Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Jean-Louis Debré : « J’étais fondamentalement contre cette mesure (...)

Jean-Louis Debré : « J’étais fondamentalement contre cette mesure d’aministie, mais... »

L’intervention de Jean-Louis Debré, président de l’Assemblée nationale, ce matin, à 7h50, sur RTL, était un petit chef d’oeuvre de subtilité politique.

Sollicité hier matin, il a tout de suite donné son accord pour être, aujourd’hui, l’invité de RTL. Inutile de préciser l’ordre du jour de notre rencontre, il coulait de source : l’amnistie de Guy Drut. Rappel des faits.Guy Drut a été sacré champion olympique en 1976, à Montréal.

Le 25 octobre 2005, la 11e chambre du Tribunal correctionnel de Paris le condamne à 50 000 euros d’amende et à quinze mois de prison avec sursis pour être "dans l’incapacité de justifier d’un acte positif [...] en contrepartie d’un salaire" versé de juin 1990 à février 1993 par une société BTP, la Sicra, liée par des marchés à la région Ile-de-France. En clair, Guy Drut a occupé un emploi fictif.

La semaine dernière, en vertu d’une loi du 6 août 2002 applicable "aux personnes qui se sont distinguées d’une manière exceptionnelle dans les domaines humanitaire, culturel, sportif, scientifique ou économique", le président de la République a amnistié Guy Drut. Motif officiel : lui permettre, après s’être assuré qu’il avait bien payé son amende, de demeurer membre du CIO (Comité international olympique), ce qui lui était impossible en raison de sa condamnation à la prison avec sursis. La mesure a provoqué une avalanche de critiques. Avec quelques autres, depuis la fin de la semaine dernière, Jean-Louis Debré s’est fait l’avocat de la décision présidentielle. C’est donc pour entendre ses arguments qu’il était l’invité de RTL, ce matin. Le dossier, chacun en convient, est difficile. Comment défendre l’indéfendable ?
Comment défendre ce qui ressemble à un passe-droit, à du copinage ?
Comment défendre ce qui, justement, semble incarner cette critique récurrente d’un pouvoir au service de ses amis, et donc cette critique du "tous-pourris" ?
C’est là que Jean-Debré s’est fait subtil.
Moi, a-t-il dit, j’étais fondamentalement contre cette mesure d’amnistie. Mais le président l’a prise au nom de la France, dans son intérêt. Quel courage ! Personnellement, je ne l’aurais pas eu, ce courage. Baisser de rideau. Bravo l’artiste.

Bien sûr, il ne faut pas se laisser prendre au piège de la rhétorique. Elle ne sert ici qu’à habiller l’aveu, donc la franchise, si rare dans la vie politique. Jean-Louis Debré est contre cette mesure d’amnistie. Il ne la défend pas. Il la condamne. Il juge, il l’a dit durant l’entretien, qu’elle éloigne encore davantage les citoyens de leurs responsables politiques, qu’elle cause un tort et un dégât considérables. Inutile d’en rajouter. Hors micro, autour du café, et juste avant de se rendre, sans enthousiasme apparemment, au petit déjeuner qui réunit les principaux responsables de la majorité à Matignon, à l’invitation de Dominique de Villepin, Jean-Louis Debré a apporté deux précisions. L’une factuelle, l’autre psychologique.

La première tient au processus de décision. Il a raconté comment le président l’avait convoqué, voilà deux mois, pour évoquer cette amnistie. "Je lui ai dit que j’étais contre, que c’était une connerie, a-t-il expliqué. Après moi, sont passés Pascal Clément (ministre de la Justice) qui lui a assuré que ça ne ferait aucune vague, et puis le gratin des médaillés olympiques, qui a convaincu Chirac de faire cette amnistie." La notation plus personnelle de Jean-Louis Debré : "Cette amnistie de Guy Drut est plus grave que l’affaire Clearstream, et même que le CPE."

Les gens ont parfaitement compris la mesure et ils ne l’acceptent pas. Et de raconter l’histoire d’un de ses administrés venus le voir, hier, à Evreux, la ville dont il est maire, en lui demandant s’il pouvait faire quelque chose pour lui éviter d’avoir des points enlevés sur son permis de conduire. "Non, je ne peux rien faire", assure lui avoir répondu Jean-Louis Debré. "Je comprends, je ne m’appelle pas Guy Drut", lui aurait retourné son visiteur...


Moyenne des avis sur cet article :  3.84/5   (186 votes)




Réagissez à l'article

77 réactions à cet article    


  • Adolphos (---.---.59.170) 30 mai 2006 11:32

    Cette amnistie me laisse perplexe. Pourquoi Guy Drut ? Certes, ce n’est pas comme en 89, lorsque la Gauche s’est entiérement auto-amnistié de toutes ses nombreuses affaires (sauf « sang contaminé »), mais tout de même, la droite ne devrait jamais être une copie de la gauche.

    Alors bon, Chirac doit avoir ses raisons. En plus emploi fictif, ce n’est pas trés grave, et c’est tellement répandu !


    • Olivier Bonnet Olivier Bonnet 30 mai 2006 12:01

      Emploi fictif, pas très grave ? Guy Drut a touché 120 000 euros en trois ans sans rien faire pour cela. Quand on voit pour le vol de quelles sommes on envoie faire de la prison ferme les délinquants lambda, ça laisse songeur...


    • parkway (---.---.18.161) 30 mai 2006 13:14

      Mon pauvre adolphos !

      T’es au bout du rouleau ! Comment peut tu être crédible pour raconter autant de conneries !

      T’as vraiment les yeux complètement bouchés !

      Allez ! à la niche le toutou de l’UMP !


    • Sarah (---.---.59.14) 30 mai 2006 13:33

      @dolphos

      « Cette amnistie me laisse perplexe. Pourquoi Guy Drut ? »

      Le problème n’est pas Guy Drut, c’est l’acte ; lui ou un autre, ça aurait été pareil.

      « tout de même, la droite ne devrait jamais être une copie de la gauche. »

      Ce n’est pas « la Droite », c’est Chirac et lui seul."

      « Alors bon, Chirac doit avoir ses raisons. »

      Chirac ne poursuit qu’un seul et unique but : empêcher Sarkozy d’être élu en 2007, d’où toute une série de coups bas :

      - refus de donner les moyens à Sarkozy lors des émeutes Novembre pour tenter de le couler et soutien à peine déguisé aux émeutiers
      - encouragements aus manifestant anti-CPE (que l’ont ait été contre ou pour le CPE n’est pas le problème : s’il y avait eu de grandes manifestations pro-CPE contre un gouvernement anti-CPE, Chirac aurait alors discrètement encouragé les pro-CPE)
      - Clearstream, dirigé contre Sarkozy
      - et maintenant cette amnistie, destinée à ternir l’image de l’UMP dans l’opinion alors que l’UMP n’y est pour rien


    • Adolphos (---.---.59.170) 30 mai 2006 13:40

      « Emploi fictif, pas très grave ? »

      Ne me dites pas que vous ignorez comment fonctionnent syndicats, certaines associations anti-méchants, certains groupes de soutient a certains présidentiables, et les partis politique.

      Tant qu’on ne se décidera pas à faire payer une taxe obligatoire a tout les citoyens pour qu’ils financent leur parti..

      Cela dit, ce qu’a fait Drut, n’est pas Bien et c’est normal qu’il ait été condamné. Mais par rapport au sang contaminé vendu par les service public de l’Etat, il n’y a pas mort d’homme, c’est tout ce que je voulais dire. Par ailleur, Chirac doit bien avoir des raisons pour faire cela. En attendant de les connaitres, j’attends, et je lui fait confiance (Hem !).


    • Adolphos (---.---.59.170) 30 mai 2006 13:43

      « Chirac ne poursuit qu’un seul et unique but : empêcher Sarkozy d’être élu en 2007, d’où toute une série de coups bas »

      Non, je ne crois pas. Chirac poursuit sa politique de gauche, et d’ailleur le CPE c’était Villepin, pas Sarko.

      Je crois surtout que Chirac vie encore dans les années 70. Mais bon, il n’est pas le seul...


    • Sarah (---.---.141.60) 30 mai 2006 13:55

      @Adolphos

      « Non, je ne crois pas. Chirac poursuit sa politique de gauche, »

      Je ne vois pas où est la contradiction ? Si la gauche passe en 2007, ce sera bien la continuation de sa politique , non ?

      « et d’ailleur le CPE c’était Villepin, pas Sarko. »

      Peu importe, cela rejaillit sur toute la Droite.

      « Je crois surtout que Chirac vie encore dans les années 70. »

      Plutôt au bon vieux temps où il éait membre du « grand parti des travailleurs » et vendeur de l’Humanité dans la rue.


    • Ludovic Charpentier (---.---.68.100) 30 mai 2006 14:23

      C’est dingue, cet Adolphos, quand je le lis, je trouve des conneries démentes que même Jean-Pierre Pernaut n’a jamais sorties dans son JT... Faut faire gaffe, il va peut-être finir sur TF1...


    • Adolphos (---.---.59.170) 30 mai 2006 14:36

      « Je ne vois pas où est la contradiction ? Si la gauche passe en 2007, ce sera bien la continuation de sa politique , non ? »

      Arg.. Je me rend à vos arguments.

      Chirac, 12 ans pour rien.. :(


    • (---.---.215.93) 30 mai 2006 19:15

      faut pas accabler Adolphos le pauvre. Il a seulement compris que la démocratie était faite sur mesure pour certains et pas bénéfique pour d’autres et qu’en vrai démocrate (si si ça se sent dans le moindre frémissement de son menton) il répond à l’article en se drapant dans l’oripeau troué d’une introuvable vertu.


    • Marsupilami (---.---.171.148) 30 mai 2006 11:35

      Ouaf !

      Politicaillerie sans intérêt.

      La bagnole de l’UMP fonce dans le mur en klaxonnant.

      Un seul conseil genre moniteur d’auto-école : DEBRÉ, ÇA FUME !!!

      Houba houba !


      • (---.---.181.181) 30 mai 2006 11:37

        moi aussi, j’aimerais bénéficier des largesses de Chirac !

        Comment faire ? smiley


        • Vincent (---.---.50.12) 30 mai 2006 13:07

          Battez le record du monde du 100 m aux JO.


        • Karl (---.---.50.217) 30 mai 2006 13:56

          Comme quoi le sport est une arme politique.


        • (---.---.183.204) 30 mai 2006 15:10

          @Vincent

          Le recoord du monde de 100m ? rien que ça ? smiley


        • Cedric (---.---.172.149) 31 mai 2006 18:02

          Ou alors lancez vous dans la recolte des pieces jaunes. Ou encore, lancez un club de supporters de la corona.

          Ca devrait marcher aussi. Mais attention : adorer la corona comme extorquer des pieces jaunes en vous faisant croire a la bonne conscience, c’est aussi dure que de battre le record du 100 m !


        • Karl (---.---.229.230) 5 juin 2006 18:54

          Les pièces jaunes ! La Bernadette, elle peut nous faire rire avec ses pièces jaunes ! Ils n’ont vraiment pas honte avec toutes les taxes que l’on paye déjà ! Il faut encore qu’ils viennent nous rogner nos derniers sou-sous poussiéreux et tout jaunes !

          Moi j’ai envie de lancer une nouvelle association qui s’occupera de la collecte des billets jaunes (200 euros), vous croyez que ça passera ? Aller je me lance : récoltez un maximun de billets jaunes et vous aurez un bisou tout douillet de notre cher David national !


        • Jojo2 (---.---.158.64) 30 mai 2006 11:39

          L’UMP tentant de sauver les meubles...


          • (---.---.181.181) 30 mai 2006 11:41

            Chirac est du parti de L’UMP ? C’est pas le RPR ?

            Mais, oui, bon sang de bien sûr ! Rien à voir avec l’UMP !

            Non mais !


          • zen (---.---.199.207) 30 mai 2006 11:44

            Debré prépare se reconversion ,prêt à quitter le Titanic... ?


            • Marsupilami (---.---.171.148) 30 mai 2006 12:07

              Ouaf !

              Mais pourquoi tant de haies contre Guy Drut ?

              Houba houba !


            • vilain petit canard (---.---.117.250) 30 mai 2006 12:07

              Chirac a gagné avec cette mesure bidon : Guy Drut restera au CIO, non comme « malhonnête condamné », mais comme « amnistié malhonnêtement ».

              Je savais qu’on nous prenait pour des cons, mais apparemment, les membres du CIO ausi, on les prend pour ...


              • (---.---.181.181) 30 mai 2006 12:29

                hum ? Euh, Guy Drut a certainement été condamné pour des faits « habituels » pour les membres du CIO.

                Depuis quand une organisation qui brassent autant d’argent et de magouilles est composée de gens honnètes ?


              • parkway (---.---.18.161) 30 mai 2006 13:18

                A (IP:xxx.x14.181.181) le 30 mai 2006 à 12H29

                Ah ! voilà de bonnes paroles qui sentent,hélas, la vérité !


              • jebthebear (---.---.3.72) 30 mai 2006 16:55

                il n’y a qu’a voir les magouilles anglaises de cet été a Singapour : la majorité des membres du CIO ont tous ouverts grands leurs poches après avoir promis de ne plus le faire a Salt Lake City (encore des anglo-saxons tiens ! « Gentleman » et « fair play » ne viennent pas de la langue anglaise pourtant ?) quand ils se sont fait prendre la main dans le sac...

                Rien ne change, tout se transforme...


              • jebthebear (---.---.3.72) 30 mai 2006 17:37

                Tous pourris tous pourris... un peu facile a dire : lorsque le peuple francais a eu le choix en 2002, il a decidé de virer le plus intègre (qu’on soit de gauche ou de droite, on doit au moins lui reconnaitre cela) des politiques qu’il avait eu depuis... étions-nous nés au moins !?!??

                Bonne retraite Yoyo, les Francais ne te méritait pas (mais ils continuent de se plaindre et reprendront une nouvelle marionnette faiseuse de promesse l’année prochaine, comme d’hab’). C’est bien beau de pleurer, mais encore faut il répondre présent lors des échéances politique. Ce que nous ne savons pas/plus faire. On s’en fout des philosophe de comptoir, des éternels Calimero faisant tout pour porter aux nues les memes qui les feront « vomir » qq mois plus tard !

                Les peuples ont les dirigeants qu’ils méritent...


              • parkway (---.---.18.161) 31 mai 2006 13:27

                A jebthebea

                Je disais la même chose, il y a 10 ans.

                Mais nous découvrons maintenant trop de scandales !

                et ils ne se cachent même plus !

                Oui, il y a une majorité de pourris chez nos dirigeants et comme nous sommes dans une démocratie, c’est la majorité qui décide.

                Point.


              • Voltaire (---.---.192.14) 30 mai 2006 12:28

                Pénible est la fin de l’ère Chirac... Cette dernière année de fin de règne sera entièrement dévolue au sauvetage des meubles ; les siens tout d’abord (comment faire pour éviter toute mise en examen mainteant que son poulain Villepin est cuit), ceux de son épouse (pourvus qu’ils ne remplacent pas le procureur en charge de l’affaire des vols euralair par quelqu’un de plus indépendants), et ceux de tous ses amis... Il va falloir caser tout ceux qui n’ont pas su prendre le virage Sarkozy, gagner du temps, profiter au maximum de son pouvoir de nomination pour retarder les échéances... Quel travail, bien plus pénible que le job qu’il aurait dû faire en tant que président (s’occuper du pays, quelle drôle d’idée...).

                Et puis surtout l’essentiel, que Sarkozy ne passe pas (c’est qu’il a la rancune tenace le bougre, avec lui la justice se mettrait à ses trousses), alors plutôt le PS que Sarkozy, en évitant aussi soigneusement ce félé de Bayrou qui, rare gars honnête du sérail politique, serait capable de mettre sur la place publique ce qui ne doit jamais sortir du petit cercle de la haute énarchie...

                Une erreur de plus donc que cette amnistie, il y en aura d’autres puisque Chirac ne se soucie plus de faire gagner son camp (mené par l’infâme Sarkozy) et que sa popularité et celle de l’UMP l’indiffère.

                Un second tour Le Pen- Royal lui irait très bien, attendons-nous donc au pire. Que fera l’électeur ? Refuge vers les extrèmes ou l’abstention ? Bayrou ou un autre candidat aux mains propres saura t-il séduire ?


                • Wannier (---.---.233.2) 30 mai 2006 13:45

                  @voltaire

                  Votre analyse est lumineuse.

                  Clair qu’il garde encore une formidable capacité de nuisance.

                  « Et puis surtout l’essentiel, que Sarkozy ne passe pas ... , alors plutôt le PS que Sarkozy, »

                  C’est très exactement ça.

                  « Une erreur de plus donc que cette amnistie, »

                  Ce n’est pas une erreur, mais une saloperie de plus.

                  « il y en aura d’autres puisque Chirac ne se soucie plus de faire gagner son camp »

                  Et un an c’est long ! Mais est-ce « son » camp ?

                  « Un second tour Le Pen- Royal lui irait très bien, »

                  C’est exactement ce qui se prépare et la Gauche milite pour ça comme en 81-86 en tentant de faire remonter Le Pen.

                  « Que fera l’électeur ? »

                  L’électeur se fera couillonner une fois de plus.

                  A nous électeurs de ne pas entrer dans ce jeu de Machiavel de contrebande qu’est Chirac.


                • Cedric (---.---.172.166) 3 juin 2006 14:54

                  J’arrive en retard, un peu, mais votre commentaire (celui juste au dessus de moi) me fait reagir. Deux points, en fait :

                  - Parler de gauche avec S. Royale ? Parlez au moins de ce que vous connaissez... Un point clef pour vous aider, la Gauche n’est pas a la solde de l’ultra-liberalisme !

                  - Parler de droite avec N. Sarkozy ? La aussi, c’est faire preuve d’une analyse politique digne d’un blaireau (et encore, je suis sure qu’il ferait mieux !). N. Sarkozy est un extremiste dangereux, qui appelle a la haine entre les communautes, tout en les construisant. Du coup, je le classe (et je ne suis pas le seul) dans les personnes d’extreme droite, sur la meme ligne que le Fou du Puy, le Borgne et le Nabot (sans oublier celui de CPNT, aussi !).

                  Et ce qui est rigolo dans l’histoire, c’est que Chirac tient le baton. Ceci dit, il voudrait franchement sa peau, il ne s’en sert pas beaucoup : pourquoi ne l’interrogerait-il pas sur les « petits » detournements d’argent du dit Fachozy ? Genre, la voiture officielle pour aller chercher les gamins a l’ecole. Genre l’amenagement (luxueux) de l’appartement de fonction. Genre...

                  « Ce sont des petites choses », me direz-vous. Bah oui, mais une petite chose, alliee a une autre petite chose, alliee a une autre petite chose, ca finira par faire un tres gros sac. Et d’ici la, Fachozy sera toujours en place, avec des personnes, comme vous, pour le supporter.

                  D’ou ma rigolade, ce qui fait du bien en ce samedi midi, par ce si beau temps dublinois (quatre jours consecutifs d’un ciel sans nuage, je crois que la aussi je reve !)


                • hg (---.---.149.213) 3 juin 2006 15:10

                  @Cedric

                  Aucun rapport avec ce qui est au-dessus ; t’as du te tromper de fil.

                  Déjà trop bu à cete heure-ci ?


                • Cedric (---.---.172.166) 3 juin 2006 19:35

                  Cher hg,

                  Non, pas trop bu a cette heure-ci (l’apres-midi francaise deja) mais simplement pas dormi de la nuit car peut-etre un peu saoule par certains couillons de cette nuit (donc, du coup, pas trop desaoule).

                  Effectivement, j’ai relu l’intervention precedente et je me suis emporte pour un pas grand chose insignifiant. Ceci dit, je pense que le gang Chirac-Fachozy est bien controle par ces deux lascards et qu’il y a plus de matiere a arnac (orthographe ?) chez eux que d’honnetete chez les pires des truants affreux.

                  Et aussi, je suis convaincu que parler de Gauche avec la Royale, c’est un peu comme comparer le blanc avec le noir... Les deux se diluent bien, et a la fin on obtient un truc bizare, avec la teinte qu’on aime lui donne. En refernce, regardez les dernieres reactions de la dite Segolene quant a l’education paramilitaires des gamins violents (ce sera encore un truc applique aux « p’tits cons des banlieux » et pas aux « affreux des quartiers chics »).

                  Est-ce donc de ce monde que nous voulons ? Est-ce donc de cette justice a deux vitesses pour laquelle nous elevons la voie ? Je ne pense pas.

                  Et peut-etre mon post, encore une fois, est hors-sujet. Mais c’est precisement ce qui se passe avec l’amnistie de Guy Drut... Une justice a deux vitesses, il en va de l’interet de certains.

                  Je reviens donc sur les attacs de ma part portees trop vite (un brin enerve ce matin, je dois dire) mais je confirme ce que je disais precedement.

                  Bien cordialement, mon cher hg, Cedric


                • Ludovic Charpentier (---.---.68.100) 30 mai 2006 12:36

                  Finalement, je comprends pourquoi les Guignols prennent Debré comme un imbécile... C’est quasiment le seul à ne pas pratiquer la langue de bois, à dénoncer la distance qui s’installe entre élus et citoyens, le seul à réclamer un dépoussièrages des institutions (on le comprend, vu son statut d’observateur). Je ne soutiens pas ses convictions politiques, mais c’est peut-être l’un des derniers specimen de franc-tireur non calculateur...


                  • parkway (---.---.18.161) 30 mai 2006 13:20

                    Possible, effectivement...

                    Mais quand on est contre et intègre, on ne reste pas dans un parti,N’est-ce pas M. Dupont-Aignan ?


                  • Ludovic Charpentier (---.---.68.100) 30 mai 2006 14:20

                    Ca dépend, parkway. Il est plus facile de changer un parti de l’intérieur que de l’extérieur... Regarder le cas de Bayrou : l’UMP se tape les roubignoles de son point de vue avec une tapette à mouches géante... (Sauf qu’ils risquent de se prendre un coup de tapette plus violent en 2007...)


                  • (---.---.225.231) 30 mai 2006 13:24

                    Le problème de Drut, c’est qu’il était assujetti à l’impôt sur la fortune quand il touchait ces sommes en plus ! JP


                    • gem (---.---.117.249) 30 mai 2006 13:36

                      cet article me fait découvrir que l’égalité devant la loi a été officiellement abandonné en France. Notamment par la loi du 6 août 2002 :

                      http://www.legifrance.gouv.fr/texteconsolide/PJEDO.htm

                      , mais je suppose que les dispositions de l’article 10 sont traditionnelles... Manque plus que la loi désigant comme officellement « nobles » les personnes citées, et la restaurtion sera en bonne voie !

                      Autre élément instructif : la loi exclut la corruption et le trafic d’influence, etc. Faut croire que la condamnation du sieur Drut ne rentrait pas dans cette catégorie de délit ??

                      On se pince...


                      • Adolphos (---.---.59.170) 30 mai 2006 13:44

                        « Manque plus que la loi désigant comme officellement »nobles« les personnes citées, et la restaurtion sera en bonne voie ! »

                        On dit plus nobles, on dit énarques. Mais bon, il en faut, car il faut bien une élite.


                      • parkway (---.---.18.161) 30 mai 2006 13:44

                        Ouais, on se pince !

                        putain de panier de crabes !


                      • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 30 mai 2006 13:49

                        Montréal juillet 1976,…Clichy et Monfermeil mai 20006,.. pt’être un rapport ,….ou dommages collatéraux !

                        Jeux Olympiques de Montréal juillet 1976,… Guy Drut est champion olympique du 110 mètres haies.

                        Condamné en octobre 2005 à 15 mois de prison avec sursis et 50 000 euros d’amende. ( affaire du financement illégal du RPR et affaire des marchés publics d’Île-de-France ). Ce dernier n’avait pas fait appel de la décision judiciaire, préférant faire une demande* d’amnistie au Président de la République Jacques Chirac, ,… et qui lui accorde !

                        Cette nuit à Montfermeil et à Clichy, il y a eu des échauffourées entre des jeunes et les forces de l’ordre. Je ne cherche pas a excuser les voyous, mais néanmoins je pense que cette affaire d’amnistie est a prendre en compte dans ces violences,…. et que ce n’est pas près de se terminer !

                        Finalement dommages collatéraux de Montréal 1976 !

                        * Chirac et le parrain du fils de Guy Drut,.. ceci expliquant peut être cela !

                        @+ P@py

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès