Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Jacques Attali voit dans l’avenir

Jacques Attali voit dans l’avenir

L’amphi historique de la Sorbonne accueillait le 11 janvier 2007 Jacques Attali, à l’occasion de la publication de ses livres « C’était François Mitterrand » (Fayard, 2005) et « Une brève histoire de l’avenir » (Fayard, 2006).

Invité de Bierre Bergé, qui préside la Fondation François Mitterrand, il était interviewé sur la période contemporaine par une autre ancienne conseillère de feu le président, Laure Adler. On était entre soi.

Tellement entre soi qu’au fil de la discussion, Jacques Attali a dû rappeler que la précarité n’était pas seulement une possibilité souple et avantageuse de changer d’avis ou de changer de métier, mais que, pour un nombre important de personnes, le mot signifiait de réelles difficultés. Tout de suite, ça situe le niveau.

Attali n’a pas son pareil pour rapporter des anecdotes savoureuses d’un monde où les moments de l’histoire se façonnent dans les avions ! C’est en prenant de la hauteur -peut-être- que nos dirigeants prennent les grandes décisions qui fondent notre histoire, y compris certaines décisions qui, dit-il, restent aujourd’hui secrètes... C’est ainsi qu’Il fit le choix entre rester Français et devenir Européen, conscient qu’il n’y aurait pas d’Europe avec le socialisme (et donc qu’il y en aurait une, mais contre...) dès 1983 et en effet, après six mois de présidence française de l’europe, le Marché unique était signé à Fontainebleau.

Dans ce document vous entendrez aussi que selon Jacques Attali, l’Elysée "a guéri" François Mitterrand des métastases osseuses avancées qui le rongeaient dès son arrivée sur le siège de Giscard en 1981. La médecine, en effet, n’explique pas tout, et surtout pas les miracles républicains.

Interrogé sur l’avenir de Ségolène Royal, J. Attali se positionne, comme toujours, un peu en dehors de affaires politiques, et lui souhaite de gagner, tout en prédisant que la seule personne capable de la battre, c’est elle-même ; à l’instar d’un certain Lionel Jospin qui n’incarnait pas une histoire de France, et donc les Français nous ont fait un 21 avril 2002 parce qu’ils ne voulaient absolument pas de Jospin comme président.

Dans le document sonore que je mets à disposition, on découvre de belles choses, notamment que, selon Jacques Attali, l’Europe s’est construite à partir de quatre grandes peurs, et que l’histoire des peuples procède souvent ainsi : la peur de l’empire soviétique, la peur la puissance allemande, la peur de voir partir les Américains, la peur de nouvelles guerres nationales. Aujourd’hui que le Mur de Berlin a été mis à bas, que la Russie est redevenue fréquentable, que les Américains sont priés de partir, et que l’Allemagne est dénazifiée et réunifiée, pfft ! Plus besoin d’Europe. Mais seulement voilà, cinquante ans de construction européenne à tout crin ont vidé les nations de leur autorité politique, le pouvoir est à présent une coquille vide que Jacques Attali a visitée sous toutes les coutures... et qu’il s’agit aujourd’hui de reconquérir.


Jacques Attali Sorbonne 11 01 07


Moyenne des avis sur cet article :  3.03/5   (71 votes)




Réagissez à l'article

14 réactions à cet article    


  • Briseur d’idoles (---.---.168.17) 15 janvier 2007 15:27

    Il ne doit pas avoir de souci à se faire pour les siens !

    Pour ce qui est de notre avenir : Cela ne doit être qu’une longue vie d’esclave ?


    • monteno (---.---.179.94) 15 janvier 2007 15:45

      @l’auteur

      Est-ce que quelqu’un a demandé à Jacques Attali, poorquoi il a conseillé Mitterand de construire la nouvelle Bibliothêque d’Alexandrie en coulant du béton ds le 13-ième arrondissement, au-lieu de consacrer cet argent à numériser les livres du monde entier pour pouvoir les diffuser sur un Internet qu’on voyait déja se dessiner au Cern à cette époque ?

      (Autrement dit, notre expert es futur reconnait-il ce manque de vision ds son conseil au prince ?).


      • Antoine Diederick (---.---.197.102) 16 janvier 2007 21:55

        @ monteno (IP:xxx.x25.179.94) le 15 janvier 2007 à 15H45

        oui, le conseiller du Pharaon ou de son avatar le scribe assis, s’est planté...l’avenir de la bibliothèque c’est la numérisation, pas le soleil que désseche les lettres ds les livres.... smiley


      • Le Furet (---.---.30.137) 15 janvier 2007 17:22

        Attali est une sorte d’Alain Pierefitte de gauche. Il se la joue visionnaire et signe des livres qu’il n’écrit pas...


        • jesus (---.---.60.48) 15 janvier 2007 18:17

           smiley a bon ? et dans le passée ou il etait responsable avec mitterand comme porte parole et conseille , voit il une eventuelle condamnation dans un avenir proche ?

          pas devant les hommes ... a bon ... devant son createur alors peu être !

          attali madame irma la douce smiley


          • fred (---.---.37.129) 15 janvier 2007 18:23

            Le fichier est inaudible mais ça n’a pas d’importance car Attali n’a rien à dire. Quant à Laure Adler, sous sa direction, France Culture a été saccagée pendant six ans. Au Seuil, les actionnaires ont été moins patients et l’ont éjectée au bout de 11 mois de direction


            • Le Huron en colère (---.---.43.122) 15 janvier 2007 20:24

              « la peur de l’empire soviétique, la peur la puissance allemande, la peur de voir partir les Américains, la peur de nouvelles guerres nationales. Aujourd’hui que le Mur de Berlin a été mis à bas, que la Russie est redevenue fréquentable, que les Américains sont priés de partir, et que l’Allemagne est dénazifiée et réunifiée, pfft ! Plus besoin d’Europe »

              Comme cela est bien dit M. l’apparatchik, vous reprendrez bien un peu de caviar, non ?

              Les européens n’ont plus peur de rien maintenant que les grands (et très réels) épouvantails ont disparu. Il ne reste que : les pouvoirs d’achats, les logements, les précaires, la justice qui fout le camp, la pression insoutenable des lobbies pro-OGM, chimie, finance, et clubs bien intentionnés pratiquant « l’intérêt bien compris », etc...

              Encore un peu de caviar, M. le haut fonctionnaire ? Ce sera très bon pour la promotion de vos prophéties et élucubrations diverses. Au cas où vous l’auriez oublié, M. le haut fonctionnaire, il y a des gens qui vivent très mal en Europe, et ces gens ont des enfants dont l’avenir est gravement plombé par des idéologies futuristes comme les vôtres.

              « En France, on fornique et on a des idées ». Albert Camus, La chute.

              Merci.


              • Le bateleur Le bateleur 15 janvier 2007 20:49

                Peu de chose à propos de ce qui est annoncé dans l’article à savoir les centurii de Jacques Attali

                l’hyperempire à 10 ans : alors qu’on est en plein dedans à en gerber

                L’hyperconflit à 20 ans : dont ce sont plus que les prémices qui frappent à notre porte

                L’hyperdémocratie : outillée par les moyens de l’hypersurveillance et dans laquelle la pauvreté sera un marché comme un autre (à 50 ans) où nous sommes en grande partie immergée est qui le projet d’au moins un candidat.

                Monsieur Attali prophétise avec harnais et mousqueton à un mètre cinquante au dessus du sol.

                Ce qui est amusant c’est précisément qu’il fustige au début de son livre les futurologues qui se contente de prolonger des évolutions perceptives

                JJ lui est bien en amont puisqu’il décrit précisément ce dans quoi nous nageons.

                L’homme cultivé est celui qui donne le sujet de conversation et quand en plus il squatte le micro ...

                Luc Comeau-Montasse

                du fagot des Nombreux


                • (---.---.38.189) 15 janvier 2007 22:03

                  Faudrait regarder le parcours des frères Attila avant d’en parler !

                  Quelle misère d’accréditer celà


                  • Sam (---.---.63.149) 15 janvier 2007 23:48

                    Ayant la chance d’avoir servi, Attali se sert avec usure.

                    On restera circonspect quant à ses qualités de sage prophète, pour le moins. smiley


                    • assabia (---.---.136.102) 16 janvier 2007 03:12

                      Nul n’est prophete dans son village !!

                      Je prefere un visionnaire essayiste feneant meme s’il est caviariste de l’acabit d’Attali, qui, en deblaterant, espere le bien à ce monde qu’un theoricien emerite outre atalantique charognard, qui crame ses synapses pour que le chao et la guerre soient l’ordre general qui regne dans ce monde, qui est, à bout de souffle et qui tient d’un cheveu trés fin.

                      Pourquoi ? parcequ’il est gauchiste ? ou sinon puisqu’il est français , c’est un nulard ?!!!!


                      • Aérien (---.---.94.89) 16 janvier 2007 12:49

                        Essayes d’éviter le langage sms...

                        Je te rappelle juste en passant qu’attali fut conseillé de mitterand, que mitterand fut adoubé par pétain et qu’il participa aux manifestations antisémites contre les juifs polonais immigés.

                        Ensuite il s’est efforcé de cacher ces faits. Et ce n’est pas attali qui l’aura dénoncé.

                        Attali est un des masques dont s’affuble la dictature européenne. C’est du verbiage creux et vide, l’autosatisfaction de ceux qui se prennent pour une élite censée penser à notre place, car il faut bien le comprendre, pour eux nous ne savons pas penser par nous même... Ou nous ne pensons pas assez dans le sens qui les intéresse.

                        Rien que le fait que Laure adler soit de la partie... Hum, glissons...


                      • Sundgauer (---.---.38.173) 16 janvier 2007 10:22

                        ...le pouvoir est à présent une coquille vide que Jacques Attali a visitée sous toutes les coutures... et qu’il s’agit aujourd’hui de reconquérir.

                        Si ce genre de phrases voulaient dire quelque chose, on comprendrait peut-être ce qu’elles veulent dire...


                        • josé (---.---.53.193) 16 janvier 2007 16:35

                          Est ce que Jacques Attali a vu dans le passé ????

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès