Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > L’heure de vérité

L’heure de vérité

Alors que Manuel Valls considère comme régulière les procédures d’expulsion de la jeune collégienne kosovare, hier dans le Doubs, avec sa famille, la gauche s’élève violemment contre cette faute majeure, faute contre la dignité humaine, faute politique. Face à la vague de protestation le premier ministre a ordonné à Manuel Valls de diligenter une enquête administrative sur les conditions de cette expulsion.

C’est à l’occasion, d’une sortie scolaire en autobus que la police de Pontarlier est venue « cueillir » la jeune élève, scolarisée en troisième au collège André-Malraux, pour l’expulser de France.

On croyait ces méthodes de l’époque Sarkozy révolue, et qu’au moins la gauche serait digne sur ces sujets. Et bien non et il a fallu que le ministre de l’intérieur s’embourbe encore un peu plus en accordant son satisfecit à l’opération. Depuis ce sont le ban et l’arrière ban de toute la gauche qui donnent puissamment de la voix.

C’est un gouvernement au plus bas des sondages, réduit au dernier carré des fidèles qui commet la faute énorme à ne pas faire… Nombreux sont les ministres et les députés socialistes à réagir violement et sans prendre de gants. Claude Bartolone a réagi sur twitter en rappelant que la gauche ne pouvait pas transiger avec ses valeurs « sous peine de perdre son âme ».

L’ampleur des protestations a amené le gouvernement à rectifier les premièrs propos de Manuel Valls, la porte-parole du gouvernement a déclaré  : « François Hollande veut y voir plus clair avant de commenter les faits » De son côté le ministre de l’éducation Vincent Peillon a demandé « qu'on sanctuarise l'école, qu'on garde nos principes de droits et nos principes d'humanité à l'avenir ».

Leonarda, âgée de 15 ans a fait savoir depuis son désir de retourner en France où son intégration ne fait aucun doute aux vues des déclarations de ses enseignants et des parents d’élèves qui la côtoyaient régulièrement.

Lorsque M. Valls demande à chacun « de garder son sang-froid » et réclame « une enquête de l'inspection générale de l'administration sur les conditions de l'expulsion. Le Défenseur des droits auditionnera aussi toutes les personnes concernées par l'affaire. Ne doutez pas un seul instant que les règles de droit public sont appliquées avec intelligence, discernement, humanité (...) par mes services »… on en est atterré.

Pour seule réponse à ces propos froids, technocratiques et foncièrement de droite on en appellera au témoignage de la jeune fille  : "A sept heures et demie, j'ai eu un appel, c'est l'ancien maire de Levier qui m'a appelée, il m'a demandé où j'étais. J'ai amené le téléphone à la prof, il a parlé avec elle, je suis descendue du bus avec la prof, j'étais dans les bras de la prof en train de pleurer.

J'avais honte aussi parce qu'il y avait la police qui est venue, il y a des camarades qui me demandent 'Qu'est-ce que t'as fait, t'as volé ?' ».

Résultat des courses, un bureau national du PS hier soir plus qu’agité. Et pas de chance c’est au moment où une bonne parte de la gauche s’apprête à fêter les 30 ans de « la Marche des beurs » que l’incident inexcusable survient.

Cette fois la révolte est manifeste, pour la première fois des menaces de démission se font entendre, tel Stéphane Delpeyrat, élu d'Aquitaine et secrétaire national à la recherche qui déclare  : « Perso, je ne me vois pas rester à la direction du PS si rien n'est fait pour Leonarda, j'en tirerai les conséquences. ». Pouria Amirshahi, député PS a dénoncé une "violence faite à la République" et « des décisions aveugles et infâmes ».

Après de nombreux efforts, au nom de la rigueur et du redressement des comptes la gauche a serré sa ceinture et serré les dents. Cette fois sur les « valeurs » rien, mais absolument rien ne justifie un tel acte et si les propos du ministre de l’intérieur ne trouve pas une sanction et un désaveu absolu, alors oui cette fois la gauche aura perdu tout honneur.

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.18/5   (33 votes)




Réagissez à l'article

60 réactions à cet article    


  • Pelletier Jean Pelletier Jean 16 octobre 2013 17:33

    dernière information :

    #Leonarda : « s’il y a eu faute, l’arrêté de reconduite à la frontière sera annulé - Le Premier ministre aux #QAG http://www.dailymotion.com/video/x160stm_leonarda-s-il-y-a-eu-faute-l-arrete-de-reconduite-a-la-frontiere-sera-annule_news 

     

    http://jmpelletier52.over-blog.com/

     


    • Pyrathome Pyrathome 16 octobre 2013 17:33

      C’est Valls qu’il faut expulser, c’est juste une continuité de la politique abjecte de sarko.....
      C’est inadmissible et intolérable !!


      • Jelena XCII 16 octobre 2013 23:22

        Taratata. Ils ont voulu l’indépendance du Kosovo, qu’ils y restent.


      • realTMX 17 octobre 2013 10:17

        Entièrement d’accord.

        Cet immigré fasciste n’a pas sa place en France et certainement pas dans son gouvernement.

        Expulsons-le !


      • Fergus Fergus 16 octobre 2013 17:50

        Bonjour, Jean.

        Entièrement d’accord avec cet article.

        De deux choses l’une : soit il s’est agi d’une initiative du préfet, et celui-ci doit être débarqué sans délai et sans ménagement, soit celui-ci a agi sur instruction du cabinet de Valls, et c’est le ministre qui doit être éjecté du gouvernement.

        Il est hors de question que ce type d’affaire puisse être enterré sans une sanction exemplaire. 


        • wesson wesson 16 octobre 2013 18:45

          Bonjour Fergus, 


          « soit il s’est agi d’une initiative du préfet, et celui-ci doit être débarqué sans délai et sans ménagement »

          non. Le travail du préfet est d’appliquer la loi, ce qu’il a fait. Aucun reproche ne doit lui être fait à ce titre là, un commis de l’état n’as pas à apprécier la loi, mais à la faire respecter. 

          Il ne fait aucun doute dans mon esprit que cette loi est effectivement barbare, et la scolarisation réussie d’une personne en situation irrégulière devrait à mon avis primer sur toute mesure de reconduite. 

          Le problème n’est pas le préfet, c’est la loi qu’il faut changer. 

          Par contre, concernant Valls, c’est différent. En assumant l’application stricte et imbécile cette loi là, il a une responsabilité politique dans la situation, et sa démission est à mon sens plus que justifiée. 

          Pour moi, la plus belle conclusion pour cette affaire est que personne ne soit sanctionné, et que par contre la loi soit adaptée pour sanctuariser en France les familles dont les enfants sont bien intégrés à l’école.

        • oncle archibald 16 octobre 2013 18:49

          Si l’initiative d’un préfet est de faire appliquer la loi il faut le « débarquer sans délai et sans ménagement » ?? La république « de gauche » celle qui a des valeurs, bien sûr, puisque en gros la moitié (au moins) des habitants de ce pays sont de sinistres fachos sans foi ni loi ne rêvant que de rejeter à la mer tous les immigrés, peut se permettre justement de s’assoir sur les lois qu’elle même a fait voter ..

          Fergus vous devriez réfléchir avant d’écrire ces bêtises qui font tellement plaisir à Madame Le Pen parce qu’elle va encore gratter quelques % avec cette mascarade complètement manipulée par ceux qui dans les mouvances de l’extreme gauche prétendent empêcher d’appliquer les lois. 

          La république est une et indivisible. Les citoyens qui sont minoritaires à un moment donné ne sont pas des sous-citoyens, ils peuvent être majoritaires demain de façon parfaitement légitime. Il n’y a pas les « bons » et les « mauvais », il y a des Français qui ne sont pas tenus d’afficher leurs convictions sur le revers de leur veste. Les isoloirs, les votes à bulletin secret, ça n’a pas été inventé pour autre chose. Assez d’hypocrisie et de chasse aux présumées sorcières. Si les lois ne sont pas bonnes il faut les changer et c’est à la représentation nationale q’il appartient de le faire. Si elles sont bonnes il faut les appliquer. C’est si dur que ça à comprendre ?

        • Fergus Fergus 16 octobre 2013 19:05

          Bonsoir, Wesson.

          Il était inadmissible d’interpeller une gamine à l’école (ou au cours d’une sortie scolaire) du temps de Sarkozy. Cela reste inadmissible. Une faute d’autant plus impardonnable qu’il y a précisément eu des précédents fâcheux.


        • Pelletier Jean Pelletier Jean 16 octobre 2013 20:24

          dans 48 heures nous aurons le compte rendu de l’enquête diligentée par Ayrault



        • Kern Kern 16 octobre 2013 20:28

          @ Fergus

          Tout à fait ce préfet doit être viré ; c’est un préfet nommé par Sarko, ancien conseillé d’Hortefeu de sinistre mémoire

          On se demande même comment il pouvait exercer encore  smiley


        • wesson wesson 16 octobre 2013 22:55

          «  Une faute d’autant plus impardonnable qu’il y a précisément eu des précédents fâcheux. »


          lorsque on vous oblige à faire un sale boulot, le moindre retour des choses est de la faire salement.

          Si cette enfant avait été cueillie ne serait-ce que le soir ou le lendemain à son domicile, personne n’en aurait entendu parler. Au moins maintenant le sujet est sur la table. 



        • Fergus Fergus 17 octobre 2013 11:56

          @ Wesson.

          Désolé, mais vous amalgamez deux choses distinctes : le processus judiciaire d’expulsion d’une famille sans-papiers et les conditions d’interpellation de cette gamine devant ses camarades de classe.

          Que l’on juge trop sévères ou trop laxistes les règles de régularisation ou d’expulsion des sans-papiers est un problème à part entière qui, en l’occurrence, doit être dissocié des règles d’interpellation des enfants. Une faute inacceptable a bel et bien été commise, et le responsable (sans doute le préfet) doit en répondre.

          Bonne journée. 


        • Ronald Thatcher Ronald Thatcher 16 octobre 2013 17:53

          the law is the law ! non ?
          ne vous inquiétez pas, la clique a déjà trouvé son fusible, Stéphane Fratacci préfet du Doubs (mais surtout l’ancien SSecrétaire général du ministère de l’immigration de sarkozy), manu le chimique peut dormir tranquille sur ses deux grandes oreilles



          • eric 16 octobre 2013 18:25

            Mais enfin, vous nous prenez tous pour des idiots ?
            RESF est une officine montée par un courant minoritaire d’un groupuscule trotskiste avec le soutien de la tendance majoritaire de son rival, avec entre autre pour but de déstabiliser la majorité de la première....
            Comme moi, vous ignorez tout des détails de cette histoire si ce n’est par des info médiatises de troisième main, mais il est quand même évident que si RESF s’est donne la peine de la médiatiser et avec mediapart, c’est qu’il y a une intention politique. Ce n’est pas un hasard si ce sont les sous courant gauche du PS qui sautent sur l’occasion.

            On sait tous que dans le marasme qui touche le pouvoir du fait de sa politique stupide, et ne voulant a aucun prix faire appel aux électeurs, Hollande, peut avant ou peu après les prochaines élections, va nous faire le coup du changement de premier Ministre pour tenter de cumuler les bénéfices de l’illusion qu’il change de politique avec les miettes que nous promettent la reprise mondiale.

            Il a le choix entre Segolene, Aubry et Vals. A votre avis, sa tentation, c’est quoi ?. Il est dont normal que les autres tentent de couler le troisième par avance.

            Tenter de nous faire croire qu’il y aurait des enjeux éthiques dans ces sordides intrigue de palais... ! On parle de la gauche la !


            • Jimmy 17 octobre 2013 11:17

              bien entendu,
              il ne s’agit que d’une opération médiatique destinée à attirer vers Valls une partie des voix du FN, on avait eu le même genre d’affaire du temps de Sarkozy

              pourquoi voudrait-on que la police française expulse des étrangers en situation irrégulière quand les frontières leur sont grandes ouvertes toute l’année

              pour bien faire le buzz on va chercher un gamin à la sortie de l’école alors que quand elle le veut la police française sait faire les choses en douceur, ce ne sont pas des idiots


            • eric 17 octobre 2013 12:28

              Elle a fait les choses en douceur. elle vient chercher une famille, il y a une enfant qui n’est pas la, on va la chercher. L’autre variante, c’est quoi, on attend toute la journee a la maison avec le splus petit assis sur leurs valises, les gardes et gardiens en chiens de faiences en attendant qu’elle rentre, ou pas si resf est aller la chercher entre temps ?


            • wesson wesson 16 octobre 2013 18:27

              Bonjour l’auteur,


              bon ben voila : une famille de roms expulsé, c’est bien. Comme ça j’aurai moins peur d’eux. 

              Puisque c’est des voleurs, je vais pouvoir garer ma voiture sans fermer les portes.
              Bon en même temps, depuis que les autoradio y sont intégrés, il ne s’en vole plus vraiment.

              Puisque ils prenaient le travail des autres, je vais pouvoir en retrouver un maintenant.

              Puisque ils profitaient des aides au logement, je vais pouvoir en trouver un décent maintenant.

              Puisque je payais des cotisations sociales pour eux, je vais en payer moins maintenant.

              Quoi ? 
              Non ? 
              Rien ne va changer dans ma vie ? 

              Pourtant, je ne fait que répéter là l’argumentaire du FN, le prochain parti qu va sauver la France vous savez !

              Alors, si ces expulsions ne servent en rien à changer ma vie et la pression financière qui pèse sur moi, à quoi servent-elle réellement ?

              Dans ce bal de faux-culs, on va trouver un lampiste sur cette pitoyable histoire et le condamner, alors qu’il n’aura fait que appliquer la loi que on lui a dit d’appliquer. La loi de Sarkozy, prolongée à l’identique par cette droite honteuse qu’est le PS.

              Au fonctionnaire, on ne vas pas reprocher d’avoir appliqué une loi inique et injuste, mais de l’avoir appliqué de telle manière que l’on s’aperçoive justement de son caractère barbare. D’ailleurs on devrait l’en féliciter, car il faut au moins cela pour réveiller l’apathie médiatique sur ces reconduites à la frontière et faire tomber quelques masques.




              • Pelletier Jean Pelletier Jean 16 octobre 2013 20:29

                Wesson,


                Il faudra, en effet revoir la loi.... mais je suis septique sur une telle issue..



              • Julien30 Julien30 17 octobre 2013 10:17
                Votre discours caricatural ne parle de rien si ce n’est de votre capacité à déformer pour essayer de discréditer avant même qu’un débat sérieux puisse avoir lieu. Personne n’a dit qu’expulser cette population majoritairement profiteuse et parasitaire, ne vous en déplaise, réglerait tous ces problèmes, juste que ça les améliorerait un petit peu. Pour les reconduites à la frontière, elles sont la conséquence logique d’une situation illégale et sont surtout symboliques, pour donner l’impression au peuple que l’immigration est un minimum sous contrôle alors que ce n’est pas le cas.

              • oncle archibald 16 octobre 2013 18:33

                Cette famille était sous le coup d’un arrêté d’expulsion et savait parfaitement qu’il serait exécuté. La jeune fille scolarisée en 3eme était absente du logement familial lorsque les policiers sont venus pour chercher la famille. Curieusement ce jour là précisément elle avait dormi chez une copine. Les policiers ont donc cherché à savoir ou elle était et une fois qu’ils l’ont localisée ils sont venus la chercher. 

                Si cela s’appelle agir de façon « antirépublicaine » je voudrai que l’on m’explique de quelle façon il faut appliquer les lois. Y a t-il une loi de droite et une loi de gauche ?? Des flics de droite et des flics de gauche ?? Auquel cas la France état de droit n’existe plus, c’est devenu une « république bananière » ou chacun interprète la loi à sa façon.

                Le problème n’est pas dans la façon dont cette jeune fille a été récupérée par la police, il est dans l’hypocrisie qui entoure toute cette affaire. Si l’on veut changer les lois qui régissent les conditions dans lesquelles on peut s’introduire et résider sur le territoire Français, il faut le faire dans le cadre de la représentation nationale. Sinon il faut appliquer les lois qui existent. Et si on ne les applique pas notre pays ne s’appellera plus une république mais une pétaudière. 

                On y est déjà hélas me semble-t-il à voir les cris d’orfraie que provoque cette affaire pourtant simple. L’horreur absolue serait de faire sauter le préfet qui de toute façon n’est pas « du bon coté du manche ». Pourquoi pas radier les flics qui sont allés la chercher tant qu’on y est.

                • wesson wesson 16 octobre 2013 18:53
                  Bonsoir archibald,

                  « Curieusement ce jour là précisément elle avait dormi chez une copine. »

                  Rien de curieux là dedans. La sortie scolaire démarrait à 7H du matin pour toute la journée, il lui était difficile de s’y rendre depuis son domicile. Elle a donc dormi chez une copine pour être à l’heure le matin.

                  Bref, c’est tout à fait banal, et au passage témoigne de sa bonne intégration. Moi je ne connais personne qui acceptent de faire dormir chez soi des gens qui ne veulent pas s’intégrer.

                  Par contre, sur un point je suis d’accord avec vous : c’est parfaitement faux-cul de s’en prendre au flics et au préfet.

                • Kern Kern 16 octobre 2013 20:31

                  @ Wesson

                  Je ne comprend pas votre soutien à un préfet nommé par Sarko, conseillé de l’Horrible Hortefeu qui plus est

                  Il faut qu’il soit viré et que la petite Léonarda revienne chez nous puisqu’elle le demande


                • wesson wesson 16 octobre 2013 23:36
                  Bonsoir Kern,

                  « Je ne comprend pas votre soutien à un préfet nommé par Sarko, conseillé de l’Horrible Hortefeu qui plus est »

                  Je suis avant tout républicain. Même si cette arrestation est moralement très condamnable, elle n’est que la traduction de la loi. Le problème n’est jamais de ceux qui appliquent les lois, mais de ceux qui les font si mauvaises. 

                  Quand à votre discours de faux-jeton, il ne trompe que peu de monde ici. Vous racolez pour le FN qui est l’inspirateur de ces législations iniques.

                • Kern Kern 17 octobre 2013 12:04

                  @ Wesson

                  Comment ?

                  De quoi ?

                  Vous insinuez que le FN est l’inspirateur de cette loi inique ?

                  Comment pourrait-il inspirer quoique ce soit à l’oligarchie en place ?

                  Avec ses 2 petits députés de rien du tout ?

                  Je pense que vous lui donnez une importance qu’il n’a pas

                  ( Pour l’instant)


                • COVADONGA722 COVADONGA722 16 octobre 2013 18:55

                  yep la racaille socialiste et eevl se refait une virginité à peu de frais.Vous avez du temps ?amusez vous a chercher ou habitent les plus braillards des socialistes dans cette affaire. Vous découvrirez

                  que la ou ils résident et la ou vas leur progéniture à l’école , il y a peu de chance d’y trouver des roms des kosovars ou autres immigrés.Un peu comme la nouvelle égérie des socialistes à Marseille elle prêche dans les quartier nord mais les gosses dans les des lycées privés les plus chic et habites la corniche dans les quartiers rupins .La racaille socialiste c’est partageons le palier avec la misère du monde , mais le notre hein de palier pas le leur faut pas déconner !
                  LES TARTUFFES DE GOCHES partageux de l’espace, des cités, des services, des boulots des autres !!!!!
                  et apres ouin pourquoi ces cons de sous-chiens pauvres ils votent pas pour nous ???

                  Asinus : ne varietur 


                  • wesson wesson 16 octobre 2013 19:07

                    bonsoir asinus,


                    on voit à votre réaction à quel point l’extrême droite est dérangée par cette histoire. Que des étrangers pauvres puissent s’intégrer harmonieusement en France par la scolarisation, ça vous est carrément insupportable. 

                    Mais pour ne pas nuire à la stratégie de normalisation du FN, il ne faut pas le dire ... Alors vous nous faites le coup de la misère du monde qui vient se déverser sur vos pompes à vous et pas celle des autres... ça fait sourire .

                  • COVADONGA722 COVADONGA722 16 octobre 2013 19:26

                    yep , pour le fn vous savez ce que j’en pense ;Pour le reste je persiste les socialistes défendent d’autant plus l’immigration fut elle illégale que c’est leur dernier réservoir électoral ;.Sur les conseils de Terra Nova ils pensent donner le droits de votes aux étrangers et simultanément 

                    abbaisser l’age du droit de vote .Même un con de prolo sous-chien comme moi sait lire une courbe démographique.
                    Je bosse en usine avec des immigrés maghrébins de la deuxième générations les reactions et velléités de votes de quelques uns vous étonnerais fort mon cher, eux commence à bien comprendre pour qui est la compétition avec les nouveaux arrivants 
                    Asinus : ne varietur

                  • wesson wesson 16 octobre 2013 23:02

                    «  l’immigration fut elle illégale [...] est leur dernier réservoir électoral »


                    vous êtes quand même au courant que les immigrés, qu’ils soient légaux ou pas n’ont pas le droit de vote en France.

                    Et quand au vote des anciens immigrés, lorsque Eurostat s’est amusé à faire une statistique dessus, ils ont trouvé que leur vote était indifférenciée du reste de la population. Les ex-immigrés votent tout simplement comme les autres. Par contre, pour le cas particulier des pieds noirs, là c’est très très franchement à droite, et on en as la preuve dans le Var.

                    Bref, les immigrés qui votent à gauche, ça fait partie de l’imaginaire récurrent du front national, strictement faux et pourtant sans cesse rabaché.

                  • Julien30 Julien30 17 octobre 2013 10:22

                    Bref, les immigrés qui votent à gauche, ça fait partie de l’imaginaire récurrent du front national, strictement faux et pourtant sans cesse rabaché."

                     

                    Il n’y avait qu’à regarder la place de la Bastille le soir de l’élection de Hollande où il y a avait peut être deux drapeaux français et des dizaines de pays africains (de vrais chances pour la France comme on dit !), rien de comparable, de près ou de loin, lors de l’élection de Sarkozy par exemple. 


                  • Auxi 16 octobre 2013 19:13

                    Dommage que nos incorruptibles gardiens de la loi se montrent étrangement si souples, si indulgents lorsque des canailles encravatées volent la France, les Français et les étrangers qui y vivent par l’évasion fiscale… au mépris de leurs si précieuses lois… 


                    Dommage que nos incorruptibles gardiens de la loi se montrent étrangement si souples, si indulgents lorsque des flics contrôlent au faciès… au mépris de leurs si précieuses lois… 

                    Dommage que nos incorruptibles gardiens de la loi se montrent étrangement si souples, si indulgents lorsque des patrons se torchent avec le Code du travail au mépris de leurs si précieuses lois…

                    Dommage que nos incorruptibles gardiens de la loi se montrent étrangement si souples, si indulgents lorsque des politiques tapent dans la caisse au mépris de leurs si précieuses lois…

                    Dommage que nos incorruptibles gardiens de la loi se montrent étrangement si souples, si indulgents lorsque une entreprise salope toute une région par sa pollution au mépris de leurs si précieuses lois…

                    Dommage que nos incorruptibles gardiens de la loi se montrent étrangement si souples, si indulgents lorsque des gros-plein-de-fric se font construire des villas sans permis de construire au mépris de leurs si précieuses lois…

                    Dommage que nos incorruptibles gardiens de la loi se montrent étrangement si souples, si indulgents lorsque des rois du pétrole se font construire des palais avec plage privée au mépris de leurs si précieuses lois…

                    Dommage que nos incorruptibles gardiens de la loi se montrent étrangement si souples, si indulgents lorsque de grands groupes financiers concentrent en leurs mains des groupes de presse entiers au mépris de leurs si précieuses lois…

                    Les immigrés doivent respecter « nos lois », mais il semble bien que les Français eux-mêmes n’y soient pas astreints et peuvent, eux, se faire des cocottes en papier avec leurs propres lois…

                    • eric 16 octobre 2013 19:15

                      Le crime est signe. Parmi les revendications présentées par les porteurs de cette opération de com. il y a, comme toujours, celle d’appliquer, et publiquement, les idées de gauche, au détriment de la loi républicaine. Toujours cette volonté de détruire l’état de droit.

                      Mais le plus sordidement nauseabond, c’est bien l’instrumentalisation de cette famille.
                      Le troskard qui dirige RESF, il a accès a Plewnel qui a accès a Hollande entre autre et au moins.

                      Il y avait eu une chute d’avion a Sharm el Cheik, vous vous souvenez. 11 ou plus membres d’une même famille. Dont les voisins du dessous de mes parents avec tous leurs enfants.
                      Ils avaient une nounou, une sud américaine, migrante illégale, au noir....Chirac a demande ce qu’il pouvait faire, et on lui a dit que ce serait sympa de faire quelque chose pour la nounou. Il a fait faire des papiers a la fille et a sa sœur dans le même cas.
                      C’était pas très juste, pas complétement illégal, vous n’en avez jamais entendu parler, Chirac ne s’est pas fait mousse. Personne ne s’en est vante. C’était l’humain d’abord. la droite quoi...

                      Pour rester dans le langage de gauche, moi, ces gens qui utilisent la misère pour leur agenda politique, cela me fait vomir....


                      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 16 octobre 2013 19:51

                        Le Kosovo n’est il pas ce beau pays musulman créé de toute pièces par OTAN et z’élites occidentales de droite comme de gauche face à des naffreux serbes qui avaient le tort de historique d’en etre les premiers occupants ...

                        Y a plus de serbes ,mais ce n’est pas une épuration ethnique ...non,non ,impossible au nom d’Allah ...


                        • COVADONGA722 COVADONGA722 16 octobre 2013 20:17

                           la jeune fille a été raflée sur le parking du lycée 



                          yep soirée point godwin !
                          l’ exécution d’un arrêté d ’expulsion en vertu des lois de la République 
                          comparé au rafles nazie ! 
                          Je suis prés à parier que quand nous en serons au« camps des saints » quelques belles âmes
                          découvriront se qui se cache réellement sous le terme rafle !
                          Asinus : ne varietur

                          • wesson wesson 16 octobre 2013 23:04

                            mais non, « rafles » c’était les bons gendarmes Français qui obéissait à celui qui a fait don de lui-même à la France et que seule l’histoire jugera.

                            Rien à voir avec les nazis donc ... 

                          • COVADONGA722 COVADONGA722 16 octobre 2013 23:11

                            @wesson , n’absolument meme qu’il c’est trouvé des socialo pour lui voter les plein pouvoir et qu’il a décoré de la francisque un président de la république qui était socialiste , on continue si vous voulez 


                          • Kern Kern 16 octobre 2013 20:36

                            Une pétition doit être organisée pour que la petite Léonarda puisse revenir

                            Pensez qu’elle s’est ouvert les veine de désespoir

                            http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2013/10/16/01016-20131016ARTFIG00429-leonarda-jeune-rom-expulsee-j-ai-eu-honte-devant-mes-camarades.php

                            Honte à la gauche qui doit réparer cette erreur


                            • Kern Kern 16 octobre 2013 20:37

                              Sans oublier sa famille évidemment

                              Tous il faut qu’ils reviennent


                              • Kern Kern 16 octobre 2013 20:59

                                Comment ?

                                De quoi ?

                                L’on me moinsse ?

                                Je veux que la petite Léonarda revienne (vite) et l’on me moinsse ?

                                Mais pourquoi ?

                                Que vous ai-je fais ?

                                Pour m’accabler autant ?  smiley  smiley  smiley


                              • Kern Kern 16 octobre 2013 21:35

                                @ Actias

                                A vous je peux bien le dire : cette histoire c’est du pain béni pour le FN

                                1 : Léonarda ne revient pas : Valls passe pour un un sale type

                                2 : Léonarda revient ( c’est ce qu’il va se passer) Valls passe pour un con

                                Résultat dans les 2 cas :

                                10 points de plus pour le FN et 10 de moins pour Hollande (le fond ne sera plus très loin)

                                Sans compter les initiatives personnelles de ce même Hollande :

                                 http://www.lepoint.fr/politique/francois-hollande-s-engage-a-accueillir-500-refugies-syriens-16-10-2013-1744778_20.php

                                Des amateurs ces socialos...... smiley


                              • vachefolle vachefolle 16 octobre 2013 21:47

                                Ne vous inquietez pas, avec Hollande il ne se passera rien. Les verts comme le PS doivent tenir jusqu’aux municipales, coute que coute.

                                La morale ou les valeurs, ils s’en foutent, ce qui compte ce sont les places de maires....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès