Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Jérôme KERVIEL, 16 journées étranges en 2008

Jérôme KERVIEL, 16 journées étranges en 2008

L'Etat de Droit est-il menacé ?

Jérôme KERVIEL, 16 journées étranges en 2008…

Est-ce une affaire d’initiés ? Oui puisqu’elle touche à la spéculation dans l’univers bancaire et aux questions de droit.

Pour autant, faut-il laisser les Experts, la Justice et même les politiques nous proposer un seul scénario ? Bien évidemment que non !

Il y a un homme, Jérôme KERVIEL et une Défense qui au lieu d’archiver le dossier, résiste et riposte pour que la porte de la cellule de Kerviel soit au plus vite celle qui lui redonnera la liberté en s’ouvrant sur le couloir de sortie.

Je suis troublé, même si Jérôme KERVIEL est parfois exaspérant.

Entre un homme qui clame à l’injustice, sa défense qui ne lâche rien et les déclarations de Michel SAPIN, Ministre … des Finances :

« Il y a des responsabilités de la banque dans le processus, mais c’est un escroc. L’escroc est attrapé, l’escroc est condamné, l’escroc doit bien entendu purger sa peine », en ajoutant : « qu’on arrête ce cinéma » Ben voyons, un homme qui retarde son incarcération par tout moyen légal serait d’après Michel SAPIN un acteur de cinéma ?

Celle de Xavier BERTRAND : "KERVIEL m'évoque Leonarda. On a maintenant un citoyen qui se permet d'interpeller le Président de la République, directement, personnellement". Sauf Monsieur BERTRAND que Léonarda n’a pas été envoyée en prison et qu’elle ne se bat pas contre une banque !

Ce qui a encouragé Jean Christophe CAMBADELIS a déclaré : " il doit purger sa peine ». « Je trouve que le cirque autour de M. KERVIEL est assez hallucinant. Franchement ! C'est un système médiatique de défense contre une décision de justice", Lui qui est un politique avisé révèle un lapsus intéressant en disant médiatique car en fait c’est politique qu’il fallait dire, peut-être…

Etonnant !!! La défense résiste au-delà du périmètre judiciaire pour éviter la déchéance sociale d’un homme en prison, c’est tout de même mieux que de facturer des honoraires et archiver, non ? Et bien voilà qu’un responsable politique, après le cinéma de l’un y voit un numéro de cirque ! C’est d’entrer en prison, innocent pour sa défense, mais coupable pour la Justice dont il s’agit ! Il y a des raccourcis et des évocations dont on pourrait s’abstenir s’agissant d’un homme. Un Homme Messieurs, c’est un être vivant, comme vous !

Circulez, il n’y a plus rien à voir.

Et bien justement, non ! Essayons d’y voir clair.

Leurs propos sont-ils des avanies empressées pour installer une chape de silence sur KERVIEL ou seraient-ils au contraire justifiés par la culpabilité indiscutable de Jérôme KERVIEL ?

Mon ambition n’est autre que de chercher à comprendre, d’être un peu moins novice que je ne l’étais sur cette affaire très médiatique.

J’ai donc fouillé les archives, principalement du net et les miennes, celles qui sont offertes au public, donc disponibles pour tous. Je me suis résolument écarté des articles d’opinion trop orientés vers l’une ou l’autre des parties. Malgré la limite de mon incompétence au plan du Droit, très vite atteinte, après avoir consulté l’ensemble des informations disponibles au public, je vous livre mon doute :

KERVIEL, et s’il y avait un doute, Pourquoi ?

Précautions :

Je ne suis pas juriste, je ne connais pas le dossier, Je n’ai jamais rencontré Jérôme KERVIEL mais il clame son innocence et une meute de politiques avec un double attelage droite / gauche s’est empressée à le discréditer et à exiger son passage par la case prison. Autant de raisons de chercher à comprendre.

Pourquoi Jérôme KERVIEL aurait-il intérêt à poursuivre son combat ?

 1. Chronologie des évènements judiciaires Les 16 jours étranges

Après des heures de lecture et de recherche d’information (celle qui est accessible au public) Voilà ce que j’ai observé :

Quelques points de repère chronologiques sur le volet judiciaire :

 24/01/2008 : La Société Générale dépose plainte contre Jérôme KERVIEL ;

 28/01/2008 : J. KERVIEL est mis en examen ;

  08/02/2008, il est écroué sur appel du Parquet ; Il sera libéré en mars ;

 04/07/2008 : Si l’enquête de police désavoue J. KERVIEL, la négligence de la S. G. est soulignée.

 Le même mois, donc très vite, le milieu (bancaire) prend ses distances. Se protège-t-il ?… La commission bancaire inflige un blâme et une amende de 4 millions d’euros à la S.G. pour « carences graves dépassant la répétition de simples défaillances individuelles ».

A ce stade, Il n’échappera à personne que l’administration judiciaire s’est mobilisée en seulement 16 jours à partir du dépôt de plainte… et la commission bancaire presque instantanément à la publication de l’enquête de police.

Question :

Cet empressement général de l’autorité administrative et de l’univers bancaire cache-t-il quelque chose ?

Poursuivons,

 05/10/2010 : KERVIEL est reconnu seul responsable. Il est condamné à de la prison (3 ans fermes, 2 avec sursis) et 4,9 milliards de dommages et intérêts (montant de la perte revendiquée par la SG) Il fera appel ;

 24/10/2012 : La cour d'appel confirme le jugement de première instance ;

 19/03/2014 : Cassation, La prison est confirmée, le montant du préjudice est cassé ! L’affaire est renvoyée à un nouvel appel …

 2. Intervention de l’administration fiscale

D’empressement en empressement, en voici un autre qui questionne à son tour : L’inspection des finances, proche de Bercy et dont Daniel BOUTON, patron de la S.G. en 2008, serait issu… se mobilise pour sauver l’honneur des banques.

Presque aussitôt, Christine LAGARDE, Ministre des Finances semble sous pression, elle commande un rapport qui dédouanera la S.G .Il sera publié le 04/02/2008, 12 jours seulement après le dépôt de plainte de la S.G. !

Mais les surprises s’ajoutent à l’empressement,

Christine Lagarde, consentira une remise fiscale de 1,7 milliard d’euros à la Société générale, dès 2008…

Une somme du même ordre sera reversée aux actionnaires la même année, sous forme de dividendes et de rachat d’actions !

Si J. KERVIEL ne s’est pas enrichi, les actionnaires, oui… Et les contribuables ? Non !

A ce stade de l’affaire : On a le sentiment que Jérôme KERVIEL, livré à lui-même dans une F1 et sans contrôle s’est laissé griser ! Cela mérite effectivement un retrait de permis (interdiction d’exercer) pour grand excès de vitesse au volant (derrière un ordi de trader)

En revanche, La responsabilité née du laxisme de la SG est avérée !

En revanche, L’argent semble couler à flot ! C’est de la folie pure, traders et banquiers semblent surtout être coupables d’irresponsabilité, anesthésiés qu’ils sont par l’abondance de leur rémunération et la surcharge de voracité.

En revanche, et comme si ce n’était pas suffisant, le contribuable paiera par son impôt une prime à ceux qui ont perdu tant d’argent !

En revanche, Jérôme KERVIEL se voit refuser l’accès à une expertise. Bon Dieu, Bon sang de Bonsoir ! Ce garçon est traité d’escroc ! Nombreux français pensent qu’il a vraiment dérobé ces 4,9 milliards ! C’est faux, j’y viens plus loin.

Et Jérôme KERVIEL est en prison !

 Là, sauf à dériver à mon tour, j’ai l’impression de marcher sur la tête.

 3. La situation a changé, pourquoi ?

Parce que La Cour de cassation a annulé la condamnation de Jérôme Kerviel au civil, c’est-à-dire les dommages et intérêts. La Cour de cassation a ainsi ébranlé la Société Générale qui s’employait à éviter les investigations « retenues » d’une justice au comportement étrange. Sauf à avoir une explication pertinente, la question se pose, non ?

Or, la responsabilité de la Société générale était engagée dans les pertes. La cour d’appel l’a reconnu en soulignant la sanction par une amende de 4 millions d’euros, de la commission bancaire.

Alors oui, c’est différent,

Premièrement : cette perspective d’un 2ème Appel réactualise-t-elle l’idée d’une expertise judiciaire sur la réalité des pertes. ?

Deuxièmement : l’expertise du débouclage pourrait-elle déclencher une série de réactions en cascades ?

Attention, c’est une hypothèse de situation et non une présomption ; mais, une hypothèse qui si elle était confirmée, poserait des questions :

Puisqu’ il est avéré que la S.G. est responsable par laxisme de ses pertes, aurait-elle eu intérêt à cacher la vérité sur le débouclage ?

Si c’était le cas :

En annulant les dommages et intérêts, la cour de cassation rétablit-elle de fait, l’obligation de la S.G. à restituer aux contribuables, le cadeau de 1 milliard 7 octroyé en quelques jours par Madame LAGARDE ?

Ce serait une bonne nouvelle pour les contribuables, la S. G. pourrait contribuer en restituant cet argent à réduire le déficit public.

Autre solution, M. VALLS a déjà trouvé 1 milliard pour financer la réduction d’impôts des français les plus défavorisés, il y a-t-il une objection pour que la SG en restituant le 1,7 milliard indument perçu et les dividendes versés, contribue à alléger la pression fiscale sur les classes moyennes plutôt qu’à creuser le déficit national ?

 4. Mais Jérôme KERVIEL n’est pas populaire et c’est fâcheux !

Pourquoi pas populaire ?

D’abord, il y a Les amalgames qui stigmatisent, voyons donc cela autrement que sous l’angle strictement judiciaire :

Dès le début de l’affaire, BOUTON, le patron de la banque à l’époque, qui est issu de l’univers fiscal et serait proche de Bercy (je fais gaffe à ce que j’écris) a clamé sur France INFO, en pointant Jérôme KERVIEL : « cet escroc, ce fraudeur, ce terroriste, je ne sais pas ».

Il a dit ça en pleine crise des subprimes, démarrée en 2007 et dans le contexte de la crise de la dette avec un ennemi identifié : la Finance et ses insolents Traders. Compliqué pour l’ancien étudiant d’apparaitre comme un sale gosse qui aurait juste joué sans permis avec la voiture du boss !

Les français n’aiment ni les traders ni l’argent facile et encore moins les traders escrocs et Daniel BOUTON, les médias et les politiques le savent parfaitement. Seulement, voilà J. KERVIEL c’est avant tout un être humain qui a des droits, pas un trader fortuné, loin s’en faut.

Madof est un escroc qui s’est enrichi, il a été condamné pour ça. Ben Laden était un terroriste qui avait du sang sur les mains, il a été abattu pour ça.

Sérieusement, lorsque BOUTON parle ainsi, « escroc » et « terroriste », alors que l’affaire n’est pas aboutie judiciairement et que M. SAPIN reprend le terme d’ « escroc » 6 ans après, il y a quelque jours, il créent volontairement un environnement de détestation populaire pour Jérôme KERVIEL et cela ne les honore pas car ils induisent sa culpabilité.

Je me demande si une fois l’affaire terminée, l’arroseur ne risquerait pas d’être arrosé ?

J. KERVIEL n’est ni MADOF ni BEN LADEN, s’agissant d’un individu qui réclame plus de justice, tout en admettant ses erreurs, il faut rester mesuré…

Ces gens-là parlent des français et décident de nos vies sans les partager et en plus ils évoquent la prison ; mais sans savoir ce que cela représente pour celui qui y est conduit !

C’est assez grave, pourquoi ?

Parce que ceux-là qui qualifient KERVIEL d’escroc ont pipé les dés, dès le départ ! Parce que le terme d’escroc a été ancré dans l’esprit du grand public. Parce que les amalgames font du chemin, beaucoup de gens pensent vraiment que Jérôme KERVIEL est un escroc qui a volé 4,9 milliards aux petits épargnants. C’est pas du tout cela l’affaire !

Sauf qu’à la différence de Madoff et de Ben Laden,KERVIEL n’a rien dérobé, il n’a tué aucun innocent et ne s’est pas enrichi d’après l’enquête policière.

Puisque J. KERVIEL comme l’a conclu l’enquête, n'avait soustrait aucune somme d'argent et qu'il n’avait opéré, ni de détournement de fonds, ni d'enrichissement personnel, n’aurait-il pas agi uniquement par dévotion à la SG pour lui faire gagner toujours plus d’argent ?

Donc le juger pour ce qu’il a fait et rien d’autre ne serait-il pas mieux approprié ?

Alors, les derniers mètres de marche, Monsieur CAMBADELIS, c’est du cirque ou de la légitimité ? Alors et sous toute réserve de posséder les bons éléments d’information ; Espérons pour Messieurs SAPIN, BERTRAND et d’autres comme Monsieur CAMBADELIS qui prêtent le flanc par leur empressement à le mettre en prison, qu’ils ne diffament pas par imprudence.

J’ai le sentiment que ce trader-là n’était qu’un employé zélé, aussi bien il aurait pu être au guichet et avec pour seul objectif de rapporter toujours plus d'argent à la banque. Quant aux grands de la presse qui ont longtemps pris parti de ne pas assez entendre la Défense de Jérôme KERVIEL, diable pourquoi verrouillent-ils et s’empressent-ils à laisser enfermer Jérôme KERVIEL si la Société Générale n’a rien à se reprocher et personne d’autre non plus ?

 En conclusion,

L’opacité et le secret nourrissent le doute. Pour comprendre ce qui s’est passé, il faut peut-être plus de courage à la Justice et peut-être s’interroger sur des liaisons dangereuses de la République avec les Marchés… et… l’argent. Bien que cela soit un autre sujet qui ne touche pas spécifiquement au sujet de l’article, la question se pose.

La seule chose qui puisse être acceptable serait qu’il ne s’enrichisse pas sur sa faute. En revanche, parce que les politiques le traitent d’escroc, s’il n’en est pas un et parce que la Banque aurait pipé les dés… Alors là, la réparation sera légitime.

Une dernière chose, si un tel scénario aboutissait… Tout n’est pas pourri dans la République mais attention… Si Jérôme KERVIEL a raison, c’est l’Etat de Droit qui est menacé et ça, c’est l’affaire, ni des Marchés, ni de la S.G. ni de la Justice, ni des avocats mais des français et surtout de ceux qu'ils ont élus pour les représenter.


Moyenne des avis sur cet article :  4.47/5   (38 votes)




Réagissez à l'article

29 réactions à cet article    


  • foufouille foufouille 25 mai 2014 12:11

    j’aime pas les traders mais la punition est beaucoup trop injuste. le RSA durant 5 ans serait suffisant.
    surtout que madof, ils lui ont laissé un million.


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 27 mai 2014 00:19

      Je n’en pas de preuves et je n’accuse donc personne. Mais je ne puis m’interdire de soupconner que toute cette histoire POURRAIT avoir été montée de connivence entre Kerviel et la banque, au profit de la banque, mais avec une genereuse remuneration pour Kerviel qui AURAIT accepté de courit le risques et AURAIT été remunéré pour le faire. Une histoire de banksters comme je crois qu il y en a tous les jours. Juste une autre anecdote dans la chronique de notre décadence comme société.


      Pierre JC Allard

    • tf1Groupie 25 mai 2014 12:45

      L’auteur rejoint ceux qui font passer Kerviel pour un martyr.

      Un martyr Kerviel ?
      Il fera au max 3 ans de prison à la suite desquels son avenir est assuré : il écrira des livres, fera des conférences, sera écouté, adulé.
      Il se paie les meilleurs avocats, se fait une belle balade entouré d’admirateurs.

      A côté de cela y a-t-il des gens dont la vie a été broyée par la justice ?
      Oui, plein. Des hommes qui ont passé 10 ans en prison sur erreur judiciaire (patrick Dils), d’autres qui se sont suicidés (Outreau).
      Ont-ils eu droit à la même compassion, au même soutien ?
      Non car ils sont moins glamour que le trader bronzé ; ce sont juste des laissés pour compte. Ils ne font pas rêver le « contribuable besogneux ».

      Alors cette mobilisation citoyenne bling-bling pour les icones de la télé réalité, en oubliant les faibles, les petites gens, ça me donne un peu mal au coeur.


      • alinea alinea 25 mai 2014 12:59

        Oui, tout à fait ! Mais Kerviel dévoile sous forme de fait divers toutes les dépravations et folies de notre société ; je suppose ( pardon, je me répète) que tant qu’il gagnait on ne le dénonçait pas, pourtant en usant des mêmes procédés ! Les banques, on le sait, sont privées et se gavent, quand elles perdent ce sont les contribuables qui trinquent, et les petits rouages !!
        Cette histoire prend une allure de mythe !!


      • tf1Groupie 25 mai 2014 13:05

        Vous avez attendu cette affaire pour découvrir ce que ce sont le « trading » et les marchés financiers ?
        Sérieusement ?

        Madoff devrait attirer votre sympathie, faites une recherche sur Wikipedia.


      • tf1Groupie 25 mai 2014 13:19

        "Jérôme Kerviel, dont le salaire annuel est de 50 000 euros, devait recevoir un bonus de 300 000 euros au titre de 2007. Cela peut paraître beaucoup, mais c’est une somme assez faible comparée à ce qui se pratique pour les meilleurs traders : il n’est pas rare que le bonus dépasse le million d’euros, voire se compte en dizaines de millions d’euros."

        On trouve plein de choses sur le Net



      • alinea alinea 25 mai 2014 13:54

        Non, je n’ai pas attendu « cette affaire » ! le fait est que je suis très loin de tout ça !
        N’empêche, c’est la première « affaire » qui fait réfléchir, ensemble et ouvertement, sur ces pratiques !
        Vous parlez de gain !! honnêtement, pour ma part, mes revenus sont si maigres que ces sommes ne me parlent pas !!! Je préfère m’intéresser à son contenu politique, social, exemplaire, plutôt qu’à la comparaison du porte-monnaie de deux habitants de cette planète !!


      • publicator 27 mai 2014 10:41

        KERVIEL n’est pas un martyr.

        Ses supérieurs hiérarchiques et Daniel BOUTON sont loin d’être des saints.


      • Un_lecteur 28 mai 2014 02:45

        Et qu’apporte t’il a la collectivité, en contre partie de ces gains énormes ?

        Rien.
        Kerviel est une des métastases de ce système financier cancéreux.
        Je ne vois pas la nécessité de le plaindre.
        Par contre c’est l’ensemble des métastases qu’il faudrait opérer. Pas le seul Kerviel.
        Simplement cette histoire apporte quelques lueurs sur ce système.

      • Clermont 28 mai 2014 09:22

        S’il a été condamné à de faramineux dommages et intérêts, ce n’étaient pas parce que la banque éspérait revoir ses milliards, mais justement pour empêcher Kerviel d’écrire des livres et de vendre les droits au cinéma, donc de vivre de son escroquerie jusqu’à la fin de ses jours. Si Kerviel sortait un livre, les revenus qu’il aurait pu en tirer seraient aller tout de suite à la banque à titre de dommages et intérêts. La personnalité de cet homme est antipathique ( manipulateur, rejetant toujours la faute sur les autres, narcissique), il espérait gagner beaucoup d’argent avec un système qu’il dénonce aujourd’hui parce qu’il a échoué. Il ne respectait pas les règles de sa profession, peut être que ses chefs n’étaient pas à la hauteur, mais il a tout fait pour dissimuler ce qu’il tramait. Il aurait pu provoquer une catastrophe pour les employés de la banque pour les clients. Il doit apprendre à assumer les concéquences de ses actes et il ne fera même pas la moitié de sa peine (comme la majorité des détenus). Comme martyr de la justice, il n’est pas convaincant. 


      • cklat 25 mai 2014 12:55

        Une question me taraude....Combien la SG a t elle gagner d’argent avec kerviel ?
        avec ses tradeurs.....


        • zygzornifle zygzornifle 25 mai 2014 13:43

          Quand on voit la quantité d’énarques qui ont coulé (ou mis par terre l’entreprise qui les employait) et qui en plus sont partis avec un parachute doré ......Ha oui mais ils sont les amis des politiques UMPS pas Kerviel ....


          • berry 25 mai 2014 13:54

            Kerviel réussit l’exploit d’être soutenu à la fois par les curés et par les communistes.

            Un vrai scénario pour un prochain film de Don Camillo...


            • Pyrathome Pyrathome 25 mai 2014 14:17

              Kerviel, SG et 11 septembre 2001....

              http://web.archive.org/web/20110224...
              .

              “The best trading day in the history of Société Générale was September 11, 2001,” he said. “At least, that’s what one of my managers told me. It seems that profits were colossal that day.

              “I had a similar experience during the London attacks in July 2005.”

              A few days earlier he had bet on a fall in the share price of Allianz, the German insurance giant, he told Le Parisien. Everyone was losing money when the 7/7 bombings sent the insurance sector into a downward spiral “except for me”, he said.

              “Thanks to the positions I had, I earned €500,000 in a few minutes. It was the jackpot. I was jubilant.”

              After the celebrations Mr Kerviel said he paused for thought. “I understood that I was having fun when people had just been hit by the bombs. I ran to the toilet and I was sick. But the moment of weakness did not last long. I went back into the trading room and I returned to work.”.....


              • smilodon smilodon 25 mai 2014 14:19

                Quand je vois ce mec aux infos, je me dis que beaucoup de « producteurs » passent à côté d’un bon film !....Kerviel, c’est « en direct live » le « festival de Cannes » !... Pourri jusqu’à l’os en son temps de « traider », fusible tout désigné d’une « banque » qui n’est que « banque’route » (à 2, 3, 4 voies ou plus !!), ce pauvre mec, qui n’est certainement pas le « seul » coupable de tout ça, se voit condamné, exécuté, banni et honni, et il part pour voir le Pape, rencontre Dieu et ses apôtres, commence à comprendre que les moutons qu’il tondait avant, sont en fait des ’gens« , pauvres pour la plupart, et se dit qu’il a loupé sa vie !!... Et que donc, désormais, il va marcher, non plus aux ordres de ses »boss« , mais pour se repentir !... P.... !... C’est Beau !.....En plus, avec la gueule qu’il a, si un producteur voulait faire un film de son histoire, il pourrait y tenir son propre rôle !... Y’a un p’tit côté »don quichotte« qui me plait bien dans cette histoire !.....Ou »robin des bois«  !.. Mais ça fait du bien là où il nous a fait mal !.....Dommage que demain, comme chaque lundi que »dieu« fait (a fait et fera), je doive repartir gagner ma pauvre croûte, en me levant à 7 heures quand je voudrais dormir encore un peu !!.. !... Sinon, kerviel je l’aurais bien aimé !... Mais bon !.. Ca va faire 40 ans que ça dure dans moins d’un mois.....Donc !... Kerviel comme d’autres avant lui, même si j’ai de la peine pour eux-tous, c’est ma »peine« à moi que je vois !.. Désolé »Jérôme«  !... A chacun sa peine !.. Mais je t’aime bien quand même !.... Tout comme toi en »ton temps« , je bosse pour des »gens« qui pourraient me foutre en prison demain, si je ne leur rapportais plus rien !... Si je leur »coûtais« ce serait la guillotine !... Sociale j’entends !.... Bonne chance quand même !... T’es passé direct du pont supérieur de la »galère" à la soute !.. C’est dur je sais !.. C’est là qu’enchainés, on rame tous en cadence !.... Sans rien voir du ciel ou de l’océan !... On rame !.. En chanson, ou à coups de fouet, mais en cadence !... Où va ce bateau qu’on fait avancer ???.. Y’a que ceux, loin au-dessus sur le pont supérieur, qui savent !.....Nous, on est là pour ramer, et fermer sa gueule !...Bienvenue au club !...Maintenant tu sais !...Adishatz.


                • jaja jaja 25 mai 2014 14:21

                  Le cas Kerviel ne m’intéresse pas...Par contre se débarrasser de l’économie de casino, donc de la Bourse et ce de façon définitive serait une bonne chose...


                  • alinea alinea 25 mai 2014 15:16

                    J’ai peur que cette histoire ne soit pas suffisante pour éclairer assez les esprits !si on en croit certains commentaires, on oublie le contenu et le sens pour s’arrêter à l’anecdote !


                  • lessonless 25 mai 2014 16:35

                    Cette affaire n’est pas en relation directe avec la bourse, mais avec le trading !


                  • Laury 25 mai 2014 17:26

                    Pour cette affaire cela revient exactement a faire la guerre sous faut drapeau et sa aussi les banquiers sont fort !!!!!


                    • Tintin Tintin 25 mai 2014 19:04

                      Bonjour,

                      et merci R.P.C. pour ton article

                      Actuellement celui que l’on surnomme Flamby semble avoir des liens que l’on peu qualifier d’amicaux avec la finance.
                      .Kerviel, avant sa sortie de route a participé activement aux spéculations de la SG et a ce titre n’est pas un employé innocent.
                       L’intervention de C. Lagarde pour une remise fiscale de 1,7 milliard d’euros à la Société générale en 2008 c’est aussi un épisode significatif qui confirme que l’ UMPS et le PS sont les amis de la finance
                      Le gouvernement PS gèle les retraites de milliers de français pauvres pour la majorité mais il ne réclame pas les 1.7 milliards a une banque la SG..

                      Oui !
                      Nos politiciens sont très généreux avec les banques et avec l’argent des contribuables.
                      Mais ils sont bien sévères avec leurs serviteurs comme Kerviel qui loin d’être innocent ne semble être ici «  qu’une petite main » d’un système bancaire mafieux mis en place.

                      Ou Besnard Tarpiss prospère l’employé de banque Kerviel va payer ses erreurs .

                      Entre un politique et un employé de banque a l’arrivée nous constatons qu’il y a deux façon de rendre la justice.

                      Et cela ne nous étonne même plus c’est banal.


                      • Montdragon Montdragon 25 mai 2014 20:35

                        On dirait un gagnant de l’euromillion après s’être fait escroquer par une secte !
                        Ouinnnnn !
                        Ouinnnn !


                        • Extra Omnes Extra Omnes 26 mai 2014 07:55

                          Si Kerviel va en taule, pourquoi on y envoie pas Cahu ?


                          • 1984 26 mai 2014 17:03

                            Euh, comment dire, si on demandait à toutes les personnes mises dans la misère par cette petite pute de trader ce qu’elles pensent de sa peine ?
                            Choisissez vous un autres Ché Guévara les bouffons de l’indignation.


                            • R.P.C. 26 mai 2014 17:56

                              La fulgurance de votre raisonnement est à la mesure de la distance qu’il a parcouru entre le tapis de sol et le plancher pour venir éructer deux injures : « petite pute » et « bouffons »

                              Puisque vous pensez qu’il serait opportun de demander, je vous cite, l’avis « a toutes les personnes mises dans la misère par cette petite pute de trader ce qu’elles pensent de sa peine »

                              Sauf, croire que vous pensez que les Dirigeants de la S.G. et leurs actionnaires seraient des petites gens dans la misère,

                              1/ dans un moment de paix cérébrale, je vous invite à confronter votre sagacité au dossier : KERVIEL n’a rien pris à personne ! posez vous la question de savoir à qui ces 4,9 milliards perdus ont profité ?

                              2/ En revanche, dans la série des questions pertinentes, je vous suggère demander à votre « fonds de commerce », les petites gens que d’une certaine manière vous méprisez en leur infligeant votre éclairage sur l’affaire, ce qu’elles pensent de la rémunération du PDG de la banque ? Daniel Bouton avait empoché 1,25 million d’euros de salaire fixe en 2007, 700 000 euros en 2008. 

                              Ce qu’elles pensent de  sa retraite (source l’Express l’Expansion du 03/03/2009) elle devrait dépasser le million d’euros… annuel !

                              Tout ceci est à comparer à la vie entière de privation des petites gens que moi je ne méprise pas en leur imposant de fausses vérités !

                              Et puisque vous pensez que KERVIEL les a mis dans la misère, je vous invite à choisir, la question devrait être à votre portée : qui de KERVIEL ou de nos gouvernants et des marchés financiers, sont à l’origine de la dette française et donc du gel des retraites, des salaires bloqués des fonctionnaires, de la hausse des impôts y compris sur les petits revenus, de la désindustrialisation et pendant qu’on y est  du résultat des européennes et du déclassement de la classe moyenne et peut-être même que KERVIEL serait responsable de la météo, non ?

                              Ajoutez à cela le 1,7 milliard pris dans la poche du contribuable par Mme LAGARDE et reversé à la S.G. de Monsieur BOUTON !

                              Vous disiez donc que KERVIEL selon vos termes était une « petite » pute » et moi un « bouffon » et vous-même, quels qualificatifs supporteriez-vous pour vos raccourcis et votre sens critique ?

                              l’auteur de l’article

                               

                               


                            • 1984 27 mai 2014 12:23

                              Bonjour, je ne vous visais pas particulièrement monsieur l’auteur, ce message s’adressait à toutes les personnes qui parce que Kerviel est attaqué par la SG en déduise immédiatement qu’il est un héros. Mais puisque vous le prenez pour vous, gardez le !
                              Ne pas défendre ce pauvre malheureux trader ne signifie pas prendre partie pour la SG ! (ça c’est pour la fulgurance bushienne dont vous semblez doté).
                              Non Kerviel et le ramassi de traders poudrés du nez ne volent rien à personne, ils jouent avec des billets de monopoly bien-sur !
                              D’après vous d’où vient l’argent des banques ?
                              Du travail et de l’exploitation des personnes que vous méprisez en les nommant « petites gens » !

                              Encore une fois je n’ai jamais dit que votre petit Zorro était responsable de tout les malheurs du monde. Mais d’après vous quels sont les leviers sur lesquelles jouent les traders pour enrichir leur banques ?
                              Spéculations sur les matières premières, délocalisations, réductions de personnel etc… !

                              Et qui payent d’après vous quand les traders ruinent leur banque ???

                              voilà pour votre merveilleux sens critique monsieur l’auteur, quand au qualificatifs que je supporterai, vous pourrez me donner celui que vous voudrez quand vous aurez appris à penser mieux (et avec plus d’honnête qu’un président américain) !


                            • Deneb Deneb 26 mai 2014 17:58

                              Bon il a joué, il a perdu. C’est des choses qui arrivent. Mais, tout en étant nul en comptabilité (je paie des gens pour ça), j’ai compris quand même quelque chose : si lui il a perdu 4 milliards, c’est quelqu’un qui a gagné 4 milliards. C’est qui ?


                              • CARAMELOS CARAMELOS 26 mai 2014 22:58

                                KERVIEL est un ange déchu , il ne mérite aucune compassion , il a spéculé, joué avec des fonds ruinant des petits épargnants. Il doit purger sa peine. La Société Générale mériterait d’être mis en faillitte et ses avoirs distribués aux petits épargnants ! 


                                • Jean Keim Jean Keim 27 mai 2014 09:40

                                  Depuis qq. temps j’ai idée que parler DES BANQUES est une illusion, il n’y a probablement qu’UNE BANQUE qui se décline en de multiples enseignes avec des activités diverses et il y a des clients, des actionnaire, des affaires et tout en haut les vrais bénéficiaires de cette nébuleuse : la tête. Si mon hypothèse est bonne alors qq. soit le bilan positif ou négatif d’une opération, suivant le point de vue où l’on se place, il y a toujours un retour positif pour quelques-uns. Cela pourrait expliquer entres autres pourquoi les riches ne peuvent que s’enrichir encore et toujours plus.


                                  • smilodon smilodon 27 mai 2014 23:25

                                    Je sais pas comment les gens qui connaissent un peu le système bancaire et les banques, ne peuvent pas croire qu’un seul homme puisse couler ce genre d’entreprise !.. Je ne comprends pas !... KERVIEL serait-il un « génie » ???!!.. Ou tout cela ne serait-il qu’une gigantesque « esbrouffe » ??.. Je vous demande ??.. Si quelqu’un sait mieux que moi, qu’il me réponde !!.. En tout cas, si la banque a raison, c’est bien la dernière à laquelle je ferais appel !.. Quel bande de nuls !... Un seul mec peut les ruiner ??...!!.. Quelle pub !!... Moi qui n’y connait rien, une banque aussi nulle, jamais je n’y place un compte !.. Ni même ma plus grosse « chaussette » !... JAMAIS !... Se faire rouler par ce pauvre mec ??!!.. Jsuis bleu !... Evitez cette banque, à « tous prix » !... Ils sont trop nuls !... Adishatz.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès