Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Je « vote » monputeaux.com

Je « vote » monputeaux.com

Lors des prochaines élections je ne sais pas pour qui je vais voter, ni même si je vais voter. Ce n’est pas que je me désintéresse de la chose politique, bien au contraire, mais pour reprendre une définition de Thierry Crouzet je me sens « connecteur » (« ils ne votent pas, ils ne travaillent pas, ils n’étudient pas ... mais ils changent le monde »). 

De sa formule un peu radicale, je retiens surtout le début et la fin (*). Je pense que dans les pays dit « développés », même si la démocratie est imparfaite, il nous est donné la possibilité d’agir : je ne suis pas content de mon sort, de la manière de fonctionner de telle ou telle administration, des agissements d’un député, eh bien je peux dire et faire (just do it).

Pour revenir au vote, je pense que voter est une manière « faible » d’agir : on se déplace, on pose son bulletin et on laisse faire les députés, le président pendant cinq ans. Il est logique que cela donne lieu à des dérives : en l’absence de contrôle, un homme politique se sentira tenu par des engagements qui iront en faiblissant.

Concernant Nicolas Sarkozy, même si j’ai des doutes sur sa personnalité, je pense que le problème n’est pas sa personne mais plutôt la manière (anachronique) de fonctionner de la démocratie. Le succès des blogs et d’un journal comme AgoraVox vient probablement de ce que nous prenons conscience de la faiblesse des contre-pouvoirs, notamment médiatiques, et qu’Internet nous donne (à nous citoyen) le pouvoir (et le devoir) d’agir.

Je pense que Nicolas Sarkozy devra un jour se justifier comme patron de l’UMP et des Hauts-de—Seine sur le comportement d’un député de sa majorité, et c’est tant mieux. On le devra au travail de Christophe Grébert. Il fait partie des contre-pouvoirs citoyens, des sortes de vigie de la démocratie. Si je pense qu’un jour prochain, nos représentants auront un blog (en démocratie 2.0), en attendant, il faut que des gens comme Christophe veillent au bon fonctionnement du système.

Je ne sais pas si je vais voter l’année prochaine, mais en attendant, je « vote » pour « monputeaux.com ». Il y a un bouton paypal sur son site. 150 euros (c’est un peu plus qu’une carte de militant UMP, il me semble ?). Voilà ... c’est fait :)

___________
J’espère que Thierry ne m’en voudra pas ;-)


Moyenne des avis sur cet article :  4.38/5   (39 votes)




Réagissez à l'article

5 réactions à cet article    


  • Christophe Grébert Christophe Grébert 18 septembre 2006 12:26

    Que dire ? merci ! smiley

    Je précise que je ne suis candidat à rien. Et lorsque je me rase le matin, j’essaye surtout de ne pas me couper. smiley


    • Alexandre Santos Alexandre Santos 18 septembre 2006 14:02

      Je voudrais juste témoigner mon admiration pour votre activisme.

      Je suis héberlué de voir que la persécution juridique est aussi facile et à portée de mains des élus, et avec quelle aisance ils utilisent les deniers publiques pour censurer la libre expression.

      Vous avez montré à quel point l’expression publique est en danger actuellement en France.

      Chapeau !


    • Sylvio (---.---.119.203) 18 septembre 2006 18:33

      Félicitation Christophe Grébert pour ce Blog citoyen que vous entretenez, vivement que toutes les villes aient leur « monputeaux.com » smiley


      • Renaud Bouchard (---.---.42.5) 21 septembre 2006 16:42

        Christophe Grébert et Laurent Bervas,

        Bravo à tous deux pour vos opinions et analyses, et surtout...longue vie à monputeaux.com, à Agoravox, à Blogwawes et à tous ceux qui ne pourraient pas s’exprimer sans la blogosphère.


        • Grimbert Grimbert 1er octobre 2006 11:00

          Excellent ! Le pouvoir aux citoyens, et pas aux Sinistres...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès