• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Jean-Michel Blanquer, une très étrange Latinité à l’Éducation (...)

Jean-Michel Blanquer, une très étrange Latinité à l’Éducation nationale

Le nouveau ministre de l'Education nationale est membre d'une très étrange Académie de la Latinité, où l'on parle un peu de latinité... et beaucoup d'islam.

Image result for jean michel blanquer

Monsieur Jean-Michel Blanquer, le nouveau ministre de l’Éducation nationale est un homme brillant, ancien recteur, ancien directeur de l’ESSEC (commerce), fin juriste spécialiste de droit public, parlant bien l’anglais et l’espagnol, et philosophe de surcroît.

http://france3-regions.francetvinfo.fr/hauts-de-france/nord-pas-calais/nord/lille-metropole/lille/jean-michel-blanquer-ancien-prof-sciences-po-lille-devient-ministre-education-nationale-1255715.html

Sa fiche Wikipédia signale qu’il est membre d’une étrange Académie de la Latinité, matérialisée par un site internet en français, anglais, portugais, espagnol. Ne pas confondre cet organisme avec l’Académie pontificale de la latinité, qui, elle, est une institution catholique : rien à voir entre les deux organisations.

http://alati.com.br/fr/

Elle fut fondée et animée par des intellectuels, certains français, souvent marqués à gauche, je pense notamment à des Touraine et à des Edgard Morin. On y trouve aussi des Maurice Druon, gaulliste, et Jean-Michel Blanquer lui-même. Beaucoup de noms célèbres, et pas mal d’intellectuels latino-américains.

http://alati.com.br/fr/membros/membros-fundadores/

http://alati.com.br/fr/membros/

Or, cette Académie de la Latinité, dont fait partie notre ministre, est vraiment d’une latinité... très étrange. Elle arbore pour l’instant sur sa page d’accueil la photographie d’un magnifique bâtiment... islamique avec un croissant au sommet.

La culture latine et la culture islamique, on en conviendra, sont pourtant deux choses assez différentes.

Il s’agit d’une photo pour une conférence intitulée en anglais Shared Values in a World of Cultural Pluralism, ce qui signifie à peu près Valeurs partagées dans un monde de pluralisme culturel, les anglicistes me corrigeront si je me trompe. Un titre très mondialiste.

http://alati.com.br/fr/

On découvre aussi que les collègues de Jean-Michel Blanquer au sein de cette Académie sont des intellectuels issus de tous horizons, avec une présence importante d’intellectuels issus de pays musulmans.

Pourquoi pas ? Mais on voit assez mal en quoi un intellectuel spécialiste des questions liées à l’islam et aux pays musulmans serait un spécialiste de la latinité. Si vous consultez la page suivante, sur les « membres-académiciens », vous verrez que bon nombre d’entre eux n’ont pas vraiment été des spécialistes de la latinité et n’ont pas publié grand-chose sur la latinité.

http://alati.com.br/fr/membros/membros-academicos/

Exemples (copiés-collés du site) :

Abdesselam Cheddadi (Maroc) Philosophe et historien d’Ibn Khaldûn et de l’historiographie musulmane. Professeur-chercheur à l’Institut universitaire de la recherche scientifique de l’Université Mohammed V, à Rabat. Il a enseigné à l’École des hautes Études en Sciences sociales à Paris.

Abdolhadi Vahidi-Ferdousi (Iran) Doctorat en droit à l’Université Strasbourg 3. Membre du bureau scientifique de la Faculté de Droit à l’Université Strasbourg 3 et de la Faculté de Droit à l’Université Shahid Beheshti à Téhéran.

Abdolrahim Gavahi (Iran) Ancien secrétaire-général de l’Organisation de Coopération économique (ECO). Ambassadeur de la République islamique d’Iran à New-Dehli. Principales publications : Islamic Revolution of Iran : Conceptual Aspects and Religious Dimensions (1986), Dictionary of Religion and Mysticism (1994), An Introduction to the History of Religion in Qur’an (1997) et Kawsar : Réflexions sur Qur’an (2002).Abdou Filali-Ansary (Maroc) Philosophe. Directeur de l’Université Aga Khan, à Londres. Créateur de la Fondation du Roi Abdul-Aziz pour les études islamiques et les sciences humaines de Casablanca et secrétaire général de l’Université Mohammed V à Rabat, où il a également enseigné la philosophie moderne. Il est auteur de plusieurs ouvrages et articles sur les traditions réformistes de l’Islam, notamment L’islam est-il hostile à la laïcité ?, et Réformer l’islam : une introduction aux débats contemporains. Il a co-fondé Prologues : revue maghrébine du livre.

Abdullah Gül (Turquie) Économiste, Président de la République élu le 28 août 2007.

Etc...

http://alati.com.br/fr/membros/membros-academicos/

Certes, je ne suis pas sûr non plus que les intellectuels français appartenant à cette académie soient vraiment des spécialistes de la latinité. Mais, bon, la France reste un pays latin. L’Iran, le Maroc, la Turquie ne sont pas vraiment des pays latins, encore moins latino-américains. Et les questions relatives à ces pays et à la religion islamique, dont ces intellectuels semblent spécialistes, ne sont pas vraiment des questions latines ou des questions du monde de la latinité.

Enfin, on découvre en bas de l’article « Qui sommes nous ? » cette phrase.

http://alati.com.br/fr/quem-somos/

« L’Académie de la Latinité, compte tenu de sa mission, ne saura rester indifférente à cette quête de sens et de nouvelles humanités en notre ère présente, qui est déjà planétaire. Nota bene : Depuis le dramatique 11 Septembre 2001, l’Académie de la Latinité travaille par tous les moyens intellectuels possibles dans le but de maintenir une logique de confiance comme celle de l’amitié qui naît entre la vie de l’esprit et la recherche de la vérité, ou le dialogue entre la Latinité et l’héritage islamique. »

http://alati.com.br/fr/quem-somos/

Je traduis en langage clair : il y a eu un gros attentat, dans un pays d’ailleurs pas vraiment latin comme les USA (plutôt anglo-saxon comme pays), et donc, on doit étudier le dialogue avec l’islam... La problématique de la latinité est vraiment loin.

Bref : on s’attendait à un organisme censé promouvoir la Latinité, et donc la culture espagnole, la culture portugaise, la culture latino-américaine et la culture brésilienne, et pourquoi pas la culture française, la culture francophone et même la culture roumaine, le roumain étant une langue latine. En réalité, on a surtout affaire à une académie du dialogue Occident/Islam.

On s'en aperçoit encore en consultant la page suivante d'où est tirée la photo :

http://alati.com.br/galeria-de-fotos/shared-values-in-a-world-of-cultural-pluralism-2/

En clair : je m’attendais à ce qu’on y parle, mettons, de samba brésilienne ou de panadillas, de flamenco ou de fado, de Miguel de Cervantès ou d’Ortega y Gasset séjournant en Argentine. Eh bien, en réalité, on y parle surtout d’autre chose.

http://alati.com.br/category/galeria-de-fotos/

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.03/5   (31 votes)




Réagissez à l'article

16 réactions à cet article    


  • raymond 18 mai 18:56

    encore une petit nouvo qui a un problème avec l’Islam...


    • Yanleroc Yanleroc 19 mai 10:42

      @raymond


       macrotte et ses macrochiens nous préparent le Parti des Frères Musulmans
       
      qui servira d’ épouvantail à la place du FN qui est maintenant usé jusqu’ à la corde,

      puis du P d G, avant que la ficelle ne devienne trop voyante à son tour,

      afin de faire élire (valider), disons dans 2 ou 3 quinquennats, 
      un cheval, 
      ou pourquoi pas,
      un extra-terrestre !

      Cool, un problème ?

    • francesca2 francesca2 19 mai 18:12

      @raymond

      Sauf que c’est l’islam qui a un problème avec nous, « raymond »...

    • franc 18 mai 20:42
      Ces intellectuels musulmans semblent être des musulmans éclairés et réformistes ou du moins modérés comme on dit ou je me trompe

      De toute façon l’islam posera toujours problème du fait de sa nature coraniste incréée hanbalite et par là irréformable et donc intrinsèquement intégriste

      • covadonga*722 covadonga*722 19 mai 12:57

        @franc
        Ces intellectuels musulmans semblent être des musulmans éclairés et réformiste


        yep dans ce cas ça ne sont pas de bons musulmans
        « »La pire des choses consiste dans les nouveautés (muhdathāt) ; toute
        nouveauté est une innovation (bid‘a) ; toute innovation est un égarement
        (dalāla) ; tout égarement est voué au feu de l’enfer. »"

      • devphil devphil 19 mai 08:24

        On entend que Macron met en place des hommes de valeur et de qualité

        Il faut déterminer à quelles valeurs et quelles qualités , Macron porte son attention ....

        Une brochette de libéraux avec pour instruction de réformer.
        Réformer a toujours été synonyme de plus de libéralisation et comme ça ne fonctionne pas alors on poursuit dans le même sens encore plus fortement.

        « La folie c’est de faire toujours la même chose et de s’attendre à un résultat différent » de Albert Einstein 

        Philippe


        • zygzornifle zygzornifle 19 mai 11:21

          Blanquer Wakbar.... Macron Wakbar ..... 


          • zygzornifle zygzornifle 19 mai 11:21

            Bien venu au pays des pleurnichards , vous avez votés comme des cons , maintenant vous allez vivre comme des cons ....


            • canard 54 canard 54 19 mai 12:33

              @zygzornifle

              Bien dit et j’ajouterai même vivre comme des supers cons qu’ils sont les électeurs du Macron.


            • covadonga*722 covadonga*722 19 mai 12:58

              @zygzornifle
               yep bienvenue sur AL GORAVOX !


            • Crab2 19 mai 16:39

              Enfin un discours sérieux sur la laïcité, ’’ les droits des femmes ’’ et l’égalité femmes-hommes

              http://www.lavie.fr/actualite/politique/egalite-hommes-femmes-marlene-schiappa-doit-elle-reviser-ses-fondamentaux-sur-la-laicite-18-05-2017-82270_813.php


              •  C BARRATIER C BARRATIER 19 mai 17:30

                J’espère que ce ministre rétablira l’ABC de l’égalité (garçons filles) qu’Hollande a abandonné devant les exigences des intégristes de la manif anti mariage pour tous.
                Brandir son intérêt personnel pour l’Islam comme un épouvantail me parait dtérile, à son poste il fera la promotion de l’école publique laïque et républicaine, effectivement l’égalité garçons filles est à la clé

                Déjà la république a avancé, y compsris sous des gouvernements de droite

                En table alphabétique des news :

                Femmes : Conquêtes, reponsabilités nouvelles.Prenez votre part de pouvoir

                http://chessy2008.free.fr/news/news.php?id=228

                • Elliot Elliot 20 mai 16:54

                   « Mais on voit assez mal en quoi un intellectuel spécialiste des questions liées à l’islam et aux pays musulmans serait un spécialiste de la latinité ».

                  Latinité  définition : manière d’écrire ou de parler latin ; caractère latin. Rien dans cette définition n’en fait un privilège réservé.

                  En plus de tous les intellectuels que vous citez, je n’en vois guère qui font profession d’être des exégètes de l’Islam, ce sont majoritairement des économistes, des enseignants de philosophie entre autres matières. Il y en a peut-être un dans le lot qui se pose la question des rapports entre la religion et le monde moderne.

                  Ces questions que se posent abondamment d’ailleurs, et parfois en toute ignorance ou dans un but polémique, des personnes qui ne sont ni musulmanes ni même pertinentes pour aborder ces questions et les abordent quand même car c’est en quelque sorte le créneau qu’ils ont investi pour se faire connaître.

                  Sachant que les philosophes grecs ont été redécouverts au Moyen-âge par les lettrés arabes et ne sont donc parvenus à nous que grâce à eux, il fallait bien que ces érudits connussent à la fois le grec pour le déchiffrer et le latin pour le propager en Occident.

                  Alors ce procès fait au nouveau ministre de l’éducation est tout simplement grotesque et témoigne surtout de l’esprit borné de celui qui l’a écrit qui ne conçoit que la culture, sclérosée et non ouverte.


                  • Luc-Laurent Salvador Luc-Laurent Salvador 26 mai 07:18

                    @Elliot

                    Là, vous gagnez le pompon de la mauvaise foi.
                     
                    L’étonnement de l’auteur est plus que légitime car on a quand même le droit de s’interroger sur la valeur (les valeurs) de nos ministres et face à cet objet insolite qu’est en effet l’Académie de la Latinité, on devrait pouvoir émettre des doutes sans se voir reprocher de faire procès.
                     
                    Votre mauvaise foi se manifeste en particulier dans la manière avec laquelle vous traitez de la définition de latinité. Oui, bien sûr qu’il est vrai qu’il n’y a pas privilège réservé quant à la pratique du latin, mais néanmoins la question de se pose de savoir pourquoi tant de sages musulmans se trouvent ici rassemblés ? Il est douteux que ce soit par intérêt pour le latin, dès lors, pourquoi sont-ils ici ?
                     
                    La référence à 9/11 est tout sauf anodine.
                    On sent ici une volonté de rassemblement qui peut sembler rassurante tant le monde a en effet besoin de compréhension mutuelle.
                    Que cela se fasse sous couvert de « latinité » apparaît judicieux du fait que le latin a longtemps été la lingua franca des savants et autres intellectuels.
                     
                    Mais il y a rassemblement et rassemblement.
                    La visée d’un Nouvel Ordre Mondial est une visée de rassemblement de la masse des hommes sous la houlette d’une élite.
                    Pour le moment, rien ne permet d’exclure que l’Académie de la Latinité ne soit pas au service d’un tel projet. Le latin en tant que lingua franca en ferait un parfait prétexte.
                     
                    Bref, il fait sens de s’interroger sur l’appartenance de notre ministre à un tel organisme.


                  • Luc-Laurent Salvador Luc-Laurent Salvador 26 mai 07:22

                    erratum : rien ne permet d’exclure que l’Académie de la Latinité SOIT au service d’un tel projet


                  • izarn izarn 21 mai 16:04

                    Bof c’est pas pire que l’ancienne....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès



Partenaires