Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > L’honneur d’Isabelle Maurer

L’honneur d’Isabelle Maurer

Le propre des émissions de débats politiques, c’est que l’invité arrive fréquemment à débiter son discours avec plus ou moins de bonne foi et est rarement mis en difficulté.

L’autre jour, c’était J.F. Copé qui était l’invité sur la deux de l’émission « Des paroles et des actes » et on s’attendait, connaissant le personnage, à quelque chose de fade, assaisonné de plus ou moins de mauvaise foi. Les communicants étaient passé par là et l’émission s’annonçait comme décrite, c'est-à-dire sans intérêt majeur.

Sauf que… Isabelle Maurer, demandeuse d’emploi, est venue gripper la belle machine et que pendant dix minutes, M. Copé a été totalement laminé par la présence, l’entrain, la conviction, le culot et le bagout d’Isabelle.

http://www.ouest-france.fr/actu/actuDet_-Des-paroles-et-des-actes-Isabelle-Maurer-et-Jean-Francois-Cope_43225-2237844_actu.Htm

Sur le plateau, une bête politique rompue à l’exercice qui n’a pas de soucis de fin de mois et en studio quelqu’un qui n’avait plus rien à perdre et qui a profité de ce temps de parole pour mettre Copé au pied du mur.

Problèmes de fin de mois, fichage à la Banque de France, minima social comme seul revenu, regard des enfants dans les grandes surfaces, le rouleau compresseur Maurer a confisqué la parole au brillant Copé en décrivant avec passion sa situation et ses problèmes de fin de mois.

Pujadas a fort opportunément rappelé à Mme Maurer le projet de Copé pour les demandeurs d’emploi, à savoir réduire les allocations chômage afin de les inciter à reprendre un travail, comme si les chômeurs pouvaient être soupçonnés d’être des fainéants vivants aux crochets de la société. L’explosion indignée d’Isabelle Maurer (« il n’y a pas d’offres d’emplois ») à été à la mesure du cynisme de Copé, convaincu du bien fondé de sa proposition comme d’habitude.

Autre moment formidable pendant cet échange, le discours de Mme Maurer sur la multiplicité des interlocuteurs (C.A.F., Pôle emploi, Département) auxquels ont affaire les demandeurs d’emploi, avec une réponse imbécile de Copé : la fusion des trois organismes, nouveauté programmatique, sans doute de l’UMP qui se contentait jusqu’à présent de réclamer uniquement la fusion de la Région et du Département. On aura compris que Copé, débordé par un interlocuteur pugnace essayait de combler les fissures comme il le pouvait, c'est-à-dire en racontant n’importe quoi.

N’importe quoi ?

Peut-être pas tout à fait. Il y a une cohérence politique dans tout cela. En fait les éléments de programme présentés par différents ténors de l’UMP, peut s’assimiler au fameux rasoir à trois lames : la première lame attaque les indemnités chômage (proposition Copé), la seconde lame (Wauquiez) taille dans les minimas sociaux et réclame que les bénéficiaires soient soumis aux travaux d’intérêt général, ce qui prépare le terrain à la troisième lame (Ciotti), toujours prêt à embastiller ceux qui sortiraient du droit chemin.

En fait on assiste de manière sournoise au déplacement de la qualification de chômeur vers celle de délinquant en puissance, exclus de la société de leur faute, bien sûr.

Après avoir dénoncé le coût du travail, le coût du chômage, ces « ténors » de l’UMP dénonceront-ils le coût du capital, c'est-à-dire le rendement exigé par les actionnaires qui met à genoux notre économie ? Non, ce n’est pas dans leur culture. Ils préfèrent s’attaquer aux plus faibles et les culpabiliser.

C’est cela qu’Isabelle Maurer à mis enfin en évidence, mieux que toutes les interventions des économistes et journalistes policés, bien dans la ligne.

Pour tout cela, je vous salue bien bas, Madame Isabelle Maurer.

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.7/5   (94 votes)




Réagissez à l'article

72 réactions à cet article    


  • miha 14 octobre 2013 11:52

    C’est à croire que, comme Copé, tous ces beaux messieurs dans leur si joli costume fait sur mesure, avec leur si belle montre au poignet et leurs sourires hypocrites ne connaissent même pas la constitution.

    Il est écrit dans la constitution qu’avoir un emploi est un DROIT. Quand ce droit est bafoué, il est donc normal d’accorder une allocation à un demandeur d’emploi ; ce n’est rien d’autre qu’une compensation.

    Les allocations chômage ne sont pas de l’assistance, c’est un dû et c’est anticonstitutionnel que de dire le contraire.


    • Gollum Gollum 14 octobre 2013 12:13

      si belle montre au poignet 


      Il aurait dû la lui filer sa montre... Avec elle c’est l’équivalent d’à peu près 2 ans de salaire..

      De toute façon elle ne lui aurait pas manqué, il en change régulièrement comme de chemise...

    • appoline appoline 14 octobre 2013 13:21

      Ces cons n’ont pas l’habitude de se confronter, d’une part avec le peuple, d’autre part à une personne qui dit clairement ce qu’elle pense. Voyez vous, les questions ou les débats, habituellement sont préparés, nos politicards peaufinent leurs réponses, quant aux journalistes, ils ferment leur gueule. Donc Coppé, comme les autres, n’a pas l’habitude d’être malmené par un interlocuteur, qui, lui ou elle, a bien les pieds sur terre et souvent dans la merde.


    • Lemaïsjekiff Nestor 14 octobre 2013 13:51

      Appoline ...

      Deux poids deux mesures ...

      toi "d’autre part à une personne qui dit clairement ce qu’elle pense ... un interlocuteur, qui, lui ou elle, a bien les pieds sur terre et souvent dans la merde« .

      Kern, plus bas → »Isabelle ? ; t’as pas pensé à te recycler ? La poissonnerie t’offre des débouchés" ...

      Vous êtes très éparpillés chez vous ! 


    • Ruut Ruut 14 octobre 2013 14:57

      Si c’est un droit pourquoi faut il un permis de Travail ?


    • JL JL 14 octobre 2013 18:47

      @ Miha,

      entièrement d’accord, ey j’ajoute même : les allocations de chômage sont un dû, d’autant plus que le capitalisme s’ingénie à marchandiser tout ce qui était ou est encore gratuit. Rien que les pollutions engendrées ou la destruction des modes de vie ancestraux justifieraient ces indemnités.


    • JL JL 14 octobre 2013 11:59

      Je m’associe à cet hommage rendu ici par Michel Drouet à Madame Isabelle Maurer.

      Et je rends grâce au Service public (Des paroles et des actes) de nous donner à voir de telles séquences, même si elles sont trop rares.

      Le pouvoir bourgeois, c’est avant tout la protection des biens patrimoniaux contre la protection des personnes (on appelle ça une politique de droite par opposition à une politique de protection des personnes).

      Cette protection inconditionnelle des biens et propriétés privées revient in fine, à protéger les inégalités de patrimoines, à les entretenir, à les favoriser. La droite gonfle les inégalité. Il est de la nature de la gauche de les réduire. Si les inégalités sont moteur de croissance de l’économie, il en est comme de tout : à l’excès, elles deviennent un poison.

      Par exemple, l’obsolescence programmée devrait être déclarée escroquerie en bande organisée, et leurs auteurs désignés comme ennemis public à la fois de la terre et de l’humanité. Quel rapport avec le chômage ? Ceci : le pouvoir bourgeois est directement corrélé au profit, lequel est exponentiellement proportionnel à la croissance (par le fait que les fruits en sont inégalement répartis) et à la durée du travail (travailleurs producteurs spoliés de leur part légitime par tous ces emplois qui n’ont d’autre justification que celle de détourner les bénéfices au profit du capital contre le travail. (exemple : tous ces gens qui nous vendent des extensions de garantie pour des produits volontairement sabotés à la conception par d’autres complices involontaires de ce délit dénoncé ici).

      La bonne solution c’est de revaloriser le travail : pour cela, je propose de faire en sorte que deux employés seraient moins couteux qu’un seul faisant le même travail. Autrement dit, il faut baisser le temps de travail employé légal, et augmenter lourdement les heures supplémentaires, au profit des caisses de protection sociale, donc du travail.

      La droite fait le contraire : CQFD, ceci explique cela.


      • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 14 octobre 2013 14:01

        @ JL


        Allons donc un peu plus loin dans la candeur. Ceux qui ont un oeu ( ou beaucoup) de fric et de pouvoir se fichent éperdument de ceux qui n’en ont pas. C’est la nature humaine, qu’on souhaite tenue en laisse par un encadrement moral et/ou social. Ces encadrements, en pratique, aujourd’hui n’existent plus et les Copé de ce monde en traitent donc les Maurer comme ils veulent. 

        Historiquement, les encadrements qui ne sont plus efficaces sont changés quand des Maurer arrivent avec un fusil. Quand ils parlent plus fort, c’est qu’ils sont a chercher un fusil. Si apparait quelqu’un qui parle BEAUCOUP plus fort, il y’a une chance que le pouvoir jette du lest.... mais je ne vois personne à l’horizon en France et je donc résigné à ce que la violence éclate. Les Américains, hélas, vont bientôt nous montrer comment. 


        PJCA

      • JL JL 14 octobre 2013 14:22

        @ PJCA,

        vous dites être ’’ résigné à ce que la violence éclate’’

        Hélas, comme souvent, Audiard est encore la référence : ’’Le pouvoir appartiendra, non pas aux mécontents mais à ceux qui sauront tirer parti du m"contentement’’.

        Pour ce qui concerne la France, suivez mon regard.


      • Fergus Fergus 15 octobre 2013 09:20

        Bonjour, Pierre.

        A cet égard, la réaction des Bretons sur le pont de Morlaix hier a été un grand moment d’expression de la colère populaire. Or, rien n’est plus dangereux que des Bretons en colère comme l’a montré en 1675 la Révolte des Bonnets rouges qui a enflammé tout l’Ouest.

        Cordialement.


      • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 15 octobre 2013 20:59

        @ JL


         OUI. J’ai écrit ailleurs que le seul accès du peuple au pouvoir est quand il profit des dissensions entre les éléments de la classe dirigeant pour améliorer un peu sa position qui reste néanmoins subalterne. Le pouvoir du peuple est d’arbitrage, sans plus.

        C’est pour cette raison, entre autres, que la démocratie ne peut finalement donner au peuple qu’un droit de veto et jamais une participation effective au processus de gouvernance dans sa complexité.  En feignez de donner plus au peuple on ne lui donne en fait rien du tout, le privant mme du pouvoir qu’il pourrait avoir


        PJCA

      • Antenor Antenor 14 octobre 2013 13:21

        Le problème de fond, c’est que les politiques sont quasiment tous issus des classes aisées ou moyennes supérieures. Que leurs idées soient bonnes ou mauvaises, ils n’ont plus de légitimité à parler au nom du peuple. On se croirait revenu au temps des Patriciens.


        • AlainV AlainV 14 octobre 2013 13:49

          Antenor (---.---.99.48) 14 octobre 13:21

          Les pires des capitalistes sont souvent les nouveaux riches ! Ceux qui sont partis de rien et veulent tout garder pour eux, oubliant ce qu’ils doivent à l’école gratuite, à leurs salariés et à leurs cadres, à l’hôpital public, à la sécurité publique qui les a protégés des mafias ...

          L’action politique n’est pas une question d’origine sociale, mais de ce que l’on fait. Heureusement que beaucoup de jeunes rejettent la classe sociale dont ils sont issus, pour défendre les petites gens contre les riches. En généralisant, en rejetant les problèmes globalement sur certains groupes, on passe à côté de l’argumentation, à côté des mesures concrètes qui permettent de résoudre ces problèmes !
          Taxer à 75% ou à 99 % les revenus qui DEPASSENT le million d’euros annuel, ça c’est une mesure concrète. Diminuer la TVA de 19,6 à 19 %, au lieu de l’augmenter à 20 %, comme le fait le gouvernement socialiste, applaudi par Bruxelles, voilà une meure qui redonnaerait du pouvoir d’achat, qui relancerait la consommation. Et pour compenser le manque à gagner, annuler les 20 milliards de cadeaux fiscaux qui profiteront surtout aux entreprises du CAC 40, celles qui ne paient que 8% d’impôts alors que les artisans et les petites entreprises ne peuvent se démettre des 30% d’imposition sur les bénéfices.
          etc. etc.


        • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 14 octobre 2013 14:09

          @ Alain V


           Un tsunami est la, vous suggérez des bottillons et un parapluie. Je pressume qu’il faut aller jusqu’au bout du dérisoire pour comprendre....

          PJCA

        • Antenor Antenor 14 octobre 2013 21:47

          @ AlainV

          « L’action politique n’est pas une question d’origine sociale, mais de ce que l’on fait. »

          Pas d’accord, notre point de vue politique est forcément biaisé par notre histoire personnelle ; d’où l’intérêt du débat démocratique. Où est le débat démocratique quand ceux qui tiennent le crachoir viennent tous des même cercles ?


        • Humanis Humanis 16 octobre 2013 14:32

          Copé De1989 à 1991, il est administrateur civil à la Caisse des dépots et consignations(CDC). De 1991 à 1993, il est directeur de cabinet du président du Crédit Local de France.Puis directeur de cabinet de Roger Romani ministre délégué des relations auprès du Sénat.De 2000 à 2002 il est membre du conseil de surveillance de Dexia,et Président du Conseil d’administration.

          En 1995 il devient député et maire de Meaux.
          En mai 2007, bénéficiant du décret permettant aux anciens ministres et parlementaires de devenir avocats sans formation spécifique ni examen, il obtient un certificat d’aptitude à la profession d’avocat.
          Il exerce à temps partiel dans un des plus gros cabinets d’avocats,Gide,Loyrette,Nouel,pour la modique somme de 20000€ par mois auxquels s’ajoutent ses indemnités de parlementaire !
          Pas vraiment fauché !
          Quand à son « adversaire » Fillon il est lui passé directement de la facultés à conseillers parlementaire et à député !
          C’est sur que voila des gens qui auront toujours des difficultés à comprendre ce que subissent et vivent les gens modestes !

        • Kern Kern 14 octobre 2013 13:31

          Moi ce qui me fait le plus marrer c’est que la pauvre Isabelle à du voter Hollande

          Qu’elle est surement encartée PS : que son show est télécommandé

          Ca s’est déjà vu et entendu et même des pires

          Interpeller Copé  ; la belle affaire  !!!

          Ca réjouie le socialo qui du coup se sent dédouané

          « C’est d’la faute à Sarko...c’est d’la faute à Copé... »

          On connait ; c’est tellement seriné

          Isabelle ? ; t’as pas pensé à te recycler ?

          La poissonnerie t’offre des débouchés


          • Lemaïsjekiff Nestor 14 octobre 2013 13:45

            Salut ...

            « Isabelle ? ; t’as pas pensé à te recycler ? La poissonnerie t’offre des débouchés »

            C’est comme ça que les militants fn soutiennent ceux qui souffre ... Bravo ! smiley ...

            Du style le fn dis : « les ouvriers et les gens en difficultés vote pour le fn » ... Mais quand ils l’ouvrent on leur crache dessus ...

            Effectivement ceux qui disent que le fn avance masqué ne se trompent pas  ! Tu viens d’en faire la preuve ...


            • Kern Kern 14 octobre 2013 14:29

              Nestor

              Je trouve que vous êtes bien insultant pour la poissonnerie

              Etre vendeuse en poissonnerie n’a rien de dégradant au contraire d’être vendeur de salades en politique

              Cette dame sans emploi , par sa harangue , y ferait florés

              Il n’y a rien d’insultant là-dedans

              Mais voilà , Nestor , en bon socialo, méprise les travaux manuels et ceux qui en vivent


            • Lemaïsjekiff Nestor 14 octobre 2013 16:15

              « Cette dame sans emploi , par sa harangue , y ferait florés . Il n’y a rien d’insultant là-dedans . Mais voilà , Nestor , en bon socialo, méprise les travaux manuels et ceux qui en vivent »

              Pffffffff ... Mais oui c’est ça ... Comme si j’avais pas compris le sens de ta phrase ... Hein tu lui conseilles gentiment à ta façon un post de poissonnière ...

              T’as parlé trop vite c’est tout ... T’as lâché sans le vouloir ton mépris à celle qui s’en prenait à ton chouchou de l’ump ... T’as gaffé mon vieux !


            • Abou Antoun Abou Antoun 15 octobre 2013 14:52

              Cette dame sans emploi , par sa harangue , y ferait florés .
              Bon nous y sommes ’la harangue de la harengère’ j’aurais voulu l’éviter car pas vraiment dans le sujet mais si Aïta passe par là il n’aura pas de scrupules, je le connais.


            • Humanis Humanis 16 octobre 2013 14:37

              Méprise les travaux manuels ?

              Ne parlez donc pas de ce que vous ne connaissez pas,un travail manuel vous le faites faire par les autres parce que vous en êtes incapable vous même !
              Vous regardez tout du haut de votre bureau capitonné !

            • kitamissa kitamissa 14 octobre 2013 13:45

              AH OUI..... !!!! smiley


              les pauvres gens votent naivement à Gauche , avec la certitude que cette dernière va faire couler le lait et le miel des fontaines , alors qu’ils sont encore pire que les gens de l’UMP !! 

              Madame Mourer, ne croyez jamais aux promesses de Pierre, Paul, ou Jacques !! un politicien c’est un professionnel qui en vit largement, et qui a besoin de temps en temps de votre bulletin pour continuer à vous enfler sans vaseline !! 

              La vie, c’est démerde toi tout seul et ne compte sur personne !! la soupe n’est jamais gratuite !!

              • Lemaïsjekiff Nestor 14 octobre 2013 13:59

                Salut Kitamissa ...

                « Madame Mourer, ne croyez jamais aux promesses de Pierre, Paul, ou Jacques !! »

                Pas la peine d’en rajouter ... Kern vient de nous en faire la démonstration en dessus de ton commentaire ...

                Il crache à la gueule d’une dame en difficulté que soit-disant vos idoles serraient sensées défendre !

                Il lève le masque !


              • Kern Kern 14 octobre 2013 14:35

                Nestor

                « il lève le masque »

                Enlève ta cagoule pour dire ça , comique

                Quel masque ?

                Que je j’ai voté FN et que je revoterai FN ?

                Je le revendique et en suis fier

                Te lire ne peut que me donner raison de l’être

                Socialo va....(1)

                (1) : je sais c’est dur à lire, mais faudra bien t’y faire


              • Laurenzola Laurenzola 14 octobre 2013 16:16

                @Kern,

                La fierté de voter FN, lorsque Marine baisse sa culotte devant une journaliste qui l’interroge sur Dieudonné, mon pauvre, votre puérilité vous réservera bien des surprises.

                J’avais beaucoup de haine pour Jean-Marie Le Pen, mais aujourd’hui, je dois avouer qu’il a eu beaucoup de courage pour tenir 30 ans, seul contre tous, sans renier ses convictions, même si je ne les partage pas.

                Désolé pour vous, les politiques ne nous représentent plus, même au FN, le nier serait contre nature.


              • Lemaïsjekiff Nestor 14 octobre 2013 16:30

                « Quel masque ? ... Que je j’ai voté FN et que je revoterai FN ? »

                Non, non, joue pas l’abrutit, tu sais très bien de quel masque je parle ... Le masque de ceux qui disent aux braves gens en difficultés votez pour nous et qui lâchent leurs vrais pensés ... Tu sais du style le truc que tu regrettes avoir écrit plus haut ...

                « Je le revendique et en suis fier »

                Mais t’en mieux pour toi si si peu de chose peuvent te donner autan de fierté ... Mais fait gaffe à pas vexè ton poulain, le vrai celui qui quand on l’agresse te fait sortir de tes gongs ...

                « Te lire ne peut que me donner raison de l’être ... Socialo va... : je sais c’est dur à lire, mais faudra bien t’y faire »

                Rien de dure à lire ! Tu penses ce que tu veux !


              • Nums Nums 15 octobre 2013 13:58

                @ Calmos/Kern


                Je n’arriverai jamais à déterminer si des mecs comme toi sont un bienfait ou une tare pour l’humanité...

                Bienfait : tu te dévoiles dans toute ta splendeur et nous permets de comprendre le mode de pensée d’un électeur FN doté de capacités intellectuelles limitées...

                Tare : Tu existes bel et bien...

              • rocla+ rocla+ 15 octobre 2013 14:02

                mais oui , il y en a qui savent penser , dont vous , 

                et les autres c ’est juste rien . 

                ça roule l’ intelligence des intelligents .... smiley

              • Nums Nums 15 octobre 2013 15:44

                Rocla,


                Je parle là de votre ami Calmos/Dupont/Kern. Je ne généralise pas. 

                Quant à moi, je suis également le con de bon nombre de personnes...

              • rocla+ rocla+ 14 octobre 2013 13:48

                Isabelle  Maurer I ’ s’ appelle Jean-Paul ... smiley


                • Loatse Loatse 14 octobre 2013 13:57

                  Cette brave dame nous a permis de constater à quelle point le cynisme de la droite (dite décomplexée, ce n’est pas pour rien) atteint des sommets.

                  Copé en réponse à cette dame qui se plaignait du coût de la vie..

                  « eh voui, tout est trop cher » ; .............le coût du travail est trop cher !

                  Traduire :

                  Chère madame, nous n’y sommes pour rien... il va falloir vous y faire : C’est ou vous crevez la dalle en étant au chomage ou vous crevez la dalle en vous contentant de l’équivalent du smic roumain que nous avons l’intention de généraliser... mais au moins vous travaillerez..

                  Puis comme solution (à quoi, on ne sait pas vraiment...) :

                  Nous allons fusionner CAF, Pôle emploi, conseil général... !

                  soit créer des chomeurs de plus..

                  Il ne veut pas non plus qu’on vote pour lui ? si ? quelques suicidaires masochistes alors....... smiley


                  • Ruut Ruut 14 octobre 2013 15:00

                    C’est vrais que délocaliser en chine ne crée pas d’emplois en France.
                    Mais l’UMPS ne l’as pas encore compris.


                    • appoline appoline 14 octobre 2013 19:29

                      Certaines entreprises en sont revenues de la délocalisation, le travail sagouiné ne fait pas bonne publicité


                    • Abou Antoun Abou Antoun 15 octobre 2013 14:45

                      C’est vrai que délocaliser en chine ne crée pas d’emplois en France.
                      Mais l’UMPS ne l’as pas encore compris.

                      C’est sans doute la classe politique qu’il faudrait délocaliser de toute urgence vers un pays ’low-cost’ . On ferait de sacrées économies, en plus l’intelligentsia au pouvoir, voyant la France d’un œil externe aurait certainement une vision plus juste des choses et des solutions plus appropriées non déformées par le prisme franco-français.


                    • kitamissa kitamissa 14 octobre 2013 15:02

                      Pour une chômeuse sans le rond, elle affiche de belles rondeurs , voire un surpoids important !


                      au moins elle mange à sa faim, c’est déjà ça !! ;-p

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès