Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > L’opinion publique diktat de la politique

L’opinion publique diktat de la politique

ou comment DSK est arrivé en tête de tout les sondages ?

En ce début d'année 2011, tout le monde a déjà en tête la présidentielle de 2012. Les Francais, déçus par Nicolas Sarkozy, se cherchent un nouveau sauveur.

On apprend déjà que DSK serait en tête au premier tour avec 26% des voix. Une question se pose, comment en est-il arrivé là ?

On peut se demander si les Francais n'accordent pas trop d'importance à l'opinion publique. Ce terme a été popularisé par Necker, ministre des finances de Louis XVI. Il s'agit, de l'ensemble des opinions les plus courantes dans une société.

L'individu voyant que l'opinion est partagée par le plus grand nombre va se rallier à celle-ci. En effet, en cas d'hésitation il va se voir conforter dans son choix ou infirmer. Alexis de Tocqueville, grand sociologue du XIXe siècle opérait une mise en garde dès 1835 : "je ne suis pas le plus enclin à passer sous un joug parce que les bras d'un million d'hommes me le tendent". Il appelait ainsi chaque citoyen à se forger sa propre opinion sans se laisser influencer par celle que cherche à nous imposer l'inconscient collectif de la société.

En effet, les Francais plebiscitent déjà un candidat (DSK) avant même de connaitre son programme politique et celui de ses principaux rivaux. Comment peut-il déjà y avoir un tel écart alors que celui-ci est totalement absent de la scène politique francaise depuis deux ans ?

Ce conte politique n'est pas sans rappeler la parabole de l'enfant prodigue.

Dans cette parabole, une personne très riche divise ses biens en deux parts égales et donne une part à chacun de ses deux fils. L'un part et mène une vie de débauche, l'autre reste et travaille aux côtés de son père. Le premier ayant tout dépensé revient chez son père qui l'accueille les bras grands ouverts et se met à dépenser à l'excès pour lui (habits, bague, fête)... Le deuxième fils lui n'eut droit qu'à de l'indifference.

Aujourd'hui on peut toutes proportions gardées comparer le premier de ces fils à DSK et le deuxième à Sarkozy.
Voici cette jolie contine.

La France, jolie contrée d'Europe, engendra deux fils : le petit Nicolas et le gros DSK. Ces deux fils lassés de travailler sans bénéfices demandèrent leur part du gâteau. Alors, le premier reçut la présidence de la République et le second la présidence du FMI. Ainsi, tandis que Sarkozy travaillait au côté de sa mêre (la France) et de son pêre (les Francais), Dominique quitta mère et père pour mener une vie de débauche avec ses secrétaires aux Etats-Unis. Mais étant lassé, il décida de rentrer au pays... Son père (les Francais) l'accueillit et dépensa de nombreuses intentions de votes pour lui. Sarkozy quant à lui n'eut droit qu'au mépris et l'indifférence de son père !


Ce petit article est déstiné à dégonfler la bulle spéculative DSK, s'il vous plait ne soyez pas des moutons de panurge.

Pensez par vous-même et votez comme bon vous semblera : Royal, Le Pen, Mélenchon, Sarkozy... Tant que c'est votre choix et non celui des autres !!!


Moyenne des avis sur cet article :  4.17/5   (24 votes)




Réagissez à l'article

15 réactions à cet article    


  • impertinent3 impertinent3 19 février 2011 07:39

    « Les Francais, déçus par Nicolas Sarkozy, se cherchent un nouveau sauveur. »

    Quant donc les Français apprendront-ils qu’il n’y a pas de sauveur ? Qu’en général les « sauveurs » apportent infiniment plus de problèmes qu’ils ne résolvent.
    Cela concerne tant la droite, un Jupé ou un Villepin vus comme secours, que l’extrême droite de Marine Le Pen ou la « gauche » de DSK.

    Les gens honnêtes compétents et qui pourraient faire progresser les choses ne promettent jamais la lune, c’est, entre autres, pour cela qu’ils ne sont généralement pas élus. Ils ne font pas de l’esbroufe, pas de politique spectacle et, n’offrant aucun intérêt pour les média, ils sont superbement ignorés. Et pourtant, ils existent, tant à droite qu’à gauche.


    • ARMINIUS ARMINIUS 19 février 2011 08:58

      Les gens honnêtes et compétents font peut-être de la politique mais ne se présentent pas aux élections : ils seraient broyés par le système. La vrai question est donc d ’abord de savoir comment changer le système...là un débat AV pourrait être enrichissant !


    • Alpo47 Alpo47 19 février 2011 08:18

      La mise en place de cette campagne de presse, via sondages, interviews, articles divers ... est basée sur le travail de Solomon Asch. Celui ci a mis en évidence le besoin naturel d’une majorité d’individus de se conformer à l’opinion du groupe.
      Ici, on nous serine que DSK est la « personnalité préférée » des Français, percu comme « l’homme de la situation », avec 60% d’intentions de vote. Le but est donc d’inciter les « hésitants », de loin les plus nombreux, à se conformer à ce qui est censé être l’opinion du groupe.

      Juste une autre technique de manipulation des foules pour nous inciter à adopter « l’HOMME DU SYSTEME EN PLACE ».


      • Lemaïsjekiff Nestor 19 février 2011 10:56

        Salut Alpo !

        Ouais de la propagande quoi, ni plus, ni moins. Comme d’hab !

        Ils flippent, ils ont peur que le systême en place comme tu dis leur échappe, j’espère même d’ailleurs que tous ces couillons vont finir par chier dans leur froc, marre qu’on nous prenne pour des pantins !

        Vite, vite, faut vendre du DSK, en tout cas contrairement à Jean Luc Mélenchon, moi je ne voterais pas pour ce type au deuxième tour, ça c’est clair et net !

         


      • Giordano Bruno 19 février 2011 10:42

        "Pensez par vous-même et votez comme bon vous semblera : Royal, Le Pen, Mélenchon, Sarkozy... Tant que c’est votre choix et non celui des autres !!!"

        Si je vote, ce sera la preuve que j’aurai arrêté de penser par moi-même et que mon choix sera celui des autres (l’oligarchie).


        • enréfléchissant 19 février 2011 11:45

          Bien dit, ces votants croient qu’ils font leur travail de citoyen...

          Foutaise, pour être citoyen, faut être dans une démocratie !

        • Furax Furax 19 février 2011 12:24

          « agent orange » a donné hier cette excellente page ;
          http://barricades.over-blog.com/article-qui-se-cache-derriere-le-milliardaire-socialiste-dominique-strauss-kahn-46416322.html

          Voter, pour moi, c’est éviter le pire.
          Et le pire c’est lui.
          Honte à ces « journalistes » qui se prêtent à cette lamentable campagne d’intoxication. Pas étonnant qu’ils soient loin derrière les prostituées dans leurs foutus sondages.
          Que la « presse » crève et vive internet !
          Nous allons leur refaire le coup du référendum sur la constitution européenne. Tous derrière vos claviers !
          Et je reprends ma remarque d’hier. Toutes les opinions sont représentées sur ce site :
          le penistes, gauchistes, islamistes, sarkozystes, ségolènistes, gaullistes, communistes.
          Avez vous lu UN SEUL intervenant pris du « désir de DSK », cette masse ennamourée dont nous gavent les « journalistes » !
          Si la gauche choisit ce type on pourra affirmer sans hésiter que nous sommes dotés de la gauche la plus bête du monde.
          Et le PS le paiera lourdement aux scrutins suivants.


          • agent orange agent orange 19 février 2011 15:00

            DSK ferait un excellent (?) président ... ISRAELIEN !

            Merci Furax de faire circuler cette info... Ce n’est pas la propagande des médias dominants qui dévoilera aux électeurs le CV du candidat de Wall Street, Washington et Tel Aviv.


          • agent orange agent orange 19 février 2011 15:03

            PS : Info à faire circuler le plus largement possible, évidemment !


            • anny paule 19 février 2011 17:03

              Bien dur de penser que DSK soit un homme de gauche... mais la « fabrique de l’opinion » fait tout ce qu’il faut pour le vendre comme tel !
              Si le PS se laisse abuser à ce point, (déjà que ce parti est devenu blanc rosé !), nous aurons un petit gros à la place d’un petit (...) mais la France d’en bas que tous deux méprisent profondément ne changera pas : les pauvres seront toujours plus pauvres, les riches, toujours plus riches... et la devise de notre République (Liberté, égalité, fraternité) pourra être enterrée dans le oubliettes pour des lustres !


              • DAVID 19 février 2011 18:01

                Merci Robinaldinho.

                Peut être connaissez vous déjà ?

                Alors, @ tous. Franck LEPAGE - langue de bois


                • dawei dawei 20 février 2011 14:59

                  Scions, scions, scions du bois,

                  Pour la mère Nicolas

                  Qu’a cassé ses sabots

                  En mille morceaux !

                  Scions, scions, scions du bois,

                  Pour la mère Nicolas

                  Qu’a cassé ses sabots

                  En mille morceaux !

                  Scions, scions, scions du bois,

                  Pour la mère Nicolas

                  Qu’a cassé ses sabots

                  En mille morceaux !

                  Scions, scions, scions du bois,

                  Pour la mère Nicolas

                  Qu’a cassé ses sabots

                  En mille morceaux !

                  Scions, scions, scions du bois,

                  Pour la mère Nicolas

                  Qu’a cassé ses sabots

                  En mille morceaux !

                  Scions, scions, scions du bois,

                  Pour la mère Nicolas

                  Qu’a cassé ses sabots

                  En mille morceaux !


                • LE CHAT LE CHAT 19 février 2011 20:43

                  la popularité de DSK est complétement bidonée , les sondages sont des hoaxs !
                  autant on ne recontre plus de fans de Talonetto que ceux du serial niqueur de Washington sont inexistants ! sûrement pas au bistro du coin , seulement dans les salons feutrés de l’oligarchie en place !


                  • ddacoudre ddacoudre 19 février 2011 23:04

                    bonjour ronald

                    bon article, ce n’est pas l’opinion publique qui à porté DSK sur la scéne mais « le marché » je vais le dire comme cela car je ne peux y mettre un nom, un ensemble de connivences d’intérêts.
                    Le blog de ddacoudre .over-blog.com .
                    cordialement.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Robinaldinho

Robinaldinho
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès