Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > L’IRA dépose les armes

L’IRA dépose les armes

l’IRA vient d’annoncer qu’elle cessait toute action armée. D’ailleurs, en réaction immédiate, l’armée Anglaise a commencé le démantèlement des « watchtowers » en Irlande du Nord.

Comme quoi on n’est jamais à l’abri d’une bonne nouvelle !

C’est la fin d’une guerre civile, due à l’opression de l’occupant Anglais (et protestant) sur la population locale Irlandaise (et catholique).

Tout a commencé au XII° siècle quand le roi d’Angleterre Henri II conquiert l’Irlande. Cette domination est très mal vécue par le peuple Irlandais. Ca s’aggrave en 1541 quand Henri VIII étend la réforme protestante de force à l’Irlande catholique. Après des révoltes impitoyablement réprimées, c’est l’arrivée des colons protestants au XVII° et XVIII° siècle dans une Irlande écrasée et dépeuplée par les dernières luttes.

Puis en 1782, les mesures de rigueur contre les catholiques furent adoucies et le parlement de Londres reconnaît l’indépendance du Royaume d’Irlande. Mais cette indépendance sera de courte durée. Malgré l’opposition générale du pays, l’union est votée le 15 décembre 1800 et il n’y a plus de parlement à Dublin, et les 100 députés représentant l’Irlande siègeront à Londres.

Devant l’échec de l’action parlementaire et suite aux famines à répétitions et à l’exode des Irlandais vers les Etats-Unis, le Sinn Fein fut créé en 1900 réclamant la formation immédiate d’un parlement national Irlandais. Suite aux insurrections de Pâques 1916 (les Paques Sanglantes), l’IRA est fondée en 1919, organisation paramilitaire proche du Sinn Fein. Sa stratégie de guérilla aboutit au traité d’indépendance de 1921, mais qui laissa l’Ulster (Irlande du Nord) sous contrôle Anglais.

Ensuite, le combat continuera, très violent, jusqu’à nos jours. En 1972, une marche pacifique pour l’égalite des droits des catholiques et protestants en Irlande du Nord se terminera dans un bain de sang à Londonderry : 14 manifestants non-violents tués par l’armée Anglaise. C’est le « Bloody Sunday ».

Aujourd’hui enfin, les catholiques Irlandais oppressés par les Protestants Anglais sur leur propre terre décident de déposer les armes. J’espère que les Anglais sauront prendre cette opportunité de conclure la paix en Irlande du Nord, après 800 ans d’occupation !

Pour en savoir plus :
1. L’IRA annonce son adieu aux armes (Le Figaro)
2. Paix irlandaise (Le Monde)
3. IRA says armed campaign is over (BBC news)
4. Conflit nord-irlandais (Wikipedia)
5. Insurrection de Pâques 1916 (Wikipedia)
6. Armée républicaine irlandaise (Wikipedia)
7. Bloody Sunday (1972) (Wikipedia)

Crédit photo : BBC news


Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)




Réagissez à l'article

1 réactions à cet article    


  • Nicolas Cadène (---.---.248.74) 28 avril 2006 20:00

    Une simple précision : « l’occupant anglais » n’est pas « protestant » mais anglican. Ce n’est pas la même chose, même si les médias ont tendance à assimiler tous les non catholiques et orthodoxes comme étant « protestants »...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès