Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > L’impardonnable com’ sur l’insécurité

L’impardonnable com’ sur l’insécurité

Mercredi soir, François Fillon a tué un policier. En meeting à la Mutualité pour soutenir Valérie Pécresse, tête de liste UMP en Ile-de-France, il a annoncé le décès du policier blessé à Epernay. Souhaitant jouer la carte sécuritaire, seule chance pour l’UMP d’essayer de re-mobiliser son électorat et de récupérer quelques voix frontistes, le Premier ministre est revenu sur le caillassage d’un brigadier chef. Manque de chance pour le Premier ministre, le policier est toujours en vie... Si cet épisode pourrait faire sourire, il est en fait un révélateur de l’insupportable communication de l’UMP depuis dimanche soir et leur débâcle au premier tour des élections régionales. Deux mots d’ordre, il faut nier la défaite et partir à la conquête des votes abstentionnistes quoi qu’il en coûte.

Nier à tout prix la défaite

Jamais on avait vu pareil déni de défaite un soir de résultats électoraux. Sur tous les plateaux, venant de tous les ministres, ou ancien ministre – Rachida Dati nous avant manqué – un seul mot d’ordre : ce n’est pas un vote sanction. La preuve ? Ce n’était pas un vote du tout puisque moins d’un Français sur deux s’est déplacé ; ce scrutin ne peut avoir de sens... Et partout les mêmes mots : « ce n’est que la mi-temps », « il n’y a pas eu de vote sanction », « l’abstention est trop forte pour donner du crédit à ce scrutin »... Refuser à ce point de reconnaître les mauvais résultats, faire preuve d’une telle mauvaise foi, ce n’est pas un déni de défaite, c’est un déni de démocratie. Le téléspectateur en venait à se demander si un ministre n’allait pas nous assurer que l’UMP était en tête au premier tour...

Ce sera chose faite le lendemain grâce à un tripatouillage des chiffres sans nom. Le ministère de l’Intérieur dévoile les résultats définitifs et surprise le PS est second derrière l’UMP. Ce dernier est présenté avec le score entendu à la télévision la veille, mais le Parti Socialiste apparaît mystérieusement seul sans ses alliés radicaux et chevènementistes avec qui ils ont pourtant systématiquement fait liste commune. Le ministère a créé une étrange catégorie « listes d’union de la gauche » créditée de 5,6% retirés au PS... Le PS n’aurait donc recueilli que 23,52 % des voix (contre 29,12% dans la réalité admise par tout le monde). Cette fois-ci, aucun doute, le gouvernement est prêt à tout pour ne pas apparaître défait. Les ministres le prouveront en menant une campagne pour le second tour basée sur des arguments risibles.

Battre campagne sur des arguments fallacieux

Nous le disions en introduction, l’UMP est reparti en campagne sur le thème éculé de l’insécurité. Essayant de faire oublier que les statistiques de l’insécurité sont toujours plus mauvaises depuis que la droite est au pouvoir, l’UMP se place comme le parti qui défend la sécurité des Français. Dans son meeting de mercredi soir, François Fillon a appelé « ceux que la violence inquiète » et « qui veulent faire reculer la peur » à ne pas se « disperser dans leurs votes » dimanche prochain. C’est dans ce cadre qu’il va commettre cette bévue impensable : annoncer la mort d’un policier en rétablissement. « Comme à chaque fois, les politiques réagissent à l’émotion, à l’affect, suite à certains événements » déplore un délégué syndical, « En cette période électorale, vouloir à tout prix faire de la récupération, je ne sais pas si c’est forcément de bon ton et judicieux » ajoute-t-il. Selon Julien Dray : « l’UMP et le premier ministre sont en proie à une frénésie qui les pousse, pour ramasser quelques voix, à dire et à faire n’importe quoi ». Ce n’est pourtant qu’un aperçu de ce que l’UMP et les membres du gouvernement peuvent mettre en place pour ce second tour.

Christine Lagarde n’a pas hésité à mettre en avant l’abstention de ses propres enfants pour mobiliser les abstentionnistes de son camp. La stratégie du parti unique à droite a montré ses limites dimanche passé puisque l’UMP ne bénéficie d’aucun report de voix pour le second tour. Pour que leurs résultats soient moins mauvais dimanche prochain, il n’y a donc qu’une seule solution : faire voter les abstentionnistes pour l’UMP. Comme on le voit sur la vidéo ci-dessous, la ministre affirme que ses enfants n’ont pas voté parce qu’ils ne « comprennent rien aux régions ». L’abstention massive de dimanche passée ne serait donc pas liée au rejet de la politique sarkozienne mais simplement à un scrutin trop opaque...

Les ministres ne s’arrêtent pas à ce stade, il faut limiter la victoire de la gauche. Une fiche a dû leur être préparée pour que partout ils transmettent un autre message : « il n’y a pas de fatalité à voter socialiste quand on a donné son scrutin à Europe Ecologie au premier tour ». C’est ce que montre très bien Luc Mandret sur ce billet. Deux autres messages étaient à livrer en même temps : les listes de gauche seraient bricolées alors que les listes UMP – identiques à celles du premier tour – seraient authentiques... quel argument. Le second : « voter FN c’est voter socialiste ». Sans vergogne, Xavier Bertrand répète ce slogan à l’envie. Après avoir reproché la vacuité programmatique du PS au premier tour, l’UMP fait campagne sur des petites phrases infondées espérant ainsi limiter la débâcle programmée.

A regarder cet échantillon de politique gouvernementale, on comprend que l’électorat UMP se soit abstenu au premier tour et il ne fait aucun doute qu’il s’abstiendra au second. Le PS doit toutefois être prévenu, il va falloir être armé pour les élections présidentielles de 2012 car la gauche devra affronter un parti qui mise tout sur la communication sans scrupule ni peur de mentir éhontément.


Moyenne des avis sur cet article :  4.07/5   (60 votes)




Réagissez à l'article

89 réactions à cet article    


  • goc goc 19 mars 2010 10:14

    il ne faut pas oublier aussi la (presque) gaffe de nabot1er qui s’est empressé d’aller à Dammary-les-lys et du coup a failli oublier d’aller voir sa « grande amie » Simone devenue immortelle mais n’apportant pas assez de voix aux régionales.

    A noter aussi que le nabot n’a pas pu s’empêcher de repartir avec son fantasme habituel, a savoir jouer les juges en prononçant de façon péremptoire, une condamnation sans procès ni respect des droits les plus élémentaires, mais avec assez de populisme pour espérer gagner quelques voix.


    • Prêtresse Prêtresse 19 mars 2010 11:29

      Vision Translucide et Vision Opaque

      VT et VO


    • non666 non666 19 mars 2010 13:29

      Dis moi Goc, il n’aurait pas déjà fait cela, Sarkozy de nagy Bosca , par hasard ?
      Apres les emeutes ou il annoncait 700 expulsions d’etrangers ayant participé aux emeutes urbaines, puis 150 , puis 50 , puis 7 , puis 1 ...et finalement 0 !
      Et apres , evidemment, c’etait la faute des juges « trop clements ».
      Sauf que les juges donnent leur verdict en fonction de l’etat du droit ...ET qu’il n’a rien fait, ni avant, ni apres pour que cet etat du droit soit modifié pour faciliter l’expulsion des emeutiers etrangers.

      Ici ce sera pareil.
      C’est la nouvelle version du « on va vous nettoyer les cités au Kasher » (ou au Karcher, avec lui, je ne sais plus...) . Il annonce des decisions , sans etre le juge et en brisant , une fois de plus le devoir de reserve, les principes de separation des pouvoirs, les règles institutionnelles...
      Pour quelqu’un qui en est le garant est ce vraiment genant ?.......
      Est il etonnant que les journalistes ne relevent meme plus ?
      Ben non, c’est eux et leurs patrons des groupes medias qui ont mis en selle l’encombrant nabot a l’ego aussi surdimensionné que son corps est atrofié....

      L’Ejaculateur verbal precoce, une fois de plus, n’a pas su se retenir !

      Ce qui est desormais pathétique, c’est qu’il n’y plus personne dans sa majorité constituée de suivants pour oser s’opposer a lui !
      « TOUTE » la droite (selon l’UMP) est donc desormais reduite a une meute de pom pom girl terrorisée par les colères du lemming en chef

      TOUS a la mer, derriere moi hurle t’il de colere !
      Apres Jean et Carla, cela sent la fin du 3eme riche, ça.....



    • goc goc 19 mars 2010 13:40

      @non666

      il a même fait pire, en parlant de « coupable » dès le début du procès « clearstream » et surtout avec l’affaire « de l’assassinat du préfet Erignac » en désignant de suite Colona comme coupable avant tout procès et à peine l’enquête entamée.

      il avait même poussé la démonstration de son obsession et surtout de son incompétence (lui avocat de formation) en déclarant qu’en tant que partie civile, il ne ferait pas appel, alors que le premier avocat stagiaire venu sait que les parties civiles ne peuvent pas faire appel


    • Arafel Arafel 19 mars 2010 18:48

      De quoi se rouler de rire par terre, lorsque l’on voit la « droite » demander aux électeurs du FN de voter pour elle au second tour.
      Une chose est très claire, voter pour le consortium UMP au second tour de changera rien aux résultats dimanche soir.
      L’UMP a déja perdu les régionales, et cette fois, il ne lui restera même plus les 2 régions qu’elle dirigeait.
      Alors autant voter FN.
      Ce qui est regrétable, c’est que le Front de gauche se soit vendu au congolomerat dit « de gauche » contre quelques places de conseillers régionaux.
      Continuer à voter pour l’UMP ou pour le PS et leurs satellites ne sert à rien, si on veux changer notre société.
      Cela fait depuis 1945 que ces 2 partis se partagent le pouvoir, et regardez l’état du pays et des français aujourd’hui.......c’est pas très beau à voir.


    • non666 non666 19 mars 2010 20:11

      Oui arafel, FN ou Front de gauche, perso, ce serait mes choix de premier tour .
      Sinon , malheureusement, on fait avec ce qui reste.
      En Ile de france, ce sera comme aux présidentielles : le choix entre le parti du Traitre et celui de l’Idiote.
      Ce sera donc le Parti de l’Idiote.. ou plutot celui de madame 35h00 puisque c’est desormais elle la patronne du machin. Pour la deuxieme fois de ma vie, je vais voter PS.
      Ben oui, quand il ne reste plus de dynamite, on utilise ce qu’on a  : le petard mouillé du PS !




    • Arafel Arafel 19 mars 2010 20:43

      Par non666 (xxx.xxx.xxx.153) 19 mars 20:11

      Oui arafel, FN ou Front de gauche, perso, ce serait mes choix de premier tour .
      Sinon , malheureusement, on fait avec ce qui reste.
      En Ile de france, ce sera comme aux présidentielles : le choix entre le parti du Traitre et celui de l’Idiote.
      Ce sera donc le Parti de l’Idiote.. ou plutot celui de madame 35h00 puisque c’est desormais elle la patronne du machin. Pour la deuxieme fois de ma vie, je vais voter PS.
      Ben oui, quand il ne reste plus de dynamite, on utilise ce qu’on a : le petard mouillé du PS !

      Moi, entre la peste et le choléra je ne choisis pas.

      Contrairement au 1er tour, je vais rester tranquillement chez moi, ou bien aller me promener en famille, mais je n’irais certainement pas voter.

      Entre UMP, nationalistes et gauche caviar, je choisis pas.


    • Arafel Arafel 20 mars 2010 14:07

      Entre UMP, nationalistes et gauche caviar, je choisis pas.

      Quand je parle de nationalistes, je parle bien sur des nationalistes corses qui n’ont même pas été capables de s’unir pour le 2eme tour et qui présentent 2 listes.
      Lamentable !


    • Tiberius Tiberius 21 mars 2010 12:28

      @ Non666

      Voter pour le FN ami de Dieudonné M’Bala M’Bala !!!

      Mais le FN arrive au pouvoir et demain la France est copine comme cochon avec l’Iran d’Ahmadinejad.

      Pour les Le Pen tous les ennemis d’Israël sont leurs amis.

      En vérité il n’y a plus d’espoir, tout est perdu. Ceux qui le peuvent n’ont qu’à voter avec leurs valises.


    • cathy30 cathy30 19 mars 2010 10:16

      bonjour à l’auteur
      Fillon n’a pas joué la carte de l’insécurité, puisqu’il savait que cette fois ça ne marcherait pas, et que l’info du ressucité a été relayée par BFM vers 17h. Ceci est du storytelling, pour faire polémique, vous savez noyer l’information.


      • 65beve 19 mars 2010 12:14

        Bonjour cathy30,

        Pour les régionales, Fillon aurait dû présenter les projets de la droite (c’est cela le local).
        Au lieu de soutenir les ministres du gouvernement (ça, c’est le national).

        cdlt
        bv


      • Voris 19 mars 2010 10:16

        Fillon : « Fumiers de socialos : ils ont flingué un flic ! »
        Sarkozy : « Il faut rétablir la peine de mort »

        Oh pardon, j’ai une campagne d’avance. Mais on y vient...


        • Arafel Arafel 19 mars 2010 18:51

          UMP comme Socialo, ils ont ensemble lancé la diminution des fonctionnaires, et donc des places de policiers, alors ils sont à mettre dans le même bateau....


        • Alpo47 Alpo47 19 mars 2010 10:19

          De toutes façons, l’UMPS n’ont rien à nous proposer de différent, sinon un même plat, plus ou moins épicé.

          Pour ce qui est de Fillon et ses bourdes, elles semblent au moins démontrer l’absence d’arguments du gouvernement qui, parce qu’il n’a quasi plus de moyens de faire évoluer les vrais soucis des Français, l’emploi, le pouvoir d’achat et la mainmise des « élites » financières sur notre société, se tourne toujours vers ses « vieilles ficelles ».

          Le roi est nu et cela se voit de plus en plus ...


          • Lavande & Coquelicots Lavande & Coquelicots 19 mars 2010 10:24

            Le PS s’établit à 29,12% en 2010, contre 33,5% en 2004.

            Ce sont ses alliés Front de Gauche et Europe Ecologie qui enregistrent des progressions et permettent la progression du bloc de gauche, pas le Parti socialiste.

            Quant au FN, il continue sa décrue régionale : 14,7% en 2004, 11,7% en 2010.

            En PACA, l’UMP arrive en tête, devant Michel Vauzelle. Et le FN perd encore 3 points : 26,8% des voix en 1998, 23% en 2004, 20% en 2010.

            Et en PACA encore, le président de Région sortant n’a jamais parlé des compétences de la Région ou de son bilan durant toute la durée de la campagne. Comment se plaindre d’une méconnaissance de la part des électeurs ? Il n’a parlé que de Sarkozy, et il a refusé tout débat avec ses adversaires. Vaste fumisterie. Et ça donne des leçons de démocratie et de républicanisme ensuite.

            Fillon reprend des éléments de langage erronés, ce policier là n’est pas mort. Contrairement à d’autres, dont on entend si peu parler dans nos médias davantage préoccupés à relayer le buzz.

            Contre l’abstention, les politiques doivent prendre les électeurs au sérieux. Et ne pas se défiler face aux questions.


            • Traroth Traroth 19 mars 2010 11:03

              En 2004, il s’agissait de listes d’union dès le premier tour...


            • joelim joelim 19 mars 2010 10:26

              Sur le sujet du 1er tour, les caciques de l’UMP ont atteint des sommets dans la langue de bois, dignes du Guiness des records, à tel point que seuls les faibles d’esprit ne s’en rendent pas compte. Il en parlaient même à France Inter ce matin...

              J’ai hâte de voir, après le second tour, s’ils arrivent à repousser encore les limites dans cette discipline. Discipline qu’il faudrait probablement intégrer aux prochains jeux olympiques.

              Et il faudrait établir un lexique de la nov-langue UMPiste.

              Notamment : « Je suis convaincu que » en nov-langue signifie en vrai « Je désire que  ».

              Exemple : Je suis convaincu que nous allons progresser notamment en nombre de conseillers régionaux (X. Bertrand, secrétaire général de l’UMP).

              • joelim joelim 19 mars 2010 10:34

                Sur les « éléments de langage » de l’UMP, un article récent : Eléments de langage, par Franck Nouchi et un un peu plus ancien : Comment fonctionne l’orchestre de Nicolas Sarkozy.

                Franchement ils sont ridicules, ils disent tous la même chose. C’est le comble du dogmatisme, limite secte avec gourou pourvoyeur d’éléments de langage. A ce stade je suppose qu’ils ne font plus la différence entre la réalité des faits et la méthode Coué. C’est d’autant plus inquiétant qu’ils sont aux commandes des affaires de la France !

              • curieux curieux 19 mars 2010 13:07

                Hier, un couvreur de ma région, a fait une chute mortelle. Et Fillon n’en a même pas parlé et même que le nabot n’est pas venu voir sa famille


              • Traroth Traroth 19 mars 2010 11:04

                Au plaisir de lire votre article bientôt, j’imagine...


              • Deenye Deenye 19 mars 2010 11:58

                « Ton humour - bobo tu te le gardes... »

                Et ben alors, Calmos, la branlée de dimanche prochain vous rendrait-elle nerveux par avance ?

                "Je ne vois pas l’intéret de Fillon de dire qu’un policier est mort alors qu’il est vivant : il s’est tout bétement trompé"

                Achetez un cerveau, et là vous verrez quel est l’intérêt de Fillon : parler de sécurité aux français est censé ramener des voix à l’UMP.
                Donc, à chaque élection, et à fortiori si elles sont mal barrées, la droite ressort son hochet pour débiles, et tous les déficients mentaux de votre catégorie mordent à l’hameçon, juste avant d’être cocufiés pendant des années...


              • Deenye Deenye 19 mars 2010 13:04

                Cocufié par Mitt, si vous voulez...

                Par Jospin, Delors, Royal, c’est déjà plus compliqué : pour qu’ils puissent me cocufier, il aurait déjà fallu qu’ils soient élus...


              • voxagora voxagora 19 mars 2010 13:55

                Calmos,
                Vous ne voyez pas l’intéret d’embrayer sur la nouvelle qu’un policier
                a été abattu par des voyous,
                puis de filer comme une fusée, faisant crisser les pneus du slogan sécuritaire
                pour faire monter la peur dans la population,
                puis ensuite annoncer que la punition pour ce délit doit être durcie,
                et que d’ailleurs il faudrait que le parquet puisse porter plainte
                chaque fois qu’un policier est insulté etc.. etc..
                Même les policiers en ont assez, assez, assez !


              • voxagora voxagora 19 mars 2010 15:03

                Assez de Sarkozy, bien sûr, qui les instrumentalise.


              • Traroth Traroth 19 mars 2010 15:38

                Désolé, Calmos, mais vous aurez à subir mon « humour - bobo » tant que vous resterez sur Agoravox smiley

                Ensuite, vos digressions n’ont pas grand-chose à voir avec mon commentaire, qui ne voulait rien dire d’autre que : la critique est facile, l’art est difficile...


              • Arafel Arafel 19 mars 2010 18:54

                Lamentable quand même sur ce coup là l’équipe de Fillon.


              • LE CHAT LE CHAT 19 mars 2010 10:45

                il tente de séduire les electeurs FN , qui à cause de la liste dupont Aignant qui a parasité le débat ont manqué le second tour en région parisienne alors que l’on donnait seulement 4% dans les sondages au FN ! mais il y a belle lurette que les gens ont vu que les moulinets de bras du nabot ne sont que poudre aux yeux , le « sentiment d’insécurité » est de la vraie insécurité vécue !


                • LE CHAT LE CHAT 19 mars 2010 11:34

                  @calmos

                  moi aussi des fois je vote UMP avec une épingle sur le pif pour virer les mafieux socialistes qui sont une honte !!!


                • wesson wesson 19 mars 2010 13:59

                  Bonjour le chat, bonjour Calmos,

                  bon il faut quand même que quelqu’un vous le dise, votre parti le FN, c’est un parti de la loose là. Vous ferez toujours entre 10 et 25% au gré des crises, mais vous n’arriverez jamais au pouvoir par les urnes.

                  J’ai écouté vot’ patron ce matin sur Inter, c’était pathétique Le Pen en « tribun de la plèbe », à son âge !

                  « Allez-vous passer la main à 87 ans, lors de la fin de votre mandat ? » - pas question. Le vieux s’accroche comme le premier mobutu venu à sa couronne Africaine !

                  Avec ça effectivement, je peux comprendre que ça doit renauder grave chez les apprentis fachos avant d’aller voter !


                • Traroth Traroth 19 mars 2010 15:40

                  Vous savez Calmos, si vous parlez du PS, je ne suis pas loin de vous donner raison. Il reste de l’espoir pour Hamon, mais j’ai bien peur que ça ne dure pas...

                  Cela dit, pour Mélenchon, il n’hésite pas à faire alliance avec le PS...


                • Traroth Traroth 19 mars 2010 16:20

                  ...et pourtant, je voterais quand même PS, dimanche. Mais les yeux ouverts, simplement parce que l’UMP, c’est pire. Le FN, je n’en parle même pas.

                  C’est tout le drame de la politique actuellement : on cherche simplement le moins mauvais choix. Et on s’étonne de l’abstention ?


                • Arafel Arafel 19 mars 2010 18:56

                  L’UMP peut dire merci à liste dupont Aignant.
                  D’ailleurs c’etait pas sa mission ?
                  dupont Aignan me fait penser à Devillier mais en plus policé, et il y a des gens qui se sont fait avoir.
                  En échange de quelle promesse ?


                • Lisa SION 2 Lisa SION 2 19 mars 2010 11:02

                  Bonjour,

                  " Le PS doit toutefois être prévenu, il va falloir être armé pour les élections présidentielles de 2012 car la gauche devra affronter un parti qui mise tout sur la communication " Quand on constate Ô combien l’énorme budget de communication du gouvernement le dessert, et relaie plus les bourdes et autres contre arguments de poids comme les enfants de Lagarde qui ne votent pas, elle qui mets l’armée au garde à vous...Vu comment la politique de la répression échoue, comme la communication de cette campagne qui dure en fait depuis 2002, il est simple de comprendre à quoi sert cette séance de noyage de poisson...La communication sur l’insécurité ne sert qu’à instaurer une politique de répression généralisée et alimenter l’étau des lois libérticides.


                  • Thierry LEITZ 19 mars 2010 11:08

                    Le jour où les français comprendront que l’insécurité ne pourra reculer que grâce à l’apaisement de tout le corps social, moins d’inégalités, plus de chances réelles d’emplois pour les jeunes, la formation, la création de secteurs nouveaux, etc... le populisme de droite reculera.

                    La réponse autoritaire montre ses limites, on en a la preuve nette depuis 2002, avènement d’un certain ministre de la police particulièrement motivé. La surrenchère répressive avec arsenal pénal ne suffit pas, même si elle a son utilité. smiley

                    Le creusement des inégalités, le déficit éducatif et le manque de perspectives, les frustrations consuméristes, voilà les principales causes de la délinquance.

                    Mais tant que la délinquance sera exploitée à des fins électorales, on avancera pas. smiley


                    • finael finael 19 mars 2010 13:14

                      L’insécurité, réelle ou supposée, a toujours été le cheval de bataille de la bourgeoisie.

                      Depuis les « classes dangereuses » et les « partageux » du XIXème siècle qui a conduit au massacre de 10 à 20 000 communards, les « apaches » et « l’homme au couteau entre les dents » des années 30-40, les « juifs » ou « judéo-bocheviks » des années 40, les « blousons noirs » des années 50, « les »casseurs « des années 60-70, les »arabes« de nos jours et les »terroristes« de toujours, ce sont éternellement les plus pauvres qui sont désignés aux moins pauvres (pas forcément beaucoup plus favorisés).

                      De nombreuses études actuelles montrent que le sentiment d’insécurité est à relier à la peur du chômage, à la perte, pour cause de mobilité incessante, de repères rassurants et plus encore à celle du devenir futur des gens (retrates misérables, pauvreté, ...)

                      Mais la technique reste la même. Il faut cacher à la masse des gens que leur sentiment d’insécurité est lié aux politiques économiques et a-sociales pour la reporter sur la violence - réelle - d’une minorité de jeunes et moins jeunes.

                      Le monde dans lequel j’ai grandi (années 50 - 60) était bien plus violent :

                      Guerres, »évenements« , assassinats ou tentatives d’assassinats politiques, guerre froide, mais cela ne faisait que rarement vraiment peur aux gens car »les choses s’amélioraient« sans cesse.

                      Il y avait du travail pour tout le monde, des progrès étaient réalisés dans les domaines de la santé, des transports, du niveau de vie ... et à part lors du »putsh des généraux« en 61 il eut été bien difficile de jouer sur un quelconque »sentiment d’insécurité"


                    • Fantômette Fantômette 19 mars 2010 17:32

                      @Thierry LEITZ et finael : je vous plusse, vos commentaires sont à l’image de ce que je perçois.

                      Malheureusement, entretenir la peur de l’autre fait toujours recette !

                      Cordialement.


                    • wesson wesson 19 mars 2010 11:46

                      Bonjour Chantecler,

                      « et rappel soutenu de la Shoah »

                      On en as traité d’antisémites pour moins que ça ! smiley


                    • Escarbiche 19 mars 2010 11:17

                      rendez nous Raymond Marcellin smiley


                      • Papybom Papybom 19 mars 2010 11:22

                        Bonjour.

                        Pour le gouvernement, il est plus facile de parler d’abstention. Et oui, les français sont des mauvais citoyens, des fainéants qui ne vont pas voter….

                        Tous sauf la reconnaissance du vote blanc. En reconnaissant celui-ci, il faudrait admettre que les électeurs sont contre le « travail » de nos dirigeants.

                        Ni la droite, ni la gauche, n’accepteront de valider ce rejet des professionnelles de la politique. Pas touche au gagne brioche de ses messieurs dames.

                        Hors de question de se remettre en cause.

                        Même avec 5 % de votants, ce serait la faute des fainéants et des mauvais citoyens.

                        Mais avec 80% de bulletins blancs…..

                        Cordialement.


                        • ddacoudre ddacoudre 19 mars 2010 12:23

                          bonjour papy boum

                          je pense que cette élection va peut-être éveiller les consciences nous en aurions bien besoin y compris dans les rangs de l’UMP, ou alors ils faut qu’il adhérents au FN dans le cas où ils en voudraient ce qui n’est pas certains car ils ne les considèrent pas comme des gens respectables.

                          cordialement.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article

UMP


Palmarès