Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > L’allégeance des Français à la République ! Et si l’on (...)

L’allégeance des Français à la République ! Et si l’on commençait par le début !

DEBUT :

Nos principes et valeurs républicaines fondamentales, issues de la Révolution de 1789, qui se voulaient émancipatrices et fondamentalement donc libératrices.... attendent toujours leurs applications ! Comme dernier exemple enthousiaste vécue par le peuple de France, l'on peut citer bien sûr, la période de la libération de la France en 1944, grâce au concours de nos citoyens-soldats, de leurs lucidités et courage, mais surtout de leurs convictions inébranlables dans leurs luttes et souffrances, de la continuité des valeurs de la Résistance aux valeurs de la République. Mais de suite, à la lecture de leurs engagements, aux côté de Jean Moulin, fondateur sur ordre du Général De Gaulle du C.N.R (Conseil National de la Résistance), il nous faut remarquer l'énorme différence entre aujourd'hui, ce que vivent les français et les revendications de ceux qui sont honorés par les pouvoirs successifs, pour leurs sacrifices, avec une certaine “duperie”, pour ne pas dire une “duperie certaine” ! Preuve en ait ces quelques extraits de leur programme économique pour la France :

 

“L'instauration d'une véritable démocratie économique et sociale, impliquant l'éviction des grandes féodalités économiques et financières de la direction de l'économie ;

  • une organisation rationnelle de l'économie assurant la subordination des intérêts particuliers à l'intérêt général et affranchie de la dictature professionnelle instaurée à l'image des Etats fascistes ;

  • l'intensification de la production nationale selon les lignes d'un plan arrêté par l'Etat après consultation des représentants de tous les éléments de cette production ;

  • le retour à la nation des grands moyens de production monopolisés, fruit du travail commun, des sources d'énergie, des richesses du sous-sol, des compagnies d'assurances et des grandes banques ;

  • le développement et le soutien des coopératives de production, d'achats et de ventes, agricoles et artisanales ;

  • le droit d'accès, dans le cadre de l'entreprise, aux fonctions de direction et d'administration, pour les ouvriers possédant les qualifications nécessaires, et la participation des travailleurs à la direction de l'économie.”

    La formule du Général De Gaulle, homme de la situation alors, étant : “La Libération nationale est inséparable de l'insurrection nationale".

La perte tragique de “Max” alias Jean Moulin, leader du C.N.R, favorisa sans doute alors, et malheureusement, l'abandon par la suite, par De Gaulle et les pouvoirs qui se sont succédés, de l'application vigoureuse et définitive de ces principes civiques économiques libérateurs car partie intégrante de nos fondamentaux républicains !

 

DE NOS JOURS !

Alors, aujourd'hui nous devons tenter d'évoluer au milieu de “nos débris” ! Et à partir de là, il n'est pas étonnant d'avoir de la part des hommes politiques, face à cette demande d'allégeance républicaine..... qui ne cadre pas donc tout simplement, de nombreuses réactions, hostiles ou sarcastiques. Et sur tout “le panel politique” ! Et de grâce que personne ne critique l'attitude à venir “du peuple seul souverain !”, car tous sont responsible au fil des ans, de cet abandon de souveraineté, car étroitement lié à l'Education délivrée par les pouvoirs successifs.

      • A ce titre, il faut débuter par la déclaration N° 1, celle du Ministre de l'Education nationale, étant à éditer dans “le livre Guiness des records” : “ Le ministre de l’Education nationale Luc Chatel, a estimé mercredi que la formulation « allégeance aux armes » n’était « pas forcément la plus adaptée », mais s’est dit favorable à une cérémonie QUI « RAPPELLE !!! Sic, les valeurs de la République ». C'est consternant mais cela parle !

      • Sans peur du ridicule, Bruno Le Maire, chargé de l’élaboration du projet de l’UMP pour 2012, rien que çà, ….botte en touche ! Sic

      • Le ministre de la Défense Gérard Longuet se disant lui, « un petit peu » gêné. « L’idée est bonne, mais il faut travailler la sémantique » ! Sic !

      • A gauche aussi, la perle nous vient, du membre de la commission défense du PS, Bernard CAZENEUVE, député-maire de Cherbourg, qui regrette que le parti du Président de la République, au pouvoir depuis 5 ans, ait souhaité mettre en exergue une proposition dérisoire ! Sic, « d'allégeance aux armes » pour les plus jeunes générations, en forme de clin d'œil au front national, ajoutant : « La faiblesse de cette proposition, dont chacun percevra la dimension exclusivement électoraliste » ! C'est grave...où se trouve être notre République !

      • Manuel Valls, tout de même, une fois n'est pas coutume, réagit bien en déclarant, une vérité simple mais essentielle : « je suis à favorable à l’idée d’un engagement, d’un serment mais à nos valeurs, à la République, »

        (Les discussions bien sûr avec ce M. seront animés, sur la définition et l'application de nos valeurs !!!)

      • François Hollande, stature présidentielle oblige met la pression qu'il faut, en déclarant judicieusement : « la proposition n’était « pas la formule la plus heureuse »,« La fidélité à la France doit se marquer à des moments qui ne sont pas forcément liés aux armes ». « Ce qu’on doit demander aux jeunes Français, c’est sans doute un engagement civique de fidélité à des principes de solidarité et de justice.

      • Pour ces déclarations, justes, à discuter aussi ! « Les mots étant aussi des armes » ! Commandant Markos.... nous en resteront volontiers là !

      • Marielle de Sarnez, numéro deux du MoDem, sur Canal +, estime que “ce n’est vraiment pas la priorité du moment” ! Sic. On rate toujours une occasion, surtout si l'on veut représenter “Marianne” !

      • Le NPA, ( parti Trotskyste), malgré son “Armée Rouge”, ancienne et dévastatrice pour la Révolution russe, et dont certains militants de base rêvent toujours de recréer !, a dit mardi, « non à l’embrigadement militaire », et se rapprochant du Député Cazeuneuve du PS, cette demande de l'UMP, « en dit long sur le profil de sa campagne présidentielle qui s’apparente désormais à une gigantesque chasse à l’électeur FN ». Rien de nouveau là-aussi !


Moyenne des avis sur cet article :  2.2/5   (10 votes)




Réagissez à l'article

10 réactions à cet article    


  • devphil30 devphil30 22 septembre 2011 11:03

    Oui commençons par le début 

    Liberté , égalité , fraternité 

    Philippe 

    • Daniel Roux Daniel Roux 22 septembre 2011 11:39

      L’article est un peu confus. J’avoue n’avoir pas tout compris.

      Il s’agirait de défendre les engagements du Conseil National de la Résistance ?

      Mais qu’en reste t-il aujourd’hui ? Pratiquement rien et les Français ont voté Chirac pendant 40 ans puis Sarkozy alors qu’ils ont boudé Jospin, le chef de gouvernement qui a le plus agi dans l’esprit de ces grands principes du CNR, malgré quelques maladresses et renoncements.

      J’en conclu que la majorité des français sont des veaux qui méritent ce qui leur arrive mais je ne suis pas le premier à le constater. Ce constat pessimiste ne signifie pas qu’il faille abandonner le combat pour ces grands principes.

      Reprenons les discours de campagne du candidat Sarkozy. Cet homme nous promettait une république irréprochable et pour illustrer sa promesse, il s’engageait à ce que les nominations aux postes importants qui dépendaient de l’exécutif soient décidés par une commission indépendante.

      Tout confirme qu’ils s’agissait de mensonges et de démagogie. Comme d’hab, la majorité des électeurs est tombé dans le piège tant ils aiment se faire battre.

      Aujourd’hui, le même et ses affidés, nous balancent l’exemple américain du serment au drapeau comme un exemple à suivre. C’est tout simplement bouffon venant de types qui ont trahis tous leurs engagements et tous les principes démocratiques.

      Il s’agit à l’évidence d’une diversion infantile pour tenter de faire oublier les graves accusations qui pèsent sur Sarkozy et ses complices. Accusations qui, si elles s’avéraient exactes, devraient mener Sarkozy et ses complices en prison pour longtemps dans une vraie démocratie à la justice indépendante.

      Verrons nous cela avant que les poules retrouvent leurs dents ? Tout dépend du prochain président. Sera t-il un vrai homme d’état ou une marionnette ?


      • Théodore Six Théodore Six 22 septembre 2011 18:57

        La preuve que ce n’est pas confus, et que vous avez bien compris, se voit dans votre bonne et développée réponse. Merci.


      • Daniel Roux Daniel Roux 22 septembre 2011 19:50

        @ Théodore Six

        En tout cas, il m’a donné envie de commenter.


      • Ouallonsnous ? 23 septembre 2011 11:38

        « Tout dépend du prochain président. Sera t-il un vrai homme d’état ou une marionnette ? »

        Certes, Daniel Roux, cela est important, mais le plus important est ceux qui l’élisent, ils votent pour quelqu’un qu’ils pensent être à leur image !

        Quid de l’élection d’un « pantin » haineux et mégalomaniaque comme celui que nous nous « trimballons » actuellement  ? Il incarne l’antithése de tous les principes de notre république, les dits principes sont ils encore présents dans le mental de nos concitoyens électeurs ?


      •  C BARRATIER C BARRATIER 22 septembre 2011 18:17

        Le programme du conseil national de la Résistance a été la source d’années de prospérité, les nationalisations ont permis des avancées considérables. Nous ne nous en rendons pas compte, mais nous bénéficions encore fortement de la protection sociale mise en oeuvre. La France malgré les coups de boutoir est revenue à la laïcité et ceux qui regrettent le sinistre PETAIN sont aujourd’hui minoritaires.

        La France a servi un moment de modèle, mais le rouleau compresseur de la pensée unique a fait beaucoup de dégats.
        Voir « Libéralisme, Frieman, pensée unique » ici

        http://chessy2008.free.fr/news/news.php?id=99

        Il reste que des millions de Français savent et témoignent qu’un monde meilleur a été possible. Et surtout que mondialement la preuve du caractère destructeur de ces théories est aujourd’hui faite, et que ceux qui reviendront à la République laïque et sociale de notre Constitution avec nationalisations, contrôle de l’utilisation de la richesse produite, renforcement de l’école laïque et publique, de la recherche, de l’accès aux soins, auront la faveur des suffrages locaux et nationaux.

        Il est significatif que la Résistance se reconstitue sur les idéaux de 1945. Voir
        « Résistants d’hier et d’aujourd’hui » ici

        http://chessy2008.free.fr/news/news.php?id=194

        Même si une « cinquième colonne » s’infiltre dans les idéaux résistants et républicains alors qu’elle est menée et peuplée de nostalgiques d’avant 1789 !


        • Théodore Six Théodore Six 22 septembre 2011 19:12

          Merci. Oui, ces idéaux sont partagés par beaucoup de français républicains. Mais la majorité, il nous faut le dire, malheureusement, évoluant 1) d’une droite nostalgique, pétainiste, populaire, qui va du FN à l’UMP en partie, et n’en déplaise au Gaullistes de gauche, serait plutôt sur des positions de fait anti-républicaines, privilégiant uniquement le marché et son système destructeur ; 2) puis tout le centre-droit ou gauche, qui avec le PS social-démocrate libéral, représente la continuation et la poursuite de politique liés et tournés exclusivement aussi, non pas vers des changements républicains attendus, mais une adaptation toujours au Marché Libéral. Même, si quelques touches sociales dérisoire et nettement insignifiantes, n’ont pu changer la donne sous Mitterrand, ou sous Jospin et autres. Alors, à partir de là, l’optimisme est quelque peu freiné et les nouvelles générations ont tout intérêt à s’investir rapidement dans ce débat.


        • LE CHAT LE CHAT 22 septembre 2011 23:38

          si ils savaient combien s’en branle complétement l’électeur FN de cette allégeance au drapeau à 18 ans , c’est encore un gadget comme la lettre de Guy Môquet !


          • mbdx33 mbdx33 23 septembre 2011 16:11

            @Daniel roux a raison.
            C’est bien de diversion dont il s’agit, on veut des moutons, on copie les USA et on croit que le tour est joué.
            Merde, vraiment temps que çà change.
            Ce qui me débecte le plus c’est cette volonté électoraliste de caresser, flatter certains personnes pour s’en sortir.
            Pendant ce temps les banques sont au plus mal, victimes de leurs dérives, les français voient toujours leurs libertés individuelles reculer, leurs pouvoirs d’achat fondent, et on fait des mesurettes minables que l’on appelle pompeusement plan pour justifier que l’on fait quelque chose. le chômage bat des records, etc.
            Vraiment marre de ces dirigeants qui nous prennent vraiment pour des imbéciles.


            • himmelgien 30 décembre 2011 03:24

               « Max » ( Jean Moulin ) était l’âme du CNR !... Mais qui a tué Max, qui l’avai(en)t trahi avant ?...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès