Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > L’acte manqué de François Hollande

L’acte manqué de François Hollande

Finalement quand on défend une cause que l’on croit juste et indispensable comme moi et tant d’autres, sur le rétablissement complet de l’allocation équivalent retraite pour tous les chômeurs âgés et précaires, il y a des jours où l’on ne comprend pas que cela ne soit pas encore fait et l’on comprend encore moins la déclaration de Jean-Marc Ayrault sur l’AER, le 24 janvier dernier, et qui ne concernera que peu de personnes.

Et puis l’on se pose des questions :

Pourquoi l’avoir annoncé avant la présidentielle et ne pas le faire, c’est le cas de la nationalisation de Florange ?

Pourquoi l’avoir annoncé et ne pas le faire complétement, c’est le cas de la scission des activités de banques ?

Pourquoi faire ce qui n’était pas prévue comme la baisse des dépenses publiques ?

On n’a pas la réponse, et puis on s’étonne de la réponse que nous font certains parlementaires :

« Les cotisations prises en compte doivent intégrer les trimestres cotisés et également les trimestres validés Des revendications qui ne sont pas sûres d'aboutir. Le sénateur a fait remonter ces informations à Matignon. Mais c'est le Premier ministre qui décide du contenu du décret », Permanence parlementaire de Martial Bourquin, sénateur du Doubs. Vice-Président de la commission des affaires économiques au sénat

« Mes collègues et moi-même resterons vigilants sur les modalités d'application et restons à votre disposition, Bien sincèrement » René TEULADE, Sénateur de la Corrèze, Membre de la commission des affaires sociales au sénat.

On se dit que ces parlementaires n’ont pas beaucoup de pouvoir. Mais qui alors, les ministres ? Le gouvernement ?

Et puis on cherche et on trouve (Libération 11/12/2012)

« Comme à son habitude, Arnaud Montebourg n’y est pas allé avec le dos de la cuillère. Dimanche, sur Europe 1, le ministre du Redressement productif a sorti l’arme lourde : Nous sommes en train de changer la France et eux, les fonctionnaires du Trésor, nous ressortent les vieilles recettes éculées de Raymond Barre, nous avons besoin qu’ils prennent l’air intellectuellement ! »

« Le Trésor, c’est le règne de la doctrine de bureaux. Ils pinaillent sur tout, ils sont rigides et cela aboutit parfois à des aberrations. » précise un député (PS) de la commission des finances de l’Assemblée.

« Ce ne serait pas une mauvaise chose. Ce n’est pas à l’administration, aussi prestigieuse soit-elle, de te dicter ta conduite… » abonde un ministre.

On se dit ces ministres n’ont pas beaucoup de pouvoir. Mais alors le premier Ministre ? Le Président ?

Parce que moi, ces fonctionnaires du Trésor, je n’ai pas voté pour eux ! Et puis on cherche et on trouve (Le monde 14 juillet 2011).

« S'appuyant sur une centaine d'entretiens, Thomas Bronnec et Laurent Fargues dressent un tableau assez complet de cette forteresse technocratique de Bercy aussi discrète qu'efficace dans leur livre.

La thèse défendue n'est guère originale : l'administration de Bercy serait ultra-puissante face à un ministre fantoche, manipulé ou au minimum neutralisé par ses propres troupes.

En dépit de leur réputation d'extrême loyauté vis-à-vis du pouvoir, Bercy n'hésite pas en effet à défendre farouchement certaines positions. Ce fut le cas en 1998 par exemple, lorsque la direction du Trésor combattit les 35 heures et finit par obtenir en contrepartie des allègements de cotisations sociales. Ou encore lorsque, s'opposant à une loi votée par le Parlement, l'administration de Bercy croit pouvoir la vider de sa substance en rédigeant un décret d'application ou une instruction fiscale la dénaturant.

Des livres comme celui de Thomas Bronnec et Laurent Fargues ont pour mérite d'appeler l'attention des citoyens sur ces frontières-là et de nous guérir d'un autre paradoxe français : celui qui fait se superposer, une mythologie de l'Etat-neutre et de l'administration "bonne par nature" et un culte déraisonnable du volontarisme en politique. »

Et là, on se dit mais oui, ce sont ces fonctionnaires qui ont le pouvoir.

Mais moi, je ne les connais pas, qui sont-ils ?

Et puis on cherche et on trouve :

« Les grandes directions de Bercy sont toutes dirigées par des proches de l’ancienne majorité, La sacro-sainte « continuité de l’Etat » a favorisé le maintien en place du directeur du Budget, Julien Dubertret, ex-conseiller budgétaire de Fillon à Matignon et ancien directeur de cabinet de Jean-François Copé (nommé en 2011) et de Ramon Fernandez au Trésor (nommé en 2009), proche de Nicolas Sarkozy, appelé après son élection à la présidence de la République en 2007, comme collaborateur du conseiller économique puis nommé l'année suivante directeur de cabinet du ministre Xavier Bertrand. »

Enfin, on se dit mais pourquoi ne pas les changer ? La sacro-sainte « continuité de l’Etat », ça marche dans notre république ?

Et puis de nouveau on cherche et on trouve (Le point du 10/11/2012).

« L'opposition, quelle qu'elle soit, appelle cela la "chasse aux sorcières" ; la majorité, quelle qu'elle soit, appelle cela un "rééquilibrage". Mais cette fois-ci, l'arrivée de la nouvelle majorité n'a pas donné lieu à l'habituelle valse des hauts fonctionnaires. Inamovibles, ils sont tenus à un devoir de réserve. Ils restent cependant des citoyens qui votent, qui prennent parti. La logique voudrait qu'il n'y ait jamais de grand ménage puisque, par définition, un haut fonctionnaire est un être objectif, rationnel.

Mais les faits démontrent le contraire.

Le gouvernement et François Hollande, ne se sont pas souciés d'avoir des relais puissants dans les territoires et les administrations Et pourtant que dirait-on demain si l'on apprenait dans les médias que, par excès de zèle envers l'ancien président, un haut fonctionnaire a gravement manqué à ses devoirs ? Placer ses hommes de confiance en pareille situation de crise ne relève pas du sectarisme mais du bon sens. Et de l'efficacité. »

Alors et enfin on se pose la vraie question : Pourquoi ne pas les avoir virés ? Et puis de nouveau on cherche et on trouve (Libération 11/12/2012)

« Si certains hauts fonctionnaires sont encore en place, et à des postes aussi stratégiques, c’est que Hollande ne veut pas paraître lancer une chasse aux sorcières, note un député (PS) de la commission des finances de l’Assemblée, mais « quand Sarkozy est devenu ministre de l’Economie dans le gouvernement Raffarin, il n’a eu aucune pudeur : il a viré un proche de Lionel Jospin, Jean-Pierre Jouyet, pour le remplacer par Xavier Musca »

Fidèle du chef de l’Etat, François Rebsamen, patron du groupe socialiste au Sénat ne dit pas autre chose : « Comme Mitterrand l’a fait en 1981, on a besoin de faire tourner les hauts fonctionnaires de l’administration. Il y avait un Etat-UMP, eh bien, il est toujours en place !

Et de préciser que beaucoup d’élus de gauche partagent le même sentiment. »

Ramon Fernandez, Directeur général du Trésor assume : « La loyauté du Trésor, c’est de proposer des solutions que l’on considère comme les plus efficaces. Ce qui ne vaut pas dire qu’on a raison. Pour le coup, ce n’est pas du tout l’avis de Montebourg, particulièrement agacé que les simulations du Trésor (via son modèle économétrique Mesange) ne fassent la promotion que pour une baisse des charges. » (Libération 11/12/2012).

Voilà, je ne me pose plus de question, je sais qui dirige la France (les fonctionnaires d’état de Bercy), même s’ils n’ont pas forcement raison, et avec quoi, le modèle Mesange, mais j’ai une certitude, je n’ai pas voté pour eux.

De là à penser qu’il s’agit du premier acte manqué de François Hollande et de son gouvernement, je suis prêt à le penser.

Pourquoi ne l’a-t-il pas fait ? J’ai aucune réponse bien sûr, sauf que lui-même ancien fonctionnaire d’état, il doit croire que la fonction d’état sert l’état, oui mais pas son représentant issue d’une autre majorité ?

Mitterrand, Chirac, Jospin et Sarkozy n’avaient pas eu ces états d’âme, ils ne venaient pas de la fonction publique et s’en méfiaient énormément.

Ah j’oubliais, une dernière chose, le fameux modèle Mesange (Alternatives Economiques 29/11/2012).

« Dans le domaine de l'évaluation économique, le modèle MESANGE (Modèle Économétrique de Simulation et d'Analyse Générale de l'Économie) est en France un modèle macro-économétrique trimestriel de l’économie française, celui qui est utilisé pour construire toutes les prévisions, et tous les calibrages de politique économique de la France.

Par tous les gouvernements de droite comme de gauche depuis 2002. Et le moins que l’on puisse dire c’est que c’est le modèle le plus libéral du marché. Vous pouvez me croire, car c’est l’auteure de ce blog ainsi que d’autres qui l’avons construit en 2002. Bref, pour rétablir la compétitivité du pays, Mesange nous déconseille d’utilise certains leviers. Mais à horizon du quinquennat vous faites très sans doute très mal à l’économie française. »

Voilà, je ne me pose plus de question, j’ai l’impression d’être devenu plus intelligent……. mais pas forcément rassuré.

Jean-Marc Becquet, consultant en gestion des risques.


Moyenne des avis sur cet article :  4.85/5   (26 votes)




Réagissez à l'article

27 réactions à cet article    


  • Loatse Loatse 12 février 2013 11:32

    « Finalement quand on défend une cause que l’on croit juste et indispensable comme moi et tant d’autres, sur le rétablissement complet de l’allocation équivalent retraite pour tous les chômeurs âgés et précaires, il y a des jours où l’on ne comprend pas que cela ne soit pas encore fait »

    Mais c’est fait !

    si vous avez 40 ans de cotisations validées par votre caisse d’assurance vieillesse, vous pouvez demander à bénéficier de l’allocation équivalent retraite (Aer) attribuée par Pôle emploi une fois épuisés votre droits aux allocations chômage..


    • becquet becquet 12 février 2013 11:38

      Il faut vraiment vous renseigner, c’est supprimé depuis 2011, allez voir sur le site public :

      L’allocation équivalent retraite (AER) est destinée à assurer un revenu de remplacement ou de complément aux personnes sans emploi qui justifient du nombre de trimestres permettant de bénéficier d’une retraite à taux plein, mais qui n’ont pas atteint l’âge minimum de départ à la retraite.

      Cette allocation est supprimée depuis le 1er janvier 2011.


    • MAPBER 14 février 2013 19:28

      Soit il y a 2 poids 2 mesures en France, selon les POLES EMPLOI, j’ai cru lire cela déjà...

      Mais depuis que je me bas sur le sujet, je sais que l’AER a été supprimée en Janvier 2011.
      Si à vous Loaste on vous propose à la fin de votre ARE (avec 40 années validées), de demander l’AER alors qu’elle n’existe plus, je demande RETROACTIVTE à POLE EMPLOI, car moi je n’ai pas eu cette chance....

    • Loatse Loatse 12 février 2013 12:02

      Désolée de vous contredire.. Je viens de recevoir un courrier me proposant de faire valoir mes droits à L’Aer...


      • becquet becquet 12 février 2013 12:09

        Certainement liè à l’annonce de Ayrault sur les gens nés en 52 ou 53, ou alors sur le dispo ATS, mais les conditions ne concernent que peu de personnes, tant mieux pour vous

        Ceci dit le décret n’est toujouts pas sorti, et je sais que Pôle emploi devance un peu, car après ils devont faire face aux demandes


      • becquet becquet 12 février 2013 12:14

        Mais vous pouvez allez voir sur le site : https://sites.google.com/site/lettrecitoyen/

        tout est expliqué, encore une fois, tant mieux et profitez en !


      • fefe2 12 février 2013 15:53
        • vous etes sur de vivre sur la meme planete que nous , car moi je suis en ass depuis 8 jours , on m’a pas envoyer ce courrier là, j’y vais de ce pas !!!

      • paul 12 février 2013 12:57

        Ne pas confondre : promesses non tenues ( moi président, bla bla ...) - dont la liste commence à faire concurrence avec celle de son prédécesseur - et l’acte manqué avec début de mise en œuvre, mais refus semi-inconscient de réalisation .
        Exemple parfait : la taxation à 75 %, censurée car techniquement stupide .
        A part l’improvisation de ce gouvernement, ils servent à quoi à Bercy ?


        • fflo 12 février 2013 13:22

          comment pouvez vous recevoir un courrier de pole emploi sur l’AER ?? cette allocation est definitivement supprimée et lorsqu’elle existait etait presque confidentielle . Beaucoup n’ont pas su leurs droits et sont sans ressources de longues annees cela est d’autant plus cruel qu’elles ont appris , apres coup, lorque l’AER etait supprimée qu’ils y avaient droit ;; le site de pole empoi informe chaque année uniquement ceux qui sont entrés dans le dispositif avant sa suppression et donc CONSERVENT le maintien de cette alloc jusqu’a leur retraite les autres sont dans la misere la plus totale ?  il s’agit de decence sociale & morale , on ne laisse pas des travailleurs qui construisent le pays/ la force vive du pays/ dans cet état c’est indigne d’une nation civilisée


          • Loatse Loatse 12 février 2013 17:21

            @ Fflo

            Je me demande en effet comment il est possible qu’un courrier datant du 29 janvier 2013 m’invite à faire valoir mes droits à l’Aer puisque vous me dites que cette prestation n’existe pas.. smiley

            Cela dit, que ceux qui pensent être concernés par cette information se renseignent auprès de leur agence.. si cela peut rendre service tant mieux. c’était le but de mon intervention. pas plus.


          • libertit 12 février 2013 13:29

            Un président de gauche qui se dit rendre la justice et laissent des sénoirs dans la pauvretée en faisant le trie par année de naissance 1952 1953 et les autres doivent t’il rester dans la pauvretée ,et je ne parle pas des travailleurs reconnue handicapés qui sont née après 1953 mais en 1954 1955 1956 1957 doivent t’ils vivrent avec 470euros jusqu’a 62ans avec leur handicap !! honteux et tous ces ouvriers ont tous leur trimestres !! et ne retrouverons pas de travail malgrès leur volonté 


            • mario mario 12 février 2013 14:36

              hollande a laissé l’équipe ( ump ) de bercy en place ? et cela vous étonnent ?

              des pros a bercy , comme il le souhaite et dans le sens liberal du vent .

              tous les grands discours du gouvernement actuel sur le social ce résume a des effets d’annonces. aer, chomeurs, retraités, emplois jeunes, prix du gaz, de l’essence, banques, etc...

              pour le moment tout va bien pour eux ! en fin d’année, a l’aproche des élections 2014, nombreux élus sous « l’étiquette » socialiste vont commencer a s’énerver aux vues des sondages . alors la vous savez quoi ? ils vont redoubler les effets d’annonces....

              proverbe arabe :

              si tu fait avoir une fois, ce n’est pas de ta faute.

              si tu fait avoir deux fois , c’est de ta faute !

               


              • PASDUPE 12 février 2013 15:41

                N’est-il pas temps d’arrêter d’élire des gens - et à tous échelons - qui une fois en place, pourront nous trahir en toute légalité puisque élus par nos soins ? Nous savons aujourd’hui que nos votes - donc nos attentes - ne sont pas respectés. Ne me dites pas que vous avez pu penser que les choses allaient changer avec le PS ? La naïveté a des limites.

                Quoiqu’il semblerait que non.

                N’avez-vous donc pas compris que nous en sommes arrivés à une absence quasi totale de pouvoir d’action dans ce pays ? Le nier c’est mentir. Le pouvoir est aujourd’hui hors de nos frontières. Les objectifs à atteindre sont internationaux et notre capitale est Bruxelles (téléguidée par Washington). Tout est planifié en vue d’un marché unique transatlantique qui ne transige pas avec les normes qui doivent être partout les mêmes à savoir : pour plus de libéralisme, démentellement de tous les services publics et d’Etat. Une attaque en règle de toutes les prestations ou autres indemnisations que l’on peut qualifier de solidarité nationale (ah quel vilain mot !) . Le processus est enclenché. Le resserrement budgétaire l’exige. La nation doit d’abord et avant tout penser à rembourser sa dette. Vous savez ce scandale d’avoir imposé à notre Etat d’emprunter à des taux extravagants auprès de banques privées qui aujoud’hui, après qu’on les ait renfloués tout de même, veulent en plus notre patrimoine si il s’avère que l’argent ne suffise pas.

                Ils sont entrain de dépecer toute la Grèce actuellement avec ce principe. Il y a des retraites qui ne sont plus payées. Et vous parlez de l’AER ? Faudrait voir à ce que nous finissions enfin par vivre sur la même planète européenne. Il serait grand temps !

                Grand temps que nous en sortions !!!

                 

                 


                • mario mario 12 février 2013 16:18

                  pasdupe@,

                  Grand temps que nous en sortions !!!

                  vous plaisantez ?

                  parce que croyez qu’un pays peu sortir de l’europe et de ses griffes ?

                  l’europe faites en contre la volonté des peuples...idem pour sortir !

                  sauf bien sur révolution.. mais la c’est de la science fiction !


                  • PASDUPE 12 février 2013 16:43

                    @Mario

                    Je ne suis pas aussi pessimiste que vous.

                    Nous ne sommes pas obligés de faire une révolution sanglante pour sortir de ce piège à rats où l’on nous a mis.

                    On peut en sortir en toute légalité en nous servant de l’article 50 du traité de Lisbonne qui n’est autre que celui de la constitution européenne sur lequel nous nous étions prononcés contre à plus de 55 % et qu’on nous a refilé sous ce nouveau nom avec quelques arrangements modiques passé par voie parlementaire contre notre avis.

                    Cet article 50 traite de la sortie de l’Union d’un état membre qui en ferait la demande.

                    Bien sûr aucuns politiques et aucuns journalistes n’en font mention. Et ne croyez pas qu’ils l’ignorent. Si tel était le cas, ça serait encore plus grave à mes yeux qu’une auto-censure. Cela démontrerait un manque total de professionnalisme gravissime que de n’être pas en mesure d’en informer la population. C’est tout de même leur rôle. C’est dire l’omerta invraissemblable que nous connaissons dans un pays dit de libre expression.

                    Je suis donc heureux de vous l’apprendre et de combler ce grave manque délibéré d’information envers nos concitoyens.

                    Quand je dis que personne en parle, ce n’est pas tout à fait vrai puisque F. Asselineau me l’a appris.


                  • leypanou 12 février 2013 16:45

                    @auteur :

                    "Si certains hauts fonctionnaires sont encore en place, et à des postes aussi stratégiques, c’est que Hollande ne veut pas paraître lancer une chasse aux sorcières  : car le plus important pour lui c’est de ne pas paraître lancer une chasse aux sorcières ? Et pourtant, cela n’a pas été avancé lors des remplacements de hauts fonctionnaires pour le ministère de l’intérieur ?

                    Non, la réponse est toute simple : en économie, il a toujours voulu mener une politique de droite, et la réforme ridicule concernant les activités des banques en est une preuve supplémentaire.

                    Rappelons-nous qu’un gouvernement de gauche de nom mais de droite en réalité se cache souvent derrière soit les compétences soit la continuité de l’état pour nommer ou conserver quelqu’un qui a « mangé à tous les râteliers ». C’est pourquoi d’ailleurs que ceux font souvent de longues carrières ministérielles ou dans la haute administration. Prétendre par exemple que personne d’autre que JP Jouyet ne puisse occuper le poste où il a été nommé avec autant d’efficacité c’est se moquer du monde et c’est comme accepter qu’Y Calvi dise « j’invite tout le temps Elie Cohen sur les questions économiques car c’est le meilleur sur çà » !

                    A mon avis, le titre de l’article est incorrect : ce ne sont pas des actes manqués, mais des actes voulus, le social-libéralisme étant tel que à part des propositions sociétales plus ou moins bidons, il n’a pas de propositions sérieuses différentes de celles d’un gouvernement de droite, l’insistance sur la recherche de la compétitivité en est un exemple.


                      • Le printemps arrive Le printemps arrive 12 février 2013 18:00

                        Allez un petit lien pour comprendre notre impuissance organisée, la cause des causes !


                        • becquet becquet 13 février 2013 10:02

                          Je viens de recevoir un message de détresse, si quelqu’un peut l’aider ou la conseiller, je ferai le lien :

                          J’ai 172 trimestres validés, 158 cotisés mais malheureusement je suis née en janvier 56 (année durement touchée par le recul de l’âge de la retraite). Pas d’accès aux « Carrières longues » (réservé à ceux qui n’ont pas eu d’incidents de parcours), pas d’ASS. J’ai fait plus de 150 missions d’intérim pour la même entreprise (5 années de contrats à la semaine… de mars 2005 à mars 2010 en toute impunité) et j’ai été « jetée » du jour au lendemain. J’ajoute que je suis passée à côté de l’AER ancienne version à laquelle j’aurais eu droit pour avoir accepté un contrat CAE que je n’aurais jamais accepté si j’avais été suffisamment informée à ce moment et si j’avais su que ça allait me conduire droit dans le mur. Aujourd’hui, plus aucune réponse à mes recherches d’emploi, j’ai vu mon conseiller Pôle Emploi 2 fois sur toute l’année 2012 et c’est moi qui l’ai relancé pour avoir un RV. Je SUIS MORTE PROFESSIONNELLEMENT, je n’ai plus de statut social, j’ai perdu tous mes acquis et il me reste à tenir 5 ANS SANS AUCUN REVENU après avoir cotisé 40 ans et payé des impôts toute ma vie ! Alors naïvement j’avais cru aux promesses de de ce gouvernement de gauche : « Une France de la solidarité, où aucun des enfants de la Nation ne sera laissé de côté. » J’en suis d’autant plus déçue.

                           


                          • mistigris 13 février 2013 13:48

                            cette situation est injuste c’est pourquoi il faut se battre pour le gouvernement descendent de leur planète pour voir la réalité en face et enfin réagir comme il se doit remettre l’allocation équivalent retraite comme la formule 2010 avec en plus la non prise en compte des revenus du conjoint
                            la formule 2010 c’est A E R pour tous ceux qui ont les trimestres validés pour prétendre à la retraite à taux plein 161 avant la reforme de sarko qu’a combattu notre gouvernement actuel qui se dis socialiste

                            venez signer la pétition et faite là signer autour de vous et venez sur le forum


                          • Victoir 13 février 2013 14:48

                            Depuis que le précédent gouvernement a, sans se soucier des conséquences dramatiques, supprimé l’Allocation Equivalent Retraite, des milliers de seniors vivent dans la précarité.Avec le nouveau décret annoncé par M. AYRAULT accordant le rétablissement partiel de l’AER aux personnes nées en 1952 et 1953 (et encore pas toutes puisqu’il faut être inscrit à Pôle emploi avant le 31.12.2010). Les travailleurs précaires, en CDD, les personnes en arrêt maladie, etc... qui depuis cette date et de ces faits ont étéradiées avec réinscription après le 31.12.2010 risquent fort de ne pas être concernées par cette allocation.

                            Lorsque l’on a épuisé ses droits et que l’on vit avec l’ASS est-on davantage en difficultés financières à 59 et 60 ans qu’à 58, 57 , 56, et 55 ans ? Il est impossible de trouver un emploi après 55 ans, et qui plus est, un emploi permettant de vivre décemmment, et celà ne va pas s’arranger dans le contexte actuel.

                            Avant le 31.12.2010 il fallait seulement avoir des trimestres validés pour une retraite à taux plein afin de bénéficier de l’AER. Il faut le rétablisement de l’AER pour tous version 2010

                            Avec l’ASS soit 480€/mois il nous faut choisir entre se loger, se chauffer, se nourrir ou se soigner.

                            Pour mettre un terme à cette injustice, rejoignez-nous et signez la pétition sur le lien ci-dessous :

                            https://www.change.org/fr/p%C3%A9titions/pour-le-r%C3%A9tablissement-complet-de-l-allocation-%C3%A9quivalent-retraite 


                            • fefe2 13 février 2013 16:39
                              • bien dit victoire, voila la detresse des gens, j’espere que cela fera reflechir certains gens, et encore j’en doute, ouvrez le lien suivant


                              • fefe2 13 février 2013 16:41
                                • mon lien

                                • libertit 13 février 2013 19:13

                                  Qd je vois des sénoirs vivant dans la précarité avec tous leur carrières faite et touché par le chomage en fin de carrière vivant de fin de droit 470euros et et allez au restot du coeur ; c’est honteux ! !
                                  En plus le 1er ministre fait un crit dans la pauvretée par année !!
                                  un gourvernement qui se dit social !!
                                  Faut remettre AER pour tous !

                                  Le mouvement et le collectif AER2012 a maintenant un site Internet pour relayer son message et prolonger son combat.
                                  https://sites.google.com/site/lettrecitoyen/
                                  Et un compte Twitter : https://twitter.com/collectifaer
                                  Et une page sur Facebook : Collectifaer2012
                                  http://www.facebook.com/pages/Collectifaer2012/425110957559672


                                  • MAPBER 14 février 2013 19:09

                                    C’est quoi encore ce scandale de BERCY, les pions toujours en place, je croyais avoir voté pour un gouvernement Socialiste ?????

                                    Pas étonnant que Mr HOLLANDE fasse marche arrière sur toutes ses promesses !!!!!!

                                    • MAPBER 14 février 2013 19:19

                                      Victoire a raison, le précédent Gouvernement a supprimé l’AER, prolongé l’âge de la retraite, sans se soucier des conséquences dramatiques qu’amènerait la PRECARITE.

                                      Mr HOLLANDE a promis de rétablir la justice sociale, la retraite à 60 ans, le retour de l’AER.
                                      Election mai 2012 - Février 2013 : Constat :
                                      Retraite à 60 ans : Trahison, il ne faut que des trimestres cotisés.
                                      Rétablissement de l’AER : Mr AYRAULT a annoncé le 24.01.13 seulement pour les gens nés en 1953/1953 et licenciés avant le 31 janvier 2010, et les autres sur le carreau, on nous offre encore la PRECARITE !!!!!.
                                      Nous ne pouvons accepter que des gens qui ont toutes leurs annuités (cotisées/validées) pour une retraite à taux plein continuent à vivre avec 480 €. Le décret sur la prochaine AER doit être élargi, modifié pour accès à TOUS ceux qui ont tous leurs trimestres, quelle que soit la date de naissance, la date de licenciement, les revenus du conjoint. C’est cela la justice Sociale. Ne fabriquez pas de nouveaux clochards, ou de drame comme celui de Nantes.
                                      Il est encore temps, avant la sortie du décret, aidez-nous en signant la signant la pétition.
                                      Merci de votre compréhension et soutien.

                                      • MAPBER 16 février 2013 16:30

                                        Le sarkozisme en concert à Bercy, les chômeurs âgés et précaires empêchés d’y assister.

                                        À Bercy, reconstitution de ligue (sarkozisme) dissoute
                                        15 FEVRIER 2013 | PAR LAURENT MAUDUIT MEDIAPART
                                        Comme on le sait, le patron de cette direction, depuis mars 2009, est Ramon Fernandez. Conseiller à l’Élysée sous le précédent quinquennat et figurant parmi les « chouchous » de Nicolas Sarkozy, il a été propulsé par ce dernier à ce poste. Et depuis, il coule des jours heureux à Bercy, entretenant avec Pierre Moscovici les meilleures relations du monde. Ce qui, à vrai dire, n’a rien de surprenant : si

                                        sous le précédent quinquennat, il n’est guère surprenant qu’il déroule le tapis rouge aux hauts fonctionnaires d’ancien régime.

                                        Annonce du rétablissement partiel de l’allocation équivalent retraite (AER) 
                                        15 FEVRIER 2013 / CFDT Retraite 
                                        Selon les dernières infos, l’AER annoncé par Jean-Marc Ayrault le 24 janvier 2013 ne sera rétablie que très partiellement et ressemblera plus à un prolongement de l’ATS, annoncé par Xavier Bertrand en 2011, comme nombre d’entre vous le craignaient.

                                        Le fil conducteur, c’est Bercy qui prépare le décret de Jean-Marc Ayrault, les mêmes qui avaient rédigé le décret de l’ATS

                                        POUR COMBATTRE BERCY : http://www.change.org/fr/p%C3%A9titions/pour-le-r%C3%A9tablissement-complet-de-l-allocation-%C3%A9quivalent-retraite


                                        Le Collectif AER2012

                                        https://sites.google.com/site/lettrecitoyen/


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

becquet

becquet
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès