @ l’auteur

                          si David Cormand le dit alors ça doit être vrai .... smiley

                          @+


                          • Guy BELLOY Guy BELLOY 19 mai 2012 12:54

                            AFP hier 20:59 « Je veux redonner une voix à l’Assemblée nationale à ces terres qui ont toujours su porter le message ouvrier : ensemble nous sommes, ensemble nous vivrons, ensemble nous nous serrerons les coudes », a proclamé M. Mélenchon, quelques heures après avoir déposé sa candidature à la préfecture d’Arras.


                            • Metais 19 mai 2012 16:56

                              Il faut faire « confiance » au « système » sinon on se plante à chaque fois dans ses analyses. En France , pays des droits de l’Homme et du Citoyen , avec 30% des voix on est sûr d’avoir la majorité à l’Assemblée , donc pas d’inquiétude pour le PS qui va bénéficier à la fois d’une belle abstention à droite et de l’aide du FN , cette poubelle de la démocratie. L’intérêt de Le Pen est que l’UMP se ramasse une claque mais cette claque ne sera jamais suffisante pour éliminer du paysage politique la Droite traditionnelle , et donc le FN va servir simplement , en fait et une nouvelle fois , de roue de secours au PS. 


                              • Guy BELLOY Guy BELLOY 19 mai 2012 17:28

                                « , avec 30% des voix on est sûr d’avoir la majorité à l’Assemblée »

                                Pourriez-vous m’indiquer votre méthode de calcul ?


                              • Metais 19 mai 2012 18:47

                                Déclaration du Sénateur « Vert » Placé dernièrement : « avec 30 % des voix , la droite avait 60% des élus à l’Assemblée ! ». Je lui fais confiance mais je vais quand même vérifier...


                              • Nenuphar Nenuphar 19 mai 2012 17:19

                                Nooonnn ! Pitiéeeeeeeee ! N’y-a-t-il donc que des sionistes en France ? smiley


                                Assezzzzzz de cette mascarade qui fait que nous ne soyons gouvernés que par ces voyous qui ne pensent qu’à ce qu’ils feraient pour leur SEULE patrie, Israël, chaque jour en se rasant.. 

                                PS ou UMP, c’est kif kif bouricco. Réveillons nous, bon sang !!!!!!!

                                • Cigogne67 19 mai 2012 17:26

                                  que des sionistes en France ?

                                   smiley perso, je préfère un sioniste qui se rase à un barbu mal rasé smiley

                                   


                                • Nenuphar Nenuphar 19 mai 2012 18:18

                                  Ah mais bientôt tu auras des rabbins qui compléteront l’occupation. 


                                • aixip 19 mai 2012 17:45

                                  Ce qui est frappant dans tous ces commentaires ,c’est de considérer que le FdG est une force d’appoint soumise et qui « par peur » se reportera systématiquement au deuxième tour sur le PS arrivé en tête comme depuis ...tout le temps !
                                  Il ne vient à l’idée de personne qu’un jour le FdG soit suffisamment rebelle révolté et désinterressé pour appeler à ne pas voter pour le PS et là on verrait qui se remurait dans tous les sens entre les 2 tours au risque de se prendre une grosse « bra...lée ».
                                  Mais bien sûr le PCF a des strapontins dans beaucoup de collectivités locales dirigées par le PS et sans aucun pouvoir donne quitus systématique au PS .
                                  Mais dois-je rappeler que le PCF et le FdG sont 2 organisations bien différentes et que le PCF sans l’appelation FdG ne vaut pas grand-chose .
                                  Aussi je souhaite que le plus d’électeurs possibles du FdG non PCF et donc non asservis ne se déplacent pas pour voter PS.
                                  On verrait alors si les énarques du PS et leurs calculs finauds continuraient à se noyer dans un océan de narcissime et de honteuse supériorité. Je dis et je répète que Hollande n’a fait que 28% et que les 23% supplémentaires ne sont que des expulseurs de Sarkosy et sûrement pas tous des béni -oui-oui pro PS.
                                  Aubry s’est trompée en rompant unilatéralement les négociations pour moins de 5 circonscriptions gagnables (même le radical Baylet le dit ;C’est drole)
                                  Ou bien elle parie sur la con......ie habituelle de la gauche radicale et si c’est vérifié il n’y a plus rien à faire sauf à subir le libéralisme soft ou ultra et surtout le FdG n’aura plus le droit de parler de révolution citoyenne .
                                   En tout cas si le PS remporte une victoire hégémonique ,ce sera la fin du FdG et la poursuite de l’ascension de la bête immonde.


                                  • Guy BELLOY Guy BELLOY 19 mai 2012 19:01

                                    « Mais dois-je rappeler que le PCF et le FdG sont 2 organisations bien différentes et que le PCF sans l’appelation FdG ne vaut pas grand-chose ».

                                    Le PCF, encore implanté malgré la baisse des suffrages exprimés en sa faveur, a bénéficié du charisme (justifié ou non n’est pas la question) de JL Mélenchon.
                                    Ce vendredi était l’heure de vérité :
                                    Certains ont été plus gourmands que d’autres (le PS a également sa part de responsabilité).

                                    Des circonscriptions, suite à ce désaccord, vont être perdues et les jeux ne sont pas faits.


                                  • aixip 20 mai 2012 11:38

                                    suite à erreur de manip la réponse à gui belloy est située plus bas ,le 20 mai à 11h34
                                    Désolé


                                  • Daniel Roux Daniel Roux 19 mai 2012 17:52

                                    Copé est déjà un homme du passé et du passif, une caricature de l’homme politique ringard et haineux.

                                    Sa photo dans la piscine d’un l’intermédiaire financier bien connu dans les marchés d’armement signe sa mort politique et peut être plus, si complicité avérée.

                                    Il est plus probable qu’un météorite frappe la Terre mais si l’UMP avait la majorité à l’Assemblée Nationale, la lutte serait acharnée entre les prétendants. Je suppose que Jupé remettrait ses bottes.


                                    • arobase 19 mai 2012 18:04

                                       ma question : 

                                      quel homme sensé peut rêver d’un copé premier ministre ? quelque soit ses idées
                                       
                                      réponse de belloy :«  Il ne s’agit pas de rêver mais d’envisager les scénarios possibles. Et détrompez-vous, un certain nombre de personnes le souhaiteraient à l’UMP et quelquefois ailleurs. N’espèrent-ils pas le voir président en 2017 ? »

                                      la question c’est copé ! comme ce fut sarkosy. pas les idées.

                                      que les gens de l’UMP défendent leurs idées, c’est respectable
                                      . mais dans tout l’UMP pourquoi toujours choisir la plus grande gueule, le plus nul, et ensuite lui lécher les bottes quoi qu’il fasse, appmlaudir et accepeter tout , même l’inacceptable ?
                                      ne jamais rien contester, défendre les pires slogans, sous prétexte que ça vient du chef ?

                                      La France vient d’être gouvernée par l’extrême droite Buisson, avec les pires mots d’ordre lepénistes. a t-on entendu un gaulliste s’en plaindre ??

                                      ça fait deux décennies que sarkosy faisait le « jacques », trahissant les uns et les autres, et ils l’on choisi quand même !

                                      le meilleurs d’entre eux, c’est copé ? pauvre France !!




                                      • mortelune mortelune 19 mai 2012 18:16

                                        Genre d’article qui ne sert à rien. C’est une projection alarmiste qui n’a aucun fondement sérieux et qui ne mérite certainement pas un article sur agora. Quelques lignes mal documentées qui tomberont dans l’oublie dans quelques jours. 

                                        Copé ? Qui c’est celui là ? Pas encore au Maroc avec son maitre ?

                                        • Guy BELLOY Guy BELLOY 19 mai 2012 18:50

                                          Mortelune : « Genre d’article qui ne sert à rien. C’est une projection alarmiste qui n’a aucun fondement sérieux et qui ne mérite certainement pas un article sur agora. »

                                          Qui êtes-vous, courageuse anonyme, pour juger si mon article mérite une publication ?
                                          Toujours l’habitude de la Censure des extrêmistes de droite ou de gauche..
                                          Intuitivement, je pencherais pour la censure stalinienne...

                                          Sachez que je ne suis pas le seul à émettre des réserves...

                                          David Corman a déclaré : "la situation est grave, on n’est pas sûr de gagner les législatives.

                                          Idem aujourd(hui sur Libé :

                                          http://www.liberation.fr/politiques/2012/05/19/6-591-candidatures-deposees-pour-les-legislatives_819865
                                          Depuis que les élections législatives se tiennent dans la foulée de la présidentielle (2002), les Français ont toujours confirmé leur premier vote en donnant au président élu une majorité pour appliquer sa politique.La droite espère un retournement de tendance, mais devra faire face à la concurrence du Front national de Marine Le Pen (17,9% à la présidentielle), qui présente des candidats partout sous l’appellation « Rassemblement bleu marine ».


                                        • mortelune mortelune 20 mai 2012 03:13

                                          Ma boule de cristal prévoit un raz de marée ROSE sur toute la France et votre article n’y pourra rien changer. 

                                          Nous vivons une drôle d’époque où un nombre considérable de personnes s’acharnent à prévoir le futur à la place de profiter du moment présent. Je n’ai rien à fiche de toutes ces projections qui ne servent à rien sinon à faire peur aux imbéciles.

                                        • Guy BELLOY Guy BELLOY 20 mai 2012 03:53

                                          Mortelune : Vous êtes bien matinale. Mon article évoque simplement une possibilité...
                                           Ne soyez pas si courroucée SVP.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Guy BELLOY

Guy BELLOY

Retraité


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès