Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > L’échec des Verts au gouvernement

L’échec des Verts au gouvernement

Les Verts ne feront pas partie du prochain gouvernement. Dans un bel exercice de langue de bois, ils justifient cette décision par un désaccord sur la ligne politique du nouveau Premier ministre. Difficile à croire puisque sous la Vème, c'est le Chef de l'Etat qui fixe le cap. En fait EELV, au bilan gouvernemental plus que médiocre, se désolidarise du PS juste à temps, juste avant les élections européennes avec l'intention de recueillir les suffrages des déçus de la gauche.

Les vrais écologistes en sont pour leurs frais. Qu'aura apporté la présence d'EELV au gouvernement ? A part des couacs en série, pas grand-chose notamment sur le secteur de l'environnement où tout reste à faire. Les Rastignac bio, la bande à Duflot, Vincent Placé en tête ont avant tout soigné leurs carrières personnelles en exigeant et obtenant de confortables plaçous comme la République sait en offrir. Les dorures des palais nationaux, les voitures de fonctions et les indemnités confortables … ils adorent ça. Cette poignée de trentenaires carriéristes (rebaptisés en interne "la Firme") s'est assis sur ce qui faisait le sel des Verts : la probité et la prise en compte de l'environnement dans l'économie.

Après de deux ans à la tête d'un ministère important Cécile Duflot part en laissant comme héritage une flopée de décrets, d'ordonnances et deux lois jugées très sévèrement par les professionnels de l'immobilier. Beaucoup de papiers mais peu de constructions malgré la pénurie. Or la relance du logement constitue une clé pour le redémarrage de l'économie en permettant de créer des emplois, de redonner du pouvoir d'achat aux français par une baisse des loyers, et en apportant des recettes fiscales supplémentaires à des collectivités locales en période de disette. Cette chaîne vertueuse ne s'est pas mise en place. Non seulement la production de logements neufs n'a cessé de reculer pour passer de 420 000 en 2011 à 330 000 en 2013 mais le secteur du bâtiment a perdu 32 000 emplois ces deux dernières années. Quant à la rénovation thermique des logements à grande échelle autre chantier majeur pour l'emploi et le climat, elle ne décolle pas.

Très attendu sur la question de la régulation des marchés financiers et des établissements bancaires, ses thèmes de prédilection lorsqu'il était eurodéputé, Pascal Canfin n'aura jamais pesé sur Bercy. A l'inverse du discours du Bourget, le ministère de l'économie a accouché d'une loi sur la séparation des banques volontairement indigente qui contribue à renforcer le poids des banques sous le prétexte fallacieux de conforter les emplois du secteur.

Tout l'échec d'EELV est là. Dogmatiques à l'excès, ses représentants n'auront jamais trouvé le pragmatisme qui permet de décliner concrètement dans la vie courante les beaux discours. Cela ne serait pas grave en soi si cet échec ne concourrait un peu plus au discrédit de la classe politique en général en confirmant le grand écart entre les paroles et les actes et si au final ce n'était pas l'environnement qui était le grand perdant de deux années d'inaction.


Moyenne des avis sur cet article :  3.44/5   (18 votes)




Réagissez à l'article

22 réactions à cet article    


  • claude-michel claude-michel 1er avril 2014 12:20

    Les verts ne sont pas écologistes mais des carriéristes en politique...De plus il ne représente que 2%...autant dire rien..Bizarre de leur donner autant d’importance..y a un truc caché.. ?


    • zygzornifle zygzornifle 1er avril 2014 13:38

      Bon débarras et bien venu dans l’opposition à ce gouvernement ....


      • urigan 1er avril 2014 14:29

        Bon débarras, oui !, mais bienvenus nulle part aussi.


      • Trelawney Trelawney 1er avril 2014 14:32

        J’ai l’impression que l’opposition dans le nouveau gouvernement qui s’annonce, ce sont les socialistes (s’il en reste encore).


      • Fergus Fergus 1er avril 2014 15:10

        Bonjour, Trelawney.

        Il n’y aura pas d’opposition socialiste au gouvernement Valls : les députés voteront la confiance sous peine de voir Hollande dissoudre l’Assemblée et provoquer une nouvelle Bérézina dans leurs rangs.


      • jmdest62 jmdest62 1er avril 2014 19:15

        @ fergus

        c’est sans doute pour ça que beaucoup de « solfériniens » ...Manu l’Hidalgo en tête (présent sur la liste Francis CHOUAT « d’union de la gauche » !!! à Evry) , renaclent à mettre en oeuvre le non-cumul des mandats...proposition du candidat « François Moi ,président de la république ! »

        Il faut toujours se ménager un point de chute ....

        @+


      • vesjem vesjem 2 avril 2014 09:15

        @fergus
        Aucune chance qu’hollande dissolve l’assemblée ; çà c’est un rêve très utopique ;
        Flambi est là pour exécuter une tâche qu’on lui a assignée ; celle de diminuer la puissance de la nation française ;
        Tous ces traitres auront les poches pleines de dollars une fois le boulot terminé ;
        C’est si gros et évident , que même devant nos yeux qui se veulent incrédules , la catastrophe se déroule inexorablement ;

        Il est vrai qu’il est (qu’ils sont) aidé en cela par des médias aux ordres (achetés au mépris de toute rentabilité) , qui déversent leur propagande douce mais constante sur une population bon enfant , et pour le coup , en moyenne , d’une crédulité incroyable ;

        Aucun pays d’europe n’est épargné ; tous subissent le même stratagème des médias menteurs ; soit une perte généralisée de vigilance par ramollissement de la pensée ;

        Le réveil de la populace va être très douloureux ; la vie de nos enfants stressante et pénible ;

        Quand on fait partie de ceux , peu nombreux , qui ont conscience de ce bouleversement , de ceux qui ont bani tous médias mainstream , l’amertume est profonde et l’impuissance insupportable . 


      • Fergus Fergus 1er avril 2014 15:11

        Bonjour, Henry.

        Je prends le pari qu’il y aura des caciques d’EELV au gouvernement.


        • bleck 1er avril 2014 17:04

          @ Fergus

          Je crains que vous n’ayez raison

          Aucune moralité à attendre de ces gens-là

          « A la gamelle » est leur seul crédo

          Leur plat favori ? couleuvres à toutes les sauces

          C’en est obscène

          Le premier au portillon sera Placé le plus morfalou

          Si on pense être débarrassés de la Duflot l’ont se trompe lourdement

          Deux écolos au gouvernement ? ; elle sera du nombre


        • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 1er avril 2014 17:17

          Placé est corrézien du nord ou du sud ?


        • Mortargent 2 avril 2014 04:36

          @ Bleck : vous avez entièrement raison. Malheureusement, c’est propre à tous les politiques de quelque bord qu’ils soient. Ils existent pour se goinffrer et se goinffrent pour exister. Quitte à ce que leurs beaux discours soient à l’exact opposé de leurs actes.

          Que ce soit le ou les FDG ( on sait jamais tellement il y en a ) qui crachent sur tout ce qui est hors de leur(s) partis(s), mais qui radinent aussi sec si on leur offre un joli fauteuil avec la gamelle de soupe qui va avec comme un bon toutou à son maître.

          Idem avec l’autre bord et les Le Pen, pilliers indélogeables de l’UE et de ses institutions qui s’accrochent à leurs sièges comme la bernique rageuse à son rocher. D’un autre coté à 15 ou 20 000 euros par mois les 3h de présence/travail ca se comprend.

          Je ne citerai même pas ceux du centre, capables de couler leur propre parti pour garder un poste au ministère ( CF Morin à sa belle époque des plages de Normandie et du débarquement ).

          Quand au ramassis général de la masse de décérébrés que sont le PS et l’UMP, ils en sont à bouffer à tellement de rateliers qu’ils sont prêts à avaler ce que les autres viennent de chier.

          Du coup au final, à moins de trouver un moyen de flinguer les 10 premiers sur toute liste électorale quelle qu’elle soit et mettre à la place des gens anti politiques mais pro-solutions je doute qu’on sorte de sitôt de notre joli caca bien puant.


        • vesjem vesjem 2 avril 2014 09:16

          @fergus
          bien entendu que pacé aux dents longue sera ministre


        • zygzornifle zygzornifle 1er avril 2014 17:26

          Les verts aiment trop le pognon, ils viendront en ronronnant se frotter dans les guibolles de Valls attendant leur pattée à base de caviar sans particules fines ....


          • stetienne stetienne 1er avril 2014 21:15

            pas partie lol mort de rire
            la soupe est bien trop grasse ils vont nous faire une petite pirouette et hop ils prendront sagement leur placé ( hihi)

            avec ces gugussons pedaler et le vélo c est pour les autres ( quand on pense que les ouvriers se sont battus pour avoir voitures et ses clowns veulent nous faire pedaler )


            • Plus robert que Redford 1er avril 2014 22:55

              L’écologie politique ??

              C’est de la politique magouilleuse comme le reste, mais vaguement teintée en vert..

              On a bien l’impression que les écolos ont fait semblant de se draper dans leur dignité et dire qu’ils se barrent pour n’avoir point à avaler l’ultime couleuvre, celle d’être carrément foutus dehors du gouvernement..


              • rocla+ rocla+ 2 avril 2014 09:21

                Plus forts que Shirley et Dino les écolos .


                La différence c’ est que Shirley a le rire intelligent .

                • COVADONGA722 COVADONGA722 2 avril 2014 11:02

                  yep 10 senateurs 15 députés pour 3,5% de suffrages exprimes
                  si ça c’est pas des politicards combinards ?


                  • HELIOS HELIOS 2 avril 2014 11:19

                    Quand je pense que certains français considerent que le FN est dangereux !

                    Les verts on demontrés par cette manoeuvre qu’ils n’etaient pas un parti politique, attachés a l’interet de la France et des français, mais un groupe d’ayatollahs, dogmatiques.
                    C’est eux qui sont dangereux et même tres dangereux ! Tant qu’ils sont minoritaires, on peut gerer. le jour où ils auront un brin de pouvoir ce sera l’avalanche, la negation de toute politique (qui rapellons le est une volonté humaine, non pas un dogme)

                    Personnellement ils me font peur, comme tous les dogmatiques d’ailleurs, mais eux encore plus, car aucun concept de dieu ne pourra venir adoucir leur dogme, au nom d’une quelconque humanité, fraternité ou amour.

                    Quand je pense que certains français considerent que le FN est dangereux !


                    • ZenZoe ZenZoe 2 avril 2014 12:11

                      Royal à l’écologie est en plus un sacré obstacle pour EELV. Elle est peu manipulable et têtue, ce n’est pas à elle qu’ils pourront imposer quoi que ce soit.


                      • seb71 2 avril 2014 12:22

                        l ecologie est une façon de vivre et rapproche l humain a son environnement .il se doit etre apolitique.on peut etre ecolo de droite ou de gauche.bref les verts sont une filliale du p.s


                        • HELIOS HELIOS 2 avril 2014 16:02

                          ... désolé Seb71, mais permettez que je reformule :

                          l’ecologie est une façon de vivre et soumet l’humain a son environnement.

                          Il est interdit, selon les verts, de modifier cet environnement. C’est pour cela qu’ils souhaitent que l’homme subisse le froid, la chaleur l’exces ou le manque d’eau, se deplace avec difficulté, se leve et se couche comme les poules et toute forme de progres est a proscrire.
                          Ils sont masochistes, surtout pour les autres.

                          Ne me dites pas que ce que je viens d’ecrire est exagéré. cela l’est maintenant, alors qu’ils sont faibles, qu’en sera-t-il plus tard s’ils ont les moyens de vous interdire de vous deplacer autrement qu’a pied, de vous laver a l’eau chaude, de vous eclairer etc
                          Leur modele est mortifere car ils ne souffrent aucune exception. ce qu’ils vont dire, c’est que : « non, on n’est pas comme cela... » alors demandons leur combien de Kw/h a-t-on droit, combien de litres d’essence... et ils vous repondront en coeur qu’il n’y a pas de mesure... evidement parce que leur montant est 0 (zero). Ils acceptent d’avoir des seuils, a condition que cela ne vous satisfasse pas, dans le cas contraire il faut diminuer, voire supprimer... c’est votre plaisir, vos besoins qu’il faut limiter et supprimer.

                          Les verts c’est une vraie plaie, pire que les pires des fascistes, ils sont capables, peut-etre, d’exiger l’euthanasie, même s’il defendent le contraire maintenant, ils sont capable d’exiger l’eugenisme... etc

                          alors Seb71, ne confondons pas les verts, dont je viens de vous decrire l’aspect terrible et les ecologistes, ceux qui ne font pas de politique, ceux qui veulent vivre en harmonie avec la nature, ceux qui commencent a s’appliquer a eux-même les beaux principes, bref les vrais, les sinceres, les humanistes, et on les retrouve partout, et pas seulement a gauche, et les verts d’EELV en particulier, le futur probleme de notre civilisation.


                        • seb71 19 mai 2014 13:43

                          bonjour hélios, un peu de retard pour la reponse. vu sous cette angle je suis d accord avec toi.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès