Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Jean-Claude Trichet s’en va de la BCE : « Bilan globalement positif » (...)

Jean-Claude Trichet s’en va de la BCE : « Bilan globalement positif » cela nous rappelle quelque chose aussi !

Une fois de plus, mais encore une fois de trop, l'on se rend compte de la navigation à vue, déconcertante, de nos administrateurs de la planète-finance !

Il n'y aura donc aucun regret à son départ et l'on peut se demander au vu de ses déclarations finale : “était-il bien à sa place ? Et est-ce que le système détient encore beaucoup de gens comme celui-là dans ses rangs ? Car décidément l'on voit, à l'usure, qu'ils sont trés peu marqué par l'efficacité de la défense de ce système qui leur appartient et qui nous apporte tant de déconvenues. Ce manque en définitif de savoir “quoi faire” ? De prendre, puis d'annuler des décisions tout azimuts, prouve cette peur panique qui s'installe dans les sommets des organismes charger de la gouvernance mondiale !

 

Ces déclarations de Trichet valent sont “pesant d'or” dans la "fumisterie", et donc l'on comprend mieux pourquoi leur problème principal, à tous ces financiers-spéculateurs et autres banquiers véreux est bien entendu : Le Manque De Confiance entre eux ! Là au moins ont les comprend ! Sic 

“Crise de la dette - 05/10/2011 | 08:17 La Tribune”

Trichet refuse que la BCE finance un fonds de secours !!!

Président de la Banque centrale européenne pour encore un mois, l'ex-gouverneur de la Banque de France estime que le système financier n'est pas "complètement assaini". Sic...pour le moins oui !

Donc …..... “Lors de son dernier discours devant le parlement européen à Bruxelles ce mardi, le président de la Banque centrale européenne (BCE) Jean-Claude Trichet, qui quittera ses fonctions le 31 octobre prochain, n'a pas voulu cacher l'ampleur des turbulences que traversent actuellement le Vieux continent.

Puis reconnaissant maladroitement : "Nous sommes l'épicentre de la crise globale." ! Et sans doute aussi le créateur du “tsunami libéral” !!!

Atténuant de nouveau ses responsabilités et voulant les minimiser de nouveau, le voici qu'il rejette la faute sur les pays mal gouvernés ! Sic ,et on veut la liste, mais là aussi l'exercice est simple !!!

Ça fonctionne pas, mais on en redemande : “ Il faut plus d'Europe ! (encore !) Toutes les économies européennes ont connu une alerte", a relevé l'ancien gouverneur de la Banque de France, mais, a-t-il ajouté, il n'est pas surprenant qu'en Europe, cette alerte concerne les gouvernements, car «  nous avons un gros problème de gouvernance ». ! Sic

Là maintenant faisons tous un saut en arrière de quelques décennies voir 1 siècle ou deux ! : se moquant de nous tous le voici déclarant : "L'Europe devra accomplir des progrès significatifs vers l'unité politique avec un exécutif et un parlement dotés tous deux de responsabilités étendues comme dans toutes les démocraties" Retour d'un "Garibaldi Libéral" ! Sic Parole de 2011 à inscrire au Guiness des déclarations politiques ! C'est tout de même trés grave que de tels personnages gouvernent la Planète ! “Ces fous qui nous gouvernent” !!! N'est-ce pas ?

Il a osé de plus : “Pour son dernier rendez-vous avec les députés européens, Jean-Claude Trichet a également défendu son bilan à la tête de la BCE et répondre aux attaques dont il a fait l'objet dans certains pays”

Puis revenant vite à la réalité le voici recommençant, en avançant puis en reculant de nouveau : “ses délires” confus !

“Rejetant l'idée que le Fonds européen de stabilité financière (FESF) puisse se refinancer auprès de la BCE comme certains l'ont évoqué, il a rappelé que "ce qui a été décidé" concernant le rachat de titres souverains l'a été "en prenant en compte la décision des exécutifs européens d'autoriser le FESF à intervenir sur le marché secondaire". Autrement dit, l'intervention de la BCE se veut temporaire. Mais il n'est pas question que la BCE finance un "fonds de secours", a-t-il répété.

Enfin il reconnaît, tentant une “prédiction” ! : "le système financier n'est pas complètement assaini. Nous en sommes à la moitié du chemin". Sic. Nous sommes donc dans l'épicentre de l'ouragan qu'ils ont crée !!!

Et pour terminer, Re-mélangeant tout à la fois, délire hautain et confusion malsaine (il doit jouer aux cartes ce M. ? Mais la Terre n'est pas …. son enjeu personnel !)

“Le patron de l'institution de Francfort a, à nouveau, insisté sur son bon bilan ! en termes d'inflation, mais aussi sur la "prudence", la "circonspection" et la "mesure" avec laquelle il a géré la politique monétaire de la zone euro. ! Sic Et de se défendre : "nier que nous avons la pire crise de l'après-guerre serait l'erreur la plus terrible que nous pourrions commettre" ! Re Sic

Au final, Jean-Claude Trichet a renvoyé les gouvernements européens à leur responsabilité, rappelant que "en aucun cas", la BCE ne peut "se substituer aux gouvernements" ! Re- Re Sic !

En arrivait-là et s'apercevoir par qui on est Gouverné....je crois que chacun se fera son opinion sur la suite des évènnements..... !

Et comme aurait dit un certain “Coluche”, …. “quand on a rien à dire...il vaut mieux fermer sa gueule !!!

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.86/5   (14 votes)




Réagissez à l'article

8 réactions à cet article    


  • Gabriel Gabriel 6 octobre 2011 10:16

    Ce type est une des pires métastases financières responsable de l’appauvrissement de la nation. Je ne pense pas que ça va beaucoup pleurer dans les chaumières surtout qu’il part avec une retraite digne de sa vie : « Celle d’un voleur ».  Notre réjouissance sera de courte durée, car son remplaçant est issu du même tonneau. Lorsque l’on fouille des décharges, on ne trouve que des ordures… 


    • devphil30 devphil30 6 octobre 2011 10:40

      Des propos fort mais justifié..........


      Philippe

      • Théodore Six Théodore Six 6 octobre 2011 19:54

        Merci, oui, Généreux est brillant dés le début sur la réalité-comparaison avec Munich et la « soumission-lâcheté », de Chamberlain et Daladier, qui a amené en définitive la guerre de 39-45, annonçait par Sieur Churchill ! Fin connaisseur à l’époque des turpitudes humaines.
        Aujourd’hui ce dernier sommet de la BCE, avec Trichet annonce effectivement à nouveau cette soumission des Libéraux au pouvoir, face aux spéculateurs-destructeurs et de nouveau le syndrome de Munich réapparaît ! C’est donc bien à un spectre nouveau de guerre qu’il faut s’attendre. Guerre économique totale, sans concessions d’ici peu entre eux, pour finir en ..... ???


      • Aldous Aldous 6 octobre 2011 19:02

        Trichet, interrogé sur la réalité de la réintroduction du Mark allemand, n’a pas répondu non.

        Il s’est emporté et à rappelé que la BCE avait fait de son mieux pour maintenir les objectifs qu’on lui avait fixé, c’est à dire juguler l’inflation.

        Bref, l’Euro c’est du passé...


        • BA 6 octobre 2011 21:00

          L’Eurosystème est une institution européenne, qui regroupe la Banque centrale européenne (BCE) et les banques centrales nationales (BCN) des États membres de l’Union européenne ayant adopté l’euro.

           

          Au vendredi 30 septembre 2011, le capital et les réserves sont de 81,481 milliards d’euros.

           

          Les soi-disant « actifs » de l’Eurosystème sont de 2288,571 milliards d’euros.

           

          En clair : le capital et les réserves de l’Eurosystème constituent seulement 3,56 % des « actifs » de l’Eurosystème.

           

          Sur ces soi-disant 2288 milliards d’euros d’ « actifs », combien de dizaines de milliards sont en réalité des actifs pourris ? 

           

          Regardez la rubrique « Titres détenus à des fins de politique monétaire » : 219,941 milliards d’euros !

           

          http://www.ecb.int/press/pr/wfs/2011/html/fs111005.fr.html

           

          Aujourd’hui, l’Eurosystème est devenu une gigantesque fosse à merde.

           

          Déjà, le jeudi 16 décembre 2010, les dirigeants de l’Eurosystème avaient demandé aux chefs d’Etat de le recapitaliser : les contribuables européens avaient dû payer 5 milliards d’euros pour recapitaliser l’Eurosystème.

           

          Contribuables, préparez-vous à payer de nouveau.

           

          Contribuables, préparez-vous à payer pour recapitaliser l’Eurosystème.


          • Aldous Aldous 7 octobre 2011 09:17

            « Bilan Globalement Positif », c’est exactement ça.

            L’UERSS a un bilan globalement positif.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès