Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > L’Elysée pris au piège de ses mensonges

L’Elysée pris au piège de ses mensonges

 Alors que l’affaire Pérol connaît un nouveau rebondissement avec la révélation des indemnités perçues par l’ancien secrétaire général adjoint de l’Elysée pour le dossier Natixis, il est désormais acquis que la présidence de la république a volontairement travesti la réalité entourant la prise en charge du séjour privé du couple Sarkozy au Mexique.

Une nouvelle fois Médiapart contribue à faire émerger une vérité qui tranche avec les déclarations officielles. Selon le site d’information en ligne, François Pérol, aurait perçu en 2006 pour près de 1,5 à 2 millions d’euros d’honoraires par Natixis, au titre de la préparation de la fusion de la Caisse nationale des Caisses d’épargne et des Banques populaires.

Faits à l’appui, Laurent Mauduit de Médiapart démontre que François Pérol contre un avis précédent de la Commission de déontologie de 2004 est intervenu, au nom d’intérêts privés, dans des dossiers qu’il a eu à gérer pour le compte de l’Etat lorsqu’il était conseiller ministériel à Bercy. Le fait de se trouver imposé par l’Elysée à la tête du nouveau groupe bancaire alors que comme “Monsieur économie” du staff présidentiel François Pérol a eu connaissance d’informations confidentielles sur les autres banques françaises, désormais concurrentes, prête le flanc à des critiques fondées.

Ça fait beaucoup. Il est évident que Nicolas Sarkozy et ses proches collaborateurs, Claude Guéant notamment, ne pouvaient ignorer ces éléments. Ils éclairent d’un nouveau jour l’attitude de Nicolas Sarkozy qui avait avancé devant les caméras, la main sur le coeur, que la commission de déontologie avait été saisie, ce qui n’était pas le cas, de la situation de M. Pérol. Ils donnent un relief particulier aux pratiques de l’Elysée quand il s’était agi de travestir une correspondance privée obtenue du président de la commission de déontologie en avis favorable de cette dernière.

Mais, Médiapart va plus loin évoquant la publication au journal officiel daté du 13 mars d’un décret présidentiel entérinant la démission de François Pérol de la fonction publique. Une solution technique simple et efficace qui écarte la possibilité de tout recours devant le Conseil d’Etat pour contester la nomination du fonctionnaire Pérol, alors en situation de disponibilité, à la tête du nouveau groupe bancaire.

Dans ce contexte, assimilable à une poutinisation rampante de l’exécutif, les libertés prises par l’Elysée avec la réalité sur les conditions du séjour privé des époux Sarkozy au Mexique ne surprennent pas.

Officiellement, le couple présidentiel était l’invité du président mexicain Felipe Calderón. Il est désormais acquis que Nicolas Sarkozy et son épouse ont été hébergés deux nuits à l’hôtel El Tamarindo Beach and Golf Resort. Ce court séjour, préalable au voyage d’Etat qui commençait le lundi, a suscité une vive polémique au mexique où le contribuable, par voie de presse et propos de l’opposition, a manifesté son refus de payer une addition salée (6 800 € en frais directs mais 50 000 € avec les accessoires, sécurité notamment).

Sommé de s’expliquer, le gouvernement mexicain, mis dans l’embarras par la déclaration des autorités françaises, a donné un éclairage différent en précisant qu’« En marge de la visite d’Etat du président Sarkozy à l’invitation du président Calderon, un groupe d’entrepreneurs mexicains a mis à la disposition du président Sarkozy une résidence sur la côte de l’Etat de Jalisco pour la durée de son séjour précédent ses activités officielles ».

En fait, le groupe d’entrepreneurs se réduirait essentiellement en la personne de Roberto Hernandez Ramirez, un milliardaire mexicain ami proche de Félipe Calderon, accessoirement suspecté d’être un narco-traficant…

Comme le relève Rue 89, “A chaque vacances privées du président, l’histoire se répète : Nicolas Sarkozy trouve toujours un moyen de se faire inviter aux frais de riches hôtes, en général milliardaires”.

Son de cloche différent du côté de l’UMP. Dans un communiqué, le député UMP Eric Raoult dénonce “la tentation voyeuriste” et la “dérive du trou de serrure”, à propos de la polémique sur le séjour mexicain du chef de l’Etat. “On peut s’opposer sans salir ses dirigeants, sans nuire à son pays. On peut certes être opposant, sans être bête et méchant”, écrit le parlementaire.

On peut être dirigeant sans être effrontément menteur a-t-on envie de lui répliquer. L’Élysée qui veut éteindre la polémique se borne à réaffirmer que Nicolas Sarkozy était “invité” par le président Félipe Calderon.

 


 

 

Moyenne des avis sur cet article :  4.94/5   (138 votes)




Réagissez à l'article

46 réactions à cet article    


  • Walden Walden 16 mars 2009 12:40

     smiley Tout ça ressemble de plus en plus à des pratiques maffieuses...


    • impertinent3 impertinent3 16 mars 2009 13:22

      M’enfin, si on n’a même plus de droit de magouiller en paix, où va-t-on ?


    • Mouche-zélée 16 mars 2009 14:05

      Mafieuses ?

      Il faut fouiller un peu le passé de Pasqua pour être au sommet de ce qui est mafiueux, officier d’honneur du Mossad, Corse et formateur de notre Sarko national ...


    • brieli67 24 mars 2009 04:56

      Selon un supplément du Canard Enchaîné, pendant son servgice militaire la petite recrue s’ennuyait à mort et passait ses journées à tâter la volaille et caqueter.... au bureau des Gaullistes de New-lit.Lui lo’autoproclamé président des jeune gaullistes.....
      Le Pacha corse pour le faire sortir des locaux qui allait migrer à la Présidence du 92 lui a confié une tâche.
      Vider et trier sa "paperasserie" disséminée en divers endroits et de tout déposer à son bureau CG : ce qui a duré quelques mois.
      Devant cette montagne de "renseignements" NS a fait fonctionner la photo-cops et a monté des dossiers... 
      La prise à la Pyrrhus au nez et à la barbe de Charly hospitalisé s’explique plus facilement.
      La mise au pas et l’éviction progressives des gaullistes historiques également..

      Le SN au QG de Pasqua est connu et confirmé sur web....
      Encore de l’auto-censure de l’ "Ecrite"..


    • mylena mylena 16 mars 2009 12:46

      La fascination pour l’argent de toute cette équipe en dit long sur le niveau auquel sont descendues certaines de nos élites qui sont mal placées ensuite pour jouer aux honnêtes gens outrés par les comportements voyous des traders ou des racailles...
      Ceci n’est pas nouveau, hélas : derrière de Gaulle, il y avait des gros amateurs d’immobilier qui sont passés entre les gouttes, avec Mitterrand on a eu Pelat, Bloubil et Naouri, Clémenceau était un chéquard du scandale de Panama. Et, Zola a décrit tout ça dans "la débacle".

      Mais, ce qui est nouveau, c’est le ratatinement de la pensée : cette élite politique donne l’impression de n’avoir pas plus d’idées qu’un agent de change ou un producteur télé. Admirer les milliardaires, courir derrière les enrichis de la 25ème heure, quel désert moral, quelle détresse de l’esprit !
      Tristesse de nous voir si moches....


      • plancherDesVaches 16 mars 2009 17:53

        Bonjour.

        Je m’excuse de vous demander pardon, mais... : je ne pense pas que ce soit du ratatinement d’esprit car les manoeuvres et la finesse des messages de la propagande officielle sont tout de même de plus en plus fouillés. (Saint Machiavel, si tu n’avais pas existé, un autre aurait pris ta place).

        Je crois par contre sentir (toujours sugestif) que la propagande a atteint les limites de l’acceptable. Ainsi fais-je un métier dans lequel il est déconseillé de manipuler : ça finit par se voir.
        Il y a de plus un média qui nous permet d’avoir des éclairages différents : on est dessus.
        Et il y a une SUPERBE crise financière de derrière les fagots qui va reléguer 1929 et les 2 dernière guerres mondiales au rang de petite plaisanterie pour amateur.

        En attendant, je n’ai toujours pas compris pourquoi le Notre Président "kiètesaucieux" continue à faire une politique d’ultralibéralisme pendant une crise de son système chéri....
        Je compte sur quelqu’un ici pour m’expliquer smiley


      • ffi ffi 16 mars 2009 22:07

        Comment expliquer ?
        Ben, ça se trouve, vu qu’il a de riches amis qui en profitent, et qu’ils lui en font profiter généreusement à leur tour, peut-être souhaite-t-il que ce système inéquitable, fondé sur l’usure, la rente, les trafics, dure le plus longtemps possible.
        Cela expliquerait pourquoi il n’est guère pressé de mettre des protections et de faire respecter un minimum de moralité dans le système.
        En d’autre terme, Sarkozy, ne serait ni plus ni moins qu’un agents des financiers véreux ...


      • Vilain petit canard Vilain petit canard 16 mars 2009 13:41

        Ce qui est nouveau avec Sarko, c’est cet aspect "décomplexé et sans tabou" du mensonge. C’est énorme, ça va se voir, ça ne tient pas la route, mais non, il y va, il ment effrontément, et en insistant bien sur les consonnes. Il doit se croire encore au tribunal, devant un juge naïf qui va gober ce que dit l’avocat (enfin, c’est ce que croient les avocats, parce qu’en fait...). Et surtout, ça montre bien qu’il prend les gens (vous, moi) pour des cons.


        • JL JL 16 mars 2009 19:15

          @ VPC, mentir effrontément, n’est-ce pas une constante chez tous les extrémistes de quelque bord qu’ils soient ? Si les cons ça ose tout, je crois que les extrémistes sont les cons de la politique.


        • Vilain petit canard Vilain petit canard 17 mars 2009 09:28

          Oh malheureusement, je ne crois pas que les extrémistes aient le monopole du mensonge (effronté)...


        • saint_sebastien 16 mars 2009 13:47

          "Je ne vous mentirai pas, je ne vous trahirai pas, je ne me déroberai pas !!"


          • Severe 16 mars 2009 13:47

            ...Le fait du Prince...il fait ce qu’il veut, ses suivants font de meme.
            Et pourtant a part raler on ne peut rien faire. Démocratie : cause toujours.
            Heureusement que les médias alternatifs sur le Net sont présents pour diffuser ces pratiques d’avant 1789. Et je comprends mieux pourquoi le gouvernement veut mettre la main sur internet en foutant des mouchards sur les ordis, en filtrant les communications et en limitant les sites.


            • Gabriel Gabriel 16 mars 2009 13:56
              Bonjour,

              Mesdames, messieurs les (Sarcocyste : (nm) Parasite de quelques animaux comme le porc et le mouton....) continuez à mentir, voler, étouffer la démocratie, vous mettre au-dessus des lois que vous imposez ! Pendant ce temps l’armée des démunies, des victimes de votre cupidité grossie en silence et aiguise sa haine des institutions que vous êtes sensés représenter et que vous salissez chaque jour davantage. Vous serez les seuls responsables du chaos qui s’en suivra et l’histoire vous jugera.

              • 16 mars 2009 14:35

                avec Giscard c’était plus simple pour l’inviter . On risquait de la voir débouler pour le souper . fallait faire gaffe de pas louper les spaghettis Bolognèse


                • Serge Serge 16 mars 2009 14:44

                  Quand Sarkozy parlait de " rupture " sans autres précisions ( terme politique plus que flou et ambigu quand il est utilisé seul ) ce qu’il occultait c’est que pour lui cette rupture se situait uniquement au niveau de la "com.’ et du mensonge érigé en fondement de son action politique !
                  Ce qui est le plus surprenant c’est qu’il y ait encore une partie de la France " d’en bas "qui l’adule et lui fasse confiance alors qu’il dirige l’Etat comme un vulgaire " chef de clan " dans l’intérêt du clan et que ceux qui ont " l’honneur " d’en être se gavent et profitent pendant que le peuple de France subit de plus en plus la crise.
                  Je n’arrive pas à comprendre que les classes populaires déifient ceux qui les exploitent ?


                  • 16 mars 2009 14:56

                    Arrêtez de dire du mal du "Shark-ozy" .... allez encore 3 ans à tenir à moins que .... :->


                    • Serge Serge 16 mars 2009 16:05

                      Après réflexion je me demande si " l’Elysée est pris au piège de ses mensonges ?"
                      Sous le règne de Sarkozy l’ethique comme l’intérêt public étant relégués au rang plus que secondaire le mensonge n’est plus mensonge...il est devenu la norme en politique ! N’est-ce pas Guéant qui a déclaré,au sujet de la nomination de Pérol,..." Le Président n’a pas menti ...IL A UTILISE UN RACCOURCI ! " Le plus grave est,à mon avis,qu’ils sont convaincus du bien fondé de leurs arguments !
                      Reste à savoir si une majorité de Français va continuer à cautionner ces dérives ?


                      • Traroth Traroth 17 mars 2009 17:32

                        Je ne suis pas sûr qu’ils soient convaincus de leur bon droit. Je crois qu’ils s’en foutent, et c’est justement là que c’est grave : Sarkozy est intimement convaincu que le fait d’avoir été élu lui donne tous les droits, et que donc tous les contestataires (on ne doit pas être loin de 60 millions, ces jours-ci) ne sont que des empêcheurs de tourner en rond. Bref, il a la parfaite mentalité despotique : il n’est pas la pour servir la nation, c’est la nation qui est là pour le servir.


                      • aquad69 16 mars 2009 16:28

                        Bonjour Henri Moreigne,

                        même sans vouloir tomber dans un voyeurisme de paparazzi, il est indéniable que, depuis le lendemain même des élections, ce genre d’invitations douteuses finissent par donner à la figure présidentielle un style assez "pique-assiette" :

                        "Viens chez moi, j’habite chez une copine" (milliardaire)...

                        Quelle image de nous présentée au Monde !

                        Pauvre Général de Gaulle ; à s’en retourner dans sa tombe ; on a fait du chemin, depuis ...

                        Thierry


                        • chmoll chmoll 16 mars 2009 16:59

                          ké piège ? i s’en fout le liliputien a talonnettes


                          • Fergus fergus 16 mars 2009 17:12

                            Merci, Henri, pour ces précisions utiles. Et bravo à Myléna pour la pertinence de son commentaire.


                            • vincent p 16 mars 2009 17:35

                              Comment peut-on se permettre de partir en vacance au Mexique avec gens plus ou moins clair, voir même en pleine crise mondiale alors qu’un bon nombre de Français vivent de plus en plus mal ne sachant plus comment s’en sortir au quotidien, ce n’est pas non plus en partant en vacances que ces gens là sauront quoi dire de mieux au G20, c’est vraiment irresponsable et ne pas aimer son pays, très révélateur aussi du manque de courage de nos élus si peu crédibles et cohérents, préférant vivre et se conduire plus longtemps à des années lumières de leurs administrés, pourvu que ça dure, tant d’hypocrisie perpétuellement affiché à l’image ...
                               
                              Malheur au monde à cause des scandales ! Car il est nécessaire qu’il arrive des scandales ; mais malheur à l’homme par qui le scandale arrive ! Matthieu 18:7
                               


                              • plancherDesVaches 16 mars 2009 18:09

                                Mouais...
                                Et dans la bible selon saint Marcel est écrit : "Qui vit pour le lucre sera condamné à recevoir un gros chèque dans son cercueil".
                                Et pendant que la religion culpabilisait les éventuels pêcheurs, cela ne l’empêchait pas de s’en mettre plein les fouilles.
                                L’hypocrisie n’a toujours pas une ride, au bout de 2000 ans.


                              • Formule4 16 mars 2009 18:32

                                Je suis un peu étonné de ces étonnements de midinette.
                                Sako avait un programme présidentiel "peau de chagrin" fondé sur le simplisme et le populisme. L’échec de sa politique était annoncé, décrié, explicité. Son comportement fourbe et traitre, il l’avait déjà eu ouvertement (contre Chichi). Il avait été récemment Ministre de l’Intérieur, il avait fait la "racaille", mais pas encore le "cass toi pov con".
                                Il était manipulateur, méchant, revanchard, sans aucune aspiration à long terme pour son pays.
                                C’était un personnage aigri et gavé de "sanctions" de "punitions" et de souffrance. L’arrogant "camarade" de classe, mal élevé, qu’on n’invite pas à l’anniversaire de son petit de peur qu’il ne s’assoit(ye ?) à votre place.

                                Or, il me semble que, malgré les avertissements, une GROSSE majorité d’électeurs a voté POUR lui.

                                Il faut donc se le goinfrer durant 5 ans. "Vous" l’avez voulu, aimé, porté aux nu(e ? s ?), eh bien maintenant vous allez faire avec.

                                 


                                • sirius sirius 16 mars 2009 20:05

                                  désolé le voyage de lautocrate de l élysée au mexique audela du coté bling bling est tres interessant .le miliardaire narcotraficant en plus de travailler pour une filiale de citigroup un des fers de lances d une certaine oligarchie financiére supra national néoconservateur pour ne pas dire plus ,est en relation avec une des cellules des actions exterieurs de la cia encore fidel au clan bush . LE PERFIDE DE L ELYSEE AURAIT ILS ETE PRENDRE SES ORDRES ? LEUR COMMUNICATIONS CRYPTES SERAIT ELLES DE MOINS EN MOIS SURE VOIR CRACKE ?


                                  • 16 mars 2009 21:20

                                    Encore un article qui demontre les turpitudes de notre vil president. Malgre une implication dans le cercle concorde ( ou le blanchiment d’argent etait la rentree principale ce qui rend cette lutte contre les paradis fiscaux risible), malgre la proximite avec un banquier vereux toujours en cavale, malgre sa proximite avec de hauts responsables de la CIA, les francais ont, dans leur juste clairvoyance, vote pour cet energumene peu recommandable.

                                    Vous vous etonnez avec raison qu’il adopte un comportement des plus detestables. Mais que pensez-vous qu’un tel personnage fera avec un pedigree pareil ???

                                    Corrompus par les tenors des affaires ( eux-meme enrichis aux depens de l’Etat, c’est a dire nous), se liant avec les bobos intermondialistes et egoistes tout en pretendant defendre les honnetes gens, finance par des individus peu recommandables quelque soit le pays, le president est a la hauteur du personnage qu’il s’est creee.

                                    En ce sens, le commentaire ecrit plus haut est tout a fait pertinent : vous avez vote, un peu rapidement certe et sans vous documenter au prealable, pour cet individu. Il est temps maintenant d’assumer la consequence de vos actes. La crise n’est qu’un malheur de plus a ajouter a celui d’avoir cet energumene a la tete de l’Etat.


                                    • Kobayachi Kobayachi 16 mars 2009 21:50

                                      Je ne suis pas daccord !
                                      Moi j’ais pas voté pour le nain, ni pour l’autre cruche. J’ais donc legitimement le droit de me plaindre.
                                      Comme dans beaucoup de pays developé, les medias ne nous laisse le choix qu’entre les 2 adversaires préselectionné. Comme par hasard, c’est celui qui avait le plus de liens avec les medias qui a gagné... et encore, que de 53 %, malgrès toute la propagande de l’epoque.


                                    • srobyl srobyl 16 mars 2009 22:22

                                      Pour sûr, Rocla : ils avaient transformé des églises en boulangerie : ça t’aurait plu, non ?


                                    • srobyl srobyl 17 mars 2009 12:10

                                      Ah ? C’est pas toi la bonne pâte de boulanger qui méprise les études ? excuse, alors, j’avais confondu avec un pétainiste mulhousien ; (tu vois le genre : défenseur du p’tit commerce, y’a qu’à r’trousser ces manches, je les f’rais marner, moi tous ces feignants..chômeurs d mes fesses .etc. Princesse de Clèves ? PFFF, ça sert à quoi pour rendre la monnaie ? enfin tu vois le genre.) t’es pas comme ça, toi, dis-moi ? NOOOOOn ? smiley


                                    • Kobayachi Kobayachi 16 mars 2009 21:41

                                      Chiche pour refaire la revolution et couper la tete de notre menteur de petit roi soleil ?
                                      Ou en est le taux de chomage ? 8,2% officiel (ca doit nous faire dans les 12% réel)
                                      Zut, on n’a pas encore atteint le point critique, a savoir entre 15 et 20%.
                                      Encore quelques mois de crise et on y sera !  :->


                                      • srobyl srobyl 16 mars 2009 22:19

                                        Ils n’en n’ont pas fini, avec la "racaille" : leur inculture leur vulgarité et leur malhonnêteté vont, n’en doutons pas, faire beaucoup d’émules : soyez une crapule qui méprise les études (surtout littéraires), et vous deviendrez quelqu’un....
                                        A vomir


                                        • wesson wesson 17 mars 2009 00:55

                                          Bonsoir l’auteur,
                                          boaf ; il ne faut pas vous inquièter. Sarko va nous annoncer la fin du bouclier fiscal après la grève du 19, histoire de lâcher un peu de lest et puis c’est marre. ça ira pour faire oublier encore cet épisode... 

                                          d’ailleurs, c’est impressionnant : le bling bling tapageur de notre président, lorsque toutes ses frasques sont mise bout à bout, on en as le vertige. On est vraiment gouverné par un beauf !


                                          • fhefhe fhefhe 17 mars 2009 10:06

                                            Le Pire est à venir ....quand..... L’

                                            U nion (des)
                                            M argoulins (de la )
                                            P olitique

                                            Aura....Sciemment

                                            C assé (nos)
                                            R evenus (en)
                                            mposant (son)
                                            S ystéme....(d’)
                                            E xploitation

                                            Nous verrons....ce qu’est La Jungle Ultralibérale....

                                            Méditez Mesdames et Messieurs sur ce "Petit" Calcul....

                                            Les Caisses étaient "Vides" en Janvier 2008...
                                            Et début 2009 , l’Etat donnent au Minimum 30 Milliards d’€ !!! pour "Sauver les Banques et les Constructeurs automobiles
                                            "....

                                            Donc "Petit" calcul....

                                            30 Milliards d’€  divisés par 10 Millions de Foyers (vivant avec moins de 1500€/mois) = 300 000€
                                            Vous imaginez 300 000€ pour une famille....qui veut se loger convenablement....éduquer ses Enfants...manger 5 Fruits et légumes par Jour....etc.....
                                            Vous pouvez doubler le nombre de Foyers et les revenus....par exemple 3000€/mois = 150 000€

                                            Les caisses sont vides....
                                            C’est les "Cerveaux" de Nos dirigeants qui sont vides Quant à la Répartition des Richesses

                                            On nous prend pour des Cons ....Grave comme disent les "Djeunes"... !!!!


                                            • patroc 17 mars 2009 10:31

                                               Bien vu fhefhe !.. Grave qu’on nous prend pour des neuneux !..


                                              • Christoff_M Christoff_M 17 mars 2009 11:03

                                                 Sarkozy avait fait beaucoup de promesses dont celle de rompre avec les anciens systèmes politiques chiraquiens ou mitterrandien...

                                                Que voit on en 2009 ?? les gens impliqués dans divers scandales, Elf, France Afrique, frégates de Taiwan et autres sont toujours dehors avec des condamnation de pure forme... je ne parlerais meme pas des banques avec mister Bouton, de Total avec ses saloperies écologiques masqées par des campagnes de pubs en milliards !!

                                                Il y a une caste règnante qui se partage le pouvoir, la finance, qui règne sur le Medef et en période de crise grave se permet de s’autoattribuer des avantage financiers !!

                                                mr Sarkozy devrait se méfier, un écrivain célèbre avit dit qu’il avait joui ce président de tous les avantages de l’après 68 mais qu’il déclencherait un nouveau Mai 68, et son coté psychorigide, buté et méprisant pour les gens qui triment avec la crise nous entraine tout droit la dedans, l’affrontement physique de castes qui ne communiquent plus !!


                                                • Serge Serge 17 mars 2009 11:20

                                                  Cette dérive de la "politique spectacle" baptisée "com." ( sans parler du coût pour le contribuable ! ) est parfaitement illustrée par "le retournement" du mythe Betencourt orchestré par Sarkozy et les médias aux ordres !
                                                  Qu’en pensent ceux qui ont cru ( ou "gobé" ? ) à la "madone Ingrid ?"


                                                  • Christoff_M Christoff_M 17 mars 2009 12:16

                                                     On leur ressert la salade tex mex...

                                                    Apres l’arche des zozos, les infirmières sauce bulgare et Ingrid l’ooooootaaaaaaage puissance 10 !!

                                                    Un gouvernement qui brasse de l’air qui utilise les médias pour relayer ses infos ou ses opérations de com...

                                                    L’atterrissage va etre tres dur, certains risquent d’y perdre leurs roues ou une partie du carosse doré !!


                                                  • Christoff_M Christoff_M 17 mars 2009 13:29

                                                     je vous conseille la lecture de "Forages en eau profonde" qui vous en dira plus sur cette élite dirigeante mise à mal par certains juges et outrés d’etre convoqués avec des phrases style "ça va vous couter cher, vous ne savez pas qui je suis, je vais vous casser"...

                                                    cela dure depuis plus de quarante ans mais il n’y a meùe plus de réalisateurs en France pour oser dénoncer une corruption, un système de réseau qui fait que nous valons largement certains régimes que nous dénonçons à l’est ou en Afrique !! notre presse est d’aileurs à l’image de notre pays, plus portée sur le tirage que sur la liberté d’information....


                                                  • Traroth Traroth 17 mars 2009 16:27

                                                    Les mensonges de Sarkozy mettent surtout en évidence l’illusion qu’est (ou est devenue) la démocratie française. On se rend compte que Sarkozy peut violer les institutions, s’assoir sur les avis des commissions de déontologies, cour des comptes, conseil constitutionnel et autres, en toute impunité. Il n’y a, finalement, aucun contre-pouvoir. Il ment, tout le monde le sait, personne ne peut rien faire. On est coincé avec lui jusqu’en 2012, au moins (parce que malgré tout ça, il est parfaitement possible qu’il soit réélu). C’est ça, la réalité !


                                                    • FYI FYI 18 mars 2009 15:33

                                                      Une plainte pour « prise illégale d\\\’intérêt » a été déposée par l\\\’association anti-corruption Anticor contre l\\\’ancien conseiller de l\\\’Elysée, François Pérol. Elle a été enregistrée par le parquet de Paris.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès