Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > L’extrême droite braconne chez les écolos

L’extrême droite braconne chez les écolos

Chez les réactionnaires, fascistes, ultras catho, « patriotes »… la chasse sauvage aux écolos est ouverte, en cette période pré-électorale. Après les classes ouvrières, l’extrême droite s’attaque aux verts.

Connaissez-vous le Collectif nouvelle écologie ? La revue « Limite » d’écologie intégrale ? Le mouvement « écologie humaine » ? Ou l’Institut pour la Protection de la Santé Naturelle ?
Passage en revue de quelques initiatives vertes à l’extérieur et brunes à l’intérieur

JPEG - 84.9 ko
Ecologie Humaine Montreuil
L’écologie humaine n’est pas la bienvenue à Montreuil PS, Front de Gauche, PCF

Le FN et la soi-disant « écologie patriote »

« Favoriser la consommation locale » et la « production agricole française », « relancer massivement la recherche dans le secteur des technologies énergétiques », voici quelques-uns des principaux thèmes mis en avant par le Collectif nouvelle écologie, qui pourraient être défendus par les écolos de gauche. Mais ce Collectif n’est, en fait, qu’un groupuscule, servant de vernis vert du Front National et à Marine Le Pen, pour une « écologie patriote », réaliste et non punitive. A y regarder de plus près, les contradictions sont nombreuses et les engagements peu concrets. Avec notamment des positions pro-nucléaires et une vision productiviste, il ne s’agit donc que d’une mascarade électoraliste, comme l’explique en détail Reporterre.

" Ecologie intégrale "

En dehors du Front National, d’autres réacs vont encore plus loin. En se réclamant d’idéolgues de l’écologie, comme Pierre Rabhi, voire de de la gauche radicale version Mélenchon, ils développent ce qu’ils appellent « l’écologie intégrale ». C’est notamment le cas de Gautier Bès de Berc, un activiste vert-brun nouvelle génération, issu de la Manif pour Tous. Il avait été présenté, de manière pertinente, comme « catho-pop et écolo-réac ». Après avoir publié un livre intitulé « Nos Limites », il est à la tête de la revue d’écologie intégrale « Limite », aux côtés de « l’étoile montante de la réacosphère », Eugénie Bastié.

L’écologie humaine « pro-vie » en terre verte bobo

Dans le même esprit, le courant de réflexion « écologie humaine » est teinté d’un discours très humaniste, de nature à séduire certains militants de gauche. En effet, il promeut la bienveillance et « considère l’homme et son humanité comme un précieux patrimoine commun ». Pourtant, cette initiative est portée par Tugdual Derville qui, en plus d’avoir été un des principaux animateurs de la Manif pour Tous, est le porte-parole d’Alliance Vita, association « pro-vie », contre l’avortement et l’euthanasie.
A l’occasion de ses assisses, le mouvement « Ecologie humaine » s’était réuni à Montreuil, très opportunément. Dirigée par les Verts pendant le précédent mandat, la municipalité est aujourd’hui entre les mains d’une alliance EELV – PS – Front de Gauche. En réaction à la tenue des assises de l’écologie humaine, un tract (ci-dessus), distribué à la porte de l’évènement par des militants du Parti de Gauche, s’opposait alors à cette « escroquerie intellectuelle », se réclamant de l’écologie.

Un congrès de santé naturelle, lié à un lobby ultraconservateur

Non loin de Montreuil, dans le bois de Vincennes, est prévu, début octobre prochain, un congrès de « Santé Naturelle » ayant vocation, également, à attirer les écolos bobos de l’Est parisien. Au programme : conférences sur la diète méditerranéenne, les OGM, la bioénergie ; ateliers yoga détox, naturopathie ; food trucks bio … 
Cet évènement est porté par le bien-né Augustin de Livois, qui dirige l’IPSN (Institut pour la protection de la santé naturelle). Cet IPSN, qui a diffusé la pétition du Professeur Joyeux à propos des vaccins, est en fait lié à une nébuleuse, « spécialiste du lobbying ultraconservateur ».
En plus, ce Congrès de santé naturelle est promu par Medias-Presse.Info (l’organe de propagande de Civitas), dont je parlais dans un précédent article.

En cette période où les lignes politiques se troublent, il faut donc prendre garde de ne pas se faire prendre dans les filets lancés, à tout va, par l’extrême droite. En effet, sans vigilance et réaction appropriées, des écolos vont, de plus en plus, servir de caution au vernis vert de l’ultra droite.


Moyenne des avis sur cet article :  1.93/5   (46 votes)




Réagissez à l'article

66 réactions à cet article    


  • César Castique César Castique 1er septembre 10:46

    On ne savait pas que la gauche entonnoir et la gauche cocktail Molotov avaient le monopole de la de la défense et de la préservation de l’environnement. 



    Ce qu’on sait, en revanche, c’est qu’elles n’ont pas brillé par d’éclatants succès et de fringantes réussites, depuis la naissance de l’écologisme.


    Et on sait encore que leur paradoxale action en faveur des clandestins et des sans.-papiers a bien contribué à l’alourdissement de l’empreinte écologique de la France.


    Le Collectif Nouvelle Ecologie, en se consacrant exclusivement à la cause de l’environnement plutôt qu’à la subversion de ceux qui mélangent mariage pour tous et respect de... la nature, droit à l’avortement et respect de... la vie.

    • Alren Alren 1er septembre 12:15

      @César Castique

      Il est certain que ce n’est pas la haine de l’immigré qui donnera une majorité électorale à l’extrême droite incarnée par la Le Pen et sa nièce.

      Ses convictions en matière sociale, fiscale et financière ne doivent pas être connues du bon peuple puisqu’elles lui sont aussi hostiles que celles des LR ou du PS. À titre d’exemple, les élus FN voulaieent aggraver la loi EL Khomri, ce que curieusement les merdias n’ont pas souligné !

      Leur attitude sur l’UE est tout sauf claire, puisque M. Le Pen a déclaré que les traités ne seraient pas remis en cause.

      Alors il ne reste pas grand-chose pour se donner un visage un peu progressiste. Sauf l’écologie qui n’est pas un mouvement politique en réalité, mais une science. Laquelle enseigne que non seulement le maintien d’une planète vivable ne rapporte rien à la rente, au capital, mais, comme l’éducation, ne fait que coûter ... En apparence, bien sûr et sur le court terme des spéculateurs.

      L’intérêt vital de l’éducation et de la mise en œuvre de comportements écologiques ne se révèle qu’à long terme. Ce sont des investissements qui n’intéressent pas le capital et doivent donc provenir de l’argent public c’est-à-dire des impôts. Quelle horreur pour le FN antifiscal !

      Bref, comme le souligne l’auteur, l’écologie d’extrême-droite est verte à l’extérieur, brune à l’intérieur, un peu comme un fruit abîmé vendu comme sain.


    • non667 1er septembre 14:37

      @Alren
      les élus FN voulaieent aggraver la loi EL Khomri, ce que curieusement les merdias n’ont pas souligné !

      curieusement  ? bizarre vous avez dit bizarre ! comme c’est bizarre !

      ça serait pas plutôt vous qui dîtes des khomneries ?


    • non667 1er septembre 15:02

      @Alren
      Leur attitude sur l’UE est tout sauf claire, puisque M. Le Pen a déclaré que les traités ne seraient pas remis en cause.

      c’est là qu’on voit les ravages de la méthode globale de lecture qui fait interpréter des syllabes par des mots(idées)que l’on a dans la tête quitte a sauter des négations et comprendre le contraire de ce qui est écrit ! surtout en y ajoutant de la malhonnêteté on a le bouquet !


    • César Castique César Castique 1er septembre 16:29

      @Alren



      « ...verte à l’extérieur, brune à l’intérieur, un peu comme un fruit abîmé vendu comme sain. »


      C’est quoi comme espèce et comme variété ? Encore une trouvaille - étouffée par l’abjecte bourgeoisie - du génial Trofim Denissovitch Lyssenko ? 

    • Alren Alren 1er septembre 18:49

      @César Castique

      C’est quoi comme espèce et comme variété ?

      Un avocat par exemple ! Vert quand on l’achète et pourri quand on l’ouvre à la maison !


    • Alren Alren 1er septembre 19:03

      @non667

      les élus FN voulaient aggraver la loi EL Khomri, ce que curieusement les merdias n’ont pas souligné !

      L’adverbe « curieusement » est utilisé par ironie. Car si le bon peuple ne veut plus voter pour « l’alternance » droite « libérale »/PS tout aussi libéral, il faut que ses voix aillent s’égarer au FN pour surtout ne pas faire élire le programme de Jean-Luc Mélenchon !

      Il s’agit donc, par rétention d’information, de lui cacher l’essentiel, à ce bons peuple, à savoir que les riches dirigeants du FN combattront, comme maintenant, toute politique sociale et les syndicats ouvriers avec encore plus de détermination que Valls (mais pas les patronaux ni les corporatistes genre FNSEA, évidemment !).

      Avec le FN aux commandes le pouvoir d’achat des travailleurs continuerait de diminuer en comparaison de celui de la rente, comme maintenant.


    • Alren Alren 1er septembre 19:08

      @non667

      Leur attitude sur l’UE est tout sauf claire, puisque M. Le Pen a déclaré que les traités ne seraient pas remis en cause.

      c’est là qu’on voit les ravages de la méthode globale de lecture qui fait interpréter des syllabes par des mots(idées)que l’on a dans la tête quitte a sauter des négations et comprendre le contraire de ce qui est écrit !

      Pas de chance pour votre délire anti-école publique, ce n’est pas par écrit que la Le Pen a fait cette déclaration (Elle écrit d’ailleurs très peu et surtout pas un livre d’idées) mais oralement lors d’une émission télévisée avec Jean-Pierre Bourdin.


    • César Castique César Castique 2 septembre 16:08

      @Alren

      « Un avocat par exemple ! Vert quand on l’achète et pourri quand on l’ouvre à la maison ! »



      Il faut vous faire accompagner par une personne qui sait choisir les avocats, et ensuite ne pas les laisser traîner trois semaines dans le bac à légumes de votre réfrigérateur.

    • fred.foyn fred.foyn 1er septembre 10:49

      L’écologie Française c’est le rassemblement de « bouffons » qui se foutent royalement de l’écologie, mais pas de l’argent qui en découle...Allez prendre des leçons avec les Allemands...


      • covadonga*722 covadonga*722 1er septembre 10:56

        «  C’est la négation de la liberté humaine et la volonté d’imposer au peuple les mesures nécessaires à son bonheur. L’écologie est la nouvelle maladie infantile du communisme. Ses principaux animateurs sont passés du rouge au vert. Ils ont été repeints, mais ils défendent toujours la même vision du monde : l’individu ne sait pas ce qui est bon pour lui, c’est à la société de le lui apprendre. »

        c Girondeau

        • Odin Odin 1er septembre 16:49

          @covadonga*722

          Avec une photo cela correspond à :

          https://pixabay.com/fr/past%C3%A8que-fruits-melon-alimentaire-154510/

           


        • Alren Alren 1er septembre 19:12

          @covadonga*722

          L’écologie est la nouvelle maladie infantile du communisme
          C’est la négation de la liberté humaine et la volonté d’imposer au peuple les mesures nécessaires à son bonheur.

          Il ne s’agit pas d’imposer le bonheur au peuple par l’écologie mais d’assurer la survie de l’humanité à venir !!!


        • francesca2 francesca2 1er septembre 19:47

          @Alren


          Sans papierisme, sans frontièrisme, droit d’ingérence...Avec la politique des kmers verts vous n’assurez rien du tout à l’humanité, pour sûr. 

        • Onecinikiou 1er septembre 22:00

          @Alren

          Commence déjà par assurez ta propre survie, ce serait déjà pas mal. Ensuite celui de ton peuple, si tant est que tu es un sentiment d’appartenance national existant, et que tu ne te vivent pas comme tant de tes coreligionnaires hors sol comme un « citoyen du monde », et qui est une aberration anthropologique.

          Et quand je dis défendre ton peuple, ce n’est même pas une question de priorité : seulement par ce que la défense des prérogatives et intérêts d’un peuple particulier dans le cadre national est la seule possible, la seule envisageable, et donc la seule souhaitable ! 

        • Olivier Perriet Olivier Perriet 1er septembre 12:14

          l’écologie n’est -elle pas extrémiste par nature, elle qui affirme que l’homme est un problème pour la planète et que respirer c’est polluer ?


          • Habana Habana 1er septembre 15:39

            @Olivier Perriet
            Mais n’est-il pas justement grand temps d’être « extrême » (le mot favori des bobos qui mangent la laine sur le dos des travailleurs et des retraités et aux profits des immigrés et des cas sociaux).

            C’est quoi d’abord être extrême ?
            Serait-ce : mettre en place une solution efficace et radicale à un problème qui croupi depuis des décennies ?
            Alors je suis clairement « extrême ». Et je serai « extrêmement » heureux de ne pas voter en 2017 (et après non plus d’ailleurs, car je ne suis pas une grosse truffe de girouette, moi) pour cet abject amalgame crasseux qu’est l’herpès.
            Les lobotomisés du bulbe préféreront, quant à eux, remettre indéfiniment le couvert avec des corrompus de haut vol, avilis à une Europe de merde inféodée aux Etats Unis, et qui continueront à mépriser les sans dents de Français que nous sommes, toujours au profit des grands trusts et cartels en tout genre.
            Trop de gens ont la mémoire aussi courte que leur Quotient Intellectuel ! Et ça, malheureusement, la minorité de gens qui ont les yeux ouverts, doivent subir leur écrasante insuffisance cérébrale.
            Je nous souhaite encore bien des années de courage !!!

          • Alren Alren 1er septembre 19:22

            @Olivier Perriet

            l’écologie n’est -elle pas extrémiste par nature, elle qui affirme que l’homme est un problème pour la planète

            L’homme est un problème pour la planète, vaisseau spatial à capacité limitée, car il prolifère.

            Et qu’il remet en circulation du carbone fossile dont la combustion a déjà commencé à changer le climat de la planète trop rapidement pour que la biosphère s’y adapte.

            respirer c’est polluer ?

            Évidemment non car ce carbone-là puisé dans l’a limentation participe d’un cycle qui tourne depuis des millions d’années et est indispensable aux plantes sans lesquelles il n’y aurait pas de vie possible.


          • covadonga*722 covadonga*722 1er septembre 13:08

              les écologistes ne retiennent de la “nature” que les aspects rêvés correspondant à leur désir. Les mêmes qui nous pressent instamment d’en revenir à la “nature”, sont aussi ceux qui refusent des faits de nature aussi élémentaires que la sélection, l’inégalité, la hiérarchie - en affirmant que ces notions, propres à tout système vivant, ne sont pas extrapolables au milieu humain. Et ce sont encore les mêmes qui prétendent que l’on peut, à volonté, modifier l’homme en agissant sur son milieu - et, par-là, le désengager des “pseudo-fatalités biologiques”. Le mouvement écologique réussit ainsi le tour de force de tomber en même temps dans l’erreur de la croyance en la toute-puissance du milieu, et dans les errements “ultra-naturalistes” du matérialisme biologique

            A de Benoist 

            • Alren Alren 1er septembre 19:29

              @covadonga*722

              Alain de Benoist, un fasciste pour qui l’inégalité « biologique » des hommes fait évidemment de lui, de sa famille, de sa caste, de sa « race » les supérieurs de la multitude. Ben voyons !

              S’il y avait une « sélection » des humains (comme à Auschwitz sans doute et autres camps nazis), ce sont des gens comme lui qu’il faudrait supprimer en premier, pour débilité mentale !


            • covadonga*722 covadonga*722 1er septembre 22:41

              @Alren
              « ce sont des gens comme lui qu’il faudrait supprimer en premier, pour débilité mentale ! »


              yep c’est un travers très stalinien que la psychiatrisation du contradicteur , chassez le naturel il revient au galop chez le khmer vert ou rouge .
              ce qui démontre bien que votre version rouge n’est guère enviable.
              Par ailleurs l’extrait qui me sert d’argument parle d’autre choses auxquelles vous n’avez rien de concret a opposer .

            • Robert Lavigue Robert Lavigue 1er septembre 23:09

              @Alren

              S’il y avait une « sélection » des humains (comme à Auschwitz sans doute et autres camps nazis), ce sont des gens comme lui qu’il faudrait supprimer en premier, pour débilité mentale !

              Euh... A ce niveau, ça devient vraiment consternant... Voilà un eugéniste de gôche qui ne sait pas ce que l’Aktion T4 a existé en 40-41...

              "Quant à l’« antifascisme », qui prête à sourire, sa principale différence avec l’antifascisme des années 1930, c’est qu’il est absolument sans danger. Se dire antifasciste à l’époque du fascisme réel, c’était prendre un risque sérieux. Aujourd’hui, c’est un excellent moyen de faire carrière en s’affichant d’emblée comme un adepte de l’idéologie dominante." Alain de Benoist
              http://www.bvoltaire.fr/alaindebenoist/se-dire-antifasciste-est-un-excellent-moyen-de-faire-carriere,31893


            • Robert Lavigue Robert Lavigue 1er septembre 23:21

              @Robert Lavigue

              D’ailleurs, le camarade eugéniste vert de gôche ne fait que reprendre une vieille tradition dans son milieu... bien occultée au demeurant... On se demande bien pourquoi...

              Vacher de Lapouge fut un militant socialiste ( il est candidat socialiste aux élections municipales depuis 1888, il a fondé la section de Montpellier du Parti ouvrier français de Jules Guesde en 1890)


            • Fsthg84986 (---.---.70.136) 1er septembre 23:28

              @Robert Lavigue

              Non, on vous laisse ça, avec tonton Adolf l’inégalé, appelé au pouvoir sans nécessité par toute la clique des vieilles ganaches de droite, les Hindenburg et Von Papen, vous avez mis la barre bien trop haut. Et d’ailleurs, avec ton avatar de nazi, c’est un héritage dont tu es fier, que tu connais bien et assumes. Contrairement à lui, tu n’auras jamais l’occasion de dénoncer qui que ce soit à la Gestapo. Fais toi une raison, contente toi d’AV.

              Heil, Le Vigan ! smiley

            • Fsthg84986 (---.---.70.136) 1er septembre 23:33

              @covadonga*722

              C’est vrai, il n’y a que ta meute de sales cabots enragés qui a le droit de se livrer à la psychiatrisation. Et vous vous gênez, comme chacun sait.

              Mais d’ailleurs, pourquoi ? Au nom de quoi ? De la gueule de la morue de Léon sur ce faire part grotesque et pleurnichard ? C’est ça la race supérieure, cette gueule de vieux cachalot fétide ? smiley
              Ca c’est de la race supérieure, pas ce gros tas de saindoux débectant qui aurait fait débander un chimpanzé en rut. smiley

            • Robert Lavigue Robert Lavigue 1er septembre 23:38

              @Fsthg84986

              tiens... Le passage d’un antifasciste de haut-niveau !


            • covadonga*722 covadonga*722 2 septembre 06:42

              @Robert Lavigue
              ne perdez pas votre temps , il s’agit d’un parasite qui revendique frauder l’AAH , c’est dire le niveau de conscience révolutionnaire du ténia qui arrive en renfort.

              Par ailleurs un compte non identifié comme en tolère bizarrement la modération de ce site. 

            • Alren Alren 2 septembre 13:05

              @covadonga*722

              C’est votre copain fasciste qui parle de « sélection ». Je ne fais que reprendre son terme !

              Cette expression dans la bouche de De Benoist est une abomination avec les arrières-pensées qu’il a sur elle.

              Vous êtes d’accord pour sélectionner les humains ?


            • covadonga*722 covadonga*722 2 septembre 14:50

              @Alren
              yep allons y pour le procés en sorcellerie fasciste , vous savez petinement que ma citation se rapporte a l’écologie mais bon.

              Par ailleurs s’agissant de sélection naturelle quand je lis les posts 4/5 au dessus ya des jours ........

            • JC_Lavau JC_Lavau 1er septembre 14:24

              Rien que des coupables de délits d’opinion ! Fi !


              • non667 1er septembre 14:46

                à paul t
                je ne savais pas qu ’hamed ouvert 7j/7 6h-23h faisait parti de l’extrême droite capitaliste défendu par le fn contre les grandes surfaces ? qui elles sont défendues par le front ripoublicain ?


                • njama njama 1er septembre 15:47

                  Qui ne braconne pas chez les écolos ?


                  • njama njama 1er septembre 16:04

                    la pétition du Professeur Joyeux à propos des vaccins ...

                    Tout le monde peut la porter cette pétition, la médecine n’est ni de gauche, ni de droite, car d’ailleurs le LR (ex-UMP) et le PS rivalisent dans le fascisme sanitaire sur cette question de l’obligation vaccinale.

                    « La vaccination ça ne se discute pas » qu’elle a dit la Marisol Touraine, plus facho tu meurs !
                    http://www.bickel.fr/2016/02/lettre-ouverte-a-marisol-touraine/

                    Il est très nul votre argument monsieur Paul T, en visant l’IPSN pour ses prises de position sur le sujet, vous réagissez comme les antifas aux méthodes fascistes car vous participez vous-mêmes à ce que vous dénoncez. Vous me rappelez la lutte antisectes pratiquée autant par la droite que par la gauche, et qui est du même acabit intégriste dogmatique.


                    • njama njama 1er septembre 17:34

                      @ Paul T

                      Dans la foulée je vous rappelle que Michèle Rivasi, députée européenne, membre de EELV qui ne manque pas de compétences scientifiques dans le domaine comme dans le nucléaire (fondatrice de la CRIIRAD), avait sur le dogmatisme vaccinal des prises de positions assez identiques à celles finalement assez soft du Professeur Joyeux aujourd’hui victime du tribunal de l’inquisition du Conseil de l’Ordre des médecins.

                      N’êtes-vous pas en train de vous tirer une balle dans le pied en faisant la chasse aux sorcières ? 

                      La vaccination des nourrissons : le jackpot pour les laboratoires pharmaceutiques ?

                      Michèle Rivasi, députée européenne EELV, s’étonne du fait qu’il n’est aujourd’hui plus possible de trouver en pharmacie le vaccin DTP (Diphtérie-Tétanos-Poliomyélite), qui était jusqu’à présent le seul vaccin obligatoire. Pour la primovaccination des nourrissons, les parents n’ont pas d’autre choix que de recourir à un vaccin dit » hexavalent », c’est à dire qui contient non seulement le DTP, mais en plus la coqueluche, les infections à Haemophilus influenzae et l’Hépatite B. « Je ne suis pas contre la vaccination, mais contre le fait que désormais, les parents ne vont plus avoir le choix pour leurs enfants, qu’ils vont faire vacciner contre l’hépatite B, parfois même sans le savoir. Or à deux mois, le système immunitaire et la barrière hémato-encéphalique des enfants ne sont pas achevés, ils restent très fragiles. L’aluminium contenu dans les vaccins n’est pas sans conséquences pour leur santé (1), surtout si on multiplie les injections ». Le calendrier vaccinal recommande en effet de réaliser le même jour le vaccin Prévenar, qui comporte pas moins de 13 valences de pneumocoques. Or, les réactions neurologiques peuvent augmenter lorsque l’on combine tous ces différents vaccins (2).

                      Pour Michèle Rivasi « Nous sommes ni plus ni moins dans un schéma de vente forcée et de désinformation du consommateur, avec la complicité du HSCP. Et quand on sait que le Pr Daniel Floret, président du Comité technique des vaccinations (CTV), n’est pas exempt de conflits d’intérêts avec les fabricants de vaccins, on est en droit de se poser des questions. A qui profite le crime ? Aux laboratoires pharmaceutiques bien évidemment. L’ancien vaccin DTP obligatoire valait 10 euros, et les parents savaient ce que ce vaccin contenait. Maintenant, le vaccin hexavalent que l’on nous impose coûte 40 euros, alors même qu’il vaccine contre des maladies pour lesquelles la vaccination n’est pas obligatoire. Je suis sûre que de nombreux parents ne souhaitent pas que leur enfant reçoive une injection contre l’hépatite B, puisque ce n’est pas obligatoire. Alors pourquoi ne pas remettre sur le marché le seul vaccin DTP ? Il y a là clairement un abus qu’il convient de cesser au plus vite. »

                      http://www.michele-rivasi.eu/medias/la-vaccination-des-nourrissons-le-jackpot-pour-les-laboratoires-pharmaceutiques/

                      Vaccins : les conflits d’intérêts tuent !
                      01 avr 2015 (et ce n’est pas une blague)

                      Le Canard enchaîné révèle aujourd’hui que deux bébés sont morts, en 2012 et en 2014, après une vaccination recommandée contre la gastro-entérite. L’un des nourrissons avait reçu une injection de Rotarix, du laboratoire GSK, et l’autre s’était vu administrer le vaccin Rotateq de Sanofi Pasteur MSD. Par ailleurs 508 effets indésirables ont été observés.

                      Réaction de Michèle Rivasi, députée européenne du groupe des Verts/ALE et co-initiatrice de l’opération Mains propres sur la santé : » La France s’enlise dans une dangereuse crise de confiance des citoyens envers leurs institutions censées protéger leur santé. Pour deux décès notifiés aux autorités sanitaires – après un délai injustifié- combien ne sont pas encore connus ? Les difficultés de digestion sont très fréquentes chez les nourrissons – qui par définition ne peuvent pas dire où ils ont mal – et les parents ne font pas forcément le lien entre un décès par obstruction intestinale et vaccination.

                      Ce scandale lié à des effets secondaires graves de médicaments autorisés vient s’ajouter à une liste déjà trop longue : Mediator, pilules contraceptives, vaccin du Gardasil contre le papillomavirus, indisponibilité du vaccin obligatoire DTP, aluminium dans les vaccins… A chaque fois c’est le même schéma de défaillance dans la pharmacovigilance : sous-notification des effets secondaires, maintien prolongé d’une balance bénéfice-risque de fait erronée, maintien du médicament sur le marché jusqu’à ce qu’un scandale sanitaire éclate, calvaire des victimes et de leurs familles pour faire reconnaître le préjudice subi. Pendant ce temps, les labos continuent à rétribuer grassement leurs actionnaires . »

                      L’eurodéputée écologiste de conclure : « Après les révélations de Mediapart la semaine dernière sur la Haute autorité de santé et le cash des labos versé discrètement à ses hauts représentants, les conflits d’intérêts entre l’industrie pharmaceutique et les pouvoirs publics sont une fois de plus mis en cause. Ici c’est le comité technique de vaccination du Haut Conseil de la santé publique (HCSP) qui est pointé du doigt par le Canard, le même Haut conseil qui s’inquiétait le 23 mars dernier de la méfiance grandissante à l’égard des vaccins en France. Aujourd’hui, les vaccins créent plus de problèmes qu’ils n’en résolvent, il est temps de changer de paradigme sur la prévention. »

                      http://www.michele-rivasi.eu/medias/vaccins-les-conflits-dinterets-tuent/


                    • Pascal L 1er septembre 16:34

                      Curieuse conception du dialogue.

                      Vous devriez lire « La Dialectique éristique » (l’art d’avoir toujours raison) d’Arthur Schopenhauer. Vous vous y reconnaîtriez. S’il y a quelque chose de brun ici, c’est la manière de traiter ceux qui ne pensent pas comme vous. D’après Schopenhauer, ce type d’attaque est un procédé dialectique utilisé lorsque l’attaquant se sent en infériorité intellectuelle et la dialectique se fout bien de la recherche de la vérité. Si vous n’êtes pas d’accord avec leurs idées, defendez votre point de vue, n’attaquez pas les personnes.

                      • Phalanx Phalanx 1er septembre 16:43

                        Vous connaitriez votre histoire et la philosophie, vous sauriez que l’écologie est née dans les mouvements « conservateurs » (Philosophiquement, c’est profondement conservateur que de vouloir un « retour » à la nature, une « conservation » des écosystème, un « respect » pour la « nature », « mère nourricère » dont nous sommes « issus » etc ...). 


                        C’est typiquement le genre d’idée qui ont voyagées entre les mouvements pour finir aujourd’hui essetiellement représentées chez les « progressistes ». Qui d’ailleurs se fiche de l’écologie comme d’une guigne si il s’agit de promouvoir l’invasion africaine de l’Europe par exemple.

                        Un autre exemple de concept voyageur, la colonisation, pur produit du progressisme, aujourd’hui revendiquée par personne mais l’inconscient collectif en attribue la paternité au conservatisme.

                        C’est donc tout naturellement que l’« extrême droite » se réapropie ce thème.



                        • César Castique César Castique 1er septembre 18:25

                          @Phalanx

                          « En tentant de se révolter contre la logique inflexible de la nature, l’homme entre en conflit avec les principes auxquels il doit d’exister en tant qu’homme. C’est ainsi qu’en agissant contre le voeu de la nature il prépare sa propre ruine. » - Adolf Hitler, « Mein Kampf », tome 1, page 286, Nouvelles Editions Latines - Paris, 1934.


                          Rappelons aussi que, sous Vichy, René Dumont, candidat écolo lors de la présidentielle de 1974, fut maître de conférence à l’Institut national d’agriculture, et qu’il publia de nombreux articles dans La Terre française, un hebdomadaire financé par l’occupant.

                        • Robert Lavigue Robert Lavigue 1er septembre 18:52

                          @César Castique

                          Vous devriez avoir honte de faire de la peine aux khmers verts, si fiers d’être de gôche !


                        • Phalanx Phalanx 1er septembre 20:22

                          @César Castique

                          « Les blancs ont toutefois apporté quelque chose à ces peuples (colonisés), le pire qu’ils pussent leur apporter, les plaies du monde qui est le nôtre : le matérialisme, le fanatisme, l’alcoolisme et la syphilis. Pour le reste, ce que ces peuples possédaient en propre étant supérieur à ce que nous pouvions leur donner, ils sont demeurés eux-mêmes [...] Une seule réussite à l’actif des colonisateurs : ils ont partout suscité la haine. Cette haine qui pousse tous ces peuples, réveillés par nous de leur sommeil, à nous chasser. Il semble même qu’ils ne se soient réveillés que pour cela ! »

                          Testament politique d’Hitler, Adolf Hitler, notes de Martin Bormann, préface de Trevor-Roper, éd. Fayard, 1959, 7 février 1945, p. 71-72

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès