Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > L’Eglise prend les écoles privées en otage !

L’Eglise prend les écoles privées en otage !

Si certains pensaient encore que les écoles privées étaient autre chose qu'un outil de propagande au service de l'Eglise, cette lettre ouverte et les éléments qu'elle contient devraient éclairer leur lanterne.

Cette lettre ouverte écrite aux parlementaires du 04 pourrait s'adresser à tous leurs collègues de France.

Nous attendons une réaction vive et claire, un rappel à l'ordre de la part de l'Education Nationale en direction des chefs d'établissements du privé ... Ces chefs d' établissements qui reçoivent des fonds publics -ce que je regrette- ont une obligation de réserve dans le cadre de l'exercice de leur fonction.

Ils ont l'obligation de refuser de se faire instrumentaliser .

JPEG - 10.7 ko
 
"Messieurs les Députés, Monsieur le Sénateur,
 
Vous avez appris comme moi la violente campagne que mènent l'église catholique et ses épigones, contre "le mariage pour tous".
 
Récemment, la bataille a pris une autre tournure puisque le Secrétariat de l'Enseignement Général Catholique appelle les 8500 chefs d'établissement (http://www.enseignement-catholique.fr/ec/communiques/18442-communique-de-presse-projet-de-loi-ouvrant-le-mariage-aux-personnes-de-meme-sexe) à prendre position , de manière clairement orientée contre ce projet.
 
Ce faisant, un appel clair est lancé pour faire du réseau des écoles privées confessionnelles le lieu de mobilisation contre une disposition législative à venir.
 
Je trouve déjà intolérable que mes impôts servent, par le biais des Lois DEBRE (1959), GUERMEUR (1977), CARLE (2009),... à financer indûment des écoles privées mais que de plus ils servent à mener campagne contre l'Etat et la représentation nationale devrait vous être insupportable !
 
Pouvez vous tolérer que la Nation finance une entreprise de déstabilisation de l'Etat républicain en négation des principes de la Loi du 9 décembre 1905 de séparation des Eglises et de l'Etat ?
 
Au nom des principes républicains et de la laïcité, qui doivent nous animer tous, je vous demande de bien vouloir étudier toutes les conditions permettant la mise en oeuvre d'une enquête sur :
- les agissements du Secrétariat de l'enseignement général catholique qui met bas les masques et livre son véritable visage de satellite du parti clérical financé par des fonds publics,
- la fondation Saint Matthieu créée par la conférence des évêques et le secrétariat général de l'enseignement catholique pour lever des fonds publics, laquelle fondation a été aussitôt reconnue d'utilité publique (RUP) par un décret du 16 février 2010 du ministère de l'intérieur..
 
Cette fondation permet à l'enseignement privé de contourner l'interdiction de financement public pour le primaire, et sa limite à 10 % (loi Falloux) pour le secondaire, concernant les dépenses d'investissement .
De plus, à travers cette RUP, la puissance publique finance désormais, non plus des établissements privés, les seules entités juridiques théoriquement reconnues par la loi, mais le réseau privé catholique lui-même.
Ce sont les autorités religieuses qui prennent des décisions en lieu et place de la puissance publique et la mettent devant le fait accompli.
 
Les Laïques et les Républicains sont en droit de vous poser la question : quand ces agissements vont ils cesser ?
 
Les faits ne sont pas nouveaux.
 
Déjà, par le passé, le Comité National d'Action Laïque, avait attiré l'attention du public sur les pratiques de ces deux entités.
 
Si les mots ont un sens, et les serments ont encore cours, alors le changement attendu et promis doit prendre effet.
 
Les Représentants de la Nation doivent tout mettre en oeuvre pour lever le voile sur ces officines.
 
 
Je vous remercie, Messieurs, d'agréer, mes sincères salutations.
 
Claude TESTANIERE"
 
 
Voici une initiative qui mérite d'être connue et qui devrait être reprise dans tous les départements.
Jean-François Chalot

Moyenne des avis sur cet article :  3.04/5   (51 votes)




Réagissez à l'article

52 réactions à cet article    


  • eric 31 décembre 2012 11:34

    Non ! Vous me diriez, que des fonctionnaires manifestent contre une décision démocratique de l’État, a la rigueur. Eux sont juridiquement tenus a une obligation de réserve et sont hiérarchiquement soumis aux élus dont ils doivent être l’instrument. Mais même la, ils restent des citoyens et a chaque fois, il est important de conserver un distinguo entre ceux de leur comportement qui sont un déni de démocratie ( par exemple refuser d’appliquer un texte dans leur emploi, refuser de lire la lettre de Guy Moquet, etc...) et ce qui est leur droit le plus strict de citoyen.

    C’est encore plus vrai pour l’enseignement libre, alternatif, autogéré citoyen. Rien ne saurai lui interdire d’exprimer son opinion, d’autant que son expérience pédagogique autant que sa proximité avec toutes les formes d’expériences familiales, lui donnent une compétence particulière sur ces sujets. Subventionnes ? la belle affaire. Est ce que tous les français qui touche de l’argent de l’État sont pour autant tenu d’être d’accord avec le gouvernement en place ? C’est comme si on vous avez dit, vous n’avez pas la droit d’être contre la politique de Sarko au motif que votre association touche du fric de l’État.
    Ces conceptions de la démocratie, de la liberté d’expression sont très inquiétantes. Ce qui est sur, c’est qu’elle sont en contradiction avec les lois de la république, les droits de l’homme et notre tradition démocratique. On a le droit. Mais je pose la question : est il légitime que l’État finance des organisme qui s’oppose ainsi frontalement aux valeurs républicaines ?

    Plus d’argent public pour les ennemis de la Republique !


    • La mouche du coche La mouche du coche 31 décembre 2012 11:49

      L’auteur préfère s’attaquer à l’église plutôt qu’à Goldman Sachs. L’auteur est de gauche. smiley


    • Furax Furax 31 décembre 2012 11:38

      INCROYABLE !!!
      On ferait manifester les écoliers contre un projet de réforme du gouvernement ? C’est du jamais vu...
      Le problème, Chalot, c’est que, dans cette histoire, il n’y a que deux camps.

      Ceux, comme toi, qui sont dans la même procession que Pierre Bergé :
      « Nous ne pouvons pas faire de distinction dans les droits, que ce soit la PMA (procréation médicalement assistée), la GPA (gestation pour autrui) ou l’adoption. Moi je suis pour toutes les libertés. Louer son ventre pour faire un enfant ou louer ses bras pour travailler à l’usine, quelle différence ? C’est faire un distinguo qui est choquant ».
      Donc les femme pauvres louant leurs ventres aux homos riches ...
      .
      ..et le camp de ceux qui ne sont pas d’accord avec de si beaux « humanistes »
      Désolé mais les « libres penseurs » sont devenus les chantres du libéralisme le plus nauséabond
       !

      Une petite image en guise de carte de voeux :
      http://fn28.files.wordpress.com/2012/09/mariage-homo2.jpg
       smiley


      • njama njama 31 décembre 2012 13:10

        Il y a probablement chez Pierre Bergé, militant de la cause homosexuelle, le fantasme de certains couples homosexuels d’avoir un enfant ...  bien que sachant pertinemment que Dame Nature ne pourrait leur en donner.

        Avec la meilleure volonté du monde, la PMA n’est d’aucune utilité chez les homosexuels, d’où ce report du militantisme homosexuel mâle vers les mères porteuses ...
         
        Dans l’hypothèse du « mariage-gay » - appelons un chat un chat, contrairement à cette expression « mariage pour tous » - , pourquoi la GPA, qui est « interdite pour les couples hétérosexuels mariés », ne le serait -elle pas également pour les couples homosexuels mariés  ? 
        Rappelons aussi que la PMA n’est pas un droit, mais qu’elle est un soin, une technique médicale visant à pallier une déficience de fertilité vérifiée... , et qu’elle est soumise à conditions (âge, etc ...) ...

        Si cette gestation pour autrui était accordée aux couples hétérosexuels mariés, on pourrait en arriver (au nom de la liberté ?) à se servir de la gestation pour autrui, pour des raisons de confort, de ne pas avoir à être enceinte, de rester mince, ne pas avoir à accoucher ...

        Le cas d’usinage d’enfants n’est pas sans rappeler que les mères porteuses ont été créees sous l’occupation nazie ... entre 9.000 et 12.000 enfants seraient nés de femmes, mariées ou célibataires, dans ces Lebensborn

        L’idée des mères-porteuses est même plus ancienne

        « Une association allemande du nom de Mittgart (de Mensch, être humain, et de Garten, jardin) a existé en Westphalie dans les premières années du XXe siècle, prônant le mariage provisoire au terme duquel chaque homme ainsi « marié » devait quitter sa femme dès que celle-ci se trouvait enceinte. Elle se proposait de créer des villages-modèles uniquement peuplés de femmes désireuses d’enfant pour le compte de l’Etat, lequel allait prendre en charge les enfants mâles, le rôle des filles se bornant à celui de reproductrices d’enfants racialement valables. Un journal de Westphalie de 1911 commentant une expérience de cinq années ajoute que « ces pensées ont trouvé une considération respectueuse » »

        http://www.agoravox.fr/actualites/europe/article/lebensborn-l-enlevement-d-enfants-113917


      • bel95 31 décembre 2012 15:12

        Ce n’est pas un fantasme, c’est inhérent à leurs concepts, leur idéologie de leur vision de leur Politis. Car dans leurs délires il est toujuors nécessaire de hiérachiser l’humain. Comme ces pseudo militants de Gooche qui ne portent que le nom, ont admis leurs échecs sur le concept de classe, comme ces ultra-féminin qui n’ont que comme objectif de suprimer la notion homme et femme, il reste quoi !!! le rapport maitre-esclave ou mieux maitre à animal de reproduction.
        L’abjection totale est de se rendre compte qu’ils agissent avec l’argent de nos impots, car ces parasites trouvent leurs ressouces, revenus dans une kyrielle d’association bidon où ils ne gérent que leurs propres névroses.


      • lulupipistrelle 31 décembre 2012 22:31

        Le juadaïsme ? ben non, moi il ne me menace pas... 

        En revanche les musulmans et leurs terroristes ... Ah y a pas de terroristes muslims ? Et pourquoi on continue à nous emmerder avec le plan vigie-pirate qui condamne des centaines de places de stationnement à l’abord des établissements scolaires ? 

      • Fergus Fergus 31 décembre 2012 11:42

        Bonjour, Chalot.

        Entièrement d’accord avec vous : l’Etat devrait refuser son financement aux établissements catholiques qui prennent des initiatives d’ordre religieux. Ce n’est toutefois pas le cas ici.

        Je note en effet que le communiqué de presse de l’Enseignement catholique est rédigé de manière ambigue pour éviter toute dénonciation d’un appel à la lutte contre le « mariage pour tous ». Ce faisant, il évite cette accusation en demandant un « large débat » dans les établissements. C’est incontestablement intelligent et habile.

        Accuser l’Enseignement catholique de chercher à déstabiliser l’Etat républicain est en outre infondé car ce n’est pas l’Etat républicain qui est en cause ici, mais un fait de société qui clive tout autant croyants et athées qu’électeurs de gauche et électeurs de droite.

        Je suis un athée convaincu et un partisan du « mariage pour tous », mais je suis également respectueux des problèmes de conscience que peuvent ressentir les opposants. C’est pourquoi je crois utile que le débat soit le plus large possible.


        • eric 31 décembre 2012 11:52

          Je rapelle que l’on peut être athée, partisan du mariage pour tous et résolument hostile a ce texte bricolé, qui ne concerne que marginalement les homosexuels et le mariage pour tous. Il suffit pour cela de l’avoir lu.http://www.agoravox.fr/actualites/citoyennete/article/mariage-et-adoption-homo-quelles-124150


        • Fergus Fergus 31 décembre 2012 12:03

          Bonjour, Eric.

          Je suis précisément pour le « mariage pour tous » mais opposé à la PMA et son prolongement, la gestation pour autrui.


        • bel95 31 décembre 2012 15:16

          Fergus, escusez moi du propos mais vous êtes le dindon, le pigeon idéal !!!. Aujourd’hui ils osnt dans l’obligation d’admettre qu’ils n’ont pas analyser toutes les conséquences juridues de ce délires.
          Particularité de la France et de sa codification ; toute sont bati peu ou prout autour du mariage . Je suis désolé de confirmer que nous avons à faire à des idéologues ignorant de la loi qu’ils sont censé concevoir.


        • jef88 jef88 31 décembre 2012 12:31

          Anticléricalisme vieux d’un siècle : l’Eglise c’est mal, moche etc .....
          Un otage n’est jamais volontaire !
          Les écoles privées ????? le sont

          l’Eglise a t’elle des mouvements armés pour imposer ses vues ?.... NON !
          D’autres religions ont ’elles des mouvements armés pour imposer ses vues ?....OUI !

          alors Chalot, autant j’apprécie vos positions sociales, la je ne vous suit plus .....
          et je ne suis pas croyant .........................


          • titi 31 décembre 2012 14:47

            « Je trouve déjà intolérable que mes impôts servent, par le biais des Lois DEBRE (1959), GUERMEUR (1977), CARLE (2009),... à financer indûment des écoles privées mais que de plus ils servent à mener campagne contre l’Etat et la représentation nationale devrait vous être insupportable ! »

            Personnellement, je trouve intolérable que mes impots servent à financer les écoles publiques dans lesquelles l’impartialité politique n’est jamais respectée.

             


            • titi 31 décembre 2012 14:51

              J’ajoute

              « On ferait manifester les écoliers contre un projet de réforme du gouvernement ? C’est du jamais vu... »

              Bah si c’est du déjà vu.
              Récemment lors du projet de réforme des IUT de Sarkozy, où les profs de l’IUT ont ouvertement appelé les élèves à manifester contre la réforme.

              Lorsque j’étais plus jeune pendant la réforme dites « devaquet » où nos profs nous incitaient à faire grève et à manifester.

              Alors Chalot ? Y aurait il deux poids deux mesures dans votre capacité à vous indigner ?


            • Cerv95 31 décembre 2012 15:30

              @Titi : laisse tomber, ce type passe plus de temps sur AV à rédiger sa propagande qu’à tendre la main aux nécessiteux, quand à la famille il veut la sabrer


            • CHALOT CHALOT 31 décembre 2012 15:10

              Titi ! Il ne s’agit pas de quelques profs mais de l’Eglise...
              La PMA n’a rien à voir dedans....Moi même je m’interroge sur cette question


              • titi 31 décembre 2012 16:41

                « Il ne s’agit pas de quelques profs »

                Le « quelque » prouve que vous n’avez plus votre regard critique sur ce qui se passe dans les écoles de la république.


              • lulupipistrelle 31 décembre 2012 22:33

                Mais mon pauvre Challot, l’Education Nationale...c’est l’Eglise d’aujourd’hui , et pas plus que je ne supporte les curés et leur catéchisme, pas plus je ne supporte les profs et leur éducation civique. 


              • volt volt 31 décembre 2012 16:42

                égarement Chalot, dommage, les règles sont très très claires : 

                cours comme partout ailleurs - et parallèlement à ça, seulement si on veut, une vague messe mensuelle, avec des ateliers très vagues et surtout très facultatifs. 
                que dans cet espace vraiment pas imposé, ils racontent ce qu’ils veulent, libre à eux, comme il est surtout libre aux élèves de l’ignorer complètement.

                • jymb 31 décembre 2012 16:45

                  Et bien, il y a un antécédent célèbre...
                  Lorsque JM Le Pen s’est retrouvé au deuxième tour, des bus ont été affrétés de tous les établissements scolaires publics pour manifester à Paris sans poser une seconde la question des responsabilités si d’aventure un bus se retrouvait dans un ravin...Les familles refusant de voir leur descendance dans cette galère étant automatiquement considérés comme des fâchôs.
                  J’ai des enfants en âge scolaire et je suis écoeuré de la propagande ferme-cerveaux qu’on leur inculque ( avec nos impôts !) . Il faut à la maison reprendre des livres d’histoire équilibrés, les Lagarde et Michard, des chronologies, et leur montrer le vrai du faux et l’outrancier, leur apprendre les bases de la culture générale, bref faire l’essentiel du boulot de l’éducation nationale ( sans majuscules, ils n’en sont plus dignes ! )
                  Et cela, c’est tous les jours, dans des milliers d’établissements, pour des millions d’élèves....


                  • lulupipistrelle 31 décembre 2012 23:11

                    Pas mieux. 


                  • jymb 2 janvier 2013 08:11

                    Je salue les moinsseurs, visiblement les adhérents du SNES sont devant leur ordi !


                  • franc 31 décembre 2012 16:47

                    L’Eglise a toujours été du côté du capitalisme et du privé individualiste ,du conservatisme et du rétrograde ,ayant toujours peur du progrès non pas contre le progrès en tant que tel mais contre le progrès qui remet en cause ses pouvoirs et ses privilèges ,ce n’est pas nouveau,le cléricalisme et le pharisianisme sont dans ses gènes .


                    Ce qui est nouveau c’est la faiblesse de l’Etat résultat de la domination du capitalisme financier ultralibéral et privé.,du coup les vieux démons de l’Eglise reviennent à la charge .L’Eglise a trahi le Christ pour Mammon.

                    • oncle archibald 1er janvier 2013 17:06

                      Dans son homélie pour le nouvel an le pape a déploré la persistance de « foyers de tension et d’opposition causés par des inégalités croissantes entre riches et pauvres, par la prévalence d’une mentalité égoïste et individualiste qui s’exprime également au travers d’un capitalisme financier sans régulation, en plus des différentes formes de terrorisme et de criminalité ».


                      L’église et notamment les derniers papes sont parmi les derniers à garder une liberté de pensée et de parole totale, les seuls à essayer de remettre un peu « les yeux en face des trous » à une population déboussolée, à une société occidentale qui ne se rend même plus compte des énormités qu’elle prétend faire adopter comme « nouvelle norme » à une population dont le bon sens est comme anesthésié par des années de bourrage de crâne ...

                    • chmoll chmoll 31 décembre 2012 17:26

                      et merde on m’dit jamais rien :: on ne dit plus pédophile on dit église asteur ?
                      mais bon c pareil


                      • 65beve 31 décembre 2012 21:07

                        Et bien Chalot,
                        On dirait que les grenouilles de bénitier sont de sortie ce soir.


                        • lulupipistrelle 31 décembre 2012 22:38

                          Pas que les grenouilles de bénitiers... 


                        • Magnon 31 décembre 2012 23:01

                          @Chalot
                          Vous êtes un idéologue inventif :
                          Vous venez d’inventer l’obligation de déférence :
                          A partir du moment où vous êtes payé par l’État, c’est à dire fonctionnaire, ou subventionné par l’État comme l’école catholique, vous ne pouvez en aucun cas avoir une opinion contradictoire avec le pouvoir en place !

                          C’est une idée très intéressante, elle m’aurait valu de ne pas galérer 5 heures entre buffet de la gare et quais, une veille de Noël, par -10° avec les flocons de neige poussés par la bise qui passaient à l’horizontale sous la marquise de la gare.


                          • CHALOT CHALOT 1er janvier 2013 11:40

                            Magnon !? Qui parle de déférence, ici je ne parle que d’obligation de la part de chefs d’établissements...Je rappelle qu’elle existe pur ceux du public : fonctionnaires d’autorité !


                            • La mouche du coche La mouche du coche 1er janvier 2013 23:08

                              Allez l’auteur. Faites votre coming out et allez embrassez l’ultralibéralisme puisque vous êtes de l’ultragauche. C’est 2013 smiley


                            • oncle archibald 1er janvier 2013 14:54

                              Monsieur Chalot : l’obligation des chefs d’établissement devrait être de vérifier que leur personnel remplit bien la tache qu’on lui a confié ... 

                              Pourquoi tant de parents parfaitement athées et qui n’ont aucun projet d’enseignement religieux pour leur progéniture sortent leurs enfants des établissements publics du cycle primaire pour les inscrire dans des écoles privées ?? Pour qu’ils apprennent à lire, à écrire et à compter ! C’est con non ?

                              Le jour ou les enseignants du public seront moins politisés et plus soucieux de leur mission, le jour ou les chefs d’établissement seront moins enclins à tout magouiller pour sortir de bonnes statistiques sans se soucier du niveau réel de l’enseignement dispensé, les effectifs des écoles privées se dégonfleront comme des ballons de baudruche sans que vous ayez besoin d’invectiver ... 

                              Le jour ou l’on n’essaiera pas de faire passer en force dans les manuels scolaires la théorie des « genres » pour satisfaire le lobby des homosexuels et la clientèle électorale qu’il représente, peut être aussi que ce jour là ceux qui pensent que les femmes et des hommes se distinguent à la naissance par ce qu’ils ont entre les jambes seront moins remontés contre une loi qui n’a d’autre objet que de détruire les quelques repères solides qui servent aux enfants à construire leur personnalité. 

                              • Magnon 1er janvier 2013 20:00

                                @Chalot
                                La seule obligation de fidélité, n’est que pour les fonctionnaires nommés en conseil des ministres !
                                J’ai travaillé avec de nombreux, je vous garantie que même ceux qui sont passé das les cabinets ministériels peuvent toujours donner leur opinions, et leur carrière n’est pas pour autant cassée !

                                Pour le reste, j’aimerai que les agents de la SNCF, qui ne sont pas des fonctionnaires, soient déférents au contribuable que je suis et qui les subventionne, et au client qui a payé son billet pour faire vivre leur entreprise et verser leurs salaires...

                                J’ai rêvé, plusieurs fois, même la veille de Noël !!!

                                A contrario, j’ai remarqué le style très ampoulé du secrétaire général de l’enseignement catholique, qui ne manque en aucun cas de déférence.

                                Alors deux poids, deux mesures, à moins que votre opinion, qui est sensée être immatérielle, ait, puisque vous êtes de gauche un poids suffisant pour déformer la mesure ?

                                 Ce que je récuse comme beaucoup, c’est le droit sur l’orphelin, il était donné comme cible pour les créateurs du Pacs, qui comme son nom ne l’indique pas est un pacte de partage des aubaines fiscales, sans aucune exigence de solidarité.

                                Droit sur l’orphelin, puisque notre droit de l’adoption était construit sur l’obligation pour la société de trouver à l’orphelin, quelque soit le fait générateur, un père et une mère de remplacement.

                                Ce droit doit être retourné au nom d’un habillage d’égalitarisme, pour fournir à des unions fondamentalement stériles, des objets d’affection auxquels « ils ont droit ».

                                Il y a donc rupture de l’égalité entre orphelins, certains auront droit à uu père et une mère de remplacement, d’autres seront objet d’affection !

                                Je trouve pas mal, qu’avant cette réforme, ceux qui s’occupe des enfants donne leur opinion


                                • franc 2 janvier 2013 21:12

                                  l’Eglise critique en parole le capitalisme financier mais soutient en acte ce même capitalisme financier ;or la vraie pensée est déterminée par les actes et non par les paroles

                                  Dans son homélie le pape fait du blabla habituel ,dans les actes le pape condamne la recherche sur les cellules souches .,il n’ ya pas plus aveugles que ceux qui ne veulent pas voir

                                  L’orphelin comme tout enfant a besoin d’une personne qui apporte tous les besoins fondamentaux pour son épanouissement personnel ,sur le plan affectif et sur le plan matériel ;et être un père géniteur ou mère génétrice ne donne pas la garantie d’avoir les capacités matérielles et morales , les compétences intellectuelles et spirituelles, sur le plan éthique comme sur le plan physique, de fournir tous ces besoins fondamentaux ,et ces capacités et ces compétences ne dépendent ni de l’orientation sexuelle ni du mode de procréation.Un couple mâle-femelle géniteur ne forme pas forcément ou nécessairement un couple de parents, il n’est pas dit qu’un homme-mâle (homme) ait l’autorité d’un père et qu’un homme-femelle (femme) ait l’amour d’une mère ,par contre une personne non génétrice et même seule peut être parent si elle a toutes les capacité et les compétences d’un père et d’une mère au sens où elle possède à la fois le caractère masculin de l’autorité d’un père et le caractère féminin de l’amour d’une mère .Il ne faut pas confondre le principe masculin-féminin et le principe mâle -femelle

                                  Aujourd’huis l’humanité est arrivée à un niveau d’évolution et un stade de développement de sa science et de sa conscience tel qu’elle puisse distinguer ou séparer entre la fonction de géniteur et la fonction de parent comme elle peut distinguer et séparer entre la fonction de procréation et la fonction amoureuse .


                                  • oncle archibald 3 janvier 2013 10:56

                                    « Dans son homélie le pape fait du blabla habituel ,dans les actes le pape condamne la recherche sur les cellules souches .,il n’ ya pas plus aveugles que ceux qui ne veulent pas voir »

                                    C’est amusant (et instructif sur votre vision du monde) ce que vous écrivez ! 

                                    Le pape ne fait que du « bla-bla » comme vous le dites. Il n’a aucun pouvoir autre que celui d’avoir une voix qui compte. Il ne peut pas davantage « interdire » la recherche sur les cellules souches qu’il ne peut « obliger » les décideurs et financiers à adopter des comportements plus « humains » et moins « comptables » ... C’est à la fois sa grandeur et sa faiblesse ...

                                    Effectivement il y a quelques « aveugles » qui ne veulent pas voir cette réalité ... Aveugles « le mardi », parce que si le pape dit quelques paroles qu’ils puissent utiliser à leurs propres démonstrations le mercredi, ils le trouveront tout à coup très bien ...

                                  • Magnon 2 janvier 2013 23:00

                                    @Franc
                                    Faites de la psychologie a trois sous, mais moi, dans ma famille et dans mon réseau d’amis, il y a des enfants adoptés, plutôt beaucoup, des adoptions réussies, d’autres ratées.
                                    Notamment une jeune femme qui avait des souvenirs de son père mort sous ses yeux, adoptée sans père de remplacement, et qui a exprimé, la violence radicale que constitue la perte de sa famille naturelle, le rejet de la famille d’accueil, le chagrin de ne plus avoir de père, et afin que nul ne l’ignore dans la famille et lui prêche la réconciliation, l’a fait chez Delarue ! !!

                                    C’est ce que l’on promet aux orphelins objets d’affection, ce sera dur pour les services sociaux !
                                    Mais, il s’agit de remercier une communauté activiste, riche et influente, alors un enfant de plus ou de moins dans les services sociaux.....


                                    • franc 3 janvier 2013 17:09

                                      Vous dites vous même qu’il ya des adoptions réussies etd’autres ratées,cela dépend donc des parents adopteurs qui ont ou non des capacités et des compétences ou non pour l’éducation des enfants 


                                      L’enfant tué et mis dans le congélateur par la famille naturelle n’ a pas eu le temps de regretter ou de détester ses parents naturels .

                                      • franc 3 janvier 2013 17:16

                                        C’est l’intention mauvaise du pape qui est condamnable ,et il peut toujours influencer et inciter ses millions de fidèles -clients à agir dans tel ou tel sens ,l’Eglise malheureusement a la mauvaise habitude de violer la conscience des gens surtout les faibles et les enfants par son autorité naturelle due à sa fonction sacrée sacerdotale ,chantage au spirituel dit-on . 


                                        • franc 3 janvier 2013 17:26

                                          Ah j’ai oublié ,on pleure toujours la perte d’une personne qu’on aime ,que l’on soit enfant adopté ou non .Si on est adopté avant l’âge de deux ou trois ans ,on n’a pas beaucoup de regret envers ses parents naturels ,et encore mpoins si on n’a jamais connu ses parents naturels .


                                          Je ne me suis pas toujours remis de la perte de ma mère 

                                          • Magnon 3 janvier 2013 18:00

                                            @Franc
                                            A quoi bon polémiquer, tout le monde sait que que pour service rendu, une communauté activiste, riche et arrogante sera payée en retour !
                                            Maintenant, pour que cela passe, il faut des idiots utiles !
                                            Ils ne connaissent rien aux problèmes et aux difficultés de l’adoption, mais ils en parlent !
                                            Plutôt que de parler psychologie, problèmes de l’image de soi, de l’insertion sociale de l’orphelin, on parle « d’égalitarisme ».
                                            Très facile de le faire sur le dos de l’orphelin !

                                            Maintenant, il y a aussi une logique de lutte des classe :
                                            L’orphelin, issue d’une famille aisée, a une parenté aisée, un conseil de famille le confie le plus souvent à une autre partie de la famille !
                                            L’orphelin pauvre, ou retiré par la société à des parents ineptes, est disponible pour l’adoption !
                                            Dans un contexte, heureux, de pénurie d’orphelin, il s’agira au nom de l’égalitarisme de faire comprendre aux familles candidates à l’adoption c’est à dire d’être la nouvelle famille de l’orphelin, de faire la place pour donner des objets d’affection à des couples fondamentalement stériles.
                                            Il y a aussi l’adoption internationale :
                                            Les hétérosexuels pauvres des pays pauvres fourniront des enfants aux homosexuels riches des pays riches !

                                            Un nouveau domaine pour la division internationale du travail !


                                            • franc 3 janvier 2013 21:27

                                              Pourquoi opposer les homosexuels riches aux hétérosexuels pauvres ,il ya aussi des homosexuels pauvres et des hétérosexuels riches ,il faudrait plutôt opposer les personnes compétentes aux personnes incompétentes qu’elles soient homosexuelles ou hétérosexuelles .D’autre part pauvreté n’est pas gage d’honnêteté ni que la richesse soit équivalente à bassesse ,dans l’Evangile il est même dit dans une certaine mesure « qu’à ceux qui n’en ont pas ou très peu on enlèvera même le peu qu’ils ont »,cela veut dire qu’il existe des pauvres qui sont des salauds .

                                              donner des droits aux homosexuels n’enlèvent pas des droits aux hétérosexuels ,le mariage homosexuel ne supprime pas le mariage hétérosexuel,c’est une liberté en plus en même temps qu’une égalité des droits et donc une justice pour tous , et dans la fraternité de tous ;,cela est conforme à la devise de la République Française :Liberté ,Egalité ,Fraternité

                                              l’homme n’est pas esclave de ses déterminismes biologiques comme l’animal ,il est d’une autre nature d’essence surnaturelle ,par sa science et sa conscience il peut évoluer et se parfaire selon le sens de l’Histoire marxiste et hégélienne et selon le plan de la Providence christienne .

                                              Le PMA ou autre moyen technique nouveau de procréation non hétérosexuelle peut remplacer l’adoption dans les pays pauvres

                                              de quoi avez vous peur ,que les homosexuels remplacent les hétérosexuels !?

                                              Si c’est le cas alors c’est dans la nature des choses et en conformité à l’ordre transcendantal , alors vous ne pouvez rien faire contre ,si ce n’est pas le cas alors il n’ ya pas de quoi à en avoir peur 

                                              de toute façon ,content ou pas content ,que cela plaise ou pas , quand les hommes deviendront tous des anges après l’étape d’hominisation achevée et avec le processus d’angélisation qui suit tout le monde sera homosexuel dans l’histoire de l’évolution .-------------------------------------AMEN 


                                              • Magnon 3 janvier 2013 22:38

                                                @Franc
                                                Sauf que les homosexuels pauvres n’ont pas les moyens d’imiter les hétorosexuels en se donnant les moyens d’imiter une famille normale et ensuite de payer tous les intermédiaires de l’adoption internationale !

                                                La rupture fondamentale, c’est que l’on ne fournira pas un père et une mère de remplacement à un orphelin, mais un objet d’affection aux membres d’une communauté activiste, riche et influente !

                                                Quant à la PMA, en réalité, paternité médicalement assistée, elle est construite pour aider des couples pour se substiuer à un père stérile ou qui risque de propager une maladie héréditaire.

                                                C’est pour de là que le don de sperme est strictement anonyme et que la paternité est irréfragable, même et surtout par un test génétique.

                                                Dans le cas d’un couple lesbien, c’est plutôt que transiger avec un homme complaisant ou complice, de faire naître un enfant radicalement sans père !

                                                Ce n’était pas le but de la PMA !

                                                Et je souhaite bon plaisir au garçon qui a une chance sur deux de naître d’une telle union.

                                                A moins que l’on trie les embryons pour ne faire naitre que des filles !

                                                Une telle amoralité est qualifiable du mot grec « HUBRIS ». Arrogance et démesure de l’homme châtiées par les Dieux.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès