Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > L’indignité des logements, des bailleurs et des politiques

L’indignité des logements, des bailleurs et des politiques

De plus en plus de locataires vivent dans des logements indignes, dans de vrais taudis.

Beaucoup n’en peuvent plus….

Ici ce sont des taches d’humidité de plus en plus importantes, faute d’aération, des factures astronomiques de chauffage, là des WC sans cesse bouchés et des rats qui viennent « nicher » !

Les bailleurs, le plus souvent privés, interpellés, font la sourde oreille et les maires contactés ne bougent pas ou avouent leur impuissance…..

Pourquoi les Municipalités délivrent-elles parfois des permis de construire sans prendre des garanties ou même sans vérifier ?

Des propriétaires, voulant optimiser leurs biens subdivisent leur maison en plusieurs appartements :

A Lagny nous avons visité deux appartements insalubres, l’un étant un ancien garage aménagé…..

L’un des locataires prioritaire Dalo attend toujours un relogement, quant au Préfet de Seine et Marne, il n’a même pas daigné faire répondre ou répondre à la lettre recommandée que nous lui avons adressée.

Lui qui n’hésite pas à ordonner une expulsion ne semble pas préoccupée par l’insalubrité.

A Saint Mammès, toujours en Seine et Marne, un propriétaire a obtenu une permis de construire pour couper sa maison en quatre appartements…..Il aurait pu en concevoir trois avec fenêtres, il a choisi de réduire les surfaces et tant pis pour le locataire qui vit sans fenêtre, dans l’humidité…..

Comment a-t-il fait pour obtenir un permis de construire ?

A Melun, un couple de personnes âgées de 75 ans a subi l’an dernier les effets d’un incendie survenu dans sa tour. La fenêtre à double vitrage, cassée de l’extérieur et noircie n’a toujours pas été remplacée…. Ce couple qui vit là depuis plus de quarante ans est en règle avec l’office qui, lui, explique que ce sont les assurances qui tardent !?

A Melun toujours, dans le quartier Montaigu, loge une vieille dame qui semble malade : elle ne sort jamais ses poubelles et ne répond pas aux propositions qui lui sont faites par les autres locataires, prêts à l’aider.

C’est une vraie infection, les odeurs dans les couloirs et qui pénètrent dans les autres logements sont insupportables et cette femme se met elle-même en danger.

Elle est maintenant sous tutelle et rien n’est fait….

Ni l’Office départemental de l’habitat, ni la Municipalité de Melun n’agit, ni l’agent de tutelle….Faudra-t-il qu’un drame survienne ?

Tous ces locataires sont en règle avec leurs bailleurs…..

Face à l’inertie ambiante, il faut que ces scandales soient mis sur la place publique et que l’on soutienne les locataires qui choisiraient de faire la grève des loyers.

Jean-François Chalot


Moyenne des avis sur cet article :  2.7/5   (33 votes)




Réagissez à l'article

37 réactions à cet article    


  • foufouille foufouille 22 avril 2015 10:07

    la france d’en haut des sang bleu socialistes a de beau logements en bon état à la naissance. un sang bleu ne peut savoir à quoi ressemble un taudis.


    • fred.foyn Le p’tit Charles 22 avril 2015 10:19

      Pas d’indignité mais de l’action....REQUISITION des locaux vident depuis des dizaines d’années... !


      • fred.foyn Le p’tit Charles 22 avril 2015 12:51

        @Le p’tit Charles...et oui un moins..d’un courageux qui doit aimer les pauvres sans doute.. ?


      • Montdragon Montdragon 22 avril 2015 10:25

        Il est possible de faire la grève des loyers, en les provisionnant sur un compte spécifique...c’est légal, ne vous fait pas risquer l’expulsion, et fait bouger le proprio assez vite en général, tellement il a les glandes.


        • Aristide 22 avril 2015 17:50

          @Montdragon


          Non, c’est illégal, le versement de loyer sur un compte en séquestre doit être ordonné par un juge. La procédure peut être assez rapide, il s’agit de saisir le tribunal, l’assurance juridique classique couvre ce genre de risque. 

          Surtout ne vous faites pas justice vous-même ...

        • jean-marc D jean-marc 22 avril 2015 17:50

          @Montdragon


          Bonsoir,
          Le non-paiement du loyer et/ou des charges est une des clauses majeures entraînant la résiliation du bail, 1 mois après un commandement de payer rester infructueux. Le fait de bloquer le montant de la dette sur un compte bloqué non seulement est illégal, mais n’empêchera pas l’expulsion.
          Le locataire ne peut effectuer cette pratique du blocage qu’après décision du Tribunal qu’il doit saisir pour ce faire.
          Bien à vous,

        • Montdragon Montdragon 22 avril 2015 21:20

          @Aristide
          C’est ce que je dis.


        • rocla+ rocla+ 22 avril 2015 10:33

          Si vous avez des rats et des cafards dans votre logement 

          pensez à faire le ménage et à ne pas laisser trainer de la nourriture .

          Pour l’ humidité , pensez à aérer le logement en ouvrant grand les fenêtres ,
          et aussi à le chauffer en hiver . 

          Aide toi , le ciel t’ aidera . 


          Merci dans le cas où vous aviez envie de répondre à ce post de ne pas
           pratiquer l’ insulte .

          Je n’ y répondrais pas .

          • foufouille foufouille 22 avril 2015 10:47

            @rocla+
            ça règle pas le problème des murs fendus, du toit qui fuit, des fenêtres pourries. l’humidité vient d’une infiltration d’eau.
            en plus un système d’aération est obligatoire.
            un cafard n’apparait pas par magie.


          • Trelawney Trelawney 22 avril 2015 11:30

            @rocla+
            pensez à aérer le logement en ouvrant grand les fenêtres dit-il à celui qui vit dans une cave sans fenêtre


          • rocla+ rocla+ 22 avril 2015 11:37

            @Trelawney


            ou alors pensez à aérer le logement en ouvrant grand les fenêtres dit-il à celui 
            qui a pas de nez .

            ou  pensez à chauffer le logement dit-il à celui qui vit à Papeete 


          • Surya Surya 22 avril 2015 18:48

            Chalot, je suis en total accord avec votre article sur le principe du scandale des logements (et immeubles entiers) insalubres, mais par pitié, ne mettez pas comme illustration de votre article une photo montrant un tas de detritus qui ne demandent qu’à être ramassés et jetés à la poubelle.

            Je peux vous paraître dure, réac, tout ce que vous voudrez, mais vous allez comprendre : lorsque j’étais étudiante, je n’avais pas les moyens de me payer un logement decent et j’ai vécu deux ans dans un immeuble qui a bien failli être declare insalubre (s’il ne l’a finalement pas été, c’est parce qu’il a été racheté par un promoteur qui a viré tout le monde, moi y compris, et a entamé des travaux pour louer ensuite au prix d’or). On n’avait pas de rats car il y avait toute une colonie de chats sauvages qui vivaient dans les escaliers, mais on avait chaque été une invasion spectaculaire de puces, que je bombardais de pchiits divers et varies, achetés de ma poche bien sûr. L’électricité sur les paliers était à la limite du dangereux (fils vétustes qui partaient d’on ne sait où et allaient on ne savait pas trop bien où non plus, et qui pendaient lamentablement), des fissures pas possibles dans les murs, de l’humidité...

            Par contre chez moi, à l’intérieur, c’était pas Versailles, mais c’était très propre. Quand je suis arrivée, en effet c’était un vrai taudis, mais j’ai remonté mes manches. J’ai collé des rouleaux de polystyrene sur les murs puis repeint ou mis du papier, fait du cache misère, décoré aussi joliment que j’ai pu... et je nettoyais régulièrement et descendais la poubelle chaque jour.

            Donc, ce n’est pas que je veux defender la position du Capitaine (je suis la Castafiore, sous un nom d’emprunt, donc vous imaginez...) mais si les logements insalubres sont un scandale, c’est parfaitement vrai, vivre dans un vrai capharnaüm au milieu de ses detritus comme le montre votre photo n’arrange pas le probleme.


          • La Dame du Lac La Dame du Lac 22 avril 2015 11:12

            Je vis dans une ancienne bâtisse en pierre et il y a une souris chez moi. Oh , elle ne fait aucun dégat et je l’ai même apprivoisée, elle s’appelle Eglantine. Ma petite Eglantine a eu le chic de ne pas venir s’installer chez moi avec sa toute colonie. Eglantine sait bien que je n’accepterai jamais la loi du regroupement familial, car cela ruinerait ma bâtisse et mon bien. 
            .
            Eglantine est l’exemple d’une immigration choisie, elle ne me demande rien. Elle ne m’impose rien et elle comprend que chez moi , c’est encore moi qui décide. Eglantine est arrivée chez moi avec ses biens et tous ses acquis. Nous sommes devenues de véritables amies. Preuve de mon ouverture d’esprit.


            • Jean J. MOUROT Jean J. MOUROT 22 avril 2015 12:22

              @La Dame du Lac
              « Eglantine est l’exemple d’une immigration choisie, elle ne me demande rien »
              Comme vous en Irlande, si j’ai bien compris...


            • La Dame du Lac La Dame du Lac 22 avril 2015 12:45

              Absolument mon cher Jean ! Enfin, c’est pas un peu plus au Nord que l’Irlande. L’apprivoisement d’Eglantine ne fut pas une chose facile, notre relation était plutôt froide au début. Elle m’appelait Madame Du Lac, je l’appelais Madame Souris. Puis un jour elle m’a dit :
              .

              -Je voudrais jouer avec vous Madame Du Lac !
              .

              -Je ne peux pas jouer avec vous car vous n’êtes pas apprivoisée ! Lui répondis-je
              .

              - Mais que signifie « Apprivoiser » ? Me demanda Madame Souris.
              .
              -Oh, c’est une chose trop oubliée, cela signifie « créer des liens ». Lui rétorquais-je.
              .
              Peu à peu nous nous sommes apprivoisées mutuellement et aujourd’hui elle m’appelle par mon prénom, et je l’appelle Eglantine. La morale de cette histoire dit que c’est important de rencontrer les autres cultures , mais que c’est une chose délicate et pas donnée à tout le monde. Cela doit se faire en douceur. Une souris ça va, mais des milliers de souris...Je n’aurais jamais pu « créer des liens » si elles avaient pénétré mon domaine illégalement par centaines de colonies. .


            • paco 22 avril 2015 17:37

              @La Dame du Lac,


               Vos Norditudes de lacustre deviennent ma marrade quotidienne... Si, si... On saura donc par une parabole hasardeuse sur le regroupement familial, alors qu’ici on cause logements indécents, que c’est une simple souris toute seule qui vous a contaminée de la Peste...brune. Pau’v p’tite dame...

            • mmbbb 22 avril 2015 20:49

              @paco et alors ce vous deplait cette fable Chalot aura du boulot puisque desormais c’est par bateaux entiers que les immigres arrivent les francais sont schizophrenes Kouchner habitent Paris intra muros dans un beau quartier comme tant d’autres Il l’a ramene sur ces bateaux en perdition nous by PalMall" href="/actualites/politique/article/l-indignite-des-logements-des-166417#">jouant le dramaturge j’ai honte de la France Je suis un voltairien et comme l’ingenu il n’a qu acceuillir une famille chez lui Il n’y aura pas de rat


            • oncle archibald 22 avril 2015 12:01

              « De plus en plus de locataires vivent dans des logements indignes, dans de vrais taudis. »


              Sans attendre la loi « Dalo » il existe depuis 2000 la loi « SRU » qui définit exactement ce que doivent être les conditions minimales pour qu’un logement ne soit pas qualifié de « logement indigne ». La loi SRU interdit de louer un « logement indigne ». 

              De nombreux bailleurs privés sans scrupules louent quand même de tels logements, mais les locataires peuvent saisir la justice qui va ordonner une expertise puis imposer au propriétaire de mettre son logement en conformité. C’est cette voie là qu’il faut utiliser pour les contraindre.

              Ce qui me chagrine Chalot c’est votre conclusion : « il faut que l’on soutienne les locataires qui choisiraient de faire la grève des loyers ». Parce que vous me faites penser à certains locataires « indignes » qui connaissant sur le bout du doigt la dite loi SRU invoquent parfois une non conformité mineure pour justifier le fait qu’ils ne paient plus les loyers. 

              C’est une attitude aussi courante et tout aussi répréhensible que celle que je dénonce plus haut au sujet des bailleurs peu scrupuleux. Le locataire n’est pas Zorro, il ne peut pas décider lui même de ne plus payer le loyer. Il doit intenter son action devant un tribunal, et demander de consigner les loyers sur un compte bloqué que le Juge désignera jusque’à exécution des travaux de remise en état. Le Juge dans un deuxième temps appréciera la somme compensatoire pour la « privation de jouissance » résultant de l’état de l’appartement et statuera sur le sort des loyers consignés.

              Les lois sont bien faites. Que chacun joue le jeu et tout ira bien mieux.



              • foufouille foufouille 22 avril 2015 12:35

                @oncle archibald
                "mais les locataires peuvent saisir la justice qui va ordonner une expertise puis imposer au propriétaire de mettre son logement en conformité. C’est cette voie là qu’il faut utiliser pour les contraindre."
                mdr !
                le tribunal de sang bleu s’en contrefout du locataire et c’est le locataire qui souffrira durant des années.
                le plus simple est de déménager.


              • oncle archibald 22 avril 2015 15:56

                @foufouille : j’ai beaucoup fréquenté les tribunaux du temps ou je travaillais et je peux vous dire qu’il y a beaucoup plus de « sang rouge » que de « sang bleu » parmi les magistrats de première instance. Avec tendance à toujours donner raison au locataire même quand c’est plus que douteux ...


              • foufouille foufouille 22 avril 2015 16:33

                @oncle archibald
                certainement pas chez moi, les départements sont très à droite comme les élus.


              • Aristide 22 avril 2015 17:55

                @foufouille


                Sur ces questions les juges sont généralement assez ouvert, il faut bien sur que la demande du locataire soit explicitée correctement. Le mieux est de faire appel à un avocat spécialisé qui connait ce genre d’action en justice, action prise en charge par l’assurance juridique. La procédure est assez simple et rapide, rapide pour la justice ce qui veut dire quelques mois.

                Il faut surtout éviter de se mettre en défaut de paiement, ce qui indisposerait fortement le juge qui serait obligatoirement saisi ultérieurement.


              • foufouille foufouille 23 avril 2015 09:53

                @Aristide
                ce n’est pas ce que j’ai lu et vécu. le juge est un sang bleu comme le bailleur qui a le droit de ne pas respecter la loi.


              • soi même 22 avril 2015 13:21

                Je vous es compris Chalot, votre carburant révolutionnaire c’est l’indignation et bien certes, il y a beaucoup d’indignité dans ce monde , les dénoncés est une chose palier en est une autre, cautionner le Régine est au final ce que vous faites de mieux avec vos discours d’indigné chronique !


                • CNAFAL 22 avril 2015 16:32

                  Les militants associatifs ne s’indignent pas, ils dénoncent et agissent.


                  • Gasty Gasty 22 avril 2015 19:01

                    Tout dépend du prix du loyer. Pour 600 euros on peut attendre quelque chose de convenable mais après le passage de certains locataires, une remise en état peut valoir 5000 euros. Et la caution ne suffisant pas les remboursements ne sont pas automatique et parfois très long à obtenir, voir jamais. Faut-il laisser l’appartement vacant durant cette période ???? Chalot, je vous pose la question...


                    • Gasty Gasty 22 avril 2015 20:28

                      Il faut savoir que certaines personnes louent leurs appartements pour cause de mutation. Cette location sert à couvrir leur propre location dans une autre localité.
                      Ce ne sont pas des profiteurs mais lorsqu’ils doivent débourser 5000 euros pour une remise en état en sachant qu’ils ne seront jamais remboursé et mis en difficulté financière....les travaux sont à minima.


                    • foufouille foufouille 23 avril 2015 09:58

                      @Gasty
                      sur leboncoin, tu as une tonne de gentils bailleurs qui louent des logements avec une mezanine de 1m de haut ou des cuisines dans une cave.
                      que tu payes le loyer ou pas ce sera zéro travaux.
                      les marchands de sommeil sont les plus nombreux.


                    • Gasty Gasty 23 avril 2015 14:50

                      @foufouille

                      Si je signais un baille pour un trou de souris, je ne m’offusquerais pas une fois dedans du manque de place ( même si je devais en avoir gros sur la patate).
                      La question serait pourquoi j’ai accepté une telle situation ? Pour le prix, ne pas etre à la rue, en attendant du travail, pour maudire le bailleur, me plaindre, réclamer des conditions décentes ? Mais le risque c’est de ne pas retrouver des conditions qui me sont accessible et ça c’est la faute à qui ? Au Bailleur ,au RSA, à l’exploiteur des sans papiers...


                    • foufouille foufouille 23 avril 2015 15:06

                      @Gasty
                      donc tu considères que seul le locataire respecter la loi ?
                      et souvent les problèmes sont camouflès comme peindre du moisi sans règler le problème.
                      si le logement décent était rare, le locataire aurait le choix car nous ne sommes pas afrique.
                      le prix faible n’existe pas ou est super rare.


                    • Gasty Gasty 23 avril 2015 18:18

                      @foufouille

                      Je ne considère rien, mais vouloir accuser ceux qui sont en première ligne, que ce soit bailleur ou en recherche de logement ne solutionne pas l’échec d’une société.

                      Hormis les cas particuliers (c’est à dire les profiteurs) qui ont toujours tendances à devenir la généralité,ce qui amène chacun a ramener son cas particulier et oublier les causes principales sans avoir à se préoccuper des conséquences de décisions inadaptés. Les problèmes du logements prévu par les gouvernements successif ont du mal à sortir de terre. Alors que peuvent faire les maires ??? Interdire, contraindre, fermer ce type de logements, mais peuvent-il se le permettre...car après ? Je ne pense pas que cela fera plaisir aux maires ou à quiconque de voir une augmentation des SDF ou la création d’un bidonville en périphérie de leur ville.Et pourtant si tu regardes bien, sur le bord des rocades, sous les feuillages d’été il y a des constructions en tôles. Alors faut-il s’indigner pour un ancien garage aménagé ? Oui si on sait qu’il n’y a pas de solutions qui permettent de faire cesser ce genre de situation.


                    • foufouille foufouille 23 avril 2015 18:31

                      @Gasty
                      la solution existe depuis longtemps mais la loi n’est pas appliqué. le préfet et le maire peuvent se substituer au bailleur pour faire les travaux.
                      pareil pour la GRL dont personne ne voulait et qui était bidon car une assurance privé est souvent juste à encaisser le pognon.


                    • iris 23 avril 2015 21:07

                      les propriétaires qui louent pensent souvent comme nos patrons -ils veulent gagner le + possible

                      et dans ma commune ils vont encore toucher des sous pour mettre au norme énergétique-jusqu’à 11000 euros -chaudière etc....alors que certains pour avoir des réductions fiscales ont acheter un logement à louer....et pour faire une plus value

                      les particuliers propriétaires occupants ont t ils tous ces avantages ?? -je ne crois pas


                      • iris 23 avril 2015 21:11

                        et il ya aussi des propriétaires occupants qui n’ont plus les moyens d’entretenir leur bien de payer les charges de co propriété et de vendre leur bien pour payer le près et tout ça....


                        • iris 23 avril 2015 21:12

                          le prèt et tout ça


                          • agauchtoute agauchtoute 27 avril 2015 09:46


                            il serait indigne de louer un F2 insalubre dans un batiment insalubre dont l’escalier tient par habitude

                             au prochain demenagement il TOMBERA :

                            pas grave dirait « l oncle atrchi » les proprios ont des assurances :A VERIFIER !!!!!!

                            QU’ HIDALGO SE REVEILLE A PARIS ET FASSE CONTROLER CES IMMEUBLES INSALUBRES PAR SES NOMBREUX SBIRES non occuppés !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!rouges ou bleus :: :: :: :: :: :: :: :

                            • iris 27 avril 2015 20:19

                              @agauchtoute

                              paris n’est la france

                              il ya des logement à louer en campagne mais plus de travail à moins de faire du jardin et de se contenter de la nature et des relations du voisinage d’internet et de participer à la vie du village

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès