Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > L’Assemblée Constituante … une gesticulation de plus (...)

L’Assemblée Constituante … une gesticulation de plus !

Revendiquer une Nouvelle Assemblée Constituante ? C’est encore une gymnastique pour lancer des trucs n’ayant aucune portée de transformation, des leurres. Je n’ai rien contre une constituante dans l’absolu mais ça n’a strictement aucune portée révolutionnaire ou progressiste en soi. Bon, et elle servirait à quoi cette constituante ? Et par quel miracle serait-elle appelée ? Qui y serait élu ? Ça change quoi ? Dans l’état actuel, ça ne donnerait pas une assemblée révolutionnaire, surtout avec un peuple qui n’est pas encore mobilisé sur ses propres revendications, pas encore auto-organisé pour donner la boussole à une éventuelle constituante. Aujourd’hui, cette constituante est le nouveau joujou de ceux qui veulent faire parler d’eux sans prendre le risque d’une confrontation avec le capital.

Une constituante, après renversement de la dictature du capital, oui ! Avant, cela sera toujours une constitution bourgeoise, tant il est évident que les lois, constitutionnelles ou autres, ne sont que l’enregistrement d’un rapport de force. Et ce n’est pas en gardant les yeux rivés sur la ligne bleue des urnes que l’on changera quoi que ce soit. Une constituante peut être progressiste quand les travailleurs et la population se saisissent concrètement de tout ou presque et l’écrivent, sinon ce ne sera qu’un jouet donné par la bourgeoisie à la population pour lui donner l’illusion du partage et lui permettre de faire quelques réformettes sans contrainte pour le système. Jouet que les dominants retireront, dés qu’ils jugeront qu’il est temps de siffler la fin de la récréation.

Quant à ce fameux tirage au sort, qui va le mettre en place ? Pour installer le tirage au sort, il faut accéder au pouvoir, non ? Qui va le faire ? Ceux qui réclament une constituante en restant sagement assis dans leur fauteuil ? D’autre part, le tirage au sort n’empêche en rien que les tirés au sort soient une majorité de réactionnaires, d’attardés mentaux, d’opportunistes ou des représentants de la bourgeoisie capitaliste. Par ailleurs ceux qui mettent la démocratie athénienne au pinacle se sont en général mal renseignés sur le sujet : le tirage au sort n’intervenait que pour certaines fonctions, et pour certains citoyens. Alors plutôt que de se triturer les méninges pour essayer d’échapper à la main mise du capital sur nos vies, il est temps de reprendre tout simplement ce bon vieux combat de la lutte des classes que la classe dirigeante n’a jamais abandonné, elle !

Quant à la représentation politique dans le système tel qu’il est, commençons à faire appliquer certains principes, comme des élus révocables, payés au salaire médian des français, avec un seul mandat non renouvelable … enfin bref, faisons en sorte que la politique ne soit pas un métier ! Finissons en avec ces opportunistes qui « entrent » en politique à 25 ans et de mandats en mandats sont encore là à 70 ans sans discontinuité, sans travailler et complètement coupés de la réalité des français !

 Enfin, pour mémoire révisez la constituante de Weimar, voila :

Toute l’année 1917 et bien plus en 1918, la révolution gagnait tout le Reich allemand, partout se développaient des conseils de soldats, des conseils ouvriers, etc., des coordinations régionales prenaient en main les territoires.

En novembre 1918, la révolution renverse le Reich et démet Guillaume II, la république est proclamée et le conseil des commissaires du peuple devient le nouveau gouvernement allemand.

En décembre, le congrès des conseils d’ouvriers et de soldats, réuni mais composé d’une majorité de sociaux-démocrates approuve l’appel à une constituante. En faisant cela, il abdique son pouvoir. Et le droit de vote accordé aux femmes sera anecdotique dans le mécanisme qui se met en place.

A ce moment, la force motrice de la révolution allemande est essentiellement les conseils d’ouvriers et de soldats issus du chaos de la guerre. En se mettant à la remorque du processus d’une constituante, le drame de ce qui suit sera inéluctable. L’auto-organisation et les affrontements se poursuivent en décembre et janvier. La bourgeoisie a la solution de la constituante qu’elle est assurée de contrôler.

Le 15 janvier 1919, Rosa Luxembourg et Karl Liebknecht sont assassinés, ainsi que nombre de militants révolutionnaires. Le 19 Janvier la constituante est élue. Le 6 février elle se tient à Weimar pour être hors de portée de l’agitation révolutionnaire qui secoue Berlin.

La constitution sera approuvée le 31 juillet 1919. L’Allemagne fut confrontée dans les années qui suivirent aux désastres de la crise, de l’hyperinflation, au chômage, à l’amputation de sa région industrielle de la Ruhr sous la botte de l’armée française. L’écrasement du souffle révolutionnaire empêcha l’émergence de toute solution humaine et économique qu’aurait prise un gouvernement des conseils en dirigeant lui-même la société.

La constituante fut dans ce cadre une diversion utile pour la bourgeoisie et l’instrument qui écarta le souffle révolutionnaire. Elle fut l’arme de la réaction. Dès lors la suite de l’histoire et la montée vers l’échafaud est connue.

Alex CAPUCIN d’après COPAS

« Malheur aux pays qui ont besoin de héros. »… Bertolt Brecht

Voir aussi une galerie de personnages


Moyenne des avis sur cet article :  2.82/5   (11 votes)




Réagissez à l'article

27 réactions à cet article    


  • Dwaabala Dwaabala 12 juin 2015 17:10

    Une idée pour les ignares en politique. Il n’est pas sûr qu’ils puissent suivre la contre argumentation. Vivement la VIe République ! leur suffit.


    • lsga lsga 12 juin 2015 17:24

      mélenchon propose une assemblée constituante nationale constituée par quelques bureaucrates proche de lui. viva la revolucion !  smiley

       
      Mais, une constituante peut être révolutionnaire, et est même nécessaire dans le cadre du renversement du Capitalisme. Abolir la propriété privée des moyens de production ne veut rien dire si l’on explique pas comment l’ensemble de la population mondiale peut prendre le contrôle de ces moyens de production. La propriété, ce n’est pas un bout de papier, c’est la réalité du rapport de classe : quand une petite partie de la population mondiale peut décider de ce qui doit être produit, alors elle est de fait propriétaire de l’appareil de production. 
       
      Renverser le Capitalisme, c’est à dire abolir la propriété privée des moyens de production, ne peut donc se faire que dans le cadre de l’instauration d’une constitution mondiale ultra-démocratique permettant à tous les êtres humains de donner leur point de vue sur ce qui doit être produit, sur comment cela doit être produit, et sur comment cela doit être distribué. 
       


      • foufouille foufouille 12 juin 2015 17:34

        @lsga
        pauv rentier de péripate


      • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 13 juin 2015 10:36

        @lsga votre bonnet me plait : !!!!!!!!

        mais sommes nous toujours républicain ( sans parler des faux:les RIPOUXBLICAINS !!!)

        les grandes manœuvres ont commencé bient nous aurons 6 50000 ELUS

        POURQUOI

        - un exemple dans une station balneaire du finistère commune axphyxié car n’ayant plus de terrains pour construire mr balka s’arrange donc avec son grand ami de 30 ANS le maire de la coomune a coté mr bismuth déjà viré comme adjoint de notre station balneaire !!!....(PROBLEMES IMMOBILIERS ,, ???)

        PROJET MALGRE UNE COMMUNAUTE DE COMMUNES DE 12 COMMUNES DESARGENTEE MAIS TRES EFFICACE nos lascars veulent grouper leur 2communes

        celle de mr balka de 295 HECTARES ET DE MR BISMIUTH A COTE 1542 HECTARES

        ON VA FAIRE UNE IMMENSE COMMUNE DE 2900 HB

        nous les vrais républicains croyions que des économies (beaucoup ) devraient etre faites

        en allègeant le MILLE FEUILLES ADMINISTRATIF

         -LES OPPOSITIONS DES 2 COMMUNES ET 70% DES CITOYENS S Y OPPOSENT :

        la raison principale les commerçants de la station balnéaire port de peche déclinant (plutôt décliné) ont fait de l’or sur le dos des marins et de leurs familles etant armateurs des bateaux

        ayant laissé tomber peche et pecheurs au 19 ème siècle CAR plus assez rentable pour EUX !!! mettant dans la mouise des centaines de familles§§§§§§§§§§§§§

        (la moitié du bénéfice de la peche étant pour eux )

        - argument des 2 lascars balka et bismuth :

        -nous nous connaissons et avons l ’habitude de travailler ensemble (beaucoup trop

        a notre avis......... REPUBLICAIN BEAUCOUP TROP

        pour bénéficier des aides de l’état et de l UE .... ( ou passe la réuction d’une 3 couches du

        mille feuilles administratif

        pour faire aboutir NOS PROJETS SANS AUGMENTER LA PRESSION FISCALE ( les persos aussi,,,, ??? mr bismuth est marchands de biens et :OU PAVILLONAIRE )

        cela nous prepare le doublement des IMPOTS LOCAUX DEMANDES PAR LES OPPOSITIONS DE 2 COMMUNES !!! un REFERENDUM §§§

        ils n ’en veulent pas et NOS SOCIALOS BOBOS NATIONAUX N Y VERRONT QUE LE FEU D UN JOINT

        BIENTOT PLUS 65000 ELU( 1 pour 100 HB MAIS 6 500 000 §§§§ 1 POUR 10 HB

        QUI NE REPRESENTENT MEME PAS 20% DES VOTANTS !!!!!!!!!!!!!

        RAPPELONS QUE MR BALKA EST MAIRE DE LA STATION BALNEAIRE-PORT DE PECHE

        OU SEUL LE PORT DE PLAISANCE EST PLEIN A RAS BORD ET CELUI DE PECHE N A PLUS QUE DE PETITS BATEAUX LIGNEURS ET PECHEURS DE BARS AU......RAZ DE SEIN !!!!

        ne laissons pas ASSASSINER UNE 2ème fois LA PECHE BRETONNE POUR QUE DES MARGOULINS OU RIOUXBLICAINS SE FASSENT DE L OR

        SALUEZ RICHES HEUREUX CES PAUVRES EN HAILLONS QUI GAGNENT VOS MILLIONS§§§§ ( devise de Douarnenez ex port de peche aussi sacrifié au veau d’OR )


      • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 13 juin 2015 10:37

        @TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE

        RECTIF BIENTOT NOUS AURONS 6500000 ELUS 1 POUR 1O HB !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


      • HELIOS HELIOS 13 juin 2015 13:13

        @lsga
        Cher mr Isga,... mon schtroumpf grognons !


        votre idée d’abolir la propriété privée des moyens de productions, outre que la distinction entre les autres propriétés privées est très difficile, si elle se fait, se fera a terme au profit unique de ceux qui exploiteront ces nouvelles propriétés « publiques et populaires » quelle que soit leurs compétences pour les exploiter....
        C’est donc l’assurance immédiate de créer une nouvelle « nomenklatura » qui ne changera rien sauf la qualité de la richesse produite par ces « moyens de productions » et pas dans le bon sens puisque le « luxe » et probablement l’art, n’y auront plus cours... jusqu’à un avenir lointain et dissimulé dans le brumes de l’horizon où tout le monde ayant été servi, on puisse enfin se préoccuper du superflu et de l’apparence.

        Votre proposition, n’est en rien révolutionnaire, elle et tout simplement dictatoriale, elle traduit le rapport de force entre un groupe de « dirigeants » - la nomenklatura - et le reste du peuple, sans aucune possibilité d’ascenseur de ce dernier, la cooptation par proximité intellectuelle et consanguinité sera, comme actuellement pour les partis, la norme.

        Actuellement, le système a ses défauts certes, mais assure d’une part la satisfaction des besoins - j’ajouterai « avec les formes et la diversité » -, de manière générale en tenant compte de l’équilibre de l’efficacité économique (j’ai du mal e écrire ce mot, je ne parles pas d’équilibre financier) et tout cela en respectant l’effort et l’investissement des uns et des autres.

        Bien sur il y a des liens et des rapports de forces entre ceux qui détiennent la propriété des moyens de productions actuels, la puissance économique, et la classe politique sensée respecter la volonté du peuple - au passage les propriétaires des moyens de production font aussi partie du peuple - mais, normalement tout le monde œuvre pour l’intérêt général

        l’évolution des systèmes, qu’ils soient techniques ou humains, est rarement effectués par rupture mais par « version », avec toutes les précautions qui se nécessitent.. cela évolue selon deux axes qui sont régis par les lois sociétales d’une part, et les règles générales entrepreneuriales, fiscales, les normes... et au final quelque chose que vous ne devez pas aimer... la loi de marché.

        Alors, changer la constitution est un leurre, peu importe le fond puisque l’humanité a son propre libre arbitre, elle pourrait décider d’une société de fourmis... l’essentiel étant d’ajuster les paramètres globaux pour que les uns ne puissent pas exploiter les autres. Entre la financiarisation a outrance matinée de règles sociales défaillantes que nous connaissons aujourd’hui et l’abolition du capitalisme et ses variantes (notez que sur terre, a part la Corée du nord il n’y a plus QUE du capitalisme)... il y a une voie a trouver et cette voie est faites de petites touches, de petites évolutions de toutes les constitutions - pas seulement la notre - pour qu’un équilibre, sans cesse hélas remis en cause, nous acceptions les défauts et au final nous ayons une vie acceptable.

        Je reconnais qu’il existera toujours des schtroumpfs grognons qui seront pour un coté ou pour l’autre sans vraiment de raison, juste pour le principe, ne se rendant pas compte de l’inanité de leur position au demeurant identique.

      • lsga lsga 13 juin 2015 15:16

        « abolir la propriété privée des moyens de production » EST STRICTEMENT SYNONYME à « soumettre les décisions concernant les moyens de production à l’ensemble de la population mondiale ».

         
        Donc, cela n’a strictement, absolument, RIEN À VOIR avec une quelconque forme d’Étatisation. 
        La bourgeoisie étatique façon URSS : non merci. 


      • HELIOS HELIOS 13 juin 2015 16:33

        @lsga
        j’ai un doute sur vos capacités intellectuelles ou d’expression.. ou alors vous faites l’âne !


        A moins que l’espèce humaine ne soit composée que de clones : tous identiques en tout points... il existera toujours des plus ou moins capables. Quel que soit le domaine, les plus capables dirigeant les autres.

        Une décision consensuelle existe déjà, mais elle ne s’exprime pas par un vote un referendum, une assemblée, elle s’exerce par une démarche facile répondant a un choix, c’est ce qu’il se passe chaque fois qu’un citoyen sort son portefeuille et paye ce qu’il achète.


        Cela s’appelle « soumettre a sa décision, les moyens de production ».. ce qui ne se vend pas ne se produit plus. actuellement nous parlons, pour cela, de « loi du marché » !

        Comme je vous l’ai expliqué plus haut, il y a des défauts, certes,. On peut (on doit) les corriger, c’est là tout l’art de faire évoluer les constitutions pour obtenir l’équilibre acceptable dans un sens comme dans l’autre.


      • Jean Keim Jean Keim 13 juin 2015 16:55

        @lsga
        Je profite de votre passage dans cet article pour vous demandez des précisions sur un commentaire dans lequel vous aviez suggéré que la France était un pays beaucoup plus riche que nous ne pouvions le penser, sur le moment je n’ai pas rebondi et je ne me souviens plus du contexte mais cette idée me trottine également dans la tête depuis pas mal de temps, auriez-vous des infos ou une idée d’article sur ce sujet. 


      • lsga lsga 13 juin 2015 19:53

        @Jean Keim
        L’Europe est la 2ème puissance mondiale, et la France est la 1ère puissance européenne, loin devant l’Allemagne et l’Angleterre. Les entreprises françaises sont celles qui profitent le plus de l’Union Européenne, ce sont celles qui ont conquis le plus de marché dans l’Union Européenne. 

         
        Ce n’est pas une question de « richesse », mais de puissance financière, militaire, coloniale. Il y a 3 grandes puissances impérialistes dans le monde d’aujourd’hui : Les USA, la France, et la Russie (viennent ensuite la Chine, le Brésil, l’Inde, etc.).
         
        Pour écrire un article sur le sujet, allez simplement chercher les chiffres. Quelques exemples :
         
        1. La BNP Paribas a un chiffre d’affaire supérieur à celui de GoldmanSachs.
        2. L’Oligarchie française se place dans le TOP 20 de l’Oligarchie mondiale
        3. Orange est le leader européen des télécommunication (un des leaders mondiaux), EDF est le leader européen de l’énergie (un des leaders mondiaux), la SNCF est le leader européen des transports ferroviaires (un des leaders mondiaux), Carrefour est le leader européen de la grande distribution (2ème au niveau mondial), TOTAL est le leader européen etc. etc. etc. 
        4. Paris est la ville la plus importante d’Europe : plus grande que Londres si on prend TOUTE sa zone urbaine, son hyper-centre avec une forte concentration de population est beaucoup plus grand que Londres ou Berlin (À Berlin ou à Londres, vous trouvez des quartiers pavillonnaires à peine 20 minutes du centre). La Gare du Nord est la gare qui a le plus gros trafic en Europe, Charles de Gaulle est l’aéroport qui a le plus gros trafic en Europe (auquel il faut en plus ajouter Roissy), Rungis est le marché de gros le plus important en Europe, etc. etc. etc.
        5. La France dispose de ressource en matière première COLOSSALE à travers ses anciennes colonies. Ce sont les anciennes colonies françaises qui fournissent à l’ensemble de l’économie européenne la majorité des ressources dont elle a besoin. 
        6. La politique militaire européenne, c’est la politique militaire française. Elle consiste entièrement et totalement à protéger le point 5 des USA et de la RUssie. 
         
        La France est le plus influent politiquement en Europe, et de très très très loin. Prenez la liste des présidents de la BCE, du FMI, des commissaires européens à l’économie, etc etc Quand la France est libérale, l’Europe est libérale. Quand Hollande arrive en disant : « on va faire de la relance, un QE, et céder au pays du Sud », 2 ans après, l’UE fait un QE, ed la Relance, et cède aux pays du Sud. 
         
        C’est la France qui dicte les politiques Européennes des puis des années. 
         
        La bourgeoisie française a provoqué la Révolution de 1789, a subit 2 révolutions au 19ème siècle, et 2 tentatives de Révolution au 20ème, ils ont appris que pour vivre heureux, il faut vivre caché, cachés derrière la grosse Angela Merkel. 

      • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 14 juin 2015 10:08

        @HELIOS

        désolé helios en France ce ne sont pas les plus capables qui nous gouvernent mais ceux qui ont un CASIER JUDICIAIRE BIEN REMPLI ex:sarko les balkany mam pasqua gueant guaino tapie dumas...............ECT...........

        MAIS AUCUN DIPLOME N EST EXGIGE  !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


      • Jean Keim Jean Keim 16 juin 2015 08:31

        @lsga
        Merci je vais creuser mais ne trouvez-vous pas qu’une puissance assise sur la finance est un colosse bien friable et nous ne possédons plus aucune colonie ... ?


      • beo111 beo111 12 juin 2015 17:30

        Quant à ce fameux tirage au sort, qui va le mettre en place ? Pour installer le tirage au sort, il faut accéder au pouvoir, non ?


        L’idée est que les citoyens se présentent en masse aux élections pour les rendre impossibles.


        • foufouille foufouille 12 juin 2015 17:33

          nous ne sommes plus en 1917


          • baron 12 juin 2015 19:03

            L’idée d’une assemblé constituante est plutot bonne à la base, sauf qu’effectivement,il existe un réel risque que la nouvelle constituante soit pire que l’ancienne.

            Il suffit de se rendre sur la plateforme nous le peuple du M6R, pour voir que cela ressemble carrément à la mise en place d’une forme de fachisme qui s’autoproclame démocratique et progessiste.
            Il faudrait gratter, mais je ne seraisnpas surpris que M6R soit une émanation de fondations ou de think thank financé et porté par un célèbre milliardaire qui parait il installe des démocraties partout dans le monde.
            Il n’en reste pas moins, qu’il y une multitude de problèmes qui se présentent à l’horizon est que classe politique actuelle nous précipite vers des situations infernales, tout se metnplace pour que l’avenir soit terrible.
            Il fqut donc bien imaginer dès à présent une alternative et l’idée de Chouard d’organiser des débats partout sur le territoire est un bon début. 
            Je trouvais absurde l’idée du tirage au sort, mais en travaillant le sujet, force est de constater que c’est un projet tout à fait crédible n’en déplaise à ceux qui tirent profit d’un système partisant et ils sont nombreux, le clientélisme a sacrément bien marché.

            • sleeping-zombie 12 juin 2015 21:04

              Une constitution ?
              mais pourquoi faire ? tout le monde s’en lave les mains. Un texte n’a de valeur que s’il y a une force pour le faire respecter. Il suffit de voir l’évolution de la religion en France.

              Oh, et pour information, aucun président de la 5eme république n’a été élu de manière conforme à la constitution, mais ça gène personne.


              • baron 12 juin 2015 21:12

                Ah bon,

                Les élections présidentielles ne sont pas conforme à la constitution ?
                En quoi sont-elles inconstitutionnelles ?

                • sleeping-zombie 13 juin 2015 09:18

                  @baron
                  pas les élections en elle-même, mais leur modalité, contredit l’article 1er de la constitution.
                  Pour rappel, l’article 1er stipule :
                  La loi favorise l’égal accès des femmes et des hommes aux mandats électoraux et fonctions électives, ainsi qu’aux responsabilités professionnelles et sociales.

                  Pour l’élection de 1958, c’est une grosse zone de floue, la loi définissant le mode d’élection date de 1962, donc je la laisse de coté, ce serait comme dire qu’un texte est bourré de fautes alors qu’aucun règle de grammaire n’existe.

                  de 1965 à 2007, il y avait un âge minimum (de 23 ans) pour être candidat. C’est clairement incompatible avec l’article premier. C’est passé depuis à 18 ans (sans tambour ni trompettes, comme quand on corrige ses propres erreurs).

                  Pour l’élection de 2012 (et les suivantes), c’est un peu plus subtil. En février une disposition très rigolote est aussi passée en toute discrétion : les élus ne peuvent plus présenter qu’un seul candidat au conseil constitutionnel.

                  petit rappel : les électeurs ne se présentent pas à l’élection présidentielle, c’est un abus de langage. C’est un collège d’élu qui propose un président au conseil constitutionnel. Le « proposé » doit être consentant, ce qui explique l’abus de langage. Les propositions ne sont retenues par le conseil que si elle sont au moins appuyées par 500 membres de ce collège, répartis sur au moins 30 départements, et en retenant au maximum 50 par département.
                  le collège d’élu regroupe les maires, conseillers généraux et quelques autres fonctions plus obscures. Ils sont un peu plus de 40 000.
                  Dans le langage courant, on appelle ça les « 500 parrainages ».

                  Il se trouve qu’avant 2012, chaque élu pouvait présenter autant de candidat à la présidentielle qu’il voulait. Même si, à mes yeux, l’existence de cette obligation de parrainage est déjà une entorse à l’article 1er de la constitution, ça avait le mérite d’être égalitaire du point de vue du candidat (« l’égal accès... »).
                  Or depuis que cette disposition est passé, il y a une distorsion. Elle n’est pas formelle, mais elle est présente, puisque mathématiquement parlant, il ne peut pas y avoir plus de 80 candidats. Concrètement, je suppose qu’elle se matérialise par « je suis maire UMP, je garde mon soutien pour le candidat de l’UMP ». De ce fait, les candidats ne sont pas mis sur un pied d’égalité, ce qui n’est pas conforme à la constitution.
                  (pour le même argument, formulé en d’autres mots, je t’invite à lire le dernier paragraphe de cet article http://www.politique.net/500-signatures.htm )

                  Mais ça, visiblement, tout le monde s’en fout.


                • citoyenrené citoyenrené 13 juin 2015 10:18

                  @ l’auteur,

                  vous écrivez " Quant à la représentation politique dans le système tel qu’il est, commençons à faire appliquer certains principes, comme des élus révocables, payés au salaire médian des français, avec un seul mandat non renouvelable"

                  cela ne serait possible qu’ en changeant de constitution !! au final, vous êtes un peu contradictoire


                  • citoyenrené citoyenrené 13 juin 2015 10:40

                    penser obtenir la révocabilité des élus sans modification de constitution est pour le coup assez illusoire, et des élus payés au salaire médian, décision qui devrait à un moment ou un autre passer par l’Assemblée Nationale, votée dans un humble élan de fraternité civique ?


                  • Robert GIL Robert GIL 13 juin 2015 14:26

                    @citoyenrené
                    toutes ces mesures sont dans le programme du NPA ... mais c’est vrai qu’ils n’ont pas encore la majorité a l’assemblée nationale !


                  • citoyenrené citoyenrené 13 juin 2015 16:27

                    @Robert GIL

                    là où les uns veulent voir le NPA majoritaire en 2017, d’autres voient l’idée d’une constituante portée par le M6R s’imposer d’ici là.
                    Mais en parlant de tirage au sort, vous parliez peut-être plus de Chouard que du M6R
                    Droit au rêve pour tous, à l’espoir pour tous !...si les sympathisants du NPA et du M6R, tous deux très minoritaires, pour l’instant, se tirent dans les pattes, sûr ça va marcher


                  • Jean Keim Jean Keim 13 juin 2015 12:16

                    On peut espérer ou rêver qu’aux prochaines élections une extrême majorité ne vote pas et que le système actuel soit de fait remis en cause, la constitution actuelle donne un pouvoir sans faille aux élus voilà pourquoi principalement de plus en plus de gens n’en veulent plus.


                    • Norbert 13 juin 2015 15:10

                      Ce que je pense à propos de cette assemblée constituante (je l’ai dit plusieurs fois) :
                      1) Dans l’état actuel d’apathie et de résignation de la classe exploitée, cela restera lettre morte et on n’en parlera que de façon marginal même si l’idée peut avoir un côté apparemment progressiste.

                      2) Dans le cas d’une agitation sociale prenant de l’ampleur en contestant le pouvoir en place, elle servira de frein en remettant automatiquement les commandes à la classe qui les détient déjà.


                      • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 13 juin 2015 18:46

                        PENDANT QUE VOUS DEVOREZ ENTRE VOUS LES élus cumulards se font des couilles en OR

                        entendez vous un peu comme a l’ ump et au ps entente de facade peut etre peu solide c ’est mieux que querelles de personnes !!!!!!!!!!!!!!!!tout le temps !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


                        • HELIOS HELIOS 13 juin 2015 19:32

                          @TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE


                          je vous plusse, je l’ai exprimé plusieurs fois déjà, et quand on voit qu’a chaque élection ce sont les mêmes qui sont élus... personne n’a le droit de se plaindre !

                          Nous verrons en décembre, mais je connais déjà le resultat : Les Republicains 1, le PS 0 les autres transparents !

                        • zygzornifle zygzornifle 15 juin 2015 09:12

                          C’est devenu l’assemblée consti-puante .....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Robert GIL

Robert GIL
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès