Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > L’Europe ! l’Europe ! l’Europe !

L’Europe ! l’Europe ! l’Europe !

L’Europe ! L’Europe ! L’Europe !

Tous nos problèmes ne viennent pas de l’Europe, mais l’Europe les aggrave

A un moment où l’Europe chancèle, j'ai voulu vous faire le récapitulatif, de quelques inepties.

En préambule je voudrais vous rappeler que Valérie Giscard-d'Estaing, cet Européiste convaincu, a reconnu que l’Europe s’éloigne des citoyens, c’est une façon de reconnaitre que l’Europe n’est pas démocratique.

Déclaration de Viviane Reding : Il n'y a plus de politique intérieure nationale"

http://www.dailymotion.com/video/x16s2gj_le-vrai-visage-de-l-union-europeenne_news

Et après cela on nous affirme que la France est souveraine !

 

25% des Eurodéputés sont corrompus www.agoravox.tv/actualites/europe/article/scandale-au-parlement-europeen-25-29721

Et le président du parlement refuse une perquisition !!

 

 Comme beaucoup, je croyais aux promesses, d'emplois et de prospérité, que nous promettait le traité de Maastricht, désenchanté j'ai voté NON au Traité de la Constitution Européenne en 2005

Ils nous ont imposé l'Euro avec une parité de 6,55 Fr, alors que la moyenne des parités des pays concernés, ne dépassait pas 3 Fr à l'époque. Déjà au départ la valeur de l'Euro était surévaluée, pour rivaliser avec le dollar ! (La grenouille qui voulait être plus grosse que le bœuf)

Dès le départ la nouvelle monnaie, l'Euro, ne correspondait pas aux économies disparates, des pays concernés.

La monnaie c'est le reflet, de la dynamique économique d'un pays.

Si on regarde l'historique de la balance commerciale, notre déficit s'est accentué au début de l'Euro, qui n'a eu qu'une faible incidence pour l'achat des matières premières.

Nous le voyons bien, mêmes quand la parité de l'Euro était élevée, les prix des carburants étaient élevés, nous n'avons donc pas bénéficié à la pompe, de la parité supérieure de l'Euro sur le dollar.

En 2012 Pour un baril à 92$ cela représente le baril à 72 €, et pourtant, cet écart bénéficiaire, n'est pas répercuté sur la consommation.

Et encore, l'Euro est à son cours le plus bas 1,27$ en juin 2013.

 _____________

Le 12.12.06 nous avons eu la directive Bolkestein, à la suite de quoi nous avons beaucoup parlé et moqué le plombier Polonais !

En Décembre 2013, une étude de la direction du travail, nous informe, qu’en plus des 144000 travailleurs européens déplacés déclarés en France, il y aurait 220000 à 300000 salariés low-cost détachés en France. Preuve incontestable du dumping social importé dans notre pays.

Beaucoup d’entreprise de transport ont fermé, ne pouvant plus résister à cette concurrence déloyale 

 

L’Europe finance les délocalisations, livre d'Eric Laurent

 La Cour de justice européenne, elle, se prononce en faveur du dumping social à travers plusieurs de ses jugements. Elle a donné raison à une entreprise lettonne qui faisait travailler en Suède, des salariés lettons payés aux normes salariales de ce pays ; même chose pour des travailleurs estoniens employés en Finlande.

Pourtant, l'Europe impose la concurrence libre et non faussée, ne peut-on pas considérer le dumping social comme une concurrence faussée et déloyale ?

  _____________

 

- Au nom de la solidarité Européenne, la BCE prête de l'argent aux banques, pour sauver la Grèce avec des intérêts parait-il à 17%, une solidarité, qui rapporte aux banques.

Drôle de solidarité, qui enrichit les banques !

Avec les notations des agences, plus un pays s'appauvrit, plus les intérêts sont élevés ! C'est la spirale infernale.

Nous ne savions pas, que les banques pratiquent la solidarité, quand elles nous prêtent de l'argent à 17% !

Le FMI aurait fait 2,5 Md € de bénéfices sur les prêts à la Grèce !!

 

- L'Europe impose la libre circulation des capitaux, elle favorise donc, les paradis fiscaux.

- L’Europe abrite un des plus grands paradis fiscal de la planète : le grand-duché du Luxembourg.

Ce n'est pas une ONG écolo-gauchiste qui le prétend, mais les membres de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), c'est-à-dire les gouvernements des pays les plus avancés. Le Luxembourg a pu mener son entreprise de pique-assiette grâce à la complicité des gouvernements qui ont maintenu pendant huit ans le Premier ministre Jean-Claude Juncker à la présidence de l'Eurogroupe. Dans cette instance qui règle les questions budgétaires et fiscales de la zone euro, il opposait son veto à toute levée du secret - qui n'arrivera pas, au mieux, avant 2015.

 __________________________

Info Observatoire de l’Europe

Après la ponction des épargnants chypriotes cette année et l'idée émise par le FMI d'une supertaxe de 10% sur le patrimoine, l'Union européenne vient d'entériner la participation des déposants au renflouement des banques en cas de crise grave, à partir de 2016. L'accord, scellé mercredi 11 décembre, est passé relativement inaperçu, alors qu'il pourrait être d'une importance capitale pour les épargnants. Les Européens se sont mis d'accord sur une loi prévoyant des règles de renflouement interne des banques, ou "bail-in", afin d'éviter de faire participer les Etats au sauvetage des établissements financiers. "C'est un pas fondamental vers la réalisation de l'union bancaire", a assuré Michel Barnier dans un communiqué. Des ………….

  ________________  

L’Europe donne 500 Millions d'Euro, par an à la Turquie, pour son développement, pour préparer son adhésion, alors que la Turquie affiche 8,5 % de croissance en 2011 ! La croissance moyenne de l'Europe n'est que de 1,8%

 _____________ 

La Grèce en difficulté ! Normal, elle a toujours eu une administration déficiente, où règne l'anarchie, en particulier les recettes fiscales. Cela durerait depuis 150 ans, que beaucoup de Grecs, échappent à l’impôt. Il faut préciser également que c'est le pays, qui a le budget militaire le plus élevé de tous les pays Européen. Le total des aides s'élèvent à 400 Md € pour un résultat nul ! Cela représente 40.000 € par Grec, mais où va l’argent ?

 _______________

Et enfin, nous cotisons chaque année, 18 Md € à l'UE, que l’on ne vienne pas nous dire, que l'Europe nous donne de l'argent, elle nous en rend une partie, nous perdons 3 à 4 Md par an au profit de l'Europe, pourtant elle refusait de financer les restos du cœur, grâce à l'intervention de B. LEMAIRE, nous avons obtenu un moratoire, jusqu'en 2014, après c'est tant pis pour les pauvres.

 ___________________________

On nous rabâche le produire en France, mais nos administrations achètent leurs véhicule et leurs matériels à l’étranger, nous n’avons pas le droit de favoriser nos industries.

L’Europe a supprimée les quotas avec la Chine pour le textile

Avril 2013 dernière épisode, nous devions taxer les panneaux solaires Chinois, cela ne se fera pas l’Allemagne et d’autres pays refusent, il nous reste à déposer le bilan de nos entreprises et augmenter un peu plus le chômage !

Alors que beaucoup d’autres pays pratiquent le protectionnisme, comment pouvez-vous être Européen !

 

Ils parlent d’harmonisation fiscale ! Pensez-vous qu’il soit possible d’obliger les autres pays à augmenter leurs impôts !!

 __________________________

L’Europe est en train de négocier le trait transatlantique (TAFTA) avec tous les problèmes que cela comporte, véritable dictature du commerce international 

 ___________________________

 C’est cette Europe-là qu’ils veulent nous imposer !

www.democratie-le-pouvoir-aux-citoyens-76lehavre.fr

www.pour-une-democratie-directe.fr

GRANIER Marcel France


Moyenne des avis sur cet article :  3.38/5   (8 votes)




Réagissez à l'article

11 réactions à cet article    


  • soi même 10 juillet 2015 12:12

    ( Comme beaucoup, je croyais aux promesses, d’emplois et de prospérité ) vous êtes dans la moyenne des imbéciles, vous vous posez la question après le désastre politique ....


    • Fergus Fergus 10 juillet 2015 13:49

      Bonjour à l’auteur.

      Comme vous, j’ai voté OUI au Traité de Maastricht.

      Comme vous, j’ai ensuite voté au Traité Constitutionnel avant que le texte ne me soit imposé par les élus français en 2008 sous la directive de Sarkozy.

      Mais cela ne m’empêcha pas de rester un européen convaincu.

      Ce qui pose problème, ce n’est en effet pas l’Union Européenne en tant que projet fédérateur, mais la manière dont sa constitution a été ficelée pour répondre aux attentes des plus libéraux.

      C’est donc cette constitution qui doit être revue, et elle le sera tôt ou tard, les pays européens n’ayant aucune chance de pouvoir faire face aux grands blocs économiques existants ou émergeants s’ils ne sont pas unis.

      Mais cela implique, à la tête des Etats européens, des changements allant dans le sens du progrès social.

      Car en réalité, tout est là : l’UE n’est responsable de rien, la Commission n’étant que le bras exécutif de la volonté des 28 membres (chefs d’Etat ou de gouvernement) du Conseil Européen et, à un degré moindre, du Parlement Européen.

      Or, ces 28 chefs d’Etat ou de gouvernement, de même que ces députés, ce sont nous, les électeurs, qui les avons portés aux postes qu’ils occupent. Nous sommes donc clairement responsables de la direction qu’a pris l’Union Européenne. 

      Si nous voulons changer, changeons nos votes ! Car, ne nous leurrons pas : il n’y aura pas de salut individuel des Etats dans le contexte mondialisé.


      • hunter hunter 10 juillet 2015 18:54

        @Fergus
        Salut,

        Le terme mondialisé , je le mets en relation avec mondialisation : celle-ci n’est pas un phénomène nouveau ; dès que deux cons ont pu attraper et dresser un cheval, ils en ont profité pour aller voir ce qui se passait chez les voisins !
        Avant le cheval ils marchaient mais allaient moins vite et moins loin.

        Vinrent ensuite les bateaux, les trains, les bagnoles, les navions dont Monsieur Morice aime à nous entretenir ad libitum depuis des années, bref toute la panoplie des engins que l’homme a inventé pour aller voir si l’herbe était plus verte ailleurs, les femmes plus jolies et plus accueillantes, etc, etc.....

        Ce que nous vivons, c’est plus complexe que la mondialisation, car c’est en fait le mondialisme !

        Qu’est-ce que le mondialisme ? c’est la mondialisation + une sorte de religion associée, un dogme une croyance dans une forme d’uniformisation, où toute la planète est entre les mains d’une petite oligarchie surpuissante, qui régit tout !

        C’est pourquoi, votre dernière phrase est fausse !

        « Car, ne nous leurrons pas : il n’y aura pas de salut individuel des Etats dans le contexte mondialisé. »

        Ça s’est très bien passé durant des millénaires, évoluant tranquillement au rythme de l’amélioration des technologies, échangeant marchandises, contacts culturels, et il y avait multitudes d’états, qui s’en sortaient tant bien que mal, en se foutant un peu sur la gueule de temps en temps, mais bon, rien de grave quoi, rien que des comportements humains d’une banalité quelconque !

        Par contre, quand la mondialisation tourne au mondialisme, c’est à dire qu’un dogme d’uniformisation des êtres et des états doit aboutir à une masse globale devant être administrée par une oligarchie qui s’auto-proclame compétente, dans un culte effréné de la marchandise, là ça commence à merder....et c’est ce qu’on vit, puisqu’il y a volonté d’imposer à un grand nombre, une idéologie dont en fin de compte, il ne veut pas !

        En remplaçant « mondialisé » par « mondialiste » dans votre phrase, celle-ci redevient vraie : en effet, les structures étatiques devront collaborer, si elles veulent éviter de se faire dissoudre dans le mondialisme.

        Il y a bien une dichotomie- structures existantes vs idéologie mondialiste-, cette dernière voulant résumer l’entière activité planétaire qui présente une grande diversité, en un culte effréné et dictatorial de la marchandise.

        Adishatz

        H/


      • zygzornifle zygzornifle 10 juillet 2015 16:27

        L’EU c’est un peu notre Guantánamo rien qu’a nous , on n’y rentre sur nos 2 pieds et on en ressort les pieds devants .......


        • zygzornifle zygzornifle 10 juillet 2015 16:32

          Tant qu’il y aura des Merkel des Hollande et les autres l’Europe n’évoluera jamais bien au contraire elle deviendra de plus en plus une Stasi broyant des pays entier et raclant leurs citoyens jusqu’à la moelle , on finira tous par avoir la peau du ventre qui touchera celle du dos par l’intérieur ...... la Grèce n’est que la première cellule atteinte par la gangrène des organismes monétaires qui font ramper tous les pays .....


          • hunter hunter 10 juillet 2015 18:26

            Ne pas confondre l’Europe, le continent (aspect géographique) auquel appartient la France.
            Ceux qui comme moi sont nés dans ce pays, sur ce continent, et dont les ancêtres sont là depuis des centaines d’années, sont donc des européens.

            Par contre, vous avez écrit sur l’UE en fait, qui un système politique et socio-économique, dérivé d’une bonne idée...mais ayant mal tourné !

            Ainsi, vous auriez du intituler votre article « l’UE, l’UE, l’UE ! »

            Et mon commentaire se serait alors résumé à « Poubelle, poubelle, poubelle ! »

            Adishatz

            H/


            • Fergus Fergus 10 juillet 2015 18:54

              Bonsoir, hunter

              Il faudra pourtant bien vivre avec l’UE car cela va dans le sens de l’Histoire, tant sur le plan des rapports entre voisins proches dans leur culture et leur mode de vie, que sur celui de la capacité à sauvegarder une place économique de choix dans la mondialisation.

              C’est pourquoi le cri « Poubelle, poubelle, poubelle ! » doit être réservé au Traité de Lisbonne.


            • hunter hunter 10 juillet 2015 19:08

              @Fergus
              Tout à fait d’accord, mais l’actuelle UE étant régie par le traité de Lisbonne, et comme vous le dites si justement, ce dernier doit aller à la poubelle, alors par transitivité, l’actuelle UE n’a de destin que la poubelle !

              Elle pourrait devenir UC2EI, pour UCEEI, Union Coopérative des Etats Européens Indépendants.

              Par le terme « indépendants », on annule cette volonté d’uniformisation dangereuse, et le terme « coopérative » contrebalance la violence du terme Union, par rapport à la structure actuelle. (puisqu’il eut fallu employer le terme « fusion » en fait)

              En fait, c’est un simple retour à l’origine de l’idée, mais pas celle du mondialiste Monnet, qui rêvait de l’intégration USA/Europe......un adepte du TAFTA avant l’heure.

              Cette structure pourrait très bien garder la monnaie commune, à condition que quelques aménagements y soient apportés

              Le but du jeu, c’est d’éviter de se taper sur la gueule, comme on l’a joyeusement fait pendant des millénaires, mais croire que dériver ces pulsions dans une dictature de la marchandisation totale maintiendra la paix, est une erreur : en continuant comme ça, les conflits reviendront, et seront plus dévastateurs, car la technologie a beaucoup progressé.

              Adishatz

              H/


            • Ben Schott 11 juillet 2015 09:13

              @Fergus
               
              « Il faudra pourtant bien vivre avec l’UE car cela va dans le sens de l’Histoire »
               
              Le « sens de l’Histoire », c’est la colonisation au dix-neuvième siècle et la décolonisation au vingtième siècle.
               
              Quant à « sauvegarder une place économique de choix dans la mondialisation », c’est déjà raté, inutile de s’entêter. Errare humanum est, perseverare diabolicum.
               


            • zygzornifle zygzornifle 11 juillet 2015 10:59
              L’Europe ! l’Europe ! l’Europe !.......

              Dehors ! Dehors, Dehors ! ......


              • Parrhesia Parrhesia 13 juillet 2015 14:31

                >>>Tous nos problèmes ne viennent pas de l’Europe, ...<<<

                çà, c’est clair !
                De même que tous nos problèmes financiers ne viennent pas de l’Euro !
                L’Europe (ou devrions-nous plutôt dire cette contre-Europe) et l’Euro sont en elles-mêmes des entités sociétales dépersonnalisées totalement dénuées de toute volonté propre. (Et surtout de volonté « propre » !)
                Tous nos problèmes viennent donc des apprentis sorciers et autres vampires d’économies nationales et individuelles qui ont concocté cette contre-Europe et sont à la manœuvre de la pompe-à-fric en quoi ils l’ont convertie !!!

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

GRANIER

GRANIER
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès