Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > L’électorat de gauche aux abonnés absents

L’électorat de gauche aux abonnés absents

Il y aura un avant et un après Brignoles (Var). Au premier tour de l'élection cantonale partielle qui s'est déroulée ce week-end dans le Var, le Front National est arrivé largement en tête avec 40,4 % des voix, devant la candidate UMP (20,8 %). Mais surtout, les deux candidats de gauche, PCF et EELV ont été éliminés dès le premier tour du scrutin dans un canton pourtant remporté par la gauche en 2012. Epiphénomène ou présage inquiétant ? C'est bien le fantôme du 21 avril 2002 qui va planer sur les municipales de 2014.

Le décor n'est pas réjouissant. Le PS est embourbé dans la crise, la pratique gestionnaire et les promesses non tenues. Le Front de Gauche, inaudible, est à la ramasse. Les écolos enfin qui ont sacrifié leurs idées à leur présence au gouvernement sont en voie de marginalisation. Bref, la gauche est mal en point. Son effacement rejoint celui d'une UMP incapable de se remettre de la guerre fratricide qui la traverse encore. La nature ayant horreur du vide, un boulevard s'ouvre à un Front National, en apparence pasteurisé, désormais bien décidé à exercer des responsabilités.

Marine Le Pen plus affutée que jamais entend bien mettre la touche finale au travail de normalisation qu'elle a engagé. La sémantique étant aujourd'hui le dernier cordon sanitaire autour du FN, sa dirigeante menace désormais de poursuites devant les tribunaux ceux qui continueraient à le qualifier de "parti d'extrême droite". Adopter le langage de son adversaire c'est le premier pas vers la défaite. Changer la qualification donnée par son adversaire c'est gravir la première marche qui mène vers la victoire.

La rupture des symboles ne s'arrête pas là. Le délitement se poursuit. Ce matin sur France Inter, Jean-Luc Mélenchon a prononcé l'oraison funèbre du front républicain en déclarant que dans le cas de Brignoles, grosso modo UMP et FN c'est la même chose. Fidèle à sa stratégie qui vise à provoquer l'effondrement à gauche pour entreprendre une refondation autour de son parti, il emboîte le pas à François Fillon dans le refus de choisir. Faute de partenaire pour constituer un front, le PS se retrouve désormais isolé derrière ce qui est devenu une ligne Maginot, inopérante face à la guerre de mouvement conduite par le FN.

Au PS on a bien conscience du coup de tabac qui s'annonce. Christophe Borgel, secrétaire national aux élections du PS, estime que le parti d'extrême droite pourrait recueillir 10 à 15 points de plus que les 17,9 % du premier tour de la présidentielle. L'exécutif en a également pris la pleine mesure mais le PS donne l'impression d'être l'équipage d'un gros navire qui vient de s'apercevoir tardivement de la présence d'un iceberg sur sa route. L'inertie est telle que malgré les manœuvres et le coup de gouvernail le choc semble inévitable.

La responsabilité est historique pour une gauche aux abois et au premier chef pour la présidence de la république. Loin de se poser la question d'une inflexion possible de la politique actuellement menée, d'évaluer les raisons du désarroi, l'exécutif et le PS s'enferment dans un autisme et une autosatisfaction suicidaires. En alimentant la déception et par ricochet l'abstention, le PS après les raisons de la colère promet de belles vendanges au FN.

A ce titre, Jean-Luc Mélenchon a malheureusement raison lorsqu'il martèle que "le FN prospère sur la résignation" et que "le principal pourvoyeur de ses voix est à l'Elysée".


Moyenne des avis sur cet article :  4.01/5   (85 votes)




Réagissez à l'article

184 réactions à cet article    


  • jako jako 7 octobre 2013 11:45

    Bonjour, j’ai l’impression que ce n’est pas du tout le scénario de 2002 qui se reproduit, les municipales à venir jumelées ( presque) aux européennes seront le tombeau de l’ump et du ps, apparement personne n’en prend vraiment conscience. Le silence des pantoufles couvrira le bruit des bottes.


    • Kern Kern 7 octobre 2013 17:37

      Au lendemain des municipales les hurlements du Fhaine seront à entendre



      Ca fait froid dans le dos  smiley

      Rue de Solférino d’autres sons seront à entendre



      Qu’est qu’on s’amuse ici... smiley  smiley  smiley 



    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 8 octobre 2013 02:47

      Deja aux présidentielles de 2011 je martelais ABSTENTION. Je disais que le pouvoir n’était plus a lElysée, maia chez les Banquiers qui parlaient directement à Bruxelles. à Bâles, à Wahington et que remplacer des coquins impuissants par d’autre coquins impuissants ne changeraient rien. En votant les Francais prouveraient seulement leur incompréhension de la situation et se rendraient ridicules. C’est bien ce qui s’est passé. 


      ABSTENTION
       
      Maintenant, la route passe par 7 étapes : Abstention, Greve générale, Démission, Gouvernance transitoire d’union nationale, Constituantee (Vie Républiqe) , Reférendum (s) Elections (présidentielles et législatives selon nouvelle constitution)

      PJCA


    • appoline appoline 8 octobre 2013 11:53

      Le PS et l’UMP ont suffisamment pris les français pour des imbéciles outre le fait que les uns et les autres ont mis notre pays en faillite. Il est grandement le temps de penser à la France et non rester à la botte de l’Europe qui ne fait que réduire nos droits comme peau de chagrin. Hollande et Sarkosy sont muselés par les USA et nos chers banquiers, nous le payons chèrement.


      Quant à Brignolle, c’est la réplique exacte du ras le bol des citoyens, les vrais responsables sont ceux pour qui vous avez votés depuis 81, pour faire au plus court car depuis le départ de de Gaulle, ceux qui ont suivi sont des imposteurs

    • PrNIC PrNIC 8 octobre 2013 13:12

      Navré mais des abstentionnistes vont aussi à la pêche ou se foutent des élections ......Alors si« de Gauche » , on se refuse à éliminer la peste pour supporter un cancer , il nous reste à voter « blanc » au second tour : c’est à dire VOTER CONTRE LE FN et L’UMP !

      Je ne vois pas d’autres moyens dans les urnes pour exprimer notre refus de ces casseurs sociaux !


    • Croa Croa 8 octobre 2013 20:09

      «  les municipales à venir jumelées ( presque) aux européennes seront le tombeau de l’ump et du ps »

      Il ne faut pas exagérer, de nombreux maires ayant une personnalité propre, ils seront nombreux à être réélu ou à placer un successeur désigné. Donc les dégâts seront mesurés !

      Par contre en ce qui concerne la suite.... smiley


    • mario mario 7 octobre 2013 11:52

      immense satisfaction ! qu’ils se demerdent, UMPS c’est bien une réalité !

      on peut trahir le peuple quand on est «  » démocratiquement élu " mais a un moment, il faut passer a la caisse.

      pour l’instant, le PS vient de recevoir un acompte sonnant et en trébuchant...


      • jako jako 7 octobre 2013 12:00

        Oui Mario, mais je rajouterais malheureusement, le monde de 2014 et celui de 2002 n’ont rien à voir entre eux, aujourd’hui beaucoup beaucoup de choses se sont passées et les « gens » concernés l’ont vu, par exemple ( je parle depuis la Belgique) il y a eu des mesures imposées par (?) pour accueillir des « réfugiés » et les ressources sociales des bénéficiaires sont rognées, et cela aucun politique ne pourra l’expliquer et je ne parle que d’un problème, il y a devant les politiques beaucoup de choses décidées ( par qui ???) qui ne peuvent être expliquées ...


      • jako jako 7 octobre 2013 12:17

        C’est aussi là évidement le résultat d’une abstention massive.


      • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 7 octobre 2013 12:36

        Si les gens ne veulent pas aller voter c’est qu’il y a un problème de rejet du politique assez profond parce que sinon ils voteraient contre ou pour le gouvernement en place et / ou les élus locaux.


      • almodis 7 octobre 2013 17:33

        vous semblez oublier l’élément le plus perturbant ! 


        l’ABSTENTION !

        66%

      • pergolese 7 octobre 2013 18:43

        Il faut appeler un « chat » un « chat »...

        Nous sommes en réalité en présence d’une fronde de la société civile contre la « classe politique » dans son ensemble...L’utilisation récurrente du sigle « UMPS » en dit assez long...


      • appoline appoline 8 octobre 2013 11:55

        Alois, les politiques ont tellement dégoûté le citoyen que celui ci ne croit plus en ses dirigeants, c’est grave quand il y a un tel rejet


      • Croa Croa 8 octobre 2013 21:58

        Ce serait bien plus grave encore de faire encore confiance à ces traîtres !  smiley


      • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 7 octobre 2013 11:54

        Historiquement parlant, toutes les municipalités qui ont été gérées par le FN ont tourné à la catastrophe en raison du manque de maturité et de rigueur des élus du FN.

        Maintenant ça va être au tour de Brignolles de tester cette réalité.


        • Dwaabala Dwaabala 7 octobre 2013 12:04

          C’est une cantonale, mais cela ne change rien quant au fond : il faut aleviner dare-dare les rivières.


        • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 7 octobre 2013 12:46

          Apparemment dire que les élus du FN manquent de maturité et de rigueur dérange du monde sur ce fil !

          Et pourtant !

          Rappelons nous simplement ce qui s’est passé dans les autres villes qui ont été gérées par le FN : amateurisme, corruption, magouilles, supression de livres dans le bibliothèques publiques ...

          Bref, le FN est fort en gueule pour attrapper des voix mais quand il s’agit de gérer une ville là c’est la Bérézina : autant dire que le FN n’est qu’un parti qui est là pour faire de l’opposition.

          Détail révélateur : le FN n’est plus JAMAIS réélu là où il l’a déjà été parce que les gens finissent par comprendre - à l’usage - qu’ils sont encore plus nuls que les gens des autres partis.


        • Demian West 7 octobre 2013 12:48

          Vous voulez dire que les FN sont comme les PS ? 

           

          DW

        • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 7 octobre 2013 13:00

          Salut à toi ô Demian West !

          Dommage que tu ne poses plus avec ton innénarrable chemise ... BLEUE !

          Les élus du FN sont encore PIRES que ceux du PS quand on voit comment ils ont géré les villes qui les ont élus.

          Et déjà que ceux du PS ça donne envie de déménager alors je ne vous dit pas avec le FN à ceci près qu’ils sont moins portés sur les taxes mais alors tant qu’à payer moins autant voter pour les originaux de l’UMP plutôt que pour les clowns du FN.


        • ottomatic 7 octobre 2013 17:15

          "Apparemment dire que les élus du FN manquent de maturité et de rigueur dérange du monde sur ce fil !


          Et pourtant !« 

          C’est marrant, la description que vous faites des élus FN est celle du maire socialiste de ma ville...

          Corruption et magouille de compétition, marché publique truqué de la première à la dernière ligne... et même la bibliothèque voit son stock de livre diminuer à un tel point que les livres sont alignés sur le devant (et non sur la tranche) pour cacher la misère...

           »Détail révélateur : le FN n’est plus JAMAIS réélu là où il l’a déjà été parce que les gens finissent par comprendre - à l’usage - qu’ils sont encore plus nuls que les gens des autres partis."

          Là aussi, ça s’applique parfaitement au PS, particulièrement en ce moment...


        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 7 octobre 2013 20:50

          Exact, le couple Le Chevallier a laissé aux habitants de Toulon une ardoise de 3 millions d’euros !


        • Demian West 7 octobre 2013 12:00

          Tout le PS va appeler à voter UMP partout : la punition !


          C’était prévisible et annoncé clairement !

          Bonne journée

          Demian West

          • Demian West 7 octobre 2013 12:06

            On ne va pas vers le fascisme, c’est juste une barre à droite toute, la seule réaction qui permet au peuple de lourder la bande à Hollande. Peut-être une démission de la présidence dans les temps remués qui viennent, tout est possible.


            DW

          • viva 7 octobre 2013 13:03

            Ce n’est pas un virage à droite, les électeurs votent pour le PS lorsqu’ils sont dégouttés ils votent pour l’UMP pour ensuite re voter pour le PS et ainsi de suite.

            Forcément à un moment donné l’électeur se lasse.
            Il faut tout de même savoir que cette droite dite nationale vient toujours à la rescousse du système. Cette fois c’est pour museler le peuple qui risque de se révolter, si le FN est autant médiatisé ce n’est pas un hasard.

            • Croa Croa 8 octobre 2013 22:04

              « Forcément à un moment donné l’électeur se lasse. »

              Oui et les fausses alternances continuent  ! (Avec de moins en moins de votes mais les règles électorale font que ça n’a aucune importance.)


            • Sacotin Sacotin 7 octobre 2013 13:06

              Mouais... Les marins de la Marine prennent leur pied au vu des 40% du FN.

              40% des 33% de votants = 13% et des poussières des inscrits. Les autres c’est bien pire, c’est vrai, mais pas de quoi pavoiser quand même.

              • Fergus Fergus 7 octobre 2013 17:35

                Bonjour, Sacotin.

                Vous avez raison, les électeurs UMP, PS-PC et Verts ont vu leurs scores baisser de manière spectaculaire en nombre de voix, eu égard au très fort taux d’abstention. Mais si l’on admet que les électeurs du FN étaient, eux, très remontés et sont venus voter massivement pour exprimer leur colère, alors le résultat est surprenant : le FN n’a en effet quasiment pas progressé en voix à Brignolles en nombre de voix. Etonnant, non ?


              • le naif le naif 7 octobre 2013 18:08

                @ Bonsoir Fergus

                Il y avait deux candidats à l’extrême droite, le nouveau parachuté FN et L’ex FN ensemble, ils ont quasiment 50%

                C’était également la troisième élection cantonale,
                La première avait vu la victoire de l’ex FN de 3 voix ... invalidée
                La deuxième avait vu la victoire du PC de13 voix ... invalidée
                La troisième élimine dès le premier tour les deux « vainqueurs » précédents !!!

                L’électeur me semble taquin dans ce canton.... Si quelqu’un arrive à tirer des conclusions pertinentes de ce scrutin, chapeau !!!

                Ce qui sera marrant à observer ce sera le report des voix


              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 7 octobre 2013 21:01

                Sacotin,
                Enfin quelqu’un qui a compris que le FN arrivait en tête, mais avec 13 ou 14% des suffrages seulement et pas 40% !

                Il a perdu 4 % par rapport à ses scores précédents qui tournaient autour de 18%

                Pourquoi les médias et l’article ne le font pas remarquer... ?

                C’est la stratégie habituelle, on utilise le FN comme épouvantail, pour appeler aux reports des voix, et un appel aux électeurs, comme ça avait été le cas pour l’élection de Chirac contre JM Le Pen.

                Dans ces conditions, le FN n’a qu’à attendre que seuls ses électeurs se déplacent....,si le FN gagne des élections, ce sera faute de combattants...

                A partir de quel % d’abstentions peut-on considérer que des élus ne sont pas légitimes ?


              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 7 octobre 2013 21:05

                Pardon, voilà que je me mélange les pinceaux !

                Le FN a fait 40% des voix exprimées.Avec 66 % d’abstentions, son score est de 40% de 33%, ce qui correspond à 13 ou 14 % des inscrits. Je vais y arriver.


              • Yohan Yohan 8 octobre 2013 10:22

                et Flamby il a fait combien de % sur combien de % de votants ? Ce serait bien de rappeler. 


              • sam turlupine sam turlupine 9 octobre 2013 15:44

                « Flamby », comme tu dis, il a fait 51,63% sur 75,69% des inscrits (abstention : 19,65% et votes nuls et blancs : 4,66%).  Référence ici  soit pas loin de 40% des inscrits. 


                Ça fait une sacrée différence avec 13% , pas vrai, le scaphandrier ? smiley 

              • cimisa 9 octobre 2013 16:37

                 @ Fifi Brind_acier : « A partir de quel % d’abstentions peut-on considérer que des élus ne sont pas légitimes ? » 


                Même élus avec 10, 5, 2...% des inscrits, ils se croiraient encore légitimes. Qu’invoqueraient-ils alors pour se justifier ? Ils détourneraient encore et encore le principe de démocratie, invoqueraient le suffrage universel fondamental... 



              • Mmarvinbear Mmarvinbear 7 octobre 2013 13:19

                Le FN ne progresse pas, il régresse même : en 2012 dans cette même circonscription, il réunissait 2400 voix. Hier, il a rassemblé 1550 électeurs. 


                Même en rajoutant les voix du candidat FN dissident, on arrive à un total de 2100.

                Le problème vient de l’abstention. Les citoyens doivent comprendre une bonne fois pour toute que leurs coups de sang dominicaux ne leur profitent jamais et qu’ils pénalisent les autres à se comporter comme des enfants gâtés.

                • Mmarvinbear Mmarvinbear 7 octobre 2013 14:40

                  Les « autres », ce sont les citoyens les plus fragiles, ceux qui vivent près ou sous le seuil de pauvreté et qui seront les premiers à souffrir avec l’élection d’un parti ultra-libéral comme le FN.


                  Mais bon, peut-être un jour vous penserez à autre chose qu’à vous-même.

                  Sinon, en 2012, le candidat FDG-PCF avait réuni 3100 voix au premier tour.

                  Hier, le candidat FDG a obtenu un peu plus de 1000 voix, le candidat EELV un peu moins de 600.

                  Pour faire bonne mesure, l’ UMP a eu 1400 voix environ contre un peu moins de 2000 en 2012.

                  On a donc : 

                  Gauche : - 1500 voix
                  Droite : - 600 voix
                  FN (dissident inclus) : - 300 voix

                  Moi je vois pas de vainqueur.

                • Mmarvinbear Mmarvinbear 7 octobre 2013 14:41

                  Si on exclut donc le dissident FN du compte (ils ne s’aiment pas vraiment, d’ailleurs il appelle à voter UMP), on a - 900 pour le parti de MLP.


                • Kern Kern 7 octobre 2013 14:57

                  « Le FN ne progresse pas ; il régresse même »


                  Tout à fait

                  Je me demande d’ailleurs pourquoi on en parle tant ?

                  Le pourquoi de l’abstention élevée ?

                  Les abstentionnistes ne sanctionnent pas la politique exemplaire de Mr Hollande

                  Ils feraient preuve là de beaucoup d’ingratitude


                  Ceux que l’on appelle à tort des abstentionnistes ne sont en fait que des ramasseurs de champignons

                  Nombreux en cette saison du coté de Brignoles 

                  Sans compter qu’hier il faisait beau 

                  Sachant qu’au mois de Mai se ramasse les morilles ; des hordes d’abstentionnistes ceuilleurs seront à voir pour les municipales

                  Nous ne doutons que le FN va encore régresser à ce moment-là

                  Plus il régresse plus on en parle ; va comprendre Charles ?



                • Kern Kern 7 octobre 2013 15:27

                  Mmarvinbear


                  Vous m’avez convaincu

                  Petite question indiscrète, si vous me la permettez

                  Vous seriez brignolais : dimanche prochain ; pour qui voteriez -vous ?

                  Cette petite cogitation , dans la mesure ou vous aurez à la faire dans les échéances éléctorales à venir, vous serait comme un petit entrainement

                  Mmarvinbear : vous ensoleillez ma journée smiley

                • Fergus Fergus 7 octobre 2013 17:38

                  Bonjour, Mmarvinbear.

                  Faute d’avoir lu préalablement vos commentaires, je viens d’en poster un allant dans le même sens que vous sur le score relatif du FN.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès