Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > L’Iran s’invite dans les élections européennes

L’Iran s’invite dans les élections européennes

La liste antisioniste conduite par Dieudonné au prochaines élections européennes veut instauré une nouvelle ligne de fracture. Fini le gauche/droite, fini le capitaliste/socialiste, fini le pollueur/vert, fini l’Europe fédéraliste/Europe centralisée, voilà la nouvelle tendance directement importé de Téhéran : Sioniste/antisioniste ! 

En regardant les vidéos des conférences de la liste antisioniste, je me suis demandé plusieurs fois si je ne rêvais pas, pas un rêve plutôt un cauchemar. J’étais transporté dans les années 30 où des discours similaires ont conduit à l’extermination de millions d’êtres humains. Tous les poncifs sont là : complot judéo-maçonnique (complot américano-sioniste) caractérisé par une domination mondiale, des lobbies, la manipulation des gouvernements et des peuples, la concentration des pouvoirs médiatiques et financiers… Les mêmes stigmatisations, les mêmes haines et les mêmes mensonges qui conduisent à une même ligne de fracture l’antisémitisme appelé sournoisement antisionisme.

Pour bien comprendre le non sens de l’antisionisme actuel il convient de définir ce qu’est le sionisme.

Le sionisme qui doit son nom au Mont Sion, colline où la ville de Jérusalem a été construite, fût un mouvement politique nationaliste né à la fin du 19ième siècle prônant la création d’un Etat Juif en Palestine. En novembre 1947, l’O.N.U. proposa un plan de partage de la Palestine entre un Etat Juif et un Etat Arabe, l’Etat d’Israël fût proclamé le 14 mai 1948.

Cette date marqua la fin de l’histoire du sionisme, laissant la place à l’histoire de l’Etat d’Israël. Or plus de 60 ans après, des pays, des organisations, des partis ou des gens affirment leur antisionisme. La liste conduite par Dieudonné lors des prochaines élections européennes n’a qu’une seule vocation : dénoncer le danger du sionisme dans la nation française, l’Europe et le Monde.

Ce qui est troublant lorsque l’on écoute les conférences de presse de cette liste, c’est la capacité des intervenants à réécrire l’histoire en nommant le mal absolu responsable de tous les maux de la planète en général et de la France en particulier : le sionisme. Bien commode ce terme désuet et « fourre tout » car il sert à la fois à désigner l’Etat d’Israël, les israéliens, les pro-israéliens et les juifs, chacun comprendra ce qu’il veut en fonction de ses sensibilités. D’ailleurs dans la conférence de presse du 25 avril 2009, le président du Front Parti Anti Sioniste (PAS), Yahia Gouasmi a déclaré :

- « … Le sionisme après la Shoah, vous connaissez tous son histoire. Ils sont arrivés en France, les Juifs, malheureux, avec tout ce qu’ils ont subi. Le peuple de France les a accueillis, les a protégés ; il leur a donné tout ce qu’il pouvait leur donner. Une fois qu’ils se sont stabilisés, une partie d’entre eux se sont développés dans le sionisme et pour l’Etat sioniste d’Israël. Ils ont pris le pouvoir en France ; le pouvoir des médias, les trusts, la politique… »

« …parce qu’il y a eu quelque chose en Allemagne avec une histoire - et bien sûr, très lourde de conséquences pour le peuple juif -, vous acceptez tout ce qu’il fait ! Et vous vous taisez ! Et vous avez peur ! [Soupir ironique] Nous on le craint pas… »

« ..Si nous réussissons ici en France, à montrer sa nature, qui il est, que des citoyens prennent conscience, alors, je vous assure : la Palestine sera libérée. La France sera libérée. L’Europe sera libérée. L’Amérique sera libérée. Le monde sera libéré. C’est notre foi ; nous le croyons… »

« … le sionisme n’est pas humain… c’est cette bête immonde qui bombarde et qui tue (Gaza)… »

Pour saisir les objectifs de cette action politique, il ne suffit pas d’étudier le C.V. des membres de cette liste, bien que très révélateur, il faut également mettre en perspective la situation géopolitique du Moyen Orient ces dernières années.

Depuis la chute de Saddam Hussein, l’influence de l’Iran dans la région n’a cessé d’augmenter. La République Islamique d’Iran contrôle directement ou par le biais d’organisations affiliées un arc que l’on nomme « arc chiite », qui comprend l’Iran, le sud de l’Irak, la Syrie, le Sud Liban, Gaza et récemment les Pasdarans iraniens ont été localisé en Egypte (Sinaï) et au Soudan.

Les pays voisins de l’Iran, sunnites pour la plupart ne voient pas d’un très bon oeil cette influence dans le cadre de la lutte que s’opposent chiites et sunnites pour la suprématie du monde musulman surtout avec la volonté affichée de l’Iran de maitriser la technologie nucléaire.

La résolution du problème palestinienne étant une question importante au regard des masses musulmanes, l’Iran a décidé depuis les années 2004/2005 de créer une ligne de fractures avec les principaux pays sunnites. L’objectif étant de contrecarrer « l’Initiative de Paix Arabe » faite à Israël en 2002 par la ligue arabe sous l’égide de l’Arabie Saoudite, qui en cas d’accord donnerait tout le prestige aux pays sunnites.

L’Iran a donc décidé de jouer la carte du conflit, prenant prétexte des caricatures de Mahomet, les dirigeants iraniens ont organisé une conférence internationale sur la Shoa en 2005, invitant le banc et l’arrière banc des négationnistes. Le retrait de Gaza en 2005 et la rencontre pleine d’espoir entre E. Olmert et M. Abbas en Jordanie en avril 2006 ont été suivi par l’attaque du Hamas qui a conduit à la capture du soldat Shalitt et à une opération militaire israélienne dans la bande de Gaza, ainsi qu’à l’attaque du Hezbollah qui a conduit à la guerre du Liban pendant l’été 2006. Dans ces deux opérations la main de l’Iran n’est pas à écarter comme le laisse supposer cette vidéo.

Depuis, le président iranien n’a eu de cesse de provoquer un sentiment de rejet des populations musulmanes vis à vis de l’Etat d’Israël, des israéliens et des juifs, allant même jusqu’à nommer Israël de« tumeur cancéreuse qu’il faut extirper du monde musulman. » Dans cette optique, le gouvernement iranien tente de rallier à sa cause le plus grand nombre en dehors du monde musulman. Or pour que le message puisse passer convenablement dans le monde occidental et être relayé par des organisations de gauche, altermondialistes, anticapitalistes, complotistes et d’extrême droites regroupées dans le ‘Front Uni Contre le Sionisme », Ahmadinejad n’utilise que le terme sioniste.

Et nous arrivons à la liste de Dieudonné en France. Le cas de cet ancien humoriste est éloquent car il dénote d’une mauvaise foi flagrante. Il tente de faire croire qu’il a subit une cabale parce qu’il aurait fait un sketch sur un colon israélien, or ce qui a choqué la communauté juive ce n’est pas le sketch sur le colon mais plutôt la main tendue appuyé d’un « Isra heil ». Ce qui lui a valut l’opprobre générale et des condamnations, ce ne sont pas ses propos sur la politique israélienne mais plutôt ses propos antisémites tels que « ces anciens négriers reconvertis dans la banque et les médias… » ou ses sketchs nauséabonds avec le révisionniste Faurrisson. Il avouera d’ailleurs qu’il n’utiliserait plus terme juif mais plutôt celui de sioniste pour éviter tout ennui judiciaire.

Croire que Dieudonné est l’instigateur de cette liste est une utopie, il en est la tête de gondole. Le vrai initiateur de cette liste est Yahia Gouasmi, président de la Fédération Chiite de France, du Centre Zahra et du Parti Anti Sioniste à ne pas confondre avec la liste antisioniste qui regroupe toutes les tendances de l’antisémitisme et de l’anti-israélisme de France. 

La Fédération Chiite de France présidée par Yahia Gouasmi « est un regroupement de différentes associations musulmanes chiites réparties sur l’ensemble du territoire national.
Leur nombre selon certaines statistiques sont de 800 milles à un million de Musulmans chiites en France, bien entendu nous sommes l’organisation la plus active dans l’hexagone.
La Fédération a pour objectif d’organiser les Chiites de France et d’Europe. » 

La visite de son site montre à quel point cette fédération tend à importer le conflit du Moyen Orient dans la société française, tous les communiqués, toutes les lettres et les vidéos se rapportent à ce sujet. En fait cette association qui se veut l’équivalent du CRIF ne traite que du conflit israélo-arabe. Au cours d’une interview réalisé par la radio France Info le 17 janvier 2009 lors d’une manifestation de soutien aux palestiniens, son président affirmait « cette manifestation c’est organisé par des gens qui pensent, comme nous, que Israël doit disparaître de la Palestine. C’est la seule solution pour la Palestine… Nous sommes sans le vouloir partie prenante d’un état nazi qui tue sans distinction… Ce qui se passe aujourd’hui à Gaza, nous sommes devant non seulement une nouvelle Shoa mais Hiroshima » 

Le Centre Zahra quant à lui se présente comme une passerelle entre l’orient et l’Occident Sur son site, on peut s’apercevoir qu’en plus de dispenser l’enseignement religieux chiite le Centre Zahra soutien ouvertement la République Islamique d’Iran et sa politique « anti-israélienne ». Il suffit de parcourir les vidéos disponibles sur le site et notamment l’intervention de son président Yahia Gouasmi du 11 février 2002 à la télévision d’état iranienne à l’occasion de l’anniversaire des 30 ans de la révolution pour comprendre que l’objectif recherché est l’importation du conflit moyen oriental sur le territoire français selon le souhait du président iranien. Il n’est d’ailleurs pas inutile de rappeler que le Centre Zahra a converti le célèbre Kemi Seba à l’islam chiite, bien connut pour ses dérives antisémites. Yahia Gouasmi annonçait par exemple à son interlocutrice « aujourd’hui, ma sœur, ils sont en train de perdre la guerre politique, les israéliens, la guerre militaire ils l’ont perdu, et ils ont perdu la guerre médiatique, demain l’Iran sera le symbole de toute l’humanité, et Israël la malédiction  » ou encore « ils ont compris (peuple européen) que ceux que Iran soutient sortent toujours vainqueurs : Hezbollah, il n’y a personne derrière Hamas sinon Dieu et Iran, ils ont compris que le monde arabe c’est un traitre »

Le Parti Anti Sioniste est l’émanation politique du Centre Zahra comme le souligne le P.A.S. sur son site le 29 janvier 2009 : « Toujours très ponctuels, frais et dispos, les membres du Parti Anti-Sioniste (P.A.S.), expression politique du Centre Zahra France, étaient les premiers arrivés, ils se préparaient tranquillement et paisiblement, munis de pancartes sur lesquelles figuraient « P.A.S. » au cœur d’une carte de France… » 

Répondant en Février 2008 à une interview de la chaine de télévision SAHAR (Iran), Yahia Gouasmi confirmait qu’il « faisait de la politique influencée par l’Imam Khomeiny. D’ailleurs au cours de cet entretien, Yahia Gouasmi annonça fièrement que Dieu a choisit le peuple d’Iran qui serait potentiellement le sauveur du monde islamique ». 

La liste de Dieudonné n’est qu’un cache nez pour masquer l’infiltration en France de la politique de la République Islamique d’Iran par un agent tel que Yahia Gouasmi. Bien sûr il y a les « idiots utiles » comme Dieudonné, Soral ou Meyssan qui peuvent croire au discours universelle de justice et d’égalité mais derrière ces propos se cachent un vrai combat pour la domination du monde musulman par le chiisme, pour l’hégémomie du Moyen Orient par l’Iran, pour la lutte contre l’Occident dans une vision apocalyptique du monde précédant la venue du Mahdi.


Moyenne des avis sur cet article :  2.49/5   (51 votes)




Réagissez à l'article

139 réactions à cet article    


  • abdelkader17 29 mai 2009 12:21

    @Hubert
    c’est un grand honneur d’avoir Carlos dans ses rangs, ce que les palestiniens n’auraient jamais dû abandonner ce sont les opérations extérieurs ,ça leur à été très préjudiciable.


  • franck2009 29 mai 2009 13:21

    L’Iran infiltrerait le parti de Dieudonné ...

    Pourquoi ? Il n’y a qu’Israël pour avoir le droit d’infiltrer les partis français ?

    Obama qui réclame l’arrêt de la colonisation de la future Palestine serait infiltrée par L’Iran ? En voilà une bonne nouvelle OSS117 !


    • Nicole 29 mai 2009 18:01

      Ah ça oui, bof ! Du grand n’importe quoi avec une pincée de mauvaise foi pour être gentille. Le sionisme est de l’histoire ancienne ? En ce cas

      - Le Professeur Yakov Rabkin dirait n’importe quoi avec son livre « l’opposition juive au sionisme » (2005),

      - Paul-Eric Blanrue qui n’a pu publier son livre « Sarkozy, Israël et les juifs » qu’en Belgique, sachant que le distributeur de cet éditeur refuse de diffuser, n’aurait pas ces difficultés : il énonce clairement qu’il parle de sionisme et a voulu faire l’équivalent à sa façon du Walt et Mearsheimer pour les Etats Unis,

      - L’American Zionist Movement aurait changé de nom,

      - la World Zionist Organisation aussi,

      - et bien d’autres dont la Zionist Organisation of America dont Dov Zakheim est membre, oui, Dov Zakheim, le rabbin qui a annoncé un trou budgétaire énorme au Pentagone le 10/09/01.

      Quant à l’histoire d’Israël, sans les massacres des années 20 et 30, jamais elle n’aurait jamais existé, c’est effectivement un très ancien projet, qui pour être réalisé parlait publiquement et pudiquement de « transfert », et en privé de purification ethnique. C’est passé par des actes de terrrorisme conséquents.

      Quant à l’Iran, les juifs qui y vivent y sont-ils mal ? Pas vraiment, si on lit le témoignage de Jonathan Cook. Le discours d’Ahmadinejad à Durban était parfait, mais Prasquier (qui comme chacun sait n’exerce jamais aucune pression sur personne) a donné le signal convenu longtemps à l’avance :
      - à l’European Jewish Congress
      - à l’UJC

      Je sais bien que Cohn Bendit veut faire rentrer Israël dans l’UE (il dit pudiquement "Israël et la Palestine), et je comprends, que probablement, ça vous agréerait davantage, mais de là à employer des procédés aussi bas de gamme (Dieudo s’était déjà présenté aux Européennes, et la liste est composée de fortes personnalités dont Francesco Condemi que vous pouvez voir dans le docu qu’il a réalisé avec Béatrice Pignède, posté par Paul) :

      - Sans Forme de politesse ; la mouvance Dieudonné

      vous auriez pu mieux faire. Israël est réputé vouloir être la seule puissance nucléaire au Moyen Orient, vous ne pouvez l’ignorer. Dès lors, l’Iran le gêne.

      Il existe d’autres personnes que les sionistes, et avec Gaza, ils sont allés plus loin que le tolérable. Le chantage à l’antisémitisme ne marchera plus jamais, et votre article m’apparait comme un grand foutage de gueule, parce que factuellement il distord, et qu’on est à un moment où lutter contre le sionisme est essentiel.

      Vous n’avez sans doute pas fait exprès d’oublier que Monsieur Borreman, juif anti sioniste soutient la liste ? Cette seule considération annule votre démonstration.


    • Zelote Zelote 29 mai 2009 20:03

      Nicole,


      Demander à Jonathan Cook de parler des juifs d’Iran et prendre un Neturei Karta comme représentant des juifs : c’est pas faire preuve de mauvaise foi ?



    • Nicole 29 mai 2009 20:40

      Dites-moi donc en quoi, et par ailleurs, je suis loin de ne vous avoir donné que ces deux exemples :

      - Yakov Rabkin

      http://www.hst.umontreal.ca/U/rabkin/cv.pdf

      - les autres personnalités fortes de la liste présentées par Francesco Condemi et Béatrice Pignède dans le docu dont je vous ai mis le lien ; pour parenthèse, regardez-donc « Après l’hégémonie » des mêmes auteurs. Vous verrez s’ils sont du genre à se faire une opinion sur un seul avis.

      - Paul-Eric Blanrue, et ses déboires. Vous pouvez voir ce que pense Jean Bricmont de son livre, lire un début d’intro.

      - Walt et Mearsheimer ; j’ai mis le lien

      A ça comme au reste vous ne répondez pas, et je vous dirais une chose. Il serait intéressant que vous explicitiez par rapport à Monsieur Borreman, parce qu’il fait partie des vidéo les plus commentées. De même par rapport à Monsieur Cook.

      http://www.agoravox.tv/article.php3?id_article=22650

      23% 77% Vous avez déjà voté (122 votes) jeudi 7 mai 2009  Envoyer la vidéo  46 réactions

      Je vous avais épargné des documents que je trouve fondamentaux parce qu’à mes yeux, ils entachent gravement l’histoire d’Israël :

      - Le partage de la Palestine au plan juridique et des citations de fondateurs du sionisme

      Mon propos était de vous montrer que le sionisme est toujours actuel, contrairement à ce que vous dites, qu’Israël est suréquipé au plan militaire, et veut rester la seule puissance nucléaire au Moyen Orient, et qu’il a déjà une place excessive en Europe, démontrée par la claque du fantoche Prasquier. Après ça, vouloir crier au scandale parce qu’un membre de la liste est chiite, il faut être gonflé. Prasquier avait cautionné ça sans aucune restriction quand il téléguidait les députés, étant lui-même téléguidé par Tel Aviv.

    • R-sistons R-sistons 31 mai 2009 20:50

      Bonjour chère Nicole

      Ca ? va voir
      http://r-sistons.over-blog.com/article-32088948.html

      je t’embrasse eva


    • Jim 29 mai 2009 11:44

      Mouais, pas convaincu par cet article. Le plan et l’argumentation sont identique à ce qu’on voit partout.
      Vous dîtes que le sionisme à disparu, expliquez donc pourquoi, si Dieudonné le combat, les gens d’en face s’insurgent ? A moins qu’il n’ai pas réellement disparu.

      Je soutiens Dieudonné,mais je regrette qu’il n’ai pas créé une liste « anti-impérialisme », dans laquelle le sionisme, le communautarisme, le liberalisme, le consumerisme et tout ce qui gangrene notre société soit dénoncé. Je ne suis pas concerné par le « sionisme », je m’étonne cependant des cries d’orffraye qui sont poussés, généralement ça veut dire que ça gratte un peu quelque part....


      • Zelote Zelote 29 mai 2009 11:57

        Puisque que vous regrettez que le communautarisme ne soit pas dénoncé par cette liste, que pensez vous de la Fédération Chiite de France ? 


      • Jim 29 mai 2009 12:01

        Je dois vous avouer que cela me chiffonne un peu. S’il y avait eut 3 représentants des 3 religions + un représentant de « l’atheisme », associés pour dire « qu’il n’y a qu’une France, et que la religion ne doit pas être un facteur de division » j’aurai largement préféré.


      • abdelkader17 29 mai 2009 12:35

        @Zelote
        Que pensez vous du diner du crif ou la république se prosterne annuellement ?


      • abdelkader17 29 mai 2009 13:39

        @MCM
        que du bien, il faut être animé d’une forte croyance pour combattre les gangsters sionistes.


      • Zelote Zelote 29 mai 2009 14:05

        Jim


        Le « représentant » de la religion juive est membre de la secte des Neturei Karta qui compte tout au plus quelques centaines de membres à travers le monde, c’est le juif alibi qui ne représente que sa secte...
        Islam n’est pas représenté non plus, puisque que Yahia Gouasmi est le chef de fil des chiites, les sunnites ( majoritaire en France et dans le monde) ne sont pas présents sur cette liste.

      • abdelkader17 29 mai 2009 14:30

        @Zelote
        les sunnites dont je suis sont aujourd’hui la risée du monde musulman de simples supplétifs de la violence coloniale américano sioniste, quand on voit l’attitude des Moubarak ,du petit roitelet de Jordanie ou des Saoudiens, de quels faits d’armes peuvent ils se prévaloir ?
        Les Saoudiens bradent leur pétrole aux yankee pour que ceux ci pulvérisent « leurs frères » en Irak ou ailleurs, envoient des djihadistes combattre le communisme alors que la priorité c’était de libérer les territoires arabes spoliés par les sionistes.
        Moubarak ferme sa frontière laissant ainsi anéantir le peuple palestinien.
        Les rois de Jordanie sont des collabos de longue date.
        Désolé je préfère l’original à la pâle copie.
        Le Hezbollah et l’Iran comme axe majeur de résistance à l’impérialisme et au sionisme.


      • Zelote Zelote 29 mai 2009 14:53

        Abdel


        Vos propos illustrent parfaitement le but recherché par Gouasmi, faire croire aux musulmans que seul l’Iran est capable de défendre à la nation islamique face au « danger » sioniste et par là même renforcer l’hégémonie du chiisme sur l’Islam. 
        Vous semblez proche d’une conversion comme Gouasmi avec son accent algérien et ses traductions pour comprendre le farsi.

      • abdelkader17 29 mai 2009 16:26

        @Zelote
        faite moi donc la démonstration que le nationalisme arabe sunnite n’a pas capitulé devant israel et les américains.


      • Zelote Zelote 29 mai 2009 16:36

        Qu’est-ce que le nationalisme arabe ? Quel rapport entre un nationaliste égyptien et un nationaliste syrien ? Les deux ont un pays reconnu mais pas les mêmes alliances ( USA et Iran) et donc pas les mêmes objectifs...


      • abdelkader17 29 mai 2009 16:37

        @Zelote
        c’est votre société qui doit réfléchir à son avenir, soit persister à se définir comme structure coloniale, état ou l’égalité est effective uniquement pour les juifs.
        La seule solution envisageable résiderait dans la création d’un état bi national ce qui éliminerait le caractère juif de votre état, je doute fortement que cette solution soit à l’étude.


      • Zelote Zelote 29 mai 2009 16:42

        Pourquoi ne pas proposer cette solution à la Jordanie. Un Etat bi-national palestino-jordanien comme avant 1967, d’ailleurs à cette époque aucune demande d’autonomie n’émanait des palestiniens !


      • abdelkader17 29 mai 2009 17:01

        @Zélote
        Vous évacuez la question Palestinienne d’une revers de main c’est pas sérieux, les Palestiniens ne renonceront jamais à leurs revendications nationales vous le savez aussi bien que moi.
        Ils n’ont pas lutté 60 années durant pour finir avec quelques bantoustans, restitution des territoires, retour des réfugiés dans leur foyer, indemnisation pour les spoliations et les préjudices comme préalable à la paix.
        Vous savez très bien que les arabes ne vous accepteront jamais dans votre forme étatique actuelle, vous êtes une création artificielle un corps étranger à cette région, un prolongement du colonialisme occidental.


      • abdelkader17 29 mai 2009 17:04

        @Zélote
        Moubarak n’est qu’un pantin des intérêts occidentaux ce que vous appelez le camp de la modération, j’appelle ça le camp de la capitulation de la compromission et de la trahison.


      • Shaytan666 Shaytan666 29 mai 2009 18:41

        Avec des gens comme Abdel, la guerre a encore de beaux jours devant elle au P.O.
        Abdel est l’exacte reflet des sionismes les plus intransigeants, vous savez ceux qui implantent des colonies.
        Il y a 60 ans que l’État d’Israël existe, vouloir rejeter les « israéliens » à la mer est tout aussi utopiste que de vouloir absolument former un grand Israël avec Jérusalem comme capitale une et indivisible.


      • Ramila Parks Ramila Parks 30 mai 2009 00:08

        Que l’Iran s’invite dans le débat aux élections européennes est normal sachant qu’Israel prétend au titre de 28 eme Etat membre de l’UE et que cet Etat très éloigné de l’Europe et de ses préoccupations avec l’Iran...a DEJA un statut rehaussé au sein de l’UE, ce qui a valu la visite récente de Lieberman en terrain conquis, mais c’est habituel, au-delà des colonies , ici, en France.
        Ca ne suscite pas votre étonnement, mais le mien, oui...
        Tout dépend du point de vue d’où l’on observe la situation.


      • ecophonie ecophonie 29 mai 2009 11:58

        J’ai l’impression que vous cherchez à faire croire que quand les gens disent sionisme, ils veulent dire juif.
        « Bien commode ce terme désuet et « fourre tout » car il sert à la fois à désigner l’Etat d’Israël, les israéliens, les pro-israéliens et les juifs, chacun comprendra ce qu’il veut en fonction de ses sensibilités », c’est faux vous avez défini plus haut le sionisme, je pense que ceux qui emploient ce terme savent de quoi ils parlent.

        Vous dites « Ahmadinejad n’utilise que le terme sioniste » peut être parce qu’il n’en veut qu’aux sionistes et pas aux juifs en général.

        Concernant ce que vous dénoncez l’association Zahra équivalent du CRIF, où est le problème ? De toute façon d’un coté comme de l’autre il y a ceux qui veulent une solution à 2 états et l’autre qui ne veut qu’un seul vainqueur, personnelement si il ne doit en rester qu’un je me mettrais côté palestinien, par définition je suis donc antisioniste mais je n’ai rien contre les juifs en particulier. Comme tu le cite « … le sionisme n’est pas humain… c’est cette bête immonde qui bombarde et qui tue (Gaza)… », je comprends cette phrase en ces termes : le sionisme est une idéologie (pas humain) pas un type de personne, toi j’ai l’impression que tu vois ça en ces termes le sionisme est inhumain : les humains qui composent israël sont des sous hommes. Il est là le biais.

        Ma seule référence étant le fait d’avoir vu les sketch de Dieudonné, m’être bien marré et être un peu lassé de ce conflit israélo palestinien, je m’arrêterai là mais j’ajoute quand même que je suis pour une solution à 2 états.


        • Zelote Zelote 29 mai 2009 13:58

          Ecophonie,


          Je ne cherche à faire croire rien du tout. L’utilisation du terme sioniste permet à la fois de désigner les israéliens, les juifs, Israël et les pro-israélien. Regardez par vous même les commentaires qui suivent, les uns parlent des juifs, les autres d’Israël ou des israéliens.... Ce terme a été choisit par ce qu’il est à géométrie variable, d’ailleurs les premiers à l’utiliser comme une insulte furent les soviétiques au temps de la guerre froide, au temps de bonne vieille propagande...

          Concernant Zarha, je suis juste étonné que le président de la Fédération Chiite de France se dise opposé au communautarisme qui « gangrène » la France, étant lui même une composante de ce commaunautarisme : faite ce que je dis, pas ce que je fais !

          Enfin, je suis tout à fait d’accord avec vous comme 90 % des israéliens : ce conflit doit cesser avec la création d’un Etat palestinien et la fin de l’état de guerre dans cette région.

        • ecophonie ecophonie 29 mai 2009 14:22

          Je vous crois volontiers quand vous dites vouloir une solution à 2 états mais le gouvernement que vous avez actuellement est à l’opposé de vos opinions et il a été élu.
          Maintenant je peux comprendre votre désarroi si le gouvernement au pouvoir a fait sa campagne sur de fausses promesses vous mettant vous et les 90% d’autres devant le fait accompli mais il faut vous en prendre à lui et vivre avec en attendant.
          Dans le genre, on a Sarkozy.


        • abdelkader17 29 mai 2009 12:17

          Encore un partisan du sionisme, cette idéologie raciste et coloniale venu nous vendre sa soupe, les relations publiques et la désinformation c’est ce qui vous caractérise le mieux.
          Comment pouvez vous affirmer que le Hezbollah, le Hamas, et la Syrie sont des objets de l’Iran.
          La libération des territoires occupés ne se négocie pas, et si l’Iran peut fournir en armes ses organisations et ses états c’est avec un grand honneur.
          Restituer donc les territoires occupés plateau du Golan Syrie,les ferme de Chebaa aux Libanais,cesser donc la colonisation rampante des terres arabes la judaïsation de Jerusalem et vous disposerez d’une once de crédibilité.
          Le chantage à l’antisémitisme est une vaste farce plusieurs études récentes montrent clairement son insignifiance, vous avez perdu la bataille médiatique votre entreprise en est à l’état de banqueroute.


          • abdelkader17 29 mai 2009 12:45

            Toujours les vieilles ficelles de la propagande sioniste voulant assimiler critique d’une idéologie politique à de l’antisémitisme, en 1975 l’onu qualifiait le sionisme d’idéologie raciste aujourd’hui on voudrait nous faire croire le contraire.
            Le sionisme a mis en place une politique consistante et criminelle depuis 1948 dont le seule but et l’appropriation de la totalité de la Palestine historique et un nettoyage ethnique en règle.
            Le sionisme n’existerait plus depuis 1948 alors à quoi servent l’aipac et le crif ?


            • Reinette Reinette 29 mai 2009 13:03

              L’antisémitisme n’est aujourd’hui, qu’une des faces les plus hideuses du nationalisme le plus bas ; une des manœuvres, un des instruments de la réaction la plus farouche. Il est une des plaies saignantes de notre société en pleine putréfaction. Il est une des manifestations de la contre-révolution en marche qui, profitant de l’ignorance, de l’inconscience des uns, de l’impuissance momentanée des autres, joue sur les plus mauvais instincts pour arriver à ses buts.
              Lutter contre l’antisémitisme, c’est lutter contre toute cette société affreuse, en son ensemble.

              C’est la transformation complète de la société actuelle et sa réorganisation sur de tout autres bases sociales qui amèneront à la disparition définitive de la peste nationaliste et, avec elle, de l’antisémitisme. Il disparaîtra quand les vastes masses humaines, à bout de leurs souffrances et malheurs et au prix des expériences atroces, comprendront, enfin, que l’humanité devra sous peine de mort, organiser sa vie sur les bases naturelles et saines d’une coopération matérielle et morale fraternelle et juste, c’est-à-dire véritablement humaine.


              • abdelkader17 29 mai 2009 13:18

                @Reinette
                il n’y a pas plus d’antisémitisme que je suis le pape, il y a une lutte contre une idéologie coloniale et de dépossession qui gangrène l’atmosphère mondiale depuis 60 ans et que les arabes payent du prix fort pour des persécutions Européennes dont ils sont totalement étrangers.
                Allez vous un jour réussir à le comprendre au lieu de nous bassiner avec avec cette prétendue résurgence de l’antisémitisme.


                • abdelkader17 29 mai 2009 13:37

                  @MCm
                  c’est plutôt les sionistes qui ont mis à sac le pays du cèdre par deux fois opération paix en Galilée 1982 et guerre de 2006 contre le Hezbollah.
                  Pour qui roule l’hebdomadaire Allemand qui lance ces rumeurs ?
                  n’oublions pas q’au départ on accusait les Syriens de cet assassinat, très crédible Der Spiegel.
                  Le journalisme occidental n’est qu’un relais des thèses sionistes ce que l’on à pu aisément vérifier lors de l’agression contre Gaza en fin d’année dernière.


                • Reinette Reinette 29 mai 2009 13:35

                  Comme aux temps anciens, l’ignorance et l’illogisme enfantin de milliers de gens, ou bien une hypocrisie presque inconsciente, fournissent aujourd’hui encore, un terrain excellent à la propagande antisémite.

                  Et jusqu’en ces derniers temps, l’ignorance populaire a toujours cherché à se venger sur l’ennemi du mal qui lui venait de sa propre incurie.


                  • abdelkader17 29 mai 2009 13:44

                    @Reinette
                    seriez vous membre de l’association des amis de l’apartheid ?


                  • abdelkader17 29 mai 2009 13:47

                    @Mcm
                    entièrement d’accord qu’il quitte ce territoire qu’ils ont spolié par la force.


                  • abdelkader17 29 mai 2009 13:47

                     correction Qu’ils quittent


                    • Zelote Zelote 29 mai 2009 14:10

                      Il manque une carte dans votre picto, celle d’avant 1921 qui montre la Palestine mandataire dans son ensemble...


                    • abdelkader17 29 mai 2009 14:20

                      @Zelote
                      Celles ci sont bien plus parlantes elles montrent le long processus de dépossession dans les palestiniens sont l’objet.


                      • Zelote Zelote 29 mai 2009 16:38

                        La première dépossession fût la création du royaume de Transjordanie (Jordanie)...


                      • Paradisial Paradisial 29 mai 2009 18:18

                        Les sionistes sont pour la plupart extra-juifs.

                        Et même, une majeure partie parmi eux est complètement judaïophobe.

                        Il faudrait que l’on ressorte de cette maudite berceuse sionisme = juifs.

                        Le sionisme est un messianisme apocalyptique, plus proche du satanisme que de la spiritualité.

                        Et quand on aurait à parler des juifs, nous ne devrions pas faire des amalgames. Les vrais juifs sont rarissimes.

                        Le judaïsme c’est le respect de la Torah.

                        Rares sont ceux qui la respectent. Beaucoup trop nombreux ceux qui s’en réclament fallacieusement, alors que leurs origines, leurs corps, leurs âmes, leurs esprits et leurs actions sont complètement éloignés de Moïse et de l’Eternel, voire leur sont opposés, autant les bords de l’univers sont distants les uns des autres.

                        Personne n’adhère plus à cette supercherie et à ce chantage là.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès