Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > L’âne décérébré tourne autour de la noria tel un zombie...

L’âne décérébré tourne autour de la noria tel un zombie...

 

        On peut malheureusement être inquiet des résultats de la législative partielle de l’Oise qui s’est déroulée dimanche 17 mars.

         Au vu de l’abstention record (72,2%), on peut constater que les déçus de la politique de « socialisme-libéral » conduite par le Président F.Hollande ont préféré aller à la pêche ou vaquer à leurs occupations favorites.

        Le « score » de la candidate P.S. est tombé à 21% ( - 9% par rapport à 2012), celui du représentant U.M.P s’est envolé à 40% talonné par la candidate F.N. (26,5 %).

        Le 2è tour, dimanche 24 mars, devrait donc voir fort logiquement J.F. Mancel (U.M.P.) l’emporter.

        Les attaques du gouvernement contre les acquis sociaux démontrent clairement une politique qu’il serait malhonnête de qualifier  « de gauche ».

        Un refus de rembourser les dettes iniques, mais aussi une politique permettant, par une plus juste redistribution aux plus fragilisés par la crise actuelle, de survivre le temps que le pays sorte de cette crise serait un minima pour un gouvernement qui s'autoproclame "de gauche".

        Or, à quoi assistons-nous ?

        A un malaise grandissant de la population, 70% s’interrogeant sur l’honnêteté des hommes politiques, sur les privilèges auxquels s’accrochent ceux qui se disaient « socialistes » donc proches du peuple, à ces représentants qui reportent, malgré les promesses, aux calendes grecques le non-cumul des mandats, à une réforme à minima d'une Justice qu'on promettait indépendante, à une totale opacité des services de police où les fonctionnaires, bâillonnés, n'ont plus que le choix de se taire, de démissionner ou de ... se suicider lorsque leurs consciences les travaillent trop (voir le dernier billet de Sihem Souid dans le Point : http://www.lepoint.fr/invites-du-point/sihem-souid/malaise-dans-la-police-nationale-18-03-2013-1641291_421.php), aux difficultés que rencontrent toujours les juges dans la recherche de la vérité lorsque des personnalité politiques de quelque bord qu’elles soient, se trouvent plus ou moins impliquées. 

        A l’Ancien Régime Aristocratique a succédé le régime de Castes des Nantis.

        On ne peut donc pas s’étonner qu’une grande partie de l’électorat semble perdue, sans repères, et, faute de connaissances politiques indispensables que le bipartisme se garde bien de lui apporter, retourne à la niche U.M.P. 

                 En 2017, retour de l’U.M.P. mâtinée de F.N. ?

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.43/5   (14 votes)




Réagissez à l'article

14 réactions à cet article    


  • Guy BELLOY Guy BELLOY 22 mars 2013 12:23

    Bonjour Démosthène,


    Les français ? Certains se contrefoutent comme vous dites de la politique et se lobotomisent devant la lucarne qui trône au beau milieu du salon et qui remplie bien sa mission de décervelage. Soulignons le hiatus entre le discours du ministre de l’éducation nationale qui souhaite des programmes scolaires de qualité afin de permettre aux élèves, futurs électeurs, d’opter pour des choix responsables car éclairés et la trahison des directeurs des programmes télévisuels qui intoxiquent la population par des émissions visant à l’abêtir, les imbéciles étant facilement manipulables par les princes qui nous gouvernent : panem et circenses ainsi que poubelle la vie smiley comme vous le dites fort justement. 

    D’autres français sont eux, dégoûtés à juste titre de voter pour des candidats qui ne tiennent jamais leurs promesses. A quoi bon se déplacer pour élire un menteur ? C’est ainsi que l’on coupe définitivement le peuple de ses dirigeants censés les représenter, préambule souvent à de sombres dénouements. L’Histoire se répète. 

    "En France on élit et les élus font des lois qu’ils n’ont jamais proposées et dont nous n’avons jamais voulu. Est-ce la démocratie quand après avoir voté nous n’ayons pas la possibilité d’avoir de l’influence sur les élus ?  Danièle Mitterand

  • révolQé révolté 22 mars 2013 11:01

    Il ne s’agit pas seulement je pense d’une déception face aux pseudo socialo,
    mais un dégout des politiques dans l’ensemble.
    Ils ne servent à rien si ce n’est taxer le peuple pour payer leurs maitres.
    Bruxelles prend TOUTES les décisions,ces pantins se limitent à quelques mesurettes pour noyer le poisson et donner le change afin de conserver leur trône en attendant la relève dans 5 ans..
    Plus de 70% d’abstention chez les votants de l’oise,mais combien d’abstentionnistes en france ???
    Pour connaitre le vrai pourcentage de ceux qui ne croient plus en la politique et ses escrocs,quels qu’ils soient,c’est le nombre de personnes en age de voter qui (comme moi) vont à la pêche qu’il faut compter.
    Pourquoi le vote blanc n’existe pas en france ?
    Les politiques de tous bords savent qu’aucun deux ne dépasserait 10% si les bulletins blancs étaien comptabilisés,de plus, le nombre d’électeur augmenterait de façon spectaculaire.


    • Guy BELLOY Guy BELLOY 22 mars 2013 13:00

      Comptabiliser les bulletins blancs permettrait en effet d’avoir une vue réelle du score des candidats. Mesure souvent réclamée, jamais accordée, facile de comprendre pourquoi.


      Bruxelles prend en effet toutes les décisions en politique économique. Est-ce une raison pour perdre tout espoir de trouver des représentants honnêtes ? Cela ressemble à une gageure dans un pays qui a guillotiné un couple royal pour placer une oligarchie sans particules certes mais diablement néfaste aux intérêts du pays. 

      Allez faire un tour dans les monarchies parlementaires du nord de l’Europe ; vous y constaterez que, paradoxalement, la population est bien plus « responsables » et les hommes politiques tenus aux mêmes devoirs que le modeste citoyen.


    • LE CHAT LE CHAT 22 mars 2013 13:31

      On pourait ajouter , ceux qui ne vont même plus s’inscrire sur les listes electorales , il y en a des millions !
      la classe politique est vomie en bloc !


    • Luc le Raz Luc le Raz 25 mars 2013 17:22

      Bonjour Guy

      Que pensez vous de ces chiffres ?
      participation : 35.31%
        blancs et nuls : 3052/30200 votants soit 10%
       UMP : 13958 sur 86065 inscrits= 16.21%
       FN : 13190 sur 86065 inscrits= 15.32%
      Peut on parler d’ « élection » ?
      Il serait utile de fixer un quota minimum, qu’en pensez vous ?


    • Guy BELLOY Guy BELLOY 25 mars 2013 19:15

      Bonjour Luc,


      Effectivement,les chiffres interpellent. Peut-on encore parler du député, représentant ses concitoyens ? 

    • foufouille foufouille 22 mars 2013 11:57

      « 70% s’interrogeant sur l’honnêteté des hommes politiques, sur les privilèges auxquels s’accrochent »

      ben oui
      pourquoi veauter ploutocrates ?


      • Guy BELLOY Guy BELLOY 22 mars 2013 12:39

        Etonnant cependant que ces électeurs socialistes qui se sont abstenus, dégoûtés par les promesses non tenues, ne se soient pas plus tournés vers le candidat du F.d.G. dont le « score » a misérablement stationné à 6,5 %. 


        Quand l’espoir dans toute la classe politique disparaît, surviennent souvent malheur et chaos. 

        • leypanou 22 mars 2013 18:09

          Bonjour Mr Guy Belloy,

          J’ai ma petite idée sur la question : en France, le programme politique est presque secondaire, c’est la personne qui importe le plus souvent. Donc voir des candidats plafonner à 6% et quelques, ce n’est guère étonnant.

          Et il n’y a qu’à regarder la composition sociale de l’Assemblée Nationale : vaut mieux ne pas avoir été tourneur fraiseur pour avoir des chances d’y entrer (au Sénat, c’est un peu mieux déjà). Et EELV a compris la manoeuvre : ils ont contacté des personnalités genre E Joly, E Benbassa, etc, etc


        • Guy BELLOY Guy BELLOY 22 mars 2013 19:04

          Bonsoir leypanou,


          Effectivement, en France, l’apparence du candidat compte plus que son programme ce qui est consternant. Juger des qualités (efficacité, morale) d’un homme sur son apparence est bien sûr impossible..

          Le bon sens voudrait qu’on s’attache d’abord au programme politique proposé. Hélas, la plupart du temps celui-ci n’est pas respecté, les engagements ne sont pas tenus. 

          Il n’est donc pas étonnant que la population se lasse de la chose politique. 

          Tant que ce pays n’aura pas une constitution permettant à la population de sanctionner par un référendum d’initiative populaire tous les manquements, le cirque politique continuera. 

          Toujours se souvenir des paroles de Danièle Mitterand : « est-ce la démocratie quand, après avoir voté, nous n’ayons pas d’influence sur les élus ? » A méditer encore et encore...


        • foufouille foufouille 22 mars 2013 12:58

          Etonnant ?
          pas vraiment
          cela signifie juste qu’ils ont pas confiance en melanchon


          • Montagnais Montagnais 22 mars 2013 13:23

             .. L’âne .. oui, mais au contraire de Proprole, c’est pas lui qui s’attelle. 


            • foufouille foufouille 22 mars 2013 15:46

              « diner GQ melenchon »

              mdr !!!!


              • Magnon 22 mars 2013 22:50

                @Guy
                Il y a longtemps que le socialistes n’écoutent plus le peuple !
                Ils remplacent cela par l’addition de communautés minuscules, cela finit par lasser :

                • Les derniers ouvriers qui avaient commencer à travailler avant 17 ans, mais avec un coup de bâton pour tout le monde, avec un deuxième coup de bâton sur le calcul de ces retraites !
                • Le mariage pour tous, mais surtout le droit à l’orphelin pour 1/1000 des couples en France !
                • Comme il n’y a pas assez d’orphelins (pour 24 000 couples demandant à adopter, 600 enfants adoptables en France, et 1 200 par adoption internationale), le droit d’acheter un enfant à une mère porteuse (circulaire Taubira du 25 janvier) !
                • Mr Pierre Bergé, un puissant ploutocrate de gauche, demandait de pouvoir louer un ventre comme on loue des bras (définition marxiste du prolétaire), le proxénétisme de la maternité et la prostitution de la maternité sont punis en France de 2 à 3 ans de prison, mais, depuis la circulaire Taubira, si le contrat est passé à l’étranger dans un pays qui admet les mères porteuses, donc qui fournira un certificat de naissance probant, cela ne dérange plus le ministère de la Justice !
                • La location du ventre et la rémunération de la société entremetteuse (proxénète au sens de la loi française), peuvent couter 60 000 à 100 000 Euros, donc, cela est fait pour les couples homosexuels riches, tant pis pour les autres !
                • La guerre aux riches, mais pas aux joueurs de foot.... la guerre aux investisseurs, aux possesseurs français de patrimoine économique ou industriel, donc à ceux qui fournissent du travail au peuple, pas à ceux qui fournissent les jeux du cirque télévisé...
                • le meilleur traitement réservé aux propriétaires étrangers de patrimoines industriels, aux détriment des possesseurs français, d’où leur violent désir de s’expatrier pour être aussi bien traités !
                • Et la pluie qui tombe autant que les impôts, ou les impôts qui tombent autant que la pluie...

                Ferme ta gueule, prolo et regarde la télévision !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Guy BELLOY

Guy BELLOY

Retraité


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès