Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > L’électeur frontiste se nourrit de votre mépris

L’électeur frontiste se nourrit de votre mépris

L'électeur du Front national se fiche bien de vos leçons de morale. Le dénigrement et l'ostracisme qu'il subit le renforcent dans son choix électoral.

Il est de bon ton, principalement depuis le 1er tour des régionales, de partager, publier et surtout écrire contre le Front national. Impossible d’échapper, sur chacun de nos réseaux sociaux, aux publications acharnées de nos amis devenus commentateurs politiques d’un jour. Ici l’on trouvera un lien vers la vidéo de Marion Maréchal-Le-Pen, en larmes après une prestation ratée lors de ses débuts politiques sur un marché, et là un article de l’Express selon lequel « moins on est instruit, plus on vote FN ». Ici un éditorial de Libération, là son équivalent à la Voix du Nord ou au Monde : aucun média ne déroge à la règle communément admise de frapper sur le FN et d'encourager son électeur à se rétracter.

Ces stigmatisations de l'électeur frontiste « moins éduqué » qu’il faut ramener dans le droit chemin, ces points Godwin à l'envi et ces culpabilisations à outrance sont-ils réellement utiles pour combattre le FN ? N’avez-vous pas l’impression que, frappé d’anathème, le Front national s’en sort toujours plus fort encore ?



Le magistrat Philippe Bilger s’en était ému lors d’un entretien que j’avais réalisé en 2013 : « Marine Le Pen devient la bonne conscience d’un monde médiatique qui manque d’audace ! (…) A partir du moment où, dans le champ républicain, Marine Le Pen n’est pas traitée de la même manière que d’autres personnalités politiques classiques, c’est non seulement choquant pour le citoyen qui regarde, souvent plus soucieux d’équité démocratique que d’esprit partisan, mais cela sert surtout profondément sa cause ! ».

J’ai consacré mon mémoire de fin d’études de Paris II au lien entre Front national et catholicisme, avec comme prisme d’analyse le vote frontiste. Après un an de recherches et des centaines d’entretiens, l’une de mes conclusions était la suivante : l’électeur FN est un grand enfant qui hait lorsque l’Eglise lui dicte un comportement à suivre. Remplacez l’Eglise par le journaliste ; l’extrapolation coule de source.

 

L'Eglise et le Front national

Le raisonnement des catholiques pratiquants votant Front national tient en plusieurs parties. Si l’identité chrétienne civilisationnelle défendue par le FN et les « valeurs catholiques » (celles que l’évêque de Blois, Mgr Maurice de Germiny appelait les points non-négociables : fin de vie, avortement, mariage gay) tiennent une part très importante dans leur comportement électoral, les électeurs estiment en second lieu que leur vote n’est qu’une affaire individuelle, et que l’Eglise n’a pas à se mêler d’un pragmatisme politique qui lui échappe par définition. C’est ce point qui nous intéressera ici.



Le paradoxe est frappant : les électeurs frontistes catholiques pratiquants n’ont cure des consignes de vote d’un épiscopat pourtant rassemblé vent debout contre le Front national. Les premières critiques virent le jour en 1985, au lendemain du premier score à deux chiffres pour le FN lors d’une élection sur le territoire national (10,95% aux élections européennes de juin 1984). Les évêques se ruèrent alors dans les brancards pour protester contre cet homme qui entendait bien représenter, et seul, le souvenir de l’identité chrétienne de la France. Mgr Decoutray, archevêque de Lyon et primat des Gaules, et son confrère parisien le cardinal Lustiger s'engagent contre le leader frontiste, et deviennent vite honnis par le Front national. La liste des condamnations du FN par les évêques français est longue comme le bras. Mgr Rouet, évêque de Poitiers, ira même jusqu’à différer le baptême d’un militant frontiste en l’encourageant à choisir entre la foi chrétienne et ses idéaux politiques.

Au vu du dernier sondage Ifop pour « Le Pèlerin », selon lequel les catholiques ont voté à 32% pour le FN au premier tour des régionales du 6 décembre dernier, nul besoin d’être grand clerc pour constater l’échec de la mise au ban épiscopale du parti frontiste…

Les frontistes retirent même une fierté à ne pas respecter les dogmes posés par une Eglise qu’ils ne respectent plus, trop paternaliste et humaniste selon eux. Etre méprisé par un clergé qu’ils méprisent est un acte quasiment gratifiant pour eux, un sacerdoce ! Remplacez le clergé par les médias. Le parallèle coule de source.

 

Eglise et médias, même combat ?

Le dénigrement que les électeurs frontistes subissent – et veulent subir – leur apporte un canevas idéal dans leur adoration de l’isolement politique. Seul contre tous, attaqué de toutes parts, l’électeur frontiste a depuis longtemps fourbi ses armes en se plaçant dans la position qu’il préfère : l’outsider, le David contre Goliath, l’ostracisé. Que demander de plus pour un frontiste que de se faire taper sur les doigts par un ennemi, « le Système », qu’il abhorre ?



Chez tous les électeurs frontistes rencontrés, j’ai découvert cet instinct de rébellion un peu navrant, ce petit sourire narquois de désobéissance, comme l’enfant qui sort du rang lors d’une sortie scolaire. L’épiscopat l’invite à ne pas voter FN ? Peu lui en chaut, l’électeur fera l’inverse, car après tout son vote est personnel et les évêques bien illégitimes sur le terrain politique. Les médias le vouent aux gémonies car il ose voter Front national ? Qu’importe, après tout, d’être haï par quelqu’un que l’on hait encore plus.

L’électeur frontiste est un grand enfant : personne ne réussira à lui commander ses actions. Il ne veut pas qu’on le comprenne, ni qu’on l’aide, ni même qu’on le soigne. L’électeur frontiste est un animal particulier : sa fierté se nourrit exclusivement de la haine de ses contempteurs.

Continuerez-vous à lui servir sa soupe ?


Moyenne des avis sur cet article :  2.22/5   (32 votes)




Réagissez à l'article

29 réactions à cet article    


  • Onecinikiou 19 décembre 2015 13:53

    Même si le renversement de perspective est intéressant concernant la notion de « haine », avec pour merite de montrer qui la suscite et en fait en réalité son fond de commerce, la conclusion me semble facile et contradictoire dans les termes : que l’électeur frontiste fasse preuve d’incrédulité et de défiance vis a vis des sempiternelles admonestations des représentants déchus d’un Sytème en faillite est l’evidence même, en revanche celui-ci admet tout à fait se ranger et faire bloc (voir pour s’en convaincre leur taux de mobilisation record aux dernières élections) derrière ceux qu’ils considèrent et jugent comme les mieux à même de défendre leurs intérêts, et en particulier leurs intérêts de classe, cruel et ultime désaveu des partis dit de « gauche ».


    • La mouche du coche La mouche du coche 19 décembre 2015 18:02

      Article charlie


    • jacques 22 décembre 2015 18:06

      @La mouche du coche
      relisez bien svp, vous verrez que cet article en lecture rapide donne l’impression d’être anti fn alors que c’est tout l’inverse.


    • EpiqueTête EpiqueTête 19 décembre 2015 14:10

      La construction par l’opposition, c’est le principe de tous les partis, et tous les électeurs choisissent par comparaison - peut-on choisir sans préférable ? On raconte une belle histoire autour du vote et selon ce qui est donné, la masse choisit. Tu te sens humaniste ? Vote à gauche. Tu préfères l’ordre ? Vote à droite. Si l’électeur frontiste est grisé quand on l’attaque, c’est qu’on renforce ce à quoi il aime s’identifier, la colère. Que des raisons sans raison.


      • Allexandre 19 décembre 2015 17:30

        Il ne s’agit nullement de donner des leçons, ni même de soigner les électeurs frontistes. Mais les laisser croire que le vote FN est celui de la contestation face aux partis gouvernementaux n’est pas une meilleure tactique. Les uns mentent et ne tiennent jamais leurs promesses et l’autre use d’une démagogie de bas étage pour faire passer des idées on ne peut plus simplistes. Cela on peut et on doit le dire. Après, chacun fait ce qu’il veut en son âme et conscience. Mais penser ce que vous écrivez revient à dire que ces électeurs éprouvent une certaine fierté à voter pour un parti honni pas beaucoup, mais sensé dire la vérité. Tout ça sans aucune analyse un peu approfondie. Une vérité tellement évidente qu’elle ne peut que remporter l’adhésion d’un peuple qui est de plus en plus décérébré et rejetant toute réflexion tant il est habitué à ce qu’on pense pour lui !!


        • Onecinikiou 19 décembre 2015 18:21

          « Une vérité tellement évidente qu’elle ne peut que remporter l’adhésion d’un peuple qui est de plus en plus décérébré et rejetant toute réflexion tant il est habitué à ce qu’on pense pour lui !! »


          ...dit-il après avoir voté des deux mains ces dernières années pour l’UMPS au premier ou au second tour, et après s’être mis au garde-à-vous devant la propagande du Système l’incitant vivement à faire barrage au Front National. On croit rêver. Vous êtes soit très jeune, soit...

        • Le421 Le421 19 décembre 2015 18:29

          @Onecinikiou
          Ce que vous refusez de dire, c’est qu’en parlant d’UMPS, qui est devenu, soit dit en passant LRPS, c’est que le parti de Solférino est à droite et bien à droite.
          Et donc, en conclusion, que le choix offert actuellement par le « système », comme vous savez si bien dire, c’est FNLRPS.
          En effet.
          Les véritables exclus du « système », ce sont, comme moi, les électeurs de gauche.
          La vraie.


        • Allexandre 20 décembre 2015 10:20

          @Onecinikiou
          Quand on ne sait pas de quoi on parle, jeune vieux ou con, on ferme sa gueule.


        • Allexandre 20 décembre 2015 10:23

          @Onecinikiou
          Non des trois mains et deux fois plutôt qu’une !! Décérébré de première classe, vous êtes le parfait électeur du FN...


        • mmbbb 20 décembre 2015 12:57

          @Allexandre du calme Hollande se serial niqueur a bien baise ses electeurs Je rie encore en 2012 ces activistes socilalistes montnat a paris fetant la « victoire » En 2016 Cahuzac sera juge Dans un an le bile du president normal Quel bilan ? Je ne sais ou sont les « decerebres » Les encules de gauche comme Mosco aynt ete a la LCR et maintenant lechnat le cul des iberaux Vous aimez ben les actes incesteux les electeurs de gauche


        • Phoébée 19 décembre 2015 18:32

          Continuerez-vous à lui servir sa soupe ?

           smiley

          OUI !


          • malko malko 19 décembre 2015 19:07

            L’électeur du FN se nourrit du mépris des médias pour son intelligence.

               
            Ceux-ci le traitent de « baduf » parce qu’il a compris leurs mensonges.
             
            Leur pouvoir d’influence est maintenant menacé
             
            Près de 7 millions d’électeurs ne les croient déjà plus.
             


            • GB 20 décembre 2015 03:31

              Dans le système mafieux français il est bien difficile de trouver quelqu’un à qui on peut accorder confiance. Le FN, contrairement aux autres partis n’a jamais gouverné. Pourtant les opposants jugent ses propositions irréalistes en se gaussant d’expériences de terrain comme preuves justificatives.

              Les politiques ont une très haute idée de leurs faits d’arme. Quelques millions de chômeurs depuis plus de trente ne sont qu’un aléa passager mal géré par l’équipe précédente.

              Le FN ne pourra peut-être pas faire mieux mais pire, ça n’est pas possible. Et les ringards ont peur de ça. S’il arrivait à sortir le pays de la spirale infernale du chômage, tous les donneurs de leçons iraient gouter aux joies des contrôles ANPE de ceux qui ne recherchent pas de travail.

              Le système mafieux accueillerait bon nombre de ces génies qui ont mis en place le Crédit Lyonnais. Dans les années 80 il achetait des biens immobiliers très au-dessus de leurs valeurs qu’il prétendait vouloir revendre. On sait ce que ça a donné.

              Le Crédit Lyonnais, à l’honneur ces jours derniers, a magouillé avec la vente d’Adidas, entre autres. Tapie, qui n’est pas un enfant de cœur, était pourtant un nouveau-né face aux requins du Lyonnais.

              Il vient d’être condamné à rembourser 400 millions € par une justice indépendante. Une justice indépendante qui met plus de dix ans pour juger des magouilles politiques, mais qui condamne les manifestants d’Air France en quelques jours avec des preuves tirées par les cheveux.

              Depuis la démission forcée du juge Halphen les magistrats ont compris la leçon. Ils n’ont pas envie de contredire un ordre qui vient d’en haut. Ils seront seuls, aucun politique ne viendra défendre l’institution à travers l’attaque d’un magistrat. L’ex-président qui se gaussait des accusations qui ont pschitt à fait modifier la constitution pour échapper à ce pschitt qui l’a finalement rattrapé.

              Un article du Figaro du 10 décembre 2015 évoque  « l’Affaire Tapie Crédit Lyonnais ». Là encore, la justice indépendante s’est manifestée.

              Laurent Adamowicz : « J’étais au cœur de l’affaire Tapie-Crédit lyonnais »

              Il vient d’écrire un livre… Adidas - Bernard Tapie - les faits, juste les faits… Curieusement, la justice française n’a jamais cherché à entendre ce témoin capital…

              Pour les Américains cette opération ne sentait pas bon. Celle-ci ressemblait comme deux gouttes d’eau à l’affaire Executive Life… rachetée par le Crédit Lyonnais… en complète contravention avec la législation d’outre-Atlantique… Executive Life a coûté 750 millions € à l’Etat français après décision de la justice américaine.

              Dans quel état était Adidas ?...La banque le savait très bien… Adidas pourrait être estimé… à 1,7 milliards €. Le Lyonnais a fait une excellente opération… Il a gagné environ 418 millions €… Bernard Tapie…zéro ou à peu près


              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 20 décembre 2015 06:55

                Le FN n’a pas vocation à gouverner, mais à faire élire les deux autres, en faisant peur. La stratégie est la même depuis plus de 30 ans. Et ça marche !

                - avant les élections le FN est présenté comme « anti-système, voulant sortir de l’ UE, le seul Parti d’opposition » etc.
                - entre les deux tours, il devient « un danger public, anti-républicain » etc.

                Se met en place le front républicain, appuyé sur les 85% des Français ne veulent pas du FN, et c’est plié !

                Le FN vient de faire élire pour la 40e fois en 31 ans les Partis qu’il prétend combattre.


                • malko malko 20 décembre 2015 08:18

                  @Fifi Brind_acier

                   
                  Et donc, au 2e tour, vous saurez pour qui voter en 2017

                • julius 1ER 20 décembre 2015 18:13

                  @Fifi Brind_acier


                  on peut blablater pendant des heures mais il n’en reste pas moins vrai que le FN progresse d’année en année mais c’est une progression lente et rien ne dit qu’elle va se poursuivre ?????

                  la progression se situe sur des scrutins qui concèdent un fort taux d’abstentions ...départementales et régionales...
                  je note que le taux d’abstention avoisine les 50% et si l’on veut analyser les choses en profondeur les présidentielles de 2002 avec JM Le Pen au second tour...

                   c’était avec 32 millions de votants une participation qui avoisinait les 80% et là Le Pen avait obtenu 5.525.000 voix 
                   contre 25.537.000 pour Chirac qui avait eu seulement 5.665.000 voix au premier tour on peut dire qu’il avait obtenu 20 millions de voix en plus juste pour faire barrage au FN !!!!!

                  ce que l’on peut percevoir ...’est que même si en voix le FN engrange 1300 000 voix de plus lors de ces régionales 2015.... je pense que c’est dû à un contexte particulier .... vague d’attentats, déferlante d’immigrants qui même s’ils ne viennent pas tous en France .... ont bien arrangé les affaires du FN ...
                  un grand merci au passage à Mister Bush !!!!
                  c ’est sûr que le FN va jouer les empêcheurs de tourner en rond mais son offre politique ou économique ne mène pas loin et surtout n’offre rien d’original ni de transcendant qui fasse bouger les lignes !!!!

                  il va continuer à engranger les voix des mécontents qui ne sont pas politiquement engagés et comme vous le mentionnez dans l’article les gens peu instruits .... mais je doute fort qu’il fasse aussi bien que le PC qui avait obtenu près de 6 millions de voix lors des législatives de 1978 et le PC comptait quand même près d’1 million d’adhérents à l’époque .....

                  ce que n ’a pas et n’aura jamais MLP qui compte quelques milliers d’adhérents ....et il y a loin entre être adhérent à un parti et voter pour celui-ci !!!!!
                  je pense que le FN est un parti du passé et pas un parti d’avenir !!!

                • eau-du-robinet eau-du-robinet 21 décembre 2015 12:07

                  Bonjour malko,
                  .
                   " Et donc, au 2e tour, vous saurez pour qui voter en 2017 " ?
                  .
                  Votre question prend du sens quand on prend note des dernières mesures inquiétantes prises par le gouvernement Hollande !
                  .
                  D’une part une proposition de loi scandaleuse visant à « moderniser » l’élection présidentielle, c’est-à-dire à rendre l’accès à cette élection bien plus difficile encore pour les candidats hors système et à rendre légale la disposition inouïe d’une inégalité des temps de paroles entre les candidats pendant la plus grande partie de la campagne. Cette proposition de loi ne vise sans doute pas exclusivement l’UPR et François Asselineau, mais il est clair qu’elle les vise notamment.
                  .
                  Qui seront les bénéficiaires de ses nouvelles lois anti-démocratique ?
                  L’Ex-UMP le PS et le FN, bref l’oligarchie financière !!!
                  Nous sommes désormais entré dans une période noire de l’histoire française, une aire fasciste, garantissant le monopole aux 3 parties politiques leaders actuelles lesquelles servent le renforcement du pouvoir l’oligarchie financière !

                  .
                  François Asselineau s’adresse aux français pour lancer un double appel :
                  .
                  1)- un appel à la vigilance devant les projets de réforme constitutionnels à la sauvette,
                  .
                  2)- un appel à la mobilisation de tous contre l’actuel projet de loi (dite « loi Urvoas ») qui vise à renforcer les difficultés d’accès à l’élection présidentielle de 2017 et à rompre l’égalité de traitement médiatique entre les candidats.
                  .
                  00:01 – Le projet de loi du 23 décembre 2015.
                  02:11– Le projet de « modernisation » de l’élection présidentielle.
                  http://www.upr.fr/entretiens-actualite-upr/alerte-projets-constitutionnels-election-presidentielle-2017
                  .
                  Sans y oublier la suspension de la convention européenne ( qui garantit les droits de l’homme), notamment sur la tenue des procès équitables, par François Hollande !
                  Maître Danglehant nous explique ce que se passe en France...
                  https://www.youtube.com/watch?v=IyK0m0vMjPQ
                  .
                  Pour information :
                  L’UPR a franchi, ce dimanche 20 décembre à 14h01 précisément, le cap des 10 000 adhérents.

                  ...


                • malko malko 21 décembre 2015 12:15

                  @eau-du-robinet
                   

                  Puisque vous êtes souverainistes, il vous faudra rejoindre un jour le FN ou capituler en rase campagne devant l’UMPS.
                   
                  Il n’y aura pas de 3e voie.

                • malko malko 21 décembre 2015 12:23

                  Le vote FN a augmenté de 800.000 voix en une semaine entre les 2 tours des dernières élections.

                    
                  C’est plus de 4 fois le score de l’UPR
                    
                  Réfléchissez bien à votre avenir.
                  Mr Asselineau est aveuglé par son égo.

                • fred.foyn Le p’tit Charles 20 décembre 2015 08:23

                  Déplorable article de propagande de l’élysée...


                  • Vipère Vipère 20 décembre 2015 10:19

                    A l’auteur bonjour

                    Et le mépris de l’oligarchie envers le peuple électeur, considéré comme un adversaire à vaincre, par tous les moyens, au moment des élections, à la faveur d’un référendum, y compris par ses méthodes les plus contestables ?

                    Vous en parlez du mépris de la trahison des élites qui aboutit au résultat que l’on connaît ?

                    « L’électeur frontiste est un grand enfant »  ! rabaisser ainsi l’électeur qui vote mal selon vous, à un état d’immaturité est à l’évidence, un signe de mépris.

                    Plus loin, la haine transpire de votre discours lorsque vous comparez le frontiste à un « animal » !

                    A travers votre prose, où s’exprime largement votre aversion du frontiste, on comprend que ce parti s’attaque aux intérêts de votre classe politique, et que cela vous est insupportable.

                    Alors, pour garder vos privilèges de caste, il ne reste qu’une chose, interdire le vote ! 


                    • Vipère Vipère 20 décembre 2015 10:38

                      Post confus (correctif)

                      Et le mépris de l’oligarchie envers le peuple électeur, considéré comme un adversaire à vaincre, par tous les moyens au moment des élections ou à la faveur d’un référendum, y compris par les méthodes les plus contestables ?

                      Vous en parlez du mépris et de la trahison des élites qui aboutissent au résultat que l’on connaît ?

                      « L’électeur frontiste est un grand enfant » ! rabaisser ainsi l’électeur qui vote mal selon vous à un état d’immaturité est à l’évidence un signe de mépris.

                      Plus loin, la haine transpire de votre discours lorsque vous comparez le frontiste à un « animal » !

                      A travers votre prose, où s’exprime largement votre aversion du frontiste, on comprend que ce parti s’attaque aux intérêts de votre classe politique, et que cela vous est insupportable.

                      Alors, pour garder vos privilèges de caste, il ne reste qu’une chose, interdire le vote !


                    • malko malko 20 décembre 2015 10:58

                      Au train où vont les choses ( accord commercial UE-USA en vue ), il ’y aura bientôt plus que sortes d’électeurs en France : les frontistes ( ceux qui votent pour la France ) et les grecquistes ( ceux qui votent pour l’UE )


                      • Jelena 20 décembre 2015 13:16

                        @l’auteur >> « le Système », qu’il abhorre ?
                         
                        Je trouve cela plutôt marrant de qualifier « d’anti-système » quelqu’un qui pour rien au monde, ne loupera pas une occasion de s’exprimer par les urnes...


                        • arthes arthes 20 décembre 2015 18:20

                          Remarquez, moi j’aime bien la conclusion de l’article porteuse porteuse d’espoir pour l’électeur frontiste ; ce serait cool en effet de cessez de servir la soupe à la haine, c’est un peu lourd, lassant , pathétique, à coté de la plaque , des coups d’épées dans l’eau, inutile etc....On pourrait dépasser les clivages, les procès d’intention et discuter un peu pour se comprendre les uns les autres sans jugement préliminaire...


                          • zygzornifle zygzornifle 21 décembre 2015 09:38

                            et celui du PS et des LR de votre pognon .......


                            • JL JL 21 décembre 2015 10:06

                              @zygzornifle,


                              l’électeur du PS n’est qu’un payeur d’impôts comme vous.

                              Faut réfléchir un peu.

                            • sylvie 21 décembre 2015 19:20

                              Ne vous inquiétez pas trop, avec l’affaire en cours, ils sont morts.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès