Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > L’Etat mondial et Tina

L’Etat mondial et Tina

L’annonce de la mort de Ben Laden s’est propagée en 4 heures dans tous les recoins du monde. Mais si je vous dis, « On ne connaît pas de précédent à un mouvement d’une telle ampleur, d’une telle étendue géographique, une telle vitesse… ». Selon vos convictions, vous direz qu’il s’agit d’une vague migratoire ou bien d’une épidémie ou bien l’évocation du réchauffement climatique. Eh bien non, il s’agit d’une phrase de Jacques Attali dans son livre « Tous ruinés dans 10 ans ».
En effet, qu’il s’agisse de relations humaines, de problèmes sanitaires, alimentaires, d’agressions écologiques ou de situations économiques, ou même de sentiment d’insécurité pour les biens et les personnes, c’est le même refrain. Les 200 pays de la planète sont désormais dans une « région » bordée de précipices appelés faillites, à cause de folies comportementales humaines. Il s’agit d’une faillite spirituelle comme le dit Edgar Morin, qui fait qu’on recherche un sens à sa vie dans les dépenses éperdues de finances et d’énergies.

L’Union européenne empruntera de plus en plus, en compétition frontale avec l’autre monstre économique américain, pour la recherche de capitaux, à l’instar de 2 vieilles prostituées se disputant les derniers clients… Même punition pour les mêmes, mais aussi avec la Chine, pour ces affamés de pétrole et d’uranium !...
Pourtant, des solutions immédiates et réalistes existent. Il suffit de regarder le programme de l’Alliance écologiste indépendante. Son application sera l’étape précédant l’inéluctable : l’Etat mondial.
S’il existait, un Etat mondial serait pourvu d’un budget, de recettes et de dépenses. Ce budget pourrait connaître un excédent ou un déficit mais toutes les régions seraient pourvues. Une monnaie commune, donc pas de fluctuations monétaires ! La planète Terre considérée dans son ensemble ne commerce pas avec le reste de l’Univers, elle ne peut être endettée. On économiserait les 1500 milliards de dollars de dépenses militaires mondiale annuelle, cette situation prouverait l’émergence franche de la Conscience, donc de la santé, et là encore économies gigantesques : 5000 milliards de dollars ! La balance des paiements de l’Etat mondial est nécessairement en équilibre, mais les détracteurs pourraient répondre que les dettes nationales ne devraient pas faire l’objet d’une action internationale pour laisser chacun à ses responsabilités. Mais le réalisme qui est aussi une valeur, nous fait constater que l’interdépendance des économies requiert que chaque membre du corps soit en bonne santé… Une banque américaine qui fait faillite, un petit pays ébranlé, et c’est toute la planète financière qui souffre…
Mais le problème mondial n°1 actuel, est l’absence de modèle. Devenons-le !
Je rêve ?
 
 
 
Jean Marc Governatori

Moyenne des avis sur cet article :  2.69/5   (26 votes)




Réagissez à l'article

10 réactions à cet article    


  • JL JL1 14 octobre 2011 11:14

    « Je rêve ? » (Jean Marc Governatori)


    Oui !

     smiley


    • Kalki Kalki 14 octobre 2011 11:17

      Zara on t’aime

      Il n’y a pas de crise de la dette, il n’y a pas de crise économique.

      Il y a une crise de compétitivité qui est une fausse crise : la robotique et les systèmes informatiques existent ( et l’avancé de ceux ci dépendent aussi d’intelligence économique : et un travailler plus ne change rien en ce cas précis ). Il y a une crise politique globale, mais qui n’a rien à voir avec l’économie réelle …, soit la crise sociale … qui sert pourtant de fondement pour assoir un pouvoir totalitaire, sans réflexions DÉMOCRATIQUES sur la forme et le fond.

      • IL y a des choses qui ne doivent pas se marchander.
      An assessment of the costs and benefits of a great debt-write off for European countries

      Le professeur Evans a déclaré que ce que lui et ses collègues ont constaté « est stupéfiant ».

      • Les pays européen peuvent réduire leur dette totale de 64% grâce à l’annulation de la dette croisée interconnectés, prenant la dette totale de 40,47% du PIB à 14,58%
      • Six pays – Irlande, Italie, Espagne, Grande-Bretagne, France et Allemagne – peuvent amortir plus de 50% de leurs encours de la dette
      • L’Irlande peut réduire sa dette de près de 130% du PIB à moins de 20% du PIB
      • La France ne peut pratiquement éliminer sa dette – en la réduisant à seulement 0,06% du PIB

      Solutions :


    • Nanar M Nanar M 14 octobre 2011 13:05

      Vous vous trompez, il n’y a pas compétition europ-us.
      L’europe est soumise aux usa eux même soumis à l’oligarchie mondiale.
      Nous sommes soumis à assez d’organisations ant-démocratiques comme ça pour en rêver de nouvelles.
      Commençons nous peuples des nations à reprendre en main notre destinée et on verra après.


      • Daniel D. Daniel D. 14 octobre 2011 13:45

        Quel bouffon ce DSK, et quels amnésiques ceux qui ont déjà oublié que c’est lui l’instigateur primaire de la politique d’austérité imposé par le FMI à la Grèce qu’il fait mine de critiquer aujourd’hui.

        Tous souhaitent la gouvernance économique de l’Europe par l’Europe, et la fin de la maitrise des budgets des nations par celles ci. La prise en charge par les autres pays européen de la dettes grecque, les prêts faits, et leurs taux, tout est fait pour que la Grèce servent de justification a une gouvernance des budgets supra nationale pour cause d’incapacité des pays a gérer seuls leurs budgets.

        C’est un coup d’État économique, orchestré de l’extérieur ET de l’intérieur de l’Europe, et son but est simple : créer les EUE États Unis d’Europe et imposer la meme gouvernance qu’aux USA et la même impuissance des citoyens sur l’organisme central.

         Ce sont des traitres aux valeurs fondamentales de ce pays, et il n’existe qu’une réaction adaptée a ce type de choses : l’insurrection.
        Que viennent leur Europe de l’argent, et ce seras la fin de l’Europe dans les 3 ans qui suivront.

        Mais n’anticipons pas, vous verrez par vous même.

        Daniel.

        Ps les americains sont des européens qui ont massacrés (le terme de génocide est adapté) la majorité des natifs des terres qu’ils se sont appropriés par les armes, et qui maintenant encore prennent par les armes ce qu’ils veulent. Ouvrez les yeux, l’Histoire est pourtant claire sur ce qu’ils sont !


        • Harfang Harfang 14 octobre 2011 14:07

          Bonjour Esther (si vous n’y voyez pas d’inconvénient, je préfère vous appeler par votre vrai prénom, que je trouve plus joli, bien que j’ai compris que vous assumiez parfaitement ce pseudonyme de Zara et le passé qui l’accompagne).

          Je pense malheureusement (ou heureusement ?) que votre idée est utopique, et ce, pour plusieurs raisons.
          Tout d’abord, vouloir agréger des peuples dont les cultures sont aussi diverses sous la coupe d’un seul et même gouvernement me semble irréaliste : il suffit de voir la difficulté à la seule échelle européenne pour comprendre que cela ne pourrait se faire que dans la douleur...
          Ensuite, est-ce même seulement souhaitable ? A votre avis, si un Etat mondial était mis en place, qui s’accaparerait le pouvoir ? Ni plus ni moins les mêmes que ceux qui nous ont mis dans la situation ou nous nous trouvons, et qui continueraient la même politique délétère visant à permettre à une petite caste « d’élus » (dont ils font partie) d’accumuler toujours plus de richesse... D’autant que sauf à être virtuellement impuissant, un tel état serait presque inévitablement une dictature.
          Ne soyez donc pas trop pressée d’appeler une dictature, fut-elle écologique, de vos vœux, car il arrive que ceux-ci soient malheureusement exaucés... Les beaux discours de ces derniers jours sur le fédéralisme européen vont d’ailleurs dans ce sens.


          • non667 14 octobre 2011 15:00

            à zara

            face au rouleau compresseur mondialo-capitaliste qui broie les hommes et les nations seul le « national socialisme »peut être un rempart et leur rendre leur dignité !
             Le N.O.M. le sait bien qui le combat avec le plus de vigueur et de turpitude merdiatique !

            compter sur un mondialo- écologisme (un mondialo écologisme n’a pas de sens ! ) est aussi utopique que l’a été le mondialo- communisme russe alors que le national « communisme »chinois à réussi contre le mondialo capitalisme !

            le mondialo-écologisme n’est qu’une « embrouille »non crédible qui en fin de compte rend service aux mondialo-capitalistes et le justifie en l’absence d’autres propositions crédibles  !


            • tanguy 14 octobre 2011 15:43

              L’état mondial est le but de l’oligarchie depuis bien longtemps. L’écologisme est une des manières de faire accepter cet état mondial.

              Le problème c’est la domination de tous par quelques un !!! Et vous prêchez pour les « solutions » de ceux là....

              ps : pour ce qui est des dettes, n’oubliez pas que s’il y a dette il y a créance !!!! Ce sera toujours possible même si l’état est « mondial » !!!!

              ps bis : l’UE est étroitement liée avec les US. « Nous » avons perdu la guerre et le vainqueur dicte sa loi !!! Voir Union Européenne et Partenariat Transatlantique (ce partenariat est VRAIMENT à connaître, c’est TRÈS important !!!)

              ps tris : les dépenses militaires pourraient déjà être limitées, les US dépensant plus de la moitié du budget !!! Et avec un « état mondial », il n’y aurait peut être plus d’armées nationales, mais soyez convaincu que le complexe militaro industriel transformerait ces dépenses « militaires » en dépense « de police » !!!!

              ps quater : votre rêve risque fort de devenir réalité et vous comprendrez alors que ce n’était pas un rêve mais un cauchemar !!!!


              • chuppa 14 octobre 2011 19:20

                Bla bla bla
                Quel est votre programme miracle , que je vote dimanche pour vous Mdr.
                Quelles solutions préconisés vous ?
                Qu’avez vous fait hier pour changer ce monde ?


                • Bilou32 Bibi32 15 octobre 2011 09:38

                  Il faudrait changer la nature humaine. Si tous les humains avaient votre sensibilité ce serait facile ! Tout de suite, tout s’arrangerait. N’importe quel système économique fonctionnerait alors, et l’armée el les polices deviendraient inutiles... L’avenir de l’humanité semble passer par ce changement, mais cela semble utopique. Alors oui, un gouvernement mondial pourrrait aussi marcher avec des possibilités énormes...
                  Je rêve moi aussi ?
                  La faillite généralisée et l’effondrement, voir un conflit destructeur semblent plus réalistes, la connerie humaine étant une valeur sûre !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès