Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Jean-François Copé « expert » en « travailler plus et mieux » veut la mort (...)

Jean-François Copé « expert » en « travailler plus et mieux » veut la mort des 35H00 !

Selon Jean-François Copé : " Il faut remettre sur la table la question des 35H00" il précise d’ailleurs : " ça n’a pas de sens de dire travailler plus si l’on ne dit pas en même temps travailler mieux" avis d’expert de cet : Avocat d’affaires, député maire, et Président du groupe UMP à l’Assemblée Nationale ?

N’oublions pas non plus : Membre de droit du bureau du comité d’évaluation et de contrôle des politiques publiques, membre de la Commission des affaires culturelles et de l’éducation (Nos députés ) à l’Assemblée.

Ce à quoi, nous ajouterons : Possible futur secrétaire général de l’Union pour un mouvement populaire. Puisqu’il le confirme : "J’ai fait, au président, une offre de service" - Le Figaro

Comme on peut le voir, Jean-François Copé est un Stakhanoviste du mandat électif doté, de surcroît, d’une " force de travail" peu commune puisqu’elle lui permet également, d’exercer ses talents d’avocat d’affaires au cabinet Gide-Loyrette-Nouel. En bref, un exemple ou comme l’écrivait avec humour le magazine Capital : " Député le jour, avocat d’affaires la nuit "

C’est certainement au nom de ce Stakhanovisme et de cette "force de travail" qu’il déclaré au Dimanche soir politique (iTélé-Le Monde-France Inter-Dailymotion). : " ... / ... qu’il voulait remettre "sur la table" la question des 35 heures. "Je pense que ce débat doit être mis sur la table"... / ... Nous y avons contribué avec la loi qui a été votée au début du quinquennat qui prévoyait de détaxer les heures supplémentaires en charges sociales" ... / .... Encore une fois, ça n’a pas de sens de dire travailler plus si l’on ne dit pas en même temps travailler mieux .. /. ... " - Le Monde

Outre que l’activité économique actuelle et les carnets de commande des entreprises ne le justifient pas, il faut quand même noter que les premières victimes de cette "initiative"qui mettrait fin au : "travailler plus pour gagner plus" du Président, seraient les salariés ! En effet, le retour à 39 ou 40 heures aurait comme principal effet de ... supprimer les heures supplémentaires !

Mais, les heures supplémentaires coûtent cher : " Quatre milliards d’euros. C’est, selon la Cour des comptes, le manque à gagner pour l’Etat - en recettes sociales et fiscales - occasionné par le dispositif d’exonération de charges et de défiscalisation des heures supplémentaires mis en place fin 2007 ... / ... " - Le Monde

Plus précisément : " les allégements de charges pour compenser les 35 heures, plus les exonérations liées aux heures supplémentaires coûtant entre 15 et 20 milliards par an" - Le Figaro

Et là, il y aurait des économies à faire pour le budget de l’état !

Ce qu’oublie Jean-François Copé dans sa démonstration, c’est que 15 à 20 milliards, c’est le montant de l’exonération de : " l’ impôt sur les sociétés sur les plus values à long terme des cessions de titres de participation" dont : " 6200 entreprises ont bénéficié" institué par un amendement de ... Jean-François Copé !

Ceci n’ayant bien entendu rien à voir avec le fait que le cabinet Gide-Loyrette-Nouel soit spécialisé dans " le droit fiscal auprès des groupes internationaux " Car comme l’écrivait Capital en Mai 2009 la fonction de Jean-François Copé chez Gide-Loyrette-Nouel est : " d’user de son influence pour faire de la médiation entre les socités françaises et des états étrangers" pour ... 200 000 euros d’honoraires fixes par an, tout de même !

Ce serait, en effet, faire un mauvais procès à notre "Stakhanoviste" qui nous donne son exemple/modèle : Les chinois : " ... Cette flamme que j’ai vue dans les yeux des Chinois, nous avons perdu l’habitude de la voir dans le regard des Français ... / ..." Et pour les jeunes français, il ajoute : " ... / ... l’étude que la fondation pour l’innovation politique a réalisée en 2008 sur les jeunesses du monde face à l’avenir. Il en ressortait que les Chinois de 16 à 29 ans sont beaucoup plus confiants que les jeunes Français du même âge ... / ... " - Interview à Slate

Comment en ce cas, ne pas s’incliner et accepter (ou même réclamer !) un retour à des semaines de 39, 40 et pourquoi pas 48H00 comme l’autorise un accord entre les 27 membres de l’Union européenne. Voire mieux, puisqu’il est, en effet : " possible d’avoir dans de nombreux cas une durée maximale de 60, voire de 65 heures, pour les employés acceptant à titre individuel de déroger aux 48 heures " - Contribuable.org

Et voir, enfin, briller dans les yeux des français : "Cette flamme" que Jean-François Copé nous décrit si bien ...
 

Moyenne des avis sur cet article :  4.86/5   (28 votes)




Réagissez à l'article

17 réactions à cet article    


  • morice morice 27 septembre 2010 13:31

    Bon Fillon déjà ailleurs, en train de rêver aux 24 heures du Mans de l’année prochaine (sur quoi va-t-il courir, une Ligier  ?), MAM grillée par son sbire qui téléphonait trop pour flinguer Woerth, reste qui comme possible ? Borloo, qui s’y croit déjà et plantera tout le bazar : résultat, Copé et le plus dégourdi du lot : il vire Bertrouze, prend la tête du parti comme a pu le faire....Sarko, et devient président en 2016. Enfin, ça, c’est sa feuille de route  : avant, il y a aura un chemin de croix, celui de l’après Sarkozysme : Copé n’envisage pas deux minutes que les gens en auront marre de l’UMP ? surtout après l’explosion finale de la cocotte Bettencourt... Copé rêve debout, comme les autres, finalement : mais c’est bien le plus retords, qui rejoue à Sarko ce que celui-ci à fait à Chirac : vous êtes obligé de faire avec moi, sinon je balance tout. Que sait donc Copé qui le rend si hautain ?


    • dawei dawei 27 septembre 2010 17:15

      2016 ?? ah bon, les mandat présidentiels sont passés à 4 ans, décidément, les réformes vont trop vite, plus le temps de suivre........


    • paul 27 septembre 2010 14:16

      Facile de s’en prendre aux 35 h .quand on cumule les fonctions et les revenus .
      Copé s’en prend aussi au bouquin de Hirsh « Pour en finir avec les conflits d’intérêts » qui le cite
      parmi d’autres exemples, n’hésitant pas à employer le terme de « délation » en référence avec la
      période de l’occupation .Faites ce que je dis....


      • kemilein 27 septembre 2010 20:29

        il serait soir bon d’interdire toute autre fonction OU alors d’accepter la multiplicité des mandats mais de ne rémunérer que le plus faible ;)


      • Daniel Roux Daniel Roux 27 septembre 2010 15:19

        Copé est le type même de l’homme politique vendu à l’oligarchie financière.

        N’oublions pas que la révolution néo conservatrice à plusieurs objectifs dont le passage de 30 à 50% de la part des richesses produites reverser aux gros actionnaires, c’est à dire les 2% des personnes les plus riches. Reste 50% à se partager pour les producteurs physiques, les salariés.

        Toute la politique économique de l’Union Européenne et de la France s’explique dans ce cadre. La déréglementation financière, le libre-échange, la baisse constante des salaires, des retraites et des charges pour les entreprises. Mais aussi, le démentélement de la Sécurité sociale, la privatisation des services publics, la hausse des subventions, des niches fiscales et le maintien des paradis fiscaux.

        Ce genre de personnage, très protégé par un système de type féodal, s’estime au-dessus des lois de la république et des lois morales. Il manie la langue de bois en virtuose et n’hésite pas à mentir comme un arracheur de dent. Par exemple, soutenir, les yeux dans les yeux, qu’il n’y a pas de conflits d’intérêt en étant à la fois avocat lobbyst et élus.

        Comme Xavier Bertrand, il n’agit que par intérêt, n’a aucun principe moral et est prêt à tout pour atteindre ses objectifs. Espérons que ces 2 types n’arriveront jamais à s’entendre. Ils seraient encore pire que Sarkozy et Guéant, ce qui n’est pas rien.

        Ne votez plus pour vos ennemis.


        • Croa Croa 27 septembre 2010 22:53

           smiley Pire que Sarko ??? smiley

          Bigre, qu’est ce que cela pourrait être ?
          Un super Hitler ? L’antéchrist  ?

          Nous laissera-t-il un droit au suicide au moins ?  smiley


        • foufouille foufouille 27 septembre 2010 16:42

          pour un type malade, il travaille beaucoup
          tant qu’on y est le retour des serfs ........ ou des esclaves


          • Cogno2 27 septembre 2010 16:54

            Pour travailler plus, il faudrait déjà qu’il y ai plus de boulot, c’est vraiment du n’importe quoi cette histoire de travailler plus.

            Je connais le cas de deux retraités, qui pour s’en sortir continuent à travailler, et qui se faisant empêchent deux personnes plus jeunes de travailler.

            Ces buses au gouvernement sont à la ramasse.


            • Croa Croa 27 septembre 2010 23:08

              Il n’est pas évident que tes deux retraités « prennent » le travail des jeunes. Les vieux laissent souvent des postes non attribués à des jeunes, donc s’accrocher au travail nuit rarement.

              Le chômage est un choix et une responsabilité patronale ou plutôt financière puisque les patrons obéissent aux banques. Le travail est en voie de disparition et les postes aussi.

              Toutefois faire travailler plus ceux qui ont encore un boulot c’est précipiter la chute finale...

               smiley Laissons faire ! smiley


            • dawei dawei 27 septembre 2010 17:20

              UNE SEULE SOLUTION CONTRE LES CUMULARDS DE l’ETAT : qu’ils soient payés au pro rata temporis. Sachant qu’évidemment on ne peut pas travailler plus de 24 heures par jours et plus de 7 jours par semaines, évidemment ... .

              L’idéal, du moins le plus le plus dissuasif, serait de les payer simplement uniquement au plus petit salaire de leurs multiples fonctions.


              • TSS 27 septembre 2010 17:23

                martin Hirsch avait fait remarquer que plutôt que donner des leçons de deontologie à la France

                entière, Copé devrait plutôt s’expliquer sur le conflit d’interêt entre son travail d’avocat d’affaire et

                celui de deputé... !!


                • Croa Croa 27 septembre 2010 23:14

                  Ces gens ont tous les culots ! Là où tu vois un conflit lui voit une convergence mais si t’arrives à poser la question il te sortira une justification imparable, sois-en sûr !


                • oncle archibald 27 septembre 2010 18:26

                  Le boulanger qui a sa boutique juste en face de mon bureau a remarqué que moi aussi j’arrivai tot et je partais tard ... Nous nous saluons en bons voisins, pas plus, mais un jour il m’a attrapé par la manche pour me dire en rigolant : heu-heu les trente cinq heures, vous et moi on les a finies le mercredi à midi ! ah-ah !! juste la différence c’est que lui avec un CAP comme bagage, et beaucoup de vaillance à l’ouvrage certes, en faisant un pain très tres queconque (je ne veux pas etre méchant), il gagne dix fois plus que moi avec Bac plus cinq et responsable pendant 10 ans de tout ce que je construis ... Moi les heures je les fais par force parce que sinon ma boutique ne tourne pas et je ne nourris plus ma famille, lui certes, il a un boulot pénible et il ne rechigne pas, mais il a la récompense financiere ... Il y a plein de trucs bizarres dans la vie .. Il y en a même plein qui bossent dur pour ganer peu et qui en plus ont des boulots hyper chiants que je ne sais meme pas comment ils peuvent supporter ca .. et puis il y a ceux qui tirent les ficelles de tout ce systeme et qui empochent un max avec un minimum de fatigue ...

                  Les plus malins sont ceux qui ne produisent rien mais qui achetent et vendent des trucs qu’ils ne voient jamais, la seule trace de leur matérialité etant le bénefice qu’ils en retirent .. Les financiers ca s’appelle, et ce sont eux qui tiennent les grosses entreprises, celles qui ferment en France pour se réouvrir en chine ou ailleurs, et les politiques leur tiennent la main ...... REVOLUTION !

                  • Login Login 28 septembre 2010 10:09

                    Cherche-il a attirer les financiers de l’UMP ? En gros il s’adresse à qq milliers de personnes. Cynisme absolu. Ne mérite qu’un mépris absolu.


                    • Dzan 28 septembre 2010 12:03

                      Rien qu’a voir la photo, on voit que ce mec, n’en peut plus.

                      Rien qu« a voir les bancs vides de l’Assemblée, pour voter des textes qui auront des conséquences lourdes sur la vie des Français, on juge de la pénibilité du taf de ces gugusses.

                      Si quelqu’un a la composition de l’Assemblée en fonction des professions, ça devrait ètre intéressant.

                      Comment ce mec Copé, peut-il imaginer un instant le travail d’une infirmière de nuit, d’un ouvrier de la métallurgie, qui travaille en 3X8 dans un atelier de Traitement thermique, où il fait parfois jusqu’à 45° en été.

                      Comment Copé peut-il savoir ce qu’endurent les gens du BTP, qui, qu’il fasse 40° à l’ombre, ou -5° au soleil, brassent du béton, pendant des heures ?

                      Il devrait relire Germinal, car c’est un Germinal »moderne " que beaucoup vivent.

                      La population vieillit certes, mais dans quelles conditions ?
                      Alzeimer fait des ravages, et chez des gens de plus en plus jeunes. le nombre d’AVC, s’envole, les suicides dûs au stress au tarvail aussi, mais il faut selon, ces théoriciens du néolibéralisme, travailler plus, toujours plus....Evidemment ceux qui ont du travail.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès